Partagez | 
 

 L’appât [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kotei Seishin

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: L’appât [Libre]   Lun 6 Mar - 14:56

L'appât

Le théâtre des arts. Nous y étions préparés, nous avons décidé d’en faire un point important dans la stratégie mettant à bas les aventuriers. Certaines personnes pensent que la reine de métal est le point majeur de notre armée en ce royaume, ils n’ont pas tord, mais pour tous les sens. L’araignée, gardienne de Malva, le plus grand royaume, Yuyuko. Ceux qui se dressent sur sa route connaîtront la fureur de la mère de tous ces enfants, perdues à travers le sanctuaire, très certainement mort de faim pour la plupart. Sa puissance est impressionnante, aucun d’entre nous n’a de chance de la vaincre, encore plus à l’heure actuelle. Mais, ici, elle ne sert qu’à attirer le lièvre en dehors du terrier, un appât qui va très certainement fonctionner.

Attendant la reine de métal, nous ne pouvons que préparer en son absence les préparatifs. Kepler nous a informés de la situation. Bhor assassiné d’une simple balle, un fusil de précision. Ces deux gredins sont six pieds sous terre à présent, mais je les remercie. Je n’aime pas particulièrement ceux qui pense que dieu joue avec les dés, et c’est pour cela, que je ne supporte pas ce royaume. J’ai hâte que nous nous en allions vers Rosa, afin de faire payer à tous ces hérétiques de vouloir croire au hasard. Schrödinger à assassiner Heisenberg, disons que ce n’est qu’une perte oubliable. Wien et Stark vaincus à leur tour, nous ne sommes plus que très peu à être encore garant de la protection de la reine. Moi-même et sœur Marie-Curie sommes au plus proche du danger. C’est ici que les troupes ennemies vont se diriger, suivant le sillage de la reine de métal. Nous ne sommes donc plus que six à pouvoir assurer la mission. Kepler, Schrödinger, Marie-Curie, Newton, Dalton et moi-même. La reine de métal doit faire attention, je pense qu’elle risque de subir plus de coups à l’avenir.

C’est alors qu’elle surgit, profitant de sa nouvelle forme, je suppose qu’elle va préparer son nid avant l’arriver des autres créatures inférieures. Je me demande quels genres d’adversaires nous aurons. Marie-Curie s’occupe de terminer les préparatifs, préparant les surprises magiques que nous avons préparés pour eux. Quand à moi, je suis au sommet des gradins, entre les câblages et les grues pour les spots lumineux. Ce combat risque d’être brillant, j’en attends beaucoup d’eux, ainsi, peut être pourrais-je continuer mes recherches sur l’effet de la lumière sur les êtres vivants. Vous vous demandez peut être pourquoi ce n’est pas le squelette qui narre cette histoire ? Parce qu’il trouvait que ce serait plus intéressant que se soit d’un autre point de vue.

[HRP : Plutôt cours, mais c’est mieux que de faire mille et une lignes sans avoir rien à dire. Laissez répondre Yuyuko avant de poster je vous pris, sinon, ce ne serait ni logique ni très utile. Pour la précision, le RP se déroule immédiatement après les événements du RP "Je demande vengeance".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Lun 6 Mar - 23:39

En fait, je ne sais pas vraiment pourquoi je me dirige là, mais je m'en sens obligée. Je vais donc, peut-être par instinct? Peu importe, aucune importance en vérité. Ils auraient pu tout tenter pour m'arrêter sur mon trajet mais cette fois-ci je filais droit. Après je ne pouvais évidemment pas entrer sans casser deux trois choses durant mon débarquement dans le théâtre. Je sentais ma force me revenir complètement et mes yeux brillaient de Névroses plus malsaines les unes que les autres. Mais qui Diable attendait donc les Nécromanciens? Pourquoi juste ne pas tout détruire enfin?! Je suivais sans vraiment comprendre pourquoi, mais je voulais savoir la raison de leur patience si révoltante quand un pays est à notre merci.

Si on a rien de mieux à faire que d'attendre, je m'en vais de ce pas tisser mes toiles un peu partout dans le théâtre. Je suis assez rapide dans cet art, je ne pense pas mettre bien longtemps, et je restais néanmoins quelque peu sur mes gardes, si un invité surprise venait à faire son entrée.

Je repensais, tandis que le temps devenait déjà trop long pour moi qui ne sait tenir un monologue, à mes enfants. Je me demandais depuis combien de temps j'avais été piégée auprès de ce druide loufoque. Et son petit compagnon désagréable hein... Revoir son visage inoubliable dans mon esprit me faisait imaginer d'avance les tortures que je lui ferais subir !

J'en ai que faire de savoir si je suis un monstre mangeur d'humains, si j'ai envie de vengeance, je n'ai pas à avoir de raisons valables, et puis comme si la paix m'avait déjà intéressée un jour ! C'est certes un cliché de dire que les araignées équivalent forcement au mal, mais j'avoue que je ne sors pas de ce cliché, avec ma mentalité de peste assumée.

Mon moteur faisait un doux bruit de vibrations, et durant mon tissage les cordes produisaient des mélodies symphoniques de cordes électriques, des distorsions parfois, tout ça sans une fausse note.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wukuri Supirittsu
Verde (Harmonie) - Rang Final
Verde (Harmonie) - Rang Final
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans un temple en train de travailler mes jojo-poses!

Inventaire
Objet: Attrape-Rêves / Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Mar 7 Mar - 11:09

Did you miss me?
 C'était une très belle journée de ce que je me souviens. Il faisait beau et en plus les gens semblaient oublier leurs problèmes ici. Faut dire qu'en ce moment il y en avait des problèmes. Moi l'aventure j'ai laissé tomber, ben quoi? Mon objectif c'était d'avoir assez d'argent pour ouvrir mon bar, j'ai trouvé l'argent, j'ai ouvert mon bar, fin de l'histoire. Par contre pour ceux qui voyageait encore, les nouvelles n'étaient pas bonnes. Les vagabonds qui s'arrêtaient boire un verre chez moi me parlaient d'un chef de guerre à la tête d'une armée de morts, au début, ce n'était qu'une rumeur comme celle de la marmotte spatiale, mais quand Arancioni est tombé, ça a fait un choc au continent tout entier.

Moi je réconfortait les clients comme je le pouvais mais j'avoue que c'était pas ce qu'il y avait de plus évidant, certains avaient perdus des proches dans ce conflit et moi je m'en voulais un peu... Je veux dire, il y a quelques temps, lorsque j'avais fait la rencontre de Juliette, je lui avait conseiller d'aller visiter Malva histoire de se trouver des potes intangibles, allait-elle bien? Sans doute, après tout c'était la reine de Rosa (chose que je n'ai appris que tardivement) donc elle devait sans doute être balèze et bien protégée, et puis, si il lui était arrivé quoique ce soit j'en aurais entendu parler. Mais là le sujet était ailleurs, ouais... Je veux dire, la journée avait beau être magnifique, les gens ne venaient pas, d'habitude à cette heure j'ai plein de clients! Tu penses, ça m'a surpris, pire encore, les quelques uns installés qui attendaient leur commande s'étaient mis à déguerpir comme des lapins après avoir reçu un coup de téléphone. C'était quoi le soucis? Intrigué je suis sorti et là... La cohue!


-Monsieur, il semblerait que nos clients soient partis sans payer, et sans manger d'ailleurs... M'annonçait Winston.

En voyant les gens courir, je pouvais entendre quelques bribes de hurlements du genre "Empire! Fuyez! Araignée! Théâtre!" Rien de bien concret en somme. Il se passait un truc au théâtre? Bien, c'était ma prochaine destination, il n'était pas question qu'une quelconque menace me fasse fuir mes clients! M'allumant une cigarette, je pris la direction du théâtre, suivit par Winston. J'avoue que j'étais très en colère, un peu trop peut-être, au point de mettre en danger? Carrément.

-Winston. Fermes le bar pour aujourd'hui.
Lui répondis-je en serrant le poing.

A vrai dire si il y a bien une chose à laquelle on ne touche pas c'est ma clientèle! D'un pas décidé je franchissait les portes du théâtre d'où s'échappait un vrombissement plutôt désagréable à mes oreilles. C'est là que je l'ai vu, dans la grande salle. Une mélodie ondulante vibrait dans le théâtre mais croyez moi, ça n'avait rien d'ambianceur, bien au contraire. Alors c'est ce truc qui faisait fuir mes clients? Oui j'étais très légèrement beaucoup extrêmement en colère, remontant mes manches et pointant l'araignée mécanique du doigt je criais d'un ton exaspéré.

-Dis donc toi! Tu vas arrêter ton bazar maintenant?! Tu fais fuir tous mes clients!! En plus tu es en train de tout démolir! Aller zou casses-toi! Files!


 

(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi
[/i]

_________________

IT'S A GIRL!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Althalos Morias
Malva - Rang 1
Malva - Rang 1
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 04/02/2017

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Sam 11 Mar - 1:54

Althalos avait courus, il avait courus comme si le diable était à ses trousses. il avait suivis la trace de l'araignée de métal. Oh elle courrait bien trop vite pour le Chevalier Avachis, et dans son état normal il aurait probablement abandonné et se serait avachis contre un mur. Mais il avait une détermination, une colère, un désir de vengeance. Ce même désir qui en avait fait un Memoriae. Il avait subit la pire humiliation pour un chevalier de son rang. Néanmoins il s'appuyât contre le mur, il avait beau être mort sa course l'avait quelque peu essoufflé.

Sa course l'as mené devant un bâtiment magnifique, Althalos aurait préférer le voir dans un autre contexte. Il était sûr que l'araignée se trouvait ici au vus des cris et des dires de la population locale. Avant de faire le premier pas vers un combat qui s’annonçait difficile, il mît une genoux a terre posât la pointe de son épée sur le sol, perpendiculaire à ce dernier et récitât:

Althalos: Bello lacesserent, nihil prosperum habebitis. Per fidem enim fortitudo mea, ut vincat. (Ils feront la guerre, mais ne la gagnerons pas. Par ma foi, par ma force, je serais victorieux)

Sa voix n'était pas rauque ni grasse lors de la récitation, elle était celle d'un homme d'une trentaine, mais éthérée cependant. Ce n'était pas son corps qui parlait, mais son âme. Cette prière de combat était celle que les recrues apprenaient en entrant au service de leur seigneur. Elle n'avait pour seul effet que de donner du courage a celui qui la récite. Althalos se relevât et entrât.

Il ne mît que peu de temps avant de se perdre. Pourtant suivre une telle chaleur n'aurait pas dût être compliqué. Il entendît cependant une voix venant d'un couloir. il ne saisit pas bien les mots, mais il s’engouffrât dans le couloir d’où cette voix venait. I ne savait pas ou allait déboucher mais était sur qu'il arriverais a sa cible.

Il débouchât sur des gradins. l'araignée se trouvait au bas de celui-ci, mais ce serait du suicide de s'attaquer à elle seul. peut-être la voix qu'il avait entendus appartenait a un alliés, mais a deux il ne pensait pas qu'ils auraient plus de chance. il remarquât néanmoins une femme, ainsi qu'un homme en haut des gradins. Ils n'avaient pas l'air de vouloir s'attaquer a l'araignée, Althalos conclut donc que ces deux personnes sont alliées à l'araignée, alliées a sont humiliation. De plus, ils n'ont pas l'air aussi dangereux que la créature.

Il se mit a remonter les gradins en quatrième vitesse, empoignât sa lame a deux mains et chargeât l'homme au sommet des gradins. Il lui assénerait le coup du "Brise-casque", il visait le sommet du crâne de l'homme et assénât un coup vertical.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Sam 11 Mar - 1:54

Le membre 'Althalos Morias' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Kotei Seishin

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Dim 12 Mar - 15:38

Le nécromancien de lumière

Les vivants fuient devant notre puissance, c’est ainsi, il ne peut y avoir que les plus forts dans ce monde. Seuls ceux qui surpassent et transcendent la vie peuvent se permettre de rester sur ces terres bénites. Je ne suis point croyant, mais si un tel dieu existe, alors il a fait la nature sous un air bien étrange. Créer des choses pour qu’elles se détruisent, n’est-ce pas là ironique ? Observer votre création, vos enfants, s’entretuer pour un morceau de pain. Si vous pouvez accepter cela même en étant religieux, alors j’accepterais de vous écouter. Dans le cas contraire, nous ne rirons pas pour la même chose.

La reine de métal tisse sa toile, les cordes vibrent sous des sons particulièrement mélodieux à mes oreilles. Un être de feu entre dans l’enceinte du théâtre, déterminé à engager un combat splendide face à notre gardienne. Pourra-t-il seulement effleurer la beauté de notre création ? Une beauté fatale, mais si sublime. Métallique, entouré par des lumières magiques, la protégeant contre les attaques, peut importe comment vous vous y prenez, il est inutile d’espérez ! La reine de métal, la gardienne du plus grand des royaumes, elle sera celle qui creusera votre tombe. Mon monologue mental ne me permit pas d’apercevoir mon prochain adversaire. Avertit, Kepler me sauva la vie à quelques millièmes de secondes prêt.

Une lame vint frapper au niveau de mon épaule alors que je me déplaçais immédiatement suite à l’urgence dans la voix de mon frère d’arme. Traversant mon omoplate, la puissance du coup m’arracha le bras et l’épaule avec. Dans un hurlement de douleur, l’élan de mon esquive m’emporta dans une chute de plusieurs mètres dans les gradins. Comment avait-il pu arriver aussi vite ? Je ne l’ai qu’à peine aperçus. Fort heureusement, j’ai moi aussi quelques tours dans mon sac. Et je ne suis pas encore mort, il faudra être plus téméraire pour me vaincre. Mais cette attaque fait particulièrement mal, je souffre encore, et je risque de passer l’arme à gauche si je ne fais rien.

Levant mon bras restant jusqu’à ma plaie, j’imbibais mes doigts de mon sang pour écrire au sol une incantation. De cette écriture jaillit mon duo démoniaque. Ma paire est peut être moins impressionnante que ce que vous pouviez imaginer, mais ne vous fier pas aux apparences. Un être de lumière apparut à mes côtés, un élémentaire ou un esprit, à vous de le décider. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il est fait uniquement de lumière. Il appose sa lumière sur mes blessures pour les cautériser au plus vite, ma chute par chance, m’a éloigné de mon adversaire, il semble lent, j’ai tout le temps de m’occuper de ceci avant de me préparer à une nouvelle attaque.

La puissance de cette lumière vint me produire un grand frisson de douleur, les photons brûlants ma peau pour la cicatriser. Je serrais les dents, alors que j’observais mon adversaire, il fallait agir, aurais-je le temps de terminé d’arranger mes blessures ? Où vais-je devoir remettre cela à plus tard ? Avant qu’il n’arrive vers moi, je plaçais la paume de ma main dans sa direction. L’élémentaire prenait la pose avant d’engager un tir de photons chargés dans la direction de mon adversaire. Mais ce ne sera pas ma seule action. Pensez-vous à ces clichés que la mort né des ténèbres ? Je peux vous en assurez le contraire, la mort vient de la lumière, du blanc et du néant. On en revient en traversant de nouveau, le tunnel d’entre-monde. Et voici ce tunnel.

Une porte s’ouvrit aux côtés d’Einstein. Une porte émettant une lumière si brillante qu’elle pourrait en aveugler quelqu’un même s’il porte des lunettes de soleils. De cette porte, des espèces de fantômes se présentent, les marionnettes d’un nécromancien. Ils affluent et arrivent de plus en plus. Plus il y en aura, plus le combat deviendra difficile. J’espère que ce preux chevalier est prêt pour ce combat dantesque.

[HRP : Dé d'attaque pour le laser tiré par l'élémentaire / Premier dé d'action pour savoir si la plaie est cautérisé avant qu'Einstein ne lance l'attaque, "Raté" la plaie n'est que très peu cautérisé, pas assez pour arrêter l'écoulement du sang, "Normal" la plaie se cautérise légèrement mais assez pour éviter à Einstein de perdre de l'énergie en masse, "Parfait", la plaie est cautérisé, mais la douleur toujours présente / Deuxième dé d'action pour le nombre de fantôme sortie de la porte et qui vont attaquer Athalos]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Dim 12 Mar - 15:38

Le membre 'Kotei Seishin' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Aéris Maven
Giallo - Rang 3
Giallo - Rang 3
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/02/2016
Localisation : Très probablement entrain de composer une nouvelle mélodie~

Inventaire
Objet: Casque à Vision Infrarouge.

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Lun 13 Mar - 15:26

La morue, l'araignée fuyait le village au mur du son ! Les deux sœur en plus de la patronne du bar observaient l'araignée de métal s'éloigner de plus en plus, Shiva reprenait des couleurs (enfin... Elle restait bleue), et Ondine et Moon finissaient de débattre sur le prix des glaçons.

Moon : Bon, d'accord, gratuit pour ce coup-ci seulement. Sinon je crois que j'ai réussi à tiré dans votre gros robot, c'est pour ça qu'elle se tire vers le théâtre ?

Ondine : Hein ? Le théâtre ?

Moon : Bhe ouais ma cocotte, le théâtre c'est par là bas, et je pense pas que l'araignée s'y rend pour écouter une composition de la reine.

Ondine : Mais... Elle va tout détruire !


Ondine paniquait, le théâtre des arts était non seulement un bâtiment des plus importants dans Giallo, mais c'était aussi la maison de celle qui lui avait sauvé sa relation entre elle et sa sœur. Elle se disait qu'elle devait y aller, non seulement car c'était son devoir, mais en plus parce que sans théâtre, pas de grosses fêtes, et les gros banquets ! Et la climatisation ! Il fait chaud dehors, donc le théâtre est un endroit parfait pour se protéger du soleil !

Ondine : Bon, restez ici vous deux, je vais m'occuper de l'araignée avant qu'elle n'atteigne le théâtre...!

Moon : Et tu crois sérieusement être capable d'écraser cette grosse bestiole avec tes petites bottes ? Ecoutes moi bien petite, même avec ton équipement, tu vas pas réussir à rattraper ce truc, elle va aller au théâtre des arts et... Il faudra laisser la garde s'en charger.

Ondine : Rester là à rien faire ? Même pas en rêve, je vais y aller et en finir avec ce truc !

Moon : ... T'y tiens tant que ça au théâtre ?

Ondine : C'est un endroit superbe, joli, où l'on peut se détendre devant de la bonne musique, de plus, c'est la maison d'une amie, donc ouais, j'y tiens à cet endroit !

Moon : *soupire* Ok ok, descends de tes grands chevaux petite. On peut se rendre là bas, mais ça va prendre du temps, moi je vais pas à la vitesse de ma lumière, je voyage pas dans le temps, ni rien dans ce genre là. Il est donc très probable qu'une fois là bas, tout soit déjà cassé.

Ondine : Je sais, mais il faut qu'on achève cette saloperie, sinon il n'y aura pas que le théâtre qui risquera de finir en morceaux.

Moon : Bien. Dans ce cas, debout mauvaises troupes et avec le sourire aux lèvres ! Enfin... Est-ce que Mademoiselle Déhanché d'Enfer veut venir faire la fête avec nous ?

Shiva : Oui, je viens... J'ai juste eu... Un coup de chaud...


es trois femmes quittaient alors l'établissement à la poursuite de la reine des grosses araignées, Moon et Ondine allaient parfaitement bien, elles n'étaient pas spécialement fatiguées ou blessées, quoique, si, Moon à une petite coupure au doigt à cause du fait qu'elle ai ramassé à mains nues un verre brisé, quant à Shiva... Elle devait faire plus attention, elle subissait un fièvre encore légère mais présente, son état n'est pas parfait pour le combat, sa concentration et ses capacités en seront alors affectées.

Elles parcoururent alors une longue route ennuyante et épuisante à la poursuite de l'araignée, pendant tant de temps, encore du temps, toujours trop de temps, sous le soleil brûlant du désert nos héroïnes risquaient de gros coups de soleil ainsi qu'une lourde déshydratation... Heureusement, Moon avait prit de l'eau avec elle ! Moon était vraiment gentille avec les sœurs, elle ne faisait même pas payer son eau alors que normalement, elle va pour récupérer de l'argent dès qu'il y en a l'occasion !


[color=#ff6600]Ondine : On y est...![/color]

Shiva : Enfin...!

Moon : Arf, je m'attendais à un endroit plus petit...

Ondine : Quoi ? T'es jamais venue ici ?

Moon : Jamais, et tant mieux, j'aime pas le théâtre. Mais la pièce qu'on va jouer aujourd'hui sera sans doutes bien la seule que je vais aimer de toute ma vie, hé hé !


Elles se tenaient devant le théâtre dont l'entrée n'était bizarrement pas déchirée par le passage de l'araignée de métal, elles étaient selon elles assez préparées pour affronter le boss du jour. Il n'y avait aucun bruits, seulement le moteur du monstre se faisait entendre, les gens avaient déjà fuit laissant place à un bruit désagréable et énervant, en temps normal, les trois femmes appréciaient le bruit de moteur des véhicules qu'elles utilisaient de temps en temps, là, ça les énerve juste parce que ça vient d'une araignée énervante, et encore, le mot est petit. Elles finirent par rentrer à l'intérieur les armes déjà sorties.

* : Dis donc toi! Tu vas arrêter ton bazar maintenant?! Tu fais fuir tous mes clients!! En plus tu es en train de tout démolir! Aller zou casses-toi! Files!

Moon s'approcha et lui tapota l'épaule.

Moon : Attends, c'est pas comme ça qu'il faut faire avec ce bestiaux : HEY DUC**NE ! T'AS FOUTU LE BORDEL DANS MA VILLE, J'AI EU QUE DEUX CLIENTES AUJOURD'HUI, ET J'AI GACHER UNE BALLE POUR TA SALE GU**LE ! J'ESPERE QUE T'AS L'INTENTION DE ME PAYER MES PU***N DE VERRES QUE T'AS BRISER EN FAISANT TREMBLER LE SOL EN MARCHANT AVEC LE GROS TAS DE ME**E QUI TE SERS DE CORPS ET DE ME REMBOURSER MA BALLE, CA COÛTE CHER CES PETITS BIJOUX, ET PAS DE NEGOCIATIONS !!

... Ca avait le don d'être clair, Shiva et Ondine restaient un peu plus en arrière par peur de s'en prendre une par Moon dans ses grands mouvement, ou par peur de perdre l'ouïe, car bon sang, qu'elle crie fort ! Il y avait une autre personne que les sœur avaient à peine remarqué, c'était cet homme en armure qui avait tenté de combattre l'araignée au village, il était déjà ici ? Il devait déjà être partit quand le trio faisait le point.

Shiva : Regardez l'araignée, une étrange lumière brille autour d'elle...!

Ondine : Hm... Je ne pense pas qu'on puisse l'attaquer maintenant.

En un instant, le chevalier vint remonter les gradins comme un dératé pour attaquer des gens... Des civils ? Non, d'autres gens, et pas des copains. Le guerrier frappa l'un d'eu avec son épée, l'atteignait à l'épaule, bien joué ! Mais... C'est qui ces gens là ? Des ennemis, des gens qu'ils fallait sûrement abattre pour pouvoir commencer à combattre l'araignée de métal. Le corps de l'homme déboula des gradins, aïe ! Ouille ! Ouch ! Olala ! Argh ! ... Ca va ? Il lui manquait un bras, il se vidait de son sang, les trois femmes ne purent s'empêcher de suivre du regard sans bouger la chute de l'homme, puis elles se regardèrent entre elles en haussant les épaules.

Dommage, les sœur auraient pu agir avant qu'il ne termine ce qu'il était entrain de faire ! Avec son sang, il écrivit une incantation dans le but de faire apparaître un être de lumière. L'être lui soignait sa plaie sans lui rendre son bras pour autant, il comptait sérieusement attaquer ? Il fit une sorte de pose et tira une espèce de rayon laser qui fonçait droit sur le chevalier plus haut. Tandis que plus bas...

Un porte s'ouvrit aux côté de la personne, Shiva ne fut pas vraiment la première à le remarquer, une grande lumière vint illuminer la salle, aveuglant et avertissant tout le monde de sa présence, et... Des marionnettes vinrent envahir les lieux ! IL en arrivait encore et toujours, de plus en plus !


Moon : Je veux pas faire ma mauvaise tête, mais... Je suis pas sûre d'avoir assez de balles pour tout ça !

Les espèces de marionnettes fantômes allaient attaquer le chevalier.

Ondine : Bon ! Je vais aider le chevalier à combattre les nouveaux spectateurs !

Shiva : Je vais essayer de m'occuper de notre invitée en haut, d'ici... Mais n'attendez pas d'exploits de ma part.

Moon : T'inquiète pas, ici on ne jouera pas sur les exploits, mais sur les hauts faits. Je vais finir le semi-manchot, puis je viendrais vous épauler.


Moon descendait alors dans la direction de l'homme souffrant de la perte de son bras, elle allait simplement lui tirer une balle en espérant qu'il en meure. Shiva allait rester sur sa position, viser la tête de la personne plus haut, elle allait l'abattre ainsi. Ondine allait grimper pour abattre le plus de fantômes possible dans l'espoir d'aider le chevalier pour qu'il puisse continuer le combat, il pourrait s'avérer utile pour combattre l'araignée plus bas, il a une grosse armure, et il à l'air de savoir s'en servir !

[Je pensais que les fails étaient dédiés à l'Invocateur, mais il semblerait que je me sois trompée affraid Je croyais que Marie-Curie se trouvait aussi en haut des gradins mais j'ai tout bonnement mal comprit, elle est autre part dans le théâtre, entrain de poser ses pièges, du coup Shiva ne va pas lui tirer dessus car c'est tout bonnement impossible, mais elle va aider Ondine à attaquer les fantômes, rien de plus o/
-Attaque/Défense 1 : Tirs d'Ondine sur les fantômes (au cas où ça peut les toucher)
-Attaque/Défense 2 : Tir de Shiva sur Marie-Curie
-Attaque/Défense 3 : Tir de Moon sur Einstein]

_________________


~Yes, I will see you through the smoke and flames~
~And I 'll be there to support you~


Dernière édition par Aéris Maven le Mar 14 Mar - 17:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Lun 13 Mar - 15:26

Le membre 'Aéris Maven' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Mar 14 Mar - 19:44

Tient? Le public arrive déjà? J'achevais ma petite oeuvre d'art et je me tournais vers celui qui faisait du boucan. Une torche humaine? Avec des lunettes? Ce monde m'aura vraiment tout fait voir. Cette petite créature brillante et chaude me pointait du doigt d'un air que je supposais mécontent, me criant dessus :

-Dis donc toi! Tu vas arrêter ton bazar maintenant?! Tu fais fuir tous mes clients!! En plus tu es en train de tout démolir! Aller zou casses-toi! Files!

Mais c'est qu'il me prend pour un vulgaire pigeon de rue? Vous imaginiez si j'obéissais à ce gars? Oh, excusez-moi ! Je m'en vais de ce pas vivre ma vie ailleurs, je range tout derrière moi et je deviens araignée-sandwich avec des pancartes publicitaires pour monsieur l'allumette.

Non mais du grand délire ! Sans même répondre, je le fixais, sans aucune émotions, pour bien lui montrer que j'en avais autant rien à foutre que lorsque Wukuri me parle. Mais il me donnait envie de jouer avec lui. Sa température ne sera jamais assez forte pour faire fondre mes fils et il pourrait être aux premières loges sur ma toile en tant que victime.

Une autre personne était arrivée mais elle était plutôt occupé avec mon partenaire du moment, et en vrai, je suis plutôt quelqu'un d'antipathique. Il va savoir se débrouiller, je suis pas sa mère non plus.

Mais dis donc, c'est que ça commence à grouiller ! Les rôles s'échangent. De mon temps de gardienne, j'étais celle qui venait avec mes nombreux enfants, maintenant ce sont les fourmis qui attaquent en nombre. Mais je mange les fourmis, moi, prédateur de la chaîne alimentaire des insectes divers.

Une jeune femme était venue à portée de la torche humaine et brâilla à son tour. Elle aussi elle va faire un tour sur ma toile, sa voix néanmoins aurait pu être celle d'un chanteur de métal, à force d'hurler comme ça sur ma personne, elle va avoir une rupture des cordes vocales. Mais rien ne m'impressionne, je reste moins de marbre car je me prépare à attaquer, faisant ronronner mon moteur de plus belle.

Heh? Personne ne m'attaque? Je crois que je vais finalement devoir donner un coup de main au Nécromancien, là c'est beaucoup trop pour un Frelon comme lui. Oui, je compare les gens à des insectes.

Les filles se déplaçaient dans le théâtre alors que j'avais placé mes toiles. Le risque d'y mettre un pied et de se retrouver bloquée était élevée. Je guettais donc ce moment avant de bondir d'un saut lourd sur la torche humaine. Sautant de la scène, je commis un séisme en tentant de l'écraser.

(Dé d'Actions vis à vis des toiles d'araignées métalliques. 1 = (Moon) / 2 = (Shiva) / 3 = (Ondine) // Dé d'attaque et de Défense pour l'attaque sismique sur Fred // Althalos n'est pas en posture de risquer de se coller à une toile.)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Mar 14 Mar - 19:44

Le membre 'La Créatrice' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Kotei Seishin

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Jeu 23 Mar - 11:30

Contre-attaque

Principalement au centre des actions, Einstein était entrain de gérer trois aventuriers à la fois. Un chevalier en armure, très certainement de Bianchi, puis deux femmes armées jusqu’aux dents, leur technologie semble proche de celle de Blu sans véritablement l’atteindre, on va donc par défaut les attribuer à ce royaume. Très bien, dans ce cas, je vais devoir intervenir moi aussi et leur montrer la puissance de Malva, le royaume des morts. Plaqué contre l’ouverture de la porte, j’observais les différentes scènes de combat, de retour de ma mission. Je ne pense pas pouvoir être aperçue, après tout, ils sont bien trop concentrés dans leur combat. Je vais donc me faire la plus discrète possible.

La reine de métal combattait vaillamment, sa toile en place, les trois gêneuses ne le seront plus très longtemps. L’une d’entre elle est totalement embourbé dans cette toile de métal, j’espère pour elle que ça fait mal. Du métal fondue encore bouillant, elle doit tellement souffrir, ça me fait du bien rien que d’y penser. L’autre un peu excité s’est juste fait bloquer les pieds dans la toile, c’est suffisant pour permettre à Einstein de s’en sortir, mais pas assez pour se débarrasser d’elle. L’autre n’a pas bougé, elle tire sur les fantômes, avec quelque chose de physique comme du plomb ? Est-elle stupide ? De simple tirs ne peuvent atteindre des esprits, il faut de l’énergie pour cela, de la magie ou quelque chose lié à ce que le squelette appel, l’imagination. Assumons le fait qu’elle parvienne à en éliminer quelques uns ainsi, c’est très bien, mais pas assez, je vais m’amuser à la torturer celle-ci.

Tireur d’élite à découvert, au beau milieu d’un théâtre, vision restreint, mouvement plus compliqué, en bref, c’est étrange mais j’ai l’impression, que tu n’as rien pour toi ici. Alors que quelqu’un comme moi, est totalement dans son milieu de combat habituel. Je pars avec un si gros avantage que cela en devient presque ennuyant. Bon, je vais te laisser une chance, je ne vais pas te faire subir la pire des attaques à peine commencé. Je veux jouer avec toi avant de te briser. Tu ne le remarques pas, mais derrière toi se trouve un piège, une simple marque au sol, dessiné à l’aide de cendre. En entrant, vous vous êtes précipité sur vos ennemis, sans analyser le terrain qui vous entourer. A présent, subit les conséquences de tes actes !

Un cristal bleu s’extirpa du sol, du centre de la marque dessiné par la cendre. Ce cristal ne perdit pas de temps pour projeter un arc électrique entre lui et la personne la plus proche, soit, Shiva. Elle va subir dans les prochaines secondes un choc électrique d’une violence inouïe. Mais il y a un moyen de s’en sortir tout simplement. Parviendra-t-elle à temps ou par chance, à effacer le symbole au sol ? Nous le verrons plus tard, en tant que votre narrateur, je vais reprendre mon travail et vous narrez l’action autour d’Einstein et de son élémentaire de lumière.

Le chevalier subit l’attaque lumineuse de son ennemi, c’était ce que l’on pouvait croire du point de vue du nécromancien. Mais de l’autre côté, on pouvait observer une lame déviant les particules de lumière autour de lui. Protéger de cette attaque, il ne le sera peut être plus très longtemps lors de la suite des événements. Les fantômes sont bien trop nombreux, même si quelques uns ont subit des attaques de tir, ce sont des esprits, leur corps est fait d’énergie magique. Ils entourent le chevalier et commence à le rouer de coup, ils l’empêchent de bouger, mais aussi d’atteindre leur maître. Einstein sourit, il l’a aperçut du coin de l’œil, un tir va dans sa direction.

« Penses-tu pouvoir, rivaliser avec la vitesse de la lumière ? »

La balle tiré par celle qui porte le nom d’un astre vient de se faire découper en deux parties similaires d’un simple geste du démon de lumière. Einstein profita de ce moment pour pousser la jeune aventurière sur les toiles de Yuyuko. Cette toile était encore fraiche, le métal fondue et bouillant lui fera plus de dégât que n’importe quel attaque qu’il aurait pu lui infliger. De plus, lorsque la toile durcira, elle sera prise au piège. Et pour finir, il faut à présent s’occuper de la dernière des gêneuses. Affrontant les fantômes, elle marcha par inadvertance sur l’une des toiles de la reine de métal. Le nécromancien saisit cette occasion. Fonçant dans sa direction, son élémentaire devant lui, il va tenter de traverser son corps, plaçant par la même occasion, un petit cadeau. Une bombe à retardement. Lorsqu’elle explosera, elle créera une implosion d’énergie à l’intérieur du corps de la petite demoiselle. J’espère que tu es prêtes à subir une attaque pareil.

[HRP : Premier dé d'attaque pour le piège de Marie-Curie sur Shiva (Elle reste néanmoins caché et ne se montre absolument pas) / Deuxième dé d'attaque pour Einstein sur Ondine, si cette attaque échoue, alors le dé d'action ne compte pas / Dé d'action pour dire dans combien de temps la bombe explosera, Raté : Trois tours, Normal : Deux tours, Parfait : Un tour]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Jeu 23 Mar - 11:30

Le membre 'Kotei Seishin' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Wukuri Supirittsu
Verde (Harmonie) - Rang Final
Verde (Harmonie) - Rang Final
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans un temple en train de travailler mes jojo-poses!

Inventaire
Objet: Attrape-Rêves / Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Sam 25 Mar - 3:18

Time to kick some asses!
Cette gonzesse avait une hargne quand elle parlait à cette grosse araignée, c'est fou! Il faut dire, je pensais pas quelqu'un se pointerai ici aussi mais là j'avoue que c'était bluffant. Pourtant, ça n'avait pas convaincu la vilaine bêbête de partir loin d'ici, bien au contraire, apparemment, elle était légèrement en rogne... légèrement.

 Elle était rapide, très rapide, et avant que je n'ai le temps de comprendre ma peine, voilà que des toiles avaient volées aux quatre coins du théâtre et que la créature se jetait sur moi! Bon alors certes, ma nature d'élémentaire me protège de la plupart des assauts physiques, mais là, c'est juste trop! C'est vrai, je me suis fais éclater, la collusion avec la bestiasse puis celle avec le sol n'avaient été ni l'une ni l'autre agréable, mais je vais pas lâcher maintenant, ça ne fait que commencer, ce truc lance les hostilités?

 Soit! Légitime défense, je vais la... Qu'est-ce que c'est que ce truc...? Cette lumière...? Cette forme...? Ho c'est pas vrai... Même ici? Alors comment expliquer... Dans le plan astral où je suis "né" on est des élémentaires de feu et on connait d'autres types d'éléments, ça nous arrive de les fréquenter en divers occasions, ça reste rare, mais voilà. Pourtant il y a toujours eût un type d'élémentaire que moi et mes semblables on a toujours détesté : les élémentaires de lumière. Toujours à crâner, à se la péter "Ouuuui je suis la lumière je brille et je suis invincible!" Des snobs sans valeurs, moi je vous le dit!

 Et ben il s'avère qu'un spécimen de cette race était en train de combattre une sorte de chevalier entouré de... zombies? D'accord alors si mon organisme était capable de souffrir des déviances de l'alcool, je dirais que je suis complètement bourré, parce que là, j'en crois pas mes yeux (??). Alors, pour le moment, j'ai spider-godzilla ou Jean-Hubert le péteux à gérer... Je vous avoue que je casserai bien du lumineux, mais je vais devoir le laisser au chevalier, si il en a sous le heaume, il saura quoi faire, au pire des cas, je lui porterai assistance quand j'en aurais terminé de ce côté, parce qu'une nouvelle donne vient s'ajouter à la mise : des demoiselles en détresse...

 Réfléchis... Réfléchis... Je pourrais concentrer ma chaleur pour faire fondre le métal et... Non ça serait trop long et trop douloureux pour la donzelle je pense... Je courrais dans la direction de celle qui avait poussé la gueulante à côté de moi tout à l'heure, c'est celle qui avait l'air le plus embourbée dans les toiles. Je restais quelques secondes à réfléchir à la solution mais... C'était complexe! Son corps humain risquait de souffrir si je lançais mes flammes sur les toiles, un peu comme de la vaisselle propre après un long service, une fois nettoyée à l'eau chaude, on voudrait la ranger immédiatement pourtant il faut d'abord la refroidir, mais si on le fait trop brusquement elle se... brise. C'est ça! C'est ça la solution! Un choc thermique! Le métal est encore chaud, je le sais j'ai vérifié du bout du doigt, ben quoi? Moi j'ai le droit je suis en feu! En essayant de faire au plus vite, j'appelais mon maître d’hôtel.

-Winston!!

-Je suis à vous dans un instant monsieur. Je termine de paniquer. Ha. Je suis très la peur monsieur.

-On a pas le temps! On a besoin d'eau! Beaucoup d'eau! Et max la dose sur les glaçons!

-Monsieur je suis pas sûr qu'un apéritif soit la stratégie la plus adaptée dans une telle situation...

-Wiiiinston!! Arrose la demoiselle sur le champ ou je te promets que je remplace ton huile de moteur par de l'huile de friture!

-Des glaçons monsieur, tout de suite monsieur!

Voilà, normalement, avec Winston qui arrose notre alliée, le métal devrait finir par craquer et se briser, à la limite s'assouplir peut-être, mais ça valait le coup de tenter, auquel cas, même si ça ne fonctionne pas, ça devrait la brûler un peu moins. Maintenant, il fallait voir ce qu'il restait à gérer... L'araignée me tentait bien, mais seul, je ne pense pas pouvoir faire quoique ce soit... Mais... Rah et mince, Jean-Eude tu vas ramasser. Tout en essayant de tromper l'énorme créature en jetant par-ci par-là des petits traits de flammes, je me dirigeais vers Winston, alors qu'il était occupé à arroser les toiles, j'ouvris son petit espace de rangement dorsal, avant d'en sortir une bouteille contenant un liquide mauve et opaque.

-"Purple Haze"... Ça me fait vraiment mal de l'utiliser comme ça, mais là j'ai pas trop le choix.

Saisissant la bouteille par le goulot, à la façon d'une massue, je me dirigeais vers le lumineux, il allait voir ce qu'il allait voir celui-là. L'avantage du Purple Haze, c'est que c'est un liquide très opaque, qui dit opaque dit difficulté pour la lumière de passé au travers, vous me suivez? Sans attendre, je me jetais vers l'élémentaire de lumière, tiens, un mec bizarre l'accompagnait, pas grave, je m'occuperais de lui plus tard, pour l'instant, le plus dangereux...

-Hé ducon! Tu comptes payer pour le gaspillage que tu me fais faire rassures moi?

Voilà, tandis que j'adresse une belle réplique à l'élémentaire, je lui assène un coup de bouteille bien sec sur le coin de la tronche, c'est un grand cru, il m'en dira des nouvelles.

[HRP]Dé d'action pour l'arrosage de toile : raté : la toile va mettre du temps à céder, voir ne pas céder du tout. Réussit : La toile est fragilisée, encore un effort! Parfait : La toile cède. Dé attaque-défense sur l'élémentaire de lumière.[HRP]

 

(c) Alyss (Kanade A. J. Rye) pour Kabuto Yakushi
[/i]

_________________

IT'S A GIRL!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Sam 25 Mar - 3:18

Le membre 'Wukuri Supirittsu' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Althalos Morias
Malva - Rang 1
Malva - Rang 1
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 04/02/2017

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Sam 25 Mar - 22:22

Althalos n'avait point réussi a abattre l'homme, il lui avait simplement trancher le bras jusqu’à l'épaule. Joli coup! Althalos se gonflât presque d'orgueil d'avoir asséné une telle blessure à cet homme. Il était cependant trouble car quand l'homme avait esquiver, car c'est bien ce qu'il a fait, Althalos était presque sur qu'on l'avait avertis au dernier moment, alors qu'il n'avait entendus personne. Enfin bref le bras de l'homme gisait aux pieds d'Althalos, répandant du sang sur ses solerets, l'homme avait dégringoler au bas des gradins. Althalos regrettât de ne pas s'être lancer à sa suite car, grâce a son sang, l'homme gribouillât sur le sol et une intense lumière, aveuglante, apparût. Fermer les yeux ne suffît pas a Althalos i mis également son bras droit devant son haume.

Un être lumineux apparût aux coté de l'homme et cautérisât sa plaie, ce qui semblait douloureux. Et presque aussitôt l'homme et l'être lumineux tendirent le bras vers Althalos et un intense rayon de lumière fonçât sur Althalos. Il levât son épée juste a temps pour dévier ce rayon, si il avait été encore un peu plus éblouis il se serait certainement pris l'attaque de plein fouet. Cependant il avait sentis sa lame chauffer lorsqu'il déviât le coup. Revenons à l'homme, ce dernier n'avait pas chômer: directement après son attaque il invoquât plusieurs êtres semblable a celui qui avait cautériser sa plaie. Il y en avait un nombre conséquent, assez pour former une milice. Entre temps d'autres personne avaient fais irruption dans ce théâtre: trois femme ainsi qu'un être fait de feu. Les trois femmes essayèrent de porter soutien a Althalos, mais leur...armes? si s'en était, Althalos n'avait jamais vus d'arbalète tirer ce genre de projectile ni faire ce bruit. Bref, ces armes eurent un médiocre, voir nul, impact sur les être. Qui ne perdirent pas leur temps pour se ruer sur Althalos et le ruer de coups.

Althalos tentât de se défendre, mais sa lame passait au travers du corps de ces êtres. Il ne mît guère de temps avant de comprendre que ses attaques physique ne feraient aucun effet. Il devait se séparer de son corps, il devait passer sous sa forme d'âme. Il s'extirpât de la mêlée, puis son corps tombât à genoux, sa tête et son dos s’affaissèrent, son corps était a genoux encore a moitié relevé. Mais derrière son corps, flottant a quelque centimètres du sol, l'âme d'Althalos, resplendissante. Son armure semblait neuve: aucune flèche, aucune marque de rouille, aucune tache de sang sur sa cape blanche. On l'aurait crût fraichement adoubé. son âme était quelque peu transparente et d'un bleu clair. sa voix éthérée était celle d'un homme dans la trentaine. Il frappât sa poitrine de sa main gauche, qui tenait une lame fantomatique.

Althalos: Je suis Althalos Morias, le chevalier avachis. Je suis mort en vengeant ma seigneur. Memoriae relevé par le sentiment de vengeance. Et vous allez regretter de vous être mis sur ma quête de vengeance!!

Sur ce il se jetât sur les être invoqué. L'être de feu attaquait l'homme ainsi que son être de lumière, mais Althalos était concentré sur la milice de pantin. Il avait vaincus la garde du seigneur Gren, ces être ne lui faisaient pas peur.

[HRP] Dé attaque/défense sur les pantins d'Einstein, il essaye d'en abattre le plus possible même temps. [HRP]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Sam 25 Mar - 22:22

Le membre 'Althalos Morias' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Aéris Maven
Giallo - Rang 3
Giallo - Rang 3
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 19/02/2016
Localisation : Très probablement entrain de composer une nouvelle mélodie~

Inventaire
Objet: Casque à Vision Infrarouge.

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Dim 26 Mar - 15:26

Bon sang, pas moyen de se débarrasser de ces pantins de lumière, tout les tirs leur passaient en travers comme si ils étaient absents de la réalité même. Le chevalier se faisait ruer de coups, peu importe ce que les filles faisaient, elles ne pouvaient pas encore l'aider. Lui aussi tentait de se défendre avec son épée, mais elle traversait aussi les êtres de lumière, il n'y avait donc vraiment aucune attaque physique qui pouvait les toucher. Ondine regrettait vraiment ses munitions à plasma, ç'aurait bien marché dans ce genre de situation, mais à aucun moment elle ne pouvait se dire qu'elle allait affronter des fantômes à Giallo.

Le guerrier finit par tomber à genoux en baissant la tête... Quoi ? Il venait de mourir ? L'une de ces choses devait lui avoir brisé la nuque... Ou... Alors n'était-ce qu'une technique pour pouvoir les atteindre dans leur race fantomatique ! Une lueur bleue s'échappa de l'armure prenant forme à son sommet, un nouveau fantôme venait d'apparaître cette fois-ci bleu, équipé d'une belle armure luisante, et d'une voix bien de l'époque, c'est à dire épique. Il se présenta et apposa sa "malédiction" sur ces adversaires, ils s'étaient mit sur sa route, ils devaient périr. C'est ainsi qu'il commença à vraiment combattre les pantins de lumière, le combat s'annonçait tout de même difficile pour lui, nous pouvions le voir avoir quelques difficultés, mais il allait finir par s'en sortir, du moins, les héros du théâtre l’espéraient.

Ondine rangeant un instant ses armes se retourna vers Shiva qui retira son oeil du viseur de son fusil, elles souriaient en se regardant, elle communiquaient ainsi se disant qu'elles allaient s'en sortir et gagner ce combat, il suffisait juste de vaincre le nécromancien puis l'araignée, rien d'infaisable ! Malheureusement, une toile vint entourer la jambe d'Ondine qui ne regardait pas où elle posait les pieds, le métal brûlant du fil la faisant silencieusement crier de douleur, elle était momentanément immobilisée. Shiva remarquant cela décida de venir la retrouver pour la débarrasser de ce fil brûlant, mais... Elle eut comme un pré-sentiment. Avant même de faire le premier pas, elle commença lentement à se retourner à moitié, puis elle abaissa son regard au sol derrière elle... Une marque !

Un cristal bleu s'en extirpa sans que Shiva ne puisse réagir, ses réflexes étaient comme inexistants à cause de mon mal de crâne, elle n'eut que le temps de se retourner vers Ondine pour lui adresser un dernier regard avant de se prendre une énorme attaque. Un choc électrique sans doutes plus puissant que ce que la foudre peut faire vint frapper puis parcourir le corps tout entier de Shiva, son hurlement de douleur traversa toute la salle, puis elle tomba au sol avec de la fumée s'échappant d'elle. Le choc électrique était tel qu'il laissa Ondine sans voix, elle avait complètement oublié la douleur procurée par le fil métallique, elle était en état de choc, Shiva venait-elle de périr ou était-elle juste inconsciente ? Personne ne pouvait le dire, vu le choc elle était très probablement en arrêt cardiaque.

Ondine observait continuellement le corps de sa soeur inerte, elle ne savait comment réagir, attaquer de rage l'enfoiré qui avait posé le piège ou alors faire comme elle avait fait lorsqu'elle était venue à bout de sa propre soeur dans leur ancien monde, c'est à dire s'effondrer en larmes ? Elle n'est pas au courant de la présence de la seconde nécromancienne, elle pensait donc qu'Einstein était à l'origine de ce piège. Elle ne pouvait rien faire, elle avait l'impression que le temps s'était arrêté autour d'elle, elle espérait que tout ceci n'était qu'un cauchemar, et pourtant...

De son côté, Moon rata son tir, Einstein  venait de la contrer en coupant la balle en deux avec son invocation, Moon avait été trop confiante, elle pensait qu'elle allait pouvoir en finir comme ça, en un tir, mais rien ne se passe jamais comme on le souhaite. L'adversaire profita même du moment ou la shérif barmaid se retourna pour regarder Shiva se prendre une énorme décharge pour se jeter contre elle afin de la pousser dans des toiles de métal tissées par l'horrible araignée des lieux. Trébuchant dedans et s'embourbant ainsi entre les fils, elle commença à serrer les dents le plus fort possible pour ne pas hurler, le métal était encore brûlant ! Elle cherchait désespérément un moyen de se tirer de là, elle savait que trop bouger la piégerait encore plus qu'elle ne l'était déjà, mais ne pas bouger finirait par la coincé définitivement, elle se torturait l'esprit, mais rien à faire, elle n'avait pas de solution, elle avait grandement besoin d'aide pour se dégager de ces nombreux fils.

Heureusement, son compatriote chef d'établissement était dans le coin. Il hurla à son employer de venir apporter de l'eau pour en jeter sur Moon afin de créer un choc thermique pour la libérer. L'employer s'exécuta, alla chercher de l'eau en vitesse, et arrosa Moon comme si c'était un incendie. Moon avait encore mal, chaud puis froid, ça ne faisait pas du bien à ses blessures au niveau du corps, des jambes et des bras, elle continuait de grimacer, puis... Elle commença a essayer d'oublier la douleur pour continuer le combat, "ça ne fait pas vraiment mal", voila ce qu'elle se répétait en boucle pour arrêter de souffrir, un peu comme pour Shiva et Ondine lorsqu'elles disent que pour tirer et faire plus de dégâts il suffit juste d'y croire, d'où leur expression "tirer de plus en plus fort".


Moon : Hey, je sais que je suis chaude, mais tu peux arrêter de m'arroser l'ami...

Elle se releva et se libéra en même temps de l'emprise des fils qui se brisèrent, elle avait le corps marqué, mais avec quelques soins similaires à ceux qu'on a fait à la femme de la reine de Giallo, ces brûlures ne devraient plus êtres visibles dans un bon mois. Elle était contente d'avoir été libérée de ces liens de métal, mais elle faisait tout de même la moue, devoir être arroser ainsi, ce n'est pas très glorieux. Où était passé Einstein ? Il était partit en direction d'Ondine pendant que Moon était à terre.

Ondine était encore mentalement perturbée et physiquement immobile, il y avait encore ce fil qui lui brûlait la jambe, grâce à on ne sait encore quoi, elle "reprit connaissance", bizarrement, elle avait changé en un instant... Il venait de se passer quelque chose, quelque part dans le monde, quelque chose qui allait donner un grand avantage à Ondine combiné à sa haine maintenant contrôlée envers le nécromancien, elle voulait à l'origine se libérer pour accourir vers sa soeur, mais le nécromancien n'allait pas la laisser faire, ce dernier utilisa de sa magie pour atteindre une certaine vitesse, celle de la lumière, il traversa Ondine qui ne put rien faire pour le contrer, mais elle contra autre chose...



Le nécromancien avait tenté d'apposer une bombe sur Ondine afin de la faire exploser, mais... Elle l'avait attrapé. Comment est-ce possible ? On ne peut pas attraper quelque chose qui va à la vitesse de la lumière ! Mais... Qu'est-ce que la vitesse pour Ondine ? Par le passé, elle avait eu d'importants problèmes avec la vitesse, elle avait justement atteint celle de la lumière avec un jet qu'elle conduisait, mais... Le jet avait explosé dans les airs, on ne sait comment, Ondine y avait survécu.

Depuis cet accident, son corps était coincé dans le temps, elle n'arrêtait plus d'aller 10 secondes en avant ou en arrière, elle en devenait folle, et personne ne pouvait rien faire pour l'aider. Sauf sa soeur adorée. Shiva lui avait construit l'équipement qu'elle avait actuellement à la poitrine, l'équipement qui lui permettait de contrôler son problème temporel, grâce à ce dernier, elle avait pu attraper la bombe. Elle se retourna tant bien que mal à cause du câble brûlant la bloquant vers le nécromancien, la bombe à la main, et elle lui adressa quelques paroles. Le nécromancien pouvait maintenant remarquer une flamme bleue au niveau de la poitrine côté cœur d'Ondine.


Ondine : Tu as demandé à ma collègue tout à l'heure si elle pensait rivaliser avec la vitesse de la lumière, je tiens à répondre à cette question... Qu'est-ce que la vitesse pour quelqu'un qui maîtrise le temps ? ... Tu as un peu moins de dix secondes pour répondre.

Suite à cela, elle lança la bombe sur le nécromancien tandis que l'enflammé de tout à l'heure venait frapper l'élémentaire avec une bouteille, ha ! La bombe comme au bon vieux temps dans l'autre monde et la bouteille comme les jeux d'argent avec Shiva, quelqu'un finissait toujours par se la prendre dans la face ! Mais l'enflammé ferait mieux de ne pas rester là, Ondine ne sait pas quel type de bombe est celle-ci, si ça se trouve, elle risque de se prendre de gros dégâts, et si ça se trouve elle n'aura rien du tout. De son côté, Moon observait tout ça, elle aussi avait cette même flamme bleue au niveau du cœur, elle avait une importante mission qu'Ondine ne pouvait accomplir : sauver Shiva.

Moon courut alors en évitant les toiles de l'araignée géante vers la soeur à terre, elle la prit, puis commença à se diriger vers la sortie en hurlant à Ondine son action. Après avoir mit Shiva en sécurité, Moon reviendra sur le champ de bataille. Avec le corps inerte de la soeur, elle commença à parcourir un couloir, puis elle arriva au niveau d'un escalier qu'elle commença à grimper avec l'intention de mettre en sécurité la soeur au dernier étage, il ne pouvait y avoir personne, si ?

[Dé d'attaque défense : Lancé de la bombe qu'Ondine à rattrapé sur Einstein]

_________________


~Yes, I will see you through the smoke and flames~
~And I 'll be there to support you~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Dim 26 Mar - 15:26

Le membre 'Aéris Maven' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Dim 26 Mar - 17:46

Alors petit être de feu? C'est entre toi et moi. Tu peux toujours envoyer ton petit joujou métallique aider ma proie, mais rien n'est encore achevé. Comme l'espoir de ce monde, je vais t'éteindre sans regrets. Ma petite proie de feu essayait de me faire tourner en bourrique mais j'ai assez de yeux pour me concentrer partout à la fois, jeune ami; Je ne suis pas dupe ! Je le regardais faire, tandis que mon moteur chauffait une quantité de toile astronomique. Du liquide en fusion bouillonnait là derrière...

Ils m'avaient tous oubliés et se concentraient sur mon compatriote Nécromancien qui semblait un peu trop surmonté par tout ce beau monde, encore heureux que j'ai une idée génocidaire dans la poche afin de mettre un terme à cette chasse à la mouche. Bande d'idiots, vous concentrer sur le Nécromancien ne me fait pas disparaître, vous n'êtes vraiment pas des lumières...Sauf l'élémentaire de feu, mais lui il le fait pas exprès.

Une fois prête, mon moteur fit un bruit démentiel et le liquide en fusion sortit comme une fontaine vers le ciel et tombait partout. Auras-tu assez d'eau pour ça, torche humaine ? Il pleut du métal en fusion, et aucun parapluie ne vous aidera. Ça vous apprendra à ne pas faire attention à moi. Oups, j'y pense, ça va attaquer aussi le nécromancien? Bah, trop tard de toute façon !

Je marchais en même temps, visant surtout cet homme enflammé. Il me donnait presque subconsciemment une envie de meurtre imprononçable. Mais peu importe qui sera le premier sur la liste, vous allez tous y passer.

Et d'une voix métallique, je me mit à chanter tout en approchant d'un pas dangereux, une araignée rejoignant le centre de la toile où tout des insectes étaient réunis pour le grand spectacle de ce théâtre ! Vous allez tous mourir ! TOUS !!! Gyahahahaha !!!

Et Wukuri...Oh oui, Wukuri...Je serais celle qui mettra fin à tes jours, je veux revoir une dernière fois ton visage bien vivant, quand il se crispera sous le métal. Je ferais de toi un trophée métallique que je regarderais chaque jour avec un grand sourire.


"L'araignée Gipsy ~ ♪
Monte à la gouttière. ~ ♪
Tiens ! Voilà la pluie… ~ ♪
Gipsy est meurtrière ~  ♪"


(HRP : Dé d'Attaque pour la puissance de la Pluie ,
Dés de défense pour vous :
1/Fred
2/Son petit robot que je compte néanmoins
3/Moon
4/Ondine (Je ne compte pas Shiva)
5/Einstein
6/Althalos

Je crois que je n'ai oublié personne o/!!!)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Dim 26 Mar - 17:46

Le membre 'La Créatrice' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Kotei Seishin

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Ven 28 Avr - 13:42

La dernière nécromancienne

Tout ce qu’il me fallait, c’était réussir à la toucher et s’en aurait été finit, la victoire m’aurait appartenue. Mais il a fallut qu’ils s’y mettent tous en même temps contre moi. Marie-Curie en a éliminé une, c’est parfait. J’imagine que les troupes de Giallo ne vont pas tarder, j’aurais au moins réussit ma mission principale. Mon attaque, aussi rapide soit-elle, fut bloqué, la bombe se trouvait entre ses mains. Par la vitesse, j’imposais mon rythme, mon double lumineux revint vers moi presque instantanément. Préparer à bloquer la contre-attaque, je ne m’attendais pas à cette interruption. Un homme fait de flammes brisa une bouteille sur mon partenaire, rependant le liquide sur tout son corps. Le coup fut répercuté par la même occasion sur mon corps, tombant quelque peu en avant alors que la pluie diluvienne allez s’abattre.

La reine de métal était toujours présente, mais elle avait oublié ma présence j’ai l’impression. Son attaque de zone est dévastatrice, du métal en fusion tombant de partout sur le théâtre des arts. Elle veut tous nous tuer ou quoi ? Je ne pouvais pas faire grand-chose, mon cerveau ne pouvait réagir assez rapidement pour faire ce choix. Subir la pluie diluvienne et éviter la bombe ? Foncer dans la direction de la bombe pour atteindre la trappe et éviter la pluie brûlante ? La bombe allait exploser, je le voyais à son état.

Finalement, ce choix se fit de sa simple nature. La pluie me frappa avant que je puisse faire quoi que se soit, brûlant ma peau et mon corps tout en restant coller de part sa viscosité. Le métal coller sur ma peau et ne voulait plus lâcher, la douleur était insoutenable. Mais au moins, j’étais parvenue à éviter la bombe. L’explosion de celle-ci me repoussa sur plusieurs mètres, contre l’une des barrières des gradins. Mon élémentaire se retrouvait couvert de part ce liquide opaque, mon démon est devenu inutile, je n’ai plus la force de le rappeler pour le réinvoquer ensuite, mes blessures sont bien trop importantes. Je pense, qu’il est temps de se rendre, je ne pourrais jamais continuer de combattre dans cet état. Je commençais à lever mon seul bras restant pour abandonner le combat, quand sa voix résonna dans ma tête.

« Tu ne croyais tout de même pas que tu allais pouvoir abandonner et tourner ta veste ainsi Einstein ? L’empereur ne l’aurait jamais permis, et je pense avoir bien fait d’imposer mes runes sur ton corps. »
« Quoi ? Espèce de… »

Trop tard, une explosion de feu et d’électricité venait de se propager dans tous les gradins, cette surcharge d’énergie, venait de faire disparaître le corps entier du nécromancien. Son élémentaire disparut aussi, mais tout ce qui était proche à se moment, subira très certainement de lourds dommages. L’élémentaire de feu ne subira pas les flammes, mais peut être que l’énergie lui causera énormément de problèmes. La tireuse devra trouver un moyen de s’en sortir au plus vite et le chevalier devrait très rapidement déguerpir avec son corps. D’ailleurs, pour parler un peu de son combat, depuis son passage à l’état d’esprit, il parvint à revenir à l’égale de ces fantômes qui l’assiégeaient. Pouvant désormais blesser ses adversaires, il les repoussait tout en subissant des dégâts plus ou moins graves. Désormais, il se retrouve être le seul encore debout, les fantômes ont disparut au même moment que l’explosion retentit. Qui a pu se sortir de ce chaos ? Nous le verrons bien. J’espère qu’ils pourront encore combattre jusqu’à l’arrivé des renforts, car Yuyuko est toujours prête à en découdre.

Un peu plus loin dans les couloirs du théâtre, un autre adversaire attendait celle qui s’y déplacer. Pourquoi ? Je me le demande bien, peut être l’intuition féminine la pousse à chercher d’autres ennemis. Au moment où elle monte ses escaliers, à peine son regard peut voir le bout du couloir, qu’un cristal bleu du même acabit que celui qui a blessé Shiva sortie du mur pour exploser de la même façon, sous un torrent d’énergie électrique. Mais ce court instant fut suffisant pour observer qui se tenait au fond du couloir. Une femme un peu étrange, à l’allure plus humaine que tous les autres nécromanciens croisés jusqu’à maintenant. Habillé d’une blouse de chimiste, de lunettes de protection et de botte en caoutchouc. Ses cheveux étaient la seule chose qui différencier des êtres humains, fait de cristaux, rebiqué vers l’arrière, on pouvait voir des signaux électriques à l’intérieur, du même style que les signaux électriques qui parcourent les neurones du cerveau. Derrière cette femme, un démon ressemblant à un arbre dont les fruits étaient les cristaux qu’utilisaient Marie-Curie pour affronter nos héros depuis le début. A présent, bonne chance pour terminer ce combat.

[HRP : Désolé du temps de réponse assez conséquent, j'espère que je ne vous aurais pas vider de votre inspiration avec cette attente. Premier dé d'attaque pour l'explosion d'Einstein, second dé pour le cristal explosant près de Moon. Pour les dés de défense, c'est ainsi que cela se déroule : Althalos Morias / Frederic Warm / Ondine / Moon. Les renforts de Giallo arrivent au prochain tour.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Ven 28 Avr - 13:42

Le membre 'Kotei Seishin' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Althalos Morias
Malva - Rang 1
Malva - Rang 1
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 04/02/2017

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Ven 26 Mai - 9:49

Une pluie, une pluie de métal venait d'être lancée par l'araignée de métal. Althalos était si concentrer dans son combat qu'il en avait presque oublier l'araignée géante. Elle venait de créer une pluie brulante, de métal en fusion. Même si son âme ne ressentirais rien, Althalos savait que son corps le sentirais passer, il s'arrangeât pour se tourner du coté de son corps, son armure empêchait le contact direct avec la peau mais la chaleur serait conséquente, lorsqu'il regagneras son corps il aura bien mal.

Soudain les fantôme de lumière disparurent, Althalos se tournât vers le nécromancien, puis ne tardât pas a filer vers son corps: une explosion magique venait de remplacer son adversaire. Une fois proche de son corps se derniers se relevât vers l'âme comme attiré par un aimant, mais hélas, il ne fût pas assez rapide. L'explosion le frappât de plein fouet, il voltigeât plus loin sur les gradins, il avait lâché son épée, elle réaterit a coté de sa main.

Le chevalier était sonné, son corps était parcourus d'une douleur atroce, a cela venait s'ajouter la chaleur du métal chaud qui avait atterris sur son casque et ses épaules. Althalos se contorsionnait sous la douleur, néanmoins il ne criât pas même si la tentation était forte. On lui avait appris a ne montrer aucun signe vocal de douleur. Il seras les points et la mâchoire. Il se relevât péniblement, ramassât son épée. Il titubait légèrement, encore sonné, son armure jadis resplendissante était couverte de brulure, sa cape blanche brulait quelques peu aux extrémités.

Il remarquât ensuite qu'il se trouvait dans les gradins juste au dessus de l'araignée. Il ne devait pas laisser passer cette chance d'infliger une attaque si facilement. Sa vue tremblait encore, mais il fît de son mieux pour avancer droit. Il prît de l'élan, et s'élança vers la rambarde sur laquelle il prît appuis pour sauter vers l'Araignée. Il empoignât son épée a deux main et la brandît. Tel une guillotine, il comptait frapper au cou de l'araignée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   Ven 26 Mai - 9:49

Le membre 'Althalos Morias' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’appât [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’appât [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Déjeuner peu appétissant [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: GialloTitre :: Théâtre des arts-
Sauter vers: