Partagez | 
 

 A whole new world!! (PV: Vaessios Galown, La Créatrice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucien Choppenhauer
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/10/2016
Localisation : Barricadé dans mon labo.

Inventaire
Objet: Livre de Formules Diverses.

MessageSujet: A whole new world!! (PV: Vaessios Galown, La Créatrice)   Mar 1 Nov - 17:43

Lucien avait atterris dans ce monde suite à une explosion, une explosion qui aurait dus le tuer. Il avait beau avoir beaucoup de connaissance il ne comprenait pas comment il avait pus survivre a une explosion et se retrouver...dans cet endroit étrange, c'était une ville sous l'eau. Lucien n'en avait jamais entendus parler, et pour cause: il était sur a 100% que c'était totalement impossible. Il avait beau regarder pas les vitres donnant sur l’extérieur, il ne voyait aucune trace prouvant qu'il s'agissait d'un aquarium pour donner l'illusion d'être sous la mer.

De plus, Lucien était encore totalement perdus: un squelette encapuchonné armé d'une faux lui avait souhaité la bienvenue. Si ce n'était pas l'allégorie de la faucheuse qui lui souhaitait la bienvenue dans un quelconque purgatoire ou quoi que ce soit d'autre...Lucien se surprit à avoir ces pensée car il n'accordait aucun crédit dans les croyances religieuses. Néanmoins il fallait trouver une explication.

Lucien partît donc en quête d'une quelconque personne pouvant lui expliquer ou il était, comment il y était arrivé et surtout si il était mort. Dans sa tête repassait sans cesse la scène de sa mort, plutôt de sa "soi-disant" mort. Lucien croisât bien des personnes, mais sa légendaires timidité lui jouait des tours:il n'arrivait pas a aborder quelqu'un, plus il retournait ce concepte de demander ou il était, plus il pensait cela stupide. Il fallait tout de même qu'il aborde quelqu'un pour répondre à ses questions.

Lucien réussi, il ne sait trop comment, à regagner la surface, une de ses questions avait trouver réponse: il était bien sous la mer, mais ce rivage ne lui disait rien. Il marchât sur ce dernier de longue minutes perdus dans ses pensées. Puis il aperçus une personne un peu plus loin. Peut-être celle-ci avait les réponses qu'il cherchait. Lucien prît donc son courage à deux mains...et fît demi-tour. Sa timidité l’empêchant d'aller plus loin. Puis il se stoppât a nouveaux. Il voulait ces réponses, comment était-il venus, ou était-il, et pourquoi certain objets (comme sa mini-étagère) l'avait suivis. Il retournas donc vers cette personne, un fois a portée de dialogues, il demandât timidement et en tordant timidement ses mains verte et urticantes proche de sa poitrine:

Lucien: Excusez moi, est-ce que v- *Hem* Excusez moi, est-ce que vous pourriez m'expliquer ou je suis? Je suis, nouveau dirais-je...

Lucien avait envie de faire demi-tour, il se sentais extrêmement stupide, et il était sur que l'on pouvait voir ses joues écarlates à travers son pelage.


_________________

ARMAND!!!!! >///<:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: A whole new world!! (PV: Vaessios Galown, La Créatrice)   Mar 1 Nov - 21:34

J'avais toujours aimé avoir mes écouteurs avec moi dans mon ancienne vie. On me disait même qu'ils faisaient partit complète de ma tête tellement je vivais dans ma bulle musicale, loin du monde désagréable dans lequel je vivais. Cette nostalgie me poussa à mettre la main sur des écouteurs comme ceux que j'avais eu et me voici plongée dans des musiques qui me ravivaient des souvenirs en tout genre. Je marchais en longeant la plage de Blu. Dead et moi allions donc faire une grande aventure ensemble tandis que Without et les gardiens s'occuperont des enfants. Madame râleuse que je suis, je m'attendais déjà à me plaindre pour tout et n'importe quoi. Le regard plongé dans le vide et parfois sur l'horizon de l'océan de Blu, j'étais absente spirituellement parlant.

Je repris mon attention en voyant de loin une personne que je reconnaissais. Il était arrivé récemment, j'avais, comme pour chacun, prédit son arrivé. Il me plaisait déjà à son attitude et son apparence, la première impression est celle qui compte le plus. On aurait dit un enfant qui doit aller voir le boulanger pour demander du pain : La timidité prend le dessus. Je le voyais hésiter, faire des allers-retours, des regards fuyants. Qu'il était adorable, j'avais envie de lui faire des câlins rien que pour ça. Et je compatissais à sa crainte d'aller vers l'autre, sachant que je suis Oglophobe.

Il finit enfin par venir à moi, et je retirais mes écouteurs dont le son était si fort qu'on pouvait entendre en sortir de l'Electro Swing sans problèmes. Il parlait d'une voix si faible que je me penchais légèrement pour mieux entendre, puis il haussa le ton par effort. Il avait besoin d'explication, et pour une fois, ça sera moi qui en parle ! J'essayais de le mettre en confiance même si je ne suis pas douée pour ça, expliquant d'un air au plus naturelle possible alors que j'avais l'air de passer un exposé devant une classe.

"Tu es..Enfin Vous êtes...Euh, ça ne vous gêne pas si je vous tutoie? Bref, Tu es sur Yume No Sekai, le Monde des Rêves. Là où ceux qui ont trouvés le portail vers ce monde, où ceux qui ont trépassés, qui se sont endormis, atterrissent ici, mais sans retour possible. C'est le moment de bâtir une nouvelle vie, de créer l'histoire de ce monde ! Ici, rien n'est impossible."

J'essayais de valoriser au mieux mon petit bébé qu'était Yume, il était ma création et celle de Dead après tout, le fruit de mon travail, même si je ne le favorise pas à mon monde originel.

"Et plus exactement, tu es sur les terres aquatiques de Blu, le royaume Bleu de la technologie. Il y a beaucoup de royaumes qui composent les couleurs de l'arc en ciel, et toi, tu fais partie de celui-ci ! Car tu es un scientifique n'est-ce pas? Lucien si je ne me trompe pas."

Je souriais, voulant faire la maligne avec mes pouvoirs alors que c'était débile, mais je reste une enfant dans ma tête, laissez moi faire la magicienne !!!

"Je suis celle qu'on appelle La Créatrice, n'y voit pas de l'orgueil, on m'a donné ce titre sans que je n'y ait mon mot à dire. Car je crée, je peux prédire et modifier le futur à volonté. Ce genre de pouvoirs peut sembler génial et tout puissant, mais ça n'est pas si drôle, on vous traite de Dieu, on veut vous renverser quand vous ne demandez qu'à voir le monde évoluer sans interagir avec..."

J'étais partie un peu trop loin et ce fut à mon tour de rougir de gêne. Pourquoi j'étais aussi bavarde aujourd'hui? Est-ce sa timidité qui m'avait mit autant à l'aise? Je finis par me taire, ne disant plus rien d'un coup, admirant la mer d'un regard fuyant.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaessios Galown

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 19
Localisation : Au bord de la mer

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: A whole new world!! (PV: Vaessios Galown, La Créatrice)   Sam 5 Nov - 14:26

C’était là un long voyage qu’avaient fait les deux compagnons de routes. Depuis Rosso, ils étaient discrètement passé par Arancioni et avait traversé les forêts de Verde, à la plus grande joie de l’elfe. Ils avaient ensuite légèrement bifurqué par Giallo et étaient finalement arrivés à Blu. Leur route avait été assez tranquille, ayant réussi à esquiver les quelques risques engendrés par l’armée des morts. Cela inquiétait l’archère de glace. Elle avait entendu les rumeurs et tout ceci était loin d’être rassurant. Elle ne voulait pas se battre, mais elle savait qu’un jour, elle n’aurait pas le choix. Le royaume des hommes-bêtes était tombé il y avait peu, son roi avec. Une autre des attaques avait toutefois été arrêtée par… on ne sait quoi. Les rumeurs n’étaient pas précises chez les gens du peuple. Vivement que des véritables annonces se fasse pour qu’elle se fasse une idée claire de la situation.

L’eau s’échouait lentement en vague sur le sable, le vent emportait de léger embrun dans l’air tandis que le soleil jouait, de temps à autre, à cache-cache avec les nuages. La jeune femme rousse était assise dans le sable, les pieds nus. Ses yeux étaient légèrement plissés sous l’inquiétude alors qu’elle fixait un point dans l’océan. Ses épaules étaient délestés du poids de la veste d’hiver qu’elle portait habituellement à Bianchi, laissant apparaitre un…

-S’il te plait, Selene, arrête d’écrire sur moi, soupira l’archère.

L’elfe rit et alla s’asseoir à ses côtés, son carnet en main. Son écriture était naturellement penchée et élégante. Il tourna une page, laissant apparaître un croquis qu’il avait fait de Vaessios. Celle-ci secoua la tête et le repoussa gentiment alors qu’il riait encore, innocemment.
Croquis:
 

-Ah, je ne peux tout de même pas renier mon métier, ma chère ! Tout ici se prête à l’aventure, à l’écriture !

Ceci n’arracha même pas un sourire à la noire, ne faisant que soupirer et fermer les yeux comme pour l’ignorer. Dol’Selene se mordit légèrement la joue intérieur et se rapprocha d’elle, pour la rassurer. Malheureusement, elle imposait une certaine distance entre eux, ne supportant pas la présence d’un homme près d’elle. C’en était presque allergique pour elle. Il pencha la tête sur le côté, un peu tristounet, ses pupilles extrêmement dilatés à cause de l’herbe qu’il avait fumée il y avait peu. Avec un petit grognement semblable à celui d’un chat mécontent de sa nourriture, il posa son carnet et sa plume avant de se relever. Lui aussi avait retiré ses chaussures, et il alla courir vers la mer. Il commença à courir dedans comme un enfant, avant de repérer deux personnes pas loin d’eux. Il redressa légèrement la tête, eut un instant d’arrêt et sourit grandement. Il se concentra en fermant les yeux. Il inspira en levant les mains, paumes vers le ciel. La rune de l’air s’activa sur sa peau alors qu’il baissait à nouveau ses mains, les dirigeants vers le sable. Vaessios remarqua son geste et se redressa brusquement. Il allait encore faire une connerie, et elle n’appréciait pas du tout cela. A voir ce qu’il préparait, c’était sûrement pour faire une petite bourrasque de vent pour attirer l’attention en faisant voler le sable. Elle détestait cela, mais elle ne pouvait pas l’arrêter maintenant.

_________________
The Archer's Theme Song

Rourou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Choppenhauer
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/10/2016
Localisation : Barricadé dans mon labo.

Inventaire
Objet: Livre de Formules Diverses.

MessageSujet: Re: A whole new world!! (PV: Vaessios Galown, La Créatrice)   Dim 6 Nov - 18:38

"Tu es..Enfin Vous êtes...Euh, ça ne vous gêne pas si je vous tutoie? Bref, Tu es sur Yume No Sekai, le Monde des Rêves. Là où ceux qui ont trouvés le portail vers ce monde, où ceux qui ont trépassés, qui se sont endormis, atterrissent ici, mais sans retour possible. C'est le moment de bâtir une nouvelle vie, de créer l'histoire de ce monde ! Ici, rien n'est impossible."

Lucien était visiblement tombé sur une personne aussi timide que lui, cela lui donnât plus d'assurance, il arriverait mieux à parler. Il était donc dans un monde nommé Yume no Sekai, un mode de rêves ou vont ceux qui ont trépasser, entre autre. Lucien était donc bien mort.

"Et plus exactement, tu es sur les terres aquatiques de Blu, le royaume Bleu de la technologie. Il y a beaucoup de royaumes qui composent les couleurs de l'arc en ciel, et toi, tu fais partie de celui-ci ! Car tu es un scientifique n'est-ce pas? Lucien si je ne me trompe pas."

Comment savait-elle que Lucien...s'appelait Lucien? Et qu'il était...non c'était plutôt évident qu'il était scientifique: il portait une blouse et sur le dos tout le matériel nécessaire pour faire des expériences. En revanche une chose le fît oublier qu'il était mort: il était dans un royaume de scientifiques. Lucien se demandait si les scientifiques de ce "royaume" nommé "Blu" était exclusivement humains.

"Je suis celle qu'on appelle La Créatrice, n'y voit pas de l'orgueil, on m'a donné ce titre sans que je n'y ait mon mot à dire. Car je crée, je peux prédire et modifier le futur à volonté. Ce genre de pouvoirs peut sembler génial et tout puissant, mais ça n'est pas si drôle, on vous traite de Dieu, on veut vous renverser quand vous ne demandez qu'à voir le monde évoluer sans interagir avec..."

Si Lucien comprenait bien: Il était dans un monde accueillants rêveurs et trépassés, dans un royaume de scientifique et en face d'une personne étant quasiment une divinité car pouvant modifier le futur et ayant la clairvoyance. Mais Lucien ne sentais pas intimider ou effrayer: cette "Créatrice" avait sympas et quelque peut embêtée par sa position. Lucien déposât son étagère portative, remontât ses lunettes et esquissât un sourire amicale:

Lucien: Malgré tout les règles de la politesse exigent que je me présente. Lucien Choppenhauer, chimiste a New-York, enfin ex-chimiste vus que je suis mort...* Il tendit la main pour une poignée de main mais la ramenât vite et l'enveloppât dans un mouchoir avant de la tendre a nouveau*. Désoler, n'y voyez pas une misanthropie, ma fourrure est urticante aux endroits ou elle est verte.

Lucien se sentait a l'aise en face de la Créatrice, c'était le deuxième humain (le premier étant Armand) qui lui parlait comme son égal et était détendue en sa présence sans faire semblant. Lucien remontât à nouveau ses lunettes. Puis il se rendît compte que le vent se leva et souffla du sable sur lui et la Créatrice. Il se retournât pour voir deux personnes, une sur le rivage et une dans l'eau. Et la timidité reprit Lucien, il amorçât un pas en arrière et manquât de trébucher sur sa mini-étagère. Il n'était pas sur d'avoir autant d'assurance avec 3 personnes en face de lui...

_________________

ARMAND!!!!! >///<:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: A whole new world!! (PV: Vaessios Galown, La Créatrice)   Dim 6 Nov - 19:26

Au moins, ce petit gars semblait moins intimidé que tout à l'heure quand il était venu jusqu'à moi poser ses questions. C'était déjà ça, et j'essayais de mon côté de me détendre au maximum. Il se présenta alors un peu plus que les simples informations que j'avais découvertes sur lui lors de son arrivé par le biais de mes pouvoirs :

"Malgré tout les règles de la politesse exigent que je me présente. Lucien Choppenhauer, chimiste a New-York, enfin ex-chimiste vus que je suis mort... Désoler, n'y voyez pas une misanthropie, ma fourrure est urticante aux endroits ou elle est verte."

Il avait enveloppé sa main dans un mouchoir pour me serrer la main, celle-ci devait être urticante comme il le préçisait. J'aimais ce genre de capacités très rares, et mes yeux brillaient devant ce petit être dans lequel je voyais un grand avenir. Il me plaisait totalement et mon calme me revint aussi vite qu'avant que je ne le rencontre. Je lui fis en retour une révérrence en soulevant très légèrement ma robe et en me courbant un peu.

Je n'avais même pas capté que d'autres personnes étaient présentes non loin de nous si le sable ne s'était pas levé de ce côté. Je les observais malgré la distance pour deviner qui était-ce, mais l'une des personnes m'était inconnue, l'autre, c'était Vaessios Galown, je ne l'avais jamais côtoyé avant par peur de sortir de ma Tour, mais au moins ce jour serait parfait pour rencontrer deux nouvelles connaissances!

Au même moment, j'entendis deux trois bruits qui provenait de Lucien qui avait chuté sur sa mini étagère en reculant. Pauvre petit ! Je me baissais pour l'aider à se relever en prenant soin de ne pas toucher les endroits aux couleurs vertes et je l'observais, cherchant à le rassurer :

"Allons, tout va bien se passer ! Je suis avec toi moi!"

Et toi tu es avec moi...Si tu ne l'étais pas, j'aurais fuit depuis bien longtemps, aussi timide que toi.

"La jeune femme vient de Bianchi, par contre l'autre garçon, je l'ignore."

Je m'étais de suite redressé pour les regarder, j'avouais que mes jambes refusaient de les rejoindre, et pour le peu ils ne bougeront pas non plus en fait. Je tournais les yeux vers Lucien, cherchant à allèger notre stress commun grimpant :

"Sinon...Tu n'es pas trop triste d'avoir quitté ton ancienne vie? C'est souvent très dur pour les arrivants de devoir accepter d'être ici, certains voient même Yume No Sekai comme une prison car ils avaient des proches dans leurs anciennes vies."

Les vagues remuaient doucement et une plus grosse arrivait, si grosse qu'elle allait nous retomber tous dessus. Personnellement, je ne bougeais pas, et une bulle vint autour de moi et Lucien pour que nous soyons au sein de la vague tandis qu'elle s'écrasait sur le sable, on avait vu l'eau claire de Blu, ce court instant était si apaisant. Et cette vague avait sûrement plongé aussi sur les deux personnes là-bas, je me demande comment elles vont s'en sortir. Je ne suis même pas fautive de cette vague !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaessios Galown

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 19
Localisation : Au bord de la mer

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: A whole new world!! (PV: Vaessios Galown, La Créatrice)   Dim 20 Nov - 11:26

Le rire léger de l’elfe d’esprit parcouru les environs. Un rire innocent. Un rire drogué. Faire le mal n’a jamais été son souhait, mais il ne pouvait s’empêcher de trouver la situation comique en voyant la personne en vert tomber. Au contraire, l’archère s’était redressée, prête à aller l’aider à se relever. La deuxième demoiselle l’avait fait avant elle. Tant mieux. La rousse secoua la tête en soupirant et alla s’approcher de son compagnon de route. Elle n’entra toutefois pas dans l’eau, n’y trempant même pas l’orteil. Ses bras se croisèrent alors qu’elle le fixait, attendant sa réaction, attendant qu’il se retourne. Ce qu’il fit au bout d’un moment et il trottina vers la berge. Il tendit les mains vers Vaessios, l’air de dire « Allez, c’était pour plaisanter ! » Mais elle ne plaisantait pas et lui faisait clairement la gueule.

-Selene, ce que tu fais est dangereux, tu aurais pu les blesser ! Je n’arrive pas à croire que tu ais pu vivre plus de 150 ans comme ça… Rappelle-moi les raisons de ta mort ?

-Heu… les fleurs de Cloriée ? répondit-il en faisant une légère moue. Ok, ok, peut-être une surdose de ces fleurs-là… Mais ça ne pouvait pas en être autrement ! La chance me souriait toujours, ce n’est pas ma faute.

Elle secoua la tête à nouveau et se détourna, suivi de l’elfe qui sautillait encore. Qu’il était fatiguant parfois. C’était un enfant dans un corps d’adulte qui ne se rendait pas compte des conséquences de ses actes et qui prenait tout pour un jeu innocent. Dans un monde aussi dangereux que celui-ci, c’était mauvais. Elle avait la sensation que la deuxième chance n’existait pas par ici. Pas de réincarnation possible. C’en était effrayant. Sur Ethraz, cela marchait différemment. C’était toi qui choisissait si tu voulais revenir ou non. Elle frissonnait quand Dol’Selene l’interpella.

-Vaessios chérie ? Je crois que nous avons un problème…

-Quoi donc ? répondit-elle en se retournant… avant de se figer.

-Je n’ai plus la capacité pour contrôler l’eau.

L’elfe tenta tout de même d’utiliser la rune d’air pour empêcher la vague de totalement les engloutir, ce qui marcha à moitié. Le duo fut quand même emporté dans l’eau. Vaessios avait tout juste eut le temps de retenir sa respiration. Ce moment étrange où tout se bouscule autour de soit, et pourtant l’esprit reste clair. Jusqu’à ce que sa tête heurte quelque chose de dur. Le sol ? Une pierre sous-marine ? Elle ne le sait pas. Tout ce qu’elle sait, c’est que ça faisait mal… et que ça l’emportait ailleurs. Son esprit, justement, semblait s’étirer et partir dans un trou, profondément. Un parfum lui parvenait, une odeur familière. Le parfum de la forêt. Mais aussi la douleur dans les poumons. Elle crut ouvrir les yeux. Ses mains… Elles n’étaient pas déformées. Et elles étaient plus claires. Elle n’était plus elle. Ce n’était pas elle qui contrôlait le corps. Tout était flou comme un lointain souvenir. Une voix. Un prénom. Le dos des mains couvertes d’écailles. Une épée sur le côté. Une boule de feu. Une cité. Un enfant. Un miroir. Des yeux orange. De long cheveux châtains. La tâche de naissance sur le cou.

Une claque sur le visage.

-Vaessios ?! Réveille-toi ! Bon sang… littéralement… Tu m’entends ? Vaessios ?

Elle n’eut pas le temps d’ouvrir les yeux, car son premier instinct fut de tousser et de recracher l’eau de ses poumons en essayant de reprendre sa respiration. Quand cela fut fait, elle sentir une violente douleur sur le côté du crâne. Elle toucha la blessure qui saignait encore tandis que Dol’Selene la prenait dans ses bras, tremblant. Elle ne se rendit pas immédiatement compte de cette situation tant qu’elle n’avait pas sentit ses mains sur son visage trempé. Elle le fixa et remarqua qu’il n’était plus sous l’emprise de la drogue, ses pupilles étant de nouveau à la verticale.

-Tu m’entends ? Ca va ? Ne t’inquiète pas, la blessure n’est pas profonde et… Vaessios, quelque chose ne va pas ?

-… Si. Si si. Tout va bien… répondit-elle en prenant les mains de l’écrivain avant de regarder vers les étrangers.

_________________
The Archer's Theme Song

Rourou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Choppenhauer
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/10/2016
Localisation : Barricadé dans mon labo.

Inventaire
Objet: Livre de Formules Diverses.

MessageSujet: Re: A whole new world!! (PV: Vaessios Galown, La Créatrice)   Dim 20 Nov - 20:31

Lucien avait trébucher sur sa mini-étagère, il se sentais ridicule, profondément ridicule. Chuter car un peu de sable s'est lever et parce que plusieurs personnes étaient présentent...Néanmoins, La Creatrice aidât Lucien à se relever, il y avait quelque chose en elle, une sorte d'affection que Lucien avait déjà sentis chez une autre personne.

"Allons, tout va bien se passer ! Je suis avec toi moi! La jeune femme vient de Bianchi, par contre l'autre garçon, je l'ignore."

Les étranger n'étaient pas inconnus a La créatrice, cela rassurait quelque peu Lucien de ne pas avoir affaire a des personnes hostiles...ou du moins qui n'en avaient pas l'air. Car Lucien sentait que La Créatrice avait vus cette jeune femme dans une vision, pas l'autre apparemment. Puis vînt une question sans doute pour alléger le stress commun:

"Sinon...Tu n'es pas trop triste d'avoir quitté ton ancienne vie? C'est souvent très dur pour les arrivants de devoir accepter d'être ici, certains voient même Yume No Sekai comme une prison car ils avaient des proches dans leurs anciennes vies."

Loin d'allégé le stress, cela rendait presque Lucien triste. En effet il était triste d'avoir quitter son ancienne vie, pas que son travail lui manquait ou que ce soit les expériences qui lui manquait (il avait de quoi en faire un sacré paquet). Non, c'était Armand qui lui manquait et le fait de l'avoir quitté le rendait triste. Une boule se formât dans sa gorge, il réussît néanmoins à contenir ses larmes. Une ou deux coulât mais il les essuyât en faisant mine de remonter ses lunettes.

Il réussît néanmoins à répondre en cachant son émotion un maximum:

Lucien : Si...J'ai laissé quelqu'un derrière moi...La d'ou je vient les hommes-loups subissent un racisme qui dure depuis plus longtemps que le racisme entre humain. Le seul, a part ma famille évidemment, qui me traitait comme son égal et qui était mon meilleurs amis s'appelait Armand. Il travaillait avec moi, et était la lors de *il montrât ses mains vertes* ma mutation...*il marquât une pause, et une un petit rire* Il s'était d'ailleurs salement piqué en essayant de me relever.

Lucien n'avait absolument pas remarquer qu'une vague était venus pointer le bout de son écume et qu'une bulle s'était formée autour de lui et de La Créatrice. Il était trop absorber par ses souvenir et sa réponse. Il ne pensait pas La Créatrice capable de déclencher une telle vague, il avait porté ses soupçons sur l'homme qu'elle ne connaissait pas. Qui était d'ailleurs penché sur la jeune femme.

Il entendis l'homme parler mais ne perçut pas ses paroles. La jeune femme toussât, crachotât et se redressât. Ils avaient visiblement eux aussi été touché par la vague, qui avait fais une victime. Elle était encore vivante, pas de doute, ce qui rassurât Lucien dont le coté candide l'avait fait s'inquiéter. En revanche, la jeune femme semblait saigner: elle s'était blessée dans la vague.

Lucien se tournât verse la Créatrice/

Lucien : La jeune femme a l'air blessée, je suppose que ça a dût arriver pendant la vague...Même si je ne suis pas médecin je pense pouvoir aider. Je dois bien avoir quelque chose parmi les composant pour soigner...je suppose

Lucien fouillât dans sa mini-étagère, il trouvât bien un calmant de douleurs, malgré la faible dose il le rangeât dans sa poche et mis sa mini-étagère sur son dos.

Lucien : J'ai de la codéine, mais la dose est faible...j'ai pas fait médecine mais je sais me servir de ses choses là...

Lucien se dirigeât alors vers les étrangers, il avait une attitude déterminée. En temps normale sa timidité lui aurait hurlée de s'enfuir, mais elle avait été réduite au silence en cet instant. Sans s'en rendre compte, il faisait ce qu'Armand lui aurait conseiller de faire...ou aurait fais a sa place. Il enfilât des gants en chemin. La jeune femme était tournée vers Lucien. Lorsqu'il fût a proximité, il posât un genoux a terre et s'adressât au deux personnes.

Lucien : Bonjour, Lucien, je me présenterait en profondeur plus tard. J'ai vus que vous aviez été blessée et je peux vous soigner...Je n'aie pas fais médecine, mais je sais me servir de ça *en montrant la boite contenant une faible dose de codéine*. Ca devrait au moins calmer la douleur. Commencez déjà a essuyer le sang avec ce mouchoir.

Après avoir donné le mouchoir, Lucien sortît de sa mini-étagère une seringue avec laquelle il aspirât la dose de codéine. Il posât la seringue sur sa mini-étagère en attendant un signal qu'il pouvait procéder a la piqûre et en attendant chercher si il n'avait pas un quelconque pansement dans son fatrat.

_________________

ARMAND!!!!! >///<:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: A whole new world!! (PV: Vaessios Galown, La Créatrice)   Dim 4 Déc - 21:29



(HRP : Désolée, avec les dessins et le stage j'avais oubliée le RP T-T)


Oups, la vague les avaient vraiment balayés. La pauvre femme qui était là-bas s'était assomée durant le mouvement de l'eau, et son partenaire masculin cherchait à la réveiller de manière..Brutale? Une claque, personnellement on me met une claque pour me réveiller je lui renvoie une claque en retour. Au moins la jeune femme était revenue à elle et bien vivante! Je me sentais étrangement bizarre en les regardant. Leurs auras...Enfin surtout celle de l'homme, me mettait mal en point. J'avais envie de reculer, mais il fallait avancer et voir si ils allaient bien !

Mais mon malaise continuait à s'épaissir suite à ma question à Lucien. J'en avais quelques bouffées de chaleur. Je n'osais même pas le regarder, les yeux rivés sur les deux personnes là-bas qui se serraient l'un à l'autre.

Lucien me parla néanmoins, il répondit à ma question. J'écoutais en me concentrant sur sa voix. La nostalgie, moi aussi je la connais, non pas par rapport à mon monde ou à mon ancienne vie, c'est plus socialement parlant, que certaines personnes me manquent, à moi aussi. Je me sentais mal de lui avoir ravivé d'aussi tristes souvenirs. J'en avais aussi des rémanences désagréables.

Un long silence pesant en prime de tout ça. J'avais envie de fuir, loin d'ici tout à coup...

Puis Lucien relança la conversation par rapport à la femme de Bianchi. Il aurait voulu essayer de se rendre utile auprès d'elle malgré qu'il n'a pas pour titre de médecin. Je n'arrivais toujours pas à le regarder, j'étais un peu perdue dans mes pensées. Je regardais dans le vague, croisant les bras.

Dans le language corporelle, croiser les bras signifie qu'on ne veut pas entrer dans une conversation, qu'on réfute quelque chose. C'est ce que j'ai appris dans mon ancienne vie, et depuis, j'en fais un usage personnel, que les autres le comprennent ou non.

Lucien était partit assister les deux personnes, et je restais à distance en prédisant que je pouvais les entendre de ma distance. Je les observais, et je me sentais mieux à l'écart pour le moment, j'avais le coeur trop lourd.

Afin d'assister Lucien si il ne s'en sortait pas, je prédis que les blessures allaient guérir en quelques minutes et sans même laisser de cicatrices. Les vagues remuaient une fois de plus doucement, mélodie marine.

Je fermais alors les yeux, et je voyais à l'avance ce qui allait se passer. Chacun de leur mot, je pouvais le répéter en même temps qu'eux. Chaque mimique, j'aurais pû la reproduire dans le même timing. Mais une fois rouverts, je ne dis rien, je restais là, à attendre de revoir la vision se reproduire finalement ici.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A whole new world!! (PV: Vaessios Galown, La Créatrice)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A whole new world!! (PV: Vaessios Galown, La Créatrice)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: BluTitre :: Rivage aux coquillages-
Sauter vers: