Partagez | 
 

 Une nouvelle recrue ? [PV Jane Crow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 18
Localisation : Auprès de l'Empereur de Yume no Sekai !

Inventaire
Objet: Fragment de pierre des esprit.

MessageSujet: Une nouvelle recrue ? [PV Jane Crow]   Lun 22 Aoû - 20:44

PNJ La Dame Blanche


Nadiria ! La première cité d'Arancioni tombée sous le joug des morts.

[HRP] Attention ! Ce rp est déconseillé aux âmes sensibles et aux fragiles. Je sais que les membres de Yume no Sekai sont des tarés. Mais, bon ! Faut quand même respecter la loi du Forum. Cordialement Aldrim. [HRP]

Les plus chanceux se sont enfuis, les autres ont rejoint les rangs de l'armée de Kotei. D'autres sont devenus des sujets et des cobayes pour des expériences scientifiques. L'armée des morts se prépare à la guerre, des dizaines de milliers d'âmes rôdent dans la ville et la puanteur se fait ressentir à des kilomètres.

Dans cette ville devenue un cimetière, des vivants traînaient et marchaient dans les ruelles et les quartiers hantés de la cité portuaire. Ces hommes et ces femmes étaient généralement vêtus de noirs. Les morts-vivants ne les attaquaient pas. Au contraire, ils les laissèrent passer, sans rechigner. La plupart portait un étrange symbole, un symbole ressemblant à celle d'une étoile avec huit piques formant une hélice.

Je ne vais pas trainer longtemps, vous l'aurez devinés, ce sont les vivants de l'ordre de l'hélice, ces derniers servaient l'Empereur et son bras droit, Aldrim.

Oh ! J'ai oublié de me présenter ! Je suis Lise de la maison de Dol Marmoth, alias la Dame Blanche. Je suis une banshee (un fantôme pour être plus exacte) à la recherche de plaisirs et de châtiments. Mon mari est bel et bien le bras droit de l'Empereur. Bien qu'Aldrim soit mon mari. Enfin ! Je veux dire ! Un de mes nombreux maris. Je suis très polygame comme vous l'aurez remarqué.

Bien ! Nous allons revenir à notre histoire, si vous le voulez. Même si je ne fais pas vraiment partie de cet ordre, Aldrim m'a donné la tâche de recruter de potentiels individus. Ce dernier est parti en direction du Pique de l'Aigle. Me voilà ! Je suis coincé dans cette ville. Mais, qu'importe ! J'ai transformé la Mairie de Nadiria en un palais. Un palais où toutes les choses sont autorisées.

Alors que j'étais tranquillement en train de me relaxer avec mes dizaines de maris et de femmes. D'ailleurs, ces derniers étaient des esclaves Arancioniens, mais aussi des vivants originaires de Malva. Un homme âgé vêtu de noir déclara en entrant dans ma nouvelle chambre :

L'homme en noir:
 

« Dame Lise ! Nous avons une nouvelle invitée ! »

« Et bien qu'elle se ramène ici ! Si elle est assez bien foutue, je voudrais que … »

« Ce n'est pas ce que vous croyez, c'est une recrue potentielle pour l'ordre de l'hélice. »

« Bon d'accord ! Soupirais-je. »

Je me retournais une dernière fois vers mes esclaves en leur déclarant :

« Je reviendrai mes chéris ! »

Puis, je sortis de ma chambre pour quitter finalement mon palais. Nous longeâmes les rues de la ville. Finalement, nous arrivâmes vers un bâtiment imposant, c'était un ancien manoir transformé en une sorte de … « temple » pour l'ordre. En entrant à l'intérieur, le décor était très beau. Il y avait des morceaux de chairs qui pendaient sur le plafond. Divers œuvres d'arts profanés étaient déposés, il y avait également quelques corps déposés tels des statuettes et comme des marionnettes un peu de partout. Ces derniers étaient parfois crucifiés. C'étai vraiment chouette cet endroit ! Sans parler d'une petite montagne de cranes par là, de quelques organes accrochés par ici, des zombis qui se nourrissaient des cadavres sans vie, etc.

Finalement, nous arrivâmes au centre du bâtiment, c'était une salle gigantesque où les membres de l'ordre étaient assis, marchaient, discutaient, s'entraînaient, professaient, etc.

L'homme se retourna vers moi en déclarant :

« J'ai croisé à Malva une certaine Jane Crow, j'ai discuté avec elle d'une place au sein de notre ordre. Bien qu'elle soit dubitative au début, elle a finalement décidé de nous rejoindre. Je lui ai donné un collier enchanté pour qu'elle ne se fasse pas attaquer par les morts-vivants. »

Puis, nous entendîmes un bruit d'ouverture de porte, l’homme en noir déclara :

« Tient la voilà ! »

[HRP] La rencontre avec le vieil homme en noir à Malva, tu peux l’imaginer comme tu le souhaites dans ton rp. [HRP]

_________________


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Crow

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 15/08/2016
Localisation : Dans un champ

MessageSujet: Re: Une nouvelle recrue ? [PV Jane Crow]   Mar 23 Aoû - 1:06

Après son expérience dans le théâtre des arts au beau milieu d'un désert chaud, Jane décida de retourner à l'endroit ou elle avait commencé son "aventure". Un peu de pluie ne lui ferais pas de mal après ce désert brulant. De plus, ce lieu pluvieux, et elle s'en souvenait très bien, sentait la peur et la mort. Or elle avait appris de sa petite aventure que les deux étaient souvent liés. Une fois arrivés sous les lieux, qui profitaient d'une accalmie semblait-il, elle croisa un homme visiblement vieux et habillé en noir. L'homme l'aborda en lui parlant d'un ordre en rapport avec une hélice. Il déblatérait des chose incompréhensible. Jusqu’à un détail qui tilta Jane.

"STOP! répète les sujets d'étude de ton machin."

"L'ordre de l'hélice. Et nous étudions les émotions comme l'amour, la haine, la peur..."

"La peur tu dis...Et pense tu qu'il serait possible que pour l'étudier, on doit, contre ou de son plein gré, la ressentir?"

"En effet, cela implique de la ressentir, voir de la faire ressentir."

"Je n’aie aucun mal a faire ressentir la peur."

"Parfais donc vous acceptez" prononças le vieil homme avec un rictus ressemblant a un sourire

"Ouais alors déjà tu vas trop vite, donc ralentis. Et ensuite...j'ai rien contre ton maitre, ça m'as l'air d'être un chic type. Mais ton code et ta pyramide hiérarchique, surtout l'échelon le plus bas me refroidis énormément"

Le vieil homme avait du mal a trouvé ses mots, visiblement les raisons lui manquait.

"Eh bien...se code est fréquemment enfreins sans punitions pour les membres, de plus, vous pouvez facilement grimper les échelons et atteindre un haut rangs en peu de temps..."

Jane trouvait ces raisons peu convaincantes, mais elle avait l'occasion de connaitre la peur. Et, même si le vieil homme lui inspirait autant confiance qu'elle avait ressentis de peur pendant sa vie. Elle finis par accepter.

"Parfait! Prenez ce collier, mettez le c'est très importants. Et suivez cette carte, elle vous mèneras directement à un lieu de réunion de l'ordre de l'hélice. Je dois allez prévenir Dame Lise de votre venue...Madame?"

"Jane Crow. Aussi appelé l'épouv-"

L'homme disparus avec une vitesse qui surprenais Jane. Elle se retrouvait avec un collier (qu'elle trouvait de mauvais gout d'ailleurs) et une carte avec un chemin a suivre jusqu’à...Nadiria. A...Arancioni...Aucun de ses noms ne parlait à Jane, mais c'est la-bas qu'elle pourrait apprendre la peur. Elle se mit donc en route, en mettant à contre-coeur le collier.

Elle finit par arriver a Nadiria, et, c'était une ville ou Jane se serait plus: elle était morte, des cadavres éraient et on respirait la mort, donc par extension la peur, étant donner qu'elle a appris que les deux étaient souvent liés. Les mort-vivant vagabondant ici et la ne daignaient même pas la regarder, ni même l'intercepter. La même chose pour les gens habillés en noir qui eux, en revanche, lui jetaient des regard furtifs.

Jane arrivât finalement devant un manoir, ou elle devait se rendre et y entrât. Et Jane fus déçue: le manoir était la caricature (selon elle) d'un mauvais film slasher: des organes partout, une pile de crâne, des cadavres (dont certains se faisaient dévorer) et une grande porte. Elle l'ouvrit pour voir plus de gars habillés en noir, une femme déguisée en fantôme et le vieux.

« Tient la voilà ! »

Jane pointât un de ses doigts griffues vers le vieux.

"Dis donc toi quand je te donne la manière dont les gens m'appellent lorsqu'il sont effrayés c'est pas pour rien. Et c'est l’épouvantail, je préfère ce nom a Jane Crow si t'y vois aucun inconvénient!*elle baissât son doigt et se tournât vers la femme déguisée en fantôme* Et je suppose que vous êtes la propriétaire, alors je vous le dis avec tout mon respect: si vous voulez effrayer avec la déco c'est raté on dirait un vieux cliché de slasher. Mais c'est pas contre vous...

Elle n'avait mis aucune agressivité dans ses paroles, car elle savait que ça passerait mal si elle en mettait, elle tenait absolument à connaitre la peur mais était découragée d'avance.

_________________

themes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 18
Localisation : Auprès de l'Empereur de Yume no Sekai !

Inventaire
Objet: Fragment de pierre des esprit.

MessageSujet: Re: Une nouvelle recrue ? [PV Jane Crow]   Jeu 25 Aoû - 12:25

« Dis donc toi quand je te donne la manière dont les gens m'appellent lorsqu'il sont effrayés c'est pas pour rien. Et c'est l’épouvantail, je préfère ce nom a Jane Crow si t'y vois aucun inconvénient ! »

Puis, c’est alors que la dénommé Jane Crow se retourna vers moi pour me déclarer :

« Et je suppose que vous êtes la propriétaire, alors je vous le dis avec tout mon respect: si vous voulez effrayer avec la déco c'est raté on dirait un vieux cliché de slasher. Mais c'est pas contre vous... »

À ce moment-là, je poussai un bref un petit rire avant de déclarer d'un ton joyeux :

« Vous croyez sérieusement que je vis ici ? Faut quand même pas déconner, je trouve beau le décor, mais c'est un goût personnel. Toutefois, je ne vivrais pas ici. Vous le dites parfaitement, on dirait un vieux cliché de slaher. »

Tandis que je m'arrêtais un moment pour annoncer :

« Je vis actuellement dans la Marie de cette cité et vous verrez que ça change un peu. Après pour le style, vous le voyez avec ce vieux Igor, l'homme en noir, c'est lui qui a mis ces motifs. »

« Je me prénomme Van Karstein Dame Dol Marnoth. »

« C'est cela ! »

Tandis que j'adressais ses quelques mots à ce vieillard, je me retournais à nouveau vers la nouvelle recrue pour lui annoncer :

« Venez ! Nous allons vous tester ! »

C'est à ce moment-là que je décidais de descendre dans les niveaux inférieurs de ce manoir. Nous sommes dans la cave et celle-ci était devenue une sorte de prisons pour les cobayes Arancioniens. On voyait divers hommes-bêtes se débattre, pleurer, implorer et bien plus encore dans des cages et des cellules.

D'un ton calme, je dis à la nouvelle :

« Nous sommes en train de faire des expériences sur ces Arancioniens. Vous allez prouver votre utilité pour l'ordre de l'hélice. Nous allons vous laisser avec un cobaye et votre but sera de lui insuffler de la peur en lui et d'étudier les résultats. Toutefois, le sujet n'est pas comme les autres, on pourrait dire qu'il a un … « moral d'acier » et votre objectif sera de le briser, si vous voyez où je veux en venir. »

J'emmenais la nouvelle recrue vers une cellule particulière. Alors qu'on entrait à l'intérieur, nous arrivâmes dans une salle blanche sans aucune fenêtre ou ouverture. On pouvait voir au fond, un homme lion enchaîné, il n'avait rien, mise à part un pagne blanc pour cacher le bas.

Je retournais à nouveau mon regard vers la recrue :

« Voici le cobaye, nous l’avons enchaîné dans cette salle blanche. Vous connaissez la torture blanche ? Et bien c’est qu’il est en train de subir en ce moment. Il a un peu perdu les pédales, mais cet imbécile croit que son roi va le venir à son secours. »

C’est depuis cette pièce que je décidais de laisser Jane Crow (alias l’épouvantail) avec son « nouveau jouet ». Toutefois, avant de partir, je lui dis :

« Impressionnez-nous L’Épouvantail ! Montrez-nous ce que vous savez faire. »

La porte se referma laissant Jane Crow avec cet homme lion …

_________________


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Crow

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 15/08/2016
Localisation : Dans un champ

MessageSujet: Re: Une nouvelle recrue ? [PV Jane Crow]   Dim 28 Aoû - 19:56

La femme déguisée en fantôme poussât un bref rire, puits déclara jovialement:

« Vous croyez sérieusement que je vis ici ? Faut quand même pas déconner, je trouve beau le décor, mais c'est un goût personnel. Toutefois, je ne vivrais pas ici. Vous le dites parfaitement, on dirait un vieux cliché de slasher. »

Jane était plutôt contente que la déguisée pensait comme elle, néanmoins elle a l'air d'avoir un certain pouvoir ici, pourquoi ne change-t-elle rien? Puis elle repris:

« Je vis actuellement dans la Mairie de cette cité et vous verrez que ça change un peu. Après pour le style, vous le voyez avec ce vieux Igor, l'homme en noir, c'est lui qui a mis ces motifs. »

« Je me prénomme Van Karstein Dame Dol Marnoth. »

« C'est cela ! »

Jane comprenais mieux pourquoi la décoration laissait temps a désirer: si c'était le vielle homme qui avait tout redécorer, il n'était pas capable d'attendre et d'écouter les gens lorsqu'ils parlent. La déguisée, apparemment nommée "Dame Dol Marnoth", se retournât vers Jane.

« Venez ! Nous allons vous tester ! »

Jane suivît la déguisée vers ce qui devait être les étages inférieurs. Une sorte de cave qui rappelait des souvenirs a Jane: elle avait été transformée en prison pour...homme animaux? Ce n'était pas des costume, Jane le voyait bien, elle commençât alors à se demander si la déguisée était vraiment une déguisée...La plupart des hybride implorais, pleurais etc...Jane reconnaissait certains états avancés de peur, elle sentait que cet endroit allais lui plaire. La femme en blanc repris calmement:

« Nous sommes en train de faire des expériences sur ces Arancioniens. Vous allez prouver votre utilité pour l'ordre de l'hélice. Nous allons vous laisser avec un cobaye et votre but sera de lui insuffler de la peur en lui et d'étudier les résultats. Toutefois, le sujet n'est pas comme les autres, on pourrait dire qu'il a un … « moral d'acier » et votre objectif sera de le briser, si vous voyez où je veux en venir. »

Jane supposa que les "Arancioniens" en question était les hommes bêtes. apparemment elle va être testée: elle va être mis face à un cobaye doté d'un mental d'acier, et il faut qu'il ait peur, très peur. Jusqu'ici, Jane avait toujours réussi a effrayer les personne qu'elle voulait effrayer, et elle aimait son objectif. Une fois arrivée chez le cobaye, Jane remarqua qu'on lui faisait subir la torture blanche: que du blanc partout, et le cobaye en question était un homme-lion.


« Voici le cobaye, nous l’avons enchaîné dans cette salle blanche. Vous connaissez la torture blanche ? Et bien c’est qu’il est en train de subir en ce moment. Il a un peu perdu les pédales, mais cet imbécile croit que son roi va le venir à son secours. »

Pas étonnant, la torture blanche laisse de graves blessure psychologique. La femme blanche laissa Jane dans la cellule et avant de fermer la porte elle déclarât:

« Impressionnez-nous L’Épouvantail ! Montrez-nous ce que vous savez faire. »

Jane était motivée car on l'avait enfin appelée par son surnom. Elle se tournait vers le cobaye qui la regardait déjà méchamment.

"Salut mon chaton, comment ça va?"

L'homme lion grognât agressivement vers Jane, elle lâchât un petit ricanement espiègle. Elle ne pouvait pas discerné, à cause de son "mental d'acier", ce qui pouvait lui inspirer la peur, mais cela ne l’empêchait pas de déduire. On pouvait déjà éliminer les canins car c'est un homme lion, pas un chat tout mignon; éliminons aussi l'image de son roi mort car se serait du désespoir et non de la peur...Et pourquoi pas une image de lui mais mort douloureusement. Il faut tenter, il imaginât l'homme lion affreusement nécrosé et a moitié décomposé, les yeux blanc, la mâchoire déboitée et une lance en travers du corps. Jane pris une pose de morts vivant, et apparus sous cette apparence à l'homme lion

Lorsque l'homme lion levât les yeux vers Jane il était au début intrigué, puis peu a peu il se mit a trembler, Jane pouvait presque entendre son cœur battre de plus en plus fort, l'homme lion poussât un hurlement de terreur. Jane avait visé juste, elle jeta un coup d’œil vers la porte, elle était sur qu'on l'observait et elle jubilait a l'idée d'être la seule à savoir ce qui effrayait leur cobaye doté d'un "mental d'acier", et elle n'allait pas leur lâcher le secret facilement. Elle sortis un calepin qu'elle gardait toujours sur elle et notât toute les réactions, ses tremblements etc...puis elle reprit au yeux du lion sa forme normal et s'en allât vers la porte en sautillant comme une enfant heureuse et toquât.

"J'ai finis ~♫"

_________________

themes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 18
Localisation : Auprès de l'Empereur de Yume no Sekai !

Inventaire
Objet: Fragment de pierre des esprit.

MessageSujet: Re: Une nouvelle recrue ? [PV Jane Crow]   Sam 3 Sep - 19:59

Cela faisait un moment que j’attendais, je ne suis pas du genre patiente et à attendre les événements. Toutefois, fort heureusement ! Elle sortit de la salle en déclarant d’une voix enfantin :

« J'ai finis ~♫ »

Alors qu'elle venait de quitter la salle, je commençais petit à petit à prendre une véritable forme fantomatique, je commençais à être de plus en plus transparent. Très vite, mes jambes quittaient le sol et je me lançais dans les airs. Tandis que je voltigeais dans les airs en regardant la dénommé Jane, je déclarais d'un ton calme et sérieux :

« Vous avez réussi votre test l'Épouvantail, veuillez de vous rendre à l'étage supérieur du bâtiment. »

Alors que je dis ses quelques paroles. Profitant de mon apparence fantomatique, je décidais de quitter très rapidement la prison du manoir pour me rendre à l'étage supérieur laissant la dénommée Jane Crow seul avec les cris et les supplices des prisonniers Arancioniens.

Alors qu'elle était toute seule dans cette prison, l'homme en noir refit son apparition, celui-ci s'approcha doucement de la recrue pour lui annoncer :

« Il est l'heure, nous vous attendons. »

Tandis que l'homme en noir remontait les escaliers pour se rendre à nouveau vers le manoir (tout en faisant signe à la nouvelle recrue de la suivre).

Une surprise attendait Jane Crow. Une cérémonie en son honneur, des dizaines de membres de l'ordre de l'hélice l'attendaient. Il y avait des hommes, des femmes, mais aussi des enfants, des morts-vivants, des hommes-bêtes et bien plus encore. Tous formaient un cercle et ils attendaient que la nouvelle recrue vienne au milieu de ce dernier. Au milieu de ce cercle, un symbole avait été marqué, une étoile avec huit piques formant une hélice, la marque de l'ordre.

L'homme en noir se retourna en direction de la novice pour lui annoncer :

« Je sais que c'est cliché sortant tout droit d'un compte, mais c'est comme ça ! Et il faut s'y faire ! Petite question, où est Dame Dol Marnoth ? »

En effet, la femme fantomatique était absente, elle ne semblait pas faire partie de la foule qui était rassemblée pour Jane en son honneur …

Néanmoins, le vieillard continuait en rétorquant :

« Peu importe ! Choisissez-vous de rejoindre notre ordre ? Si c’est non, vous quitterez la ville et vous n’aurez aucun souvenir de ce qu’il s’est passé ici. Si c’est oui, veuillez de rejoindre le cercle. »

Tandis qu’il marquait une pause pour reprendre son oxygène, il déclara toujours d’une voix calme et sérieuse :

« Une fois au milieu de ce cercle, vous prononcerez ceci à haute voix. »

Le vieillard donna une feuille où il était inscrit :

« La paix n'est que mensonge.
Il n'y a que la passion.
Par la passion, j'ai la puissance.
Par la puissance, j'ai le pouvoir.
Par le pouvoir, j'ai la victoire.
Par la victoire, mes chaînes se brisent.

Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
Il n'y a pas de doute, il y a le pouvoir.
Il n'y a pas de mort, il y a l’immortalité.
Il n'y a pas de faiblesse, il y a le plaisir.

Je suis le cœur de l'Obscurité.
Je connais la peur mais je l'instille à mes ennemis.
Je suis le destructeur de ce monde.
Je suis le marionnettiste du destin qui chante la mélodie du temps.
Je suis le feu destructeur de la haine.
Je suis les vices cachés du plaisir.

Tout l'univers se prosterne devant moi.
Je m'engage dans l'Obscurité où j'ai découvert la vraie vie, mes frères !
Dans la Mort à vos côtés. »

_________________


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle recrue ? [PV Jane Crow]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle recrue ? [PV Jane Crow]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle recrue
» Arrivée d'une nouvelle recrue
» Répartition d'une nouvelle recrue [Gryffy]
» [PV Sadko] Nouvelle vie...
» Kevin Button nouvelle recrue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: ArancioniTitre :: Nadiria-
Sauter vers: