Partagez | 
 

 [Quête] L'araignée de l'opéra [ft. Shiwakhan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizan H.
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 12/03/2017

MessageSujet: [Quête] L'araignée de l'opéra [ft. Shiwakhan]   Mer 29 Mar - 15:20

Après avoir aménagé ma maison avec toutes affaires, c'est à dire une ampoule et de la ferraille, j'ai décidé de découvrir un peu ce monde ! Selon V.H. il reste encore beaucoup de choses étonnantes à découvrir, que ce soit des technologies comme à Blu ou je ne sais quoi ! N'ayant rien à faire de particulier chez moi, je me décidai vite à partir !

C'est chouette de se balader comme ça dans ce monde sans savoir où je vais ! Voilà maintenant cinq jours que je marche avec des directions aléatoires, et pourtant je suis quand même tombée sur une ville ! Certes, passer mes nuits dans le désert n'est pas ce qu'il y a de mieux, mais le sable devient vite confortable une fois qu'on s'y habitue un peu ! Et puis franchement ça en valait la peine, ce désert est incroyable : des plantes n'ont pas arrêtés de jouer de la musique pendant toute ma traversée ! Si ça c'est pas génial ! Et ce qui est encore plus étrange, c'est que la musique changeait quand d'autres voyageurs n'étaient pas loin ! Je n'en ai pas croisé beaucoup, mais tous n'avaient pas l'air aussi émerveillés que moi. Leur vie doit être bien morne et triste pour ne pas avoir des étincelles pleins les yeux devant ce spectacle...

Mais je m'égare, car maintenant j'ai trouvé quelque chose d'encore mieux que le désert : un bâtiment titanesque, presque aussi grand qu'une ville ! Pas besoin de perdre ne serait-ce qu'une seule seconde à hésiter, je veux le visiter ! Ce n'est pas aussi impressionnant que les dômes de Blu, mais c'est à couper le souffle ! Je me demande comment les gens font pour construire des choses aussi gigantesques... Combien d'années avait mis le constructeur de cette battisse pour la faire ? L'avait-il au moins vu terminé ?

Une fois rentrée à l'intérieur du bâtiment, je tombe devant un mur d'oeuvre d'art toutes plus grandes les unes que les autres, allant de la peinture jusqu'à la sculpture, et trouve mon bonheur : quelqu'un a fait tombé une montre à gousset magnifique au sol ! Couleur nacre, les détails ne manquaient pas ! Même les engrenages à l'intérieur ont des décorations ! Je ne sais pas qui a l'a faite mais une chose est sûr, il a tout mon respect ! Ça c'est de l'art ! Je range précautionneusement cette montre dans ma poche, ce sera mon souvenir de cet endroit !

Je continue mon exploration et suis à nouveau stupéfaite de la taille de ce bâtiment, il est encore plus grand à l'intérieur qu'il ne le paraît à l'extérieur ! Il y a un nombre incalculables de couloirs, de sous-terrains, de salles et que sais-je encore ! Mais une autre chose a marqué mon attention : tous les gens ici ont l'air stressés, comme prêt à sauter à la gorge de l'édifice si celui-ci venait à les attaquer. C'est intrigant tout de même... Déjà que je ne comprends pas trop comment et pourquoi les gens ont peur, mais là on est passé au niveau supérieur : avoir peur dans un endroit pareil, franchement ! Aaaah... Les gens et leurs problèmes... ! Comme je suis curieuse, je m'approche dans le dos d'une femme, lui tapote l'épaule et dis d'un air enjoué:

"Bonjour ! Dites, pourquoi tout le monde est sur les nerfs ici ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiwakhan
Nero - Rang 2
Nero - Rang 2
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 18
Localisation : Nul part et partout

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: [Quête] L'araignée de l'opéra [ft. Shiwakhan]   Sam 1 Avr - 23:20

"Nous voici arrivés !"

"Et bien c'est vrai que c'est grand !"

"Allons voir à l'intérieur Regina."

"Partez devant, j'arrive, je regarde encore un peu cette beauté"

Le bâtiment qui se tenait devant moi était d'une gigantesque grandeur, imposant ! J'avais eu le temps de visiter la ville de Gaea durant la guerre, et pourtant aucune construction ne valait ce musée. Il en imposait tellement, que l'on se sentait petit comme un insecte a coté. Dorian était encore plus enthousiaste que moi à l'idée de voir la dépouille de l'araignée, normal pour un Bluien... Dire que j'avais mis des semaine pour arriver ici.

Tout avais commencé après l'annonce de la défaite de Kotei, j'étais fort heureux lors de cette annonce, mais en même temps très déçu de moi même. J'avais été aussi utile qu'un cafard dans cette guerre, la seule chose que j'ai fait, était de faire perdre du temps à Wukuri. Et je m'en voulais terriblement, ce sentiment d'impuissance me hantait et rongeait mes nuits. Cette guerre avait tant ravagé de vie que ma motivation, certes la paix était revenue, mais je n'y était pour rien. Pour RIEN ! J'ai donc commençé a vouloir oublier... Je m'était trop fondé sur les dire de la Créatrice, elle disait qu'elle voyait un grand destin... Peut-être avait elle eu une poussière dans l'oeil à ce moment. Bref, je cherchais donc à me distraire, les voyageurs parlaient d'un pays du jeu, ou l'on pouvait oublier ses problèmes, Rosa. J'ai donc commencé à me diriger vers l'ouest de Verde, une Verde ravagée, et encore, il n'y avait eu que quelques affrontement ici, de l'autre coté, ce n'était pas beau a voir...

En passant une soirée dans un bar, aillant l'apparence d'une jeune femme afin d'avoir une possible réduction sur la boisson que je n'ai pas eu d'ailleurs, un inconnu s'invita à ma table. Il s'identifia sous le nom de Dorian Pickle, un ingénieur de Blu qui était a Gaea lui aussi avant de venir. Il partait pour Giallo, chercher le cadavre de Yuyuko, une araignée mécanique anciennement de Malva, pour l'étudier. Plus il parlait de ses recherches, plus il m'intéressait. Je lui demanda donc si je pouvais faire route a ses cotés pour faire mes recherches de mon coté, il accepta volontiers, mon apparence de femme avait finalement été utile. Il fallait vraiment que je développe ma connaissance de la technologie, mon ancien monde n'en possédait pas, ou du moins une rudimentaire. De plus le royaume de Giallo était connu pour sa beauté et des festivités. Tout me paraissait idéal. Il acheta des vêtements pour le désert, et me paya a moi aussi un nouvel équipement, ainsi qu'un nouveau sac plus gros que mon précédent. Il était très clairement excité a l'idée de faire le voyage en ma compagnie, si seulement il savait... Peut-être que s'il est gentil je lui donnerait ce qu'il veut. Après tout, je ne suis ni homme ni femme !

Nous voyagèrent donc en direction du théâtre des arts, il m'expliqua tout sur le royaume de Giallo et sur notre destination. Nous fîmes quelques arrêts durant la traversée du désert de didgeridoo, mais il était impossible de dormir avec les instruments qui jouaient constamment. Ce désert m'intriguais, comment diable des instruments avait pu pousser naturellement, je me demandait si je pouvais en pendre un pour une utilisation personnelle, mais je le ferais après notre quête, il faudra bien que je repasse par cet énorme désert. Le voyage se déroula malgré cela sans accros, Dorian avait très bien prévu le trajet ainsi que nos vivres, il était très doué. De plus il savait beaucoup de chose sur ce monde, il m'indiqua qu'une école de magie se construisait à Bianchi, cela m’intéressait vraiment et pouvait m'être utile. Il me parla aussi plus en détails des différents rois, surtout le sien Anumeh. Evidement il ne parla pas en terme élogieux de miens, Ryoushi, le roi des voleurs, heureusement que je métais présenté comme une habitante de Rosa sous le nom de Regina Florem. Après quelques jours nous sommes arrivés devant le musée, qui je l'espère me réserve quelques surprise qui n'ont d'égale que sa beauté.

(HRP: Voici les apparence de Regina (moi) et Dorian)


_________________
Coucou Invité
Tu sais il faut
Toujours se méfier des inconnus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizan H.
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 12/03/2017

MessageSujet: Re: [Quête] L'araignée de l'opéra [ft. Shiwakhan]   Dim 9 Avr - 18:57

La femme se retourne d'un coup vers moi, l'air terrifiée. Eh oh faut se calmer hein ! Je suis pas si étrange que ça ! Je sais que certaines personnes me trouvent surprenantes, voir bizarre, mais de là à sursauter quand même ! Quoique... En fait ça me fait rire !

"Pffiou... Ne me faites pas peur comme ça voyons ! Huh... bon, vous avez l'air nouvelle. Et bien, en fait ces derniers jours le théâtre prend vie et-"

Ah, elle ne finira jamais sa phrase. Une énorme poutre lui est tombée dessus, d'un coup sec. C'est dommage quand même... J'aurais bien voulu savoir pourquoi tout le monde est stressé comme ça moi ! Tiens, bizarre... La poutre qui vient de transformer la femme en hachis parmentier recommence à bouger, elle vient droit sur moi. Et hop, on passe au dessus ! Pendant mon bond, je regarde derrière moi pour voir comment les autres s'en sortent. Pas très bien on dirait... La grosse majorité d'entre eux s'est faite écrasé contre le mur. Perdu, pas de chance ! Ils ne devaient pas être très doués pour la corde à sauter...

Mais je n'ai pas le temps de fêter ma victoire bien longtemps, d'autres morceaux du théâtre s'apprêtent eux aussi à essayer de m'écraser ! C'est plutôt amusant, de sauter partout comme ça pour ne pas se faire attraper. Enfin, heureusement pour moi je ne suis pas la seule cible, ou je ne tiendrais pas très longtemps ! Mais si je ne tiens pas à ce que ça devienne le cas, je dois bouger d'ici ! Il n'y a que deux directions possibles : vers la sortie ou vers le théâtre. Pas besoin de se creuser la tête pendant deux ans pour choisir où aller : je m'enfonce plus profondément encore dans les entrailles du théâtre, ça a l'air plus amusant !

Cependant, pas facile de passer à travers tout ce monde qui court partout. Franchement, ils pourraient faire un effort et me laisser passer ! C'est la moindre des politesse que d'être galant pour un homme ! Ah, je vous jure... Tant pis pour eux, maintenant je passe par au dessus : je prend mon élan et saute sur la tête du premier venu, avant de sauter à nouveau sur la tête d'un autre et ainsi de suite ! Ce n'est pas très stable, mais il faut savoir faire avec ce qu'on a !

Un morceau de mur surgit d'un coup devant moi, en plein pendant un saut. Impossible de l'esquiver celui là ! Juste avant l'impact, je sacrifie mon bras pour créer une machine à amortir sur mon torse. Ça devrait m'éviter d'être réduite en miette par le choc ! Attention, trois, deux, un... Ouch, je l'ai quand même senti passer. Mais ça va encore, j'ai connu pire ! Avec la puissance du coup, je vole dans la pièce d'à côté dans lequel il y a une espèce d'énorme araignée à moitié mécanique ! Je veux savoir ce que c'est que ce truc !

J’atterris en plein sur la tête d'une femme ce qui, merci à elle, amorti ma chute. Tout en réabsorbant ma machine, je me relève et lui dis :

"Excusez moi, mais est-ce que vous pouvez m'en dire plus sur cet énorme truc derrière moi ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiwakhan
Nero - Rang 2
Nero - Rang 2
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 18
Localisation : Nul part et partout

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: [Quête] L'araignée de l'opéra [ft. Shiwakhan]   Lun 10 Avr - 19:02

"Regina, venez ! Yuyuko est dans la salle centrale, nous aurons tout le temps après de visiter les lieux"

"Oui allons-y, excusez-moi."

Il avait raison, la mission passait avant tout. Plus l'on se rapprochait du la grand salle, plus il y avait de personnes dans les couloirs. De plus, des bruits sourds, de claquement venaient de derrière nous. J'avais même cru entendre un cri, mais ce devait être mon imagination. Je ne m'inquiétais pas pour ça ce devait être des gens qui s'amusaient. Une fois arrivés dans la grande salle, mon étonnement est aussi grand que la taille de l'araignée. Elle était énorme. On paraissait comme des fourmis a coté de ses pattes. Dorian ne perdit pas de temps, il s'installa près d'une patte et déballa de suite son équipement de recherche pour analyser Yuyuko.

"Regina, pouvez-vous tenir ça s'il vous plaît, surtout si ça BIP, avertissez-moi tout de suite"

"Euh, pas de problème, mais ça fait quoi cet engin ?"

"Pour faire simple ça averti si le système des machines fonctionne, si ça BIP pas, rien a signaler elle ne bougera pas, cependant si ça BIP... Disons qu'il faudra très probablement prendre la fuite. Surtout pointez le bien vers la patte."

Maintenant que je savais ce qu'était un BIP, je pouvais très certainement lui dire si ça bipait ou non. Je n'y connaissais vraiment rien en technologie, mais j'espérais m'améliorer avec lui. Il se posta vers un autre patte, mais la résonnance de la salle permettait de pouvoir se parler sans trop crier.
Cependant, plus il sortait ses détecteurs et machines, plus les bruits sourds venant des couloirs s'intensifiait, ainsi que des bruits de cris... Je lui posa la question.

"Dorian, il y a quelque chose là-bas... On devrait aller voir"

"Mais non, c'est encore les habitants de Giallo qui doivent faire un carnaval ! Ne vous inquiétez pas ! La guerre est finie après tout !"

Pendant que je tenait cet engin, je pouvais voir le cadavre de Yuyuko de bien des facettes. Ses pattes étaient couché sur le sol, sauf une cassée et l'autre planté dans un mur a l'opposé. Son gigantesque abdomen était couché en plein milieu de la salle. Elle avait dû en voir de toutes les couleurs, j'aurais presque eu pitié s'il elle n'avaient pas tuée un bonne centaine de personnes.

"Dites-il parait qu'il y a un bon bar à Elucia, le propriétaire est un homme en feu. On pourrait y aller après avoir...

Sa tentative de rancard fût interrompu par un bruit sourd plus important que les autres. Des tremblements commençait à envahir la pièce mais aussi celles autours. Une foule de gens afflua par les couloirs, avec des cris de panique à en devenir sourd.

Je trébucha à cause des tremblements, et par conséquent le détecteur que je pointais depuis le début sur Yuyuko si mît a biper fortement, cependant je ne pointais plus l'araignée, je pointais le musée...

"Dorian... Le musée... Il est..."

Je n'avais moi non plus eu le temps de finir ma phrase qu'un boulet tomba sur moi, j’essayais tant bien que mal de me relever, puis je vît une femme, cheveux blancs, enfin je pense qu'il étaient blancs, mais là il était gris de poussière. Ce devait être elle qui m'était tombée dessus. Elle se construisît un bras un prenant un bout de patte de Yuyuko puis se retourna.

"Excusez moi, mais est-ce que vous pouvez m'en dire plus sur cet énorme truc derrière moi ?"

"Venez par ici ! Il prend vie ! Le musée prend vie !"

Dorian venait de crier de toute ses forces, son visage était mêlé de panique et d’enthousiasme en même temps. Je me retourna vers cette demoiselle en me dépoussiérant

"Il va vous expliquer, il s'y connais mieux que moi, je suppose que vous avez essayé d'échapper à un danger qui venait derrière. Allons vers lui, on sera possiblement en sécurité..."

Puis je commença à aller vers Dorian, il était à 3 pattes de la mienne, ça devait faire 50 mètre. Les tremblement ne s’arrêtait pas mais étrangement rien ne bougeait ici, mais tout semblait s'animer à l’extérieur de la salle.

_________________
Coucou Invité
Tu sais il faut
Toujours se méfier des inconnus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiwakhan
Nero - Rang 2
Nero - Rang 2
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 18
Localisation : Nul part et partout

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: [Quête] L'araignée de l'opéra [ft. Shiwakhan]   Jeu 20 Avr - 18:49

Les tremblements étaient insupportable, tout comme les cris de la foule qui venait s'entasser dans la grande salle. J'essayai de m'approcher de Dorian, mais trébuchait tout le temps. Ce monde n'aidait pas ! Ils me bousculaient de partout, impossible de voir devant soi.

"Surtout collez-vous à moi pour pas me perdre." dit-je en me retournant. Mais la demoiselle qui était derrière moi avait disparu... Tant pis pour elle, elle reviendra si elle veut vraiment ces infos !

Après moult bousculade, j'arrivais enfin à la position surélevée de Dorian. Avant qu'il m'adresse la parole, je me retourna vers la foule. Les gens y paraissait terrorisés, et surtout la plupart étaient blessés. Cela me rappelait la grande guerre. Ces vissages horrifiés, ces blessures ouvertes, ces larmes rouge de sang ! Cela me rappelait ce sentiment d'impuissance que j'avais eu. Dorian me sorti de se cauchemar en m'indiquant quoi faire.

"Alors pour faire simple, d'après mes scanners. Le musée prend vie, je pense que vous avez remarqué. Cependant il reste a savoir pourquoi. J'ai une théorie. Le corps de Yuyuko est encore, partiellement, en vie. Je vois votre tête, ne vous inquiétez pas elle ne va pas se lever ! J'ai dit LE CORPS de Yuyuko, pas Yuyuko. Je sais c'est compliqué. En gros, quand elle est morte, ben elle est pas vraiment morte, car il reste une source d'énergie, qui, utilisant Yuyuko comme relais, acive le musée. Ce que je ne comprend pas c'est justement pourquoi ça active le musée. Pour ça..."

"VOTRE GUEULE"

Oups, c'était sorti tout seul. En même temps des gens mourrait en ce moment même et il me faisait son déballage de connaissance. Il faut qu'on arrête ça au plus vite ! Il m'expliquera plus tard !

"On a pas le temps que vous m'expliquiez ! Dites-moi quoi faire !"

"Euh... Ben trouver la source d'énergie... Mais on sais pas où elle est..."

"Et un des vos engins peut pas savoir ?"

"Ben si justement, c'est là que ça se gatte... Mon engin pour détecter les sources d'énergie, il détecte rien ! Donc c'est une technologie encore inconnue..."

"Et ? On fait comment maintenant ?"

"Simplement je vais activer mon exosquelette et on va aller chercher à l’extérieur de la salle."

"Votre exo quoi ?"

Au même moment il retira son gros cache poussière et baissa son pantalon. Sur ses bras, des pistons et d'autres truc technologiques, ainsi que sur ses jambes, c'était collé directement à sa peau. Je croyais qui avait les épaules hautes, mais en faire c'était des sortes de moteur. Je ne m'étais jamais posé la question de pourquoi il portait tout le temps des grands vêtements...

"Attendez, je prend l'extension dans mon sac."

Il sorti un autre espèce de moteur cubique se son sac, puis le fixa sur ses épaules comme si c'était une cape. Le cube se déploya pour former un siège abrité. Mais en même temps cela déploya sur ses bras et jambe une espèce d'armure.

"Montez. Ah et excusez-moi si c'est inconfortable et que ça vous pince les mollets. C'est encore un prototype."

"On va pas mourir quand même ?"

"Normalement, on a 20% de chance de mourir. Je pense que c'est a tenter"

Je m'installa sur le siège et effectivement, ça pinçait les mollets extrêmement fort. Mais en même j'avais mal au dos car j'étais recroquevillé. Au aurait pu croire qu'il me portait sur son dos, c'était la cas d'ailleurs, mais c'était son "exosquelette" qui me portait vraiment. Il avait les bras libre, et le dos droit, comme si je n'existait pas."

"Bon prête ?"

"Ah peu près"

Il fit un énorme bond vers une des sorties, laissant son matériel ici. Puis je ferma, les yeux, j’étais terrifié.

_________________
Coucou Invité
Tu sais il faut
Toujours se méfier des inconnus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiwakhan
Nero - Rang 2
Nero - Rang 2
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 18
Localisation : Nul part et partout

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: [Quête] L'araignée de l'opéra [ft. Shiwakhan]   Sam 22 Avr - 13:07

Des secousses et encore des secousses. Un bruit assourdissant de chocs entre de l'acier et de la pierre frappait très souvent. J'étais terrifié. Je ne pouvais rouvrir les yeux. Tout comme je ne pouvait bouger sur ce petit siège qui me tenait de toute part. Que se passait-il devant moi ? Dorian était-il en train de courir entre les murs qui tentaient de nous écraser ?

"Ça va derrière ? Pas trop secouée ?"

"TAISEZ-VOUS ET CONCENTREZ VOUS SUR LE CHEMIN !"

"Vous inquiétez pas pour ça ! Par contre je vais avoir besoin de votre aide. Je peut pas esquiver et bloquer les attaques des murs en même temps de chercher la source. Cherchez-la ! Et si vous la voyez dites-le moi."

Il le faisait exprès ? Plus on s'enfonçait dans les couloirs, plus je regrettais d'avoir suivis cet hurluberlu ! POURQUOI ÇA N'ARRIVE QU'A MOI ? Dès que je fait quelque chose dans ce maudit monde, ça dérape ! J'arrive dans ce monde, je suis accueilli pas un uppercut d'une gamine avec des poings géant. Je vais rencontrer un ultime, faut que je tombe sur l'ennemi publique n°1 ! Je vais aider à la guerre, et je suis moins utile qu'une limace. Et enfin je viens me détendre au royaume des arts ET VOILA QUE JE SUIS EN TRAIN D’ÊTRE ATTAQUÉ PAR UN THÉÂTRE. JE VAIS LES OUVRIR MES YEUX ET Y'A INTÉRÊT QU'ON LA TROUVE VITE CETTE FOUTUE SOURCE, SINON JE JURE QUE JE VAIS DEVENIR FOU. Pourquoi il y t'il fallu que je meurt dans mon monde ? Non pas que je n'aime pas celui-là, mais j'ai vraiment du mal a m'habituer à cette vie où dès que t'as l'impression d'avoir vu un truc de fou, ça enchaîne par un truc pire encore !

Après ce cours débat interne j'ouvris enfin mes yeux. Et ce que je voyais n'aidait pas à les garder ouvert. Dorian faisait des saut d'une vitesse extrême, en faisant des figures pour éviter les blocs de pierre. Et si un venait sur son chemin, il le démolissait d'un coup de poing, laissant de la poussière qui piquait les yeux. J'essayai de me concentrer pour voir des choses louches, enfin encore plus louche que se que je voyais, mais la vitesse n'aidait pas.

"Allez moins vite ! Je n'arrive pas à observer."

"Le soucis c'est que si je ralenti, les murs vont nous écraser"

"Vous ne pouvez pas les détruire ?"

"Pas indéfiniment. Je suis un humain. Cet engin me permet de les détruire et d'encaisser des coups. Mais je le sentirais quand même passer."

Il n'avait pas tord... Je ne veut pas risquer de mourir, ni lui non plus... Je devais essayer de faire avec...

Je passais mes yeux de droite à gauche priant que la source était bien visible. Mais j'avais beau regarder, rien ne sautais aux yeux. Comment faire ?

"Regardez-ça !"

Il pointa une faille comme les autres, à l'exception qu'une lumière mauve s'en dégageait. Même avec la vitesse, la lumière se voyait bien. Il fonça en direction de la brèche, puis défonça le mure avec ses 2 poings. Je senti des pierres tomber sur la coque au dessus de moi.

Il se présenta devant nous le bout d'une patte de Yuyuko, qui avait manifestement été tranchée, et en dessous, un cadavre, enfin on voyais juste le bras, mais je suppose que le reste était en dessous. et a coté du cadavre, un livre, ou un grimoire, je ne sais pas... Enfin toujours est t'il que c'était de ce livre qu'émanait la lumière presque aveuglante.

"On dirait qu'on est en sécurité ici. En fait on dirait que la où il y a des parties de l'araignée. Le bâtiment ne bouge pas."

"Ouais mais je vais quand même rester sur votre siège au cas où."

"On va analyser cette chose, heureusement que j'ai pu emmener le strict minimum"

Il commença a s'installer, et à sortir le peu de matériel qu'il avait fixé en dessous mon siège.

"Vous êtes sûre de pas sortir, regardez il ne se passe rien"

"Bon faites moi descendre"

Je ne sais pas pourquoi j'avais accepté, j'étais apeuré de sortir. Mais en même temps soulagé, soulagé de pouvoir enfin me mouvoir, soulagé de ne plus être secoué et soulagé de ne plus me faire pincer les mollets.

_________________
Coucou Invité
Tu sais il faut
Toujours se méfier des inconnus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiwakhan
Nero - Rang 2
Nero - Rang 2
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 18
Localisation : Nul part et partout

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: [Quête] L'araignée de l'opéra [ft. Shiwakhan]   Dim 23 Avr - 17:54

Une fois descendu de ce siège inconfortable, il se replia pour former l’espèce de sac sur Dorian. Je pouvait mieux voir ce qu'il y avait autour de moi. Le trou n'était pas grand, même si Dorian l'avait nettement élargi. Et effectivement, le bras d'un inconnu était sous les reste de la patte de Yuyuko. Triste fin pour un homme...

"Alors en voilà un..."

"Un quoi ?"

"Je sais que Yuyuko était accompagnée de Nécromancien qui la contrôlait. Ce que je ne savais pas, c'est qu'en fait, c'est eux sa source d'énergie"

"Comment ça ?"

"Et bien en fait, il semblerait qu'ils l'ai ramenée à la vie, mais aussi qu'ils la faisait fonctionner."

"Vous voulez dire que ce mec en dessous est pas mort ?"

"Je pense que si... Mais les nécromanciens ont plusieurs tours dans leurs sacs. Je ne suis pas expert là dedans mais ça ne m'étonnerai pas qu'il ai lancé un ultime sort de contrôle avant de périr..."

"C'est lui la source de tout ce bazar ?"

"Y'a qu'une façon de le savoir..."

Il amorça son poing en direction du bras. Et d'une vitesse fulgurante, le frappa. C'était pas beau a voir. Le bras était tout ratatiné, laissant des petits bout de chairs et du sang autour. Le livre cependant n'avait pas bougé, il était encore à sa place rayonnant de violet. Je lui laissa savoir que je ne pensais pas que c'était fini:

"Dorian, le livre n'a pas bougé... Vous êtes sur que ce n'est pas ça ?"

"Si, je pense que c'est ce livre, mais laissez moi étudier les mécanismes. Je veut pouvoir étudier tant qu'il y'a de l'énergie. Car il semblerait que ma théorie ai été bonne."

Il étudia pendant presque 40 minutes le système. Je l'aida en plus tenant ces outils et en les lui donnant quand il en avait besoin. Puis il arracha un bout de la patte de Yuyuko.

"Ok j'ai compris le fonctionnement principal. C'est la première fois que je voit ça. Je vais garder ça, il montra le bout de yuyuko, ça va me permettre de comprendre en détails le comment ça marche. C'est révolutionnaire. Je vous explique après d'abord détruisons ça."

Il frappa le livre, la faisant tomber. Cependant il émettait toujours la lumière. Il pris un autre bout de la patte de Yuyuko, qui était tranchant et le planta dans le livre. Cette fois il s'éteignit.

"Bon remontez là dessus, on sait jamais ! Il se peut que il y ai une autre source..."

Je m'asseya a nouveau sur l'inconfortable siège, les débris de Yuyuko dans les mains car Dorian n'avait pas de place pour les porter et souhaitait avoir les mains libres.

Nous sortîmes de la brèche, Dorian était au aguets. Mais plus rien. Il marcha tout le long des couloirs qui étaient asymétrique désormais et brisé à certains endroits, là ou Dorian les avait frappés. Une fois arrivé dans la grande salle, les gens y étaient encore agglutinés et appeurés. Certains nous avaient vu partir et accueillirent Dorian:

"Vous êtes fou d'être parti comme ça ! Dieu sois loué que vous êtes revenu !"

"Vous pouvez y aller nous avons calmé le théâtre. Je vous assure que vous ne risquez plus rien, nous avons marché tranquillement jusqu'ici."

Les gens hésitèrent longtemps, jusqu'à qu'une personne plus téméraire que les autres aille dans un couloir, le pas hésitant malgré tout. Puis 1 minute plus tard on entenda "LA VOIE EST LIBRE !" Et de plus en plus de gens empruntèrent ces couloirs.

Pendant ce temps Dorian était retourné près de ses affaires. Il devait faire nuit dehors, la fatigue commençait à peser sur moi. Dorian me tendit un sac de couchage.

"Dormez, je vais rester encore étudier je vous expliquerais demain"

Je m'installa près de Dorian. Le bruit de sa scie et de touts ses engins ne m’empêcha pas de dormir jusqu'au lendemain.

_________________
Coucou Invité
Tu sais il faut
Toujours se méfier des inconnus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiwakhan
Nero - Rang 2
Nero - Rang 2
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 18
Localisation : Nul part et partout

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: [Quête] L'araignée de l'opéra [ft. Shiwakhan]   Mar 2 Mai - 21:54

Quand j'ouvris les yeux, Dorian écrivait dans un livre. Il n'avait surement pas dormi de la nuit. Je me leva, fît quelques pas puis m'adressa à Dorian.

"Vous savez ?"

"Je sais.. Vous voulez une explication ?"

J’acquiesçai d'un signe de tête

"La technologie de ce corps repose sur un système révolutionnaire, que j'ai réussi a percer. Il faut définir la source d'énergie lors de la première activation du système, ainsi la technologie va utiliser la première source de magie et l'utiliser comme énergie, amplifiant ou donnant un autre effet a cette magie. Cependant, une fois la source détectée, il sera impossible de la changer, ainsi un seul type de magie peut faire fonctionner une machine. C'est tout simplement extraordinaire, ceux qui ont fait ce corps était des génies, du mal peut-être, mais des génies quand même ! J'hésite encore pour le nom de code... Mécharunes ou Technomagie..."

Il m'avait plongé dans une réflexion, je lui indiqua que j'allais me dégourdir les jambes dans les couloirs qui étaient sures maintenant... Il pouvait faire une technologie à partir de magie. Et si je lui demandais de me faire un objet pour mes pouvoirs ? Je sais que mon aptitude de métamorphe viens de mon ADN de Shiwa, mais d'après les légendes de mon ancien monde, c'est par des prières que le premier Shiwa est né... Il se pourrait que ça ai des origines magiques, un seule façon de le savoir: Dorian. Je m'arracha un bout de peau et un cheveu puis retourna vers Dorian.

"Dorian, vous avez déjà la possibilité d'adapter cette technologie ?"

"Et bien si vous me donnez une source d'énergie, soit de magie, je peut surement créer quelque chose..."

"Vous pouvez créer une tenue ?"

"Une tenue ? Il faudrait créer des mailles de cette technologie, c'est faisable, mais surement très difficile"

Je me rapprocha très près de lui. Il fît un mouvement en arrière puis je lui susurra à l'oreille.

"Prenez-ça, je vous promet que si vous faites une tenue avec cette source, vous serez grandement récompensé.."

Je lui embrassa la joue délicatement, lui laissant le cheveux et la peau dans sa main. Il me répondit, plus rouge que la braise.

"D'accord, mais j'aurais besoin de vous !"

Quelques heures plus tard, après avoir récupéré tout l'attirail de Dorian ainsi que des pièces détachées, nous quittâmes le théâtre. Et malgré sa beauté, je n'allais pas le visiter à nouveau de si tôt !
Nous passâmes quelques jours à traverser à nouveau le désert, chaque nuit Dorian étudiait à nouveau la technologie, j'avais l'air de l'avoir bien motivé.
Après la traversée du désert, dans une auberge, au cours du repas du soir après quelques vers, Dorian m'interrogea:

"Désolé de mon indiscrétion, mais vous pratiquez la magie pour me demander ça ?"

"Excusez-moi Dorian, mais moins vous en savez mieux ça sera pour vous, je vous promet une belle soirée, vous voudrez me tenir compagnie dans mon lit ?"

Le changement de sujet avait complétement éclipsé cette question de l'esprit de Dorian, tant mieux... Mais j'allais devoir tenir parole ! Nous entrâmes dans la chambre après de dîner, puis nous laissâmes aller à nos instincts...
Après une nuit torride, Dorian était encore plus motivé à faire cette tenue

"Je te la construit pour ce soir !"

Nous passâmes tout la journée dans t'étable de l'auberge à fabriquer la tenue. Une fois le soir venu, Dorian avait tenu sa promesse, elle était faites de minuscules mailles bleue foncée, on aurait dit une grande cotte mais qui collait au corps. Je l'enfila puis Dorian s'exclama :

"Essaie-la !"

"Désolé, je vais les tester de mon coté Dorian"

Il me laissa aller derrière l'auberge, ou personne n'était à part un mulet. Je changea d'apparence, et à ma surprise, ma tenue changea aussi. Je pouvais désormais changer d'habits a volonté. Je retourna vers Dorian

"Alors ?"

"Alors tu viens de créer un bijoux de technologie"

"JE NE SAIS PAS CE QUE CA FAIT CE QUE JE VIENS DE CRÉER, MAIS JE SUIS CONTENT !"

Il s'extasia, s'excita et sauta mon m'embrasser. Je le laissa faire, il le méritait. Je retournâmes donc à l'auberge ou nous passâmes a nouveau une nuit torride. Au petit matin, j’enfilai la tenue de Dorian, il dormais encore. Je l'embrassa, puis quitta l'auberge, en ayant changé d'apparence entre temps. Je lui devait une fier chandelle. Je le reverrais surement quand je visiterais Blu, cependant lui, ne reverra plus jamais sa Regina...

_________________
Coucou Invité
Tu sais il faut
Toujours se méfier des inconnus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: [Quête] L'araignée de l'opéra [ft. Shiwakhan]   Mar 30 Mai - 14:12

L'araignée de l'opéra
Quand magie et technologie s'entrechoquent
      Accompli
Bonjour à toi, je viens pour t'annoncer mon jugement. Tout d'abord, comme tu peux le voir au dessus, tu as réalisé ta quête malgré les problèmes encourus. Malgré tout, je suis légèrement déçus quand à un certain détail, lorsque Dorian examine le problème, on a pas cette impression de terreur que j'aurais aimé avoir. Le stresse du danger imminent pendant qu'il examine la technologie aurait été vraiment intéressant à placer.

De même, un autre détail qui m'a chagriné, le fait d'avoir imaginer le théâtre prenant vie à la façon apocalyptique. Nous parlions des nécromanciens, il y aurait pu avoir des peintures qui prenaient vie, des statues se mouvant, en bref, une diversité bien plus intéressante selon moi que le simple effondrement du théâtre. Après, c'est un avis comme un autre.

J'ai bien aimé néanmoins la collaboration de ton personnage avec Dorian, on voit que vous venez à peine de vous rencontrez, les défauts de chacun ressorte et ceci est vraiment amusant. Tout le côté relationnel est assez bien trouvé, j'ai assez bien aimé. Voilà, mon verdict est à présent donné. Pour ce qui est de tes récompenses, tu recevras douze golds pour ta quête ainsi qu'une place dans le contexte du Chapitre III. Je te souhaite une bonne journée et à une prochaine fois.

   Fiche (c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Quête] L'araignée de l'opéra [ft. Shiwakhan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête] L'araignée de l'opéra [ft. Shiwakhan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bagu Kirima, une araignée au plafond...
» repousser les araignées
» Araigné géante
» Attention, araignées qui tuent ..
» L'araignée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: GialloTitre :: Théâtre des arts-
Sauter vers: