Partagez | 
 

 Entropie instable - Luthian et Raclaw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luthian & Raclaw
Verde - Rang 1
Verde - Rang 1
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 23/02/2016

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Entropie instable - Luthian et Raclaw   Mer 24 Fév - 1:16

Nom, prénom : Luthian et Raclaw. Ils ont juste des prénoms. Imaginez la prononciation de Luthian comme "Lussian" ou "Lutian" comme vous voulez, mais le "an" se prononce comme "âne"
Age : 40 ans. Mais ça reste relativement jeune pour leurs espèces, à peine plus de 20 ans humains
Genre : Respectivement féminin et masculin
Origine, Race ou espèce : Une Faelle et un Thorran (oui je sais grosse originalité, on prend une elfe sylvestre/fée et un ogre/troll et on change les noms, mais on fera avec. C'est des persos juste pour le fun après tout)
Royaume : Je reviendrai sur ce sujet à la fin

Pouvoirs, capacités et armes :

Luthian est en lien avec la nature et les forces vitales des êtres vivants, et peut les manipuler. (Mais au début, ne connaissant pas cet écosystème, elle en sera à peine capable. Disons, pas de quoi guérir de grosses blessures ou blesser quelqu'un sérieusement). Sinon, elle a un silex.
Raclaw est une montagne de muscles, ses armes, ce sont ses bras et ses dents. Il a une force largement supérieure à celle d'un humain, et une résistance aux attaques physiques également. (Il est très affaibli en arrivant dans ce monde, toujours capable de se battre, mais il faudra beaucoup se ménager au début)
Ils sont tous deux agiles, étant capables de mouvements rapides.


Mental

Des grands gosses. Ha ils sont adultes hein, de jeunes adultes, mais avec des caractères de Thorrans: des grands gosses, dont les jeux incluent la mort de pas mal de bestioles. Ce n'est pas de la pure cruauté. Bien que de notre point de vue ils puissent être considérés comme mauvais, ils ne sont pas réellement immoraux, ni même moraux, mais amoraux.
Et c'est bien là leur particularité: la seule unité qu'ils connaissent, c'est celle qui les lie, qui les pousse à tenir à l'autre plus qu'à soi-même. Mais en dehors de ça, ils sont le chaos absolu, le déséquilibre et l'imprévisible, les rêves tourmentés de madame l'Harmonie, dans leur insouciance fracassante et destructrice. Et c'est encore pire avec les pouvoirs de Luthian: de par son espèce, elle est en lien avec les flux vitaux de la nature. Sauf que vu qu'elle n'a jamais été éduquée pour ça, au lieu de maintenir l'équilibre comme elle devrait le faire, elle vampirise comme une sangsue, remplissant ses besoins comme une outre trouée, se servant dans les êtres vivants comme dans un open bar, et cause la mort et le désordre de la nature qu'elle rencontre comme un habitant de Rosso dans un magasin de porcelaine. Une bourrine.
Cependant, leur arrivée soudaine dans ce monde a bouleversé ce à quoi ils étaient habitués et les êtres desquels se méfier ou avec lesquels faire équipe. Alors pour le moment dans le doute, ils tenteront (ce qui ne garantit absolument rien) d'être sages, souriants, et dire les mots magiques. La situation évoluera, reste à savoir comment.




Physique :

Prise à part, Luthian a une apparence presque innocente: plutôt fine, petite (aux alentours des 1 mètres 50), peau pâle, et pieds nus. Ses vêtements ne sont pas constants: un amas de fibres végétales qu'elle rafistole au besoin et décore avec ce qu'elle trouve au fil des saisons. Mais ce sont pour la plupart des feuilles d'automne, sa saison préférée, qui non seulement gardent leur couleur longtemps, mais qu'elle peut en plus produire au besoin en pompant toute vie d'un arbre. Et puis, ça va bien avec ses yeux d'ambre.
Avec Raclaw vous commencez déjà plus à vous méfier. Comparé à cette feuille de Luthian, il est un roc, une montagne de muscles à la peau bleu-gris de deux bons mètres cinquante. Et c'est sans compter ses dents à en arracher des têtes et, petit détail, les os et crânes qu'il arbore.
Leurs seuls points communs, c'est les cheveux longs, les oreilles pointues, et les peintures rouges de leur tribu d'origine sur leur peau.




Histoire:


Pour la première partie:
 

Un éclair illumina la scène. Sous une averse drue, dans la pénombre de la forêt, deux créatures s'observaient en silence. Le bruit de la pluie martelant le sol et les arbres au dessus seulement couverts par les pleurs d'un bébé. Le Thorran, dressé de toute son imposante et sinistre silhouette, marqua un temps d'inaction face à cette rencontre. Il ne disait rien. Un nouvel éclair. Il commença à avancer calmement vers la Faelle recroquevillée contre un rocher, qui tenta de ramper en arrière en serrant son enfant dans ses bras.

"Non, non! implora-t-elle."

Le désespoir de sa voix trahissait ses propres pleurs dont les larmes étaient noyés dans la pluie. Le carreau d'arbalète fiché dans le bas de son dos remua, et elle gémit de douleur, crachant du sang, mais elle rampait quand même, s'embourbant, glissant sur la roche. Le Thorran se pencha au-dessus d'elle, tendit son bras... mais une main se posa doucement sur son épaule pour le retenir.
C'était sa compagne. Plus petite et plus fine mais toute aussi proportionnellement musclée, elle lui demanda d'un regard sans agressivité de reculer, ce qu'il fit. Et elle regarda la Faelle, acculée, désespérée. Elle regarda son bébé, pleurant et effrayé. Et alors, alors qu'elle avait elle-même tué nombre de ces êtres, ces ennemis, ces proies, elle sentit cette compassion maternelle, cette fibre commune aux deux mères qui fuyaient le même envahisseur humain, dans leur peur pour leurs protégés. Elle sentit ce lien entre elles. Et la Faelle le lut dans son regard. Elle se calma légèrement. La Thorrane s'approcha doucement, s'agenouilla, et tendit les mains pour prendre l'enfant des bras de la mourante, qui céda.

"Luthian... murmura-t-elle de ses dernières forces."

Doucement elle s'éteignit, ses ultimes pensées allant sur son enfant qu'elle savait en sécurité. Seuls restaient le bruit de la pluie, du tonnerre, et celui du bébé. L'autre, sans un mot, se releva, enveloppa précautionneusement le nourrisson, et rejoignit avec son compagnon le reste de la horde, qui reprit son exode loin des flammes et du sang que l'Inquisition des Hommes répandait sur leur terre natale.


~~~~o~~~~


Une biche. C'est mignon ça, une biche. La pureté même, mastiquant tranquillement et en toute insouciance ses feuilles de platane comme si c'était tout ce que ça savait faire de sa vie. Ses petits traits fins, son petit regard hagard, ses petites taches blanches, son petit rocher d'une demi-tonne qui vient lui éclater le crâne. Mais surtout, ça a bon goût et c'est tendre.

"Du premier coup! s'exclama une voix caverneuse à cinquante mètres de là.
-Tu parles, on avait dit pas la tête! On pourra s'estimer heureux si on trouve un morceau de cervelle mangeable."

La Faelle sautilla sur ses jambes fines jusqu'à leur proie, suivie de son "frère" à la marche calme et posée.
Au fond, ils étaient conscients qu'ils n'étaient pas réellement frère et sœur. Quand vous vous ressemblez autant qu'un écureuil et un saule pleureur, vous commencez à vous douter qu'il y a biche sous roche. Mais ils ne s'en inquiétaient guère: ils avaient été élevés ensembles, avec les mêmes coutumes et mentalités Thorranes. C'est à dire manger tout ce que vous pourrez et qui peut courir, et s'amuser - ce qui incluait tuer tout ce qui courrait encore même sans avoir faim. Même adultes. De grands enfants, ces créatures.

Luthian découpa un morceau de chair à même le flanc avec son sylex,et en arracha un bout avec ses dents, faisant gicler le sang sur son visage.

"Cha va, elle l'a pas vu arriver, elle est tendre."

Dans un petit cri d'enthousiasme elle effectua une pirouette pour se retrouver allongée dans l'herbe la tête appuyée sur la carcasse, et grignota son quatre heures. Raclaw attrapa une pâte postérieure et arracha tout cuisse comprise, avant de mordre à pleine dents dedans.


~~~~o~~~~


Le bruit du chaos réveilla Raclaw. Il regarda autour de lui: tout le monde s'agitait dans les arbres-huttes, et des lueurs de flammes illuminaient la nuit plus loin. Soudain, plusieurs déflagrations déchirèrent les arbres, d'immenses flammes surgies de nulle part consumèrent des habitations autour de lui. Aussitôt, son arbre fut prit d'une violente secousse, et fut déraciné, tombant avant que le Thorran n'ait pu faire quoi que ce soit.
Il se releva aussitôt et chercha frénétiquement Luthian dans les branches, paniqué. Il entendit un hurlement atroce dans son dos, se retourna, et... c'était elle en train de vampiriser un humain. Les deux mains sur le visage du soldat, les yeux dans les yeux, elle le drainait de toute énergie de vie, et le râle du malheureux s'éteignit alors que son corps prenait une apparence immonde et desséchée.

Mais derrière, un autre soldat la mit en joue avec une arbalète, et le jeune Thorran, presque par réflexe, effectua un sprint pour s'interposer, juste à temps, le carreau se fichant dans son épaule. D'autres soldats accoururent de tous côtés, des lanciers, formant un cercle de pointes avec rapidité et discipline autour de lui. Il attrapa Luthian contre son torse pour la protéger et saisit une branche pour les tenir en garde.

"Putain Raclaw je t'ai donné l'occasion de fuir, qu'est-ce que tu fais? cria la Faelle avec colère.
-La ferme!"

Mais les soldats n'attaquaient pas. Ils restaient en formation ainsi, alors que des arbalétriers formaient un autre cercle derrière. Les tenant en garde, sans bouger.
Alors un nouvel individu arriva. Tranquillement, il regarda le xéno dans les yeux avec mépris et arrogance. Il leva les mains, et l'horreur commença.

La peau de Raclaw commença à le démanger avec une légère sensation de chaleur. Puis la sensation s'amplifia, grandit, devint douleur. Elle se généralisa à tout son corps, chaque fibre, chaque os, atteignit un niveau de pur souffrance, grandissant encore, et encore, un feu consumant son être, une lame déchirant sa chair, lui arrachant des cris d'agonie insoutenables, mais la torture s'amplifiait encore, encore, sa peau émettant une grande lumière blanche, grandissant, encore, et encore, et... et la lumière blanche, cette lumière purificatrice, devint totale. Il ne voyait plus rien, n'entendait plus rien, ne sentait plus rien.
Rien.

Le Vide.


~~~~o~~~~


Luthian suppliait son corps de repartir. A genoux sur son torse, tous deux au milieu d'une forêt inconnue, elle s'acharnait pour le soigner. Il n'était pas mort! Il restait une petite étincelle d'énergie vitale en lui, une petite flamme presque éteinte mais toujours là, elle le sentait! Il n'y avait qu'à la raviver, la faire repartir. Mais elle ne pouvait pas drainer d'énergie dans la nature autour. C'était incompréhensible. Elle ne connaissait pas ces arbres, ces animaux dont elle sentait la présence, elle était étrangère à ces flux vitaux et n'arrivait pas à les agripper, ils glissaient sous les doigts de son esprit sans se laisser dompter. Elle était désespérée et impuissante.

Là... Elle le sentit. Un rongeur, à un mètre sous la terre. Elle le connaissait, c'était une espèce qu'elle connaissait. Son flux lui était familier. Elle se concentra, agrippa cette énergie... et draina. Elle suça ce vitalisme comme un vampire aspire le sang, et, alors concentrée sur ce point particulier, sentit toute une colonie autour de cette individu. Elle attrapa tout, aspira tout, n'ayant cure des cris de souffrance émanant de sous la terre. Puis d'un coup, expulsa tout dans son frère. Et attendit.

Quelques secondes passèrent, et la flamme intérieure de Raclaw se raviva. Faible, mais auto-suffisante. Elle poussa un petit cri de joie alors qu'il ouvrit les yeux.

"Bienvenue à vous, duo surprenant, dans ce nouveau monde qu'est Yume no Sekai. Ici vous vivrez de nombreuses aventures merveilleuses, je vous souhaite bonne route et bonne chance jeunes aventuriers"

Elle se retourna aussitôt. Elle eut tout juste le temps d'apercevoir une silhouhette qui disparaissait - et d'entendre un rire se fondre dans les bruits de la nature.




Royaume: Du coup, je voulais les faire Verde, mais de par leur nature chaotique sans être fondamentalement bons/mauvais (enfin, de leur point de vue), je me demande si je devrais pas les faire Nero spé Verde. Opinions?

D'autres personnages t'appartiennent sur Yume no Sekai ? :
Oui ce petit perso méconnu mais c'est sans importance faites pas gaffe
Spoiler:
 
Je l'aime bien ce bougre à vouloir bâtir la civilisation, la paix et tout ça, mais voilà j'ai aussi un peu envie de casser des bouches de temps en temps.
Un dernier mot ? :
Let's rock and roll


Dessinateur de l'image: http://jonathandevos.deviantart.com/

_________________
Dessinateur de l'avatar: http://breath-art.deviantart.com/
Thème:
 


Dernière édition par Le Démon Correcteur le Mar 15 Mar - 22:07, édité 5 fois (Raison : On m'a payé pour user de mes pouvoirs pour rajouter un détail oublié. Pas très réglo mais faut bien que je paie ma gnôle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Dans ton c... Dans ma tour bien sûr

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Entropie instable - Luthian et Raclaw   Mer 24 Fév - 11:32

Bienvenue à vous deux, jeunes frère et sœur. De nouveau de retour donc ? Cher batracien, je dois avouer que ces personnages sont très intéressant et j'ai faillis lâcher ma petite larme au début avec l'histoire des deux mères. Pour répondre à ta question, en effet après réflexion, je pense qu'il serait plus dans le royaume de Nero que celui de Verde, après à toi va le choix entre soit, commencer Verde et passer Nero spécialisé Verde lorsque tu atteindra le Rang 3, ou alors d'être Nero à peine commencer pour te spécialiser ensuite en un Nero spécialisé Verde. Je te laisse la décision de ce lourd choix.

Mais, il y a autre chose, bien que l'histoire et le mental soit dans les normes, tu comprendras qu'il m'est impossible de t'accepter avec une ligne de physique manquante. Désolé, mais je dois être impartiale avec tout le monde et ne pas faire de préférence. J'attendrais que tu changes cela et réponde au choix du royaume avant de pouvoir t'ouvrir les portes de Yume no Sekai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Luthian & Raclaw
Verde - Rang 1
Verde - Rang 1
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 23/02/2016

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Entropie instable - Luthian et Raclaw   Mer 24 Fév - 12:48

Ouais, je dois avouer que le physique était un peu pitoyable, j'ai tenté d'améliorer ça un petit peu.

Sinon, je serais plus pour intégrer le tronc commun de Verde, pour passer Nero spécialisé Verde après. Au pire, si lors d'un rp y'a des embrouilles avec Wukuri, et Nilhus s'il est là, on pourra faire qu'ils soient bannis chez les Nero même au rang 1, 2 ou 3 non? Je n'y avais pas pensé avant, je me demande

_________________
Dessinateur de l'avatar: http://breath-art.deviantart.com/
Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Dans ton c... Dans ma tour bien sûr

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Entropie instable - Luthian et Raclaw   Mer 24 Fév - 12:58

Et bien c'est parfait, pour le physique tout est en ordre à présent. De même du coup pour le royaume, nous ferons ainsi dans ce cas, évolution sur le chemin de Verde et changement si évènement potentiel arrivé. Il ne me reste plus qu'à énoncer la phrase tant attendu, laissez moi t'ouvrir les portes de Yume no Sekai jeunes aventuriers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entropie instable - Luthian et Raclaw   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entropie instable - Luthian et Raclaw
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» connection instable
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» Convention les Croisades d'Unnord à Lille.
» Rêve ou cauchemar ? [Pv Azami]
» Explosion au clair de Lune. [Ren', Erin, Kyra, Raclaw et Yahiko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Créer votre aventureTitre :: Les personnagesTitre :: Fiche ValidéeTitre :: Verde-
Sauter vers: