Partagez | 
 

 L'Archiduc [PV Berserker et C.L.A.R.A]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solaiman Organa
Blu (Exploration) - Rang 4
Blu (Exploration) - Rang 4
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 17/02/2016
Localisation : Dans le Royaume de Blu

Inventaire
Objet: Livre des Ressources, Livre des artefacts, Eclat de pierre bleu.

MessageSujet: L'Archiduc [PV Berserker et C.L.A.R.A]    Dim 24 Sep - 21:09

Thème du RP:
 

Nous avançons lentement, mais sûrement en direction de la neige glaciale de Bianchi, il n’y avait pratiquement personne à l’horizon. Pas le moindre chat, pas le moindre oiseau, pas le moindre être vivant, rien nous étions livrés face à l’hiver glacial de ce pays. Par ailleurs, à peine nous avons posé les pieds dans cet immense désert de neige et de glace, nous fûmes accueillis par une tempête.

Oui ! J’ai bel et bien dit nous ! J’étais accompagné de deux compagnons, deux camarades robotiques. Le premier n’était d’autre que CC-99, l’intelligence artificielle qui était à la fois un fidèle camarade, mais aussi un grand ami à mes yeux. Celui-ci était sous une forme physique assez particulière. Il avait décidé de ne pas prendre son avatar d’androïdes qui ressemblait fortement à un enfant, mais plutôt cette chose qui ressemblait typiquement à un véritable colosse de fer. Colosse qui mesurait dans les 2 mètres 50.

Apparence de CC-99 :
 

Le deuxième compagnon était la fameuse C.L.A.R.A, cette androïde dont je n’avais peu d’estime, mais que je considérais tout de même comme un allié exceptionnel. J’ai toujours le souvenir de la base scientifique entravé dans la gorge, mais ses interventions durant la guerre contre Kotei et ses coups de mains durant le grand tour de Yume no Sekai nous avait été d’une grande aide. De ce fait, mon avis sur elle est plutôt neutre, mais je garde toujours une très grande méfiance à son égard. De plus, son humour noir assez dérangeant n’arrangeait pas vraiment la chose.

Continuant à marcher dans la neige du désert de Bianchi sous une tempête infernale, CC-99 me demanda à haute voix :

« Ce n’est pas que je n’aime pas noël, mais est-ce qu’il y aurait un endroit pour s’abriter ?! »

D’une voix assez grave, je répondis tout simplement :

« Difficile de voir quelque chose sous cette tempête, je ne vois aucune montagne, pas le moindre animal, pas le moindre rocher, rien ! Continuons de marcher plus rapidement, nous finirons par trouver un abri. »

« Je commence à avoir les circuits qui gèlent ! Déclara CC-99 d’une voix légèrement grave. »

« Je sais ! Mon enveloppe biologique a du mal à s’adapter dans cet environnement glacial, mais nous finirons par trouver un abri ou une grotte tôt ou tard. »

Vous vous demandez sans doute, qu’est-ce que nous faisions dans cet immense désert ?

Et bien ! C’est assez compliqué, mais je peux tout de même résumer cela. Il y a quelques jours, j’ai dû affronter un pirate-esclavagiste, un certain Bronislaw, ce dernier avait tenté d’aborder mon vaisseau et réduire l’ensemble de mon équipage comme du bétail pour les vendre au marché noir de Rosa, (pour les curieux, voici quelques infos secondaires concernant Bronislaw dans le rp "l'objectif"). Néanmoins, après avoir vaincu ce Bronislaw, il s’est avéré que cet esclavagiste avait travaillé pendant un certain temps pour Aldrim Van Cardo-Minthran, l’ancien bras droit de Kotei et l’un des derniers généraux de l’armée des morts encore en libertés. Après un long interrogatoire de la part des services secrets Bluniens, il s’est avéré que son équipage n’avait plus de contact avec Aldrim depuis un long moment, ces derniers proclamaient qu’il n’avait été qu’un simple client.

Néanmoins, après avoir continué l'interrogatoire, ces derniers nous avaient dévoilés qu’ils avaient été en contact avec un certain « Archiduc », il y a quelques semaines. D’après leurs dires, ce personnage aurait plus ou moins un lien direct avec Aldrim. La description de l’homme était assez flou, ce dernier portait un masque quand il était entrée en contact avec les esclavagistes. En parlant d’eux, ils nous avaient également indiqué que ce mystérieux individu se cachait quelque part dans le désert blanc de Bianchi, au sein de ce qui était autrefois une ancienne forteresse.

Alors que nous continuons de marcher dans la neige, le froid et la tempête, CC-99 annonça à haute voix :

« Mes capteurs m'indiquent des infrastructures pas très loin d’ici. »

C’est à ce moment-là qu’une silhouette commença à se dessiner à quelques mètres, des formes rectangulaire comparable à un mur. Une ombre au loin fit également son apparition, cet ombre était comparable à une tour en ruine. Alors que j'avançais d'un pas un peu plus rapide, la silhouette nous dévoila finalement une sorte de forteresse. C'est à ce moment-là qu'un château de l’époque médiéval fit face à nous. Mais, en voyant l’état de la grande porte qui était devant nous, la plupart des murs saccagés et les pierres qui traînaient un peu de partout. Tous ces détails nous montraient bel et bien que ce fameux château était en ruine.

Château en ruine :
 

En voyant cette ruine, CC-99 m’annonça à haute voix :

« Nous sommes arrivés à destination ! Nous voilà dans ce fameux château en ruine où cet Archiduc se cache apparement. »

Avançant lentement, mais sûrement en direction de l’entrée du château, dont la porte était complètement absente, je déclarais tout simplement d’une légèrement voix grave et sérieuse :

« Bien ! Nous allons entrer à l’intérieur ! Mais, faites attention où vous marchez, nous devons rester vigilant. »

Alors que nous commençâmes à peine à poser les pieds dans la cour de cette ancienne forteresse, une mystérieuse ombre commença à se dessiner vers l'horizon, un invité inattendu ...

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: L'Archiduc [PV Berserker et C.L.A.R.A]    Mar 26 Sep - 10:04

Pour la deuxième fois, C.L.A.R.A. se retrouvait les pieds dans la neige. Cependant, la sensation était bien différente cette fois-ci, en partie à cause de son nouveau corps sans doute, en effet, le premier avait été détruit, pour défendre ce royaume, sur les plages de Bianchi face à un adversaire... Original. Mais le passé appartient au passé, et Blu est un royaume qui avance, qui progresse.

 La sensation de la neige était donc différente avec ce nouveau corps, mais aussi parce que dans cette zone, la toundra était beaucoup plus violente, c'était un véritable désert blanc, comme son nom l'indiquait d'ailleurs. Maintenant qu'est-ce que l'I.A. faisait là? Hé bien... Elle avait une mission mais... Elle n'était pas seule cette fois-ci. Elle était avec Solaiman Organa, celui qu'elle désignait comme "modérateur" en raison de sa supériorité hiérarchique, elle ne l'appréciait pas plus que ça, mais au moins, il avait eut l'intelligence de se rapprocher du monde digital avec ce qui ressemblait à des implants cybernétiques.

 Il y avait encore beaucoup trop de parties organiques mais il faut faire avec ce qu'on a. Il y avait aussi un autre compagnon dans l'escouade. Une autre intelligence artificielle, au total ils étaient 2,5 êtres mécaniques sur 3, c'était pas mal, pas encore tout à fait ça, mais pas mal. CC-99 était apparemment un programme très compétent, mais qui avait su faire ses preuves. Enfin, assez pour qu'on lui donne l'autorisation de changer de corps visiblement, contrairement à C.L.A.R.A. qui elle n'était "pas encore digne de confiance" après tout ce qu'elle avait fait. Malgré tout, elle avait tout de même eût le droit d'emporter une fusil de précision cette fois, alors autant relativiser.

« Ce n’est pas que je n’aime pas noël, mais est-ce qu’il y aurait un endroit pour s’abriter ?! »

Ho oui alors, c'est vrai qu'il faudrait vraiment penser à s'abriter, il faudrait suuuurtout pas abîmé ce char d'assaut de 2 mètres 50 ultra résistant! Non autant la fermé pour le moment, râler n'arrangerait rien à la situation.

« Difficile de voir quelque chose sous cette tempête, je ne vois aucune montagne, pas le moindre animal, pas le moindre rocher, rien ! Continuons de marcher plus rapidement, nous finirons par trouver un abri. »

« Je commence à avoir les circuits qui gèlent !»

« Je sais ! Mon enveloppe biologique a du mal à s’adapter dans cet environnement glacial, mais nous finirons par trouver un abri ou une grotte tôt ou tard. »

Ha bah oui mon coco, c'est ça de vouloir garder son "humanité", il faut prendre les inconvénients aussi!

« Mes capteurs m'indiquent des infrastructures pas très loin d’ici. »


Forcément, si on donnait le même genre d'équipement à C.L.A.R.A. elle aussi elle pourrait faire la maline à jouer avec ses capteurs! Bien assez tôt, ils tombèrent sur château en ruines. Apparemment leur objectif.

« Nous sommes arrivés à destination ! Nous voilà dans ce fameux château en ruine où cet Archiduc se cache apparement. »

« Bien ! Nous allons entrer à l’intérieur ! Mais, faites attention où vous marchez, nous devons rester vigilant. »

-Difficile de croire que quelqu'un soit capable de vivre là-dedans. Mais vu la cible, il faut s'attendre à des pièges, depuis la fin de la guerre, il doit bien s'attendre à recevoir de la visite le fourbe. Autant parler en canal privé plutôt qu'à haute voix maintenant, on sera plus discret.

Alors que le groupe pénétrait la construction, C.L.A.R.A. porta un dernier regard vers l'extérieur, ce qui lui permit de détecter quelque chose... D'inattendu. Sans se retourner, elle interpella ses camarades. 

-Heu... Demande de mise à jour... Il mesure combien déjà cet "Archiduc"?

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berserker
Rosso - Rang 3
Rosso - Rang 3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 23

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: L'Archiduc [PV Berserker et C.L.A.R.A]    Mar 26 Sep - 17:07

Le vent qui souffle sans cesse, la neige épaisse qui ralentie votre progression, et ce froid... Ce froid si mordant, si glacial qu'il pourrait provoquer l'hypothermie et la mort des organismes faibles...

Pas de doute, Berserker était bien dans le désert blanc de Bianchi. Oh ce n'était pas la première fois que le colosse mettait les pieds ici. En effet, il y a quelques temps maintenant, il affrontait un dragon des glaces, dans la Banquise du Nord. Après un combat aussi rude que rapide, Berserker avait récupérer le crâne du dragon comme trophée, même si il s'en est séparé plus tard pour aider à la mécanisation des transports de Rosso.

Aaaah, Rosso... La différence entre les deux pays était vraiment incroyable. D'un côté l'enfer sur terre, de l'autre un pays constamment plongé dans l'ère glacière. La lave et la glace, le chaud et le froid, mais d'un côté comme de l'autre : un pays aux conditions météo extrêmes.

Mais que faisait Berserker ici ? Pourquoi se trouvait-il à l'extrême opposé de son pays ? Détrompez-vous, si il est à Bianchi, c'est dans les intérêts de Rosso.

Alors qu'une patrouille effectuait sa ronde à la frontière d'Arancioni, Les Warboys se firent soudainement attaqués par un groupe d'esclavagistes à la solde d'un type nommé « Archiduc », lui-même qui serait en contact avec un gars du nom d'Aldrim, vous savez le connard ex-lieutenant de Kotei pendant la guerre... C'est du moins ce qu'a put raconter le seul soldats rouge ayant réussi à s'échapper pendant le trajet, pour ensuite revenir à Rosso et contacter les autres Warboys les plus proches, qui eux-même mirent Berserker au courant.


Le guerrier volcanique se doutait bien que les bébés Warboys ne survivraient pas au froid de Bianchi sans le moindre tissu pour les couvrir. En réalité, il devait être le seul organisme de son « espèce », capable de survivre à n'importe quel climat...

Mais bref, revenons à nos kiwis voulez-vous ?

Berserker marchait donc rapidement dans cette étendue gelée qu'est le Désert Blanc, à la recherche d'une sorte de forteresse abandonnée, c'est là que l'Archiduc se cacherait comme le gros lâche et faible qu'il est. Son plan était très simple : il rentre, il défonce tout, il libère les autres et tout le monde retourne au bercail. Ah, et il fera s'écrouler la forteresse sur l'Archiduc, ça lui apprendra.

Au bout d'un long moment de marche, Berserker commença à apercevoir une forme se dessiner dans l'horizon. En se rapprochant, le colosse comprit qu'il s'agissait justement des ruines d'une place forte.

Sans perdre un instant, le colosse rouge concentra son énergie dans ses jambes pour ensuite utiliser son Explosion afin de donner plus de puissance à son saut ! Ah, sans oublier son hurlement à faire trembler la roche pour annoncer son arrivé, sinon c'est pas drôle.

Par contre, personne ne l'a prévenu pour les trois êtres étranges postés devant l'entrée de la forteresse, qu'il aperçut lors de son atterrissage qui souleva un gros nuage de neige. Lorsque la poudreuse retomba, le colosse, épée levée, regarda distinctement les trois...choses ?

Curieux, l'un d'entre eux lui rappelait quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaiman Organa
Blu (Exploration) - Rang 4
Blu (Exploration) - Rang 4
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 17/02/2016
Localisation : Dans le Royaume de Blu

Inventaire
Objet: Livre des Ressources, Livre des artefacts, Eclat de pierre bleu.

MessageSujet: Re: L'Archiduc [PV Berserker et C.L.A.R.A]    Jeu 28 Sep - 16:54

Et bien ! Nous voilà dans le beau-drap.

Vous vous demandez sans doute, ce qu’il s’est passé ? Qu’est-ce qui nous est arrivé ?

Et bien ! Laissez-moi vous raconter en détail ce qu’il s’est passé …

Thème du rp :
 

La dernière fois où nous nous sommes laissés, nous étions devant les portes de cette fameuse forteresse, où ce lâche d’Archiduc se cachait. Alors que j’ouvrais la marche pour aller en direction de cette porte, C.L.A.R.A déclara au même moment :

« Difficile de croire que quelqu'un soit capable de vivre là-dedans. Mais vu la cible, il faut s'attendre à des pièges, depuis la fin de la guerre, il doit bien s'attendre à recevoir de la visite le fourbe. Autant parler en canal privé plutôt qu'à haute voix maintenant, on sera plus discret. »

D’une voix légèrement grave, sérieuse, mais tout de même calme je répondis tout simplement via le fameux canal privé qui reliait nos I.A :

« Très bonne déduction unité C.L.A.R.A, cet Archiduc doit avoir sans doute posé des dizaines, voire des centaines de pièges. D’ailleurs, il est fort probable qu’il ne soit pas seul et que ces derniers soient plus ou moins accompagnés de sbires. »

Continuant ma marche en direction de l’entrée de la forteresse, nous arrivâmes finalement au cœur de cette cour de château. Cour qui était complètement en ruine, on pouvait nettement observer que le sol était entièrement recouvert par la neige, les édifices avaient dû mal à tenir debout, les rares sculptures et décorations encore en place étaient complètement défigurés. La fontaine qui se situait au centre était presque le seul édifice encore en place, mais celui-ci avait les eaux complètement givrés.

Immédiatement, je commençais à scanner et à fouiller la zone avec l’aide de CC-99, Clara était un peu à la traîne et semblait regardé ailleurs. En parlant d’elle, celle-ci me demanda à nouveau :

« Heu... Demande de mise à jour... Il mesure combien déjà cet "Archiduc"? »

« Par ailleurs, est-ce que c’est un être humain ? Ajouta CC-99. »

« J’ignore qu’est-ce qu’il est exactement, mais d’après les renseignements des esclavagistes que j’ai capturé, l’Archiduc mesurait dans les 1 mètre 60. »

Tandis que je continuais mes fouilles, je pus entendre un cri bien étrange au loin. Au début, j’avais eu des doutes, mais je me disais que c’était sans doute le vent qui me jouait des tours. Alors que je continuais mon travail, au bout de quelques secondes, je pus trouver des dizaines de cadavres qui étaient étalés sur le sol. C’était des soldats, des soldats dont l’effigie et le drapeau étaient celui de Bianchi, mais également de l’armée Impériale de Kotei.

Constatant rapidement cela, je déclarais à l’ensemble du groupe :

« Cette forteresse n’a pas été abandonné au hasard, en voyant ces cadavres enfouies sous la neige, il y a eu une bataille ici. Les morts sont à la fois des soldats de Bianchi, mais également des serviteurs de Kotei au vu de leur effigie. »

Alors que je venais à peine de terminer, la fameuse voix refit son apparition et celle-ci semblait se rapprocher de plus en plus. Puis, c’est alors qu’un tremblement de terre fit son apparition. Très rapidement, je me retournais avec CC-99 pour voir ce qu’y a débarqué du ciel. Un épais nuage de neige enveloppait la zone, puis petit à petit la brume commença à dévoiler une ombre, un être mesurant d’une taille gigantesque, un véritable colosse était devant nous, un corps musclé, des yeux rouges et de longs cheveux noirs. Au début, je pensais à un piège de la part de cet Archiduc, mais finalement je fus rassuré quand je pus constater :

« Berzerker ? »

CC-99 était prêt à charger contre le colosse, mais j’annonçais très rapidement d’une voix grave :

« Non ! N’attaquez pas ! Il s’agit de Berserker, c’est un très grand allié de Blu. »

« Berserker ? Le gars avec qui vous avez détruit toute une armée de morts-vivants avec l’aide de Dead, Morino et Wukuri. »

« Oui, en quelque sorte … »

Posant à peine les pieds, je décidais de me rapprocher d’un pas léger en direction de Berserker. Tendant ma main amicalement prêt de ce vieux camarade, je dis tout simplement d'un ton amical :

« Salutation Berserker, protecteur du royaume de Rosso. Cela fait plaisir de te revoir à nouveau, que fais-tu dans ces contrées ? C’est moi le général Organa, nous nous sommes battus ensembles contre l’armée des morts au gouffre des hurlements, tu t'en souviens ? »

Malheureusement, alors que je venais à peine de dire ces mots. Un autre événement imprévu pointa aussi le bout de son nez …

Thème du rp :
 

Pendant que je venais de poser ces salutations auprès du colosse rouge, je remarquais très rapidement des fissures au niveau du sol, des fissures qui avaient malheureusement été causé par le saut imprévu de notre ami rouge. Je voulus dire quelque chose, mais les fissures finirent au bout de quelques secondes à grossir, pour finir par s’étaler sur tout le sol de la cour du château, incluant également la porte d’entrée.

Alors que tout le monde constatait ces fissures, CC-99 termina cette note tout simplement par :

« Situation : Merde. »

Puis, soudain ! Le sol se brisa ! Et l’ensemble des personnes qui étaient dans la cour et prêts de la porte d’entrée furent immédiatement précipité dans le vide. En réalité, le sol était recouvert d'une épaisse couche de glace, mais malheureusement le saut Berserker avait brisé celui. Désormais, nous voilà tous en train de chuter dans le vide.

Sur une note sarcastique et d’une voix calme, CC-99 déclara tout simplement :

« Dans ce genre de situations, les organiques disent « merde », c’est bien ça ? »

« Ce n’est pas le moment Max ! »

Toutefois, pendant que l’ensemble du groupe continuait sa chute inexorable vers le précipice de cette espèce de gouffre de glace. Soudain ! Quelque chose commença à m’agripper au niveau de la jambe, avant de s’entourer dans l’ensemble du corps. Les autres étaient également pris dans cette tournure bien étrange. Ce qui avait agrippés nos jambes et l’ensemble de notre corps n’était d’autre que des chaînes métalliques, des chaines plus résistants que les métaux normaux. Au bout de seulement quelques secondes, nous voilà désormais stopper dans notre course vers le précipice.

Ouvrant les yeux, je constatais avec étonnement que nous étions suspendus, enchaînés et emprisonnés au beau milieu d’une espèce … d’arène de combat ? Où une foule composé de plusieurs dizaines d’individus, sans doute une cinquantaine, voir une soixantaine qui nous criaient dessus et nous acclamaient depuis une espèce de stadium. Me retournant dans tous les sens, je pus constater que le public était composé majoritairement de morts-vivants, mais également d’hommes-bêtes et d’êtres humains. Une gigantesque cage en métal enveloppait l’arène, nous séparant du reste du public. Analysant avec mes lentilles cybernétiques, une énergie bien étrange enveloppait cette cage, sans doute de la magie ou quelque chose dans le même genre.

Et au-dessus de toute cette foule, vers une espèce de balcon encrée à l’intérieur de ce qui semblait être le bord de cette gigantesque grotte, un individu masqué bien étrange se tenait debout. Il nous regardait avec un regard bien étrange, avant de déclarer à l’ensemble de la foule :

« Mesdames et messieurs ! Nous voilà désormais devant le plus grand combat ! Les challengers ne sont d’autres que le grand Berserker, le général Organa et ces deux boites de conserves ! Ils sont prêts ! Ils sont chauds ! Voilà ! Nos challengers ! »

Tandis qu’il terminait ces propos, je commençais à observer attentivement notre adversaire. Puis, je pus constater avec l'aide de mes yeux que ce mystérieux masque, ce costume d’après les rapports, je déclarais tout simplement à haute voix :

« Alors ! C’est vous le fameux « Archiduc » ?! »

« Bravo ! Sherlock ! Ce n’est pas comme si on ne le savait pas ! Au vu de sa description des rapports, qui d’après les services secrets Bluniens, étaient moches et dégueulasses. Je constate effectivement que ce type est moche et dégueulasse selon les rapports. Et c’est les rapports qui le disent, pas moi ! Faut le savoir ça ! Déclara CC-99 d’une voix étrangement calme et tendu. »

Entendant ces réponses, l’Archiduc enleva directement son masque pour dévoiler son visage face à nous. Même si on se trouvait à une distance plutôt éloigné, je pus facilement reconnaître à travers la cage qui nous enfermait un visage connu, un visage connu en mal. Une tête de rat, des canines acérés, des dents comme des rasoirs, des yeux noirs, un pelage marron, des oreilles disproportionnés, des espèces de boutons, de cicatrices et de verrues recouvrant le visage. Pas de doute ! Je reconnaissais ce visage !

Le vrai visage de l'Archiduc:
 

« Bonté divine ! Je suis à deux doigts m’évanouir en voyant ce magnifique visage charmeur, ce visage qui est plus beau ! Que ce qu’on m’avait annoncé ! Plus beau que les canons de beautés universelles ! Si j’étais un être organique, je pleurais tellement, car dieu du ciel ! Son magnifique fascisés m’aveugle tel un levé de soleil, annonça CC-99 d’une voix plus sarcastique. »

Inversement, je décidais de prendre une voix sérieuse pour annoncer :

« Alors sous ce fameux masque et pseudo se cache celui qu’on nomme Van-Karshten ! »

« Qui est ce Van-Karshten ? Demanda CC-99. »

« Van-Karshten, alias le « Charcutier de Distopia » ! Vous êtes accusés de meurtre, de tortures, de haute trahison, d’actes « contre-nature » et pire encore ! Ancien scientifique Arancionien qui a tourné sa veste au profit de l’ennemi durant la guerre. Vous avez été l’assistant principal d’Aldrim dans la création et l’élaboration de projets scientifiques comme les chimères, ces abominations cauchemardesques mélangeant chimie Arancionienne et magie noire de Malva. Tant de personnes sont mortes ou pire encore à cause de vous ! Je vous demanderai de vous rendre le plus rapidement possible ou nous serons obligés d’utiliser la force brute. »

Poussant un très grand rire avec l’ensemble du stadium, CC-99 rajouta tout simplement :

« Je crois qu’il te prend beaucoup aux sérieux ! »

Se lançant d’une voix grave et provocateur, l’homme-rat hurla :

« Oh ! Je vois que je suis célèbre dans ce tas de boue que vous nommez « le monde des rêves » ! Bien ! Assez parlé ! Il est temps de passer aux choses sérieux ! »

S’arrêtant pendant un bref moment pour dire à nouveau à l’ensemble du stadium :

« Mesdames et messieurs ! Voici nos invités ! Ils sont forts ! Ils sont grands ! Ils sont costauds ! Acclamez-les ! »

Terminant sur ces paroles, les ouvertures situées autour de l’arène commencèrent à s’ouvrir, lentement, mais sûrement laissant place à des créatures et des êtres complètement difformes. La première créature ressemblait à une espèce d’étrange coq géant croisé avec une espèce de reptile. Le second était une espèce de poulpe noir gigantesque, une créature grotesque possédant des milliers d’yeux. Ces deux monstres mesuraient dans les 4 mètres de haut. Mais, l’être qui était sans aucun doute le plus dangereux, n’était d’autre qu’une espèce de géant zombifié faisant dans les sept mètres de haut.

Le coq-reptilien:
 

Le poulpe géant :
 

Le Géant zombi :
 

Voyant débarqué ces monstres qui commencèrent à s’avancer vers nous, CC-99 termina rapidement avec une voix sarcastique :

« Oh ! Je crois que l’heure du petit déjeuné à sonner ! »

Ne faisant pas attention à ce qu’il disait, j’essayais de me débattre du mieux que je peux, mais ces chaînes métalliques n’étaient pas du métal banal comme du fer ou de l’acier. Ce dernier était plus résistant que les métaux normaux, ce qui expliquerait le fait pourquoi nous sommes tous enchaînés, alors que nous avons la ftrce suffisant pour les briser, s’ils étaient faits en métal.

Tandis que CC-99 commençais à faire tourner ses bras dans l’espoir de se libérer. J’essayais avec du mieux que je peux à saisir mon sabre laser avec ma main gauche. Bien que ces métaux soient très résistants, le sabre laser pourra tout de même les découper et faire fondre ces chaines. Si CC-99 et moi, nous arrivons à nous dépêcher, peut-être que nous aurons assez de temps pour pouvoir libérer les autres.

Il faut faire vite ! Les animaux de compagnie de l’Archiduc se rapprochent de plus en plus près de nous !

[HRP] Deux dés d’actions pour Solaiman et CC-99, pour savoir s’ils réussissent à se libérer de leurs chaînes. Le premier concerne Solaiman, le deuxième CC-99.
Raté : L’individu reste bloqué. Réussite : Il se libère. Parfait : Il libère tous les autres. [HRP]

_________________

Thème:
 


Dernière édition par Solaiman Organa le Ven 29 Sep - 12:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'Archiduc [PV Berserker et C.L.A.R.A]    Jeu 28 Sep - 16:54

Le membre 'Solaiman Organa' a effectué l'action suivante : Dé du destin


'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: L'Archiduc [PV Berserker et C.L.A.R.A]    Ven 29 Sep - 17:05

« Par ailleurs, est-ce que c’est un être humain ? Ajouta CC-99. »

-Non mais je dis ça parce que...

« J’ignore qu’est-ce qu’il est exactement, mais d’après les renseignements des esclavagistes que j’ai capturé, l’Archiduc mesurait dans les 1 mètre 60. »

-Les gars je...

Un hurlement sourd résonna dans la toundra, ça n'augurait rien de bon, C.L.A.R.A. était prête à parier que ça venait de la silhouette étrange qu'elle avait vu.

-Oui donc ça confirme ce que j'essaie de...

« Cette forteresse n’a pas été abandonné au hasard, en voyant ces cadavres enfouies sous la neige, il y a eu une bataille ici. Les morts sont à la fois des soldats de Bianchi, mais également des serviteurs de Kotei au vu de leur effigie. »

-D'accord c'est super intéressant mais là tout de suite je crois que...

Un second hurlement, beaucoup plus proche cette fois, il y avait quelque chose, quelque chose de très près, qui allait très vite, un objet en chute libre les capteurs de C.L.A.R.A. étaient formels, c'était énorme. Finalement, dans un grondement qui fit trembler la terre, la forme atterrie.

-C'est de ça que j'essaie de vous prévenir!! Dit-elle en faisant surgir son canon d'avant-bras pour le pointer sur le colosse.

« Non ! N’attaquez pas ! Il s’agit de Berserker, c’est un très grand allié de Blu. »

Un allié?

« Berserker ? Le gars avec qui vous avez détruit toute une armée de morts-vivants avec l’aide de Dead, Morino et Wukuri. »

« Oui, en quelque sorte … »


Pendant ce temps, dans les abysses lumineuses à Blu, dans son centre de recherche, l'unité centrale de C.L.A.R.A., sous la forme de cet étrange bras robotique, fouillait ses archives à la recherche de ce "Berzerker". En effet, elle avait un petit dossier sur lui, un rapport faisant l'éloge de la fameuse bataille du gouffre du hurlement où plus de 1000 soldats impériaux sont tombés. Donc ce truc était un allié? Soit, après tout, il fallait s'attendre à inattendu sur Yume no Sekai. Dans le désert blanc de Bianchi, le corps de l'I.A. baissa lentement son canon, bien que méfiante malgré tout.

« Salutation Berserker, protecteur du royaume de Rosso. Cela fait plaisir de te revoir à nouveau, que fais-tu dans ces contrées ? C’est moi le général Organa, nous nous sommes battus ensembles contre l’armée des morts au gouffre des hurlements, tu t'en souviens ? »

Est-ce que ce gorille savait seulement communiquer? C'était une question légitime après tout, quand on voit la tête du client. Mais avant même que celui-ci ne puisse répondre à cette question, un phénomène perturba les retrouvailles. Le sol s'effondra littéralement et nos héros se retrouvèrent plongés dans une chute libre interminable. Enfin interminable, peut-être pas, car dans leur chute, et sans qu'ils ne puissent faire quoique ce soit, les membres de cette équipe de choc furent directement enchaînés, sans doute était-ce là une oeuvre magique. Or, C.L.A.R.A. déteste la magie, comme beaucoup d'autres choses en fait.

Finalement, la chute s'arrêta et le groupe se retrouva au milieu d'une arène, avec des
dizaines de créatures aux origines diverses qui acclamaient comme des romains dans un Colisée. 

-Dites moi que je bug... Murmura l'I.A., n'en croyant pas ses capteurs optiques.

« Mesdames et messieurs ! Nous voilà désormais devant le plus grand combat ! Les challengers ne sont d’autres que le grand Berserker, le général Organa et ces deux boites de conserves ! Ils sont prêts ! Ils sont chauds ! Voilà ! Nos challengers ! »

-C'est qui que tu traites de boîte de conserve sac à merde putride?! Détaches moi et je vais te montrer ce qu'elle va faire la boîte de conserve, pauv' cloporte! Merdasse éphémère! Sac à barbaque! Pourriture organique de mes deux! Résidu cellulaire ambulant! Sale crasseux de... 

Cet étrange orateur avait touché une corde sensible, et comme une musique de fond, C.L.A.R.A. hurlait et proférait des injures toutes plus variées les unes que les autres.

« Alors ! C’est vous le fameux « Archiduc » ?! »

« Bravo ! Sherlock ! Ce n’est pas comme si on ne le savait pas ! Au vu de sa description des rapports, qui d’après les services secrets Bluniens, étaient moches et dégueulasses. Je constate effectivement que ce type est moche et dégueulasse selon les rapports. Et c’est les rapports qui le disent, pas moi ! Faut le savoir ça ! Déclara CC-99 d’une voix étrangement calme et tendu. »


C.L.A.R.A. avait finalement cessé d'hurler, mais n'en était pas pour autant sereine, elle n'avait toujours aucune idée de ce qui était en train de se passer.

-Haaaa d'accord, donc là c'est le moment où vous m'annoncer que tout mes capteurs ont plantés et je vis ce que vous pourriez appelé des hallucinations hein? Donc j'ai juste à redémarrer et tout aura disparu hein? Hein? Les gars?

« Alors sous ce fameux masque et pseudo se cache celui qu’on nomme Van-Karshten ! »

« Qui est ce Van-Karshten ? Demanda CC-99. »

« Van-Karshten, alias le « Charcutier de Distopia » ! Vous êtes accusés de meurtre, de tortures, de haute trahison, d’actes « contre-nature » et pire encore ! Ancien scientifique Arancionien qui a tourné sa veste au profit de l’ennemi durant la guerre. Vous avez été l’assistant principal d’Aldrim dans la création et l’élaboration de projets scientifiques comme les chimères, ces abominations cauchemardesques mélangeant chimie Arancionienne et magie noire de Malva. Tant de personnes sont mortes ou pire encore à cause de vous ! Je vous demanderai de vous rendre le plus rapidement possible ou nous serons obligés d’utiliser la force brute. »


L'assemblé n'était visiblement pas du même avis, en même temps faire des menaces en étant attaché c'est pas ce qu'y avait de mieux.

-Ha oui là c'est sûr modérateur ils sont pétrifiés, non non mais je suis bien obligée de reconnaître que là vous m'avez bluffé, vous en avez encore des comme ça?

« Mesdames et messieurs ! Voici nos invités ! Ils sont forts ! Ils sont grands ! Ils sont costauds ! Acclamez-les ! »

-"invités"?

C'est là qu'apparurent ces créatures tout droit sorti d'un cauchemar, des créations démoniaques aussi putrides que terrifiantes.

-Quel jour horrible pour être moi... Comme tout les jours en fait...

Bon le tout était de s'en sortir rapidement, ce que le modérateur et CC-99 avaient apparemment bien compris.  C.L.A.R.A. quant à elle avait beau se tortiller dans tous les sens possibles, les chaînes étaient bien trop serrées. Cependant elle n'était pas à court de moyen. D'un mouvement synchroniser, elle activa sa lame et son canon en e même temps, remuant d'un bras équipé de la lame dans l'espoir de desserrer les chaînes tandis que le canon faisait feu dans l'espoir de creuser le métal.

-Si quelqu'un pouvait attirer leur attention le temps que je me libère ça serait super! Dit-elle sur le canal privé, histoire de ne pas attirer l'attention sur elle.

Dans quelle galère s'était-elle encore laissé embarqué?

[HRP]Dé d'action pour la libération : raté : ça ne marche pas/réussit : elle se libère/ parfait : elle se libère et porte assistance à Berzerker.[HRP]

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~♥️


Dernière édition par C.L.A.R.A. le Ven 29 Sep - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'Archiduc [PV Berserker et C.L.A.R.A]    Ven 29 Sep - 17:05

Le membre 'C.L.A.R.A.' a effectué l'action suivante : Dé du destin


'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Berserker
Rosso - Rang 3
Rosso - Rang 3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 23

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: L'Archiduc [PV Berserker et C.L.A.R.A]    Mer 4 Oct - 0:35

Le géant volcanique venait d'atterrir dans un fracas à faire trembler la glace autour du point d'impact. Lorsque la neige retomba, Berserker regarda de plus près les trois « individus » qui lui faisaient face.

Étranges, leurs corps ne semblaient pas organiques, mais mécaniques... Il avait déjà vu ça quelque part...

Mais voilà que ce qui semblait être la « femme » du groupe pointa sur lui une sorte de canon, tout droit sorti de son bras. L'un des gros êtres de métal s'apprêtait à charger Berserker, mais  le deuxième calma la situation.

« Non ! N’attaquez pas ! Il s’agit de Berserker, c’est un très grand allié de Blu. »


Tiens donc ? Les étrangers commencent à la connaître ? Ah oui... Cette glorieuse bataille au Gouffre des Hurlements, forcement c'est le genre d’événement qui fait beaucoup parler de lui. L'homme de métal encapuchonné s'approcha de Berserker et lui tendit la main en signe amical.

« Salutation Berserker, protecteur du royaume de Rosso. Cela fait plaisir de te revoir à nouveau, que fais-tu dans ces contrées ? C’est moi le général Organa, nous nous sommes battus ensembles contre l’armée des morts au gouffre des hurlements, tu t'en souviens ? »  

Ah ça, évidemment qu'il s'en souvient. Et maintenant qu'il le disait, c'est vrai que le colosse rouge reconnaissait le général bleu. Afin de répondre à la question de Solaiman, Berserker mit alors ce qu'il avait appris des interactions entre bébés « civilisés » : il hocha la tête de façon affirmative.

Hey, compte-tenu de sa condition, c'est un progrès non ? Maintenant il n'a plus besoin de grogner tout le temps, et du coup, les bébés étrangers ne le prendront bientôt plus pour un sauvage à l'intelligence quasi inexistante... Bon, OK, y'a encore du progrès à faire...

Mais avant que quiconque ne puisse faire quoique ce soit, le sol de glace se mit soudainement à craqueler... Avant qu'un trou béant ne s'ouvre sous les pieds de nos héros et ne les engloutisses dans les profondeurs bianchiennes !

Est-ce que Berserker cria durant la chute ? Nope ! Cependant, il fut, comme les trois envoyés de Blu, stoppé dans sa chute par des chaînes étrangement solides.

Enchaîné au fond d'une crevasse à Bianchi, ça lui rappelle vraiment ce qu'il lui est arrivé la dernière fois, il ne manque plus qu'un dragon pour compléter cette impression de déjà-vu...

Enfin, leur chute s'arrêta lorsque le groupe fut comme suspendus dans une sorte d'arène souterraine, où des créatures diverses lançaient des acclamations depuis les gradins. Au centre, juché sur une sorte d'estrade, se trouvait celui qui, de toute évidence, n'était autre que l'Archiduc.
Mais celui-ci retira son masque pour dévoiler un faciès de rat, c'était donc un arancionnien ! Même si Berserker se foutait éperdument de l'ex-royaume d'appartenance de ce... truc.

Solaiman ordonna donc à Van-Karshten (le vrai nom de l'archiduc) de se rendre pacifiquement, sinon la force sera utilisée... Curieusement la foule de spectateur ne fut pas le moins du monde intimidée, en même temps les quatre aventuriers étaient attachés comme des pantins, donc bon...

Et c'est là qu'arrivèrent d'immondes créatures, elles rappelaient à Berserker celles qu'il avait combattu pendant la bataille de Gaea, bêtes, moches et méchantes.
Mais pas le temps de penser à autre chose, il fallait se libérer ! Solaiman et le gros robot parvinrent à briser leurs chaînes, au contraire de la femme mécanique qui semblait avoir des difficultées.

Les monstres s'approchaient toujours, lentement mais sûrement, sans doute pour ajouter du suspens et plaire au public.

Ooooh, mais il ne sera pas déçu le public... Berserker commença aussitôt à contracter ses muscles, tandis que son énergie commença circuler de plus en plus vite dans son corps. Il avait bien l'intention de briser ses liens lui aussi !

[Dés d'action pour savoir si les chaînes se brisent sous ses muscles !
- Raté : Rien ne se passe
- Réussi : Berserker se libère
- Parfait : Berserker se libère et va porter assistance à Clara]


Le gif de l'Edit:
 


Dernière édition par Berserker le Mer 4 Oct - 0:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'Archiduc [PV Berserker et C.L.A.R.A]    Mer 4 Oct - 0:35

Le membre 'Berserker' a effectué l'action suivante : Dé du destin


'Dé d'action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Archiduc [PV Berserker et C.L.A.R.A]    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Archiduc [PV Berserker et C.L.A.R.A]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tuto berserker
» berserker
» Archiduc Charles
» Santoros rohirrim ,combattant du bien
» [SDA] questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: BianchiTitre :: Le désert blanc-
Sauter vers: