Partagez | 
 

 Shattered past (Quête solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Shattered past (Quête solo)   Mer 11 Jan - 11:53

Un jour, puis deux, puis trois, puis une semaine, puis deux, puis trois, puis... J'ai cessé de compté mon temps d'errance dans ce monde. Pourquoi errais-je ainsi sans but ? Je n'en savais rien, je ne savais rien, j'avais presque tout perdu. Les quelques dernières choses dont je me souvienne sont avoir été écrasée, déchiquetée, et broyée par d'espèces de grands dinosaures, je me souviens qu'à ce moment là, j'avais des souvenirs d'autres choses, des souvenirs maintenant perdus, après tout les dommages que j'ai subi : J'ai perdu la quasi-totalité de ma mémoire. Après être passée sous le troupeau de dinosaures, j'ai réussi à m'enfuir de la montagne dont j'ai oublié le nom en me jetant tout simplement dans le vide, je n'étais qu'un robot, une chute telle que celle-ci ne me ferait pas grand mal, mais...

J'avais tout de même perdu mon bras, un bout de mon crâne, et l'entièreté de mes systèmes étaient endommagés. Le sang artificiel coulait presque abondamment de mes plaies au début de mes jours d'errance, et maintenant, je dois être presque complètement vide, il doit m'en rester à partir des cuisses si on oublie tout celui qu'il me reste sur ma tenue, en soit, j'étais dans un très mauvais état. J'ai marché pendant tout ce temps à travers bon nombre d'endroits, une grande plaine, une énorme forêt, et un long désert pour arriver jusqu'à un grand océan, je me retrouvais sur un rivage où l'on pouvait trouver bon nombre de coquillages, tout ce que j'avais vu pendant mon temps d'errance, je savais que je l'avais déjà vu une fois, mais j'étais incapable de m'en souvenir, ma mémoire visuelle et auditive ne fonctionnaient plus, j'étais capable d'enregistrer, mais pas de réparer les anciennes données.

Je continuais d'avancer en empruntant un passage menant sous la mer, je savais que je devais passer par là pour... Pour... Pour aller je ne sais où, je savais juste que je devais y aller, était-ce mon instinct qui me guidait ? Instinct... Humanité... Objet... Tout un tas de mot tournoyaient dans mon esprit, ou ma mémoire, je ne sais pas, je ne sais plus, suis-je une humaine ou un objet ? Je n'arrivais plus à faire la différence entre ces deux choses. Je continuais de progresser dans le passage sous l'eau jusqu'à me retrouver dans une ville sous-marine, son nom... Je me souviens l'avoir su un jour, mais maintenant, impossible de m'en souvenir. Je marchais dans ce qui semblait être une rue errant pour cette fois-ci je ne savais quoi, jusqu'à ce que je tombe sur un homme vêtu d'une blouse blanche et de lunettes, il se trouvait avec deux autres personnes habillées en ouvriers, ils semblaient travailler sur ce qui devait être une ancienne machine laissée à l'abandon.

L'homme en blanc me remarqua directement moi et mon bras manquant ainsi que mon bout de crâne en moins, mon système était tellement mal en point que mes modules visuels étaient en train de buguer, on pouvait voir dans mon regard vide d'expression que mes pupilles avaient des problèmes graphiques. Il laissait ses hommes travailler pour venir à ma rencontre, comprenant directement mon problème, j'étais cassée. Il me proposait d'aller à la rencontre d'un ami à lui qui pourrait éventuellement m'aider, et que je pourrais aussi probablement aider. Il ne m'en disait pas plus, il m'indiquait seulement là où je devais me rendre. J'enregistrais l'objectif et j'ouvrais ma carte mentale pour voir le chemin à suivre, le module était aussi cassé, la carte était tout aussi buguée, mais j'ai tout de même réussi à me rendre chez cet "ami".

J'arrivais dans ce quartier peu peuplé devant la maison de celui qui pourrait m'aider. Je frappais à sa porte avec mon bras restant et il vint m'ouvrir, c'était un grand homme fort barbu, fort tatoué, à l'apparence de... De... J'ai perdu le mot. Il remarqua lui aussi immédiatement mon problème et me laissa alors rentrer chez lui. Son nom est Miléas Yanissa, c'est un scientifique et technicien de talent, il m'expliqua un peu le but de son travail, faire revenir l'esprit de sa femme décédée. Il me dévoila le fait qu'il possède une sonde avec une partie de l'âme de son épouse, mais que c'était encore insuffisant pour la faire revenir, étudier mon cas, mon esprit, lui permettrait de progresser dans ses recherches, il voulait mieux comprendre les intelligences artificielles pour pouvoir se rapprocher de son rêve, à ses paroles, j'étais à la fois intérieurement contente de pouvoir lui venir en aide, mais aussi vexée, je... Je ne suis pas une I.A. ... Je ne le suis plus...

Miléas acceptait donc de me réparer et de me laisser utiliser son serveur de réalité virtuelle, il m'expliquera comment ça allait fonctionner une fois que je serais dedans, tout ceci me permettra de voyage dans tout mes souvenirs perdus, et je pourrais le faire avancer dans ses études. Alors nous descendions dans son sous-sol et il me fit m'allonger sur une table en fer, il commençait ses réparations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Shattered past (Quête solo)   Lun 16 Jan - 13:52

J'étais éteinte durant la réparation pour éviter tout problème technique, je n'avais pu la notion du temps, tout ceci c'était déroulé en quelques secondes seulement pour moi, alors qu'en vérité à mon réveil, Miléas m'expliquait que ça avait duré une bonne dizaine d'heures, j'étais en très mauvais état, et il m'avait réparé malgré la complexité de mon corps, j'avais une grande dette envers lui, et j'allais la payer en faisant ce qu'on avait conclu. J'allais me connecter à son serveur, et le laisser m'étudier alors que je me baladerais dans mon passé perdu.

Je me levais de la table sur laquelle je me trouvais pour avancer vers la tonne d'accessoires électroniques, le serveur était la grosse machine grise et noire avec plein d'écrans tout autour avec des chiffres défilants à grande vitesse, en dessous de l'écran principal se trouvait une sorte de prise, Miléas avait sortit un câble pour m'y brancher, mais ce n'était pas nécessaire.

Hikaru : Je peux me brancher toute seule, j'ai été faite de sorte à ce que je puisse me brancher à de nombreux objets, et ce serveur fait partit des nombreux objets.

Miléas fut alors surprit de me voir ouvrir mon index afin d'en sortir un long câbles aux multiples sorties, mon créateur était minutieux on dirait. Je me branchais alors sur le serveur et je me mettais à genoux devant, j'étais déconnectée du monde réel et projetée dans le monde électronique, c'était... Comme un temps de chargement dans l'hyper espace. Une fois la "partie" chargée, je me retrouvais dans un endroit, l'endroit le plus vide du monde, il y avait juste moi et moi même, tout le reste était noir, le vide absolue.

Je me mettais alors à entendre quelque chose, d'abord quelques grésillements, puis la voix de Miléas me demandant si tout allait bien, je lui répondais que oui. Je ne savais pas comment il faisait pour m'entendre, ni comment je faisais pour l'entendre, c'était très étrange. Miléas tapait sur son clavier quelque chose pendant une bonne et longue minute, puis... Une monde se formait autour de moi. Miléas m'avertissait alors pendant le temps de chargement de la map sur ce qu'il pouvait m'arriver dans ce monde virtuel. Soit je ressortais d'ici avec ma mémoire, et des informations pour le scientifique, soit je sombrais dans la folie. Il me prévenait aussi de la présence d'une semi-I.A, celle de sa défunte femme, une moitié de son esprit se trouvait dans la réalité virtuelle, on ne sait absolument pas comment elle agira à ma vue, je devais juste rester méfiante.

L'herbe finissait de pousser sous mes pieds, le ciel finissait de se former, l'horizon se finalisait, et... Tout pourrissait. L'herbe devenait sèche, brûlée, des cadavres de gens en armure et en tenue de combat gisaient sur le sol, le ciel devenait sombre, couvert de cendres, et l'horizon était parsemé de technologies détruites et de tirs. C'était... Une guerre. Et je me trouvais au milieu de tout ça, sans savoir que faire.


* : Projet D.E.U.L. ! Bouges-toi un peu et massacre l'ennemi bon sang, arrête de rêvasser !!

C'était un soldat en tenue verte qui me disait cela, je devais... Attaquer les gens en rouge et noir ? Très bien. Je sortais alors mon arme se trouvant dans mon bras tout neuf, et je tirais sur tout les verts que je voyais bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Shattered past (Quête solo)   Lun 16 Jan - 14:16

Je tirais sans arrêt sur tout ces gens en rouge et noir sans vraiment réfléchir, je me disais que ce n'était qu'une simulation, que rien était vraiment vrai, alors tuer tout ces gens... Ce n'était que tuer quelques données. Et pourtant, je ressentais comme un pincement au cœur. Ceci est l'un des fragments de mon passer. J'ai... Véritablement tué tout les gens sur qui je suis en train de tirer ? J'ai véritablement commencé ma vie comme ça ? Alors je parlais à Miléas en ramassant une mitraillette et en fusillant tout les rouges qui avançaient sans rater mes tirs.

Hikaru : Monsieur Miléas, est-vous sûr que je suis là où je devrais être ?


Miléas : Non. Si tu veux petite, le serveur a déjà chargé le début de ta vie en trifouillant dans ton disque de mémoire profonde, sauf qu'il t'as laissé là où il n'arrivait pas à charger. Tu dois t'occuper de finir ce qu'on pourrait appeler un niveau de jeu avant de pouvoir charger le chapitre suivant, entre temps, tu pourras en changer et retourner au début de ta vie.

Je comprenais mieux ce que je devais faire, finir cette partie avant de pouvoir retourner sur le menu principal, tout ça, c'était comme un vrai jeu vidéo en réalité augmenté, sauf que avant, ce n'était pas un jeu du tout, j'ai vécu ça, j'ai vécu la guerre, j'ai tué des gens. Je n'avais plus de munitions pour la mitraillette alors je reprenais mon pistolet et je continuais d'avancer en continuant d'abattre chaque cibles à l'aide d'un système de visé fonctionnant mieux que l'ancien explosé.

Il y avait tant d'armes par terre, laquelle choisir ? Je pourrais faire des noscopes avec ce sniper, ou des séries de kill inégalées avec ce fusil d'assaut, ou je pourrais tout faire exploser avec ce lance roquette ! Je ne pouvais pas choisir, le choix était trop dur, je prenais tout ! Le fusil d'assaut dans une main, le sniper dans l'autre, le lance roquette à l'épaule attendant que j'appuie sur la gâchette... Série de multi-kills-noscopes-frag ! C'était génial de tout utiliser ! Mais... D'où tenais-je ce vocabulaire ? Et cet amour pour les armes ? Ne suis-je pas sensée détester les armes comme tout le monde après une grosse guerre ? Il semblerait que je doive charger aussi les souvenirs de mes émotions, je suis encore trop incomplète, trop robotique.

Au milieu d'une dizaine d'hommes sur lesquels j'allais tirer, je pouvais voir... Quelque chose d'inhabituel... Cela faisait un étrange bruit, cela avait une forme bizarre à certains moments, et normale à d'autre. Je pouvais observer une femme habillée d'un jean noir et d'une veste noire qui par moment devenait une sorte de gros bug, c'était... La femme de Miléas ?


Miléas : Bon... A partir de là petite, il va falloir faire attention, on ne sait rien de l'I.A. incomplète de ma femme... Essaye de... De l'approcher. Mais n'hésites pas à l'abattre si elle t'attaque, vu que ce n'est qu'un bug, tout devrait se passer correctement.

Je suivais alors les ordres de Miléas et je m'approchais de l'I.A. en marchant... J'avais arrêté de tiré, j'avais presque oublié que c'était la guerre autour de moi, je me faisais tirer dessus par les hommes autour de l'I.A., erreur ! Je les descendais sans broncher, je ferais plus attention la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Shattered past (Quête solo)   Lun 23 Jan - 11:36

Je continuais d'avancer entre les cadavres jusqu'à l'I.A. de madame Yanissa en marchant, je la voyais en train d'observer ce qu'il se passait autour d'elle avec un visage des plus neutres, on avait l'impression qu'elle regardait un film. Elle finissait par me remarquer et elle se tourna vers moi en fronçant un peu les sourcils et en souriant.

Mme Yanissa : Quelqu'un de véritablement conscient ?

... Réaction fort étrange pour cette dame.

Hikaru : C'est à dire ?


Mme Yanissa : Au début tout était noir, puis tout d'un co-o-o-o-oup, des tirs, un massacre, une guerre. Et mai-i-i-i-intenant, toi.

Y avait un truc qui n'allait pas chez elle hormis ses bugs incessants, elle semblait me reconnaitre parmi tout ces gens en tant que quelqu'un que conscient.

Hikaru : Qu'est-ce que vous savez de moi ?


Mme Yanissa : Je sais que ton processeur fonctionne à 100% de ses ca-a-a-apacités vu toute ces données que je peux voir, ressentir. Je peux lire dedans comme dans un livre ouvert.

... Merde. Je n'avais pas besoin de dire quoi que ce soit sur ma personne ou sur ce monde, cette femme allait lire toute mes données, elle allait comprendre qui j'étais, ce que je faisais ici, et où est-ce qu'on était... A moins qu'elle ne le sache déjà.

Hikaru : Dans ce cas je n'ai pas besoin de parler pour me faire comprendre, vous savez sans doutes déjà ce que je veux savoir de vous.


Mme Yanissa : Oui. Je suis Elise Yanissa, du moins la mo-o-o-oitié, celui qui vous a envoyé ici cherche à vous étudier afin de pouvoir me compléter. Sachez que ses études ne servent à rien. Pour me compléter, il ne faut pas des données ou ce g-g-g-genre de modifications, il me faut un corps spécial. Miléas vous a envoyé ici, inconscient du grand danger que vous courriez qui est sur le point de se montrer encore plus grand. VOUS êtes ce genre de corps qu'il me faut, le bon robot, au bon endroit, au bon moment. Avancez dans vos souvenirs, ravivez votre passé, et je deviendrais votre présent.

Un grand danger ? Encore plus grand de ce quoi à l'on s'attendait ? Mme Yanissa, enfin, l'I.A. voulait mon corps pour retourner dans le monde réel ? S'emparer de mon système ? Devenir le robot que je suis ? Je... Je devrais la remercier. Grâce à elle, je venais juste de me souvenir de quelque chose, d'une certaine détermination, d'une grande réponse, LA réponse.

Hikaru : Le bon robot, au bon endroit, au bon moment ? Vous devez vous tromper de personne. Je suis humaine.

Suite à ces paroles, je pointa immédiatement mon pistolet sur le front de Mme Yanissa qui disparut dès le coup de feu, cette I.A. est hostile, je devais me dépêcher d'en finir avec ce chapitre de mon histoire pour avancer, je devais vitre en terminer avec cette réalité virtuelle ! En cas d'échec, je ne serais plus jamais Hikaru. Je refuse d'y passer ici.


Miléas : Bon dieu, alors elle est... Tout ce que je tente de faire...! Je peux pas laisser ma femme prendre le corps d'une innocente ! Hikaru, je vais te sort-

Hikaru : Négatif, votre femme n'aura pas mon corps, peut importe ce qu'elle tente de faire, j'ai une idée.

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Shattered past (Quête solo)   Lun 23 Jan - 11:54

Je retournais sur le champ de bataille en courant, j'avais un grand plan, une idée, des souvenirs qui me permettaient de prédire ce qui allait arriver, ce que je vais faire a 13% de chances de réussir, c'est suffisant. Je tirais dans ma course sur tout les adversaire, j'étais carrément dans la zone ennemie, je ne voyais aucuns alliés, des données me revenaient, je savais qui ils étaient, pourquoi cette guerre avait lieu, je me souvenais de tout ce moment là, de mon état d'âme, dans le passé, j'étais un robot qui tirait sans penser, maintenant, je tire dans un but précis, me sauver moi, mon passé, et la femme de Miléas.

J'arrivais au niveau d'un char d'assaut piégé dans des chaînes, je pouvais voir l'I.A. hostile apparaître et disparaître tel un bug me disant que tout ce que je tentais de faire pour me sauver était inutile, je ne tente pas de me sauver. J'attrapais les chaînes qui piégeaient le char, et j'attendais en tirant légèrement dessus. Non, je n'essayais pas de le déplacer, j'attendais que quelque chose se passe, je savais quand Est-ce que ça allait arriver, et je savais comment.

Elise apparaissait alors devant moi, s'approchant en marchant, plongeant son regard vide dans le mien, elle devait attendre une réaction de ma part, une quelconque action, elle attendait de pouvoir lire dans mes données... Bonne chance, la seule chose que je laissais paraître était un décompte.

Hikaru : 10, 9, 8, 7, 6...


Elise Yanissa : Que comptes-tu, Corps ? Le temps qu'il te faudra pour ava-a-a-ancer avec ça ? Tes muscles artificiels et ton squelette métallique ne sont pas assez fort et solide pour ça, c'est inutile.

Hikaru : ...3, 2, 1. Bye bye !

Une grande explosion surgissait de sous le char d'assaut, un obus qui n'avait pas explosé propulsant le char dans les airs, je profitais de tout cet élan gagné et du fait que les muscles de mon corps soient ceux du passé pour commencer à faire tournoyer le char, d'abord lentement, puis assez vite pour avancer avec tout en tournant encore et encore, le char rasait le sol, écrasait les soldats du camp adversaire, j'étais une tornade de métal destructrice, je suis le risque technologique du moment.

Au bout d'un long parcours de destruction massive, je lâchais le char comme dans un lancé de marteau, le véhicule explosé, carbonisé s'envolait, s'écrasait, glissait sur des dizaines de mètres et s'arrêtait. Mme Yanissa n'avait pas été touchée par ça, c'est un bug, ce qu'il lui fallait ce n'était pas un coup de char mais un antivirus. Elle revenait me voir pour me parler au milieu d'une tonne de cadavres.


Elise Yanissa : Tant de puissance... Elle doit t-t-t-te manquer dans le monde réel, non ? Je ferais en sorte de te la faire retrouver.

Hikaru : Bonne chance, vous ne seriez même pas capable de réparer le tas de ferraille je j'étais et que je vais devenir.

Je levais la tête vers le ciel et je voyais une bombe atomique arriver, c'est sensé arriver, je n'avais rien à craindre, c'était ce qui marquait la fin de ce chapitre, j'allais pouvoir en visiter un autre dans un instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Shattered past (Quête solo)   Lun 23 Jan - 12:19

Je sentais tout et rien, tout était blanc, l'explosion était lumineusement puissante, quand elle s'arrêta enfin, je me retrouvais dans un état éthéré, j'étais comme une sorte de fantôme, je pouvais voir mon corps au sol, j'étais dans un état pas possible, et dire que j'avais réussi à être réparée après quelque chose comme ça, mon créateur devait avoir un talent hors du commun. Tout devenait noir, c'était un nouveau temps de chargement qui se lançait, je voyais Elise juste en face de moi qui se mit à esquisser un certain sourire.

Elise Yanissa : Ce n'est qu'u-u-u-une question de temps, Corps.

A la fin de sa phrase, un nouvel en droit apparaissait, un planché fait de bois se trouvais sous mes pieds, au dessus de ma tête se trouvait un plafond violet foncé, et autour de moi se trouvait des murs eux aussi violets mais moins foncé, derrière moi se trouvait un lit précédé d'une commode avec juste en face un bureau avec un ordinateur très bien équipé avec à côté un paquet de chips, le fond d'écran était une jolie fille avec un micro, une chanteuse que j'adorais. Je n'étais plus dans ma combinaison, mais dans un jean noir et un t-shirt bleu.

C'était... Ma chambre ? Ma maison ? Attendez... J'ai eu une vie normale ? Rien ne coordonne avec la guerre que je venais de faire. Je regardais mes mains, et je ne voyais aucune trace de traits métallique au niveau du poignet, quand je me pinçais j'avais mal. J'avais aussi mal à un autre endroit, au poignet gauche, je pouvais y voir une trace rouge, une plaie qui se refermait à vue d'œil, dans ma main droite se tenait un couteau tâché du même rouge. Je me souvenais. A l'époque, j'avais une vie normale, je ne savais pas que j'étais un robot, je me trouvais bizarre, je ne vieillissais pas, je n'étais jamais malade, j'étais... Anormale. Quelqu'un entra précipitament dans la chambre alors que je jetais le couteau sous mon lit en cachant mon poignet blessé derrière moi le temps que ça se soigne, ça faisait mal.


*: Hikaru ?! Je t'ai entendu crier, ça va ?

Hikaru : Hein ? Ha oui, jeeee... Je viens de perdre à mon jeu à cause d'abrutis donc...

*: On aurait dit que ces "abrutis" t'égorgeaient à travers l'écran vu le cri ! Enfin bref, on va bientôt manger, alors te relance pas dans tes jeux !

L'homme ressortait de la pièce, c'était lui, mon père, je me souvenais de lui, je me souvenais aussi de ma mère, de mes amis, et de tout le monde. Ce moment... C'est pas longtemps avant la guerre que j'ai à l'instant faite, je suis allée un an en arrière je crois, oui, j'en suis sûre, je me souvenais de tout ce moment là avec précision, on avait été attaqué, j'avais été mise en pièce par une première bombe, mon père m'avait réparé avec une partie de ses dernières forces et m'avait envoyé sauver le monde, puis pendant la guerre, je me suis prise la seconde bombe, et avec les toutes dernières forces de mon père, j'avais été une dernière fois réparée, puis je suis arrivée dans Yume no Sekai... Mme Yanissa revenait alors dans un nouveau bug.

Elise Yanissa : Tu avais aussi une vie normale ? Quelle chance, moi j'en ai eu une ennuyante, jusqu'à ce que je rencontre mon mari, puis c'est redevenu ennuyant à ma mort, mais j'ai l'occasion de reprendre ma vie là où je l'ai laissé, j'ai juste besoin de ton aide, il faut juste que tu me cèdes ton corps.

Hikaru : Désolée, mais je n'accepterais pas que quelqu'un d'autre que moi puisse se masturber avec ce corps des plus délicats.

Elle ne répondit pas, shot fired.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Shattered past (Quête solo)   Lun 23 Jan - 12:42

Maintenant, j'attendais, que devais-je faire ici ? Attendre que l'on me dise d'aller à table ? Je me souviens peut-être de tout avec précision, mais cette journée reste un chapitre à accomplir, il y avait forcément un objectif, une mission. J'entendais ma mère crier à table, je marcha alors jusqu'à la cuisine et je pris place sur ma chaise, dans l'assiette se trouvait du riz avec des escalopes de dinde à la crème, mon plat préféré.

Je devais tout simplement manger ? Passer cette journée comme si tout allait bien ? Je devais me détendre ? Vivre cette journée en tant que l'innocente Hikaru ? J'imagine... Je finissais de manger, je prenais du dessert, je reprenais encore jusqu'à plus faim, j'allais faire ma toilette, puis je retournais dans ma chambre. Une fois dans ma chambre, j'allais m'assoir à mon bureau et j'allumais un jeu au hasard, "Star Bizarre Adventure", un jeu fait par un ami à moi, c'est un grand jeu en ligne. Je lançais un nouvelle partie, je faisais xp mon personnage comme une pro, bref, je redevenais la plus forte du jeu en une soirée malgré le bon million de joueurs actifs. On m'accusait encore de hack ! C'est pas ma faute, j'ai un mod qui s'était installé tout seul : le talent ! Au cour de cette session de jeu, l'écran devint noir, il devenait bugué, je devinais ce qu'il allait arriver.


Elise Yanissa : Tant de talent... C'est un peu de la triche vu que tu es une machine, mais c'est pas grave, ce n'est qu'un détail.

Hikaru : L'humain est une machine, la seule chose qui nous rend différents, c'est la composition, eux sont fait de chair et de sang, nous de métal et de circuits, le reste est certes artificiel, mais ça passe, je suis donc une humaine un peu améliorée pleinement consciente et en très bonne santé, si l'on oublie bien sûr le petit problème de mémoire que je vais régler en moins de deux.

Mme Yanissa sortait de l'écran, tel la petite fille dans The Ring, je ne bougeais pas, je n'avais pas peur, le seul moyen pour elle de me voler mon corps, c'est de me faire flancher, elle attend le moment où je perdrais la tête pour tenter de prendre possession de mon système, ça n'arrivera pas, mon passé ne peut me surprendre, c'est mon passé, le mien... Et celui de personne d'autre, tout comme mon corps, je pourrais le partager en cas d'extrême urgence avec une I.A. comme elle si ce n'est que temporaire, mais ses intentions ne me plaisent pas, je ne veux pas devenir la femme de Miléas, je veux rester moi. Mme Yanissa s'adressa à moi, son visage se trouvait à quelques centimètres du mien, et je ne bougeais pas, je ne la laissais pas sortir de l'écran.


Elise Yanissa : Tu devrais aller dormir, Corps, il est très tard, tu as peur qu'un monstre ne se cache sous ton lit ? Moi à ta place, je n'aurais pas peur...

Hikaru : Je n'ai pas besoin de dormir, puisque ce jour là... Je n'ai pas dormi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Shattered past (Quête solo)   Mar 24 Jan - 13:38

Encore une fois, tout est redevenu noir, encore un temps de chargement dans le vide absolu, je me trouvais encore en fois en face de Elise. La femme de Miléas avait cette fois-ci sur le visage bugué un air colérique, son visage... Était contrasté par une sorte de haine. Elle se rapprochait de moi en marche rapide puis elle m'attrapa par les épaules avec ses deux mains pour me secouer et m'hurler dessus.

Elise Yanissa : Pourquoi ne me laisses-tu pas retourner aux côtés de mon mari ?! Il t'as réparé, et c'est comme ça que tu le remercie ?!

Hikaru : Non, je veux vous laisser retourner auprès de Miléas, le fait est que mon corps est destiné à autre chose que de vous recevoir. Pourquoi ne pas le laisser vous compléter en le laissant m'étudier ?

Elise Yanissa : C'est pourta-a-a-a-ant si simple à comprendre...! Je ne crache pas sur un corps artificiel, non, et je pense même les préférer aux corps humains, regardes-toi un peu, puissante, souple, résistante, éternelle, tu as toutes les qualités que les humains n'ont pas ! Et tu es même dou-u-u-u-u-u-uée de conscience, qui n'envierait pas ce co-o-o-o-orps parfait ? Le problème est mon âme fragmentée... Hors de question que je la fasse compléter par un bout d'âme artificielle ! Un tas de données sans significations ! Avec toi, je serais complète, et vivante !

Hikaru : Vous me voulez donc corps et âme ? Bien étrange, je vous croyais mariée.

Elle me lâcha alors en grimaçant, elle avait envie de m'en mettre une, et elle avait surtout envie de me voler mon corps et de fusionner mon âme avec la sienne pour se compléter. Miléas dans le monde réel ne disait rien, il était simple spectateur de la partie, il ne pouvait rien faire, je devais me charger de ça, je pouvais peut-être ramener sa femme, il y avait un moyen.

Hikaru : Votre problème est l'âme artificielle, et pourtant les corps artificiels ne vous gênent pas ? J'ai du mal à vous cerner, surtout que vous voulez fusionner avec mon âme alors que je suis un robot, n'y a-t-il pas un problème ? Hm ?


Elise Yanissa : Pas d'âme ? Alors d'où sortent toute ses émotions, pourquoi tu penses, pourquoi tu réfléchis comme une humaine ? Tout ça c'est lié à l'âme ! Sans âme, on est qu'une coquille vide, actuellement je suis à l'état d'âme incomplète, et j'ai besoin d'une coquille !

Hikaru : Votre cafetière a-t-elle une âme ? Je ne pense pas, et pourtant tout comme moi elle est faite de métal et de circuits. Ai-je l'air d'une cafetière ? Je ne pense pas non plus. J'ai vécu comme une humaine, je ressemble à une humaine, je suis humaine, un humain est une boîte de données ambulante, mon âme est artificielle, vous voulez toujours fusionner avec moi ?

Elle ne répondait plus du tout, elle savait que j'avais raison, et pourtant je sentais qu'elle allait persister pour me prendre mon corps, elle avait deux raison, l'une était de vouloir revoir son mari dans la vie réelle, la deuxième était... Juste inconnue. Si elle refuse l'artificialité de l'âme, et elle veut tout de même mon corps... Je savais quoi dire.

Hikaru : L'âme est comme le cœur, c'est un organe nécessaire à la vie, sans cela, on est une "coquille vide" ou morts comme les autres le disent si bien, mais on peut remplacer un cœur, donc une âme, des données peuvent le faire, c'est ce que votre mari essait de faire justement en m'étudiant, il opère avec vos données pour pouvoir vous les donner, et mieux encore, les données sont copiables, je ne perdrais rien de ce que je suis.

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Shattered past (Quête solo)   Mar 24 Jan - 14:11

Je pouvais en dire tellement plus, mais le but n'était pas de lui faire du mal oralement, mais de lui faire comprendre que tout allait bien se passer pour elle, je pouvais aussi lui parler de son état actuel, je pouvais faire plein de chose, j'avais un contrôle total sur la situation. Le monde chargeait encore, de l'herbe verdoyante se trouvait sous mes pieds, un ciel étoilé des plus beaux que je n'ai jamais vu, une grande tour, pas de guerre, c'était Yume no Sekai, mon arrivée.

Je me souvenais qu'ici, j'étais dans un très mauvais état, mes circuits en pagaille, mes processeurs émotionnels bugués, mes capteurs de douleur éteints jusqu'à Blu. Mme Yanissa se trouvait maintenant assise contre la tour, la tête dans les bras, elle marmonnait quelque chose, mais c'était bugué, je ne pouvais rien comprendre. Et... Je ne pouvais rien faire. Mon état devant la tour de cristal était critique à mon arrivée, je suis certes très consciente, mes émotions sont encore là, mais mes sensations aussi. Dans le monde virtuel, mes capteurs sensoriels sont éteints, mais la simulation veut que je ressente ce qu'il m'entoure, donc mon corps en vrac... Je le sentais.

Je tombais à quatre pattes, ne pouvant pas supporter cette douleur, ici, la mission était de se souvenir de ce que j'avais fais sur Yume no Sekai, et ça, je pouvais le faire malgré la douleur, je devais aussi m'occuper de Mme Yanissa. Je rampais jusqu'à elle, puis je me replaçais avec difficulté sur mes deux jambes en tremblant comme une feuille morte.

Hikaru : Laissez juste votre mari faire, E-Elise, il ne cherche qu'à vous sauver, des griffes d-de la mort, votre destin, si ce genre de chose ex-existe, ne se trouve pas dans ce monde virtuel, mais dans le monde réel... *souffle difficilement* Votre corps sera comme l-le mien mais avec votre apparence, votre âme sera comme l-la mienne, mais avec v-votre exemple, rien est perdue, la preuve, je suis sensée être morte il y a d-des années, deux fois dans mon ancien monde, et une fois d-dans Yume No Sekai, et pourtant je me tiens devant vous... Vivante.


Miléas : Elle a raison Elise ! Je peux te tirer de là ! J'ai pu réparer cette jeune héroïne, alors je te ferais revenir ! Regarde, j'ai déjà bien commencé : Tu es là ! Maintenant j'ai trouvé et enregistré une grande parties des données que la petite Hikaru a retrouvé, et grâce à tout ça je vais bientôt pouvoir te serrer a nouveau dans mes bras, il faut juste qu'elle termine cette simulation, c'est la dernière, la toute dernière, et ce sera bon...

Miléas avait utilisé la fin de mon petit temps de parole avec tact, c'était tout ce qu'il fallait pour mettre nos chances de convaincre Elise de ses chances de revenir sans me prendre mon corps. Je la voyais relever la tête de ses bras, elle était en pleine réflexion, non, en pleine réalisation ! Elle me jeta un grand regard en se relevant, puis...

Elise Yanissa : ... Magnes-toi de finir tout ce que t'as à faire ici, je... Je veux retourner dans le monde réel, et j'aime pas attendre...!

(Alors oui bonsoir, ça fait 9 réponses, mais nan j'ai pas finit, faut que j'en fasse une ou deux de plus XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru DEUL
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 14/08/2016
Localisation : -EMPLACEMENT INCONNU-

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Shattered past (Quête solo)   Jeu 26 Jan - 12:52

Je souriais doucement mais douloureusement, puis je me mettais à avancer, je me dirigeais vers Blu, je me souvenais que c'était par là que j'allais, dans la simulation le temps paraissait si long, tout était si dur, et cette douleur insupportable...! Je devais avoir mi des jours pour traverser la forêt de Verde et le désert de Giallo, j'arrivais sur la plage de Blu, je me souviens... Ici, j'ai combattu un chat, Akashi était son nom, je l'avais blessé car... Mon système avait bugué et je l'avais prit pour cible ! Cette fois-ci cela n'arrivait pas puisque j'étais bien consciente, je le voyais marcher tranquillement au loin !

Après notre combat qui dans cette simulation n'eut pas lieu, si je me souviens bien, j'ai été amenée par des gens en réparation, j'avais été mise en vieille puis à mon réveil, j'étais presque comme neuf, mais mes composants étaient en trop mauvais état pour que je sois aussi puissante que dans l'ancien monde. Après avoir quitté Blu je suis allée... A Giallo ! Oui, j'y avais rencontré une femme renarde et une encapuchonnée, Ahriana et... Hope je crois. Le voyage se fut encore une fois en quelques jours, et je vous passe la bonne discussion que j'avais vu avec les deux femmes. Ensuite, je suis allée à Arancioni, et c'est sur une de ses montagnes que j'ai été cassée, que j'avais perdu la mémoire, et je connaissais déjà ce moment là. Je ne marchait plus, j'étais au beau milieu de la plaine des animaux, j'avais, terminé la session. Miléas allait me déconnecter de la R.V, alors je me tournais vers Mme Yanissa qui m'avait accompagnée pendant tout mon voyage ici.

Hikaru : Le temps fut bien long ici, mais dans le monde réel, seul quelques secondes sont passées. Nous nous reverrons très bientôt de l'autre côté, et vous serez... Vivante. D'ailleurs, vous avez remarqué ? Vous ne buguez plus, votre âme a été complétée au cour de ce chapitre à partir de la mienne, je suis à 100% complète, et vous à 50%, vos deux moitiés vous attendent dans l'autre monde, soit votre corps et votre mari.


Elise Yanissa : Et bien, c'est... Je ne sais pas quoi dire. Je vais revenir d'entre les morts... C'est pas rien ! Mais dans l'autre monde je vais bien être, si l'on oublie la composition différente... Comme avant tout ça ?

Hikaru : Au tout début, vous vous sentirez étrange, vos mouvements seront rauques et désordonnés, il va vous falloir une sorte de grosse rééducation pour marcher, parler, et ect. Vu que vous serez comme moi, cette rééducation ne prendra que quelques jours. Vous n'aurez pas besoin de manger ou de boire, mais vous le pourrez toujours, nous aussi nous avons le droit d'avoir le goût des escalopes de dinde à la crème avec du riz ou des boissons pétillantes dans la bouche ! Et vos seul maladies possibles seront les petits problème que le système peut causer de temps en temps, mais encore faut-il vous faire écraser par des Minotausorus Rex, ce que je ne vous souhaite pas ! En bref, vous pourrez vivre exactement comme avant, et vous pourrez profiter des avantages d'un robot.

Elise Yanissa : Ouah... Et bien dans ce cas petite... A dans pas longtemps de l'autre côté. Je devrais bien pouvoir trouver un moyen de te remercier pour tu ce que tu fais pour Miléas et moi.

Hikaru : Oh, ne vous inquiétez pas pour ça, il m'a déjà réparé, et le fait d'aider des gens bien est suffisant pour moi !

Elise Yanissa : Mhmhmh ! C'est pas assez, je trouverais bien un truc pour toi. Aller, file donc !

Je commençais alors à disparaître en particules sans sentir la moindre douleur, mes pieds partaient, mes mollets, mes cuisses, mes mains et mon bassin, puis... Le reste du haut de mon corps. Il faisait encore tout noir, j'attendais, j'attendais encore, j'attendais toujours, et...
-DEMARRAGE EN COUR-
J'ouvrais les yeux, je voyais le laboratoire, et Miléas se tenait juste à côté de moi, je sentais le serveur contre mon dos, le sol sous mon derrière et mes pieds, j'étais assise, et débranchée de la machine.


Miléas : Petite...

Il me releva doucement en m'attrapant par la main et par le bras, puis... Il m'attrapa et me souleva en sautilla partout dans la salle.

Miléas : T'AS REUSSI !! Je vais enfin pouvoir revoir ma Elise ! ENFIN ! Et tout ça grâce à toi ! T'es une vraie héroïne ! HA HA HA ! Bien dieu que je suis content ! Maintenant j'ai plus qu'à construire un corps pour ma femme, oh bindiou je tiens pas en place, faut que je m'y mette tout de suite !

Il débarrassait tout ce qu'il y avait sur la table où il m'avait réparé, il ramenait un gros carton, puis il se retourna vers moi.

Miléas : Hikaru, j'ai un tout dernier service à te demander, peux-tu m'assister pour construire le plus beau des corps pour ma Elise ? J'ai des photos d'elle partout, on va pouvoir la refaire du tout au même !

Hikaru : Bien entendu, vous aurez besoin de prendre exemple sur des composants de mon système de toutes façons, mettons y nous tout de suite !

(Là, c'est terminé ! On peut juger là quête !)

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Démon Correcteur

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 02/03/2016
Localisation : Oui parfois il reste des erreurs derrière moi. Ce sont celles que j'épargne afin qu'elles aillent raconter aux suivantes les horreurs qui les attendent. Engagé par les Ultimes pour corriger leurs quelques maladresses, je laisserai les simples aventuriers en paix, ne vous inquiétez pas.

MessageSujet: Re: Shattered past (Quête solo)   Mar 7 Mar - 19:54

Bweulala
Donc!
Plus de réponses que nécessaire, c'est bon ça. Ding ding ding, petite pluie de 25 golds
Forcément, les réparations reçues sont censées te rendre un peu plus résistante qu'auparavant, du moins aux parties endommagées (notamment le crâne).

Et pour me faire pardonner du retard, voici un porte-clef en forme de tank avec des petites chaînes dessus

_________________
Image complète de l'avatar: http://breath-art.deviantart.com/art/thinking-is-a-hard-job-129337498
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shattered past (Quête solo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shattered past (Quête solo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» présentation Bob Solo [Validée]
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: BluTitre :: Waterfall-
Sauter vers: