Partagez | 
 

 L'impératrice de fer [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lizbeth
Rosso - Rang 1
Rosso - Rang 1
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 16/11/2016

Inventaire
Objet:

MessageSujet: L'impératrice de fer [Terminée]   Mer 16 Nov - 21:16

Lizbeth
Royaume :Rosso  - Âge :19 ans  - Origine : Dominus

*Le pouvoir: Lizbeth n'est pas affectée par certaine chose de la réalité "trop faible", comme la chaleur (sauf source magique), les égratignures,... Cependant, elle sentira bel bien un coup de poing donné directement (sauf si il est vraiment très faible). Elle peut aussi canaliser le côté "passif" pour que ses poings frappent plus fort, s'arrêtent au premier obstacle touché (n'importe lequel) en l'arrêtant et provoquent une onde de choc en forme de cône derrière la cible; ce pendant trois secondes et tous les trois tours. Lorsque ses poings sont dans cet état, le surplus d'énergie fait sortir des flammes, allant du jaune au blanc selon le nombre de fois que Lizbeth a utilisé ce pouvoir, sortent de ses poings. Plus elle fait ceci, plus la force développée sera grande (le potentiel maximum faisant surface au bout de cinq fois).

*Sa force: Lizbeth a une force démesurément grande par à sa taille. Bien que celle-ci ne soit pas très grande, elle a suffisamment de puissance pour broyer à peu près n'importe quoi.

*Ses poings: faits d'un métal très résistant, ceux-ci peuvent être abîmés voir brisés mais se régénèrent un plus vite qu'un membre normale. Ils se reforment toujours exactement comme ils étaient avant, mais une marque grise reste au centre de la blessure. Ce sont exactement comme de vrai main, c'est à dire que quand celles-ci subissent des dégâts trop lourd Lizbeth le sent passer.

*Lenteur pesante: Lizbeth a beau avoir une force phénoménale, elle n'est pas très rapide. Pour donner un coup à pleine puissance, elle devra l'armer longtemps et celui-ci ne sera pas très vif.

*Fièvre du combat: Lizbeth aime prendre des risques au combat... Tellement que plus sa vie est en danger, plus elle appréciera. A un tel point que cela déclenche chez elle comme une transe faisant qu'elle ignore complètement la douleur et frappera de plus en plus fort. Bien sûr, c'est à double tranchant... Ignorer la douleur permet de mieux se battre, mais ne pas en avoir conscience du tout est extrêmement dangereux

D'autres personnages t'appartiennent sur Yume no Sekai ? : Yasu

Comment as-tu découvert ce forum ? : Je le connaissais déjà è_é

Un dernier mot ? : Les bottes de communistes seront miennes!



Break everything!


Physique : Lizbeth est assez petite pour son âge, seulement 1m70. Ses cheveux, courts, sont blonds platines, presque blancs, quand à ses yeux ceux-ci sont jaunes dorés. Elle a tendance à s'habiller en noir et blanc, et est assez pale. Son visage est très expressif, au point qu'on peut lire son humeur dessus à tout instant. En somme, elle fait beaucoup plus jeune qu'elle ne l'est vraiment, ce pourquoi beaucoup la prennent pour une enfant au premier regard. Ses poings eux, sont assez spéciaux. On pourrait les prendre pour des membres artificielles au premier regard, mais il n'en est rien: bien que les système à l'intérieur soient mécaniques, ce sont bel et bien ses mains d'origines.

Mental : Lizbeth est le genre de personne à marcher sur tout, même les autres pour atteindre son objectif. C'est une personne au caractère très (voir trop) affirmé et extrêmement impulsive, qui fonce et ne se pose même pas de questions. Elle est très autoritaire envers à peu près tout le monde et se fiche bien que son interlocuteur soit plus fort ou plus qualifié qu'elle, ça n'a au final aucune importance à ses yeux. Mais bon, ce n'est pas non plus qu'une despote: elle est bonne compagne avec les gens qu'elle respecte. Elle adore aussi se battre, c'est une véritable passion. Mais pas les combats gagnés d'avance, ceux où il y a un risque, où elle doit puiser jusque dans ses dernières forces... En bref, les combats dangereux.


Histoire




0.Un univers instable
Dans le monde de Lizbeth, des créatures humanoïdes en tout genre se tuent chaque jour pour être roi de celui-ci. Un seul roi, avec tous les pouvoirs, et des centaines de monstres ne demandant que sa place. "Mais pourquoi tant vouloir être roi, ne suffirait-il pas de ne pas lui obéir?" Ne pas obéir au roi? N'y pensez même pas, c'est inutile; il y a bien une raison pour laquelle le roi reste roi: il est plus fort que n'importe qui d'autre. Vous l'avez compris, la loi du plus fort prédomine ici. Et parmi toutes ces races s'acharnant à obtenir le pouvoir, une y arrivait toujours: les Dominus, d'où leurs noms. Tous plus forts et plus tyranniques les uns que les autres, c'était la seule race ayant en permanence le trône. Au bout d'un moment, les autres races ne purent tolérer plus longtemps ceci et, exceptionnellement, s'unirent pour briser la succession des Dominus au trône. Face au reste du monde, et après une des guerres les plus sanglantes qui aie jamais existé, les Dominus finirent par perdre. Ils furent repoussés jusqu'à une extrémité du monde et emprisonnés là-bas par un sceau magique, désintégrant tout ce qui le traverse. Pensant que le sceau ne serait jamais traversé, ils ne se préoccupèrent pas plus longtemps des Dominus. Perdu.

I.Le début du cauchemar
Quelques centenaires après la perte de la guerre, les Dominus se sont résignés. Ceux-ci ont fondé quelques petits village et vivent paisiblement de l'agriculture et de la chasse. Ils n'étaient déjà pas très nombreux avant la guerre, mais alors après... Une centaine? Non, une cinquantaine? Ils ne devaient pas être bien plus nombreux. Dans un de ces petits villages où la ville est morne, une jeune fille passe sa vie à s'ennuyer: Lizbeth. Son pouvoir? Un fardeau. Elle ne ressent aucune sensation: elle ne connaît pas le froid, le chaud ni même ce que ça faisait de se rouler dans l'herbe. En contre-partie, elle ne s'était jamais blessée, ne s'était jamais brûlée. Elle pouvait influencer son monde, mais pas l'inverse. La jeune fille était assise dans un pré, faisant face à l'endroit qu'on lui avait dit de ne jamais traverser: une partie de la prairie où tout était mort, faisant bien 1 kilomètre. Le monde extérieur... Elle en rêvait, elle ne demandait qu'à franchir cette limite et découvrir le monde. Mais bon, paraît-il qu'il est impossible de traverser la frontière sans mourir... Elle réfléchit un instant. Qu'est-ce qui la retenait ici? Elle s'ennuyait à en mourir, même si elle avait des "amis". Ils ne l'intéressaient pas: ils ne cherchent même pas à découvrir ce qui se trouve derrière la frontière. Quand à sa famille, ils survivraient très bien sans elle. Non, en somme rien ne la retenait ici... Et si elle en mourrait, tant pis, peut-être aurait-elle enfin eu une sensation. Elle se dirigea vers la frontière et, sans hésité une seule seconde, fit un pas en plein sur la trace noire qui recouvrait le sol. Elle attend un petit peu, rien ne se passe. Elle fait un deuxième pas et, cette fois-ci, remarqua quelque chose: une espèce de rune bleue se faisait sous ses pieds. Elle entendit comme une détonation venant de celle-ci, mais à nouveau rien ne se passa. Même ce genre de chose ne pouvait pas l'affecter? Elle eut un sourire en coin, avant de continuer sa marche au rythme des détonations provoquées par la rune bleue. Lizbeth a 17 ans, et va devenir l'impératrice de fer; la reine la plus crainte et la plus dangereuse que le monde aie jamais connu.

II.Euphorie destructrice
"Courez pour vos vies, n'emmenez rien. Courez, tant qu'il n'est pas trop tard."
Tel fut le message envoyé à toutes les contrées après le passage de Lizbeth à  Norus, la ville frontalière au royaume Dominus. La jeune fille s'était déchaînée, avait tout détruit sur son passage. Les gens de la ville avait pourtant essayé de l'arrêter mais rien n'y faisait: pas moyen de ne lui faire ne fut-ce qu'un égratignure. Lizbeth, elle, s'amusait comme jamais. Elle éprouvait un plaisir fou à détruire. A un tel point, que même lorsque tous les villageois furent parti, elle continua à tout détruire jusqu'à ce que la ville soit rasée. Elle était épuisée, mais bien décidée à ne pas s'en tenir là. Elle allait dominer ce monde, le détruire ou le construire selon son bon vouloir. Elle continua ainsi sa traversée destructrice, jusqu'à la capitale où habitait le roi actuelle: Therazane, un élémentaire de feu pouvant produire autant de flamme qu'il le souhaitait, roi depuis quarante-trois ans. Le monde entier eut vent des actions de Lizbeth et tout le monde la craignait, mais personne ne la pensait capable de vaincre Therazane; beaucoup avaient essayé et aucun n'avait réussit, alors comment une parfaite inconnue pourrait le vaincre? C'était impossible, impensable, le roi avait vaincu de nombreux guerriers de renommées, une personne sortant tout à coup de l'ombre ne pouvait pas le vaincre pas vrai?

III.L'impératrice de fer
L'entrée de Lizbeth à la capitale fut fracassante: elle avait arraché la porte d'entrée de la ville et l'avait lancée pour faire voler en éclat la muraille de la ville. Porte mesurant dix mètres, cinq centimètres d'épaisseur. Elle affichait un sourire carnassier, savourant déjà le combat à venir. Therazane était réputé surpuissant, un des rois les plus dangereux que ce monde aie jamais porté. Or, jusqu'ici elle n'avait affronté personne qui lui aie donné la moindre difficulté. pour la jeune fille, c'était plutôt décevant... Mais Therazane allait rattraper le coup, elle en était persuadée. Du moins l'espérait-elle... Et puis de toute façon, elle devait le vaincre pour régner sur ce monde alors même si il était à peine plus fort que les autres elle devrait l'affronter... Étrangement, les rues étaient désertes. A peine eut-elle traverser l'entrée de ville qu'une énorme, colossale vague de flamme l'enveloppa. Therazane, content de son coup, continua à alimenter la vague. Il voulait se donner en spectacle, étaler toute sa puissance. Cette folle croyait pouvoir le vaincre? Qui était-elle? Personne. Alors que le roi alimentait la vague de plus belle, un énorme poing noir vint le heurter de plein fouet. Avec la violence du choc, Therazane est projeté et vole s'encastrer dans un mur. Mal au point, il essaie tant bien que mal de se dégager des gravas. Comment? Comment était-il possible que quelqu'un l'atteigne? Comment était-il possible que quelqu'un lui survive? Il relève la tête et voit Lizbeth, sans aucune trace de brûlure, sans même une trace noire. La jeune fille s'approcha du roi toujours au sol, et celui-ci terrorisé essaya de fuir. Lizbeth lui lança un "Pathétique" avant de lui asséner un coup d'une violence inouïe, brisant par la même occasion le sol en dessous de son poing. C'était ça, le roi considéré comme un des plus puissants de ce monde? La notion de "puissant" était à revoir pour toutes ces faibles choses...

VI.Tout règne connaît sa fin
Après les événements décrits plus tôt, Lizbeth prit la place du roi. Le monde entier fut stupéfait de cette nouvelle, une parfait inconnue battant à plate couture Therazane, un roi à la puissance presque jamais égalée? Et pourtant... Le premier ordre de Lizbeth fut qu'on leva le sceau retenant les Dominus. Son conseiller lui dit que c'était une mauvaise idée, qu'elle était encore jeune et qu'elle ne mesurait pas nécessairement toutes les conséquences qu'auraient la levée du sceau... Et celui-ci fut abattu sur le champ. Cette misérable créature, se rangeant toujours du côté du roi et profitant du pouvoir d'autrui n'avait rien à lui dire. Elle déclara ensuite qu'elle était parfaitement conscience de la levée du sceau, et qu'elle espérait justement trouver un adversaire puissant. Il n'en fut rien. Les Dominus la connaissait, elle et son pouvoir, et savaient parfaitement qu'aucun d'entre eux n'avait la moindre chance contre elle. Ce fut pour Lizbeth une déception monumentale. Mais bon, maintenant elle avait les pleins pouvoirs sur le monde entier, c'était déjà ça, non? Au début, oui. Pouvoir réaliser toutes les folies qui lui passaient par la tête, comme faire tailler une montagne entière à son effigie, faire raser une ville parce que son nom ne lui plaisait pas... était plutôt amusant. Au début. Car le problème de faire tout ce qui nous passe dès que cela nous passe par la tête c'est qu'on finit forcément par en avoir marre. Surtout que Lizbeth désirait une chose plus que tout, et que c'était la seule chose qu'elle ne pouvait avoir: de vrais combats. Après deux ans passés à ne fait que ce dont elle a envie, le royaume était en mauvaise état, surtout depuis la dernière idée de Lizbeth: organiser régulièrement des guerres entre deux contrées. Guerres ayant pour but de réduire à néant la contrée adverse, bien sûr. Mais bon, la reine trouvait même ça ennuyant maintenant. Depuis quatre mois environ, elle n'avait plus rien fait de particulier... Le royaume se remettait lentement de ses séquelles: c'est à dire la pauvreté et la famine. Pourquoi la pauvreté? La geurre coûte cher, sculpter une montagne aussi. Pourquoi la famine? Lizbeth avait fait brûlé tout une ville en utilisant exclusivement du blé comme combustible. Pourquoi cela? Elle-même ne savait pas trop, cette idée lui était venu un jour comme ça et elle avait trouvé ça amusant... Le peuple se sentit soulagé quand, un jour, la reine ne fut pas trouvée dans son château.

V.Un monde plus adapté?
-Où... Où suis-je...
Je suis allongée dans l'herbe, au milieu d'une prairie que je ne connaissais pas. La sensation de l'herbe sur ma peau étais si agréable... Quoi?!? Je sentais l'herbe me toucher?!? Je me relève d'un coup et laisse partir une petite plainte. J'avais mal absolument partout, comme si mes muscles n'avaient pas bougés depuis des jours et des jours. Mais qu'est-ce que ça voulait dire à la fin? En même temps... Je ne vais pas vraiment m'en plaindre... Je n'avais jamais eu aucune sensation. Un squelette volant vint interrompre le file de mes pensées -non mais pour qu'il il se prenait?- et me décrit le monde dans lequel je me trouvais dorénavant. C'est bon, je le pardonne... Il avait bien le droit de m'interrompre si c'est pour me dire ça. Un grand sourire en coin se dessine sur moi visage. Yume c'est ça? Un autre monde... Où j'avais des sensations... Ou je sentais le poids de mes propres membres... Je ne sais pas comment je suis arrivée ici, mais peu importe. Nouveau monde signifie nouveaux royaumes... Signifie nouveaux potentiels ennemis... Que demander de plus? Après m'avoir expliqué tout ce que j'avais à savoir, le squelette disparu. Je m'étire un peu avant d'avancer vers ce que je crois être une pancarte. Plusieurs noms sont écrits dessus, probablement les royaumes de ce monde. J'imagine que je devais choisir où aller... Bah, peu importe où j'allais. J'ai toujours été du genre fonceuse. Je vais marcher droit devant moi, et je ne m'arrêterai pas avant d'être au bord de ce monde. Non, mieux. Je vais trouver l'endroit le plus dangereux de ce monde, m'y installer, et abattre tout ce qui me semble dangereux. Yume no Sekai, soit prêt... L'Impératrice de fer arrive.
Code par Morino Ryoushi.


Dernière édition par Lizbeth le Dim 20 Nov - 16:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naïa
Verde - Rang 1
Verde - Rang 1
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 12/09/2016

MessageSujet: Re: L'impératrice de fer [Terminée]   Jeu 17 Nov - 1:28

Bonsoir !
Je te souhaite la bienvenue dans notre bande de joyeux lurons !
Je te souhaite bon courage pour ta fiche ! albino

_________________
Dryade's Thème :


Naïa écrit en #66ff33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'impératrice de fer [Terminée]   Jeu 17 Nov - 13:58

Bonjour et bienvenue à toi jeune aventurière. Le royaume de Rosso est bien dangereux, tu y vas en connaissance de cause, je vois très bien pourquoi le choix de cette immunité à la chaleur. J'aimerais tout de même une précision sur un pouvoir, le fait d'être immuable à ce qui l'entoure ? Plaçons nous dans ce contexte, cela signifierait que ces poings ne pourraient donc pas atteindre qui que se soit ? Etant donné que rien ne peut atteindre son corps, ce serait une sorte de transparence pendant trois secondes. Ai-je bien cerné le pouvoir ? Si non, pourrais-tu me l'expliquer autrement s'il te plait.

Et bonne chance pour la suite de la fiche, je reste pour le moment en retrait en attendant la fin de cette histoire tragique.

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Lizbeth
Rosso - Rang 1
Rosso - Rang 1
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 16/11/2016

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: L'impératrice de fer [Terminée]   Jeu 17 Nov - 17:15

Naïa--> Merci ;D

Dead--> Tout d'abord, merci du bienvenue \o/. Ensuite, non pas vraiment; c'est plutôt immuable dans le sens que rien ne les affecte mais qu'ils peuvent influencer ce qui les entoure. C'est comme une insensibilité totale faisant que toute résistance, toute force venant de l'extérieur n'est même pas ressentie. (Ce pourquoi ça ne dure que trois secondes)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'impératrice de fer [Terminée]   Jeu 17 Nov - 17:49

Du coup c'est bien ce que je pensais, malheureusement je ne peux pas accepter ce pouvoir comme tel. Je penses que tu ne comprends pas l'infini potentiel que tu possèdes avec ce pouvoir. Aucune force ne peut l'atteindre, donc quand elle frappe, impossible d'arrêter le coup, mais surtout, le fait de toucher quelqu'un le réduirait en miette et déformerait directement son corps. Pourquoi ? Car normalement, lorsque tu frappes quelque chose, il y a un système de force qui s'applique, qui permet justement à ce qu'un coup de poing ne puisse pas réduire en miette un objet en un seul coup. Ce que ton personnage peut faire, de plus, ici c'est bien un personnage offensif que nous avons là. Je suis désolé, mais il va falloir changer cela, ou préciser un laps de temps de relance. Car c'est bien beau de dire que le pouvoir s'active seulement trois secondes, mais si tu peux le relancer toutes les deux secondes d'intervalles... Tu comprends où je veux en venir ?

Je suis donc désolé, mais je ne peux pas accepter ce pouvoir en l'état actuel des choses. Surtout avec le principe des rangs et de l'évolution des personnages que nous possédons sur le forum. Bonne courage pour la suite.

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Lizbeth
Rosso - Rang 1
Rosso - Rang 1
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 16/11/2016

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: L'impératrice de fer [Terminée]   Jeu 17 Nov - 17:56

Alors, pour le laps de temps, j'ai proposé trois tours d'intervalles (disons cinq minutes Irp?). Quand au système de force, effectivement, je n'avais pas pensé à cela. Le but n'est pas vraiment de pouvoir réduire en miette tout d'un coup (si j'avais pensé à ça je n'aurais même pas proposé), donc je propose une autre formulation qui devrait être plus représentative de ce que je voulais: pendant trois secondes, Lizbeth canalise le côté passif de son pouvoir (l'insensibilité aux choses trop "faibles") pour obtenir une force tel que rien ne peut y résister (pas dans le sens réduit en miette, mais plutôt dans le sens que rien ne pourrait bloquer ou dévier la trajectoire de la frappe). Est-ce que ça irait?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'impératrice de fer [Terminée]   Sam 19 Nov - 14:17

Très bien, je suis de retour pour le jugement. Alors, tu nous as donner beaucoup de fil à retordre et de réflexion. Ton pouvoir est très intéressant et le personnage captivant, mais ce pouvoir combiner à la mentalité de cette jeune fille est bien trop dangereux pour le départ. Je suis désolé, mais l'avis du staff est sans appel, nous avons juger que ce pouvoir à cet état est trop puissant pour le commencement, il va falloir baisser sa puissance. Bonne chance encore une fois pour la suite.

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Lizbeth
Rosso - Rang 1
Rosso - Rang 1
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 16/11/2016

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: L'impératrice de fer [Terminée]   Dim 20 Nov - 16:42

Donc, si je modifie son effet actif, ce serait bon? Si oui je propose encore autre chose: pendant trois secondes, au lieu de ne pouvoir être déviés, les poings se stoppent automatiquement contre le premier obstacle touché (quel qu'il soit) en le bloquant et provoquent une onde de choc sur cinq mètre en cône derrière la cible? (La force de l'onde serait deux tiers de la force du coup, et ça se ferait toujours tous les trois tours)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'impératrice de fer [Terminée]   Lun 21 Nov - 10:58

Très bien, j'accepte ainsi au nom du staff. Ton pouvoir reste tout de même grand, ces capacités destructrices sont terriblement puissante sache-le. A présent va, les portes du monde des rêves te sont ouvertes, je n'ai plus qu'à te souhaiter bonne chance et bon courage pour tes prochaines aventures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'impératrice de fer [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'impératrice de fer [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alix l'impératrice
» Sysy l'impératrice ♫
» Fiche technique d'une impératrice [Terminé]
» Prendre un coup… avec l’Impératrice? [Terminé]
» Kazuma (renom, honneur, prime)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Créer votre aventureTitre :: Les personnagesTitre :: Fiche ValidéeTitre :: Rosso-
Sauter vers: