Partagez | 
 

 C'est un Twi'Lek! C'est un Tau! Non: c'est Anumeh Kherkzs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anumeh Kherkzs
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 20
Localisation : Le SUD

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: C'est un Twi'Lek! C'est un Tau! Non: c'est Anumeh Kherkzs    Dim 21 Fév - 21:30

Nom, prénom : Anumeh Kherkzs Notio
Age : 14 ans Darus (soit l'équivalent humain, physiquement et mentalement, de 25 ans)
Genre : Masculin
Origine, Race ou espèce : Anumeh est un Daru, une espèce extraterrestre. Absolument aucun rapport géographique avec les humains, elle est juste sur sa planète dans son petit coin paumé de l'univers.
Royaume:
 

Pouvoirs, capacités et armes :
De base:
-Un bâton métallique de 2m trouvé dans les ruines de Waterfall, pouvant par pensée de l'utilisateur déployer deux lames de 15 centimètres aux extrémités, rendant ainsi l'arme létale.
-Compétences en ingénierie, pas de hard-tech, mais peut bricoler ou réparer de nombreux types d'appareils
-Bon tireur, rien d'exceptionnel mais meilleur que la moyenne
Acquis:  
-Venin de Silenz : les lames de son arme sont enduites de paralysant, et il a lui-même une plus grande résistance aux poisons
-Une petite arme à feu
-Une moto antigravitationnelle (purement de transport)


Physique :

Déjà il est bleu (oui, c'est une simple coïncidence), chauve (non, ce n'est pas de chance) et grand, aux alentours des deux mètres (-ence). Une tâche blanche en forme de T lui couvre le bas du nez (une fente), les yeux et les tempes. Il n'a pas d'oreille externe.
Sa peau est épaisse et rugueuse, totalement dénuée de pilosité, celle de son épaule droite étant une large cicatrice, souvenir de son combat avec Astro le Gardien d’Arancioni.
Vêtu de vêtements ambles et riches de forme, les couleurs en sont sobres, principalement du vert ou du orange clair, un peu de bleu à l'occasion.



A présent, comment es-tu arrivé dans ce monde ?

Histoire avant l'arrivée dans Yume


Une brise légère caressait la surface du sol, faisant doucement onduler la basse végétation bleu-vert. Le soleil montant réchauffait le visage du jeune Daru, réveillant les alines qui se mettaient à chanter entre les fougères. Une douce ambiance sonore se dégageait en toute innocence de la nature. En d'autres circonstances, ç'aurait pu être une journée des plus agréables.
Il releva la tête pour regarder autour de lui. Les autres tireurs d'élite, allongés comme lui sur le ventre au sommet de la colline, étaient tournés face aux murs de l'immense cité assiégée. Maeb était à dix mètre de là, concentré, le regard droit sur la ville. Le silence atteignait un niveau de tension hors-normes, le calme avant la tempête, comme si toute la vallée n'était qu'un immense tas de poudre prête à l'ignition.

Soudain l'étincelle éclata. Une explosion retentit, puis une autre, et ce fut toute la plaine en contrebas qui s'embrasa. L'enfer déchaîna flammes et lamentations alors que les colossaux remparts de métal de la cité étaient martelés par des explosions titanesques dans un véritable tonnerre de fin du monde.
Plusieurs minutes s’écoulèrent ainsi avant que les tirs ne cessent. Le silence retomba, la fumée noire se dissipa au vent, révélant les fortifications. Et elles tenaient toujours. Bosselées, enfoncées, craquelées, chauffées à rouge par endroits, mais toujours là, se dressant avec arrogance face aux assaillants. Une nouvelle minute s’écoula, puis des centaines de lumières de jetpacks volèrent à l’assaut des hauteurs, alors accueillies par une pluie de feu venant des meurtrières.
Et c’est alors qu’Anumeh les vit pour la première fois depuis qu’il s’était engagé, à travers sa lunette de visée : les ennemis. Les cibles. Il en visa un qui se penchait au dessus du vide pour tirer sur les assaillants en jetpacks, et, presque par précipitation dans sa nervosité, appuya sur la gachette. Le défenseur eut le torse perforé par le tir de plasma, et après une seconde de latence qui parut une éternité, tomba en avant, son corps sans vie rebondissant grotesquement  sur la muraille le long de sa chute. Le tireur sentit une pointe de révulsion, mais se ressaisit.
Visa de nouveau.
Tira.

~~°

Assis en tailleur, Anumeh mastiquait son morceau de viande séchée sans un mot. En fait, toute l’escouade, en cercle autour du petit radiateur qui peinait à les réchauffer au dans la nuit noire, restait silencieuse. Ces derniers jours, le silence était devenu un ami rare.
Cela faisait cinq jours que l’assaut durait, et toujours aucune progression. Les stratèges se contentaient d’envoyer des soldats par milliers pour affaiblir l’ennemi et le déborder avant que leurs renforts n’arrivent, et à ce compte, le temps pressait. Des tireurs d’élite ennemis avaient fait des victimes dans l’unité d’Anumeh depuis les remparts. Dont Maeb, la veille. Anumeh lui-même avait reçu deux tirs, le 2e et le 3e jours, mais qui ne l’avaient que légèrement blessé. Cependant, le moral des troupes était une pleine descente, et leur soif de combat avait laissé place au dépit pour les pousser à se battre.
Une explosion retentit au loin. Tout le monde attrapa son arme et courut à son poste : le tonnerre des combats reprenait.

)’-


Neuf jours. Il avait fallu neuf jours. Enfin ! Dans la faible lueur du crépuscule, les assaillants débordèrent les défenses et s’engouffrèrent dans l’enceinte de la cité, immédiatement suivis par les troupes de réserve. Des acclamations s’élevèrent parmi les tireurs d’élite alors que les combats rageaient à présent de l’autre côté du mur, hors de vue.
Soudain, contre toute attente, les immenses portes de la cité s’ouvrirent, déversant un flot de véhicules. Bien que ce fût impensable, ce qui se passait était clair : la population tentait de fuir en brisant le siège. Aussitôt, des ordres furent entendus dans les radios personnelles des soldats : il fallait tous les abattre. Une grande stupeur s’empara d’Anumeh : un massacre total ! C’était du jamais vu. Mais il repensa aux raisons qui ont motivé cette guerre, le souvenir de la condition de sa famille refaisant surface. Il prit une grande inspiration et se reconcentra, observa à travers sa lunette de visée. Il y avait de nombreux civils cramponnés aux côtés des véhicules à défaut de place à l’intérieur. Il visa, tira, et recommença, encore et encore, comme il l’avait fait des centaines de fois, viser, tirer, recharger, automate. Les corps chutaient, passaient sous les roues. Bientôt la percée fut ralentie puis stoppée, subissant un feu venu de toutes directions. Tous tombaient, véhicules, soldats, civils. Et il tirait. Encore,  encore. Automate.
Et alors il la vit. Le temps sembla s’arrêter.
Une petite fille à genoux au milieu du carnage. Un visage déformé et ravagé par la terreur, l’horreur, dans lequel les larmes creusaient un chemin brûlant. Un regard perdu, désespéré, d’un être perdu au cœur d’une guerre qu’il ne comprenait pas, déchiré dans un massacre qu’il ne méritait pas. Et auquel Anumeh participait. Comme pour des centaines d’autres victimes. Un vivant aux mille cadavres ayant encore les mains pleines d’entrailles. Il était paralysé sous l’horreur de la réalisation de ses actes de ses derniers jours. Et tout à coup, une massive carcasse de véhicule détruit retomba au sol et écrasa l’enfant.
Il hurla. Il hurla de tout ses poumons, se jeta en arrière, tenta de fuit. Courir. Partir loin d’ici, de maintenant, de la réalité, paniqué, horrifié. Alors qu’il courrait sans comprendre où, son esprit chavira sous le coup de l’émotion et de l’horreur, sa tête tourna, sa vue se floua, il s’évanouit.

‘,(_


Anumeh se réveilla douloureusement, au son d’un oiseau qui chantait dans les arbres voisins. Le soleil était doucement chaleureux, le vent euphoniquement berçant.
Une journée des plus agréables.
Une voix s’éleva dans son dos, finissant de le tirer de sa torpeur.
« Bienvenue dans Yume No Sekai. »

(NB: je ne raconte pas tout sur lui ici, j'aime bien lâcher des détails, histoires et anecdotes lorsque que c'est approprié en RP)


Histoire dans YnS

La première motivation d'Anumeh fut sa rédemption pour ses actes qui le rongent, et par cela construire un monde meilleur et en paix, des civilisations prospères et florissantes. Il s'est donc tourné vers Blu, le royaume de la technologie et du progrès, et celui qui était scientifiquement le plus proche de son monde d'origine. Par son caractère il gagna vite la confiance de nombreux colons, et qu'il acheva de faire avec les Gardiens.

Pour que le monde puisse se développer il s'est beaucoup impliqué dans les combats contre ces créatures: contre Silenz de Giallo, contre VH de Blu, et surtout contre Astro d'Arancioni où il a tiré de ses actes une grande renommée, étant surnommé à partir de ce jour le Héros du Pic de l'Aigle par les populations et surtout celle d'Arancioni.

Néanmoins, bien que la mort de ces créatures pour la plupart vides ne l'aient pas attristé, il a commencé à développer des doutes quand aux Ultimes et cette violence gratuite et futile auxquelles ils poussaient les habitants, commençant à avoir l'impression que YnS n'était qu'une arène de gladiateurs. Mais à défaut d'avoir un réel pouvoir pour le moment, il se résigna à développer Blu.

Le premier grand grain de sable apparut lorsque le roi Monokuma d'Arancioni montra de plus en plus ouvertement ses intentions belliqueuses. Étant horrifié à l'idée de voir le sang couler de nouveau, entre ces nations tout juste naissantes, il s'est, en tant que chef officieux de Blu, opposé diplomatiquement à lui, dans un effort de dissuasion. Le sommet des tensions entre les deux pays fut atteint lorsqu'un mystérieux individu hors-la-loi venant apparemment de Blu s'en prit à la population des montagnes, mettant les nations au bord de la guerre. Mais Anumeh réussit à calmer la situation, acceptant des conditions presque humiliantes, mais il avait la volonté d'en payer le prix.

S'ensuivit une période de calme diplomatique de cinq mois, pendant laquelle le royaume dirigé par le jeune Daru ne chôma pas et se développa comme jamais. Les progrès faits fut énormes, et miraculeusement à la hauteur pour supporter l'explosion démographique. Anumeh pouvait commencer à tourner son esprit vers le prochain objectif: Aurora.


Mental

Tous les actes d'Anumeh tournent autour de ses souvenirs de guerre et du traumatisme en résultant. Rongé par le remord et la culpabilité, il est très sensible à ce sujet, et la vue de trop de sang ou l'utilisation d'arme à feu peut le faire totalement dérailler. Il ne s'agit pas de TSPT, mais d'un accès d'émotion extrêmement fort, qu'un Daru isolé de ses congénères a du mal à gérer, faisant ressurgir l'horreur dans son esprit. Toutefois, au fil des mois, il arrive à repousser légèrement ce traumatisme, au point de pouvoir à présent transporter une petite arme de poing par sécurité.
Sa vie est donc maintenant une rédemption, qu'il dédie à prendre soin de son peuple et des autres dans la mesure du possible. Cette responsabilité le rend souvent très nerveux et irritable, mais il est à la base de caractère amical, presque avec bonhommie. Surtout depuis les cinq mois de calme, qui ont ravivé son optimisme en l'avenir que Monokuma avait entâché.


D'autres personnages t'appartiennent sur Yume no Sekai ? :
Bientôt bientôt
Comment as-tu découvert ce forum ? : Un petit joueur qui m'en a parlé, Dead
Un dernier mot ? :
Ca fait du bien d'être de retour

_________________
Thème:
 

Sans oublier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaiman Organa
Blu (Exploration) - Rang 4
Blu (Exploration) - Rang 4
avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 17/02/2016
Localisation : Dans le Royaume de Blu

Inventaire
Objet: Livre des Ressources, Livre des artefacts, Eclat de pierre bleu.

MessageSujet: Re: C'est un Twi'Lek! C'est un Tau! Non: c'est Anumeh Kherkzs    Dim 21 Fév - 21:32

Je vous attend avec impatience maître Razz !

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: C'est un Twi'Lek! C'est un Tau! Non: c'est Anumeh Kherkzs    Dim 21 Fév - 21:41

Bienvenue à toi jeune daru, jeune roi, et jeune ami bleu. Je devrais dire plutôt bon retour à toi. T'ouvrir les portes de ce monde serait inutile car tu es déjà à l'intérieur mon ami, bonne chance pour la suite de tes aventures et retrouvons nous bientôt.

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est un Twi'Lek! C'est un Tau! Non: c'est Anumeh Kherkzs    

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est un Twi'Lek! C'est un Tau! Non: c'est Anumeh Kherkzs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Créer votre aventureTitre :: Les personnagesTitre :: Fiche ValidéeTitre :: Blu-
Sauter vers: