Partagez | 
 

 Oh ma belle Rosa ! [Pv Delfino]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 18
Localisation : Auprès de l'Empereur de Yume no Sekai !

Inventaire
Objet: Fragment de pierre des esprit/. // Permis de Création de Personnage / Permis de Création de PNJ

MessageSujet: Oh ma belle Rosa ! [Pv Delfino]   Mar 27 Juin - 21:54

Musique d'Ambiance:
 

Au belle Rosa ! Oh ma rose ! Oh mon amour !
Belle cité que tu es !
Tu es la rose !
La plus belle fleur du monde des Rêves !
Mais, tu possèdes des piques,
Des piques qui dévoilent ta véritable nature
Derrière tes beaux pétales rouges,
Tu caches ta longue tige verte,
Cette tige qui descend vers tes racines
Et qui sont garnis de piques !
Des piques qui écorchent toutes les personnes qui tenteront de t’attraper !
Car malgré ta beauté,
Tu es comparable à une veuve noire
Une demoiselle qui attend son mari dans une belle prairie verte,
Cachant en réalité derrière,
Telle une rose,
Une lame qui brille d’une bien étrange lumière.
De plus, tu as pris racines sur une terre,
Une terre dangereuse,
Boueuse,
Sale,
Putride,
Mouvante,
Et incertaine.
Sur cette Terre dangereuse, tu es devenu la perle rare,
Le faux phare qui guide les voyageurs,
Les emmenant certainement dans une contemplation,
Une contemplation et une curiosité qui les écorchera petit à petit,
Avant de les faire tuer sous ton poison,
Tu aspiras leurs rêves et leurs désirs.
Car tu es cette Rose,
Ma belle Rosa.

Ce soir, j’ai un rendez-vous,
Un rendez-vous assez spécial,
Ce rendez-vous n’est pas illuminé par l’amour,
Mais, par l’argent et la route de la fortune.
Tandis que j’avançais dans la longue route,
La route de la fortune menant aux Rêves,
Rêves menant aussi aux cauchemars,
Cauchemars cohabitant avec les Rêves,
Rêve cachant le cauchemar,
Car !
Que serait les Rêves sans les cauchemars ?
Sans désespoir,
Pas d’Espoir.
Sans misère,
Pas de Richesse.
Sans échec,
Pas de Réussite.

Rosa !
Tu es la parfaite fusion entre rêves et cauchemars.
Voilà, les raisons de mon amour !
Comprends-tu ?!
Même si tu ne la veux pas,
Je serais toujours-là !
Mais, comme tu le dit si bien,
Pour conquérir ton cœur de pétale,
Il faut avoir beaucoup de chances.
La chance dicte tout !
Le Hasard est le maître des lieux !
Je le sais ! Oh ! Mon amour !

GoldRoad !
Roue de la fortune !
Me voilà !
J’avance d’un pas léger,
Fortune, gloire, célébrité,
Misère, Infortune et malchance sont au rendez-vous dans tes pavées d’or !
L’or !
L’or !
Objet qui a été tant de convoitise par tant de peuples et de personnes !
Mais, qui les a entraînés dans le fond !
Fond comparable à la misère du mendiant.

J’avance,
J’avance,
Je marche,
Je danse,
Je joue,
Je chante !

Derrière mon apparence,
Mon Travestissement,
Mon déguisement noir,
Noir comme tes piques,
J’avançais dans ta direction !

Chapeau,
Costard,
Petit cache.
J’avançais vers un Casino,
Je pénétrais les lieux,
Admirant l'architecture et l'ambiance de l'endroit.
Tandis que je continuais d'avancer,
En grimpant les escaliers,
Un couloir !
Où on pouvait observer une porte
Une grande porte en bois.

Deux !
Deux hommes !
Surveillant l’entrée !
Entrée !
Ou porte de sortie ?

Peu importe !
Une voix !
Je les entends !
Je les entends au fond de mon oreille,
Traversant le Conduit,
Tapotant le Tympan,
Telle une porte
Tirant vers le sens auditifs,
Elle avance,
Avançant dans les nerfs,
Et arrivant finalement au cerveau.

Deux voix !
Deux hommes !
Deux êtres humains !
L’un petit, gros, chauve et pâle
L’autre grand, chevelu, mince et bronzé.
Tous les deux protégeaient la porte d’entrée,
Avec tout simplement leurs drôles de costumes en orange, vert et violet.

D’une voix
Emplit de doute,
Le petit, gros, chauve et pâle annoncèrent à mes oreilles :


Musique d'Ambiance:
 

Le Premier garde : Halte ! Je vous prie, si vous ne voulez point d’ennuis, qu’il est préférable de dévoiler votre identité et de, par obligation, de vous présenter. Il s'agit d'une simple prévention monsieur.

L’Inconnu : Oh ! Je m’en excuse mon brave monsieur, je crois, si vous le souhaitez bien, *donne la lettre au premier garde*, de me laisser passer, si vous le permettez. Messire Delfino souhaite se tenir tête à tête avec ma personne.

Le Premier Garde *lit attentivement la lettre* : Oh bien ! Sans vouloir vous dérangez un peu plus, je vous ferais remarquer que vous êtes en retard.

L’Inconnu : Mille excuses.

Le Premier Garde : Dépêchez-vous ! Messire Delfino n’a pas toujours la patience d’un Moine.

L’Inconnu *se tourne vers le public* : Je suis désolé de ne point vous l’avoir dévoilé au début de mes sonnets, mais j’ai donné un rendez-vous avec le messire Delfino. Afin de pouvoir accepter son invitation, j’ai dû, par obligation, un peu mentir. Vous pouvez le constater cher public, mais je ne suis plus le Gentilhomme Van Cardo Minthran. Ce petit déguisement, costume noir, chapeau et petit cache-visage m’oblige à être discret. Tant de chevaliers et Héros en veulent à ma personne. Ce travestissement a été plus ou moins été obligatoire pour pouvoir assurer la survie de ma personne.

Oh ! La sorcellerie d’illusion ?!

Oui, je me suis quand même assuré de prendre un visage inconnu grâce à mes enchantements, mais j’ai décidé, pour assurer toujours ma survie, mais surtout pour imposer ma personne auprès des autres malfrats et autres Seigneurs, un déguisement, des vêtements qui en impose et qui inspire sans nul doute, la crainte et le respect.

Et bien ! Je crois que nous y sommes bientôt arrivés ! Après avoir traversé et regarder avec envie, l’architecture impressionnante, les belles statues, les jolies pots et autres décors somptueux.

Je pus observer de loin, une autre porte, une porte emplit d’or, de cristaux et de joyaux se dresser devant moi. Les deux bougres qui m’accompagnaient décidèrent de tapoter poliment la porte, peut-être que leur souverain se tient dans ces lieux ?


Le Premier garde : Messire Delfino ! Il est là ! L’invité surprise est belle et bien arrivé comme convenu, malgré son retard.

*La porte s’ouvre et nos trois personnages entrent dans le bureau*

L’Inconnu *avançant d’un pas léger en direction du bureau* : Bien le bonjour messire Delfino ! Oh ! J’ai oublié juste un petit détail ! Je me présente, je suis celui qu’on surnomme « Le Baron », je ne suis qu’un humble gentilhomme d’affaire qui souhaite s’entretenir tête à tête avec vous. Je suis venu, après un très long voyage, vous demander la construction de mon, si vous le permettez, de mon beau casino dans les grandes et belles rues du GoaldRoad, je suis également venu pour vous demander autres choses, mais je pense, à mon humble avis, que nous verrons cela un tout petit peu plus tard.

Le Déguisement d'Aldrim :
 

_________________


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Oh ma belle Rosa ! [Pv Delfino]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Rosa
» Belle étalon cherche femme...xD
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: RosaTitre :: Gold Road-
Sauter vers: