Partagez | 
 

 LA FORMULE!!! IL A ZAPPER LA FORMULE!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucien Choppenhauer
Blu - Rang 1
Blu - Rang 1
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 27/10/2016
Localisation : Barricadé dans mon labo.

Inventaire
Objet: Livre de Formules Diverses, Permis de création de personnage.

MessageSujet: LA FORMULE!!! IL A ZAPPER LA FORMULE!!!   Jeu 27 Oct - 13:31

Qui es-tu ?




Nom, prénom : Choppenhauer Lucien
Age : 30 ans
Genre : Mâle
Origine, Race ou espèce : homme-Loup
Royaume : Blu
Pouvoirs, capacités et armes :

-Suite a un incident une partie de son pelage est devenus vert, ce dernier luit dans le noir et a des effets urticants au toucher (comme une méduse). Néanmoins pour que la douleur s’arrête, il faut un onguent spéciale.

-Tue-méduse: il peut synthétisé très rapidement (deux posts) un onguent capable de stopper les effets urticants de son pelage.

-Feu de l'enfer: un mixture liquide qui explose après courte exposition a l'air. Il fait cette formule dans de petites fioles, l'explosion n'est donc pas plus importante qu'un gros pétard mais il laisse une flaque enflammée. Plus difficile à synthétisé (trois post) et peut lui exploser dans les mains (si je rate le dé d'action).

-Il possèdes une ceinture autour de torse contenants plein de petit fioles qui sont les composant du Tue-méduse et du Feu de l'enfer. Et sur le dos un genre de mini armoire avec des fioles, récipients entonnoirs etc...

Décris moi qui tu es




Physique : Lucien est un homme loup au pelage noir de base, mais un accident a rendus une partie de son pelage vert phosphorescent et urticant sur une bande verticale sur son visage (sa truffe est restée noire), au bout de ses oreilles, ses mains jusqu’à en dessous des épaules, ses pattes jusqu'à mi-cuisse et sur son torse de son nombril jusqu'au aisselle. Ses pupilles et ses cheveux sont verts également, et ses cheveux sont aussi urticants. Il fait 1m70, il est plutôt fin est n'est pas très fort physiquement et est même plutôt gauche. D'ordinaire il porte des lunettes, mais pour son travail il a fait adapté ds lunettes ronde de laboratoire à sa vue.

Mental : Lucien est d'ordinaire quelqu'un de sympas, énergique et polis quoiqu'un peu timide. Il est très patient et a un esprit très scientifique. Également il pense surtout a ce que pourrais faire son travail avant de le vendre. Il est très consciencieux dans son travail: il ne laisse rien au hasard, il observe et note tout ce qu'il fait ainsi que la durée en seconde (même si il fais une bêtise ou qu'il attend).

SAUF QUE, depuis l'accident qu'il a subis, il lui est née dans l'esprit des pulsions plus ou moins forte de chimistes fou: lorsqu'il y succombe il devient l'archétype du savant fou se servant de ses expérience pour tout détruire. Mais ses états sont souvent de courtes durée et sa conscience reprend toujours le dessus. Ces pulsion s'intensifient généralement lorsqu'il expérimente jusqu’à la fatigue ou qu'on le frappe trop fort.

A présent, comment es-tu arrivé dans ce monde ?


Cela faisait quinze bonne minute que Lucien tournais en rond dans cette salle d'attente, il commençais à s'inquiéter. Il se demandais si il a allait être pris, si son résumé de ses études convenait ou si le fait qu'il soit un homme-loup n'allais pas tout fiche en l'air. Vus l'attente il était persuader qu'il allait être refuser.

-Ne t'en fais pas il vont nous prendre. On a tout les deux fais assez d'étude pour avoir ce poste.

Armand était assis non loin de Lucien: c'était un grand blond, sec et humain. Le meilleurs ami de Lucien. Ils avaient tout les deux postulé dans la plus grande entreprise pharmaceutique de la ville car deux postes de chimistes étaient vacants. Lucien et Armand avaient tout les deux fait de brillantes études: ils étaient ressortis premiers à ex aequo de leur promotion.

Lucien: Tu va voir que même si il nous prennent il vont nous mettre à un post stupide... *en continuant ses 100 pas*

Armand: c'est tout a fais impossible: ici soit un fais quelque chose d'important soit on fais rien.

Le regard que Lucien portât par la suite a Armand signifiait qu'il soutenait que c'était la deuxième solution, Armand poussât un soupir mi-amusé mi-exaspéré. Dans ce monde, les hommes-loup sont victimes d'une forme de racisme du même acabit qu'on subit les personnes de couleurs de peau noir, mais leurs droits n'ont aboutis que bien plus tard. Aujourd'hui encore ils sont victimes d'une grande discriminations : avoir un poste aussi important même avec les meilleurs études est compliqué pour un homme-loup. Non seulement il était anxieux pour cela, mais pour une autre chose dont Armand n'était pas au courant. Puis la porte s'ouvrit, le patron tout sourire entrant et annonças un "Vous avez les postes".

Armand lançât un sourire a Lucien voulant dire "Je te l'avais dis", Lucien jetât un regard qui voulus dire "N'en rajoute pas", Armand rit. Lucien et Armand suivirent le patron dans un ascenseur plutôt large. En descendant le patron résumait une énième fois ce que faisait l'entrepris. Armand faisait discrètement mine de s'endormir, ce qui eu pour effet de faire sourire Lucien. L'ascenseur s’arrêtât puis le groupe descendît dans un vieux laboratoire qui ressemblait plutôt a un débarat. Il s'y trouvait un vieux groupe électrogène, trop vieux pour le bâtiment, donc qui n'éclairais que cette pièce. Aucune lumière ne pénétrait car aucune fenêtre. La laboratoire était poussiéreux et aucun instruments en vue, pas même une pince en bois.

-Les instrument ne sont pas présent ici car ils nous en manquait en haut. Vous êtes libre d'aller les chercher avec vos blouses. Mais rapportez les a la fermeture pour l'inventaire. *il allait partir, puis se tournât vers Lucien* Ce dont nous avons parler est cette porte au fond de la salle. *il remontât dans l’ascenseur* vous commencez demain messieurs bonne journée.

Armand allait demander qu'elle était cette histoire de porte, mais le regard de Lucien le fit se raviser. Les deux amis partirent ensemble le soir.

Le lendemain Lucien fût sur les lieux bien avant Armand et avait déjà ramener tout les instruments et avait déjà pris des notes. Lucien lançat une blouse a Armand.

Armand: Sur quoi on bosse?

Lucien: Le patron m'as dit "Du moment que vous êtes productifs."

Armand fît une moue déçue. Il jetat un coup d'oeil rapide et vît en tout premier, une étrange fucion entre une sac a dos et une étagère.

Armand: Qu'est-ce que c'est?

Lucien: C'est moi qui l'ait fabriquait *il esquissât un sourire* pour transporter plusieurs outils en même temps.

Armand: En parlant d'outils *il balayât les plans de travail du regard* c'est moi ou on a que du matériel de lycée?

Lucien haussât les épaules un air consterné. Armand enfilât sa blouse et se joignît à Lucien. N'ayant aucune base de travail, ils choisirent de chercher une formule pour soigner le cancer, Lucien lâchât un léger rire lorsqu'Armand proposât ce début de recherche. Il s'y mirent donc. Après plusieurs heures d’expérimentations, plusieurs pages de notes et au moins 3 bons litres de café. L'une de leur solutions, au contact de l'air, virât du vert foncé au jaune luisant, émit un sifflement, puis vibrât violemment. Décelant un genre de danger dans l'air, Lucien se précipitât devant Armand, il y eut une explosion propulsant Lucien, Armand et projetant quelques instruments sur le transformateurs, plongeant la salle dans le noir.

Armand n'eût aucun mal a retrouver Lucien dans le noir : ce dernier luisait. Le patron, après avoir été informé des événements, ne montrât aucun sentiment de colère, il assurât que c'était banale dans ce bâtiment. De retour dans le laboratoire (qui entre temps avait eu un nouveau transformateur) Lucien Armand expérimentèrent sur le nouveau pelage de Lucien: ce dernier était phosphorescent et urticant.

Le soir venait, les dernières heures de travail aussi, et le moment de ramener le matériel à l'étage également. Lucien fît mine de sortir du bâtiment et de partir dans la direction opposée d'Armand. Puis revînt sur ses pas pour retourner au laboratoire, il se dirigeât vers la porte du fond de leur laboratoire et l'ouvrit, elle donnait sur un petite chambre: celle de Lucien. Le lendemain, Armand et Lucien se mirent en tête de recréer la formule qui avait changer Lucien (la recette étant partie en fumée). Après quelque heures d’expérimentations, ils sont revenus a une solutions vertes foncée. Lucien l'exposa a l'air comme la dernière fois, mais la reboucha aussitôt.

Lucien: Elle a sauté deux étapes: elle vibre violemment directement.

En effet la solution n'avait émis ni lumière et n'avais pas virée au jaune, mais au violet. Armand et Lucien craignant une réaction trop violente si mirent d'accord pour poser la solution sur une étagère et ne plus y toucher. Les mois passèrent, et plus aucune formule (à part un onguent pour soigner les piqûre de Lucien). Le patron commençait à s'impatienter, il descendît dans le laboratoire d'Armand et Lucien, après une altercation ou il était question de "non productivités" et de "but inexistant",le  patron pointât la solution:

-Et ça?

Le patron se dirigeât vers la fiole violette, Armand et Lucien échangèrent un regard apeuré : ils ne savaient pas ce que la formule faisait et au vus de la dernière réaction ce n'était pas quelque chose de beau à voir. Lucien se précipita donc pour empêcher le patron de prendre la fiole, et dans une maladresse brisât la fiole qui répandit tout son liquide sur Lucien. Lucien lançât un "Sortez!!", Armand empoignât le patron et allât se réfugier avec lui derrière la porte du fond du laboratoire. Lucien avait peur, mais était également excité car il allait connaitre les effets de cette formule. Donc a peine la porte du fond avait-elle claquée, que le liquide explosât violemment.

Lucien se croyais mort, mais il changeât son opinion lorsqu'il sentis qu'il était adosser contre quelque chose. Il ouvrît les yeux et se rendît compte qu'il était dans une salle vraisemblablement sous l'eau (si du moins les fenêtres n'étaient pas truquées). A ses pieds sa mini étagère portative et dans sa poche, un carnet dans lequel il trouvât les recettes de l'onguent pour soigner ses piqûres et celle de la formule explosive. Il sursautât lorsqu'un squelette munis d'une faux et d'une capuche lui souhaitait la bienvenue.

Ce qui remettait en question ceci: finalement Lucien était-il mort ou vivant?



D'autres informations ?



D'autres personnages t'appartiennent sur Yume no Sekai ? : Non
Comment as-tu découvert ce forum ? : en cherchant le mien sur un top site x)
Code caché : Code Saisie par la Créatrice!
Un dernier mot ? : LA FORMULE!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 160
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: LA FORMULE!!! IL A ZAPPER LA FORMULE!!!   Sam 29 Oct - 15:05

Coucou et Bienvenue ! Première chose : J'adore ton perso, Deuxième chose : J'adore ton perso , Troisième chose : J'adore ton perso !!! èAé Je crois que j'ai un peu cassé ta fiche en voulant saisir le code par contre, pardonne moi ;w; Tu es validé de chez validé et je vais de ce pas t'inscrire chez les bleus!!!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 738
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Dans ton c... Dans ma tour bien sûr

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: LA FORMULE!!! IL A ZAPPER LA FORMULE!!!   Sam 29 Oct - 19:58

Bienvenue à toi avec un peu de retard. Désolé j'étais partis en vacance sur une petite île paradisiaque je n'ai pu donc répondre plus tôt à ton appel jeune aventurier. Ma chère Créatrice c'est déjà occupé de vous alors je n'ai plus rien à dire à part un bonne chance à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA FORMULE!!! IL A ZAPPER LA FORMULE!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA FORMULE!!! IL A ZAPPER LA FORMULE!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attention chien méchant [libre]
» Connaitriez vous une formule de math qui me permettrait de me situer sur cette fichue carte ?? //JENNA//
» Topic officiel de la Formule 1
» Projet : Formule de calcul des dégâts [générations confondues]
» Le statut du vodou et l’histoire de l’anthropologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Créer votre aventureTitre :: Les personnagesTitre :: Fiche ValidéeTitre :: Blu-
Sauter vers: