Partagez | 
 

 ''My name is Stain'' [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Psyche

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 17/02/2016
Age : 31

MessageSujet: ''My name is Stain'' [Terminé]   Jeu 25 Fév - 17:15

Appréciez un bon Rp en taverne pour se foutre sur la gueule... Les paris sont ouverts!

Theme?

''My name is Stain''


C'était une petite taverne perdue au milieu de la magnifique forêt des fées. Une petite clairière avait été aménagée pour qu'on puisse s'y retrouver. Elle n'était pas bien grande et peu de personnes savaient exactement comment la rejoindre. Pourtant, quand on arrivait dans cet endroit, il n'y avait pas à dire, il y avait du bruit, il y avait du monde! Depuis combien de temps avait-t-elle ouverte dans le monde de Yume no Sekai? Même la gérante, une vieille grand-mère dont le défi était de définir son nombre exacte de rides, ne connaissait pas la date de l'ouverte. Elle avait simplement fait ce qu'elle faisait le mieux, tenir un endroit où les aventuriers venaient s'éclater, boire et y trouver des informations. Pourquoi dans le royaume de Verde? Pour aucune raison précisément, peut-être par ce qu'elle aimait se retrouver dans des endroits perdus.

C'était après tout dans ce genre d'endroit qu'on retrouvait les plus incroyables des aventuriers... et ceux qui se paumaient. Certes. Mais eux ne comptaient pas. Enfin bon, voilà que l'édifice avait eu une petite renommé dans le vaste de royaume des êtres de la nature et de la coolitude. Dead n'était pas encore venu y faire un tour toutefois, mais les paris étaient ouverts sur la façon dont il allait venir faire ses farces. On attendait aussi les rois qui n'avaient, on suppose, pas eu le temps de se libérer pour s'offrir une boisson rafraîchissante -enivrante. C'est qu'ils étaient occupés les rois. Dieu seul sait ce que font la reine de Rosso et le roi de Verde quand ils en ont le temps... Est-ce que le seigneur de Blu sortait de temps en temps la tête de ses affaires, se décontractait? Monokuma arriverait-t-il à faire autre chose que taper l'air tel un moustique enragé? Doit-t-on encore parler de ceux que nous n'avions jamais vu même passer? Il était en tout cas triste de savoir que peu des aventuriers les plus connus n'avaient traversé cet endroit.

Et cela tombait bien, Psyche n'était pas un de ses aventuriers connus. Il était juste lui, Psyche. Et quand il tomba sur cette taverne, il ne fut ni de la catégorie des incroyables, ni de la catégorie des paumés. Il était juste venu profiter d'un endroit où chanter. Cet endroit... C'était la taverne du dragon. Il eut un large sourire quand on lui dit que la scène était tout à lui s'il avait envie d'en profiter. Il monta sur la petit estrade de bois et retira sa veste et son casque. Il ferma les yeux tapota le pied et commença un rythme en deux claquements de doigts avant de relever la tête et de commençait à chanter.

''You strip your freedoms like a cheap, dirty whore
But that's fine for, these soft-spoken low-lifes that surround me.
The good and bad, you've had some of all of them
But still, this justice is not what it was then
And I believed, this need we're indulging in
It's like a magic spell , a fairytale, maybe an old sin...
We'd sell our souls to tell...

Don't wanna hear you say you love me
No, baby that ain't what I need
I want to see the conflict and the explicity
But it's not enough to just blame it on heat and lust
When all we need is — Gossip! ''


Il chantait de sa voix toujours aussi profonde et capable de s'adapter à toutes les situations. Et il observa en même temps les différentes personnes qu'on pouvait trouver ici... C'est qu'il y avait plus de disparités qu'il n'aurait cru en rentrant. Et cela lui fit plaisir. Il ne s'y serait pas attendu... Il ferma les yeux puis les rouvrit doucement. Il prit une respiration entre deux couplets et reparti rapidement.

''When gossip kisses with its poison,
You're'just one less person, led astray by Madonnas in the evening sun
When all the foolishness is said and done
They're taken one by one — by misery eating at you 'til you're gone

He held me tight, that night, wrapped in deep delight
We loved until we forgot what was his and mine
But by the end, he went, and our final kiss
Was just a shameless game, a blameless name
Because a love like this - was never worth the bliss...''


Psyche attrapa ce qui servait de micro, un ensemble de machineries végétales. Il serra grandement tout en continuant les paroles de cette chanson à la fois si simple et si jazz. Il voulait donner un petit  côté de renouveau à cette cabane qui servait de taverne. Elle semblait avoir cinquante ans et ne devait pourtant ne pas avoir plus d'un. Sa voix s'amusa dans les graves et il lâcha une de ses mains pour accompagner le rythme. Quel bonheur que de chanter ici, servir de fond à l'ambiance si festive.

''Don't wanna hear you say you love me
No, baby that ain't what I need
What's left of "us" will live on in those sweet memories
And those times we shared, just enough to excite our dare
So we'll defy that — Logic!

Ignorant bliss, your kiss, living on like this
The risk was hard to conceal when the doubt was his
That awful sound, heard 'round, lays it's defense down
We'll turn obedient, submit to it, and act afraid of it
Admit, that this is bliss...''


Et c'est là qu'il remarqua une petite chose. C'était un petit détail dans l'ensemble des créatures qui s'assemblaient entre les planches de ce lieu. Personne ne l'avait encore vraiment remarqué et pourtant, ce petit point n'avait pas rien à faire ici, rien. Il se demandait même comment c'était arrivé ici ; mais soyons francs, il était à Verde, voir un petit animal tout mignon au milieu de nulle part... C'était normal. Un petit félin s'amusait au milieu de tout. Il avait une petite clochette au cou et un poil châtain magnifique. Psyche l'aurait câliné s'il n'était pas si perdu dans sa chanson.
Il se demandait bien ce qu'il allait arriver à cette petite et adorable créature, dont les yeux auraient rendu tout mielleux toutes personnes avec un cœur... Pour d'autre, il ferait un bon steak. Paix à son âme, il le nommerait Stain.

'' Don't wanna hear you say you-
Don't wanna hear it til you love me
That gossip fills me up so sweet
We'll go against the odds and ends of sinned misery
And the ones that say, we'd just be getting in the way
Well damn the lot of them—

Don't wanna hear you say you loved me
Without the raw explicity
Just let it burn and grow, we'll raise this magical seed
And as time goes on, let it grow, let it suffer and breathe
That burning trace — Gossip! ''


_________________


Dernière édition par Psyche le Jeu 25 Fév - 21:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luthian & Raclaw
Verde - Rang 1
Verde - Rang 1
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 23/02/2016

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Jeu 25 Fév - 21:27



"Prom’nons nous, dans les bois
Tant qu’les humains n’y sont pas
Car s’ils y étaient, on les mangerait
Et du coup bah on s’promèn’rait pas
"

Pas à pas, saut à saut, par petits bonds et quelques mots, pieds nus dansant dans l’humus et bras qui volent équilibrant les cabrioles, la Faelle élevait de sa voix ses comptines enfantines dans les bois. Son apparence adulte et mûre contrastant fortement avec son comportement immature, elle s’adonnait à ses enfantillages en virevoltant sous les feuillages. Et son frère, calme et puissant, gardant un air de tranquille géant,  suivait derrière  en marchant tout en écoutant les chants. Les deux compères progressaient de leur air innocent – si vous ne prêtez attention aux paroles, bien évidemment.

Mais la vérité était qu’ils cherchaient à se changer les idées, à se faire une façade de la réalité par leurs habitudes joueuses d’avant le raid. Ils avaient tout perdu du jour au lendemain, leur foyer, les leurs, qui étaient probablement tout fugitifs ou mort à présent. Réduits à néant, séparés, chassés, torturés, hors d’atteinte depuis ce monde étrange dans lequel Raclaw et Luthian se trouvaient à présent. Ce peuple n’avait pas pour habitude de vivre dans le passé, mais la perte récente était brutale. Leurs esprits étaient à la dérive sous leurs peaux. Il ne leur restait qu’à laisser tout ça derrière.

Un papillon rouge sang voleta légèrement en sortant d’un buisson non loin de là. Il se dessécha et mourut en plein vol, son corps noir et flétri tombant alors porté par le vent, tandis que Luthian bourrait son énergie drainée dans son frère sans cesser ses virevoltes ni même jeter un regard à sa victime. Elle faisait ça de temps en temps quand elle sentait la présence d’une espèce vivante qui lui était familière, au milieu de toute cette faune et flore qu’elle n’avait jamais vues avant son arrivée ici, et dont elle ne réussissait à manipuler les énergies vitales étranges. Tout cet écosystème lui échappait encore, ils venaient d’y débarquer et leurs vitalismes ne s’étaient pas encore intégrés aux réseaux de la nature, comme une greffe de membre encore mal acceptée par le corps. En attendant, elle utilisait les petites choses connues – un oiseau par-ci, un cricket par-là – qui lui offraient des fenêtres sur ce grand réseau, des petits points d’accès qui permettaient d’accéder à faible mesure aux flux alentours. Puis redonnait ça à Raclaw qui en avait besoin : il avait été affaibli, et était presque mort, il y a peu. Ce n’était pas grand-chose mais elle faisait ce qu’elle pouvait. En attendant, il faudrait qu’il se ménage et il avait perdu une bonne partie de sa verve habituelle.
Et bien sûr ce serait merveilleux de trouver à manger pour soulager leurs ventres vides et reprendre des forces, mais pas l’ombre d’un gibier dans cette foutue forêt ! Des oiseaux, des petits rongeurs, tout juste des apéritifs. Même pas une petite biche qui traine! Mieux valait espérer que ce ne soit pas partout aussi désert ou il faudrait envisager de manger des végétaux. Un frisson parcourut l’échine de Luthian à cette pensée.


Soudain, ils débouchèrent sur une vaste clairière irrégulière et légèrement pentue. A quelques dizaines de mètres, baignant en plein soleil, entre la lisière et de massifs rochers verticaux, se dressait un bâtiment aux murs blancs surmontés d’un toit rouge brunâtre, son sommet décoré à l’effigie d’une créature reptilienne au corps allongé. Bien que peu habituelle à leurs yeux, cette construction semblait humaine. Et il y a une habitude que les humains ont, c’est d’y entasser à manger, eux compris.

"Hey bien voilà, parfait ! s’exclama la Faelle, qui se mit à sautiller vers la découverte."

Cependant, ils se trouvaient dans un monde et un royaume dont ils ne connaissaient rien, et affaiblis avec ça, et ils s’étaient donc promis, en attendant de recouvrer leurs forces et d’en savoir plus sur les conséquences de leurs potentiels actes, de ne pas tuer d’humains. Ces sales bestioles pullulent comme des cafards et pour chacun d’entre eux c’est tout un troupeau qui arrive derrière. D’ailleurs ces derniers leurs rendaient la tâche facile ici, ils avaient croisé un spécimen en liberté, et il était passé à côté d’eux, leur jetant un bref regard, sans gémir ni déguerpir ! Il avait même fait un petit signe de la main. Un. Signe. De la. Main. Absolument normal ! Ils pouvaient pas tuer ça, on ne tue pas un truc qui n’a pas peur de vous, et n’en a même rien à cirer. C’est pas marrant et sans aucune saveur. Ca les aidait mais ils espéraient quand même que ce ne soit pas une généralité ici.

La Faelle s’arrêta en plantant les talons pieds joints devant la porte ronde de laquelle émanaient les bruits d’une forte activité.
" Ne tuer personne ne tuer personne ne tuer personne ne tuer personne… s’était-elle mise à répéter pour elle-même sans entrer pour le moment.
-Tu crois que tu vas y arriver ? moqua dans son dos la voix de son frêre.
-Je peux rien promettre. Et toi ?
-J’en sais rien non plus, je ferai de mon mieux. Imagine qu’ils ont tous des têtes de Thorrans."

Luthian prit une grande inspiration, et poussa la porte… qui ne s’ouvrit pas. Elle poussa plus fort, toujours rien. Elle avait su pourtant comment fonctionnaient ces objets… Mais elle n’avait pas la patience de chercher plus loin. Elle fit un pas en arrière, enfonça son talon de toutes ses forces au centre de la porte qui s’ouvrit alors avec fracas, avant de rentrer. Et là… Le bâtiment était surpeuplé, une véritable colonie. Tous ces gens… elle en eut l’eau qui monta à la bouche rien qu’à cette vue. Et c’était d’ailleurs réciproque : à peine était-elle apparue que le silence tomba et que des dizaines d’yeux la scrutèrent, la plupart d’individus mâles. Elle resta figée face à cette réaction, ne comprenant pas. Puis Raclaw apparut derrière elle et subitement tout le monde se retourna et reprit son activité comme si de rien n’était.
Ils s’avancèrent entre les tables au milieu du brouhaha ambiant, peu accommodés à l’idée que personne ne fuie, comme s’ils étaient habitués à voir des gens comme eux tous les jours. Et c’est en regardant autour d’elle, cherchant des yeux le coin où pouvait être stockée la nourriture, que Luthian aperçut cet humain, perché sur une estrade, vêtu de blanc. Et n’en revint pas tout d’abord, ce n’était pas possible. Elle en avait vu des choses bizarres dans ce monde, mais quand même...
Il était vide.
Aucun flux ne le traversait. Aucune énergie vitale n’émanait de lui. Elle se concentra, chercha… Rien. Rien de rien. Et il bougeait, il la regarda même dans les yeux, qui semblaient parfaitement normaux. Mais il était comme un fantôme.

Soudain, les deux compères entendirent un petit cri venant du centre de la salle : un animal non humain, et un tant soit peu gros ! Ce fut tout ce dont Luthian avait besoin pour oublier l’étrange individu, en une fraction de seconde. Elle sortit son silex de sous les maigres pans de ses vêtements, et ils s'approchèrent avec empressement du félin, arborant tous deux de grands sourires carnassiers.
"Viens par là mon tout p’tit…
-…le p’tit déjeuner est servi!"

_________________
Dessinateur de l'avatar: http://breath-art.deviantart.com/
Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Ven 26 Fév - 12:01

Baston ?


Ce n'était pas la première fois que je traversais les forêts si dense du royaume vert, la dernière fois c'était avec Aeris pour tuer Naturia et maintenant c'était avec Maximilienne pour aller dans une taverne locale. Pourquoi donc faire ça ? La question pouvait se poser, mais je voulais qu'elle voit la façon de vivre de beaucoup de royaume lorsqu'elle serait en déplacement constant, et il fallait qu'elle connaisse quelques points ou prendre des informations, ou pour retrouver certaines personnes... Du coup, on se déplaçait tout les deux encapuchonnés pour un minimum de discrétion, mais ce n'était pas pour ça qu'il fallait croire que je n'avais pas prit mes deux armes et Maximilienne son arc et ses flèches. On est jamais trop prudent, surtout avec les récents événements qui se sont déroulés et la naissance qui va avoir lieu. Mais au vu de la dernière réaction de Maximilienne face au danger, j'avais donné un ordre clair et précis, aucune attaque ou quoique ce soit de ce genre sans mon ordre précis de le faire. Elle a les nerfs à vif, elle est rapide, elle a des réflexes, et surtout, elle sait viser à l'arc, et ça, c'est dangereux pour ceux qui ont la langue pendue si elle ne se contrôle pas, voila pourquoi je lui ai demandé ceci, mais je sais qu'elle tiendra cet ordre.

Du coup, on avait traversé la forêt merveilleuse et nous étions arrivé devant la taverne qui me rappelait des bons souvenirs. Ce buste de dragon me faisait me remémorer le premier gardien que j'avais tué, Zéro, avec l'aide d'Aéris... C'était encore à l'époque ou aucun de nous deux n'étaient roi et reine, on avait tué ce dragon avec l'aide de la citadelle, il s'était prit des coups de sabre, d'attaque de Winged, de pierre tombante, et pour finir, son oeil, crever par les dents de ma forme peluche. A l'époque je pensais peut être que c'était horrible de se faire tuer ainsi mais non, j'ai changer d'avis, c'était un beau combat et Zero n'aurait pas pu avoir une plus belle mort que face à nous. Et c'est ce combat qui nous a porté vers une plus grande puissance, et par la suite, face à Naturia, dans ce royaume.

- Je vais rentrer d'abord.

Le roi s'approcha de la porte en bois et la poussa d'un bras, le brouhaha sonore était terriblement présent dans toute la salle unique. Le duo gardait bien les capuches tirées et ils se dirigeait vers le bar. Le roi attendit que la vieille finit avec les autres aventuriers pour s'occuper d'eux. Et alors que les pintes étaient rapidement servis, Maximilienne se retint d'exploser en voyant les deux zoulous aventuriers totalement atypique foncer vers un pauvre chat en criant que cela allait être leurs déjeuners.

- Ils vont... Le roi pesa le pour et le contre dans son esprit, et se dit que lui, il allait rester neutre, mais qu'elle allait assumer de toute façon son acte, alors autant la laisser faire tant. Il lui fit signe d'y aller et resta sur sa pinte, en se disant que ça aller sûrement dégénérer.


~ Point de vue de Maximilienne ~

Ils voulaient manger le chat, c'était des monstres pour vouloir faire ça, un pauvre chat sans défense. C'est sans attendre que j'enleva ma capuche et ma cape en la laissant sur le sol pour foncer sur la jeune fille d'abord, tu as faim petite ? J'espère que mes griffes apaiseront ta faim alors. Car comme tu peux le voir, j'ai moi même des oreilles de chats et une queue féline dans le bas de mon dos, tu peux aussi voir mon arc et mon carquois dans mon dos mais je ne compte pas l'utiliser tout de suite. Pour le moment, je vais juste te donner un coup de griffe au visage pour te faire comprendre qu'on ne s'attaque pas aux chats.

- Tu veux manger du chat petite sauvage ? J'espère être à la hauteur de ta faim...

Maximilienne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Ven 26 Fév - 12:01

Le membre 'Monokuma' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Aéris Maven
Giallo - Rang 3
Giallo - Rang 3
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 19/02/2016
Localisation : Très probablement entrain de composer une nouvelle mélodie~

Inventaire
Objet: Casque à Vision Infrarouge.

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Ven 26 Fév - 17:51

Je venais tout juste de déposer Ahriana à Arancioni, elle passait sa journée là bas pendant que moi je travaillais à Giallo, elle elle passe sa journée avec des ami(e)s à elle, moi je passe ma journée à... Bha... Bosser. Je m'étais donc mise en route vers Giallo par la voie des airs, je commençais à survoler Verde, cet endroit me rappelait des souvenirs, quand j'avais combattu Naturia avec Monokuma et d'autres personnes, je n'étais pas fière de ce combat, mais aujourd'hui quand j'y repense je rigole un peu.

Je décidais de faire un détour, j’atterrissais dans la forêt, j'avais envie de faire un peu de route à pieds, ça ne me fera pas de mal ! J'avançais donc dans cette forêt verdoyante, les rayons de soleils passaient entre les feuilles des arbres, je suivais le chemin en regardant toute la verdure, les fleures, les arbres, les quelques animaux à une vingtaine de mètres... Je finis par arriver vers une clairière, il y avait un bâtiment, qui construirait ça dans un coin aussi perdu ? Quelqu'un qui doit aimer être au calme.

J'avançais vers le bâtiment qui était orné d'un buste de dragon, on aurait dit Zero de loin ! Encore des souvenirs, dans le temps ou je n'étais pas reine de Giallo, j'avais affronter Zero le dragon de Bianchi avec l'aide de Monokuma, un combat avec des sensations fortes si je puis dire ! Je m'en souviendrais toujours~! Je remarquais qu'il y avait une enseigne, il y avait écrit que c'était une taverne.

Une taverne ? Ici ? J'allais me demander si beaucoup de gens venaient ici, mais le boucan me donna la réponse, cet endroit était bien fréquenté on dirait. Il n'y avait pas de porte, où du moins plus de porte, je restais à l'entrée de la taverne en observant ce qu'il se passait, histoire de voir quelle attitude j'allais prendre en entrant~.

Deux personnes venaient de crier qu'ils allait déjeuner, he bien bon appét-... Ils courraient après un petit animal, un félin, ils voulaient manger le félin ??? C'était un chat je crois, je ne voyais pas trop à cause de la petite foule entassée dans la taverne, une autre femme se leva, elle avait une capuche qu'elle enleva avec sa cape les laissant sur le sol, puis elle s'attaque à la première femme, baston à l'intérieur d'une taverne ? Je ne suis pas là !

J'entrais dans la taverne, j'étais habillée avec un kimono noir et bleu, je prenais un peu de place à cause de mes ailes, je les gardais derrière moi du mieux que je pouvais, et je passais entre les gens en évitant de me retrouver trop près du combat, les gens s'étaient mis en cercle autour des trois personne, la femme avec des oreilles de chat et les deux autres personnes qui voulaient manger le chat.

Je pouvais remarquer Psyche sur un estrade ! Je ne l'avais pas vu depuis un bon moment, pourquoi était-il ici ? Il devait connaître cette taverne et venir ici régulièrement, enfin, je crois... En tout cas j'étais heureuse de le voir !

J'allais toujours à travers la foule vers le bar, il y avait encore quelqu'un avec une capuche, sans doutes un ami à l'Arancionienne, celle qui s'occupait du bar était une vieille femme, je m'inclina pour la saluer respectueusement, elle me salua tout aussi respectueusement en retour, elle venait de me reconnaître et m'avait donc appeler "Reine de Giallo", j'ai l'impression que c'était la seule à m'avoir remarqué ici, tout le monde était trop occupé à regarder le combat.

La vieille dame devait être préoccupée à cause du combat au milieu de la taverne, moi je ne prendrais pas part au combat, je vais juste m'assurer à ce que personne ne se tue ici en se battant. Je m'asseyais et je demandais en écrivant avec la lueur bleu du dos de ma main gauche si je pouvais avoir du jus d'orange si elle en avait, à ce moment là j'espérais qu'elle n'allait pas me proposer d'en avoir un gratuit à cause de mon statut ! Je détestais quand ça ça arrivait, ça me mettais mal à l'aise...

La vieille femme me servait un verre de jus d'orange, en la remerciant je me retournais pour regarder le combat, il y avait aussi cette personne à côté de moi avec sa capuche, je lui écrivais.


Aéris : Bonjours monsieur, j'aimerais juste savoir, si cela ne vous dérange pas, si cette femme avec des oreilles de chat était votre amie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Sam 27 Fév - 11:57

No pets allowed

J'en avais fait du chemin depuis le temps. Je m'étais renseigné sur les recettes du coin, les adresses, les employeurs et au final on m'avait conseillé cette petite taverne perdue dans la forêt de Verde. Ce n'était pas ce que j'imaginais en venant ici, mais il faut bien un début à tout. Verde est un royaume étrange, et bien qu'il soit très calme, je ne l'aime pas beaucoup. C'est une culture que je respecte et que à un patrimoine riche, bien que dernièrement, avec la disparition d'un certains "Nilhus" et l'état déplorable de leur roi, les citoyens de Verde se laissent aller. La griffe d'émeraude n'est presque plus respecté par les civils et les trafics marchands se font de plus en plus rares, comme si le royaume de la nature tombait en ruine. Ça ne me concerne pas tout ça, en vérité ce qui m'inquiétait le plus, c'était de mettre le feu à la forêt. Pour en revenir à la taverne, la petite dame qui gérait l'établissement m'avait engagé comme serveur, c'était amplement suffisant pour mes débuts. Avant d'ouvrir mon propre bar, je devais apprendre à connaître la clientèle, et qui est le plus proche des clients? Exactement, le serveur. Ça faisait donc quelques temps que je bossais dans la taverne du dragon et je me débrouillait plutôt bien!

Mais si tout était rose bonbon dégradé arc-en-ciel, ce ne serait pas intéressant n'est-ce pas? Il fallut qu'un jour, des clients, pas comme les autres entrent dans le bar. Il y avait d'abord eût ce garçon tout vêtu de blanc. Il s'était jeté sur scène pour chanter. Grand dieu, tous les clichés que je pouvais avoir sur le karaoké ce sont envolés ce jour là. Il chantait divinement bien! Peut-être que lorsque j'aurais mon bar... Si il cherche du travail... Enfin bref, si la taverne n'était pas pleine à craquer, je me serais surement arrêté pour l'écouter.

Puis il y eût cette jeune femme suivit de ce truc énorme qui avait à peine passé la porte. Etant donné que la patronne ne réagissait pas, je continuais le service comme si de rien n'était. La fille n'était pour le moment pas une préoccupation, mais son gorille... La patronne avait été clair sur un point : les animaux sont interdits, ils doivent être laissés dans le parc mis à disposition derrière la taverne.  

Puis deux personnes encapuchonnés entrèrent. Bon sang, je déteste ça. La moindre des corrections dans un bar ou restaurant est de se découvrir. De plus, ce genre de personnes n'attirent généralement que des problèmes. Ils partirent s'installer au bar et furent servis par la patronne qui jusque là traînait derrière son comptoir. Je les ai à l’œil tout les deux...

Et enfin, la surprise du jour : une femme aux cheveux bleus, habillée d'un kimono noir et pourvue d'ailes d'anges bicolores. Frederic reconnu la femme dont on m'avait si souvent fait la description : La reine de Giallo! Giallo était mon objectif, je voulait installer mon futur bar là-bas, là où les gens sont ouverts, là où tout n'est que joie, ambiance et bon temps. Mais qu'est-ce que la reine venait faire ici?! Tellement absorbé par cette apparition, je manqua de trébucher sur quelque chose et rattrapa mon plateau au dernier moment, dans une position presque de gymnaste. Je vis dans mon dos Stain déguerpir à toute allure. Stain, saleté de chat va, toujours à traîner dans mes pattes. Seul animal toléré dans l'établissement, c'était le chat de la patronne. Mais pourquoi fuyait-il? Je compris en me retournant, la fille de tout à l'heure et son gorille, poursuivait le chaton en bousculant les clients.

J'étais sur le point de l'interrompre quand une des silhouettes encapuchonnée me devança et donna une gifle titanesque à la jeune femme. Elle tomba lourdement sur le sol et je voyais le gorille commencer à s'énerver. Non non non non surtout pas, surtout pas ça, il y a trop de monde, trop de consommations impayées, trop de loubard en manque d'action, pas une bagarre tout mais pas ça! Je devais intervenir pour calmer le jeu, la sauvageonne était au sol, inutile de s'acharner dessus et son agresseur n'avait pas l'air de vouloir enchaîner.

Agresseur ou plutôt agresseuse, en effet, c'était visiblement une femme, aux allures félines, apparemment, une originaire d'Arancioni, il parait qu'ils sont tous comme ça là-bas. Bon, pour le moment tout va bien, il faut juste que je dégage le monstre avant qu'il ne soit trop tard et que la clientèle parte en vrille. Je posais mon plateau sur une table, remontait mes manches et réajustait la position de mes lunettes sur mon nez (??) concentrant mon énergie élémentaire dans mon poing, je le fis changer jusqu'à ce qu'il brûle, le but n'était pas de blesser la créature, simplement de lui faire peur ou de la mettre K.O. et de la pousser jusqu'à l'extérieur.

-Veuillez m'excuser mais les animaux sont interdits dans l'établissement, merci de disposer de vos compagnons de tout poil dans le parc prévu à cet effet.

Être pro, c'est très important.

(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi


Dernière édition par Frederic Warm le Sam 27 Fév - 12:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Sam 27 Fév - 11:57

Le membre 'Frederic Warm' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Dim 28 Fév - 14:46

Des fois, il faudrait que je la ferme

« Bonjour, avez-vous de la liqueur de phénix s’il vous plait ? »

Voici les quelques mots prononcé par cette homme portant une écharpe noir autour du coup et un cache-œil plus grand que nature. Ce cache-œil prenait entièrement tout le côté droit de son visage au dessus de ses lèvres. Il devait le porter surement pour une grave blessure subite au cours de ses aventures, un malfrat, une horrible bête, du moins quelque chose qui devait l’avoir gravement blesser pour porter une telle cicatrice. Il avait les cheveux assez longs, noir dont un bandana caché un peu plus le haut de son visage, ne laissant vraiment que sa bouche, son nez et son œil gauche à l’air libre. Ses lèvres étaient fines pour quelqu’un demandant un alcool aussi fort. Oui, la liqueur de phénix est nommée ainsi car elle serait tellement forte que l’on a la sensation que tout notre corps se réchauffe et se met à brûler à peine une gorgée ingéré. Seul quelques fous en demande et rare sont les bars qui en possèdent, de plus il est souvent interdit dans la plupart des mondes où il existe. Seul le monde des ténèbres a légalisé cet alcool. Et pour finir sur son visage plus qu’original, son seul œil libéré était sous une couleur rouge écarlate, on aurait presque dit un vampire avec cette couleur, un personnage qui risque de se jeter sur vous pour vous dévorer et sucer votre sang.

Bien entendu, la personne en charge du bar lui répondit négativement quand à la présence de cet alcool dans ce bar, elle n’en avait d’ailleurs jamais entendu parler. Yume no Sekai, recueille d’innombrables mondes différents, quel dommage se disait l’aventurier, il demanda donc un bon verre de scotch pour boire seul devant le bar. Il portait autour de lui des habits typiques de Bianchi, il semblait venir de ce royaume des chevaliers et émettaient comme une aura impressionnante autour de lui, une gigantesque tension, comme si cette personne avait survécu à de nombreuses aventures. Il revient de loin, mais il veut simplement se reposer un peu après ses aventures. Non en réalité je blague, sous se déguisement de chevalier aventurier, il s’agit de votre amie squelette que vous aimez tant. Enfin, sous sa forme humanoïde bien entendu, voilà pourquoi je porte se cache-œil étrange, pour cacher mon œil à cette couleur si somptueuse. Le bandana sert à cacher la délimitation de mes cheveux au niveau des couleurs blanches et noires et l’écharpe et les habits pour bien donner l’impression que je viens d’un royaume en particulier. Aucun moyen de me repérer, non aucun, personne ne peut savoir qui je suis d’où je viens et ce que je veux faire. Je peux vivre tranquillement ma vie et penser à ce que je ferais ensuite.

Pendant plusieurs minutes, je buvais scotch après scotch, payant directement après chaque verre. Jusqu’à bien sûr cet évènement qui devait tout déclencher bien entendu. Le jeune robot chantait doucement tel un juke-box, ou plutôt une radio car ce n’est pas nous qui choisissons la musique qu’il joue. Mais j’écoutais, doucement, un peu de musique fait le plus grand bien. J’adore la musique et si je n’étais pas déguisé, j’aurais embroché une guitare et l’aurait rejoins pour l’accompagner. Mais la suite de cette aventure n’aurait pas été aussi simple avec cette arrivée. Bien que cela ne me dérange pas qu’il essai de dévorer un chat, je n’aime pas les chats d’ailleurs que c’est chose aille voir ailleurs si j’y suis. Mais ils ont causés la colère de la jeune femme qui était rentrait quelques secondes derrière eux. Ils n’étaient pas loin de moi, assit sur un tabouret prêt du bar. Deux personnes d’Arancioni et pas des moindres, le roi en personne, Monokuma, je peux lire dans ses pensées comme dans un livre ouvert, ne faisant pas attention à ce qu’il se passe autour. Mais sa compagnon chat, n’est pas du même avis, elle avait comme fait une promesse, c’est ce que j’entends venant d’elle. Et bien Monokuma, tu t’entoures de personnes plutôt enfantine même dans leur mental, cela ne te correspond pas vraiment pourtant. Tu sembles plus tourné dans des jeux de grands, n’ayant plus aucune âme d’enfant.

Les deux nouveaux venus dans Yume no Sekai étaient entrain de poursuivre la bête à poils pour la dévorer alors que la jeune compagne du roi d’Arancioni se leva et griffa avec violence, le visage de la jeune Faelle ce qui ne manqua pas d’énerver son ami Thorran. J’allais intervenir pour calmer le jeu, mais à ce que je vois, le jeune serveur qui lui aussi vient tout juste d’arriver dans ce monde anticipa sur mon action et repoussa comme il put le géant à la force monstrueuse. Mais une attaque direct face à un monstre colossale est inutile, pour gagner un combat face à ce genre de chose, il faut attendre, attendre une attaque et en profitait pour utiliser sa propre force contre lui. Sans vouloir l’offenser, il n’a pas énormément de cervelle et ne comprendra pas ce qu’il lui arrive. Mais l’échec du serveur m’effraie un peu, cette simple mésentente risque de vite tourner à la bagarre générale dans le bar. Alors que la jeune reine de Giallo venait d’entrer, je me levais tout simplement de mon tabouret, me dirigeant vers l’action, esquivant les nombreuses personnes qui auraient et me frayant un chemin. Finalement j’arrivais entre tous, juste au moment où les flammes de ce jeune travailleur ne s’éteigne et je me plaçais entre tous.

« Calmez-vous les gens, ce n’est qu’une incompréhension de chacun d’entre vous. Cela ne sert à rien de combattre ici et maintenant, si vous voulez réglez vos comptes faîtes le dehors. »
C’est alors qu’un gars qui n’avait rien à voir dans l’histoire vint mettre son petit grain de sel dans le problème qui allait surement se calmer dans les secondes qui suivirent.
« Ouais c’est bon, ferme-la le vieux et débarrasse le plancher on veut voir la baston. »

Il n’hésita pas d’ailleurs à vouloir tenter de me mettre un coup de poing. Seulement, je crois que j’aurais dû plus réfléchir et attendre que son coup de poing arrive à moi. Car à cause de cette capacité à pouvoir lire dans les pensées, j’ai sentis qu’il voulait me mettre un gnon, mais il n’avait même pas encore levé le bras que je lui avais brisé le nez contre un pilier de la taverne qui trainait là. Bon, je crois que finalement, la bagarre générale va partir par ma faute, je crois que je devrais me taire parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Psyche

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 17/02/2016
Age : 31

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Lun 29 Fév - 17:59

Appréciez un bon Rp en taverne pour se foutre sur la gueule... Les paris sont ouverts!

Second thème~

''My name is Stain''


Soit, cela partait peu à peu en vrille dans ce bar. Il se demandait jusqu'à où ça allait dégénérer. Il resta bien sur sa scène tranquillement lui. Enfin tranquillement... Il était temps de changer de registre non? Aucune des personnes ici ne semblaient apte à calmer ce qui commençaient. Il n'allait pas rester calmement sur un bon son de jazz. Il décrocha le micro de son soutien et le prit en main. Bien. Il ferma les yeux se concentra et rythma avec le pied une autre fois avant de se redresser et de mentalement compter les points au rythme bien plus agité de sa voix.

''Do you know the enemy
Do you know your enemy
Well gotta' know the enemy, ohaooh!

Do you know the enemy
Do you know your enemy
Well gotta' know the enemy, ohaooh! ''


Il eut un léger sourire alors qu'il remercia un mec qui venait de lui envoyer une guitare. Il se repositionna, like master et reprit sa chanson. Il souriait grandement. Alors, les premiers à être rentrés ici et à avoir fichu une agitation. C'était un duo assez spécial. La plus petite, assez jolie et d'une beauté précieuse ressemblait à une nymphe. Peut-être était-t-elle seulement bien moins enthousiaste que lui à penser cela car ses vêtements et sa façon d'agir le dissuadèrent totalement d'avoir une vraie conversation avec elle. Mignonne, mais dans dangereuse, il n'était pas fou! Surtout quand on voyait son garde du corps, ami, pet? Une sorte de troll étrange qui ne donnait pas envie de trop s'approcher. En tout cas, ils avaient l'air d'être deux personnes du royaume de Verde... ou d'Arancionni? Il ne savait pas trop... Plutôt Verde, tout de même. En tout cas, il avait fait un sacré chantier en courant après le chat de la patronne... il imaginait?

''Do you know the enemy
Do you know your enemy
Well gotta' know the enemy, ohaooh!

Violence is an energy
Against the enemy
Well violence is an energy, right. ''


Ensuite, il avait vu entrer deux personnes. De l'extérieur, il avait faiblement entendu la voix d'une personne connue et pria secrètement que ce ne soit pas celui à qui il pensait. Autant, il avait réussi à pardonner à sa reine, autant ce bout là, il risquait de ne jamais l'oublier... Il avait un problème avec le roi du royaume d'Arancionni. Peu importe, c'était personnel, pas politique. Il ne s'arrêterait pas de chanter pour un idiot égocentrique qui n'aimait que lui. Toutefois, et contre toute attente, c'est la demoiselle qui l'accompagnait qui réagit la première et plaça un coup dans le visage du duo. Il ne savait s'il était pour ou contre d'ailleurs... Mais ce qui est vrai, c'est qu'elle aimait son espèce... Les chats étaient donc solidaires entre eux? Quelle nouvelle, il le notait dans son disque dur.

''Bringing on the fury
The choir infantry
Revolt against the honor to obey Ohaooh

Overthrow the effigy
The vast majority
We're burning down the foreman of control Ohaooh''


Puis il avait vu passer sa reine... Soit, elle avait le droit de faire détour et de s'amuser un peu elle aussi non? Par contre, la voir s'asseoir à côté de Monokuma -encore là, il n'était pas sûr-, cela ne l'enchantait guère. Rien ne se préparait entre les deux pays au moins? Il espérait seulement très fort. Il ne voulait pas être pris entre deux feux, il voulait continuer à visiter ce monde à avancer un peu et découvrir des gens merveilleux. Bon sang, c'était si peu demandé et des fois il se disait pourtant que c'était beaucoup, les humains aiment la guerre? Il espérait que le rêve gagne.

''Silence is the enemy
Against your urgency
so rally up the demons of your soul Ohaooh

Do you know the enemy
Do you know your enemy
well gotta know the enemy, ohaooh. ''


Le sixième membre de cette petite agitation, il était travailleur ici. Il ne le connaissait d'ailleurs pas du tout... Mais il ressemblait un peu à Torche... dans les 4 Fantastiques. Est-ce que c'était lui, est-ce qu'il existait dans un autre univers et il s'était retrouvé piégé dans Yume no Sekai lui aussi? Il voulait savoir, cet homme semblait le plus intéressant de tous. Bon par contre, il fallait pas déconner... Il savait que ça valait cher un comptoir? Il comptait rembourser la petite dame qui gérait cet endroit au moins? Par ce que sinon c'était un peu limite pour un employer. Psyche haussa un sourcil franchement inquiet. Mais, bon, il ne faisait que son travail au final, rien de plus.

''Do you know the enemy
Do you know your enemy
well gotta know the enemy, ohaooh.

Insurgency will rise,
When the blood's been sacrificed
Don't be blinded by the lies in your eyes. ''


Pour le dernier, ce fut visiblement un pacificateur. Il avança au milieu de la panade et se plaça comme Chris Pratt devant ses raptors. Il pensait vraiment qu'il allait arriver à calmer qui que ce soit avec des mots... Il n'était visiblement pas habitué aux manifestations de violence des...

''Say!

Ohaooh
Ohaooh ''


Psyche venait d'esquiver de peu le mec qui avait radicalement traversé la taverne pour s'écraser contre le mur. Il avait les yeux écarquillés et tenait sur un pied avant de se reprendre, imperturbable vocalement. Heureusement qu'il était une machine bon sang. En fait non, ce mec savait exactement comment se battre dans une taverne. Il avait dût en voir plus que ce que le brun aurait pensé. Mais évidemment... ça n'allait pas gêner les gens à se lever pour tenter de foutre des coups à chacun. C'était bien... le début d'une baston typique d'aventurier.

''Well, violence is an energy, ohaooh
From here to Eternity
Well, violence is an energy, ohaooh
Silence is the enemy

So give me, give me revolution! ''


Sa voix avait hurlé. Il sourit grandement alors qu'il vit deux mecs se jetaient contre l'homme qui avait tenté de faire une paix momentanée. Une femme se jeta sur lui en hurlant qu'il avait cassé le nez de son mari. Elle avait un fouet quand même la demoiselle... Il se tourna ensuite vers le reste de la taverne. Deux hommes venaient d'échanger un coup de poings pour... Psyche ignorait la cause. Peut-être que l'un avait craché dans la bière de l'autre? Il cligna des yeux mais continua toujours sa chanson. Finalement il ferma les yeux et reprit le refrain.

''Do you know the enemy
Do you know your enemy
Well gotta' know the enemy, ohaooh!

Do you know the enemy
Do you know your enemy
Well gotta' know the enemy, ohaooh!

Do you know the enemy
Do you know your enemy
Well gotta' know the enemy, ohaooh!''


Là, il se dit qu'il ne s'était pas attendu à voir si tôt quelque chose passer derrière le comptoir. Quand il reconnut la forme de chat et qu'il remarqua où il avait atterrit. Il eut du mal à ne pas rire. Le félin était agrippé, toutes griffes sorties sur le haut du barman, et il ne semblait pas, mais alors PAS DU TOUT vouloir s'en détacher. Hum, sortir vos bêtes à poil hein? Il se demanda un instant comment il allait réussir à sortir le chat maintenant qu'il semblait vouloir fusionner avec son costard. Il eut un petit rire en finissant les derniers couplets de la chanson.

''Overthrow the effigy
The vast majority
We're burning down the foreman of control

Silence is the enemy
Against your urgency
so rally up the demons of your soul Ohaooh''


Alors comment ça allait se passer?


_________________


Dernière édition par Psyche le Mar 1 Mar - 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luthian & Raclaw
Verde - Rang 1
Verde - Rang 1
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 23/02/2016

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Lun 29 Fév - 19:50

Ca, elle ne l'avait pas vu venir. Bien dans la tête, cinglante, la Faelle en tomba par terre. Du sang lui coula sur les lèvres. Aussitôt, comme par réflexe, elle tendit le bras pour faire signe à Raclaw de ne pas intervenir. Parce que...

"Tu veux manger du chat petite sauvage ? J'espère être à la hauteur de ta faim... "

Parce que c'était à elle, et non à lui, de finir l’œuvre de la Nature qui n'avait su se décider sur l'apparence à donner à cette créature hybride. D'un geste elle se remit sur ses pieds, commença à pivoter à droite pour attraper une chaise, et, dans le même mouvement circulatoire, la retira de sous le fessier d'un malchanceux qui tomba lourdement à terre. Pivotant sur ses talons plantés au sol, usant de l'élan du mouvement de la chaise qu'elle avait brandi à hauteur de sa tête, elle finit son cercle et abattit son arme de fortune sur l'inconnue.
Derrière elle, le client dont le coccyx venait de subir le même sort que Kogane no Kitsune, après avoir gémi de douleur, envoya rageusement la bouteille d'alcool qu'il tenait toujours à la main sur la jeune Faelle. Le fait est que cette bouteille, comme beaucoup d'autres, il l'avait déjà bien vidée. Elle manqua donc lamentablement sa cible, pour néanmoins aller toucher une femme-mante attablée derrière en plein front.


Pendant ce temps, Raclaw avait marqué un temps d'hésitation face au signe que Luthian lui avait fait. Et c'est à ce moment qu'il vit s'approcher un individu absolument étrange, une flamme à forme humaine, et même vêtue, qui s'approchait.

"Veuillez m'excuser mais les animaux sont interdits dans l'établissement, merci de disposer de vos compagnons de tout poil dans le parc prévu à cet effet."

Son poing fusa alors en uppercut vers le visage du Thorran, qui baissa la tête au dernier moment pour prendre le coup dans les dents et non sous le menton. Petit réflexe maison, pour avoir mal aux dents mais être moins sonné, les Thorrans ayant des dents solides.
Mais qu'est-ce qu'ils avaient tous là, à s'en prendre sans raison à deux individus voulant simplement manger un bout une des rares fois où ils décidaient de ne pas attaquer tout le monde? Mais il ne s'en plaindrait pas. Ces bagarres, ça lui rappelait ce bon vieux temps à s'amuser avec le reste de la tribu.

"C'est qui qu'il traite d'animal l'autre? s'écria le colosse en empoignant l'autre par le col d'une main, et par le bras encore levé, de l'autre. Je suis juste un peu dentu c'est tout."

Et il le projeta par-dessus lui, vers d'autres gens qui commençaient à se prêter aux festivités également. Cela ne devrait pas lui faire bien mal, surtout s'il était agile et se réceptionnait bien. Mais il tentait de rester fidèle à cette pensée qu'il se répétait sans interruption depuis son entrée dans la taverne.

Ne tuer personne ne tuer personne ne tuer personne ne tuer personne ne tuer personne

_________________
Dessinateur de l'avatar: http://breath-art.deviantart.com/
Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Lun 29 Fév - 19:56

Le membre 'Luthian & Raclaw' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#4 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Dim 6 Mar - 19:45

On peut dire que ça, c'était un bar festif, ça commençait tout juste à s'envoyer sévèrement sur la tronche, et au milieu de tout ce bordel harmonieux, il y avait Moi et Winged. J'imagine qu'elle m'avait reconnue même avec cette capuche, mais bon... J'imagine tout autant que tout le monde ici connaissait la reine de Giallo et donc évitez de vouloir lui mettre des baignes entre les deux yeux.

Bonjours monsieur, j'aimerais juste savoir, si cela ne vous dérange pas, si cette femme avec des oreilles de chat était votre amie ?

Nan, elle ne m'avait pas reconnu, mais de toute façon, si je lui répondais, elle allait me reconnaître, alors pour éviter les faux semblant plus longtemps, je retira ma capuche et lui sourit doucement. - Ce n'est pas vraiment une amie, je l'entraîne à affronter les danger du monde, Winged, et toi, que fais tu ici ? Autant être honnête avec soit même, cela me faisait plaisir de la voir ici, et en plus, cela m'offrait une occupation pendant que Maximilienne continuait son exercice de survie en pleine bagarre de bar. -Elle s'appelle Maximilienne, elle a un sang très chaud, peut être même un peu trop, c'est pour ça qu'il est bénéfique qu'elle se prenne quelques coups ici, pour voir le danger de ne pas se contrôler.

Bien entendu, j'avais parfaitement conscience qu'elle m'entendait, mais ça, cela m'importait peu, en réalité, elle devrait être contente que j'accorde autant de temps à son entrainement vu comme je suis occupé.

~

Le sang coulait doucement sur le visage de la mangeuse de chat, elle avait eu l'air d’apprécié le coup... Les griffes ont déchirés sa chair et sa peau pour libérer son sang à l'air frais. Et en passant, j'espère qu'elle comprendra que c'est un acte inhumain que de manger un chat. Enfin, je m'attendais à lui donner une bonne leçon, mais la jeune femme se défendit avec une grande vivacité juste après mon attaque. Elle choppa une chaise et même en voyant l'attaque venir, j'ai trop hésité sur le coté à choisir pour esquiver, bien entendu, la chaise à finit sur mon museau... Le bilan était simple, un nez cassé, le sang coulait de mes narines et je reniflais à chaque respiration, quelle espèce de pute... Je ne comptais pas laisser le bordel ambiant la sauver comme ça, rapidement, et quitte à me mettre à découvert, je suis montée sur une table en dégainant mon arc et une flèche. Le Jukebox avait arrêtée sa musique et le chat se réfugiait dans la panique sur le premier arbre à chat de fonction en vue. Je pris mon arme et commença à viser la petite enfoirée, mais lorsque j'ai voulu lancer mon projectile sur ma cible, on renversa la table sur laquelle j'étais pour me faire tomber au sol. Je n'ai même pas pu voir si j'avais touché ma cible.

[HRP : Dé d'action pour savoir l'étendu des dégats que prend Maximilienne après être tombée, plus le dé est haut plus elle sera blessée en conséquence HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Dim 6 Mar - 19:45

Le membre 'Monokuma' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Aéris Maven
Giallo - Rang 3
Giallo - Rang 3
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 19/02/2016
Localisation : Très probablement entrain de composer une nouvelle mélodie~

Inventaire
Objet: Casque à Vision Infrarouge.

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Lun 7 Mar - 20:35

La personne à qui je venais de m'adresser retira sa capuche, au début, je me disais juste "tiens... Ce type ressemble à Monokuma..." ensuite je me suis dis "Ho mais c'est Monokuma, contente de le voir." et puis je me suis rendue compte que ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu, je n'allais pas juste écrire "Salut~", enfin je veux dire... Je suis contente de le voir après tout ce temps !

Monokuma : Ce n'est pas vraiment une amie, je l'entraîne à affronter les danger du monde, Winged, et toi, que fais tu ici ?

Je le regardais continuellement, je ne savais pas si il se demandait sincèrement comment j'allais.... Mais... Bien sûr que si il se demandait comment j'allais ! Il a juste tendance à cacher ses émotions ! Enfin je crois...!

Monokuma : Elle s'appelle Maximilienne, elle a un sang très chaud, peut être même un peu trop, c'est pour ça qu'il est bénéfique qu'elle se prenne quelques coups ici, pour voir le danger de ne pas se contrôler.

Maximilienne ? Première fois que j'entendais un nom comme celui-ci... Je regardais le combat en sirotant mon verre de jus d'orange, la femme chat venait de se prendre une chaise dans le nez, un serveur enflammé venait attaquer le grand... Machin... Psyche lui continuait sa chanson pour l'ambiance, et un aventurier tenta de calmer le jeu... Sans grands succès ! J'avais été hypnotisée quelque secondes par le combat, puis je me suis souvenue que Monokuma m'avait parler, j'adore être tête en l'air non c'est faux je me détesterais presque pour ça !

Aéris : Si tu l'entraîne, Monokuma, c'est qu'elle doit avoir quand même de l'importance pour toi ^^ ~! Quant à moi, je suis juste de passage, c'est la toute première fois que je viens ici~ je venais de déposer Ahriana à Arancioni, puis j'ai eu envie de passer un peu dans Verde pour rentrer à Giallo au lieu de tout simplement survoler ce royaume, j'ai bien fait on dirait !

Je rigolais brièvement alors qu'un homme vint s'écraser sur mon verre de jus d'orange à moitié vide, il venait de se faire lancer par un autre homme qui semblait complètement dans les vapes, c'était l'homme qui c'était fait écraser la tête contre un pilier, il était encore debout ? ... Il va vite retourner se coucher celui là~!

Je ne réagissais pas, j'allais juste attendre que quelqu'un vienne lui faire payer pour mon verre de jus d'orange, non pas que j'aime me venger, mais c'est plutôt que je n'aime pas frapper des gens, je suis sûre que l'homme qui a été lancé sur mon verre de jus d'orange se relèvera et ira se venger de l'autre~!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Mar 8 Mar - 8:10

C'est que ça parle en plus!
 Je ne comprenais pas vraiment ce qui venait de se passer, j'étais allonger au milieu des restes du comptoirs. Il y avait ce maudit chat qui était agrippé à mon costume et qui ne semblait pas vouloir lâcher prise. Que s'était-il passé?


 J'avais essayé de frapper le gorille... Mais il avait parer l'attaque avec ses dents! Ses dents! Et le pire dans l'histoire c'est que c'était moi qui avait eût mal! Je me souviens maintenant, j'avais à peine eût le temps de secouer ma main pour faire partir la douleur que le colosse m'avait soulever en l'air.

"C'est qui qu'il traite d'animal l'autre? Je suis juste un peu dentu c'est tout."

Avait-il dit avant de me projeter là où je me trouvait à présent. Donc j'étais là, allongé dans les décombres d'un comptoir qui avait servit maint et maint fois. J'émergeait doucement du choc pour me rendre compte de la situation, la bagarre de taverne, la fameuse... Ils étaient en train de ravager l'établissement. Je soupirais, me relevant, remettant mon dos droit et dépoussiérant mon costume qui semblait peser plus lourd que d'habitude.


 Ha oui... Le chat. Je le tirais pour lui faire lâcher mon costume, mais il résistait... Je laissais finalement tombé. J'étais décidé à retourner me battre avec le singe savant, alors tant pis pour ce maudit "Stain", au moins, il pourrait prendre un coup à ma place. Un peu de mon costume était déchiré, il faudra que je le change, au même titre que mes lunettes d'ailleurs que je voyais se fissurée sur le côté.


 Je prêtait à peine attention à ces quelques personnes qui sortaient du lot, il y a longtemps que j'avais perdu de vue la bagarre entre les deux demoiselles. J'avais furtivement aperçu ce type qui tentait de calmer le jeu, désolé cher client, mais lorsque ce genre de situation commence, c'est bien difficile de l'arrêter! Je progressais dans l'émeute en direction de la créature qui se défendait aisément face aux courageux/fous qui l'attaquaient sans réfléchir.


 J'esquivait comme je le pouvais les coups qui volaient et je sentait ma colère grimper au fur et à mesure de ma progression. J'allais sans doute être viré après un tel carnage, il faudra alors recommencer, une fois de plus, la recherche d'un établissement correct, convaincre le patron, attendre encore une fois la paye pour enfin, enfin ouvrir mon propre bar. J'étais tellement à bout de nerfs que j'attrapais deux ivrognes qui passaient sur mon chemin et leur fit connaître les joies du speed-dating, front contre front, en voilà au moins deux qui étaient calmes, plus que... Ho et puis mince...


 J'arrivais enfin vers la créature, un uppercut ne semblait pas efficace, tentons de le surprendre et frappons dans le nez, c'est souvent le point faible des grosses créatures. Je refit flamber mon poing.

-Parlant ou pas, vous et votre camarade êtes la cause de ce carnage!


J'étais réellement hors de moi, je concentrais tout mon feu intérieur dans ma main créant une boule autour de celle-ci.

-Et vous allez en subir les conséquences!!

Et j'envoyais alors mon poing en direction de son nez, tout mon être était déterminé à lui faire payer!... Tout sauf peut-être ce maudit chat qui semblait miaulé de supplication pour que je fuis loin, très loin. Désolé Stain, tu as voulu t'accrocher alors maintenant assumes!
 

(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi


Dernière édition par Frederic Warm le Mar 8 Mar - 8:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Mar 8 Mar - 8:10

Le membre 'Frederic Warm' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Mar 15 Mar - 14:22

J'aime pas les chats !

Parfois, quand vous vous levez, vous savez que cette journée sera la mauvaise. Aujourd’hui, je dois dire que je me suis levé avec ce pressentiment, mais je ne m’attendais pas à ce que se soit de cette façon que cela arrive. Après tout, pourquoi pas, cela me défoulera un peu, frapper dans un mannequin à longueur de journée n’est pas le meilleur entraînement qu’il soit je dois dire, des fois j’aimerais frapper dans du solide, dans quelque chose qui a des tripes. Comme par exemple l’un des gouvernements des royaumes. Bon, je vous l’accorde c’était une mauvaise idée de vouloir faire la paix dans un bar qui commence à partir en sucette, de plus ce n’était pas une bonne idée non plus de frapper ce gars là avant qu’il ne lève la main, et ce n’était pas une bonne idée non plus de me diriger vers la reine de Giallo et le roi d’Arancioni pour pouvoir les défier littéralement en duel. On va dire que je m’attendais à une réaction des autres membres saouls de cette joyeuse rencontre. Deux bons hommes se jetèrent dans ma direction. Trop absorbé par mon défi, je n’ai pas put les éviter et ainsi un nouveau combat s’enclencha de mon côté.

Evidement, ce combat n’allait pas s’éterniser, déjà derrière moi, la femme de ce jeune homme qui n’aura plus de nez sortir un fouet. On sait qui portait la culotte dans ce couple, il ne manquerait plus qu’elle s’habille en peau de léopard et se serait presque cliché. Alors que je tenais suite à des esquives et des blocages les deux malins qui m’ont accroché. L’autre déployant son fouet allé frapper directement dans ma direction. Je n’ai pas eux grand-chose à faire à vrai dire. Laissant les deux jeunes hommes dans leur élan, je me glissais simplement derrière eux pour que le fouet vienne les frapper directement dans un claquement sourd et distingué. Bon, ils ont eut ce qu’ils méritaient, mais la dame dans le fond elle ne l’a pas encore eut. Elle sort une arme ainsi dans une bagarre de taverne, bande de tarée je vous jure. Un coup de pied à chacun des messieurs muscle pour qu’ils tombent en déséquilibre sur cette jeune femme. Votre mari n’a plus de nez ? Tant mieux pour lui, cela évitera qu’il ne respire la mauvaise odeur qui restera sur vous de nombreux mois après cette rencontre de puanteur. Bref, passons à la suite et revenons à où nous en étions.

Ma tête tourna d’un quart pour observer d’un œil dérangé cette jeune femme par qui tout à commencer. Bien que j’apprécie les combats de tavernes, je ne supporte pas que quelqu’un vienne utiliser des armes létales dans un tel défouloir. De plus, je n’entends qu’une seule chose dans son cœur, vengeance et meurtre. Insulte, menace de mort, je pouvais lire comme sur les lignes d’un livre ouvert. Ses pensées ne sont pas celle d’une personne qui prend un combat comme celui-ci dans le respect. Et j’avais bien raison. Alors qu’elle venait de monter sur une table, elle engagea son arc avec une flèche et la décocha en direction de cette jeune femme qui ne voulait qu’une chose, manger. Je dois dire que j’ai un trop grand cœur pour ce genre de chose. Alors que la flèche avait filait comme le vent dans la direction de la jeune femme, un homme se dressa entre la pointe et la cible. La flèche avait frappé au niveau de mon abdomen, une vive douleur grandit à ce niveau par ailleurs mais je n’y faisais pas attention. Lorsque votre cerveau est concentré sur quelque chose, vous risquez d’amplifier celle-ci et ici, une profonde douleur et une tentative de passer l’arme à gauche. Bon, ne m’en voulez pas cher lecteur, mais personnellement, je ne suis pas du genre à apprécier cela et chacun perd son calme à un moment donner, en aucun cas on ne peut rester calme dans une situation qui nous met dans le rouge. Surtout quand on est quelqu’un qui laisse ses émotions passaient au dessus de lui et des autres.

« Toi le chat, t’as une nanoseconde pour ranger ton arc. Trop tard ! »

Alors qu’elle avait chuté, se relevant doucement à cause de cela, un taureau foncer vers elle. Vitesse maximal, j’atteignais quoi, trente kilomètres par heure sur dix mètres, ce n’est pas vraiment énorme j’ai simplement une bonne accélération. Je ne suis ni fort, ni plein de muscle, alors mon seule avantage, c’est de savoir où frapper et comment frapper. La jeune fille chat se relever et aller retourner au sol. Sans m’arrêter, je l’attrapai avec mon avant-bras juste au niveau de sa gorge pour la relançait vers le sol avec violence et puissance. Désolé ma petite, mais j’aime pas les chats et tu m’as assez énervé pour aujourd’hui donc tu vas redescendre et dormir quelques secondes.

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Mar 15 Mar - 14:22

Le membre 'Dead' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Psyche

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 17/02/2016
Age : 31

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Dim 20 Mar - 14:09

Appréciez un bon Rp en taverne pour se foutre sur la gueule... Les paris sont ouverts!

Troisième thème~

''My name is Stain''


Bon. Bon.

Il devait bien avouer un truc... Jamais il n'avait pensé que cela partirait aussi loin. Il sourit grandement et songea qu'il n'était jamais allé dans une taverne avec telle ambiance. Tout n'avait plus aucun sens, tout s'embrouillait... Tout devenait de plus en plus chaotique. C'était affolant la vitesse avec laquelle tout partait... littéralement en cacahuètes! Il ne put s'empêcher de rire. Il aimait l'ambiance, il allait donner à chacun un peu plus de punch encore pour que chacun se retrouve heureux et dans la fougue environnementale. Il ferma les yeux et commença à bouger du pied dans un rythme totalement différent. Il remercia les musiciens d'un regard de toujours le suivre. Parfait! Est-ce qu'il y avait plus efficace qu'une bonne musique tout droit sorti du Western?

''If it hadn't been for cotton-eye Joe 
I'd been married long time ago 
Where did you come from. Where did you go ? 
Where did you come from cotton-eye Joe ?  ''


Il tapait en rythme du pied et laissa sa voix s'activait dans une autre intention que le simple accompagnement. Il ferma les yeux alors que les mécanismes de son corps se rencontraient pour laisser le schéma presque magique de ses différentes intentions. Il voulait que chacun se donne à fond, que tous espère au minimum mettre un coup dans la mâchoire de son acolyte. C'était aussi ça, la vie d'aventurier non? Se taper dessus dans une taverne perdue où la gérante gueulait aussi fort qu'une chèvre qu'on égorge... Avec un barman un peu fou, un chat poursuivi et des personnes totalement randoms qui rendaient intéressante cette scène.

''He came to town like a midwinter storm 
He rode through the fields so handsome and strong 
His eyes was his tools and his smile was his gun 
But all he had come for was having some fun  ''


Il rouvrit les yeux alors que des petites couleurs violettes arpentaient son rose imposant. Il n'allait pas s'arrêtait en si bon chemin, il allait les faire danser sur un rythme de dingues. Il sourit encore plus et sa tête se balançait à son tour dans le rythme. Il se demandait ce qu'allait donner sa pulsion d'excitation dans les différentes personnes. Il n'était qu'une junkbox non? L'aléatoire garanti. Il rit entre deux moments de paroles. C'était agréable.

''If it hadn't been for cotton-eye Joe 
I'd been married long time ago 
Where did you come from. Where did you go ? 
Where did you come from cotton-eye Joe ?  ''


Il referma les yeux. Psyche était habituellement d'un genre plutôt apaisant mais dans un bazard sans nom comme celui-ci... Il ne pouvait simplement pas. Peut-être est-ce qu'il finirait par se joindre à la bataille aussi au final? Il ne savait pas encore exactement mais peu importe. Pour le moment, sa mission était tout autre. Il prit une respiration inutile et enchaina les deux derniers couplets pour en faire une motivation incroyablement élevé pour les autres participants de cette cohue.
''He brought disaster wherever he went 
The hearts of the girls was to hell broken sent 
They all ran away so nobody would know 
And left only men cause of cotton-eye Joe 

If it hadn't been for cotton-eye Joe 
I'd been married long time ago 
Where did you come from. Where did you go ? 
Where did you come from cotton-eye Joe ?  ''


Que chacun connaisse son enthousiasme et se donne à fond!



(Les dés sont dans l'ordre des participants. Et le dernier est pour l'ensemble du bar.)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Dim 20 Mar - 14:09

Le membre 'Psyche' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Luthian & Raclaw
Verde - Rang 1
Verde - Rang 1
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 23/02/2016

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Dim 20 Mar - 16:29

Hou, elle avait dû faire mal celle-là... La chaise s'était cassée sous le choc et la femme-chat en avait fait les frais, tombant au sol avec violence. On fait moins la maligne maintenant hein? Luthian afficha un grand sourire toutes dents affichées, les yeux grand ouverts, au bord du rire. Encore quelques coups devraient finir de lui apprendre; elle commença à s'avancer en brandissant le dossier de la chaise toujours dans ses mains.

Un bras lui enserra la gorge, l'étranglant par derrière, puis un autre lui agrippa la hanche. Avant qu'elle n'ait pu faire quoi que ce soit, son agresseur la souleva en arrière, l'éleva d'un grand arc de cercle vertical pour l'écraser en arrière sur le sol. Le choc lui coupa le souffle. Mais les mains l'avaient lâchée. Elle roula en arrière, se redressa pour faire face à ce... Ho mon dieu. C'était la foire aux expositions? Une autre créature hybride, homme-poisson, ou femme-poisson plutôt? Probablement, mais Luthian ne saurait dire. L'ignominie se jeta sur la jeune faelle, qui presque par réflexe abattit le dossier de la chaise sur sa tête et s'écarta, laissant la chose aller percuter de plein fouet d'autres combattants, avant de se retourner vers son immondice préférée pour en finir avec elle.

Elle s'était relevée sur une table, avait sorti un arc, et quand Luthian la vit de nouveau, une flèche fila dans sa direction... Pour se ficher dans un inconnu qui passe devant. Une chance!

« Toi le chat, t’as une nanoseconde pour ranger ton arc. Trop tard ! »

Et alors cet individu fonça sur l'intéressée par une accélération dont elle ne croyait pas un humain capable, l'attrapa à la gorge alors que cette empotée se relevait d'une nouvelle chute et la projeta violemment au sol quelques mètres plus loin.
Sérieusement?
C'était SA chose, c'était à ELLE de lui refaire le visage, et elle avait bien commencé à s'amuser. Et voilà qu'un idiot débarquait et jouait avec sa proie à sa place. Il pouvait pas simplement prendre sa flèche et juste mourir? C'était presque insultant.
Luthian effectua un sprint vers eux, cela ne pouvait pas se passer comme ça.

"Enfoiré elle est à MOI!" cria-t-elle en plongeant pour effectuer un plaquage sur cet opportun.



Après avoir fait voler la torche, Raclaw fut immédiatement assailli par cinq ou six clients. Il attrapa le bras de l'un d'entre eux des deux mains et en retourna le coude dans un sens qu'il n'aurait probablement pas préféré, mais les autres ne furent pas impressionnés et continuaient de tenter de l'assommer. Il y en eut un qui lui sauta sur le dos et tenta de l'étrangler par derrière, mais le colosse l'attrapa et l'envoya par dessus sa tête sur un autre. Il empoigna alors un nabot qui tentait de lui donner des coups de couteau et se mit à l'utiliser pour frapper les autres. Valsant, frappant, il commença à pousser un grand rire grave alors que l'humain modèle réduit poussait des cris de douleur et de détresse. Ses membres toujours endoloris par ce qu'il avait vécu la veille lui faisaient un mal de chien, mais ça en valait le coup.

Et tout d'un coup, choc. Il n'avait rien vu venir. Quelque chose percuta son visage en plein milieu, brisant son nez, brouillant sa vue. Il ne s'était même pas rendu compte de sa chute sur le dos. Il tenta de reprendre ses repères, mais la tête lui tournait, totalement sonnée, et toute la fatigue qu'il avait repoussée par l'adrénaline du combat lui retomba lourdement dessus.

"Ca c'en était une belle! cria-t-il. Ca m'avait manqué tout ça!"

Et tout en riant, il se releva tant bien que mal en s'appuyant contre le mur. Il sentit un humain lui agripper l'épaule gauche, et frappa hasardeusement vers sa tête sans vraiment savoir ce qu'il avait touché. En tout cas, le gigoto l'avait lâché.
Raclaw poussa un cri de défi. Il était presque hors-jeu et ne pouvait plus faire grand mal en se battant mollement et à moitié à l'aveuglette, mais tant qu'il serait capable de faire bouger ses poings, il continuerait à s'amuser.

[HRP: Raclaw ne pourra plus s'attaquer à des PJ mais vous pouvez finir de le calmer si ça vous chante. La seule attaque est donc celle de Luthian]

[Edit: un dé rajouté pour savoir si je tombe sur Maximilienne en cas de ratage du plaquage. Raté = elle est épargnée, Réussi = tomber dessus, Parfait = mais achevez-la la pauvre]

_________________
Dessinateur de l'avatar: http://breath-art.deviantart.com/
Thème:
 


Dernière édition par Luthian & Raclaw le Dim 20 Mar - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Dim 20 Mar - 16:48

Le membre 'Anumeh Kherkzs' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Ven 15 Avr - 17:27

Une véritable petite guerre sur patte, c'était vraiment agréable à regarder, je pouvais largement regarder ça et me dire "Voila le futur de Yume No Sekai" mais bon... Il y avait une part de déception, une part de "c'est trop calme", une part de "Le sang ne coule pas assez". Oui, si le sang avait coulé comme sur un champ de bataille j'aurai été satisfait, mais  il fallait se résigner, cela restait un combat d'ivrogne...

Et vas y que ça chantait, que ça se battait, et regarder Maximilienne dans un état si pitoyable était assez drôle, elle avait tenté de dégainer sa flèche et de directement toucher la jeune fille du début, il fallait concéder qu'elle était hargneuse, et que ses convictions étaient très grandes, mais bon, dans convictions, il y a con.

Et quand on est aux concessions, la façon dont elle s'est fait mettre au tapis m'a volé un sourire, c'était vraiment drôle, une attaque bien visé en plein sur sa personne et un voyage au travers du plancher, même en blague, je n'y aurais pas cru, mais là... C'était comme voir un délire et une spéculation provenant de théorie s'achever, l'expression "mordre la poussière" n'aurait pas pu mieux s'appliquer qu'à ce moment, je ne voyais pas son état, mais en attendant, je ne l'ai pas vu se relever après ça. Elle devait être en sang, avec sûrement quelque chose de cassé.

Et alors que Winged s'amusait bien aussi tandis que deux clients se "disputaient" le droit de donner le dernier coup à mon "élève" je me suis tournée vers elle.

- Oh je vois Winged, j'espère qu'elle va mieux depuis ce drame. Je pris bien soin d'appuyer mon ton pour ce fin de phrase, pour qu'elle voit ce dont je parle. Ce combat de bar est intéressant, mais il ne faudrait pas qu'il y ait trop de mort tu ne crois pas ? Je pense que nous avons largement de quoi impressionner et l'arrêter sans même nous fatiguer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Ven 29 Avr - 0:16

GET BURNED!
 D'accord... J'avoue m'être quelque peu emporté... Je n'imaginais pas mettre K.O un tel monstre si rapidement. Un coup de chance, rien de plus, j'ai juste frappé où il fallait, quand il le fallait, mais sans faire exprès...


 Bon, au moins, j'avais terminé avec le gorille, l'ambiance devrait se calmer maintena... Ha bah non... C'est toujours le foutoir. Bon, il est clairement trop tard pour tenter de sauver quoique ce soit, et ça avait trop duré.

J'eût l'idée de tout simplement faire flamber l'édifice ça prendrait du temps, suffisamment pour empêcher ces ivrognes de mourir calciné, mais suffisamment rapide pour leur faire peur.

Perdu dans ma réflexion, je ne vis pas arrivé ce type qui me bouscula violemment. Si violemment que Stain lâcha ma veste et tomba sur le sol avant de déguerpir, je l'avais oublié celui là.


Pour qui il se prenait lui? Il venait d'empoigné la fille mi-femme mi-chat qui s'était attaqué à l'ami de l'ogre. La pauvre Arancionienne se faisait écrasée sur le sol.

Ce type avait l'air de s'y connaître tout de même, un opposant rigolo pour une bagarre de taverne. En tant qu'élémentaire, on m'a toujours dit de profiter de ma condition physique pour tester ce que le corps humain refuse.

C'est vrai que toutes ces techniques de combat son belle à regarder, mais ce n'est pas vraiment ma tasse de thé, la mienne c'est plus... ben le thé justement, et tout ce qui se boit dans ce genre d'établissement en fait.



 Aller, on a qu'une vie, autant s'amuser un peu. Je prenais mon élan sur une longue distance, m'assurant que le passage serait dégagé lors de mon sprint. Sans attendre plus longtemps je précipita sur cet étrange bonhomme, laissant derrière moi une traînée de flammes, elles devraient embrasés la taverne d'ici peu.

Une fois à bonne hauteur, je concentrais mon énergie élémentaire dans mes pieds et sauta dans sa direction, projetant mes talons vers sa joue.



 Je dois dire que c'était assez méchant quand on y pense, il m'avait rien fait lui, mais bon, c'est une baston de taverne, et personne n'a besoin d'une raison pour se battre dans une baston de taverne.

[Dé d'action pour l'efficacité du départ de feu]


 

(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi
Revenir en haut Aller en bas
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   Ven 29 Avr - 0:16

Le membre 'Frederic Warm' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ''My name is Stain'' [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
''My name is Stain'' [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: VerdeTitre :: Forêt des fées-
Sauter vers: