Partagez | 
 

 Perséphone [Quête] 1/9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Psyche

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 17/02/2016
Age : 31

MessageSujet: Perséphone [Quête] 1/9   Mer 18 Mai - 23:49

Partie 1 : Naquit Perséphone1024 mots ▬ dialogue en cette couleur!
Perséphone

Psyche reçut son ordre de sa reine calmement. Il observa le cachet où était inscrit sa mission. Il ferma les yeux pour écouter une nouvelle fois la mélodie du vent. Cette sensation commença tendrement à le prendre de l'intérieur de lui-même jusqu'aux extrémités de son corps. Il apprécia ce qu'on lui donnait à travers ce magnifique requiem. La nature lui donnait un bonheur étrange et à la fois inoubliable. Assuré, il put rouvrir les yeux et se concentrer sur ce qu'il tenait. Quand il l'ouvrit pour découvrir sa mission, il ne put empêcher son sourire de grandir. Il lut du début à la fin sans louper un seul mot. C'était parfaitement orchestré pour lui aller. Il salua sa reine et se tourna vers la porte du palais. Que dire d'autre qu'une chose : en avant pour l'aventure.

Dans la même motivation qu'un Adventure Time, il partit rapidement vers le lieu qu'on lui avait indiqué. Il se demanda toutefois pourquoi, soudainement, sa reine qui laissait en général chacun agir et être à sa guise, avait décidé de devenir autoritaire et de leur brusquait les choses avec des ordres. Il était peut-être vieux jeu, mais pour lui on pouvait faire son aventure sans avoir à rendre des comptes. Il soupira...Dans ce monde, il fallait visiblement se trouver sous une autorité pour pouvoir progresser et atteindre certaines choses au dessus. Il secoua la tête et sourit de nouveau.

Peu importe ce qu'on disait de lui, il resterait le gamin un peu débile qui souriait sans aucun problème. Ce monde avait besoin de son sourire, de sa bonne humeur, de son innocence et de son cœur pur. Que pouvait-t-il faire d'autre de toutes façons? Il ne voulait pas savoir, il ne voulait pas se perdre lui-même dans ce que pensaient les personne qui déjà avaient perdu l'essentiel. Il devrait peut-être arrêter de philosopher non ? Certains semblaient le faire bien mieux que lui et pourtant il n'était pas un garçon facile à vivre. Il s'arrêta un instant alors qu'il avait continuait sa route. Il observa les différents points et soupira...

Il s'orienta de la même façon qu'il le faisait toujours... En suivant ce que lui indiquait le vent. Il finit comme toujours là où le devait. Et quand il rouvrit les yeux, quand ses prunelles se retrouvèrent à observer le monde avec une approche incroyable, il se sentit sourire et apprécier. Cet endroit lui était inconnu et ne devait pas l'être de beaucoup de personne. Et pourtant, il y avait en ce lieu quelque chose de splendide, une merveille sans nom. Il ferma les yeux et profita de l'odeur. Il les rouvrit et le rose croisa le rose. Ce fut un bonheur entier et parfait. Il se sentait si bien... cela lui rappelait des souvenirs de son ancienne vie. Il sourit doucement.

Et ce fut comme toujours, un frôlement sur sa joue... Il eut l'impression que quelqu'un lui retira ses larmes d'huile aux souvenirs de cette autre vie à laquelle il voulait tellement retourner... Il voulait être dans son monde. Il voulait vivre heureux avec ceux qu'ils aimaient... Il voulait vivre dans un monde où était son créateur et pas... Et pas un monde perdu qui ne faisait qu'avancer pas par pas sous les conseils non justifiés de personnes soit disants hauts placés. Mais il n'y pouvait rien. Alors il souriait et disait que tout allait bien dans son monde cruel.

Il soupira... Bon... Que pouvait-t-il bien faire ici qui ne dérange pas les morts mais sachent détendre tout le monde ? On lui avait demandé quoi exactement. Doucement, il fouilla dans la poche de son manteau et en ressortit le bout de papier. Les détails étaient importants. Il paraissait que les fonctionnaires de Giallo étaient de plus en plus sévère devant les pauvres petits habitants qui essayaient de réaliser leur quête. Psyche sourit nerveusement, qu'on ne le damne pas lui aussi, au secours. Il soupira.

« Bon... Lisons...
Le royaume des morts est quelque peu vide d'animation et de vie, la fête n'y résonne que très rarement pour éviter de troubler le sommeil des morts. La fête risque d'être difficile à mettre en place, plusieurs habitants du royaume des morts n'ayant pas passer l'arme à gauche aimerait pouvoir s'amuser un peu mais sans déranger les âmes errantes qui n'aiment guère les puissants sons. Ton but sera d'organiser des animations et une fête afin d'aider ces habitants sans déranger les morts. Rendez-vous au sentier des cerisiers afin de venir préparer avec d'autres la fête.
Cela ne semble pas infaisable... »

Il remonta ses mains vers le ciel et se demanda soudain quel allait être son sujet pour démarrer ce fameux projet. Il soupira et mit ses mains sur ses hanches. Il devait se décider et le plus rapidement possible s'il ne voulait pas être dans les jours perdus de sa tache. Il souriait convaincu d'apporter un peu de joie dans ce monde qui n'en contenait pas beaucoup. C'est en rouvrant les yeux qu'il comprit que son sujet, il le détenait déjà dans le paysage autours de lui. Les cerisiers rappelaient le Japon. Il décida donc de faire un festival nippon. Il se dit que ça ne suffisait pourtant pas et réfléchit. Il se trouvait actuellement dans un territoire proche de l'enfer et devait plaire aux personnes actuellement ici... Bien. Il songea brusquement à une idée un peu farfelu. Il devait tirer ses personnes pour un temps de l'enfer tout en gardant la sérénité... Quoi de mieux que l'histoire de la belle Perséphone? Évidemment, c'était parfait et bien pensant. Il allait préparer cela en deux jours. De la même façon qu'elle passait une saison en été, et une en hiver.

Le premier jour allait se composer d'activité ludique plus accès dans les spectacles et la préparation des activités ensuite... Le second serait totalement un festival. Ainsi, il ne lui restait qu'à trouver les activités et les façons de les mener. Il songea à quelques personnes qui pourraient l'aider. Il hocha la tête. Oui, il savait vers où il allait. Il sourit doucement une dernière fois. Son esprit allait à 40 milles kilomètres heures.

« It's time ! »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Perséphone [Quête] 1/9   Lun 30 Mai - 23:33

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
 
Perséphone [Quête] 1/9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perséphone Dupré|Terminer ^^
» athéna perséphone zubrowka ☞ hey baby (uc).
» Hadés et Perséphone en Europe.
» Perséphone, déesse des enfers [ok]
» Perséphone, Déesse des Ténèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: MalvaTitre :: Sentier des cerisiers-
Sauter vers: