Partagez | 
 

 Rapport de l'évènement - Plongée sous-marine vers Aurora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Rapport de l'évènement - Plongée sous-marine vers Aurora   Mar 15 Mar - 13:24

Embarquement sur l'Appolina

Fête et joie dans tout Yume no Sekai, ce monde a reçu au cours de quelques journées précédentes de nombreuses bonnes nouvelles. Dont une au royaume de l’océan, Blu. Sous l’eau, la réparation totale de la ville de Waterfall fut achevée. La grande ville avait donc finalement atteint l’objectif qu’elle s’était fixé, pouvoir vivre sans le moindre danger dans ce lieu proche des cinq-cents mètres de profondeur. Une fête merveilleuse eut alors lieu sous l’océan pour cet évènement, mais aussi pour le nouveau départ. Oui, un nouveau départ, la fin représente un nouveau commencement. Les habitants de Blu veulent aller encore plus loin, atteindre la ville abyssale, procéder à la réparation d’Aurora. Leur prochain objectif, l’atteindre et la rendre habitable par la suite. Depuis toute l’histoire de Yume no Sekai, cette journée sera la première dans l’Histoire où des hommes ont posé le pied sur les terres d’Aurora.

Afin que l’expédition se fasse sans encombre, la tâche ardue de produire un vaisseau capable d’atteindre les profondeurs de la ville fut assigné à Irina Bosconovitch et son groupe de chercheurs. Des génies de la robotique ainsi que de la biologie travaillèrent d’arrache-pied pendant plusieurs mois afin de confectionner un sous-marin capable de vaincre les profondeurs du royaume de l’océan. Après de nombreux calculs et de nombreux tests, enfin le navire des océans fut prêt, enfin ils allaient pouvoir s’avancer un peu plus dans l’histoire, enfin ils pourraient atteindre la capitale promise aux habitants de Blu. Une équipe entière de volontaires fut engagée, aucun véritable soldat si ce n’est un entraînement rapide pour les aider à survivre en cas de danger. Le navire possédait donc un équipage composé de vingt-cinq personnes au total, des mécaniciens, des pilotes, des soldats. Pour le moment, la mission ne consistait pas à étudier la ville, mais la rendre accessible et l’empêcher de s’effondrer plus qu’elle ne l’est déjà.

Pour cette dangereuse mission, deux noms furent au-dessus des attentes, Anumeh Kherkzs, fondateur de Blu et son compagnon Solaiman Organa. Un duo du royaume bleu qui ne manquait pas d’être applaudi dans la ville de Waterfall. Alors qu’il n’avait toujours pas amarré, la foule les acclamait, les applaudissait. Aucun ne pensait qu’ils échoueraient, la confiance était totale et tous étaient sûrs des capacités du Héro du Pic de l’Aigle comme il était surnommé dans d’autres contrées. Engagé officiellement en tant que restaurateur du vaisseau et barman, Frédéric Warm faisait lui aussi partie de l’équipage. Jeune aventurier que peu de personnes connaissent alors, il vient tout juste d’arriver dans ce monde merveilleux. Pourtant, il n’a pas froid aux yeux, bien au contraire, alors qu’il s’agit d’une boule de feu ambulante, il a accepté d’être volontaire dans cette expédition sous-marine. De la folie pour certains, un remerciement pour d’autres. Cet homme restera dans les mémoires des habitants de Blu pour son courage. Mais sachez une chose jeunes aventuriers, en réalité, Irina Bosconovitch a engagé ce jeune homme car dans les profondeurs d’Aurora, elle savait qu’il n’y aurait pas de source de chaleur, si les systèmes de chaleurs de la ville sont hors service, il permettrait de les garder en vie.

Prêts à embarquer, connaissances faîtes au sein de l’équipage, ils n’avaient plus rien à attendre. Trois trajet leurs étaient proposés afin de continuer leur aventure. Un premier par un passage dans les abysses lumineux, problème, la zone d’amarrage prévue n’est pas compatible avec la taille du sous-marin, ils auront donc besoin de quitter celui-ci à l’aide de vaisseau plus petit pour rejoindre la cible. Le second chemin étant le plus cours mais aussi le plus dangereux, passant directement dans le territoire de chasse des mosasaures, ces lézards géants ne faisant que tuer sur leur passage. Le troisième chemin, le plus sécurisé, longeant la côte des falaises sous-marine de Waterfall jusqu’au niveau de la zone d’amarrage de la capitale, seulement, le détour provoqué demanderait de trouver du carburant sur les lieux. Le roi, Anumeh Kherkzs préféra alors se tourner vers le trajet A, où il pourrait autant être en sécurité que dans la capacité de revenir immédiatement en cas de problème. L’embarquement arriva enfin, acclamé par la foule. Scientifiques et habitants de Blu attendaient avec impatience que cette mission se termine, retournant alors à leurs occupations. L’équipe d’Irina était quand à elle restée au poste de contrôle pour assister à l’évolution de la mission.

A peine entrés dans le sous-marin qui démarrait tout juste que déjà une surprise les attendait: il y avait un passager clandestin dans celui-ci, mais pas n’importe lequel. Il s’agissait de la reine de Bianchi, Lica Kirisame s’étant inscrite en tant que volontaire pour venir en aide aux habitants de Blu mais aussi vérifier la véracité des inscriptions dans un de ses nombreux livres. Acceptée parmi l’équipage, elle leur sera plus tard d’une aide précieuse. Après quelques minutes de voyage, ils arrivèrent déjà aux abysses lumineux, alors que jusque là, leur rencontre n’était que pacifique, sans le moindre danger. Les caméras extérieurs relevèrent des données impressionnantes, des ombres se mouvaient de plus en plus proche de la carcasse métallique du navire. Il s’agissait d’écorcheurs trop intéressés par l’étrange monstre de métal parcourant leur territoire. Animaux dangereux, mais les aventuriers décidèrent de rester calme, d’attendre simplement qu’ils s’habituent et disparaissent de leur vue. Bonne décision si je pouvais donner mon avis sur la question, les écorcheurs étaient simplement étonnés par le sous-marin, ils n’auraient jamais attaqué, mais les attaquer aurait surement alerté un autre monstre des abysses bien plus dangereux. Après plus d’une demi-heure de voyage, ils arrivèrent enfin à destination, en face de la brèche dans le bouclier d’Aurora. Comme prévu, il était impossible de passer avec le sous-marin, cinq personnes restèrent alors pour garder le contrôle et le reste de l’équipage descendit jusqu’au fond pour atteindre la salle des machines. A l’aide de capsule annexe au sous-marin, ils se dirigèrent vers le lieu ciblé, la salle d’amarrage A.

Débarquement à Aurora

Une fois à l’intérieur, ils découvrirent ladite salle. Alors que le bouclier était dans un état lamentable, le sas fonctionnait à merveille. Etrange première impression, l’intérieur n’était pas inondé, mais aucune énergie ne semblait circuler. Simplement les réserves d’Aurora, se disaient-ils en découvrant que les robots étaient tous éteint, tous sans aucune batterie pour bouger. Pourtant, quelque chose fonctionnait encore, un bras métallique. Après de nombreuses études et de questions sur le sujet du fonctionnement de ce bras, Lica expliqua après identification que ce bras fonctionnait grâce aux sentiments environnants. C’était donc de la magie, ou du moins, quelque chose s’en rapprochant: une science assez grande pour canaliser l’énergie des sentiments autour et se l’approprier pour fonctionner. Cela signifie donc aussi que ce bras s’est activé au même moment où ils ont posés les pieds ici. L’aventure ne faisait que commencer et déjà, tant de mystère venait de leur arriver en face. Un sas opérationnel, un bras mécanique fonctionnant grâce à quelque chose de bien plus subtile que ce qu’ils pouvaient imaginer et aux mécanismes impressionnant.

Après quelques minutes de réflexion, ils décidèrent de se remettre à avancer dans le couloir, laissant la trappe inondée sur le côté pour le moment. Quelques pas dans les couleurs leur déterminèrent d’ailleurs qu’ils n’étaient pas en sécurité ici, mais vous allez le découvrir bien assez tôt. Entrée dans la salle qui leur faisait face, après avoir ouvert avec un peu de force la porte, ils se retrouvèrent nez à nez avec la zone de réapprovisionnement. L’endroit était calme, trop calme. Ils trouvèrent le carburant nécessaire à remplir les réservoirs du sous-marin mais aussi des cristaux d’énergie, cristaux utilisés pour garder en marche le bouclier de Waterfall, n'étant pas à négliger et qui permettront surement de remplacer les piles d’énergie que les scientifiques avaient prévus pour remettre en marche ceux d'Aurora.

« C’était quoi ça ? »

Des bruits de mouvement sur le métal avaient alerté nos aventuriers. Alors qu’ils étaient tous au aguets, se préparant au pire, l’un d’entre eux se mit à hurler, à se débattre pour se libérer. Frédéric s’approcha rapidement et repoussa la bête sur son épaule en la jetant contre le mur plus loin. Sa combinaison venait d’en subir les conséquences, mais lui n’était pas blessé, tout allait pour le mieux. Tout ? Non, levez les yeux jeunes aventuriers et observez. Au dessus d’eux, sur le plafond, d’innombrables rasoirs pullulaient et s’apprêtaient à attaquer. Ni d’une, ni de deux, le dirigeant du groupe annonça avec puissance la retraite immédiate du groupe. Mais deux soldats trop en terreur devant ce spectacle ne purent se décider à fuir et tentèrent d’éliminer la menace avec leurs armes. Alors qu’ils fuirent tous, fermant la porte de métal derrière eux, ils entendaient les horribles cris d’agonie de leurs deux camarades restaient là-bas. Ils n’avaient rien pu faire face à cela, le nombre était trop important pour réussir quoi que se soit.

Delta

Après cet évènement tragique et la mort de deux de leurs compagnons, le groupe d’aventurier reprit la marche. Direction cette trappe précédente, ils devraient contourner ce passage mortel. Ils plongèrent alors sous l’eau, grâce à leurs combinaisons ils n’avaient aucun problème à respirer mais les quantités d’air allaient se faire très rapidement en manque. Ils devaient vite trouver la salle de contrôle pour réinitialiser le débit constant d’oxygène dans les couloirs et autre salle. Mais ils avaient aussi d’autres préoccupations, régler température et retirer l’eau de toute la zone. Nos aventuriers savaient aussi pertinemment qu’ils devraient retourner dans cet endroit désastreux pour y retirer tous les crabes existants. Mais nous n’en sommes pas encore là. Sous l’eau, ils traversèrent un couloir vitré donnant une vue merveilleuse sur Aurora. Bien qu’inondée, la ville était magnifique, des bâtiments donnant du rêve et l’espoir un jour de pouvoir les habiter. De simples habitations, de simples bâtiments, de grande tour, il y avait de tout. Bien sûr on pouvait très bien apercevoir que ce bâtiment surplombait la ville afin de projeter le bouclier depuis le sommet de son pic. On pouvait bien observer quelques satellites de ce bouclier d’énergie, mais ils sont endommagés, il faudra les réparer lorsque tout cela sera régler.

Un danger approchait, alors que nos deux membres de ce royaume océanique entraient dans la salle d’énergie, les deux qui n’étaient pas habitué à l’eau se retrouvèrent nez-à-nez à un grand dévoreur longeant le couloir vitré. La peur s’installa alors dans l’équipe, un tel monstre à l’intérieur du bouclier ? Il semblait encore jeune, il n’atteignait pas les huit mètres des monstres habituels, mais il était tout de même colossal, entre trois et quatre mètres. Le danger était tout proche, mais il ne semblait pas occupé à chasser nos aventuriers, se contentant de passer son chemin comme un poisson ordinaire. Une fois tous à l’intérieur de cette salle d’énergie inondée, nos aventuriers cherchèrent un moyen de la réactiver, mais bien sûr, aucune réussite possible si l’eau n’est pas retirée, il leur faut tout d’abord s’occuper de cela. Mais alors qu’il cherchait un moyen de démarrer les machines, Solaiman Organa trouva quelque chose d’intéressant. Sur un écran digital encore en fonctionnement, ils trouvèrent une inscription étrange, une inscription dont le langage était reconnue par Frederic Warm et Lica Kirisame, en unissant leurs connaissances, ils purent déchiffrer ce message et connaître peut-être l’un des prochains secrets de Yume no Sekai.

Alors qu’il sortait de l’eau pour entrer dans la salle de contrôle, l’alarme se déclencha. Une intrusion détectée, la sécurité les avaient considérés comme une intrusion à la salle de contrôle et les robots de sécurité encore en fonction risquaient d’arriver. Ils devaient se dépêcher, Solaiman et trois autres spécialistes se jetèrent sur les commandes pour tenter de désactiver la sécurité, le temps presse et nos amis sont déjà dans de beaux draps. Alors qu’il ne manquait plus que quelques personnes à hisser jusqu’à la salle, un cri se fit entendre dans la radio de nos héros, puis plus rien. L’un d’entre eux venaient de se faire déchiqueter par quelque chose sous l’eau, le dernier avait déjà grimpé, personnes ne put apercevoir ce qui a occis leur ami. Mais leur esprit était autre part, il y avait à présent devant eux, se dressant de son fier blindage malgré le temps, l’un des robots de sécurité encore en marche. Il se mit rapidement à positionner son système d’armement et de viser nos aventuriers. La reine de Bianchi sauva la situation, alors qu’ils étaient entrain de se mettre en joue pour abattre le robot, celle-ci usa de sa magie noire pour le dérégler et le mettre hors service avec une vitesse déconcertante. Les autres purent alors se dépêcher de se remettre au boulot pour désactiver la sécurité. Ils y arrivèrent finalement après une minute complète.

La sécurité désactivée, il ne restait plus aucun danger pour l’équipe hormis les crabes, mais ils sont assez éloignés de leur position actuelle. Rien ne pourrait les déranger dans leur quête finalement. Ils trouvèrent une carte des lieux alentours, salles de ventilation, salle des températures un peu plus loin et la troisième salle d’amarrage. Etant donné qu’il semblerait que la ventilation posait problème, après un rapide appel d’Irina, la scientifique en chef, ils se dirigèrent vers cette salle pour y découvrir à nouveau, un bras métallique se mouvant grâce à l’énergie créée par les sentiments ambiants. Moins effrayés par cette découverte que plus tôt, ils retirèrent ce bras des conduits de ventilation qui réarrangea ensuite le débit d’oxygène dans la salle des machines, avant de retirer leurs casques afin de respirer un air plus frais que précédent. Ainsi nos héros pouvaient respirer parfaitement alors que leur quantité d’oxygène commençait à faiblir dans leur combinaison. Second problème, régler la température, car dans un lieu comme celui-ci, abyssal, la chaleur se fait rare. Frederic servit alors de chauffage ambulant, une véritable source de chaleur à lui seul pour un court moment.

De retour dans le couloir, ils se retrouvèrent en face du meurtrier, de celui qui avait assassiné leur camarade sous l’eau il y a peu. En face d’eux, se trouvait un assez colossal crabe qui à lui seul prenait les cinq mètres de largeur du couloir. Une pince plus imposante que l’autre tenait le haut du corps déchiqueté de leur ami, le saignant encore en l’empoignant avec force d'une pression incroyable. Le sang coulait le long de sa pince alors qu’il claquait de l’autre comme un démon rirait de son acte. Alors tous en position afin de tirer, Anumeh ordonna aussi l’ordre de tirer mais notre ami de flamme fit fuir le crabe en créant devant eux une forte source de chaleur effrayant l’animal et l’obligeant à tourner le dos. Le roi de Blu réitéra son choix et ils continuèrent alors leur route jusqu’à la salle suivante pour régler la température du lieu.

Rapidement, les températures furent régler, mais il ne s’agissait pas du plus important. Dans cette salle alors pensé auparavant inutile autre que de régler ce problème de chaleur se trouvait un robot. Matricule Delta X-23 0476-1337, le robot se présenta sous ce nom aux aventuriers en face de lui. Il était mis en pièce, il lui manquait ses deux bras et était en mauvais état un peu de partout. Aidé ensuite par les aventuriers, il récupéra un bras et le second plus tard. Pendant sa remise en forme, Delta leur expliqua qu’il se trouvait ici depuis un peu plus d’un an, soit depuis le jour où les premiers aventuriers sont arrivés dans le monde de Yume no Sekai. Delta était présent à Aurora depuis tout ce temps, ayant pour mission de réparer le bouclier et la ville pour la maintenir dans un état stable en attendant les aventuriers. Seulement, il y a un peu plus de cinq mois, alors que les animaux commençaient à arriver dans ce monde, son travail fut anéantit par l’arrivé de ce Haut-marre, le crabe rencontré précédemment. Delta n’était pas un robot pour le combat, il s’est donc fait vaincre très facilement et démantibulé alors que celui-ci ne faisait que tenir en place la ville et la réparé petit à petit. C’était la raison pour laquelle le bouclier s'affaiblissait de jour en jour ces derniers temps. Il a donc attendu jusqu’à aujourd’hui, l’arrivé de nos héros pour pouvoir leur venir en aide. Robot à la capacité étrange que lui a donné le squelette à l’œil écarlate de pouvoir ressentir les sentiments autour de lui et se les approprier à son corps, possédant lui aussi cette émotion sans savoir ce qu’elle signifie réellement.

Terminez la mission !

Nos aventuriers se sont par la suite dirigés vers la salle qui pourra leur permettre de sauver la ville, la salle des pompes qui doit être remise en marche. Une fois celle-ci fonctionnelle, l’eau se retirera doucement et laissera place à la majestueuse Aurora. Bien entendu, il manquerait le bouclier à réparer. Accompagné de leur nouveau compagnon, Delta le robot, ils s’y dirigèrent bien préparés. L’eau s’emparait entièrement de la salle en question, pour des raisons de sécurité évidentes, Frederic Warm ne descendit pas sous l’eau une nouvelle fois, se contentant de rester au sec et attendre le reste des aventuriers. Il tient alors compagnie avec Delta avec quelques uns des volontaires présents sur place. Ils discutèrent de tout et de rien, du temps que Delta se trouvait ici, etc.

En revanche, sous l’eau, dans la salle des machines, nos aventuriers furent accueillis par un rire étrange, un rire reconnaissable de tous, celui d’un Alexei riant dans sa barbe. Un véritable phoque comique si l’on peut dire ainsi, seulement, celui-ci voulait jouer une petite farce à nos amis. Il ouvrit la vitre grâce à un levier pour connecter l’extérieur et l’intérieur. Il s’enfuit ensuite, laissant nos aventuriers en face d’un grand danger. Ils avaient rencontré auparavant un grand dévoreur, vaguant docilement dans les rues inondées de la ville, mais, sera-t-il toujours docile en voyant une possible proie ? Dans un élan de courage, le roi de Blu, l’homme à la peau bleue comme son pays s’élança pour nager jusqu’au levier et refermer la vitre. A mi-chemin, nos aventuriers et le courageux Héro du Pic de l’Aigle purent apercevoir le grand dévoreur se dirigeant vers la vitre ouverte. Vite, ils étaient tous en danger.  La situation devenait dramatique, sous l’eau, à cette vitesse et ses crocs, il serait étonnant que le bien-aimé fondateur ne se fasse pas déchiqueter s’il venait à échouer, lui et par la suite tous les autres présents dans la salle.

Redoublant d’efforts, il nagea sous l’effet de l’adrénaline, ne réfléchissant plus au fait de s’en sortir ou non, ne pensant qu’à une chose, atteindre le levier, sauver ses compagnons et lui-même. Il y était tout proche, encore quelques mètres, mais aussi quelques secondes avant que la bête n’atteigne la vitre. Le monstre ouvrait déjà sa gueule remplit de rasoir, accélérant une dernière fois dans sa nage. Anumeh Kherkzs, le grand héro du pic de l’aigle, roi de Blu, ses derniers instants seraient-ils arrivés ? Si tôt dans son aventure ? Non, il réussit, dans un miracle, il active le levier et l'ouverture se referma, laissant alors l’énorme prédateur se heurter au blindage d’une vitre supportant la pression de l’eau sur elle-même, mais aussi supportant le choc de sa rencontre avec la bête. La tension s’estompa, nos aventuriers vinrent féliciter ce héro du jour et ils activèrent ensemble les énormes machines pour filtrer l’eau et la retirer de ce lieu merveilleux.

Voyant que le niveau de l’eau diminuait, les aventuriers restaient en dehors de la salle furent soulagés et acclamèrent les courageux de retour parmi eux. Leur aventure touchait à sa fin, il restait une dernière chose à accomplir et notre élémentaire de feu savait exactement comment remédier à ce problème. De retour dans les alentours de la salle de carburant après quelques minutes de marches derrière leur ami robot, ils se retrouvèrent à nouveau, devant la salle où deux de leurs amis sont morts. Face aux terribles Rasoir, qu’allait bien pouvoir faire notre ami ? Quelle idée lui était venue en tête ? Une idée de folie. Il s’agissait de la salle de carburant n’est-ce pas ? A présent que le problème de l’oxygène était réglé, avec le carburant qui ne demande qu’une chose, être utiliser pour sauver pour de bon Aurora et Frederic Warm qui sera l’étincelle qui y mettra le feu. Il grimpe alors l’échelle pour passer au niveau supérieur, referme la trappe derrière lui et d’un geste de guerrier, amplifia les flammes de son corps pour en créer une véritable bombe avec le carburant autour. L’explosion se projeta jusqu’au couloir et y carbonisa la totalité des crabes.

Les aventuriers revinrent ensuite sur les lieux du crime, cette explosion avait soufflé la plupart des cargaisons ici présente mais aussi griller et calciner tous leurs précédents ennemis. Où était Frederic ? Toujours debout, au centre de ce carnage, il replace ses lunettes avant de se tourner vers ses compagnons. La victoire était à eux, ils avaient enfin mit un terme à cette mission. Par la suite, Delta s’occupa de réactiver les boucliers avec l’aide des cristaux d’énergies et nos héros rentrèrent à Waterfall où ils furent acclamés par la foule. La mission était un succès total bien que trois morts auront été vus aujourd’hui. Une minute de silence fut donné en leur honneur en plus d’un discours du chef de Blu, Anumeh Kherkzs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
 
Rapport de l'évènement - Plongée sous-marine vers Aurora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le nouveau thème d'hiver !
» COURS 02 Scientifique - Plongée sous-marine en trio.
» [Zoo] Naé fait de la plongée sous marine [Terminé]
» Base sous marine 0KX42
» Prix géologique d'Haïti par F. William Engdahl;secret du petrole en Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: BluTitre :: Aurora-
Sauter vers: