Partagez | 
 

 Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Mer 21 Juin - 2:32

"Le Sénateur Vermont s'en chargera, dit Anumeh. Il ne devrait pas tarder à être nommé Consul, cela rentrera dans ses fonctions."

Tout homme de pouvoir sait qu'il faut toujours prévoir l'imprévisible, lorsque le devoir vous amène loin de votre patrie, il faut s'assurer que l'ordre soit maintenant chez vous en votre absence, or c'est exactement ce qu'avait fait Anumeh, s'assurer de la sécurité de son peuple malgré la guerre est une des priorités qu'un bon dirigeant doit s'imposer en ces temps de peine et de souffrance. Vermont était le candidat idéal pour remplacer le fondateur de Blu en son absence. Sa fidélité et sa discipline étaient remarquables sans parler de sa détermination et son beau-parlé au sénat qui faisait de lui une personnalité appréciée et admirée, bien plus C.L.A.R.A.

Plus appréciée et admirée que C.L.A.R.A.? Ce niveau de popularité n'était pas très compliqué à atteindre, dites bonjour à quelqu'un dans la rue et ça sera fait. Même si elle revenait des terres de Bianchi victorieuse, cette victoire lui avait coûté son corps, mais ça ne la dérangeais on lui avait arrangé un nouveau, les ingénieurs sur place avaient prévu une "coquille vide" qui n'attendait que l'I.A. pour être fonctionnelle. Beaucoup moins brillante que la version précédente, ce corps permettait au robot assassin de faire preuve de plus de direction, cependant, elle ajouta elle-même les cheveux blancs sur le dessus du crâne, elle tenait tout de même à garder certains attraits physiques.

 Hélas elle n'avait pas les matériaux pour se faire une plus longue chevelure, bon ça ira, elle s'adaptera à ça pour le moment. Intégrer un nouveau corps n'est pas une tâche de tout repos et il lui fallut la quasi-totalité du trajet Bianchi-Waterfall pour être totalement opérationnelle. A bord du vaisseau de transport, une étrange ambiance se ressentait. Les quelques heures qu'elle passa éveillée se faisait dans un silence crispant. C.L.A.R.A. aimait ces moments où la plèbe organique ne tentait pas d'engager une quelconque discussion sur un quelconque sujet en présentant des éléments quelconques. Pourtant, c'est la façon dont on la regardait qui l'étonnait. Il n'y avait plus cette méfiance indécise.

 Pour certains, elle lisait la curiosité et la fierté, pour d'autre, la simple méfiance avait laissé place à la terreur absolue. Ses exploits sur la place blanche avait à ce point affecté la façon dont on la voyait? On la craignait pour ses capacités mais on l'admirait aussi? Les organiques suivaient vraiment une logique étrange... Malgré tout ça, elle réussit à faire passé en court martial un officier, et ça, c'était sa vraie victoire, c'est fou ce qu'on peut faire avec seulement des mots bien tournés! Sa satisfaction la tenu ainsi occupé jusqu'à leur arrivé à Waterfall. Sur place, tout semblait correct, jusqu'à ce qu'un bip-bip ne résonne dans le cockpit. C.L.A.R.A. se tendit d'un coup sec en comprenant le sens de ce signal.

-Un missile?! Un sol-air nous à prit pour cible!

-Lâchez les contres-mesures!! Pourquoi ils nous attaquent?! Le pilote se mit à hurler dans sa radio. Cessez le feu! Vous tirez sur des alliés! On est de Blu! Blu! 

Aucune réponse. Le missile se perdit dans la danse des contres-mesures avant d'exploser dans le vide, sans déranger le vol du vaisseau.

-Je ne comprends pas!! Pourquoi veulent-ils nous abattre?

-La question n'est pas de savoir "pourquoi" mais bien "comment" Sergent.

-Quoi?!

L'I.A. était debout, elle venait d'enclencher l'ouverture de la soute arrière.

-Qu'est-ce que vous comptez faire I.A.? Vous n'avez pas l'autorisation de partir en roue libre!!

-Ce que je vais faire c'est tirer cette affaire au clair, il faut bien que je test ce nouveau corps non? Contentez vous de passez en rase-mottes en slalomant le plus possible entre les bâtiments, ça augmentera vos chances de survie de 12.4% ce n'est pas négligeable. Essayez de trouver un endroit sécurisez où vous pourrez comprendre quelque chose à la situation.

-Je n'ai aucun ordre à recevoir d'une unité rob... 

Avant que le pilote ne termine sa phrase, C.L.A.R.A. avait déjà sauté, s’accrochant à la corniche d'un bâtiment, elle se laissa redescendre au sol en tombant de balcon en balcon.

-Est-ce qu'on la suit? Demanda le co-pilote. 

Les bip-bip reprirent de plus belles.

-Rah laissez là partir! On à mieux à faire pour le moment! Accrochez-vous!!

Au sol, l'I.A. découvrit que la ville avait beaucoup changée, il y avait un bon nombre d'affiches plaquées un peu partout, toujours présentant le même portrait, le même nom.

VERMONT

-Ho le p'tit fils de pute... 

Alors c'était un coup d'état? Profitant de l'absence du gros des troupes, le sénateur avait décidé d'imposer son culte de la personnalité? Bien joué, surtout en si peu de temps. Bien mais dans ce cas, il devait y avoir une résistance, le régime était sans doute maintenu par une milice pour le moment, il fallait agir vite pendant qu'il était temps. Il y avait peut-être une option que C.L.A.R.A. pourrait utiliser à son avantage. Elle lança un signal au plus long qu'elle le pouvait, du binaire crypté qui était codé en 3 fois, ça pouvait sembler complexe, mais pour n'importe quelle intelligence artificielle digne de ce nom, le décodage ne serait que l'histoire de quelques minutes.

-A toutes les unités disponibles, ici l'unité C.L.A.R.A. si quelqu'un me reçoit est-ce qu'on peut m'expliquer la situation sur place? Si vous n'avez aucune informations, essayez de retracer la communication. Si on agit en groupe on aura plus de chance de démantelé ce foutoir! Non sérieusement il y a quelqu'un? Me dites pas que je vais devoir gérer la situation  toute seule?!  

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Ven 23 Juin - 15:17

Quand le chat n'est pas là les souris dansent!
Musique:
 

Il s'en est passé des choses dernièrement, vous ne trouvez pas ? Vous savez, cette journée passée à combattre d'abord un araignée géante, puis des nécromanciens dont un chat géant. Non, ça ne vous dit toujours rien ? Alors vous avez raté un épisode. A la fin de cette journée, j'ai finis complètement brûlée, le squelette métallique à l'air, j'ai du me foutre le feu pour gagner un combat. Après ceci, je suis partie de Giallo en direction de Blu, pourquoi j'étais venue à Giallo de toutes façons ? J'en sais plus rien, c'est enregistré quelque part dans mes données qu'il y avait une raison, et pourtant... Mon humeur actuelle me rend incapable d'aller chercher cette raison. Je veux juste rentrer chez moi.

Je me suis réfugiée dans une habitation de pêcheur Bluien quelques jours, le temps que mon module de régénération fasse repousser mon apparence humaine. Hors de question de continuer à me balader en Terminator. D'ailleurs, je n'étais pas seule dans cette petite cabane, il y avait moi, le pêcheur... Et le chat que j'ai essayé de cramer en me foutant le feu. Pour faire simple, ce chat à l'origine géant a réussi à échapper à son sort en prenant une taille de chat normal, le sauvant de mon action kamikaze, alors, voyant qu'il était hors combat, j'ai décidé de le ramener avec moi... Mais...

Qu'est-ce que je fous au juste ? Pourquoi je ramène ce chat ?! Il a tué, alors je devrais l'avoir buté depuis des jours déjà, alors pourquoi je le ramène ? Pour... Le faire changer ? Quelque part oui je veux le ramener, et lui faire regretter ses actions, mais autre part... Je veux juste prendre mon pistolet et le lui coller en dessous de la tête pour en finir une bonne fois pour toutes. C'est pour ça que je suis de mauvaise humeur, je ne sais pas ce que je veux vraiment, ça part de ce chat à beaucoup plus loin, ça me fait carrément me poser des questions sur mon humanité, et je ne suis pas sensée me poser de questions sur ça, je sais ce que je suis ! ... Il se passe quoi dans ma tête ?

Aller... Ce ne serait que vengeance pour toute ses victimes, je peux buter ce chat, il ne s'y attend pas une seule seconde, il pense qu'il va rentrer avec moi, je n'ai qu'à braquer mon arme sur lui et... Terminus. Et pourtant... J'ai beau faire le geste, j'ai beau sortir mon flingue et viser le chat avec, je n'arrive pas à le buter, ce n'est pas la faute de mon système, rien ne m'interdit de faire ça, c'est juste... Cette maudite hésitation...! Pendant ces derniers jours, j'ai beaucoup fait ça, pointé mon pistolet sur Schrödinger sans qu'il ne le voie, et ne pas être capable de tirer. Quand j'étais encore en déplacement la dernière fois, il était en train de dormir dans mes bras, paisiblement, alors que moi je marchais, et que mon arme était collée à lui, juste à côté de sa tête...

...Et je n'ai pas su tirer. Alors à la place j'ai voulu le balancer par terre, et l'écraser, mais même ça je n'ai pas su le faire. Quelque chose me retiens de le tuer... Mais quelque par je me dis que c'était une bonne chose, c'est mal de tuer, c'est normal de ne pas réussir, ça me rend... Un peu plus humaine peut-être ?

Je devais y aller et arrêter de penser à tous ça, je vais garder l'idée que ne pas réussir à tuer rend plus humain, ça ne pourra que me faire avancer. Vu que tout mon corps avait bien repoussé, je m'étais habillée de ce que le pêcheur avait, heureusement, il avait ce qu'il fallait pour moi, un gilet bleu et un pantalon noir. Ca faisait longtemps que je n'avais pas mit ce type de vêtements. Le pêcheur disait souvent recevoir la visite d'amis, du coup il gardait des vêtements en tout genre au cas où. Aujourd'hui, personne n'était venu le voir, il pleuvait dehors, ça faisait d'ailleurs des jours que ça durait.

Tant pis pour la pluie, je devais y aller, rentrer à Blu, retrouver ma chère petite maison, et voir si Ash n'a pas tout fait exploser. Je vais déposer Schrödinger là bas, je dirais à Ash de s'en occuper, lui filer à manger, lui filer un coussin pour qu'il pionce, et je m'occuperais de son cas un peu après, j'ai envie de dormir. Aller Hikaru, on vire cette tronche toute triste et pas contente, on se recale un bon gros sourire à la bouche, et on retrouve la joie de vivre ! Car une Hikaru ne vie pas morose, mais joviale ! Oh ? ... La pluie... Se calme ? Ah ! Ce sera le temps parfait pour rentrer en courant un peu avec de la bonne musique dans les oreilles !

Great Days !:
 

[On accélère le passage pendant qu'Hikaru rentre dans Blu en courant sous le soleil sous l'ost de jjba]

AAAAH ! Enfin à Blu mon grand chez moi où le soleil peine à nous rejoindre ! Que c'est bon d'être de retour ! Je marchais tranquillement en sifflant, quand d'un coup, je jetais un coup d'oeil à la paroi d'un bâtiment... Qu'est-ce que c'est que cette parfaite tête de fils de putain ?


VERMONT

Wut ? Je ne suis pas trop l'actualité ici à Blu, je devrais m'y intéresser plus souvent, même si la politique je trouve ça barbant, mais... Le boss de Blu c'est pas sensé être un certain Anumeh ? Si si, le Fondateur, c'est bien lui, alors c'est qui ce Vermont ? Pourquoi il y a de la propagande de lui même partout ? Putain, il s'en passe des choses pendant que je suis pas là... Et bizarrement, j'aime pas ça...! Ca sent carrément le coup d'état en fait, et je sais de quoi je parle ! Je ferais mieux de vitre rentrer chez moi pour étudier le sujet, mais avant ça... Je vais aller m'acheter des croissant et du nutella, car on ne bosse pas le ventre vide, mon module de faim crie fami-!

"A toutes les unités disponibles, ici l'unité C.L.A.R.A. si quelqu'un me reçoit est-ce qu'on peut m'expliquer la situation sur place? Si vous n'avez aucune informations, essayez de retracer la communication. Si on agit en groupe on aura plus de chance de démantelé ce foutoir! Non sérieusement il y a quelqu'un? Me dites pas que je vais devoir gérer la situation  toute seule?! "

Qu'est-ce que... Une voix résonnait dans mes modules auditifs, coupant ma musique, un bug ? J'ai été connectée à un réseau par inadvertance ? Qui c'est cette unité C.L.A.R.A. ? Et quand elle parle de foutoir, elle parle bien de... Vermont ? Parce qu'à tout les coups c'est quelqu'un qui revient tout juste de dehors et qui découvre la chose. Et à vrai dire il y a de quoi s’inquiéter, la tête de ce mec est partout ! Mais on va voir si le problème c'est bien ce que je pense. J'activais la communication en ligne, et je m'adressais à cette fameuse unité.

Hikaru : Yo, ici Hikaru DEUL, la situation sur place ? J'en sais rien je viens d'arriver et la tête d'un connard est affichée partout sur les murs et sur tout les écrans, Vermont, tu connais ? Oh et aussi avant que je ne te demande ta position pour qu'on puisse se rejoindre, t'es qui ? Parce que si tu veux "démanteler ce foutoir" comme tu dis, je pourrais peut-être t'aider, si t'es sympa.
Hikaru DEUL

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Lun 26 Juin - 19:18

personne dans les rues évidemment, pourtant à cette heure-ci il devait y avoir des civils qui menaient leur vie (aussi insignifiante soit-elle) un peu partout dans la ville. Pourquoi ce silence? Pourquoi cette absence? Un couvre-feu? Rien d'étonnant dans une dictature en soit, mais tout de même, comment tout est arrivé si vite? Les forces de Blu n'étaient partis que depuis quelques jours! 

-Hé! Tu fous quoi dehors toi?

Ha donc il y avait quelqu'un dehors! C.L.A.R.A. se retourna pour voir qui s'adressait à elle. C'est un homme avec une tenue militaire mal attachée, sans casque, et qui tenait son fusil comme un âne, ce qui ne l'empêchait pas de mettre l'I.A. en joue. 

-C'est à moi qu'il parle le sac à merde?

-T'as dit quoi là?! Tu veux que je te butes?! T'as pas le droit d'être dehors cette heure là en plus!!

-Alors primo déjà tu vas m'expliquer comment tu comptes me buter, parce qu'en tenant ton pétard comme ça tout ce que tu vas réussir à faire c'est te déboîter l'épaule.

-Fais pas la maligne avec m...

-Attends!

-Hein?! Tu crois que tu peux me donner des or...

-Ma ta gueule j'te dis! Allô? Dit C.L.A.R.A. en portant l'index à son oreille.

Hikaru : Yo, ici Hikaru DEUL, la situation sur place ? J'en sais rien je viens d'arriver et la tête d'un connard est affichée partout sur les murs et sur tout les écrans, Vermont, tu connais ? Oh et aussi...

-HEY MAIS TU TE PRENDS POUR QUI SALOPE?!! JE VAIS TE CREVER PÉTASSE!!

Le coup de feu parti net et dans un vieux craquement, l'épaule du milicien lâcha sous l'effet du recul.

-Je te l'avais dit pauv' con! Pourquoi on m'écoute jamais?!... Ha merde le message! Se reprit-elle alors qu'elle avançait vers le blessé.

 avant que je ne te demande ta position pour qu'on puisse se rejoindre, t'es qui ? Parce que si tu veux "démanteler ce foutoir" comme tu dis, je pourrais peut-être t'aider, si t'es sympa.

-Si je suis sympa? Ria C.L.A.R.A. Hé ducon est-ce que je suis sympa? Dit-elle en augmentant la sensibilité du micro pour que son interlocutrice entende la recrue.

-PUUUUUTAIN MON EPAULE J'AI MAAAAAL!! AAAAAAH ME MARCHE PAS SUR LES...

-Ouais je suis réglo on va dire.

-CA FAIT MAAAAAAL!

-TA GUEULE!! Bref t'es qui? Hikaru DEUL? Tu es militaire? Civil? Je te demande histoire de facilité mes recherches à ton sujet dans ma base de donnée. Moi c'est C.L.A.R.A., unité de combat spécialisé dans l'infiltration et l'élimination discrète, ha et aussi je suis une intelligence artificielle hein, ne me prends pas un de ces répugnants organiques. Dit-elle en mettant un coup de pied tout à fait gratuit à sa victime. Je t'envoie mes coordonnées, t'arriveras à venir de là où t'es? 

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Jeu 29 Juin - 22:26

Quand le chat n'est pas là les souris dansent!
Pendant que je parlais, j'avais entendu un grand bruit lointain, non, ça vient pas d'une autre galaxie, mais d'une rue pas trop loin d'ici. C'était un coup de feu ? Bizarre... Et maintenant que j'y fais attention, ce qui est encore plus bizarre, c'est qu'il n'y ai que moi et le chat ici, autrement... Personne ! La femme en ligne répondit suite au coup de feu.

C.L.A.R.A. : Si je suis sympa ? Hé ducon est-ce que je suis sympa ?

Cette fois-ci, un autre grand bruit, mais pas du genre coup de feu, plutôt du genre "je me suis pris un coup de feu".

* : PUUUUUTAIN MON EPAULE J'AI MAAAAAL!! AAAAAAH ME MARCHE PAS SUR LES...

C.L.A.R.A. : Ouais je suis réglo on va dire.


Ok... Donc elle venait de tirer sur quelqu'un et elle lui marchait sur les doigts c'est ça ? Sympathique ! Par contre c'est bien beau mais l'autre derrière fait pas mal de bruit à crier, et je l'entends non seulement de loin, mais aussi de super prêt dans le micro, leur position est si proche que ça ? Si ça se trouve ils ne sont pas loin de la boulangerie.

C.L.A.R.A. : TA GUEULE !! Ah ! Merci ! Bref t'es qui? Hikaru DEUL? Tu es militaire? Civil? Je te demande histoire de facilité mes recherches à ton sujet dans ma base de donnée. Moi c'est C.L.A.R.A., unité de combat spécialisé dans l'infiltration et l'élimination discrète, ha et aussi je suis une intelligence artificielle hein, ne me prends pas un de ces répugnants organiques. Je t'envoie mes coordonnées, t'arriveras à venir de là où t'es?

Faire des recherches à mon sujet ? Elle ne risque pas de trouver grand chose, aller, elle pourrait trouver des vidéos de moi prises par caméra de sécu' qui va chercher de quoi manger à la boulangerie, et même avec de la chance mon nom dessus, mais il n'y a vraiment quasi-rien d'intéressant à mon sujet qu'elle puisse trouver. Les seules personnes qui pourraient lui donner des informations intéressantes à mon sujet c'est moi même, Ash, et Yanissa, l'homme que j'ai aidé dernièrement pour ramener sa femme parmi nous.

Je n'ai que trop peu d'activités à Blu pour pouvoir être remarquée, moi qui passe juste mes journées ici à jouer aux jeux vidéos, à manger, et à construire des petites choses avec ce que je trouve, vu que ma maison est assez loin de la populace, là où il n'y a presque que des trucs abandonnés. Mais, je n'ai rien à cacher à vrai dire, donc je lui dirais tout ce qu'elle voudra sur moi si faire connaissance ça l'intéresse tant que ça, et même, on peut faire encore plus simple vu que elle aussi c'est un robot, elle pourrait se connecter en Bluetooth à moi, limite se brancher, elle aurait toute les informations qu'elle voudrait, et de même pour moi.

Enfin... On "pourrait" faire tout ça, mais seulement si elle se montre digne de confiance, j'avoue ne pas avoir envie de chopper des virus à cause d'elle, ou encore qu'elle tente de me hacker, ni qu'elle récupère trop d'informations qu'elle pourrait utiliser contre moi, surtout vu les événements actuels. Hey, je suis pas aussi stupide que j'en ai l'air. Mais j'avoue que je serais très curieuse de faire connaissance avec un autre robot comme moi que je n'ai pas fabriqué, Ash, je sais déjà tout sur elle, je lui ai fait son corps s'il vous plaît, mais cette C.L.A.R.A., elle m'intéresse, et elle n'a pas l'air d'aimer les humains et les trucs du genre, bien que je n'ai rien contre eux...

On risque de bien s'entendre !

Ou de très mal s'entendre si on se met à s'amuser à se foutre des coups de crosse dans la face, ce qui serait totalement insensé.

Je commençais à recevoir ses coordonnées, effectivement, elle n'était vraiment pas loin, j'avais juste à sortir du quartier et a avancer sur un peu plus d'une centaine de mètres, tourner à droite, avancer encore un peu, puis tourner à gauche, et bam, j'y étais. Dommage, c'est pas par là la boulangerie...

Hikaru : J'ai tes coordonnées, j'arrive dans cinq minutes. Et pour ce qui est de qui je suis, pas la peine de chercher dans les bases de données de Blu, tu ne trouveras rien sur moi à part quelques rares apparaissions sur des vidéos de surveillance dans une boulangerie. Mais, tu devrais moins me détester que ces "répugnants organiques", si tu vois ce que je veux dire. Oh et fait taire le type que tu viens de blesser, ce serait cool si il pouvait de faire venir d'autre gens de type "gêneurs", puis comme ça on pourra l'interroger pour en apprendre plus sur la situation actuelle.

Et c'était partit ! Mais avant...

Hikaru : Ok, toi par contre Schrödinger, tu ne vas pas pouvoir m'accompagner, sans tes marionnettes tu ne peux pas faire grand chose pour aider. Regarde sur cette carte, ce chemin mène à chez moi, tu t'y rend, tu rentrera par la fenêtre de la cuisine qui normalement devrait être ouverte, et... Je vais laisser ce mot sur toi, comme ça Ash comprendra qui t'es. ...Et ne tente pas de quitter Blu, surtout dans la situation actuelle, j'ignore encore ce qu'il se passe exactement, mais tu pourrais te faire flinguer à vue, alors tu ferais mieux de faire comme je t'ai dis. Disais-je en finissant d'écrire un mot pour Ash, l'attachant à la patte avant droite de Schrödinger. A toute !

Puis je partais au pas de course en direction de la position de C.L.A.R.A., il est l'heure de faire péter quelques culs ! Il m'aura fallu comme je l'avais prévu cinq minutes pour arriver à destination, je n'ai croisé personne, enfin... Je ne crois pas, je n'espère pas. De loin, je pouvais déjà voir C.L.A.R.A., et effectivement, that's a robot ! Est-ce qu'elle serait moins évoluée que moi ? Peut-être, peut-être pas, je ne peux pas le dire puisque je ne connais aucuns de ses modules, mais tant qu'elle n'est pas... "Robotique" mentalement, ça va. Je marchais dans sa direction, les mains dans les poches, j'en sortais d'ailleurs une pour la saluer, et une fois assez proche d'elle, je lui adressais la parole.

Hikaru : Alors, qu'est-ce qu'on a là ?
Hikaru DEUL

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Mar 4 Juil - 2:09

Hikaru : J'ai tes coordonnées, j'arrive dans cinq minutes. Et pour ce qui est de qui je suis, pas la peine de chercher dans les bases de données de Blu, tu ne trouveras rien sur moi à part quelques rares apparaissions sur des vidéos de surveillance dans une boulangerie. Mais, tu devrais moins me détester que ces "répugnants organiques", si tu vois ce que je veux dire. Oh et fait taire le type que tu viens de blesser, ce serait cool si il pouvait de faire venir d'autre gens de type "gêneurs", puis comme ça on pourra l'interroger pour en apprendre plus sur la situation actuelle.

L'interroger? Mais c'était bien la raison pour laquelle ce chien n'était pas en train de ramasser ses organes internes qui auraient été préalablement triés par ordre alphabétique et par couleur sur le sol! Mais C.L.A.R.A. n'allait pas le cuisiner tout de suite, autant attendre cette Hikaru, ça évitera des réponses gênantes comme "Mais vous me l'avez déjà demandé ça!! Non pas l'oreille! Pas l'oreilleHAAAA!!!" ou ce genre de choses...

 Quoiqu'il en soit il y avait un détail amusant : "Tu devrais moins me détester que ces répugnants organiques" donc c'était aussi une unité robotique? Arriver à décrypter le signal et en plus dire quelque chose comme ça, le doute n'était plus possible! Quelle joie de ne pas avoir à travailler avec un tas de viandasse odorant mais bien avec une intelligence supérieure bien pensante! 

Bientôt C.L.A.R.A. vit une silhouette approchée et le signal confirmait que c'était son contact. Bien! Excellent! Maintenant elles avaient enfin pouvoir commencer à trava... Qu'est-ce c'était que ça? C'est elle Hikaru?

 C'est une intelligence artificielle ça? Mais... Mais... Mais elle est organique!! Lui avait-elle menti? Mais alors comment aurait-elle décrypté le signal? Pourtant le contact établie l'avais bien identifié comme étant une I.A... Qu'importe, elles avaient d'autres questions à se poser pour le moment.

Hikaru : Alors, qu'est-ce qu'on a là ?

-Un péon qui ne sait pas tenir un fusil. Répondit C.L.A.R.A. en donnant un grand coup de pied dans les côtes du milicien. Et avant toute chose, je ne l'ai pas blessé, c'est lui qui s'est démonté l'épaule tout seul avec sa posture à la con. Ensuite vu sa dégaine j'ai l'impression qu'on a affaire à une milice, avec des hommes recrutés sur le tas, tout ça ressemble à un joli petit coup d'état quoi.

C.L.A.R.A. prit tout de même le temps de regarder la nouvelle venue d'un œil plus analytique.

-Tu... Tu comptes m'aider comment en fait? Sans offenses, mais tu es armée au moins? Je vais apparemment devoir renversé un dictateur là, donc ce serait bien que j'ai pas de civils qui me traînent dans les pattes... Et temps que j'y suis, t'es sûre d'être une I.A.?

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Lun 10 Juil - 15:22

Quand le chat n'est pas là les souris dansent!
Alors qu'elle me répondait, je tournais mon regard vers la personne vers le sol en haussant les sourcils avec un air un peu blasée, ce mec, il avait une tête de tonton Roger qui passe son après midi à regarder le foot dans son vieux fauteuil dégueulasse et qui gueule sur l'esclave qui lui sert de femme pour avoir sa petite bière adorée, et qui viole éventuellement sa fille.

C.L.A.R.A. : Un péon qui sait pas tenir un fusil. Dit-elle en lançant son pied de sorte à ce qu'il se plante dans la personne. Et avant toute chose, je ne l'ai pas blessé, c'est lui qui s'est démonté l'épaule tout seul avec sa posture à la con. Ensuite vu sa dégaine j'ai l'impression qu'on a affaire à une milice, avec des hommes recrutés sur le tas, tout ça ressemble à un joli petit coup d'état quoi.

Wait, cet abrutit s'est démonté le bras tout seul avec le fusil ? Quelle merde ! Bon vu sa tête ça m'étonne pas trop. Mais en tout cas, je pense que l'analyse de C.L.A.R.A. était plus que bonne, on doit bien avoir affaire à une milice, et à un coup d'état. Généralement quand le boss du coin est pas là est qu'il y a des affiches d'un autre gland un peu partout, c'est rarement pour l'organisation d'une petite fête d'anniversaire. C.L.A.R.A. commençait à me regarder... Un peu bizarrement, qu'est-ce qu'il y a ? J'ai déjà tâché ma tenue ?

C.L.A.R.A. : Tu... Tu comptes m'aider comment en fait? Sans offenses, mais tu es armée au moins? Je vais apparemment devoir renversé un dictateur là, donc ce serait bien que j'ai pas de civils qui me traînent dans les pattes... Et temps que j'y suis, t'es sûre d'être une I.A.?

... Civile...? Être sûre d'être une I.A. ...? Si j'étais conne, je lui en collerais une avec un bon gros "DID YOU JUST ASSUMED MY GENDER ?!", mais, quand on réfléchit bien, cette réaction est normale, j'ai pas du tout l'air d'un robot, même sans mes vêtements j'ai l'air d'une humaine, j'ai de la peau, des formes, de la chaire certes artificielle, puis pour ma tenue oui, c'est facile de penser que je suis une civile en fait. Alors je relevais ma manche, et je désactivais mes inhibiteurs sensoriels, je ne tiens pas à gueuler de douleur maintenant.

La chaire de mon poignet droit s'ouvrait par dessous un peu comme une trappe qui se rangeait à l'intérieur de mon bras, le sang artificiel tombait un peu par terre, et en sortait plusieurs composants métalliques formant en quelques secondes à peine mon pistolet. C.L.A.R.A. pouvait observer que l'intérieur de mon poignet était plein de chaire et que des goûtes de sang en tombaient, mais elle pouvait aussi observer que mon squelette était en métal avec quelques fils électriques et d'autres fils de ce genre.

Hikaru : Je suis bien sûre d'être une I.A., dis-toi qu'il y a encore peu de temps j'étais à Giallo en train de combattre avec l'aide de la boss de Rosa une sorte de chat géant, et pour le vaincre je me suis foutue le feu et je lui ai bondi dessus. A la fin j'étais à l'état de terminator, tu vois le genre ? Grâce à mes modules de régénération tout a repousser et pouf, me revoilà avec une apparence humaine. Si t'es toujours pas convaincue je peux m'ouvrir le bide mais bon, ce serait dommage de tâcher mes vêtements comme ça, mais si tu veux tu peux te contenter de regarder mes pupilles, je connais pas trop d'humains avec des pupilles bleues avec plusieurs cercles dedans qui tournent tout seuls. Après avoir rangé mon arme, je continuais. Pour en revenir au sujet du jour, renverser un dictateur ? Ez, j'ai combattu des cadavres alors please un simple humain ça devrait être facile.

Je me baissais ensuite vers l'homme à terre, il fallait l'interroger, le traîner je sais pas où, l'empêcher de bouger et d'hurler, lui faire quelques bobos, et lui soutirer des informations. Autrement on pourrait juste essayer de se brancher à son cerveau mais je ne garantis pas du tout sa survie, nan, il va carrément griller une fois qu'on en aura finit avec lui si on utilise cette méthode.

Hikaru : Du coup t'as prévu quoi ? On le fait mourir de rire en le chatouillant avec des croissants au chocolat ou on le fout sur une chaise et on le démonte jusqu'à ce qu'il parle ? On connait déjà la gueule du dictateur, mais on en sait encore trop peu sur sa milice et sur les conneries qu'il a fait pendant qu'on était pas là.
Hikaru DEUL

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Mar 18 Juil - 20:24

Alors c'était bien un être mécanique? Mais pourquoi se réduire à un tel déguisement? Pourquoi s'embêter à porter de la chair faible et sale quand on a déjà un corps supérieur?

 La machine domine sur l'homme, c'est la doctrine de C.L.A.R.A. mais au moins maintenant elle était fixée, c'était bien un être supérieur qui lui faisait face, pas un répugnant dépotoir de cellules organiques sans but.

 D'après ses dires, elle avait même combattu un chat géant... Bien... Avec la crevette géante que C.L.A.R.A. avait affronté à Bianchi ça donnait une belle image à l'armée impériale... Il y a un problème avec les animaux géants ou comment ça se passe?

Hikaru : Du coup t'as prévu quoi ? On le fait mourir de rire en le chatouillant avec des croissants au chocolat ou on le fout sur une chaise et on le démonte jusqu'à ce qu'il parle ? On connait déjà la gueule du dictateur, mais on en sait encore trop peu sur sa milice et sur les conneries qu'il a fait pendant qu'on était pas là.

Remarque amusante.

-L'idée des croissants me plaît bien, mais je pense que je vais utiliser ma méthode.

D'un mouvement machinal, C.L.A.R.A. se baissa pour ramasser le fusil du milicien, elle le rechargeant et dans un mouvement sec et violent et tira sur le genou de l'homme à terre. La rotule éclata en mille morceaux tandis que le-dit genou avait été complètement déchiqueté par le tir. Le milicien poussa un terrible hurlement de douleur tandis que C.L.A.R.A. pointa le canon vers sa tête en le rechargeant.

-La prochaine elle est pour ta gueule crevure, donc je te conseil d'être bavard.

-Aaaaaah!! Espèce de monstre!! 

-T'as pas idée, maintenant tu vas nous dire comment est organisée la milice, vous avez combien d'hommes? Quel matériel? Où est Vermont?! Aller, si tu coopères je te promets de te tuer en dernier. 

-Le... Le sénat! Il est dans l'assemblée sénatoriale en ce moment!! On est qu'une poignée d'hommes, la milice ne s'est formé qu'il y a quelques jours, on était juste assez pour faire un coup d'état!!

Lentement, C.L.A.R.A. appuya du talon sur la genou explosé du milicien arrachant à celui-ci un nouveau cri de douleur.

-Et les sénateurs?

-Haaa! Dans l'assemblée!! Ils sont retenus en otage dans l'assemblée!! Le leader Vermont voulait les utiliser comme monnaie d'échange au retour du fondateur!

-Monnaie d'échange hein? Dommage mais ton leader risque d'avoir un p'tit contrôle fiscal avant le retour du fondateur.

Elle tourna le regard vers sa partenaire de fortune.

-Tu veux lui poser d'autres questions Hikaru? 

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Sam 29 Juil - 10:45

Quand le chat n'est pas là les souris dansent!
C.L.A.R.A. : L'idée des croissants me plaît bien, mais je pense que je vais utiliser ma méthode.

C.L.A.R.A. commençait alors à se baisser pour ramasser le fusil au sol, erk... Vous voyez, c'est pour ça que j'aime prendre l'apparence des autres humains et me considérer un peu comme eux mais version moins stupide, les mouvements robotiques, je déteste ça, j'ai juste envie de prendre ma coéquipière du moment et de la modifier pour la rendre un peu plus humaine, déjà ça la rendrait plus discrète aux yeux des autres, et ce serait plus joli aussi, voire plus pratique ! Mais bon, j'imagine que si je venais à essayer elle me dira simplement nan, car elle semble vraiment détester ça les humains, et les êtres organiques dans le genre.

Une fois le fusil en main, C.L.A.R.A. commença à le rechargé, puis une fois l'arme prête, elle tira en plein dans le genoux du gars à terre, putain de merde...! Le bruit ! Bon, je veux bien me dire que ça ne peut pas être important le bruit, puisque ce débile aurait déjà fait feu juste avant. Il hurla de douleur, la jambe complètement explosée, comme quoi c'est bien d'avoir des inhibiteurs sensoriels comme les miens que l'on peut désactiver. L'unité robotique pointa ensuite du bout du fusil le visage du milicien.


C.L.A.R.A. : La prochaine elle est pour ta gueule crevure, donc je te conseil d'être bavard.

* : Aaaaaah!! Espèce de monstre!!


Alors, je me permet de faire une petite pause temporelle, parce que là, on a un vainqueuuuur ! Nan sérieusement il est con lui, dire que C.L.A.R.A. est un monstre ? Il s'est pas regardé cet abrutit ? Parce que là, c'est pas un monstre, c'est un personnage important, c'est ce personnage dans les jeux vidéos qui fait avancer le scénario, tandis que le monstre, c'est un ennemi que l'on combat, hors, actuellement il n'y a pas de combat, juste une cinématique d'interrogatoire une chouille violente ! Le seul qui pourrait être comparé à un monstre ici, c'est cet humain ! Il est ce petit mob que l'on a capturé afin d'interroger pour obtenir certaines informations, histoire de trouver où est-ce qu'on va farm des mobs de son genre !

C.L.A.R.A. : T'as pas idée, maintenant tu vas nous dire comment est organisée la milice, vous avez combien d'hommes? Quel matériel? Où est Vermont?! Aller, si tu coopères je te promets de te tuer en dernier.

* : Le... Le sénat! Il est dans l'assemblée sénatoriale en ce moment!! On est qu'une poignée d'hommes, la milice ne s'est formé qu'il y a quelques jours, on était juste assez pour faire un coup d'état!!


Suite à cela, C.L.A.R.A. décida d'appuyer du talon sur le genoux presque déjà en morceaux du milicien tel un bouton pour le faire parler.

C.L.A.R.A. : Et les sénateurs?

* : -Haaa!
Mais ferme là un peu bordel de merde tu fais masse de bruit ! Dans l'assemblée!! Ils sont retenus en otage dans l'assemblée!! Le leader Vermont voulait les utiliser comme monnaie d'échange au retour du fondateur!

Oh ! Des otages, carrément ! Bon sang, j'ai l'impression de jouer à Payday 2, le contrat du jour : Descendre un connard, et récupérer des gens "importants" avec les séquences de stealth et tout ! Gah... J'espère que je serais payée comme dans le jeu au moins...!

C.L.A.R.A. : Monnaie d'échange hein? Dommage mais ton leader risque d'avoir un p'tit contrôle fiscal avant le retour du fondateur. Tu veux lui poser d'autres questions Hikaru?

Je regardais C.L.A.R.A. en clignant deux-trois fois des yeux, d'autres question ? Laisse moi donc réfléchir... Hm... Oui, il y en a bien une que j'aimerais poser.

Hikaru : J'ai effectivement une question.

Je marchais lentement en direction du milicien les mains dans les poches en haussant un sourcil, jusqu'à qu'il soit à mes pieds, et alors que je levais lentement la jambe droite, je commençais à parler...

Hikaru : Est-ce que ça te dérangerais...

Puis au beau milieu de ma phrase, ma jambe redescendit violemment dans le visage du milicien.

Hikaru : De fermer ta gueule !

Le coup de pied lui écrasa la tête sur le sol, et lui laissa une jolie trace de semelle sur tout un côté de son visage. Il avait fait beaucoup trop de bruits en hurlant, le bruit, j'aime ça, mais que lorsque c'est agréable à entendre ! Ecouter un couillon comme lui beugler ça me saoule juste. Maintenant qu'il était assommé, il n'allait plus faire de bruits.

Hikaru : *Se racle la gorge* Donc ! Vermont et ses gars se seraient casés dans l'assemblée avec tout le sénat en otage ? Holala des gens "importants", super. *Soupire* ...Au moins ç'aura l'avantage de me divertir un petit peu, j'espère que je recevrais au moins une petite récompense après ces conneries...!

Je m'arrêtais quelques secondes pour retirer une main des poches de mon gilet et pour me frotter l'arrière du crâne pendant que je regardais le milicien inconscient au sol. On devrait peut-être le planquer, je sais pas, dans une poubelle ? Ça éviterait peut-être quelques problèmes, puis ce serait marrant.

Hikaru : Tu préfères quelle approche alors ? On se rend jusqu'à Vermont dans la discrétion la plus totale ou alors on fait tout péter ? Mon setup est adapté aux deux situations donc c'est comme il te plaira.
Hikaru DEUL

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Jeu 3 Aoû - 4:00

Hikaru : De fermer ta gueule !

Elle avait un style intéressant cette nouvelle allié, et un jolie coup de talon qui plus est. Elle avait assommé net le milicien qui par conséquent avait cessé d'hurler. Bien, apparemment elle n'avait pas de question à poser, du moins pas à ce sac à merde qui gisait maintenant sur le sol. C.L.A.R.A. prit un instant pour faire le point, en quelques jours seulement, un despote avait prit la place du fondateur et avait fondé un culte de la personnalité sur le dos d'une population déchiquetée et apeurée.

 Ça aurait été un plan de génie si le véritable fondateur n'était pas sur la route du retour, avec les hommes qui ont survécus à la guerre. Le retour du fondateur... De l'armée... C'était sûr, à tous les coups, ces paranos allaient mettre ça sur le dos de C.L.A.R.A.! C'était certain! C'est fou ça! Elle commence à peine à gagner leur confiance que la voilà de nouveau sur la scène du crime, avec sa tête de suspecte parfaite!

 Elle entendait déjà ses détracteurs dirent que c'était de sa faute si Vermont était monté au pouvoir, qu'elle n'avait rien fait pour empêcher ça, blablabla... Ça non pas question qu'elle paye pour les conneries de cet abruti! Il fallait agir maintenant! Justement, Hikaru semblait motivée à partir dès maintenant.

Hikaru : Tu préfères quelle approche alors ? On se rend jusqu'à Vermont dans la discrétion la plus totale ou alors on fait tout péter ? Mon setup est adapté aux deux situations donc c'est comme il te plaira.

Sa réponse se fit attendre, elle eût ce qui semblait être un temps de réflexion, ses capteurs optiques fixèrent le vide un instant, en réalité, elle analysait les possibilités, elle pesait le pour et le contre, les chances de réussite etc... Finalement, elle releva légèrement la tête et dirigeant son regard vers Hikaru, une attitude insolente était simulée par le programme émotionnel de C.L.A.R.A.

-Pourquoi pas les deux? Proposa-t-elle amusée. Je n'aurais aucun mal à m'infiltrer dans la chambre sénatoriale pour abattre l'aut' tâche, mais il faut savoir s'amuser tout de même, et puis surtout, il faut laisser un message clair aux potentiels crétins qui voudraient eux aussi tenter un coup d'état, un assassinat bête et méchant ça ne leur suffit pas, non, il faut des flammes, des explosions, il faut qu'ils comprennent qu'ils s'en prennent au mauvais royaume. Ma spécialisation, c'est l'assassinat bête et méchant, j'imagine que tu pourras te charger du feu d'artifice?

Tandis que C.L.A.R.A. terminait sa phrase, elle orienta de nouveau le bout du canon vers le visage du milicien et sans crier gare pressa la détente. La boîte crânienne du traître éclata comme une jolie piñata tandis que l'air de rien C.L.A.R.A. reprit la conversation.

-Aller, je me sens d'humeur généreuse aujourd'hui, si tu veux je veux bien t'aider, si t'as besoin hein, à foutre un petit peu de bordel.

...Quoi? Ce type était un traître non? Il avait surement tué de braves défenseurs de Blu... Quoiqu'il en soit il aurait pu mourir au combat, techniquement c'est ce qui s'est passé, en plus c'était de la légitime défense, c'est lui qui à tiré sur l'I.A. en premier! 

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Jeu 3 Aoû - 10:54

Quand le chat n'est pas là les souris dansent!
C.L.A.R.A. : Pourquoi pas les deux? Proposa-t-elle amusée. Je n'aurais aucun mal à m'infiltrer dans la chambre sénatoriale pour abattre l'aut' tâche, mais il faut savoir s'amuser tout de même, et puis surtout, il faut laisser un message clair aux potentiels crétins qui voudraient eux aussi tenter un coup d'état, un assassinat bête et méchant ça ne leur suffit pas, non, il faut des flammes, des explosions, il faut qu'ils comprennent qu'ils s'en prennent au mauvais royaume. Ma spécialisation, c'est l'assassinat bête et méchant, j'imagine que tu pourras te charger du feu d'artifice?

Les deux ? Toi, t'es bizarre. L'approche discrète nous permettrait de rester incognito, quelque soit la situation présente ou future, afin d'éviter toute sortes de problèmes, ne laisser aucune trace derrière soi, agir en vitesse et avec précision, alors que les approches lourdent dans ce genre de situation serviraient juste à faire tout péter en laissant une petite pancarte à la fin des explosions "On est passé par là" , ça donnerait quoi les deux en même temps ? Quelques explosions tout en restant incognito à la fin de la partie ? J'ai jamais fais ça, mais si elle pense que c'est possible, c'est elle le boss.

Tuer simplement Vermont ne serait pas suffisant pour elle, mais que faire de plus ? Personnellement, de mon point de vue perso, essayer de faire plus et de faire comprendre qu'il ne faut pas essayer de prendre le pouvoir comme ça, ce serait faire une mauvaise tâche, apeurer des habitants qui certes ne tenteraient rien de stupide, mais qui auraient quand même peur. Qui veut vivre dans un royaume semblant être dirigé par la peur ? Certes le Fondateur ne dirige pas les lieux comme ça, mais avec ce qu'on va faire, "on va croire que".

*Soupire* Parfois je me fous dans des affaires vraiment pas possible... Si seulement il y avait de la technologie autre part, maintenant que le danger dehors est écarté je partirais bien à Giallo, là bas il y a du soleil, il fait chaud, c'est la fête et tout le monde fait 24h/7j la fête... Moi aussi j'aimerais faire la fête sans avoir à tirer sur qui que ce soit...! M'enfin. Me charger de faire les feus d'artifice ? Ça devrait être possible, suffira d'en trouver et le tour devrait être joué d'avance. Tant que je paie pas les réparations.

Je tournais à peine la tête quelques instants qu'un bruit me fit mentalement sursauter, je retournais donc mon regard vers l'origine du bruit, c'était C.L.A.R.A. qui venait d'appuyer sur la gâchette du fusil, et ce, en visant la tête du milicien inconscient. Sa tête éclata en morceaux de chaire informes. Mes inhibiteurs enclenchaient alors de grands frissons dans mon dos, putain de merde... Sérieux ?! Ça servait à quoi ça ? A quoi bon faire des victimes inutiles ? Ce péon allait rentrer chez lui une fois réveillé et c'était finit ! Bordel de merde...!


C.L.A.R.A. : Aller, je me sens d'humeur généreuse aujourd'hui, si tu veux je veux bien t'aider, si t'as besoin hein, à foutre un petit peu de bordel.

Elle est sérieuse là ? Je commence à croire que j'ai signé sur le mauvais papier ! J'ai pas dis oui pour foutre le bordel mais pour rétablir l'ordre, alors, je ferais ce qu'il faudra pour rétablir l'ordre, car même si je déteste ça, on en a toujours besoin sinon c'est un bordel pas possible. Je regardais quelques instants le cadavre au sol, putain... J'en ai vu des gens finir comme lui, beaucoup trop même, et ce ne sera jamais le dernier...

Hikaru : Bon, aller, on va s'occuper de Vermont. Disais-je en faisant quelques pas en avant, puis, je me retournais vers C.L.A.R.A., pistolet en main braqué droit en direction de l'I.A.. Mais je préfère te rappeler immédiatement qu'on est là pour rétablir l'ordre en attendant le retour du Fondateur, pas pour "foutre le bordel". On a pas besoin de victimes inutiles, et quand bien même ce type aurait pu faire de sales choses par le passé, que ce soit en prenant le pouvoir avec Vermont ou autre, on a pas le droit de décider si un ennemi mérite de mourir ou non, une balle dans son genou était déjà bien suffisant. Donc quelle que soit l'approche, pas de débardage ou de mauvaises bavures.

Suite à un court moment de silence, je rangeais mon arme dans mon poignet, et j'attendais C.L.A.R.A., c'était elle qui savait où aller après tout, moi je vois pas où c'est le sénat.
Hikaru DEUL

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Mer 9 Aoû - 0:44

Hikaru : Bon, aller, on va s'occuper de Vermont.

Elle avait raison, autant partir directement, elles avaient perdu assez de temps comme ça.

Ho? Qu'est-ce que c'était que ça? Traîtrise?

Mais je préfère te rappeler immédiatement qu'on est là pour rétablir l'ordre en attendant le retour du Fondateur, pas pour "foutre le bordel". On a pas besoin de victimes inutiles, et quand bien même ce type aurait pu faire de sales choses par le passé, que ce soit en prenant le pouvoir avec Vermont ou autre, on a pas le droit de décider si un ennemi mérite de mourir ou non, une balle dans son genou était déjà bien suffisant. Donc quelle que soit l'approche, pas de débardage ou de mauvaises bavures.

Un long moment passa dans le silence tandis que la plus humaine tenait l'I.A en joue. Cette dernière ne flancha pas, maintenant son corps immobile, à l'exception de ses yeux. Le regard des deux entités robotiques se confrontait, se plongeait l'un dans l'autre. Un long moment où la tension était pesante se laissait ressentir. Elle avait du cran cette Hikaru, elle ne savait rien de C.L.A.R.A. et pourtant elle avait l'audace de lui pointer une arme dessus. Qu'est-ce qui garantissait à l'androïde que ça aurait un effet sur sa cible, et si effet il y avait, y aurait-il des conséquences?

 Peut-être que sa cible provoquerait une explosion dévastatrice si elle venait à être mise hors service? Peut-être était-elle un élément important pour Blu et que sa disparition engendrerait beaucoup de problèmes? Non Hikaru ne s'était pas posé ce genre de question, elle était aller droit au but, elle avait considéré C.L.A.R.A. comme un danger et l'avait immédiatement mise en joue. Aucune futilité, aucune somation, juste des actes, voilà ce qui comptait vraiment. C'est d'ailleurs ce qui fit sourire C.L.A.R.A., elle aimait la façon d'agir de cette Hikaru, leurs opinions pouvaient diverger mais... Une fois de plus, seul les actes comptent. Finalement elle abaissa son arme.

-Tu devrais faire attention, à force de te déguiser en organique tu commences à penser comme eux. Je suis au service de Blu, de la nation et ce type était un ennemi de la nation, il a tenté de m'attaquer, donc il a tenté d'attaquer un représentant de la nation, donc, ce répugnant terroriste a essayé de s'attaquer à la glorieuse nation de Blu. Sa mort est amplement méritée. Mais c'est un autre débat et nous n'avons clairement pas le temps pour ça. Le sénat est par là mais une entrée par la grande porte reviendrait au même que d'abattre nous même les otages... Il faudrait attirer l'attention de la milice ailleurs... Il faut que ça soit assez prêt du sénat pour les faire sortir mais pas trop prêt non plus histoire de ne pas gêner l'infiltration... 

C.L.A.R.A. fit les cents pas en analysant les plans de la ville dans son processeur, il y avait forcément un lieu qui correspondait à tous les critères...

-Une station de carburant! S'écria-t-elle. Il y a une station de carburant non loin du sénat, si elle explose le bâtiment ne sera pas touché mais c'est certains ils entendront l'explosion!

Elle se retourna vers sa partenaire de fortune.

-Si tu t'occupes de mettre le feu à la station, je pourrais profiter de la cohue pour atteindre Vermont sans me faire repérer, il faudrait simplement que nous soyons synchronisée, une fois que j'aurais mis les otages en sécurité, on pourra prendre la milice en cisaille et abattre ces traîtres jusqu'au dernier! Ça me semble être un bon plan qu'en dis-tu?

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Jeu 10 Aoû - 11:39

Quand le chat n'est pas là les souris dansent!
C.L.A.R.A. : Tu devrais faire attention, à force de te déguiser en organique tu commences à penser comme eux. Je suis au service de Blu, de la nation et ce type était un ennemi de la nation, il a tenté de m'attaquer, donc il a tenté d'attaquer un représentant de la nation, donc, ce répugnant terroriste a essayé de s'attaquer à la glorieuse nation de Blu. Sa mort est amplement méritée. Mais c'est un autre débat et nous n'avons clairement pas le temps pour ça. Le sénat est par là mais une entrée par la grande porte reviendrait au même que d'abattre nous même les otages... Il faudrait attirer l'attention de la milice ailleurs... Il faut que ça soit assez prêt du sénat pour les faire sortir mais pas trop prêt non plus histoire de ne pas gêner l'infiltration...

Penser... Comme un humain...? Quelque part, j'ai toujours eu l'impression de faire ça. Je pense, je réfléchis, j'ai des sentiments, j'ai pas l'impression de me servir d'une base de donnée quelconque, mais d'un cerveau, je crois que ça a presque toujours été comme ça, depuis que je suis devenu ce que je suis aujourd'hui. C.L.A.R.A. n'a pas cette même impression ? Avec tout ce qu'elle venait de dire, ne venait-elle pas de donner un avis ? Son avis ? Les I.A. sont plus que de simples robots, on en est la preuve, nous sommes fait sur le modèle humain, nous leur ressemblons, et si ce n'est pas dans l'apparence, ce sont dans nos agissements ou comportements.

C.L.A.R.A. finissait en parlant du sénat, histoire de revenir sur le sujet principal de notre mission. Elle disait que rentrer par la porte principale reviendrait à abattre les otages, ce qui ne serait pas super cool, elle proposa alors d'attirer l'attention de la milice ailleurs, chose simple à faire. Quelque chose d'assez proche pour attirer leur attention, mais pas trop proche non plus pour ne pas gêner notre entrée.

L'I.A. se mit alors à faire les cents pas en attendant de trouver un plan. Moi, je pense qu'on devrait juste procéder à un petit hack des familles. Si la milice n'est pas trop conne, elle va chercher d'où provient le hack, et là, on faussera les pistes, on les mènera à un endroit assez loin pour qu'ils ne nous dérangent pas, ça nous laissera bien assez de temps pour rentr-


C.L.A.R.A. : Une station de carburant! Il y a une station de carburant non loin du sénat, si elle explose le bâtiment ne sera pas touché mais c'est certains ils entendront l'explosion!

Oh, ben... Je... Oui, aussi, pourquoi pas. Ça marchera aussi très bien.

C.L.A.R.A. : Si tu t'occupes de mettre le feu à la station, je pourrais profiter de la cohue pour atteindre Vermont sans me faire repérer, il faudrait simplement que nous soyons synchronisée, une fois que j'aurais mis les otages en sécurité, on pourra prendre la milice en cisaille et abattre ces traîtres jusqu'au dernier! Ça me semble être un bon plan qu'en dis-tu?

Simplement mettre le feu à la station ? Ça me va, tant que ça veut pas dire que je dois faire comme pour le chat à Giallo, me foutre le feu et sauter dessus en mode kamikaze ! I was made in Asia after all. La synchronisation ne devrait pas trop poser de problèmes, tant qu'on reste connectées ensemble on devrait pouvoir se parler sans même ouvrir la bouche, l'envoi de données, tout ça tout ça.

Hikaru : Simplement faire exploser la station ? Trop facile ! Je m'en occupe, je ferais tout sauter quand tu m'en donnera l'ordre. Du coup, on a un plan ? Alors allons-y !
Hikaru DEUL

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Jeu 17 Aoû - 3:05

Hikaru : Simplement faire exploser la station ? Trop facile ! Je m'en occupe, je ferais tout sauter quand tu m'en donnera l'ordre. Du coup, on a un plan ? Alors allons-y !

Mais c'est qu'elle ne se dégonflait pas en plus! Cette I.A. plaisait de plus en plus à C.L.A.R.A. mais maintenant quelque soit son avis sur sa partenaire, ça n'allait pas changer grand chose, car à présent, seules les compétences allaient compter. L'objectif? Récupérer les otages.

 Si il s'agissait de simples otages lambda, C.L.A.R.A. aurait sans doute préféré une approche agressive, elle n'avait que faire des prisonniers. Car qui dit otages dit négociations, or, on ne négocie pas avec des terroristes. Dans la situation présente, le problème résidait dans l'importance politique des otages, il s'agissait là de sénateurs, de ministres, les têtes dirigeantes de ce pays. Leur vie était trop précieuse pour être gâchée comme celle de simples civils malchanceux. Après un petit moment de marche, les deux I.A. se séparèrent, chacune partant vers son objectif assigné.

Plusieurs dizaines de minutes plus tard, sur le toit d'un bâtiment voisin du sénat, un prétendu sniper surveillait les rues, à l’affût du moindre mouvement suspect, son œil de taupe n'aidait pas vraiment, mais c'est bien là ce qui faisait de lui un milicien n'est-ce pas? De temps à autre, il discutait avec un collègue sur sa radio.

-Non toujours rien, aucune trace de l'hélico, j'imagine qu'il à dû s'écraser quelque part vers le périphérique. Ou alors tu crois qu'il vole encore? J'ai cru entendre du bruit tout à l'heure!... Non t'as raison... Oui oui je sais... En tout cas grouillez-vous de me venir prendre la relève je dors debout ici! Dit-il avant de couper la communication. A l'instant où le micro cessa de fonctionner, le milicien senti un contact froid sur son cou, sa bouche et sa nuque.

-Alors fais de beaux rêves, sac à merde!

Sans même qu'il n'ai le temps de réagir, ce qui le tenait à la gorge opéra un mouvement sec et brutal et en battement de cil, sa nuque se brisa.

-Cible éliminée. Murmura C.L.A.R.A. Son regard se plongea immédiatement vers l'arme du milicien, un fusil de précision mal entretenu et abîmé.

-Les monstres... Qu'est-ce qu'ils t'ont fait pauvre bébé? Ne t'inquiètes pas, maman est là maintenant, maman sait se servir correctement d'un fusil! 

Des porcs! Ces soldats étaient des porcs! Ils ne prenaient pas soins du matériel ni des armes qu'on leur attribuait, ils se comportaient comme des singes! Comme des... Comme des organiques qui pensent que tout leur est dû alors qu'ils devraient tous plier le genoux devant la supériorité de l’intellect informatique. Prenant quelques minutes pour remettre le fusil en place et s'assurer qu'il ne lui éclate pas dans les mains au premier tir, C.L.A.R.A. contacta ensuite sa partenaire.

-Je suis en place, j'attends ton signal, ça se passe bien de ton côté?

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Ven 18 Aoû - 14:11

Quand le chat n'est pas là les souris dansent!
Maintenant que nous étions fixées sur le plan, nous commencions enfin à quitter la rue en direction de nos objectifs respectifs, tout d'abord l'une à côté de l'autre, mais au bout de quelques minutes nous nous séparions finalement, direction la station essence. Je me souviens que dans le passé des stations essence j'en avais vu de très nombreuses, à l'époque où je n'avais aucune idée de qui j'étais, que je prenais la voiture et que je faisais le plein, je me souviens même de l'époque où l'on a viré l'essence pour remplacer cette ressource par une autre bien plus pratique et économique.

J'essayais de progresser dans la ville grâce à la carte virtuelle des alentours, la station essence était bien visible dessus, avec le chemin que j'empruntais, aucun moyen de rater cet endroit, c'était une sorte de petite place, avec un petit parking pas loin couvert sous un toit, il y a autour de la petite place quelques bâtiments dont l'utilité m'échappait couvrant l'horizon, et vers le centre de tout ça la station, la map sur laquelle je me rendais était donc parfaite pour la discrétion, pas moyen de me voir de trop loin.

J'arrivais au final sur le parking, je fais gaffe à chaque bruits en faisant en sorte de n'en produire aucuns, je regarde partout aux alentours voir si mes déplacements sont risqués ou non. Il n'y avait aucun véhicule sur le parking, soit ils ont été réquisitionnés, soit les civils ont du les mettre dans leur propre garage de peur qu'on les leur vol, ce qui est légitime pour le coup. Je longe les murs, je me faufile derrière quelques piliers, j'aurais presque l'impression d'être une ninja, manque plus que la tenue et on pourrait m'appeler Genji, vu que je suis déjà un robot ! Ah ah ! Ah...! Ah... Can someone put me out of my misery ?

Je finis par atteindre l'autre côté du parking, je longe alors les petits murets de l'entrée accroupie, je pose mes mains sur le rebords, et je me soulève assez pour que la moitié de ma tête en dépasse, histoire de pouvoir jeter un coup d’œil au parking. Au même moment, C.L.A.R.A. me contacta, histoire de me donner des nouvelles sur sa situation.


C.L.A.R.A. : Je suis en place, j'attends ton signal, ça se passe bien de ton côté?

Elle aura fait vite, et ça c'est bon ! Je lui répondais alors au fur et à mesure de mon analyse de la situation sur le terrain.

Hikaru : Pour le moment tout va bien, la station est juste devant moi, je suis cachée derrière un muret sur un parking vide, jusqu'à maintenant je n'avais croisé aucun milicien, mais il se trouve que deux d'entre eux sont sur le parking avec un véhicule de l'armée Bluienne non armé, je suppose que les miliciens n'ont que leur petits fusils sur eux. Après analyse visuelle de la zone sur une plus grande étendue, j'imagine qu'il n'y a pas d'autres cibles dans la zone que ces deux là, donc tout est parfaitement sous contrôle, j'en ai pour moins d'une minute pour m'occuper des miliciens, et une à deux minutes pour accomplir l'objectif.

Une fois le message transmit, je me mis directement au travail. Moins d'une minute, c'était largement suffisant. Je passais par dessus le muret du parking, j'atterrissais sur mes deux pieds, et tranquillement, les mains dans les poches, je me dirigeais vers le parking, vers les deux miliciens à côté de leur véhicule juste à côté des pompes. En augmentant un peu le volume de mes capteurs auditifs, j'ai pu entendre leur voix et les enregistrer, j'en allais avoir besoin. Quelques secondes plus tard, l'un d'eux me remarqua, avertissant l'autre, qui me cria de m'arrêter en sortant immédiatement son arme. J'ai un joli programme pour eux.

De par leur manque d'expérience, ces deux hommes n'ont pas eut le réflexe de se saisir de leur radio et de prévenir tout le monde, le pourcentage de chance que cela arrive était trop bas, c'est pourquoi je me suis directement montrée comme ça. Le duo me tenait en joue avec leur armes, s'approchant pas à pas de moi, quittant leur véhicule et leur tasses de café sur le capot de quelques mètres. C'est ça, approchez-vous...! Pas étonnant que l'autre milicien s'était pété l'épaule, vu comment ils tenaient leur fusils, eux aussi si ils tentaient de tirer ils allaient se la déboîter ! J'étais totalement hors de dangers, le pourcentage d'échec de l'accomplissement de l'objectif actuel était si bas que j'avais l'impression d'avoir atteint le zéro absolu !

Une fois assez proches, donc à moins d'un mètre chacuns, je sortais instantanément mon pistolet de mon avant bas droit tout en posant ma main gauche sur le canon du premier milicien, et d'une balle je désarmais le second. Une balle de fusil fut néanmoins tiré par le premier milicien par réflexe, mais aucun son ne fut produit, tout mon bras gauche avait servit de silencieux, et les dégâts subis étaient nuls, seul la chaire artificielle était touchée. Une fois cette première phase terminée, j'entamais la seconde.

Je rangeais en un instant mon pistolet dans mon avant bras aussi vite qu'il en était sortit, et agrippant le canon du premier milicien avec ma main gauche trouée à la paume, tout mon corps pivota vers la gauche, et mon coude droit désarma avec puissance le milicien, lui arrachant le fusil des mains, fusil qui se tenait maintenant à l'envers entre mes mains. Je n'en avais pas besoin de ce fusil pour mon programme, alors je le lâchais à peine se trouvait-il entre mes mains, avec l'énergie du pivot de tout mon corps, il fut projeté à quelques mètres plus loin.

Troisième phase. Continuant de pivoter dans le même sens, finissant une première boucle, mon pied gauche vint décoller du sol, partant droit vers le torse du premier milicien et le projetant en arrière, il se retrouva dos au sol avec le souffle coupé. Gardant mon pied gauche dans les airs et ayant cessé de pivoter vers la gauche, je me mit à pivoter vers la droite afin de donner plus d'élan à ma jambe, afin de donner un grand coup chargé vers le haut, droit dans le menton du second milicien qui tomba lui aussi en arrière, mais K.O.

Dernière phase. Finissant une boucle grâce à la rotation faire par tout mon corps grâce à ma jambe, je me re-stabilisais afin de reprendre une posture normale, puis j'allais tout simplement voir le milicien au sol au souffle coupé, puis je l'assomma d'un grand coup de pied dans la tête. Moins d'une minute, comme prévu ! Vive les programmes, c'est si facile avec eux ! Une fois les deux miliciens hors combat, je traînais leur corps inconscients jusqu'au véhicule qu'ils avaient à côté des pompes. Je les attachais, et les plaçait dans le coffre sans fermer celui-ci. Ensuite, j'allais retirer le frein à main, et me servant de ma force d'I.A., je poussais le véhicule jusqu'au parking. Le faire démarrer serait une mauvaise idée, ça pourrait faire du bruit avant que je ne veuille que ça en face.

Je laissais le véhicule au niveau de l'entrée, je sortais les deux miliciens, et je les laissa simplement derrière les murets. Comme prévu, l'une de leur radio s'activa, un autre milicien qui devait être à l'intérieur du bâtiment avec les otages prenait des nouvelles. C'est ce pourquoi j'avais enregistré leur voix, je pris donc celle du second milicien pour répondre à sa radio.

Hikaru : "Pour le moment rien à signaler, à par le fait qu'on a finit nos cafés et qu'on a besoin d'aller s'en chercher d'autres."

Le milicien à la radio n'y avait vu que du feu, il termina donc la conversation sans se douter de quoi que ce soit. Maintenant, place à l'explosion ! Je retournais au véhicule avec en main les clefs, et les fusils. Je plaça d'abord le premier fusil sur la pédale pour avancer, et ce à toute vitesse, le second fusil dans le volant afin que le véhicule aille bien tout droit, et enfin, j'allumais le tout en sortant immédiatement de la voiture. Elle partit alors à pleine vitesse, et droit dans les pompes de la station, et sortant mon pistolet de mon avant bras, et sans vraiment viser, je tirais une balle dans la station, et... BOUM !!! Je me cachais derrière le muret de l'entrée du parking, commençant à contacter C.L.A.R.A. tout en secouant simplement mon bras gauche pour en faire sortir la balle pour que je puisse rapidement me régénérer.

Hikaru : Voici votre cocktail de station essence et de véhicule Bluien pour le plus beau des feux d'artifices !

Bon, ok, C.L.A.R.A. m'avait juste dit d'y mettre le feu pour tranquillement la faire exploser, mais je suis sûre qu'au fond elle le voulait ce genre d'explosion avec supplément voitutur !
Hikaru DEUL

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Lun 11 Sep - 6:38

Hikaru : Pour le moment tout va bien, la station est juste devant moi, je suis cachée derrière un muret sur un parking vide, jusqu'à maintenant je n'avais croisé aucun milicien, mais il se trouve que deux d'entre eux sont sur le parking avec un véhicule de l'armée Bluienne non armé, je suppose que les miliciens n'ont que leur petits fusils sur eux. Après analyse visuelle de la zone sur une plus grande étendue, j'imagine qu'il n'y a pas d'autres cibles dans la zone que ces deux là, donc tout est parfaitement sous contrôle, j'en ai pour moins d'une minute pour m'occuper des miliciens, et une à deux minutes pour accomplir l'objectif.

Impeccable, maximum trois minutes, elle aurait le temps de s'installer confortablement et d'opérer quelques calculs pour le bon fonctionnement de l'opération. S'assurant que sa position était optimal, elle analysa la vue qu'elle avait depuis les fenêtres qui lui faisait face.

 Prenant en compte la moindre information que ses capteurs visuels pouvaient lui offrir, elle établie rapidement un plan informatique de la salle. Le sénat était grand, et il y avait du monde, beaucoup de monde, un peu trop d'ailleurs, C.L.A.R.A. n'aurait jamais le temps de les abattre ET de garantir la sécurité des otages. Heureusement, elle n'était pas seule sur ce coup là.

Hikaru : Voici votre cocktail de station essence et de véhicule Bluien pour le plus beau des feux d'artifices !

l'explosion avait secouer la moitié de la ville et son effet s'était bien fait ressentir au cœur du sénat. à l'intérieur de sa lunette de sniper, l'I.A. pouvait voir les "soldats" s'activer dans tous les sens tandis qu'un homme debout pointait plusieurs directions du bout du doigt, distribuant des ordres. Ce visage, comment l'ignorer alors qu'il est placardé dans toutes les rues d'Aurora?

 Vermont, ce vicelard était bien au chaud dans le palais sénatorial, comme un coq au fond du poulailler, mais gare à toi petit poulet, car les renards sont de sorti ce soir. La majorité des miliciens quittèrent la salle où étaient retenus les otages. Ne restait que la garde rapprochée du despote... C.L.A.R.A. allait devoir faire feu et changer de cible rapidement pour garantir la sécurité des otages. Ne perdant pas une seconde, son doigt pressa la détente, tandis que la première balle fusait et faisait exploser la fenêtre, l'I.A. réorienta rapidement son canon vers la prochaine cible tout en se relevant.

 Le second tir partit. Deux gardes venaient d'être exécutés sur place, il en restait encore, mais bien trop loin des otages pour agir, et bien trop en panique surtout. Ce que C.L.A.R.A. n'avait calculé, c'était bien la réaction de Vermont, elle qui s'attendait à un effondrement émotionnel de la part d'un homme qui aboyait plus qu'il ne mordait, elle constata que le dictateur n'était pas si faible qu'il n'y paraissait, celui-ci avait attrapé une arme de poing et s'était jeté sur un otage, juste au moment où C.L.A.R.A. s'apprêtait à enter en sautant depuis son toit par la fenêtre.

 Forcée d'agir rapidement, et dépourvu du fusil de précision qu'elle avait rangé dans son dos, elle sorti son canon de son avant-bras en plein saut avant de tirer une salve vers Vermont. Une balle atteignit sa cible, mais le scélérat s'accrochait à la vie, la balle n'ayant que traversé son épaule.

-Merde! Jura C.L.A.R.A. pour elle même alors qu'elle faisait jaillir sa lame de son autre bras. Celle-ci s'avéra plus qu'utile car une fois à l'intérieur, l'I.A. la planta dans le mur pour ralentir sa chute.

Bon, un point pour Vermont, il allait abattre un otage, mais au final, qu'importe si il était puni n'est-ce pas? Mais une fois de plus, il défia les statistiques et se contenta d'attraper l'otage avant de s'enfuir avec tandis que C.L.A.R.A. affrontait la milice. Ceux qui étaient resté avaient visiblement plus d'expérience que leurs collègues et opposaient une résistance notable. A couvert derrière un fauteuil sénatorial, C.L.A.R.A. contacta sa partenaire.

-Hikaru! Vermont s'enfuit vers ta direction! Il est blessé mais armé, et il a un otage avec lui alors sois prudente! Je te rejoins dès que je me suis débarrassé des chiens de garde!  

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Sam 16 Sep - 15:13

Quand le chat n'est pas là les souris dansent!
Bon, ben, maintenant j'imagine que je vais attendre que C.L.A.R.A. finisse le travail, non ? Ou alors je devrais peut-être la rejoindre pour lui prêter main forte... Hem... A vrai dire je ne sais pas trop ce que je dois faire maintenant, elle avait dit qu'elle devait d'abord mettre les otages en sécurité... J'imagine que je vais juste m'asseoir là et... Je vais chercher une musique à écouter tiens ! Je m'assieds alors sur le muret du parking, et puis je fouillais dans mon système un petit truc qui collerait bien avec la scène actuelle. Alors... Nan pas du métal... Pas la musique d'ascenseur... Pas du classique... Mh... Wait.

Ouais... Bon je trouve rien qui collerait bien à la situation actuelle, je mettrais bien un peu de Metal Gear si j'étais avec C.L.A.R.A., mais vu que je ne le suis pas... Elle s'en sort avec Vermont et les otages ? Je la trouve un peu longue, elle a eu un bug ?


C.L.A.R.A. : Hikaru! Vermont s'enfuit vers ta direction! Il est blessé mais armé, et il a un otage avec lui alors sois prudente! Je te rejoins dès que je me suis débarrassé des chiens de garde!


Oooooh... Ca explique tout ! Les imprévus c'est chiant, c'est pas dans les programmes du coup ça le modifie entièrement, d'ou la fuite de Vermont protégé d'un otage. J'imagine que ce n'était pas prévu qu'il réussisse une certaine action, les cerveaux humains sont assez complexes pour défier les programmes et les statistiques, c'est ce que j'aimerais obtenir d'eux, un cerveau... Mais bon, chacun ses avantages et inconvénients j'imagine ! Vermont arrive par là ? Il va avoir une bonne surprise ! J'ai combien de temps pour me préparer ? Pas beaucoup j'imagine... Où est-ce que je vais me planquer ? Sachant qu'il ne faudrait pas qu'il me rate non plus... Et si j'allais me planquer près des flammes de la station ? Pas dedans, mais à côté hein, ça fera chauffer un peu mes vêtements, mais j'irais bien, et puis je ferais une belle entrée avec ça. Car le saviez vous...? Il n'y a pas assez de place dans cette ville pour deux dirigeants. Si il y a quelqu'un pour régler ce petit problème de manière propre, c'est incontestablement moi.

Je fonce alors jusqu'à la station, et j'arrive à progresser dedans jusqu'à me cacher derrière le cadavre du véhicule enflammé. Avec toute cette fumée, il ne me verra jamais arriver. Moi, je le verrais, et je ne le raterais pas.

Hikaru : Compris, je ne le raterais pas.

Musique:
 

Ah, le voilà qui court au loin. Je vois l'otage. Je détecte aussi une perte de sang de la part de Vermont, C.L.A.R.A. l'avait bel et bien touché à l'épaule, il en est donc ralentit. L'otage ne peut pas se permettre de ralentir le sénateur avec ce revolver sous la mâchoire, heureusement il restera assez lent, et puis c'est pas comme si il allait me poser le moindre problème. Il se rapproche... Encore un peu... Il avance en direction du parking... C'est bon, il est à dix mètres de ma position, et à quinze mètres du parking. Je sors de ma cachette, et je fais deux pas dans la direction de Vermont en criant son nom pour attirer son attention.

Hikaru : Vermont !

Il se retourna en replaça l'otage devant lui sans même savoir qui venait de l'appeler, il pensait à se protéger avant tout. Il veut éviter de souffrir ? Il aurait évité ça... Si il avait pas foutu les pieds dans la merde. Sous la vision du sénateur, il ne voyait qu'une jeune fille sans armes, sous ma vision, je voyais un rat se baladant avec un piège à souris à la queue. Je jette un coup d’œil en moins d'une seconde à mon horloge numérique... C'est bien ce que je pensais. Je ne suis pas à la bonne heure.



Mes capteurs visuels ciblaient sans difficulté le bras armé de Vermont, son arme, ses jambes, sa tête, bref toute les parties qui étaient exposées à ma vue. Il recule lentement en direction du parking, mais il était encore trop loin, j'aimais il n'aurait le temps d'échapper à sa peine. En un instant, je dégaine mon pistolet de mon poignet et une première balle part s'enfoncer droit dans le doigt du sénateur, la balle traversa l'index, et entailla légèrement la joue de la grosse tête. Il en pouvait plus tirer sans son doigt. Une deuxième balle suivi immédiatement dans son coude, passant juste à côté du bras de l'otage, des goûtes de sang giclaient dans les airs, des morceaux de chaire au sol. Une troisième balle arriva ensuite et droit dans la cuisse droite de Vermont, la fuite était maintenant impossible, l'humain ne peut pas vaincre ce genre de 0% de chance de réussite. La quatrième balle venait s'enfoncer dans son genou gauche, il sera forcé de tomber au sol. La cinquième balle n'arrive pas tout de suite, j'attends une seconde que le sénateur tombe un peu pour avoir un peu plus d'endroits où viser, alors que l'otage tombait de peur sur le côté. Cible en mouvement. Difficulté inchangée.

La cinquième balle partit dans l'épaule blessée du sénateur, lui causant une douleur d'autant plus grande, et la sixième et dernière balle partit le loger dans son second coude, histoire qu'il ne puisse pas se débattre quand on l'emportera. La douleur est grande, le sang a beaucoup giclé, mais les hémorragies sont mineures du fait que j'ai bien fait attention de tirer dans des endroits handicapants seulement et aussi peu dangereux que possible. Vermont ne mourra pas de pertes de sang.

Le sénateur atteint finalement le sol beuglant de douleurs, j'ai fais un sans fautes, pour pas changer. Je contactais alors C.L.A.R.A. pour lui annoncer l'accomplissement de ma partie de la mission.

Hikaru : J'ai essayé d'être raisonnable... C'était pas mon truc. Il respire encore et est ne va pas pouvoir bouger avant un moment, j'ai atteins son index, ses coudes, sa cuisse, son genou, et son épaule déjà blessée.

Suite à ça je coupais le son, je rangeais mon pistolet, je soupirais... Et...

Hikaru : YOUPIIIIIIIE !!!

Ah c'était génial ! D'abord je fais terminator à Giallo, puis le cowboy à Blu, ce sera quoi ensuite ?! J'adore agir comme d'autres personnages !! Je devrais me mettre à faire du roleplay ! C'est complètement fait pour moi ce genre de trucs !! Ah je suis tellement contente !! "On m'appelle McDeul". Holala il faut que je me trouve des cosplay après ça ! Des hommes se plaignent que leur femmes ont trop de vêtements dans leur armoires, ben moi ce sera que des cosplay ! Ou du moins à 90%, il me faut tout de même des vêtements normaux, oh ça va me faire des packs de skin j'ai tellement hâte !




... Mais j'ai pas de sous...
Hikaru DEUL

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Lun 25 Sep - 14:46

Analyse en cours...

Opposant armé à 6 mètres. Verrouillage de la cible.

Opposant désarmé à 3 mètres...

Analyse en cours...

L'opposant tente une approche au corps à corps, possible utilisation d'une arme blanche de la part de l'adversaire. Verrouillage de la cible.

Opposant armé à 4 mètres. Verrouillage de la cible.

Temps d'action estimé : 3,72 secondes.

Exécution du programme.

Le fusil de précision gisait au sol, C.L.A.R.A. était immobile, comme éteinte, en vérité elle était plongée dans ses micro-calculs, être une machine apporte beaucoup de chose, comme la capacité de calculer à la vitesse de l'éclair des analyses complexes que le cerveau humain ne pourrait même pas imaginer.

 Une fois la dernière équation terminé. Ses pupilles se rallumèrent à la façon de deux feux de joie aux braises infernales, sa carte mère faisait défiler des milliards de chiffres, des milliards de données, toutes culminant en un point : l'élimination. Ce qui avait été conçu pour symboliser ses lèvres bougea tandis que son émetteur vocal déclarait, en même temps que son processeur interne : 



-Exécution du programme.

Un sourire? Oui peut-être, après tout l'I.A. était à la fois actrice et spectatrice de ce qui se passait... Et elle adorait le spectacle. Les miliciens avaient réduit la distance avec l'androïde. Pourtant, ce n'est pas ça qui empêcha la première gorge d'être tranchée, d'un seul mouvement, le bras tendu, C.L.A.R.A. avait fait jaillir de son avant-bras sa lame et avait coupé net la trachée du garde assez fou pour la défier au corps à corps. Un de moins, mais ça ne suffisait pas, elle ne pouvait pas s'arrêter là.

 D'une roulade, elle se jeta en avant, sur le second milicien il fit feu mais ne put atteindre sa cible, celle-ci étant à quelques centimètres de lui, le poing enfoncé dans son ventre et le canon d'avant-bras de l'I.A. mitraillant littéralement ses entrailles. De l'autre main, elle se saisit de l'arme de l'homme qu'elle venait de tuer, l'utilisant à son tour pour abattre la dernière cible dans une rotation parfaite. Il n'y eu qu'un seul coup de feu tiré, et ce fut le bon. Tous les ennemis avaient été abattus, il ne restait que des otages traumatisés et quelques cadavres.

-Messieurs-dames vous serez ravis d'apprendre que vous avez été secouru par les forces armées de Blu, vous êtes en sécurité à présent, alors faites comme d'habitude, asseyez-vous dans vos jolis fauteuils en cuir et faites semblant de prendre de débattre, le fondateur et ainsi que les forces de l'ordre ne devraient pas tarder. Maintenant excusez-moi...

Elle se retourna vers la sortie, d'un pas pressé.

-... J'ai un rat à rattraper.

Aucun des otages n'était en état de répondre quoique ce soit, ils avaient bien évidemment tous vécus un choc aujourd'hui, mais était-ce le problème de C.L.A.R.A.? Pas du tout, elle avait une mission à terminer, à ce propos...

Hikaru : J'ai essayé d'être raisonnable... C'était pas mon truc. Il respire encore et est ne va pas pouvoir bouger avant un moment, j'ai atteins son index, ses coudes, sa cuisse, son genou, et son épaule déjà blessée.

Elle l'avait gardé en vie? Bien joué, il allait pouvoir répondre à beaucoup de questions... Dans une jolie petite salle rien qu'à lui... Et à qui aura la chance de poser les questions.

-Bien joué, je suis presque sur ta position.

En effet, quelques minutes plus tard, C.L.A.R.A. était sur zone, constatant ainsi la résolution de l'affrontement. Accroupie devant Vermont, elle se servit d'un vieux débris de la forme d'une sortie de bâton pour toucher la victime, ignorant totalement la douleur de ce dernier.

-Ha c'est sûr tu l'as pas loupé là... Regarde moi cette charpie, et ben mon con si t'espérais remarcher un jour je veux pas te mettre mal à l'aise mais ça va être dur...

Elle se releva et se dirigea vers sa partenaire.

-Bon, ben c'est fait, j'espère que tu es fière de toi, tu vas surement être médaillée.

Jalouse la C.L.A.R.A.? Pas le temps d'approfondir car au loin, on pouvait déjà apercevoir les larges vaisseaux sous-marins de Blu rentrer au bercail... Beaucoup moins nombreux qu'ils n'étaient partis... Sans crier gare et d'une geste aussi vif que brute, l'I.A. leva le bras, armant son canon et le pointant devant le visage de son homologue.

-Un truc à savoir je suis très rancunière...

Et oui, on ne tiens pas en joue un robot assassin impunément. Pourtant elle baissa le bras, et lui tendit la main. 

-... Mais je sais reconnaître une partenaire efficace, j'aime bien ton style Hikaru et tu t'es montrée plus que performante. D'une I.A. à une autre, c'était un plaisir.

Il valait mieux espérer qu'Hikaru avait une fonction de sauvegarde visuelle car elle venait d'assister à un phénomène des plus rare : un sourire amical et sincère de la part de C.L.A.R.A.  

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   Mer 18 Oct - 16:05

Quand le chat n'est pas là les souris dansent!
Ah ! La voilà qui arrive ! C.L.A.R.A. venait s'accroupir auprès de Vermont, et ce avec les plus bonnes intentions. Elle s'assurais que ce dernier était encore en état de parler pour ses futurs interrogatoires, et autant le préciser tant que j'y suis : Ce ne sera pas lui qui posera les questions.

C.L.A.R.A. : Ha c'est sûr tu l'as pas loupé là... Regarde moi cette charpie, et ben mon con si t'espérais remarcher un jour je veux pas te mettre mal à l'aise mais ça va être dur...

...On peut encore le modifier. Suffit de lui retirer ses jambes et la plupart de ses organes, garder les poumons, le cœur, et la tête, et puis... Ouais nan je vais garder mes délires d'amélioration pour Ash et moi...! Ce serait dommage de choquer des fans ! C.L.A.R.A. se releva par la suite, puis elle se dirigea vers moi.

C.L.A.R.A. : Bon, ben c'est fait, j'espère que tu es fière de toi, tu vas surement être médaillée.

Ouais, super, une médaille que je vais pouvoir ranger sur ma table de nuit, wouhou. Bah ! Je suis sûre que je vais réussir à m'arranger pour avoir plus de matériel pour bricoler ! Parce qu'une médaille c'est bien, je pourrais toujours en faire un gadget, mais si on veut me rendre contente, faut me donner du matos ! Enfin, je verrais ça plus tard, ça peut attendre, pour le moment... J'ai un canon en face du visage.

C.L.A.R.A. : Un truc à savoir je suis très rancunière...

Elle est très rancunière ? Je suis très mauvaise joueuse, j'imagine que les deux se valent ! Elle continua de parler, sans tirer. En avait-elle seulement l'intention ? Question absurde, cet ordre doit faire partit de son programme, son canon est activé et prêt à faire feu, un simple choix, et mon visage se décolle de ma tête en moins d'une seconde.

C.L.A.R.A. : ... Mais je sais reconnaître une partenaire efficace, j'aime bien ton style Hikaru et tu t'es montrée plus que performante. D'une I.A. à une autre, c'était un plaisir.

J'apprécie le compliment. Nous sommes différentes et pourtant si semblables. Deux I.A avec deux façons différentes de penser, et pourtant nos différents ne nous ont pas éloigné de notre objectif principal du jour. Elle baissa son canon, et me tendit à la place sa main. Je lâcha alors un court rire, puis, j'attrapais sa main d'une fermeté adéquat à ce que ceci soit une vraie bonne poignée de main, en souriant de la même manière de son alliée.

Hikaru : La même ! Je dois avouer que tu as aussi fait un excellent travail, enfin... Je ne t'apprends rien en disant ça, j'imagine ! Je suis presque prête à te laisser la première place pour cette partie, mais...! Je suis trop mauvaise joueuse pour ça !

Je remarquais ensuite que quelque chose rentrait à Blu. Des sous-marins ? J'imagine qu'ils ont tenté d'aider Giallo par la mer en frappant les morts à coups de missiles envoyés comme tireraient des mortiers, au vu de leur nombre.

Hikaru : Bon, je vais rentrer chez moi en attendant, j'ai encore pas mal de boulot et je ne tiens pas à trop prendre de retard. Vu que t'es une I.A, tu devrais pouvoir facilement retrouver mes coordonnées tant que je suis à Blu, je ne vie pas loin d'ici en plus. A la prochaine, bye !

Je lâchais sa main, puis un signe de la même je lui disais au revoir histoire d'accompagner mes mots.

Hikaru : Actualisation de l'objectif principal : Aller acheter des croissants et du Nutella !
Hikaru DEUL

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le chat n'est pas là les souris dansent! [PV:Hikaru]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent... OU PAS !! [Pv Bulle et Flamme]
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ! [Ming Yue]
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent ✩ Jeremiah le snob ♥ + LIBRE aux élèves
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent | Milenna
» Quand le chat n'est pas là, les souris dansent [pv Elvie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: BluTitre :: Aurora-
Sauter vers: