Partagez | 
 

 Le début d'une nouvelle ère [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 18
Localisation : Auprès de l'Empereur de Yume no Sekai !

Inventaire
Objet: Fragment de pierre des esprit.

MessageSujet: Le début d'une nouvelle ère [Solo]    Mer 28 Juin - 21:18

Salutation chers aventuriers ! Comment-allez-vous ?!
Oh ! J’ai oublié !
Je me présente ! Je suis Aldrim Van Cardo Minthran !
Votre humble serviteur et guide dans le monde de Yume no Sekai.

Quand j’ai appris que Kotei a été vaincu, je ne pouvais pas …
Comment vous l’expliquez …
Rester au même endroit …
Au risque d’attirer tous mes haters !
Sérieux ! Ils n’ont aucun sens de l’humour ceux-là !
Je leur propose une putain de pièce d’opéra ! L’un des plus beaux chefs d’œuvres de Yume no Sekai !
Et qu’est-ce qu’ils répondent :

« Non mais ! Non ! Aldrim, tu sais que c’est mal ! »

Oh ! Ça va !
Si vous voulez que je vous balance de la merde de chimère !
Fallait le dire le plutôt possible !

Alors que je chevauchais le Dragon Ulgrajhan, au côté mon épouse.
Tient ! J’ai vraiment l’impression d’être un Prince sortit tout droit d’un conte de fée !
Transportant la belle Princesse dans sa future demeure.
Avant de commencer la lune de miel.
Mais, pour cette dernière partie, ce n’est jamais montrer dans les contes de fées.
Je trouve ça dommage !
Cela permettrait aux enfants d’en apprendre plus comment « Papa et Maman font pour faire un Bébé ».

Alors que mon épouse et moi, nous continuons notre voyage en direction du Royaume Orange, je m’imaginais être dans une grande salle.
Une salle gigantesque où on pouvait observer des milliers de fauteuils, une salle de cinéma ou d’opéra, vous me direz. Oui ! En quelque sorte, mais c’est plus que cela.
Dans cette salle, on pouvait retrouver tous les aventuriers du Monde des Rêves, Dead, la Créatrice, Wukuri, Solaiman Organa, Kotei, Nilhus, Aéris, Berserker, Anumeh, Arhiana, Without et bien d’autres encore.
En fait ! Je m’imaginais être au cœur d’une cérémonie ! Une cérémonie qui serait dédié aux plus grands aventuriers de Yume no Sekai. Vers l'estrade, on retrouverait Dead sous les traits d’un présentateur en costume cravate, celui-ci déclarait à haute voix :

« Bien ! Nous allons récompenser le plus gros FDP de Yume no Sekai »

Puis, il s’arrêterait pendant un moment pour reprendre son souffle, avant de lire la lettre :

« Les nominés sont Nilhus, Kotei, GrimJow et Aldrim. »

Finalement, le squelette déciderait de déchierer la lettre, avant de déclarer à haute voix à toute la salle :

« Oh ! Je n’y crois pas ! C’est Aldrim qui a remporté ! »

Soudain, toute la salle et tous les héros de Yume no Sekai se lèveraient de leurs fauteuils pour m’applaudir. Tel un enfant cherchant son cadeau de noël, je serais tout excité et j'aurais sans doute lâcher quelques larmes dans la foulée. D’un pas léger et enjoué, je m’avancerais en direction de l’estrade, pour prendre la petite coupe en forme de doigt d’honneur que me tendrait Dead, le présentateur.

Puis, je déciderais de m’avancer vers le podium avant de déclarer d’un ton très joyeux et légèrement aigu :

« Oh merci ! Merci ! Merci ! »

À ce moment-là, le public se lèverait pour m’accueillir avec des applaudissements et des sifflements. Reprenant ma respiration, je déciderais d’annoncer au public d’un ton plus calme, mais toujours joyeux :

« Je dédie ce trophée à ma femme, la sublime Dame Blanche. »

Celle-ci viendrait automatiquement me rejoindre. Une fois à mes côtés, je l’embrasserais, avant de continuer :

« Je dédie aussi ce trophée à toi, Kotei ! Tu es celui qui m’a tout appris, tu as été un excellent professeur ! Je te remercie beaucoup ! Pour la peine, vient nous rejoindre. »

Le discours continuerait toujours en flattant et en remerciant tous mes amis et mes généraux. Mais, je dirais également ceci aux aventuriers et aux Héros de Yume no Sekai :

« Et je remercie également toutes mes victimes ! Et je remercie aussi les Héros de Yume no Sekai qui m’ont nourri avec leurs larmes de rages et de tristesses ! Merci ! Merci ! Merci beaucoup ! »

Tout le public serait heureux et m'applaudirait sans aucune exception.
Finalement, le rêve se termina sous une comédie musicale avec tous les membres du public et du podium qui danseraient et chanteraient tous ensembles dans la joie et la bonne humeur.

Mais, les rêves ont malheureusement tous une fin …
Et celui de Yume no Sekai et de l'Empereur touchent malheureusement à sa fin.

_________________


Thème d'Aldrim:
 


Dernière édition par Aldrim le Mer 5 Juil - 12:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 18
Localisation : Auprès de l'Empereur de Yume no Sekai !

Inventaire
Objet: Fragment de pierre des esprit.

MessageSujet: Re: Le début d'une nouvelle ère [Solo]    Mer 28 Juin - 21:45

L'Héritage de l'Empereur

Thème:
 

« Là où les aventuriers se contentent d’explorer, nous prenons.
Là où les aventuriers se préoccupent d’observer, nous changeons le monde.
Là où les aventuriers ne font que planter un drapeau, nous guerroyons.
Là où les aventuriers étudient l'inconnu, nous la disséquons.
Là où les aventuriers ne font qu’avancer, nous dominons.
Là où les aventuriers s’aventurent, nous conquérons.
Car nous sommes plus que des aventuriers.

Il n’y a pas de rêves.
Il n’y a que les cauchemars.
Par les cauchemars, il y a la conquête.
Par la conquête, j’ai la puissance.
Par la puissance, j’ai le pouvoir.
Par le pouvoir, j’ai la victoire.

Il n'y a pas de paix, il n’y a que la guerre.
Il n'y a pas de doute, il n’y a que le pouvoir.
Il n'y a pas de mort, il n’y a que l’immortalité.
Il n'y a pas de faiblesse, il n’y a que le plaisir.

Je suis le cœur de l'Obscurité.
Je suis le voile de la peur.
Je suis le purificateur de rêves.
Je suis le marionnettiste du destin qui chante la mélodie du temps.
Je suis le feu destructeur de la haine.
Je suis les vices cachés du plaisir.

Tous les mondes se prosternent devant moi.
Je m'engage dans les cauchemars et la conquête éternelle où j'ai découvert ma vraie vie,
Je suis plus qu’un aventurier.
Je suis un conquérant.

Conquérant de mes plaisirs,
Conquérant de ma haine,
Conquérant de mes ambitions,
Conquérant de l’inconnu,
Car je suis plus qu’un aventurier du Monde des Rêves,
Je suis un conquérant du Monde des Cauchemars. »


Ceci fut les phrases qui ont été utilisés par les héritiers et les loyalistes de l’Empereur et de son Empire. Ces derniers se définissant plus comme des aventuriers, mais comme des conquérants de l’imagination, des rêves et de l’inconnue à l’image de leur ancien souverain, Kotei.

La mort d’un Souverain ne veut pas forcément dire la fin de son Empire et de sa dynastie …
Malgré la perte de Kotei, celui-ci a laissé des héritiers et des « descendants » derrière lui.
Des « descendants » et des héritiers qui croient toujours que leur Empire existe encore et qu’il est éternel ou du moins, c’est ce qu’ils essayent de croire …

Deuxième thème :
 

L’Empire de Kotei touche à sa fin.
La clé des morts a été détruite, les Souvenirs ont complètement disparus et les Malviens se voient libérer de leurs chaines. Des chaines qui les oppressaient et qui les serraient depuis un long moment.

Toutefois, là où certains voyaient une libération. D’autres ont une grande angoisse et une grande peur. Les Malviens avaient peurs, beaucoup se posaient des questions et se demandaient :


« Que fait-on ?! »

« Kotei est mort, mais les autres royaumes vont se venger ! »

« Nous sommes perdus ! »

« Ils vont se venger ! C’est sûr ! Nous sommes dans la merde ! On n’avait rien demandé à personne ! »


Alors que certains dansaient, chantaient ou soufflaient de leurs libérations. Certains avaient la boule au ventre, la peur de la vengeance des autres peuples, la peur de voir leurs confrères, leurs amis, leurs amants, leurs époux se faire massacrer et subir le sort que Kotei avait fait subir aux autres peuples.

Le doute !
Le doute et la peur planaient au-dessus d’eux, telle une épée de Damoclès.

Cependant, là où certains voyaient une libération ou leur fin. Un homme a vu l’occasion de tirer profit de cette peur. Je n’ai nul besoin de le présenter, il s’agit tout simplement de mon mari que vous connaissez sous le nom d’Aldrim Van Cardo Minthran, ancien Bras droit et apprenti de l’Empereur Kotei.

Tandis que les nombreux peuples commencèrent à souffler ou à fêter la victoire contre l’Empereur. Ce qui était autrefois l’armée Impériale se dispersa dans les quatre coins de Yume no Sekai. La grande majorité décida de déserter en se rendant auprès des peuples libres ou en se cachant dans les diverses cachettes que pouvaient offrir le Monde des Rêves.

L’une de ces cachettes était l’ancienne ville de Nadiria, la cité avait autrefois été un grand port pour le peuple des hommes-bêtes d’Arancioni. Quand l’Empereur est arrivé ici et qu’il a commencé sa croisade noire, la ville avait été saccagée et pillé. Toutefois, l’un de ces bras droit, Aldrim, décida de transformer cette ville en un immense laboratoire où diverses expériences étaient effectuées. La cité était également devenue un camp de concentration pour les prisonniers Arancioniens qui avaient été réduits en esclavage.

Le Prince Aldrim avait choisi cette ville, car selon lui, c’était dans cette ville qu’il avait laissé ses nombreuses possessions. Il choisit cette ville comme coin de refuge ou du moins pendant un bref moment.

La première chose que la garnison impériale de Nadiria put apercevoir, ce fut une ombre qui assombrit les nuages et les cieux gris d’Arancioni. Au début, les soldats eurent très peur, mais il s’aperçut très vite que l’ombre n’était d’autre que le Dragon Ulgrajhan, celui-ci décida tout simplement de se poser tranquillement à l’intérieur la ville.

Très vite, le commandant de la garnison décida de partir à la rencontre de mon mari, ces derniers ne firent pas vraiment attention à ma personne. En même temps, je préférais encore rester sur le dos de notre bon vieux compagnon écailleux et ailé.

D’après mes souvenirs, mon mari ordonna au commandant de préparer les navires et les vaisseaux du port. Il ordonna également de transférer les trésors de la ville, les ravitaillements, les ressources d’Arancioni, les objets d’études des anciennes expériences effectués à Nadiria et Distopia. Cependant, l’ordre qui attira le plus mon intention fut celui de vider les camps de concentrations et d’emmener les esclaves et les prisonniers de guerres Arancioniens à l’intérieur des navires. Par ailleurs, ces derniers étaient maîtrisés par les gardes de la garnison, sans oublier que le dragon pouvait dévorer leurs âmes en un claquement de doigt. En bref ! Tout ce qui avait de la valeur aux yeux d’Aldrim fut transféré dans les navires et les vaisseaux du port de Nadiria.

Par ailleurs, il profita du tunnel qui avait été creusé par l’armée de Kotei à la bataille d’Utopia, pour ramener les ressources, les objets précieux et les esclaves de la capitale vers les navires.

En seulement deux heures, l’opération d’évacuation fut un succès. Cependant, les esclaves trop faibles ont tout simplement été abattus et les objets trop lourds furent laissés à l’abandon. Une fois les esclaves, la garnison et les ressources du royaume orange embarqués à l’intérieur des navires, Aldrim ordonna de marquer une dernière fois la Terre d’Arancioni. Il décida de lâcher tous les produits toxiques et infectieux des anciennes expériences effectués dans les laboratoires dans les rues, les rivières et les plaines du royaume.

Il était temps de partir, les navires du port qui se rapprochaient des modèles de galions, mais aussi certains de la guerre de 14-18 décidèrent lever l'encre et de quitter le port très rapidement. Les voiles furent dressés et les moteurs s’allumèrent. Le dragon Ulgrajhan décida de s’envoler à nouveau dans le ciel, suivant la flotte de navire depuis les cieux. D’ailleurs, j’étais très bien sur le dos du dragon. Tant qu’à mon mari, celui-ci décida de rester aux côtés de ses hommes à bord d’un des navires.

Au même moment, la flotte d’Aldrim rejoignit celle d’Eradan qui avait quitté Elucia à bord de leurs propres vaisseaux. Les deux flottes décidèrent de se rejoindre et d’en former plus qu’une. Aldrim connaissait la destination pour les loyalistes de l’Empire, l’inconnu.

Une destination que personne n'avait franchie auparavant. Maintenant, l'Empire de Kotei allait recommencer sa nouvelle vie sur une nouvelle aventure, une aventure qui les guidera vers des terres inconnues. Des terres, selon Aldrim qui seront découverts et explorer, non pas par les aventuriers du Monde des rêves, mais par les conquérants de l'Empire des Cauchemars, les dignes héritiers de l'Empereur et de l'Empire des Cauchemars, que les conquérants surnomment "Akumu no Sekai".

Fin du RP.

_________________


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le début d'une nouvelle ère [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Mission de rang D : Préparation d'une nouvelle ère
» Hunger Games - La nouvelle ère - RPG
» [RP Équipage] Une nouvelle ère
» [UPTOBOX] Age of Heroes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: ArancioniTitre :: Nadiria-
Sauter vers: