Partagez | 
 

 Seul l'avenir nous le dira [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kotei Seishin
Malva - Rang 2
Malva - Rang 2
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Dim 19 Fév - 18:03

Seul l'avenir nous le dira

Toutes les troupes rouges se trouvent face aux trois champs de batailles orchestrés par l’armée des morts. Au Nord, un combat d’anthologie se proclame, le grand colosse, Berserker, face au roi déchu, Monokuma. La ligne de front est ralentie par l’arrivée des renforts rouges, mais cette petite armée tiendra-t-elle face au surnombre des morts qui ne font que grandir ? Au centre, les Minotosaurus-rex seront à Gaëa, dans les prochaines minutes, ils martèleront de coups les défenses de la ville de leur immense crâne cornu aussi résistant que la pierre. De véritable bélier monté sur douze tonnes. De plus, l’armée centrale, sous les ordres de du seigneur Khan Vong, semble bien tenir tête aux soldats de Verde, mais ce front semble égale en force des deux côtés. L’arrivé des soldats rouges changera peut être la donne. Finalement, le Sud, les troupes des morts sont en déroutes, la nouvelle stratégie ne semble pas adopter de changement dans les pertes, ce lieu sera très certainement repris des mains de la mort dans les prochaines heures à suivre.

Les troupes bleus sont en position, certains se sont déplacés jusqu’au front centrale, d’autre au front Nord avec l’attaque des motos. Mais où se trouve le reste ? J’espère pour nous que leurs stratèges sont parvenus à réfléchir à des tactiques qui mettront en déroute les troupes de l’empereur. Verde, Blu et Rosso ensemble, travaillant main dans la main face à l’envahisseur Malva. D’autres pays sont pourtant en mouvement, Bianchi doit s’occuper de leur propre problème, dans l’incapacité d’envoyer des troupes, ils n’ont pu participer à cette guerre. En vérité, n’est-ce pas une meilleure chose ? Car ils doivent eux aussi faire face à une partie de l’armée des morts. Rosa, quand à eux, aide à l’évacuation et à la protection des villes et villages. Ils font de leur mieux pour aider et sauver des vies sans pour autant influencer le cours du combat. Quand à Giallo, ils doivent eux aussi se défendre face aux morts qui sont à leurs portes.

Mais tous ces champs de batailles ne sont-ils pas dérisoires ? Avez-vous compté les morts et connaissez-vous leur nombre total ? Seulement six milles soldats se trouvent dans les terres enneigées de Bianchi. Vingt-et-une mille troupes se trouvent sous le soleil ardent de Giallo. Sur le front Nord, une dizaine de millier, sur le front Sud, peut être quatre mille, ou cinq mille, ils sont très peu nombreux. Quand au front central, vingt mille morts sont entrain d’avancer vers la capitale. Mais, combien sont-ils après les événements d’Arancioni ? Environ cent neuf mille selon les derniers statistiques. Ce qui signifie qu’il reste quarante-sept milles soldats qui n’ont pas encore été repéré. Où se trouve-t-il ? Et bien, ils avancent depuis la frontière de Malva, traversant la rivière des morts pour rejoindre Gaëa depuis les marécages magiques. Des troupes en surnombre, tels des zombies, sans la moindre chance de fuir, ils avancent, sous les ordres de l’empereur.

Kotei Seishin, ennemi publique numéro un du monde des rêves. Tout le monde le déteste, ou presque. Seule une poignée d’aventurier résiste encore à cette haine, cette rage de détruire cet homme, de l’exécuter. Je ne peux dire comment tout cela se terminera, j’espère pour le mieux, j’espère au plus vite, mais je ne peux rien promettre. Mais le voici, vous qui l’attendiez, vous qui ne savez où le trouver, vous, jeunes aventuriers qui tremblaient en son nom. Kotei Seishin, alias l’empereur du monde des rêves, se trouvent dans cette masse de soldats qui avancent en direction de l’arbre monde afin de tout détruire sur son passage. Est-ce que nos héros pourront être capables de stopper cette avancée ? Et s’il n’y arrive pas, est-ce que Gaëa tombera sous le joug des morts ? L’avenir nous le dira.

[HRP : Ce RP se déroule au même moment que les événements de Kotei actuel sur le RP "Les morts ne racontent pas d'histoire" sauf si vous contrôlez des armés, si vous venez dans ce RP, vous quittez l'autre et inversement. De plus, il doit y avoir une TRES bonne logique pour que votre personnage parvienne à faire tout le chemin très rapidement.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anumeh Kherkzs
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 20
Localisation : Le SUD

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Lun 20 Fév - 2:20



"Demons run..."



"Combien dites-vous?
-Plusieurs dizaines de milliers... répondit dans une grimace l'informateur.
-Putain de merde... Asriath avait vu juste, ils tentent la marche forcée à travers le marrais.
-Mais c'est clairement la principale force de frappe, Capitaine. Il faut avertir immédiatement les centres de communication, qu'on nous envoie les forces en réserve au plus vite. Nous ne sommes que 6000 à garder le nord, dont la plupart des conscrits étrangement équipés et sous-entraînés, et à peu près dix milliers de verdéens.
-Encore heureux qu'on ait l'avantage d'être en position défensive dans un terrain aussi difficile.
-Encore heureux oui, parce que les morts eux, n'en craignent ni la fatigue ni les sortilèges!
-Mais il faut les retenir le plus longtemps possible dans les marrais, quitte à s'avancer à leur rencontre dedans, le temps que des renforts arrivent. Les verdéens sont sur le flanc droit, ils ont l'habitude du terrain et devraient bien résister quelques temps. Disposez.
-Capitaine, termina l'homme au casque noir en saluant de son poing droit frappé sur le coeur, côté pouce vers l'intérieur, avant de sortir de la tente."

Loma, le jeune soldat blond à la barbe de trois jours recouvrant un crâne massif qui était posté à côté des deux hommes, eut une moue inquiète en entendant la discussion. Il s'en rendit compte et se surprit lui-même: avait-il peur?

"Gaia, ici le Capitaine Sulh de la 5e Compagnie! commença à crier le Capitaine dans sa radio. Nous demandons des renforts d'urgence aux marais. Nos drones ont rapporté des images d'une armée ennemie traversant par le nord, mais beaucoup plus massive que prévu!
...
Quoi?
Oui, nous venons d'y être affectés, la Macht a été envoyée à l'est, mais ce n'est pas le problème!
"

Loma se posa sérieusement la question. Non... Il ne ressentait toujours rien. Toujours ce vide quand il imaginait sa propre mort, cette absence de peur qui le hantait plus que la peur elle-même. C'était la raison pour laquelle il avait choisi de rejoindre l'armée: n'ayant jamais eu peur de toute sa vie, comme tristement blasé par le danger, il voulait se confronter toujours plus près à la mort pour enfin réussir à ressentir. Pour, enfin, sentir dans ses entrailles cette pulsion de survie poussant tout son être à se battre pour sa vie. Mais non...
Toujours rien...
Toujours le vide.

"La végétation ne rend pas les images assez claires? Hé-ho, bienvenue à Verde! C'est comme ça ici, on fait avec, alors magnez-vous car on va pas les retenir éternellement.
Bien...
Six mille, dont seulement deux-cent équipés et entraînés, soit la 5e Compagnie, plus dix tanks et trois méchas. Envoyez tout ce que vous pourrez.
Quoi?
Non!
Vous...
Ecoutez, je n'ai pas le temps! Nous partons en avance de trois kilomètres à l'intérieur du marrais afin de gagner plus de temps pour les renforts. Répétez tout ça aux verdéens. Terminé.
"

Alors pourquoi avait-il eu cette réaction? Cette moue? Un réflexe? Un simple geste de formalité à l'entente de mauvaises nouvelles, comme d'habitude? Ces habitudes physiques qu'il adoptait presque inconsciemment afin d'avoir l'air normal auprès des autres. Ou alors une envie non consciente de se convaincre lui-même qu'il était capable de peur voire simplement d'inquiétude, jouant un numéro pour son propre esprit blasé qui ne parvenait pas à quitter cet état de totale indifférence.

La Capitaine Solh, ayant raccroché son émetteur radio, se tourna vers lui.

"Soldat, le temps que j'enfile mon armure, allez transmettre les dernières informations que vous avez pu entendre aux Lieutenant Danleg, et qu'il les relaie ensuite. Précisez que nous adoptons une formation éparpillée par escouades devant rester espacées et les plus statiques possibles, en position purement défensive, à trois kilomètres au nord d'ici. Si une escouade est débordée, deux autres derrière peuvent canarder la percée ennemie.
On nous envoie les 4e et 2e Compagnies, plus trois mille autres conscrits. La Voie Dorée sera peut-être de la partie.

Que chacun tienne sa position jusqu'à la mort.

Allez.
"

Loma obéit aux ordres du Capitaine et sortit de la tente.
Son expression faciale n'avait plus changé d'un poil depuis qu'elle s'était figée de nouveau.




~~o~~





Des tirs résonnent au loin, tels des tambours martelant sourdement les airs. Des cris, parfois, viennent surpasser le bruit des canons, pendant que dans la forêt, tout autre son semble avoir comme disparu.

Un homme titube entre les arbres, tentant de se déplacer tant bien que mal avec de l'eau jusqu'au bassin dans cette mangrove. Loma s'appuie quelques instants sur un arbre, surveillant autour de lui si quoi que ce soit le suit, puis tente de repartir... seulement pour s'effondrer dans l'eau, à bout de forces. Mais il en puise quelques dernière pour retrouver une prise avec ses mains sur l'écorce de l'arbre et se redresser tant bien que mal, avant d’apercevoir quelqu'un arriver vers lui: une moto antigrav, seule, filant au-dessus de l'étendue aqueuse.

Le motard descend d'un bond à côté de Loma pour le prendre dans ses bras, dans lesquels ce dernier se laisse tomber en tentant d'agripper son sauveur. Mais le sauveur en question ne fait rien de plus, voyant l'état dans lequel se trouve le jeune soldat blond: Loma porte enfoncé en travers de sa gorge un fin pieu en bois, déchirant superficiellement l'artère carotide gauche, vidant le malheureux de son sang à petit feu dans une mort lente et douloureuse. Et ce regard... Ce regard intense, brûlant, salé et irrité, terrifié... Un regard que l'inconnu avait déjà vu auparavant, et qu'il avait souhaité ne plus jamais voir de toute sa vie.

Et qui disparut quand son revolver explosa le cœur du mourant afin d'abréger ses souffrances.

L'individu se releva en laissant glisser le corps sans vie dans l'eau matte, aussi tendu qu'il pourrait physiquement l'être. Sa main droite, tenant l'arme à feu encore fumante du tir de plasma, tremblant et agitée de spasmes.
Puis il serra les dents dans un rictus de rage lui déformant le visage, d'une atroce grimace meurtrière plus terrifiante qu'un masque de démon. Anumeh sauta sur sa moto disparut entre les arbres en direction des bruits de combats.





A quoi tient la raison quand un homme cherche à protéger la vie des siens?
A quoi tient la discipline quand il vit et ressent avec eux?
A quoi tient l'idéalisme absolu quand ceux-ci sont massacrés et leurs rêves piétinés par plaisir?
Peut il-seulement se prétendre conscient celui qui reste raisonnable peu importe les horreurs... Car Anumeh est un animal faillible et non une machine calculatrice, et peu importe qui Kotei est... il pourra toujours supplier.


...when a good man goes to war.







[Hrp: Dé d'action pour savoir dans combien de tours les premiers renforts arrivent. La Voie Dorée arrive dans deux tours cependant.]

_________________
Thème:
 

Sans oublier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Lun 20 Fév - 2:23

Le membre 'Anumeh Kherkzs' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Kotei Seishin
Malva - Rang 2
Malva - Rang 2
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Mar 28 Fév - 15:24

Insuffler la peur

Une poignée d’homme se dresse fièrement face à l’avancé des morts. L’avenir est-il déjà tout tracé ? Je me demande encore qui aura raison lors de la sentence finale. Est-ce que j’aurais mon mot à dire ? Est-ce que quelqu’un les laissera parler ? Ou finalement, est-ce que le destin voudra que rien ne se déroule dans mon sens ? J’ai longtemps hésité avant de partir de nouveau à l’aventure. J’ai aussi longtemps hésité avant de prendre part à ce combat. Mais c’est grâce à un homme, que j’ai pu me décider, que j’ai pu aller de l’avant. Cet homme est un héro, moi, je ne suis qu’un simple aventurier. Je n’ai pas autant de mérite que la plupart de ceux qui dirigent les royaumes, mais j’existe, comme tous les autres, je vie, j’ai mes sentiments, mes émotions, mes avis, mes raisons et mon histoire. Au final, je suis comme vous tous, à rêver d’un meilleur lendemain. Vous pouvez me citer toutes mes erreurs, vous pouvez m’injurier de tous les noms, mais il y a une chose que vous ne pourrez pas faire, me dire que je n’ai pas suivis mes principes.

Trente kilomètres au Nord de Gaëa, à l’intérieur du marécage magique, les hommes bleus se préparent à accueillir les pires ennemis possibles, l’armée de l’empereur. Ici, pas de rigolade, tous les meilleures unités de l’armée sont présentes, inutiles de se cacher, de fuir ou de supplier, la vie sera rasée de toutes les terres du monde des rêves. Les guerriers d’os avancent, arme à la main, sabre comme lance, ils s’équipent sur les cadavres qu’ils ont trouvés dans le tombeau des papillons et sur ceux qui ont péris sur les terres des morts. Affuter très légèrement afin de redonner du tranchant aux lames et aux pointes, ces unités sont les plus faibles de l’armée. Sauf, qu’une chose les places au-dessus des souvenirs et des soldats d’Aldrim. Ces personnes peuvent encore réfléchir et user de leur cervelle pour travailler en équipe et combattre de façon intelligente. La clef de Malva les emprisonne, ils sont obligés de donner le meilleur d’eux-mêmes. Le front vient de se dessiner sous nos yeux. Bleu contre mauve, les guerriers squelettiques sont en première ligne, ils vont foncer dans le tas sans réfléchir. Blu possède des armes terriblement efficace à distance, cela pourrait être dangereux de rester en retrait, il faut accélérer.

Les soldats engagent le combat, ils tirent, vident leur chargeur et rechargent finalement pour recommencer. Jusqu’à ne plus rien avoir. Les arbres et les reliefs du marécage magique protègent les morts dans leur avancée. Les tirs viennent se loger dans le bois pour la plupart, seuls quelques tirs sur les innombrables tirés parviennent à toucher leur cible lors de cette course acharnée. Ils sont au contact à présent, les squelettes, armés de leur lame tente de percer les armures bleues. Ces matériaux les plus résistants leur permettent de tenir face aux nombreux coups qui pleuvent sur eux, mais rien à y faire, les premières actions contre cette avancée semble avoir échoué. Les soldats de Blu n’ont pas réussit à tenir éloigné les morts. Ils vont devoir changer de combat et passer en mode attaque. La meilleure des défenses, c’est l’attaque comme on l’a toujours dis. Des tirs de canons résonnent, c’est le chant de la guerre qui s’entend à travers les cris d’agonies et les perles de sang coulant sur leur corps, non, il ne faut pas abandonner encore.

N’abandonner pas tout espoir soldat de Blu, la cavalerie est en marche et peut être avec elle, une petite surprise qui risque de donner du piment à toute cette histoire. Les guerriers d’os, sont en difficultés face au changement brutale, il n’est plus question d’avancer sans réfléchir, il n’est plus question de chargé, il faut jouer avec les nerfs des adversaires à présent. Suivant les ordres de l’empereur, ils utilisent les cadavres de leurs amis comme ceux de leurs ennemis pour avancer. Des boucliers humains, parfois certains, encore vivant, dont une lame traverse leur corps sont utiliser à ces fins de protection. Un Bluien hurlant encore, une lame au travers de l’abdomen, du sang remontant à travers sa gorge, se retrouve embarqué dans la charge d’un squelette. Celui-ci continue de courir, le soldat devant lui. Ses amis n’ont d’autres choix que de tirer dessus et de l’achever eux-mêmes, sinon, c’est eux qui mourront. Ces stratégies user par l’ennemi servent à dissuader les troupes, les piéger, les faire douter. Même s’il s’agit de simple fraction de secondes, c’est souvent ce qu’il faut pour mourir sur un champ de bataille comme celui-ci. Ils usent de l’arme qui arrêtent tous les pouvoirs, l’arme qui anéantie des vies et des hommes. Cette arme, il s’agit de la peur.

Les guerriers d’os ne sont pas assez forts pour insuffler la peur chez les ennemis, mais inquiétez-vous, Kotei Seishin a déjà prévu ceci. Ce qui se trouve en renfort à ces unités d’infanteries, ces fantassins de la mort, se sont les spectres. Ils sillonnent le champ de bataille, de leur corps fantomatique, ils ne craignent les dégâts physiques. Afin de les terrasser, il faudra utiliser, de l’énergie. Des chocs électriques, de la magie, mais des tirs de plombs ou d’armes ordinaires ne pourront rien faire à leur corps intangible. Ces nouveaux ennemis, seront très certainement bien plus dangereux qu’ils n’en ont l’air. Pourtant, derrière la première ligne, ce qui attends nos amis n’est rien comparais à ce petit amuse-gueule.

[HRP : Dé d'action pour la stratégie du bouclier humain utiliser, le dé d'attaque pour savoir si l'assaut est toujours en faveur de la première lignes de squelettes avec les spectres qui viennent s'ajouter]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Mar 28 Fév - 15:24

Le membre 'Kotei Seishin' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Wukuri Supirittsu
Rang Spécial - Archidruide
Rang Spécial - Archidruide
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans un temple en train de travailler mes jojo-poses!

Inventaire
Objet: Attrape-Rêves / Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Mar 28 Fév - 17:20

C'était une guerre sans âme qui déchirait le royaume vert. C'est le sang de milliers de volontaires qui se répandait sur son sol. Pourquoi? Pourquoi fallait-il qu'un être aussi vil que Kotei existe? Pourquoi fallait-il qu'en plus de faire l'affront au monde d'exister, il devait être terriblement chanceux? La chance allait le quitter en ce jour sombre, l'armée des morts était condamnée à perdre, la vie devait gagner, la vie gagnera, la vie gagne toujours.

 Il peut se pavaner devant ses adversaires en agitant sa puissances et ses stratégies, mais tous le savaient, tous en rêvaient, tous avaient la certitude que bien assez tôt, celui qui avait assez de culot pour se faire appeler "Empereur" serait à genoux en train de réclamer leur pardon et d'implorer leur pitié. Vil et fourbe qu'il est, l'adversaire avait lancé plusieurs fronts à l'ouest pour distraire le véritable assaut, la véritable charge, l'arrivée des morts au Nord. Il pensait ainsi surprendre les peuples libres en attirant leur attention ailleurs, mais son arrogance allait le perdre.

 Verde avait prévu ce coup bas. Blu était déjà sur place et résistant tant bien que mal, les forces vertes, elles, étaient juste derrière les soldats de la mer. Des moines et des sorciers, non pas des gardes, mais bien des spécialistes allaient maintenant tout donner pour affronter la mort. Les moines chargeaient les forces ennemis, sans armes, leur corps était la seul arme dont ils avaient besoin, concentrant de l'énergie harmonique dans leur corps, ils devenaient plus résistants, plus puissants.

 Derrière eux, des sorciers tiraient en mortiers des projectiles d'énergie chaotique destructeurs tandis que d'autre tiraient sur les spectres pour les abattre, mais la félonie des mages noirs ne s'arrêtait pas là, certains s'étaient cachés dans le décor, ça et là, ils étaient présents, mais dans l'ombre. Ils lançaient tous le même enchantement, un sort d'illusion. Voyant l'organisation des morts, ils comprirent qu'une diversion pouvait être utile. Concentrant la même énergie, ils jetèrent un sort sur les morts, ces derniers pouvaient voir leur nombre doubler, tripler, plus encore!

 Chaque mort disposait d'un clone qui venait troubler l'organisation générale, ne sachant plus avec qui aller ou a qui obéir. La nature allait ce défendre aujourd'hui, Kotei se croit malin en pénétrant les marécages magiques, mais pourtant... Il vient de commettre sa pire et dernière erreur.

[HRP]Je suis vraiment désolé, je sais que ça fait vraiment court mais étant donné les conditions IRL je peux difficilement faire plus :X j'essaierai quand même de faire plus long pour le prochain, sinon pour les dés : 1er lot de dé attaque/défense pour la charge des moines, second pour les sorciers contre les spectres et enfin dé d'action pour le sort d'illusion[HRP]

_________________

IT'S A GIRL!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Mar 28 Fév - 17:20

Le membre 'Wukuri Supirittsu' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Kotei Seishin
Malva - Rang 2
Malva - Rang 2
avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Dim 5 Mar - 15:46

"Johny, je t'ai à peine connu"



Sur la route de la douce Gaëa. Hourra ! Hourra ! ♪
Sur la route de la douce Gaëa. Hourra ! Hourra ! ♪
Sur la route de la douce Gaëa.
Un bâton à la main, une larme à l’œil.
J’ai entendu une jeune femme en peine.
"Oh, Johny, je t’ai à peine connu".
Avec vos tambours et vos canons ! Hourra ! Hourra ! ♪
Vos canons et vos tambours ! Hourra ! Hourra ! ♪
"Jonhy, je t’ai à peine connu".


Blu se fait repousser, les preux héros s’étant lancé à travers les marécages magiques pour ralentir l’avancé des morts se sont fait balayer sans le moindre doute. Leur stratégie, leur idée, était particulièrement intéressante, mais le nombre d’adversaire était si grand, qu’il n’y aurait eut aucun survivant. Si les moines d’harmonie n’étaient pas intervenus. Grâce à leur force et à leur art, ils ont affrontés la première ligne squelettique, protégeant les quelques survivants bleus au premier assaut. Leurs capacités furent rapidement récompensées, poussant les spectres à agir avec plus de sureté, plus de tactique pour éviter de disparaître sous les tirs chaotique. Les moines d’harmonie n’achever pas les spectres, mais il pouvait les guider à travers les tirs d’énergie de la part sorciers. Mais ce n’est toujours pas assez. Voici que la deuxième ligne se fait aider par la cavalerie.

Où sont tes yeux ? Qui m’ont paru si charmants.
Quand tu as ravi mon cœur.
Pourquoi as-tu fui loin de nous ?
"Oh, Johny je t’ai à peine connu".
Où sont les jambes qui te portaient ?
Quand tu es parti prendre les armes.
Il y a bien des jours que notre danse s’est finit.
"Johny, je t’ai à peine connu".


Ils ne peuvent reculer, ils n’ont qu’une seule et unique chance pour survivre, avancer et terrasser leurs adversaires. Le combat continue, cette pression de la part des chevaux squelettiques empêcher les soldats de doutés. Epauler par ses êtres démoniaques, ils risquent d’être encore présent pendant longtemps. Les renforts risquent d’arriver d’un moment à l’autre, il faut accélérer ! C’était les mots de l’empereur ordonnant à la seconde ligne de presser le pas, de rattraper les chevaux à pieds s’il le faut.

Nous te reverrons à la maison !
De retour des forêts teintées de rouge.
Jamais tu ne seras le même.
"Oh, Johny, je t’ai à peine connu".
Avec vos tambours et vos canons ! Hourra ! Hourra ! ♪
Vos canons et vos tambours ! Hourra ! Hourra ! ♪
"Jonhy, je t’ai à peine connu".


Un chant de guerre s’entend. Des voix s’élèvent dans la forêt. Les morts ne souffrent pas de leur accélération, mais malgré tout, ces chants furent troublés. Est-ce qu’ils s’essoufflaient ? Non, c’était l’émotion. Les morts qui faisaient parties de la deuxième ligne, avance en chantant. Les larmes coulent le long de leur visage, brûlent le peu de peau qu’ils leur restent. Armé de mousquet et de sabre, ils avancent sans même se soucier des tirs des sorciers. Il fallait se rapprocher le plus possible, faire un massacre sans nom. Une seule chance et il ne fallait pas la manquer, sinon, se serait la mort assurer.

Je suis heureuse de te revoir à la maison.
Oui, nous sommes tous heureux.
Mais nous ne pensions pas… Que se serait…
Porter par les bras de tes semblables.
Avec vos tambours et vos canons ! Hourra ! Hourra ! ♪
Vos canons et vos tambours ! Hourra ! Hourra ! ♪
"Jonhy, je t’ai à peine connu".


Les entendez-vous ? La lamentation des morts. Ils avancent, sans le vouloir. La clef de Malva les en oblige, chantant pour ne plus avoir peur, pour espérer pouvoir rentrer à la maison. Ils espèrent, ils pleurent, ils tirent, il n’y a plus aucune fuite possible. Le massacre continue, alors que derrière, les souvenirs et les surprises de l’empereur, ne s’arrêtent pas. Au contraire, le son des pas s’augmentent, ils deviennent de plus en plus nombreux. La puissance de la clef s’augmente au fur et à mesure que les soldats meurent sur le champ de bataille. Les souvenirs viennent jusqu’ici pour reprendre vie et prendre à nouveau les armes.

[HRP : Premier dé d’attaque pour les cavaliers, second dé pour les tirs des mousquets.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Dim 5 Mar - 15:46

Le membre 'Kotei Seishin' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Anumeh Kherkzs
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 20
Localisation : Le SUD

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Dim 12 Mar - 13:50


La lance transperça le crâne d'un malvien levant bien trop haut son épée, tandis qu'un autre plus loin fut stoppé dans son élan par un tir de révolver dans le torse. Un soldat se rua sur Anumeh par derrière, mais une flèche sortie de nulle part se planta dans son genou et le fit tomber de justesse: le Daru se retourna, marcha rapidement vers lui alors que le bougre toujours à terre tentait d'attraper son arme, avant de lui assener fermement un violent coup de lance dans le cœur. La retirant d'un mouvement sec du bras, il retourna en chasse: il a besoin de trouver celui qui est à l'origine de toute cette horreur, quitte à en mourir lui-même.

Anumeh a perdu toute notion de sauvegarde propre, il est une incarnation de haine, de tristesse et de dégoût, des sentiments d'atrocité d'une force à lui en faire vriller la tête. Face à toute cette destruction de ses espoirs, face à tout ce gâchis de vies, il avait craqué, et pour combattre Kotei et mettre fin à ses actes il était prêt à entrer dans son jeu macabre et se salir les mains au moins autant que lui. Seulement, il n'était pas lui-même conscient de sa logique: seul le sang occupait de la place dans son esprit à l'heure actuelle.




A l'est, plus au centre du champs de bataille, les forces bluiennes avaient été piétinées: la tactique des tirs croisés était efficace, mais ils étaient juste trop peu nombreux, et trop pauvrement entraînés pour beaucoup de conscrits. Ils avaient été submergés, balayés, sur les 5200, seules quelques dizaines survécurent. Mais leur résistance avait au moins gagné le temps pour les forces de Verde de s'organiser et mordre en retour, frappant pour eux et pour ceux avant eux qui étaient tombés trop tôt, cependant l'affrontement restait serré.

Et alors, par-dessus les bruits de coups de feu, d'armes qui s'entrechoquent et de cris, une explosion retentit, puis une autre et d'autres encore, alors que des nuages de fumées commençaient à s'élever au-dessus de la canopée: dans le ciel, des avions venaient d'arriver pour décharger leurs cargaisons mortelles au coeur des masses malviennes, loin de la ligne de front afin de ne pas prendre le risque de toucher les leurs. Blu n'avait qu'une faible aviation et ne possédait pas de bombardiers à proprement parler: mais un avion de transport depuis lequel on lâche manuellement des bombes, dont les composants étaient en partie fournis par Rosso, est tout aussi mortel.

Pendant ce temps, la division de dix tanks avait atteint la ligne de front: leur faible maniabilité dans une forêt aussi dense les avait ralentis, mais leur système antigrav les faisait flotter au-dessus du sol marécageux et boueux. Et ils utilisaient cet avantage pour les cousins humanoïdes, les mechas: cinq des tanks en transportaient un sur son dos. Ils arrivaient trop tard pour épauler la première ligne: mais à présent, les mechas redescendus au sol, ils formaient un bloc mortel de métal et de feu. Lorsqu'ils se seront bien rendus compte que beaucoup d'entre eux ont perdu des amis, il est probable qu'ils fassent encore moins de quartier.
C'est le triste cercle vicieux de la guerre totale: la destruction engendre la destruction, les pacifistes participant contre leur gré de par la ferveur des combattants, jusqu'à ce qu'il reste si peu à détruire que les deux camps, blasés, en viennent à désirer la paix par envie de sauvegarder les quelques miettes qu'il leur reste.



Mais il n'y a pas que deux camps dans cette bataille, les êtres civilisés ne sont pas les seuls habitants de ce monde. Dans une partie très aquatique du champs de bataille, les combats ont affectés la population locale, à savoir un nid de Shuulus: des vers blancs, sans yeux et aveugles, mais se repérant aux vibrations dans l'eau de la mangrove. De cinquante centimètres de largeur et d'une vingtaine de mètres de longueur, les adultes de la colonie se sont mis à se faufiler sous l'eau pour tuer tout intrus venant présenter une menace pour le reste du groupe, les attrapant par surprise pour les noyer et les étouffer: de toute façon ça leur fera de la nourriture pour les petits.

[1er dé pour les bombardiers, 2e pour les tanks et mechas.

Dé d'action pour les Shuulus:
-Raté: les bluiens/verdéens sont les principales victimes
-Normal: les deux camps sont également touchés
-Parfait: les malviens sont les principales victimes]

_________________
Thème:
 

Sans oublier:
 


Dernière édition par Anumeh Kherkzs le Dim 12 Mar - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Dim 12 Mar - 13:50

Le membre 'Anumeh Kherkzs' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#4 'Dé de défense' :


--------------------------------

#5 'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Wukuri Supirittsu
Rang Spécial - Archidruide
Rang Spécial - Archidruide
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans un temple en train de travailler mes jojo-poses!

Inventaire
Objet: Attrape-Rêves / Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Dim 12 Mar - 16:54

Le chasseur n'en revenait pas, quelle était cette immense armée qui traversait le territoire de sa tribu? Ça n'avait rien a voir avec les animaux qui vivaient normalement dans les marais. Ils ne ressemblaient pas non plus aux locaux qui vivaient hors des mangroves.

 Pourtant ces derniers étaient là aussi et il se battaient contre les premiers. Ils étaient répugnants ces envahisseurs. Leur chair putride et leurs os n'avaient rien de glorieux et de brillant comme le chasseur avait l'habitude d'en voir. En plus, leur avancé détruisait l'environnement, l'endroit était fortement atteint par l'avancé de cette force de frappe. Se pressant, le brave chasseur traversa les feuillages et les branches pour retourner dans sa tribu.

 Les petites constructions de bois primaires accueillaient nombre de ses semblables. Mais une construction plus haute que les autres semblait être sa destination. Escaladant l'arbre sur lequel elle reposait, le chasseur escalada avec vivacité et agilité le tronc. Lorsqu'il entra dans la hutte, un membre son espèce, bien plus gros et gras que les autres le toisait, assis sur un coussin de feuilles.

-Nuk nuk témélé! Croamakalis Ukimi! Se précipita le chasseur.

-Croahana monoté, kod kod macid? Lui répondit le plus gros, d'une voix grave et sévère.

-Sakaduri Vovamikané! Mokohana! Paniqua le chasseur.

Celui qui lui faisait face se releva alors, difficilement, mais fier.

-Koko dejemass! Waliaté nuk nuk! Ordonna-t-il avant de quitter la hutte, suivit du chasseur.

Peu de temps plus tard, alors que la violente bataille opposait peuples libres et morts-vivants. Les moines continuait de se battre comme des démons tandis que les sorciers maintenaient leurs tirs sur les spectres. Cependant, étrangement, ils virent certains morts trébucher, un œil attentif pouvait distinguer une corde tendue, attachée entre deux arbres solides.

 Le chant de bataille fut soudainement envahit de hurlements sauvages que les Verdéens reconnaissaient, il est dans ces marais une espèce qui semblait de pas vouloir laisser passer les armés de morts. Des croassements aux allures de rugissements résonnaient dans les marécages. Les soldats impériaux essuyèrent alors une pluie de projectiles tandis que des baragas fonçaient se jetaient sur eux comme sur des proies. Le chasseur n'avait pas peur, car la proie est sur son territoire.

[HRP]Dé d'action pour les cordes : raté : deux trois clampins se sont casser et la gueule et subissent le rire gras de leurs alliés/ réussit : l'infanterie se trouve ralentie et un bon nombre chute, bien que les cavaliers n'en souffrent pas/parfait : l'infanterie et la cavalerie sont atteintes. Premier lot d'attaque-défense pour les baragas, deuxième pour les moines, troisième pour les sorciers o/[HRP]

_________________

IT'S A GIRL!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Dim 12 Mar - 16:54

Le membre 'Wukuri Supirittsu' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'action' :


--------------------------------

#2 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#3 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Dim 12 Mar - 18:33

I'm gonna die !

Moines et sorciers ont combattus comme de véritables démons dans cette bataille sanglante face à l’armée des morts avançant vers la capitale. L’harmonie dans leur cœur et le chaos s’abattant sur leurs adversaires, une combinaison parfaite qui venait perturber les rangs ennemis, les désorganisés, les obliger à se mettre à trois contre un seul adversaire pour avoir une chance de le maîtriser. Finalement, les spectres ayant commencés une attaque à champ ouvert sur les résistants bleus, subirent le courroux des sorciers. Ils ne restaient plus beaucoup d’entre eux, les plus puissant d’entre eux subirent les pluies de magie, sous ce nombre de projectiles magiques, ils ne purent résister aussi longtemps qu’on ne l’aurait pensé à leur arrivé.

Un son d’une violence terrible, venant du ciel, une attaque de démolition va s’abattre sur l’armée. En levant les yeux vers les nuages, on pouvait voir une seconde pluie de projectile, ici, bien plus explosif. Un véritable bombardement sur les unités mauves avançant d’un pas sûr vers la capitale. Les dégâts importants mirent le feu à plusieurs parties de la forêt, faisant encore plus de victimes que précédemment. Ce bombardement des forces bleus, il était à concevoir, il était prévisible, mais impossible de prédire où tomberont les bombes. C’était les mots de notre empereur avant l’assaut donné. L’une des bombes vint justement exploser proche de la zone où il se trouvait. Nous avons tous eut le souffle coupé pendant ces quelques secondes. Est-ce que la clef de Malva est intacte ? Est-ce que notre bourreau possède-t-il encore l’objet de tous nos supplices ? Allons-nous encore devoir nous battre ?

Malheureusement, c’était bien le cas, lorsque la poussière retomber, je pouvais observer l’empereur, se tenant droit, sa cape couvrant le couvrant déchiqueté par l’explosion, le collier autour de son cou, brillant de cette lueur rappelant la mort. Il cache l’artefact sur lui à nouveau, personne ne pourra réussir à lui retirer aussi facilement. Mais comment a-t-il pu survivre à cette explosion alors qu’il se trouvait juste à côté de celle-ci ? Est-il vraiment immortel ? L’empereur est invincible, ce n’est peut être pas que de simple mots. Sa présence m’effraie, surtout qu’en je vois, le massacre autour de notre chef de guerre. Les cadavres de mes amis ayant eux aussi subit l’attaque, tous broyé, brûlé, exterminé par cette explosion.

Il nous obligea à retourner au combat, de continuer d’avancer. Nous n’étions que de la poudre à canon, nous ne servons à rien d’autres pour lui. De simple jouet entre les mains du grand manitou. Impressionnant, mais principalement effrayant. C’est alors qu’ils apparurent devant nous. Ces gigantesques êtres mécaniques, ils avançaient sur les tanks, projetant des tirs enflammés d’une puissance tout aussi impressionnante que ce qui est tombé du ciel. Les dégâts aller de nouveau être important, nous ne pourrons rien faire face à cela. Mais il souriait, il continuer de sourire sans jamais avoir la moindre peur dans ses choix. Dans mon avancé, je me retrouvais face à l’un de ces géants. Sans se soucier de moi, il aller continuer pour attaquer, son tank ayant été arrêté à la force du nombre, il aller faire encore plus de dégâts de son côté. Ses jambes mécaniques aller me broyer contre le sol boueux des marécages, et pourtant, ce n’est pas ce qui se déroula.


Le mecha se fit stopper dans son élan. Impossible pour lui d’aller plus loin et causer de nouveau massacre. Le nombre est peut être impressionnant, mais c’est vrai que fasse à ce genre de monstre, une centaine d’homme ne serait peut être même pas suffisant pour le mettre à terre. Et pourtant, avec la magie on peut faire tant de chose. L’empereur y avait déjà pensé, il avait besoin de quelque chose pour contrer ses êtres massifs fait de fer et d’acier. Ce qu’il a trouvé ? Concentré la puissance d’une centaine d’âmes dans un cimetière, les fusionner avec le sol de celui-ci afin que des golems mortuaires viennent nous aider dans la guerre face à la belle Gaëa. Ces golems feront des ravages dans les rangs ennemis comme les machines du royaume technologique en font chez nous. Qui vaincra ? Il semblerait que les golems bleus se fassent repousser en même temps que nous avançons, vers la capitale, et cela, sans jamais prendre la moindre seconde de repos. Fort heureusement, je suis mort, et je ne crains pas la fatigue, mais certains morts ne sont pas du même bois que le mien et ressente ce genre de problème.

Les golems cimetières:
 

J’arrivais au niveau du front, j’observais ces moines et ses sorciers en fassent de moi. Mon esprit voulait s’enfuir, mais mon corps ne m’obéissez pas. Je n’étais plus maître de mes mouvements alors que je levais mon arme en l’air sous un cri de guerre, incapable de faire autrement. Quelques perles d’eau coulèrent le long du reste de peau que j’avais sur le visage. Tombant, se mélangeant avec la boue de ce lieu mystique. J’espère que si je meurs, je revienne ici, sur ce monde merveilleux. Que cette guerre ne soit qu’un simple mauvais rêve. Oh, oui, j’aimerais tellement pouvoir repartir à l’aventure en ces terres. Ma vue se trouble. J’ai froid. Maman, je veux rentrer à la maison.




Vous vous attendiez à ce que j’arrive sur le combat des marécages magiques ? Et bien détrompez-vous. Enfin, c’était ce qui était prévue à l’origine. Mais lorsque j’ai vu ce qui se trouvait derrière les lignes ennemis, j’ai préféré fuir au plus vite vers Gaëa pour avertir les aventuriers là-bas sur ce qui nous arrive en pleine face. Disons que, les golems, Miyuko utilisant des pouvoirs d’hémomancie qu’elle n’a jamais réussit à atteindre lorsqu’elle voyageait à travers le monde des rêves, Monokuma avec le sabre d’Arancioni et tout ce que nous ayons pu affronter jusque-là, et bien tout cela, ce n’était rien comparais  à ce qui se trouve derrière les lignes du marécage magique. Croyez-moi, vous ne voudriez pas le savoir, moi-même j’aurais préféré croire que mon cher ami n’est pas atteint une tel maîtrise de l’artefact de Malva. Il a atteint la maîtrise parfaite de la clef des morts, faire revenir à la vie, ses propres souvenirs des personnes qu’il a affronté. Soit, des gens très puissant dont je vous parlerais plus tard.

Pour le moment, dîtes-vous qu’il n’y a que les golems de cimetières et ce truc dégueulasse que je nommerais par son véritable nom. Etre onirique ou rêve. Un être nait d’un rêve, un songe, un but dans la vie, en bref, quelque chose qui va être particulièrement difficile de se débarrasser lorsque l’on connait leur capacité. Mais une fois vaincu, il ne pourra pas faire grand-chose, vu qu’il retournera à une forme plus primitive et beaucoup moins dangereuse. A l’heure actuelle, pour vous expliquer, il est entrain d’hypnotiser tous les soldats sur son passage. Fort heureusement, et je ne pourrais expliquer pourquoi, il semblerait qu’il hypnose aussi les soldats de Kotei. Les personnes hypnotisaient ne bougent plus, elles restent figer sur place, les yeux grand ouvert mais vide, comme endormie. Peut importe ce que vous faîtes, ils ne bougeront absolument pas, j’ai essayé d’en frapper un dans la bouche, il est juste tombé au sol et à commencer à se noyer dans l’eau des marécages.

« En bref ! On est dans la merde et moi je ne veux pas mourir tout de suite ! »

Le vieux rêve:
 

[HRP : Premier dé d'attaque pour les golems, s'il est raté, cela signifie qu'il n'y aura aucun golem lors de la bataille à Gaëa. S'il est réussit, les mechas et les tanks ne seront que de l'histoire ancienne. Information supplémentaire, ils sont une dizaines seulement / Deuxième dé d'attaque pour le front face aux moines et aux sorciers, il s'agit d'un front général et pas forcément d'unités en particulier / Dé d'action pour connaître le nombre de personnes hypnotiser par le vieux rêve, "Raté" les principales cibles seront les Malviens, "Normal", c'est un 50/50, "Parfait", les principales cibles seront les résistants.]

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Dim 12 Mar - 18:33

Le membre 'Dead' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Anumeh Kherkzs
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 20
Localisation : Le SUD

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Mer 15 Mar - 23:45

Calione avance prudemment, l'eau montant aux hanches. Serrant son fusil dans ses main, elle patauge prête à tirer sur tout signe d'activité hostile, précédant en son rôle d'éclaireuse le reste de ses coéquipiers d'une centaine de mètres. Le cours de la bataille avait laissé un espace peu actif à cet endroit alors que la feu s'y déchaînait dix minutes auparavant: mais il ne restait guère plus que des cadavres ici, flottant mollement et laissés aux charognards de ce marais infernal. Les survivants de son unité, isolés, devaient donc à présent retrouver le reste de l'armée pour se reformer et reprendre le combat.

Soudain, alors qu'elle mettait pied sur un talus s'élevant légèrement hors de l'eau, elle entendit un râle sur sa gauche: un soldat blessé tentait de ramper en direction du nord, apparemment Bluien. Elle se précipita sur lui pour l'aider, sa stupéfaction lui coupa le souffle: c'était le Fondateur de Blu lui-même, Anumeh Kherkzs, à l'apparence typique que tous reconnaissaient bien. Mais il saignait abondamment...

"Monsieur, attendez monsieur, je peux vous soigner."

L'intéressé fit alors attention à elle, paraissant surpris devant sa déclaration.

"C'est une capacité que je possède, continua-t-elle en le retournant pour observer ses blessures. Là..."

Anumeh était mortellement blessé: touché au-dessus du cœur, par un simple petit trou, probablement une balle de mousquet. Si elle n'avait été là, il aurait fini par mourir à coup sûr. Elle sortit son couteau afin de découper les vêtement autour de la plaie et apposer la paume de sa main directement sur la peau bleue.

"Vous... parvint-il pauvrement à articuler."

Mais il fut interrompu par une onde de choc qui traversa son corps entier, tandis qu'une légère lueur jaune se mettait à briller autour de la main de Calione. Elle retira ensuite sa main d'un grand coup sec alors que le Daru tombait inconscient. La plaie s'était refermée, la balle était restée dedans mais ne pouvait faire grand mal dans l'urgence ; elle regarda sa main, contempler la blessure qu'elle avait volée. Un trou qui traversait depuis la paume jusqu'au dos, mais elle avait déjà fait ça des centaines de fois et avait l'habitude: la peau de ses mains était boursoufflée comme une immense cicatrice.

"Vous devez vivre, vous êtes beaucoup trop important, confia-t-elle en le traînant sous un buisson."

Au même moment, une troupe tomba sur elle, des soldats malviens armés de mousquets sortaient d'entre les arbres alors qu'elle n'y prêtait plus d'attention, et elle n'eut que le temps de se relever précipitamment après avoir caché le Fondateur. Une voix grave s'éleva:

"Calione! Éclaireuse hein? Qu'est-ce que tu branles ici putain? Tu dois garder au moins deux cent mètres d'avance, tu veux qu'on tombe par surprise sur une grosse force ennemie ou quoi?
-J'achevais des blessés capitaine! répondit-elle en se mettant au garde-à-vous. Leur technologie nous oppose une forte résistance, nous avons besoin de récupérer des soldats pour no...
-Ok ferme ta gueule et avance sac à foutre, répondit le squelette colossal en pointant sa mitrailleuse lourde sur elle.
-A vos ordres capitaine!"

Et elle reprit son avancée dans l'eau bouseuse des marais.




_______________________________________________________________





Pendant ce temps plus au sud, le reste des renforts était arrivé. Six-cent soldats professionnels, hautement équipés, entraînés, et disciplinées, venaient porter secours à leurs frères d'armes, encore ignorant de l'étendue de leurs pertes. A eux s'ajoutaient quatre mille autres conscrits volontaires, ainsi que vingt pièces de mitrailleuses lourdes et trois de canons plasma.

Voulant profiter de la difficulté de mouvement du terrain, dans lequel un malvien aurait à s'exposer plusieurs secondes à la puissance de feu bluienne avant d'arriver à un portée plus avantageuse pour lui, il fut décidé de garder les combats à l'intérieur de marais. Cependant, il fallait cette fois prendre le temps d'organiser une défense mieux préparée, et pendant que sur a ligne de front leurs camarades et alliés se battaient, ils prirent le temps de se positionner derrière, formant à présent une double ligne statique et défensive. Puis l'ordre fut donné à toute unité sur le front de faire retraite jusqu'à cette ligne et reconsolider de meilleures positions ; l'officier dirigeant les forces présentes de verde s'étant vu donner un appareil radio, les alliés verdéens furent avertis de cette stratégie.

La ligne de défense ne couvrait cependant pas tout le front: les défenseurs étaient bien trop peu nombreux. Elle ne pouvait tenir décemment que la moitié environs, et avait fait le choix de se positionner sur la gauche, afin que l'inévitable débordement ennemi se fasse du côté d'une autre armée malvienne venant de l'est et ainsi de tous les garder du même côté sans se faire encercler. A cet effet, la ligne défensive bluienne ne s'est pas faite horizontalement, mais en diagonale, l'extrémité est plus au sud que celle ouest.

Retenir cette armée n'allait pas être possible, mais dans une guerre où infliger le plus de pertes possibles tout en en subissant le moins est encore plus primordial que dans une guerre conventionnelle, toute occasion de frapper efficacement était bonne à prendre.





[Alors je m'étais demandé si je faisais un dé d'attaque ou pas vu que les soldats bluiens ne tireront que quand les malviens arriveront, mais je me suis dit que si je le faisais pas, j'allais m'en prendre un en premier de la part de kotei et ça allait ken l'avantage défensif. Donc ce dé d'attaque est un dé en sursis qui prendra effet lors de la rencontre.

Le 2e, c'est pour le bombardiers qui, du coup, ne rencontrent pas de résistance. Après ça par contre, ils n'auront plus de munitions et repartiront.]

_________________
Thème:
 

Sans oublier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Mer 15 Mar - 23:45

Le membre 'Anumeh Kherkzs' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Wukuri Supirittsu
Rang Spécial - Archidruide
Rang Spécial - Archidruide
avatar

Messages : 206
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans un temple en train de travailler mes jojo-poses!

Inventaire
Objet: Attrape-Rêves / Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Jeu 16 Mar - 1:22

Le chasseur poursuivait sa cible, confiant, il l'avait abattu, sans craintes, sans frayeurs. Il peut réclamer son territoire, il est chez lui, ces terres lui appartiennent. Pourtant, la confiance du chasseur s'efface, sa domination n'est plus ce qu'elle était. Pourquoi cet ennemi s'acharnait? Les baragas étaient trop faibles par rapport aux morts-vivants qui avançaient encore et encore. C'était là les créatures les plus étranges qu'il lui avait été donné de voir. Des coquilles vides, sans but, sans volonté, qui avait pour unique objectif la destruction. Il les détestait pour ça, il voulait les voir payer, il voulait que les plus gros monstres de la forêt dévorent leurs entrailles un par un, jusqu'au dernier, même si au fond de lui il savait que cette force inarrêtable saurait faire face à la menace des créatures sylvestres.

 Le chasseur était déçu, lui qui pensait que sa vie se ferait dans la joie que lui procurait le village et le frisson que lui procurait l'aventure, il se faisait maintenant témoin de la mort et de la destruction, tout ça à cause d'un seul homme. Jamais il ne pourrait ne serait-ce que se douter que l'armée des morts était dirigée par l'empereur, mais si il savait, il le détesterait, le maudirait, le haïrait de tout son être. Un être aussi mauvais et répugnant que Kotei ne pouvait attirer sur lui que la haine et l'amertume. Voyant les siens tomber les uns après les autres, le chasseur comprit, il comprit que c'était la fin, que son foyer n’existait plus, que sa vie avait été détruite.

 Il n'avait nul part où aller, nul part où chasser, ses frères et sœurs mourraient devant ses yeux et lui, il était impuissant. Impuissant? Ça jamais. Un chasseur n'est jamais impuissant. Si il devait mourir, ce serait en chassant. Il devait se cacher, utiliser son environnement, traquer une cible digne de ce nom. Esquivant les assauts des morts, les combats sanglants, le chasseur se faufila jusqu'à avoir un bon point de vue sur la bataille. Il cherchait, il lui fallait une proie, plus grosse que les autres. Celle-ci! Ce drôle d'animal avec cette petite boule qui pendait mollement derrière sa tête. il voulait l'avoir, c'était sa nouvelle cible, sa nouvelle proie.

 Se saisissant de sa fronde, le chasseur y inséra une pierre qu'il destinait à cette bestiole. Il était cependant trop loin pour l'atteindre, il allait devoir traverser la bataille. Ses yeux globuleux parcouraient la scène, il fallait trouver l'instant, le moment où se jeter pour parvenir à son objectif. Après quelques minutes d'attente, il se lança finalement, se jetant au milieu des corps, des combats, et du sang. Plus que quelques mètres, il y était enfin! Faisant tournoyer sa fronde, il visa et, tandis que la pierre s'envola, il senti un contact froid et dur dans son dos, une lance venait de le perforer et de l'écraser au sol.

 Mais malgré la douleur, malgré sa langue qui pataugeait mollement dans la boue et le sang, son sang, il avait toujours le regard tourné vers sa cible. Il l'avait touché, la pierre avait atteint la bête qui tombait lourdement sur le sol, vaincue. Le chasseur avait réussit! Il était mort dans la chasse! Il avait abattu la créature! Mais pourtant, même ici, même en ce monde où les rêves sont sensés se réaliser, il avait échoué. La bête s'était changé en espèce de poisson qui flottait dans les airs et qui s'était envolé plus loin. Alors c'était ainsi? Il la ressentait, même dans son dernier souffle de vie, le chasseur pouvait sentir ce sentiment amer.

 La frustration que pouvait ressentir les humains qui combattaient les morts, il la sentait aussi. C'était indescriptible, une sensation qu'il voulait effacer, il voulait se battre encore, sachant que cela chasserait la frustration, mais il ne pouvait pas, la lance avait choisit pour lui. Il resterait ici, mort, impuissant, et frustré, frustré de ne pas pouvoir lui-même punir celui qui est à l'origine de ce massacre, celui qui, de tous, mérite le plus le châtiment ultime, celui qui mérite une mort dans la douleur la plus intense et la plus terrifiante, celui qui ne méritait rien de plus qu'une éternité de souffrance et de peine.

-Kotei... Pas question que je me laisse avoir à ton petit jeu... Murmura Wukuri pour lui-même. 

Les marais étaient pris d'assauts, sans possibilités de défenses, face à un assaut trop lourd et puissant, les moines et les sorciers s'étaient vus, pour les survivants, obligés de reculer. Peu à peu, c'était le vent de la guerre qui approchait Gaëa. Alors pourquoi, pourquoi malgré tout ce mal, malgré l'anticipation d'un événement aussi tragique que l'arrivée de l'armée impériale aux portes de la capitale, pourquoi diable Wukuri s'était permit ce petit sourire en coin, ce rictus qui contrastait avec toute la peur et l'horreur dans laquelle les peuples libres avaient combattus aujourd'hui? Tout simplement parce qu'il avait comprit.

 La puissance de frappe déployée depuis les marais étaient plus impressionnante que les assauts Nord, Sud et Est, qui avaient déjà coûtés gros aux royaumes résistants, les laissant céder au désespoir. Cela se ressentait, dans la tente des dirigeants, les ténèbres du désespoir avaient rongés l'âme de certaines personnes présentes, dont Wukuri, pourtant, comme il l'avait lui même enseigné à ses élèves, c'est parfois dans les ténèbres les plus sombres que l'on peut trouver la plus luisante des lumières. Kotei plaçait ses unités ainsi pour deux raisons, la première, l'efficacité, une bataille de ce genre était parfaite pour lui, tout pesait de son côté de la balance, et deuxièmement, il le faisait car un tel placement engendrait la perte de tout espoir du côté adverse, savoir que, qu'importe le front, les soldats feront face à un génocide des plus violents, suffit à décourager les troupes. Mais Wukuri comprenait finalement le sens même de l'harmonie.

-Kotei veut nous voir ramper de détresse, jamais je lui offrirait ce qu'il veut, si je dois mourir devant lui, ça sera le sourire aux lèvres. Affirma le druide, déterminé à en finir. Vous devriez aller vous préparer, il est bientôt l'heure de mettre fin aux enfantillages de ce garçon perdu.

Il fit demi-tour et parti vers le temple où il allait s'équiper et s'apprêter pour la bataille finale. En marchant vers l'édifice, il porta l'index au voxilierre qu'il portait.

-Vénérable Racines-Filantes, faites feu sur les marais.

-C'était pas prévu comme ça à la base si? Lui répondit le tréan.

-Nous avons modifié le plan, vous voyez, là où les oiseaux de fer de Blu lâche des explosifs?

-Oui?

-C'est cette zone votre cible, ensuite revenez à Gaëa.

-Je m'en charge! Prêts les gars?

Des acclamations et des rires résonnèrent entre les pétales de la petite fleur. Loin des murs de la capitale, le tréan portait sur son épaule une batterie d'artillerie lourde de Blu, initialement installée pour combattre les autres fronts, son placement en faisait une position de choix pour faire feu sur les marécages. Les soldats bleus armèrent leur machine tandis que l'être végétale la maintenait à bonne hauteur. Les obus filèrent dans les cieux avant de venir exploser dans les rangs mauves.

Wukuri aurait aimé que tout se passe différemment, il aurait aimé régler ce conflit par la parole et la diplomatie, mais Kotei lui avait apprit une leçon dans cette affrontement interminable : 

on ne négocie pas avec des chiens de son espèce.

[HRP]Dé d'attaque défense pour l'artillerie[HRP]

_________________

IT'S A GIRL!


Dernière édition par Wukuri Supirittsu le Jeu 16 Mar - 1:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   Jeu 16 Mar - 1:22

Le membre 'Wukuri Supirittsu' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seul l'avenir nous le dira [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seul l'avenir nous le dira [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loreena&Gideon ▬ L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe. ♥ [END]
» Ce que l'avenir nous réserve
» moi seule, choisi de quoi est fait mon avenir (mérida)
» La sortie de secours est à l'intérieur de nous-mêmes. [Terminée.]
» Jusqu'à ce que la mort nous sépare [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: VerdeTitre :: Marécage magique-
Sauter vers: