Partagez | 
 

 Les engrenages de la vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leon Sorrow
Indaco - Rang 2
Indaco - Rang 2
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 13/09/2016
Localisation : Je me balade !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Les engrenages de la vie.   Lun 27 Fév - 12:39

Fiche technique rang 1 :

-Roue d'armes : C'est simple, ça ressemble à un engrenage ou à une horloge qui se transforme en arme blanche, pour le moment vu que je ne sais pas comment ça marche, je peux juste le lancer tel un boomerang, je suis pas capable de le faire revenir dans ma main, ben oui, faut du talent pour ça...

Roue d'arme:
 

-Chaîne en acier : Sur mon bras droit j'ai un mécanisme contenant une longue chaîne en acier de 15 mètres de long, d'après la marchande qui me l'a vendu, plus je deviens fort, et plus cette chaîne sera longue. Je peux l'utiliser au combat tel un fouet, je peux même l'accrocher à ma roue d'armes pour faire plus de dégâts à distance !

Chaîne en acier:
 

-Capacités d'humain un minimum intelligent : Je n'ai pas de pouvoirs magiques ni rien dans ce genre, je suis complètement humain, peut-être que je peux utiliser des parchemins pour lancer des boules de feu mais je n'en ai pas en ma possession, bref ! Je suis capable de créer des potions (pour le moment avec des effets mineurs) tant que j'ai les ingrédients nécessaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leon Sorrow
Indaco - Rang 2
Indaco - Rang 2
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 13/09/2016
Localisation : Je me balade !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Les engrenages de la vie.   Lun 27 Fév - 13:36

PNJI :



Nom : Uzur.
Âge : J'ai 25 ans.
Sexe : Je suis une femme.
Origine, race, ou espèce : Je suis à l'origine une humaine, aujourd'hui, je suis une sorte de monstre.
Royaume : Malva.
Pouvoirs, capacités, armes : Avant de mourir dans l'autre monde, j'ai malheureusement inhalé le gaz qui transformait les gens en espèces de zombis, maintenant que je suis sur ce monde, je transporte avec moi cette espèce de maladie, plus le temps passe, plus je me change en monstre, je dois manger de la chaire fraiche pour faire "reculer" la maladie, pour reprendre une apparence plus humaine. Il y a plusieurs stades de transformation.

Phase 0:
 

Phase 1:
 

Phase 2:
 

Phase 3:
 

A chaque nouvelle phase, je souffre de plus en plus, et l'envie de chaire se développe de plus en plus alors qu'à l'origine je ne mange pas de viande. A chaque phase, je deviens de plus en plus dangereuse, les tentacules qui poussent sur mon corps sont puissantes et peuvent parfois causer des empoisonnements. J'ai aussi une marque dans le dos qui signifie que j'ai sommeillé dans la rivière des âmes de Yume no Sekai, elle brille d'une couleur violette parfois, j'en sais encore trop peu sur cette marque.

Mental : Je suis une fille gentille de nature qui ne s'impose pas plus qu'elle le devrait, j'ai grandis dans une famille bourgeoise, j'étais très bien traitée, on m'apprenait à faire la différence entre le bien et le mal, autant dire que j'ai grandis dans un berceau en diamant. Mais ne vous méprenez pas, la suite de ma vie n'a pas été aussi facile que l'on peut imaginer. Après avoir été forcée de me marier avec un chasseur normand, j'ai longtemps souffert du froid et de la solitude, au point que j'en suis tombée malade, et j'ai presque pu apercevoir les portes de la mort. Mais, un jour, j'ai rencontré Leon, c'est lui qui m'a enseigné la véritable notion de liberté, grâce à lui, j'ai pu m'éveiller, et devenir la femme que je voulais être. Aujourd'hui, à cause de la maladie incurable dont je suis victime sur Yume no Sekai, je ne pouvais plus être aussi heureuse et joviale que je ne l'était avant, mais je gardais espoir que tout s'arrangerait pour moi un jour.

Histoire : Il vous suffit de lire l'histoire de Leon pour connaître le début de la mienne. http://yumenosekai.forumactif.org/t343-finit-un-monde-d-aventures-encore-fiche-perso-de-moi-meme

Arrivée sur Yume no Sekai~: J'étais sensée mourir, et pourtant, j'avais l'impression de juste dormir. J'étais allongée sur de la terre sur le ventre, un vent frai et morbide venait souffler sur mon dos, je me réveillais et me relevais. Je me trouvais dans un étrange endroit, les arbres étaient cerisier et le ciel était nuit, étais-je au paradis ? Etais-je en train de rêver ? Je ne pouvais le dire. Alors que je m'apprêtais à avancer, la mort vint directement me faire face armée d'une faux, mais... Bizarrement, je sentais qu'elle n'en avait pas après ma vie, elle commençait même un dialogue avec moi.

La mort avait un autre nom, Dead, et... Ce n'était en fait pas vraiment la faucheuse, c'était l'un des deux ultimes de ce monde, Yume no Sekai. C'est donc là que l'on va après la mort ? Un monde composé de multiples royaumes représentant chacun quelque chose et de tas d'endroits encore inexplorés, un monde d'aventure et d'exploration, un monde où Leon serait un homme heureux, l'aventure, c'est sa vie ! Après encore quelques explications, Dead partit, me laissant ici, mon propre sort entre mes mains.

Alors que je décidais d'enfin avancer dans l'espoir de trouver un endroit où je pourrais rester quelques temps avant de savoir que faire ici, je jetais un coup d'œil à mon bras gauche, il y avait quelque chose de bizarre dessus, des espèces de tentacules violettes, sécrétant un liquide coulant le long de mon bras avec à peu près la même couleur. Quand je touchais les tentacules, ça me faisait mal, comme si elles faisaient partit de moi. Je courais alors dans n'importe quelle direction à la recherche d'un endroit où je pourrais me regarder, je trouvais rapidement ce qui semblait être une flaque d'eau, je me penchais timidement au dessus, et... L'horreur. Mon visage, mon corps, j'étais rongée par quelque chose, une sorte de maladie...

Était-ce à cause du gaz que j'ai inhalé avant de mourir ? Cet endroit n'est donc pas un endroit comme le paradis mais en mieux ? C'était véritablement une seconde vie ? Cette espèce de maladie... Elle me faisait souffrir, j'avais l'impression qu'elle se répandait sur moi, si cela continuait, j'allais périr sans même pouvoir profiter de cette nouvelle vie dans cet endroit nouveau ! Alors, par peur de faire peur aux probables habitants du coin, j'errais sur ces terres à la recherche d'une solution à mon problème. Je devais trouver Leon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les engrenages de la vie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les récomp' pour Unwin !
» Feu de l'amour, croisière s'amuse, et autre dents de la mer...[Quête solo]
» Engrenages |PV|
» RPG Black Isle : Baldur's Gate, Fallout, etc ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Créer votre aventureTitre :: Les personnagesTitre :: Fiche TechniqueTitre :: Indaco-
Sauter vers: