Partagez | 
 

 Nadiria en périle [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kotei Seishin
Malva - Rang 2
Malva - Rang 2
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Nadiria en périle [Terminé]   Lun 15 Aoû - 17:44

Le bateau fantôme

L’avancé des morts, Malva fut si rapide à conquérir qu’il ne fallut que trois jours seulement. Trois petits jours pour qu’aucun vivant ne reste sur les contrées morbides, où alors ils se cachent, fuyant comme des rats les troupes de l’empereur. Mais ce n’était pas terminé bien entendu, ce serait trop facile si tout se terminait aussi facilement. La traque est terminée, depuis quelques jours, même un mois entier. Les préparations pour la guerre sont achevées, il ne reste plus que la marche des morts. Combien de personnes résisteront au premier assaut ? Combien de morts périront ? Mais surtout combien de pauvres animaux rejoindront l’armée ? Oui, des animaux, tel était l’estime que portait Kotei aux Arancioniens, les hommes bêtes, non, simplement des bestiaux. Un mois entier fut demander pour que les morts rejoignent le port de Nadiria pour lancer la première attaque, mais, une idée vint à l’esprit de notre fourbe d’empereur.

Où sont les morts ? Où se cachent-ils ? Personne ne le sait, puisque de toute façon, personnes ne saient qu’ils existent. Personne ne peut savoir que d’un seul coup, comme cela, par pure magie, une armée entière se relève et se révèle pour affronter n’importe quel ennemi. Ils ne sont pas encore prêt, non, ils ne le sont pas, ils ne pourront jamais arrêter le massacre à temps. Il fait nuit, l’empereur est au bord du ponton, à découvert, une simple capuche le protégeant de la pluie. Personne ne le voit, ou plutôt, personne ne fait attention à lui. On pourrait croire à un simple enfant, non, adolescent, attendant l’arrivé d’un bateau. C’est alors que deux marins qui attachaient plus solidement un bateau au port le remarquèrent, seul, sous la pluie. Le premier cria à l’enfant ce qu’ils faisaient ici. L’enfant ne répondit guère. Puis vint le tour du second un peu plus féroce, un lion d’ailleurs. Par le sang chaud qui l’animé, il s’avança jusqu’à l’enfant pour répéter ce que son acolyte avait demandé. Que faisait-il ici ? Il observe l’eau, les vagues, le temps, puis secoua la tête avant de la tourner vers l’homme lion sans véritablement comprendre la situation.

« Pardon ? Excusez-nous, pourriez-vous avoir l’amabilité de répéter votre question ? Nous n’avons pas écouté. »

Le lion, sous la colère l’empoigna au niveau du col avant de le soulever dans les airs d’une main. Le pauvre garçon, s’il savait dans quel problème il s’est mit. Il était entrain de se débattre dans tous les sens, ses vêtements le tirant vers le sol. Ah ? Vous pensiez que je parler de l’enfant ? Non, lui est debout alors que le lion lui est au sol, sa main broyer par une pression incroyable. Il aurait pu simplement répéter, l’enfant n’avait pas mentit, il n’avait pas écouté tout simplement perdue dans ses pensées. Voilà maintenant que le lion se retrouve avec son bras au sol sans pouvoir se relever, ses vêtements ayant comme quadruplé de poids. Et ce n’était pas tout, l’enfant s’abaissa pour être à son niveau et apposé à nouveau son gant maléfique sur le bras couvert du lion. Le bras s’aplati alors comme une crêpe sous les hurlements de douleur du lion. Le sang tâchant son haut et le sol. L’homme lion était incapable de faire quoi que se soit, son acolyte ne comprenait pas ce qu’il se passait mais intervenu en saisissant une arme sur son passage. Ce n’était pas comme si tout allait être si facile. Alors que le premier marin approché en courant avec sa lame, l’enfant libéra de son emprise le lion qui par la force de recul, percuta son ami et le fit tomber dans l’eau du port.

C’est alors que le drame se produit. L’homme, sous l’eau, pouvait observer quelque chose qui remontait le long des pontons de bois du port. Des hommes, des milliers d’hommes grimpaient jusqu’à la surface. Mais ces hommes n’étaient pas ceux que vous pensiez, ce n’était pas des hommes poissons. Il s’agissait de squelettes de différentes espèces, remontant de la mer, repoussant les courants. Il s’agissait de l’armée des morts. Alors qu’il remontait pour respirer l’air de la surface, il entendit un son effrayant. Il en avait entendu des sons comme celui-ci dans sa carrière, il s’agissait forcément du mat et de la coque d’un bateau qui se tangue de par les courants et le vent. Mais celui-ci venait des grands fonds. Un regard rapide put lui permettre d’observer un bateau fantôme approchant du port de la ville de Nadiria, mais ils étaient à l’envers sous l’eau. Il y avait même un équipage à son bord qui tenait la tête vers le sol, les pieds vers le plafond. C’était impressionnant mais surtout effrayant. Il remonta à la surface finalement pour une bouchée d’air pour assister avec effroi que ce n’était pas finit. L’enfant tenait la tête du lion par la crinière, la soulevant comme un trophée entourait de mille et un esprits spectraux. Qui était-il ? C’était la question que se posé l’homme tomber à l’eau précédemment.

Il nagea pour sa vie, pour fuir. Il passa devant les potences pour observer avec effroi, qu’aucun pirates n’étaient pendu. Non en effet, les pirates sont sur le bateau fantôme qui surgit de sous les flots en tirant nombres de boulets de canons sur la ville. Du bois, des pierres mais aussi du métal avait été éjecté par la puissance des coups de canons sur la ville. Une toute première vague et déjà des centaines de personnes sombrant sous des décombres, des bâtiments mis à feu par les squelettes qui commençaient à sortir de l’eau et tuer tout sur leur passage. L’armée des morts avancent en détruisant tout sur son passage. Preuve en est, le pauvre homme qui cherchait un refuge pour revenir sur la terre ferme, ne put vivre plus longtemps, un squelette habillé d’habit marin tira une balle entre ses deux yeux, le faisant couler sous l’eau sans avoir eut le temps d’agir. Il aurait bien voulut les affronter et mourir dans l’honneur, mais la masse de squelettes était telle que la peur s’installa en lui avant de pouvoir faire quoi que se soit, il perdit la vie rapidement, ne pouvant respirer sous l’eau, ses fonctions motrices peu à peu éteintes de la balle dans son muscle cérébrale, c’est la fin pour lui.

Alors que la vie s’éteignit, il n’en revint pas, une vie après la mort ? Il était une âme, au milieu de tant d’autres, surement toutes les personnes mortes sans avoir pu se préparer à l’assaut si soudain des morts. Dans une salle vide, ils se trouvaient tous là, à pouvoir interagir avec les autres, comme s’il s’agissait de la vie normal. Puis d’un seul coup, tous tombèrent, traversèrent le socle du dessous pour sombrer. C’était devenue un véritable cauchemar, notre homme sombrer avec tous les autres, ils tombaient, tourbillonnaient dans tous les sens en se dirigeant vers une gueule grande ouverte n’attendant qu’à dévorer ses pauvres âmes. Ils avaient beau prier, s’accrocher à la vie, faire tout ce qu’ils pouvaient pour survivre à cela, rien à y faire, ils étaient tous attirer et dévorer. Puis ils étaient remplacer, toujours présent, leur corps n’était que souvenir, ils ne pouvaient se rebelle et étaient enrôlé de force dans l’armée des morts. Ils peuvent encore voir ceux qu’ils combattent, mais ne peuvent rien y faire, tuant leur famille, leurs proches, leurs enfants, leur femme, tuant tout sans pouvoir faire quoi que se soit.

L’empereur lui est caché parmi eux, le bateau fantôme continue de faire feu en dévorant dans sa gueule tous les bateaux du port pour ne laisser place à aucune chance de survie ni de fuite. Nadiria possède un peu plus de trente mille habitants, l’armée des morts est composés de cinquante-mille soldats à son arrivé. Lors du premier jet, avant même que la milice Arancionnienne ne puisse faire quoi que se soit pour contre-attaquer, déjà plus de quatre mille personnes sont mortes et ont rejoints les troupes de l’armée. La bataille va continuer jeune aventurier, elle ne fait que commencer.

[HRP : Le compte à rebours commencent, la milice Arancionnienne vient tout juste d'arriver sur le champ de bataille, mais ils sont très peu comparais à l'armée des morts. L'effet de surprise est parfait, donc soyez respectueux et logique dans votre arrivé s'il vous plaît, vous ne pouvez pas arriver en mode, "Je savais tout depuis le début" alors que Kotei n'est connu de personne à l'heure actuelle au niveau personnage. Et oui, n'oubliez pas, vous n'êtes pas votre personnage.]

Voici le bateau fantôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette
Rosa (Equilibre) - Rang 4
Rosa (Equilibre) - Rang 4
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 14/03/2016

Inventaire
Objet: Epée d'Il Bandissimo, Flacon de liqueur du phénix, Flacon de poudre d'aigle.

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Lun 15 Aoû - 19:23

Juliette soupirait, à croire que tout le faisait exprès, encore et toujours. La Mama, le nouveau nom qu'elle porte maintenant, avait fait ses baguages pour aller à Malva. Accompagnée d'elle-même uniquement afin de ne causer la mort de personne dans son entourage, elle avait prit une calèche et avançait sur les chemins, pensant partir vers Malva. Depuis combien de temps était-elle maintenant sur la route? Elle voyait le jour et la nuit tourner, elle faisait très attention à elle afin de ne pas retourner à Rosa. Oméga était mal, toujours déformé, il n'avait pas supporté ce qu'il s'était passé entre la Mama et son Parrain. Il voulait la martyriser elle et ces chiens pour ça. Malheureusement, comme Juliette avait une once d'espoir d'aller mieux lorsque son voyage aboutira, Alpha pouvait tenir en laisse son partenaire.

Le jeune femme par contre se perdit, un léger coup de pas de chance, rien de grave! Juste qu'elle atterit après de longs jours de voyage sans arrêt car Alpha prenait le relais pour elle...A Arancionni. Juliette, en voyant le royaume en vue, se facepalma et s'allongea à l'arrière de sa calèche en soupirant. Mais elle n'en était pas démoralisée pour autant, elle allait essayer à Arancionni d'avoir des amis, pourquoi pas là-bas? En plus c'est mignon les animaux !

Alpha guidait les chevaux jusqu'à une entrée sur Arancionni, elle devait être du côté de Nadiria. Il faisait nuit d'ailleurs, mais rien de gênant, elle trouverait une quelconque auberge où dormir pour commencer ses vacances! Et si vous vous demandez ce qu'elle a fait de Rosa, ce Royaume est actuellement surveillé par Bowser et la Mafia de Rosa.

La belle admirait de nuit les différentes structures, c'est si paisible, c'est tout une autre atmosphère. Ca la changeait des décors de Rosa constemment allumés la nuit, c'était reposant et elle se sentait si zen qu'Oméga sentait la faiblesse l'envahir. Elle gara sa calèche derrière une auberge et allait s'apprêter à entrer quand...

Elle entendit des bruits. Elle tourna la tête pour regarder l'horizon menant vers le port. Qu'est-ce que c'était que ça? Voulait-elle vraiment aller voir? C'était inquiètant et elle craignait pour sa vie. Les bruits étaient de plus en plus forts, c'était un chantier ou quoi? Inquiète malgré les risques encourues, elle fonça vers le port et se retint de hurler en voyant le drame.

Un Bateau Pirate des plus macabres dévorant les bateaux, des milliciens Arancionniens affrontant des gens typés Malviens... Mais que se passe-t-il?? Les Malviens sont devenus fous?? Juliette ne devait pas perdre espoir maintenant, elle serait ramenée par elle-même à son trône. Les autres Royaumes sont-ils au courant?? Et le Roi d'Arancionni? Il s'appelle comment déjà? Quelque chose comme Mono...Bref!

Elle devait aider la milice, même si elle ne peut rien faire contre un peuple entier, elle ne pouvait regarder ce spectacle sans essayer d'aider. Elle courrut vers les milliens accompagnée de ses entités. Les regards... Alpha semblait determiné à l'aider, et Oméga...

Il semblait si triste tout à coup. Est-il lunatique ou juste un atroce comédien cherchant à attiser la peine de Juliette pour en récupèrer les pouvoirs?...Elle lui demanda alors beaucoup de force dans la voix de l'aider au moins cette fois-ci, elle ne devait pas mourir pour pouvoir sauver des vies.

Sa Chance et sa Malchance essayaient de trouver un équilibre, y parviendra-t-elle? Pendant ce temps, elle donnait la malchance aux différents ennemis qui se rétamaient ou n'arrivaient pas à atteindre leurs cibles, et sa chance lui permettait de rester en vie.

_________________
Musique du Gold Jack :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Invocateur
Nero - Rang 2
Nero - Rang 2
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2016
Localisation : Tss, loin de ta connerie !

Inventaire
Objet: Guitare électrique à vibration, 1 Potion de vie.

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Lun 15 Aoû - 19:57

Aujourd'hui, nous avions carte blanche qvec Akia, nous avons passé toute notre journée au bar du coin à joudr aux cartes, j'ai perdu de l'argent contre elle, elle en a perdu contre moi, le plus drôle, c'est qu'à la fin, nous nous retrouvions tout les deux avec la même somme qu'au début, j'ai bien fait de jouer cette dernière partie, autrement, je n'aurais rien dans les poches à l'heure ou je vous parle !

Après cette fameuse partie de carte, nous sortons dehors en pleine nuit, bien entendu, nous avons donné signe de vie à Nera avant de retourner vadrouiller, la boss était partie juste après ça pour Rosso, elle avait une prime à aller chercher. Akia et moi rigolions dans les rues de Nadiria, on parlait de ceci, de cela, de tout un tas de choses, parfois même Sylvia s'adressait spirituellement à moi, me faisant encore plus rire !

Alors que j'étais partit dans un fou rire avec Akia, et que celle ci arrivait à ce calmer, elle nous arrêta au coin de la rue, j'arrête alors de rire, du bruit, un cri, qui étais-ce ? Deux hommes bêtes s'attaquant à un gosse, première réaction de la part d'Akia, "Il faut aider ce garçon !" et ma réaction, "C'est les deux gars qu'il faut aider." Ce gamin, il avait foutu à terre l'homme lion, c'était pas le type de l'hôtel lui, mais un autre, il lui broya le bras avec je ne sais quelle magie, puis alors que son pote arrivait pour l'aider, il fut projeté dans l'eau avec l'homme lion.

Sur quel petite pute on venait de tomber ? Rien que ne sentait bon en tout cas, enfin si, ça sent bon, on est à côté de chez la fleuriste (dieu qu'elle est belle !). Il samusait avec les deux gars dans l'eau puis... Plus de bruit, le con... Il les a noyé ? Non, c'était autre chose, un truc que je n'avais encore jamais imaginé, et pourtant, j'ai beaucoup rêvé dans ma vie !

Quelques instants après, un énorme sursaut, de qui ? Akia et moi, D'OÙ IL Y A UN PUTAIN DE NAVIRE À LA PIRATE DES CARAIBES ?! Ce gosse venait de l'invoquer ?! La milice arrivait, on les entendrait du bout du monde, Akia me fit grimper en haut d'un bâtiment, une fois au sommet, nous nous cachions derrière un muret, et nous observions avec effroi le spectacle morbide.

L'invocateur : Merde merde merde merde merde ! Ils vont tous se faire atomisé en bas !


Akia : Il faut les aider...! O-on va pas rester là à rien faire, si ?!

L'invocateur : T'as vu un peu l'armée de salope en face sur leur bateau Castelvania like ? C'est un leviathan ce truc ! On va pas rester là ouais, on va aider, ouais, mais pas ici, ici, on va se faire tuer, point !

Sylvia elle même me confirmait mentalement ce que je disais, on reste, on meurt ! Une autre fille arriva, c'est qui elle ? Giallo ? Rosa peut-être ? Peu importe, c'est pas le moment de se poser des questions comme ça ! Akia se foutait royalement de tout ce que je venais de dire je pense, elle dégaina son arc et tira autant de flèches que possible alors que les morts arrivaient à terre, Malva... Je brûlerais ce royaume !

L'invocateur : Tu sais quoi ? Si on survit, je te fais un gosse !

Armant ma nouvelle arme, je descendais du toit, en faisant un doigt d'honneur à Akia, connasse, si j'y reste, t'es fautif ! Et je déconne pour le gosse au fait, si vous aviez pas comprit ! Ma nouvelle arme... Mweh, du lourd, vous savez ces lames secrètes que Nera avait décidé de nous donner après notre entraînement ? J'en ai volé une ! Elle est attachée à mon poignet gauche, prête à percer quelques crânes !

Une fois pied à terre, j'allais aider les miliciens, tout en me servant un peu d'eux comme des boucliers, je plantais un mort, puis je reculais, et après m'être choisis une cible safe, j'y retournais, et je reculais, et ainsi de suite, je n'avais aucune idée de si je les tuais où pas, ils ont tous la même tête à mes yeux, j'essaye au moins de leur planter la lame secrète dans la tête, vous savez ce ue Léon disait ? "Vise la tête, ça, ça marche bien." Akia nous soutenait tous avec son arc, tirant dans la tête des morts autant de flèches que possible, dès qu'elle en a plus, on se tire !

_________________
"J'avance sur un chemin dont les portes sont toutes déjà ouvertes, enfoncées, ou complètement détruites. Toutes, sauf les dernières ! Car tout ceux qui ont avancé sur ce chemin avant moi ne sont jamais allé jusqu'au bout ! J'ai pas de bombes pour faire sauter ces dernières portes, et simplement appuyer sur la poignée ne suffira pas, mais j'ai mon pied, et il sera plus que suffisant pour démonter ces portes ! Ces portes, et touts les crevards qui se foutrons devant !"

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 18
Localisation : "Attendez ! Je prépare ma future comédie musicale !"

Inventaire
Objet: Fragment de pierre des esprit.

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Lun 15 Aoû - 22:02

Une semaine auparavant …

Nadiria ! La deuxième plus grande ville du royaume des hommes bêtes. Cette ville grande et animée va bientôt connaître une fin tragique.

Je me suis fixé un objectif. Grâce à mes pouvoirs, je peux concocter diverses maladies et virus. L'objectif est simple et claire, rependre un fléau dans la ville. Cela permettra d'affaiblir les positions de l'ennemi quand nos forces se tiendront prêts à écraser la résistance. Cela ne tuera pas les habitants, mais si cela permettrait de les affaiblir pendant l'assaut sur la ville, ce serait déjà un avantage !

Toutefois, pour passer inaperçu, je me suis vêtu d'un costard noir, d'un petit chapeau noir et d'une canne de la même couleur. Je voulais être discret dans la ville pour éviter les regards trop … « curieux ». Grâce à ce déguisement, je me suis fait passer pour un voyageur originaire de Rosa. Du coup, je n'ai pas eu beaucoup de questions, mise à part quelques gamins qui n'ont jamais vu un habitant de Rosa se balader dans la ville.

Profitant de la situation, je me baladais de quartier en quartier, de ruelle en ruelle. Discrètement, j'utilisais ma magie pour maudire et transmettre la maladie. Les premiers ont été les rats et les insectes. Ensuite, ce fut autour des poubelles et divers objets trouvés dans les ruelles vides. Je profitais également de l'occasion quand j'étais dans une auberge d'infecter discrètement quelques ivrognes dans le coma.

Finalement, le tour était joué, il fallait quitter la ville avant que quelqu'un voit mes activités … « douteuses ». Il fallait laisser faire la maladie et attendre le résultat …

Une semaine plus tard.

L'assaut est lancé sur Nadiria, j'ignore le nombre de malades et d'infectés dans la ville, mais il doit y avoir quelques résultats. En voyant, l'activité de la ville, je me doute que le résultat soit au rendez-vous.

Six jours auparavant, j'ai envoyé quatre espions de l'ordre de l'hélice, les vivants qui servent Kotei. Ignorant l'arrivée de l'Empereur et les activités qui se trament à Malva, ces derniers ont pu se faire discrets dans la ville. L'un d'entre eux est revenu hier matin. Il m'a rapporté que mise à part quelques cas d'infections chez les habitants, le virus n'a pas eu de grandes répercussions dans la ville.

Bordel !

Ce n'est guère grave, nous sommes en supériorités numériques. J'ai ordonné aux espions de rester encore dans la ville. Nous aurons bien besoin de leur soutient au moment de l'assaut.

Lecteurs du Forum, vous vous demandez, c'est quoi l'ordre de l'hélice ?

L'ordre de l'hélice compose l'élite de l'armée de Kotei. Contrairement aux autres, ce sont des vivants qui ont accepté de se soumettre et de servir la cause de l'empereur ainsi que la mienne. Je les ai entraînés, endoctriné et bien plus encore avec l'aide de Kotei et des autres généraux de l'armée des morts.

Sur les cinquante mille morts qui foncent vers Nadiria, il y a près d'une vingtaine de membres de l'ordre de l'hélice qui se tiennent prêts aux combats. Les autres sont restés à Malva et quelques-uns sont partis pour espionner les autres nations de Yume no Sekai ...

Je suis à bord du navire de Kotei, les bateaux Arancioniens sont anéantis face à notre arrivée. On va bientôt débarquer, ce n'est plus qu'une question de temps !

[HRP]Lancer de dé d’action pour connaître les résultats de la maladie. En fonction, du résultat, je modifierais le rp.[HRP]

_________________
Petit message d'Aldrim:
 


Thème d'Aldrim:
 


Dernière édition par Aldrim le Lun 15 Aoû - 22:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Lun 15 Aoû - 22:02

Le membre 'Aldrim' a effectué l'action suivante : Dé du destin


'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Kotei Seishin
Malva - Rang 2
Malva - Rang 2
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mar 16 Aoû - 11:28

Le massacre continue

Les ravages continuent, The Shark Bite, le navire fantôme, se retira une fois le port mit à feu et à sang. Tous les bateaux furent en miettes, impossible pour eux de fuir, alors pourquoi s’être retirés ? C’est un coup de l’empereur mes amis. Un navire, aussi grand et puissant soit-il, n’aura jamais l’avantage sur les hommes poissons beaucoup plus mobile et rapide. Cela ne sert à rien de gâcher bêtement des hommes dans la bataille. A l’horizon, on put apercevoir le navire disparaître sous les flots, impossible de déterminer sa vitesse ni où il ira, mais c’est surement trop tard pour le poursuivre. Les pirates reviendront une prochaines fois pour faire des ravages encore plus impressionnant.

A terre, les hommes de Kotei continuèrent le massacre, de tous les côtés, différents civiles mais aussi soldats moururent sous les coups des morts. Seulement, la milice des hommes bêtes ne donna pas son dernier mot bien au contraire. Ils affrontèrent les morts, les repoussant comme ils pouvaient de leur force et de leur science. La chimie contre la nécromancie. Malheureusement pour eux, les gaz et autres substances chimiques n’impressionnent guères un guerrier squelette ou encore spectral. Le combat se joua donc surtout sur les forces humaines. La bataille fait rage dans la ville de Nadiria, le feu mord les civils et leurs maisons, le sang coule à flot et les morts avancent dangereusement dans la ville. Des messages sont déjà partie pour alerter la capitale, tout ce que l’empereur avait imaginé se déroule. Regarder autour de vous, cette bataille ne rime à rien, tout était déjà joué d’avance. L’effet de surprise, les casses impressionnantes en un instant, puis vient l’arrivé de la milice et la fuite des pirates, pour continuer les messages qui s’en vont prévenir le roi, tout jusqu’au petit détail avait été prévu, tout se passerait pour le mieux. Bientôt, les villageois fuiraient la ville pour tenter de rejoindre une autre contrée du pays, peut être la vallée des animaux ? Dommage qu’il ne se soit pas encore posté là-bas, mais c’était impossible sans se faire remarquer. Tout une armée attendant patiemment au milieu de nulle part, n’est-ce pas insensé ?

La panique générale va éclater, une aide bénéfique à notre ennemi à tous. Mais c’est encore mieux qu’il ne l’imagine, la maladie d’Aldrim n’a pas encore fait effet, mais le virus est bien à l’intérieur des villageois. Ceux-ci vont aller vers Utopia est contaminé le reste de la population et le plus gros des troupes. Une guerre ? Non, ce n’est qu’un jeu, un plateau d’échec sur lesquels les tours sont déjà joués à l’avance. Résultat du second tour de jeu ? Cinq mille âmes perdues pour l’armée des morts, un total de trois mille personnes perdues du côté de Nadiria et environ mille civils ont réussit à fuir vers Utopia. Ce qui rend le résultat de pertes du côté de l’empereur à zéro. Cinquante deux mille morts sur le champ de bataille, et vingt deux milles personnes dans les rues de Nadiria.




Arrêtons à présent de parler de généralité, concentrons nous sur les héros de cette journée, ceux qui vont tenter d’affronter l’armée, ou du moins de se débarrasser du plus grand nombres de monstruosités. Aujourd’hui, la mama nous fait honneur de sa présence, elle qui n’a pas peur de tomber au combat, elle ne sombrera pas du côté de l’armée des morts ça je vous l’assure. Mais cela ne veut pas dire qu’elle ne peut pas perdre dans cette bataille. Il y a des choses bien pire que la mort vous savez. Elle protégeait les villageois dans leur fuite, usant de sa malchance pour retarder les soldats, les faire trébucher entre autre. Elle utilise aussi de sa chance afin de se garder en vie le plus longtemps possible. Mais la balance va très vite peser pour un côté, son pouvoir ne lui permet pas de garder une éternelle position telle que celle-ci. Il va lui falloir être très prudente.

Des soldats squelettiques, ont commencés à se douter de quelque chose, après tout, pourquoi tomberait-il tous aussi soudainement lorsque cette vivante court à travers la ville ? Au fur et à mesure, ce n’était plus des squelettes qui rataient leurs attaques, les miliciens profitaient de ce genre d’occasion pour vaincre le plus possible de squelette, mais à quoi bon ? C’est comme-ci tout semblait impossible à arrêter, une vague de démons marchant à travers la ville. Les squelettes n’arrivaient pas à suivre la mama de Rosa, alors ils ont fait appels à des alliés. Même si la chance du jeune oiseau le tient en vie, au moindre moment de faiblesse, les esprits qui la poursuivent n’hésiteront pas à l’embrocher. Contrairement aux squelettes, ces esprits ne pourront trébucher, mais ils peuvent toujours rater leur attaque où se tromper de chemin. Les esprits poursuivant l’ancienne reine de cœur se trouve être des esprits de mutilés, des personnes qui ont perdu leurs jambes avant de mourir. Ils se déplacent en flottant au dessus du sol, mais ils sont toujours tangibles dans ce monde des rêves. Que compte faire la reine face à cela ?

[HRP : Premier lancé de dé d’action pour savoir si l’équilibre de la reine est perturbé par les esprits mutilés.]




Du côté d’un de nos autres héros, deux Arancioniens, dont celui qui sauva les enfants du terrible Sylvore à ce temple de Verde. L’Invocateur, un véritable champion qui pourra peut être faire pencher la balance ici, mais seul face à des milliers, que compte-t-il faire exactement ? Je ne comprends que peu depuis ma position, je ne suis que narrateur après tout dans cette histoire. Mais sa technique est la bonne, se jeter dans la bataille ne rime à rien, vous risquerez surtout de mourir dans d’atroces souffrances jeunes aventuriers. Ce jeune homme l’a bien compris, la technique c’est d’en tuer quelques uns puis de fuir pour se cacher et recommencer ainsi de suite. Mais ne te crois pas trop intelligent non plus, A force tu finiras bien par te faire attraper. Preuve, regarde ce qui fonce dans les rues pour mettre le feu aux différentes bâtisses. Un cavalier flamboyant, tenant entre ses doigts, des espèces d’esprits enflammés.

Ces esprits une fois jetée contre un objet, allume telle une mèche, les flammes de l’enfer. Malheureusement, il n’est pas seul, bien sûr, un pion aussi stratégique est bien plus protéger que les autres. Chacun de ses cavaliers flamboyant est protégé de cinq guerriers squelettes. Mais si tu te sens l’âme d’un héro, alors affronte les afin d’arrêter le massacre et les incendies qui se produisent dans toute la ville. Bonne chance jeune aventurier, je compte sur toi pour sauver la situation. Je crains néanmoins, que le général Aldrim ne vienne te mettre des bâtons dans les roues.

[HRP : Deuxième dé d’action pour savoir si l’Invocateur se fait encercler par des guerriers squelettes suite à ces nombreuses manœuvres.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mar 16 Aoû - 11:28

Le membre 'Kotei Seishin' a effectué l'action suivante : Dé du destin


'Dé d'action' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Juliette
Rosa (Equilibre) - Rang 4
Rosa (Equilibre) - Rang 4
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 14/03/2016

Inventaire
Objet: Epée d'Il Bandissimo, Flacon de liqueur du phénix, Flacon de poudre d'aigle.

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mar 16 Aoû - 13:00

Juliette semblait s'en sortir, établissant un accord entre ses deux entités qui s'efforcaient de faire équipe, et ça fonctionnait ! Les morts trébuchaient ou se mangeaient des attaques à tout va et Juliette esquivait la mort constemment lorsqu'elle tentait de la toucher.

Mais ils avaient bien captés qu'elle avait quelque chose d'étrange, dès qu'elle passait près d'eux ils ne s'en sortaient pas. Juliette l'avait remarqué à leurs regards sur elle lorsqu'elle passait pour soutenir des milliciens.

Elle refusait de partir, elle aiderait jusqu'au bout ! Jusqu'à voir ces esprits sans jambes (des culs de jattes quoi) qui la poursuivaient. Ils ne pouvaient pas trébucher, c'était un bon plan de la part de l'ennemi, mais Juliette avait plus d'un tour dans son sac.

Elle regarda alors Oméga dans le blanc des yeux, tandis qu'ils couraient tous les trois pour semer les fantômes et retourner direction soutien. Ils parlaient sans ouvrir la bouche, et Oméga se gonfla de malheur pour que les esprits s'égarent et perdent la trace de Juliette.

Elle retourna immèdiatement aider sans remarquer qu'il y avait d'autres personnes qui soutenaient la milice, mais c'était parfait de leur part, en espèrant qu'ils ne se fassent pas avoir, car étrange chose que Juliette a put remarquer, les civils abattus devenaient des Malviens. Quelle horreur... Mais à la place d'effondrer la belle, une flamme rose s'allumait dans son coeur pour obtenir la volonté de détruire ce délire.

Mais qui en était la cause? Elle essayait de parler avec les Malviens, sans succès, elle cherchait quelqu'un qui semblait trop calme ou trop évident comme suspect à ce drame. Elle devait trouver! Elle chercha un moment, avant de voir que lorsque le bateau fantôme disparut, un équipage se présenta, avec un homme aux allures trop calmes. Etait-ce lui le chef??

"TOI!!"


Hurla puissamment la Mama poussée par la rage.

Elle fonça dessus et poussa ses deux entités à fond pour pouvoir maudir ce type et l'empêcher d'atteindre Juliette. C'était un gros risque, mais Juliette était persuadée d'avoir trouvé le chef de ce bordel.

Si sa malédiction réussissait, ce type n'arrêterait pas de s'en prendre de tous les côtés par l'environnement.

Est-ce que ses entités sont prêtes à consommer autant de pouvoir? Les dés nous le diront, le premier dé représente Oméga, si il est parvenu à toucher le "chef" et le symbole du dé en sera la force si ce n'est pas raté.

Pareil pour Alpha avec la protection qu'il offrira à Juliette, représenté par le deuxième dé. Le risque est qu'elle s'est jeté dans le danger, si elle échoue, elle risque de prendre cher. Quitte ou double, la Mama de Rosa joue comme au casino : Double.

Oh, mais j'oubliais de dire, le Chef en question que Juliette vise, il est adulte, porte une moustache et de la barbe , fait des maladies et s'appelle Aldrim...

_________________
Musique du Gold Jack :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mar 16 Aoû - 13:00

Le membre 'Juliette' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'action' :


--------------------------------

#2 'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
L'Invocateur
Nero - Rang 2
Nero - Rang 2
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2016
Localisation : Tss, loin de ta connerie !

Inventaire
Objet: Guitare électrique à vibration, 1 Potion de vie.

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mar 16 Aoû - 14:21

Ma tactique fonctionnait parfaitement bien, une coup de lame dans le crâne de ces squelettes, puis je m'éloignais, et je revenais, j'évitais de me mettre en danger avec Akia qui me protégeait des éventuelles attaques surprises de certains morts assez fourbes pour réussir à essayer de me prendre à revers !

Ils... Ils étaient beaucoup trop nombreux ! La milice reculait de plus en plus, le nombre de soldats vivant diminuait, on était bien dans la merde, j'allais avoir besoin d'un nouveau coup de main dans pas longtemps, Aran, mon Irik, ce n'est pas de toi que je parle, tu ne sais pas te battre, mais tu auras ton rôle à jouer, t'inquiète, j'aurais besoin de quelqu'un pour me porter une fois à moitié mort !

Merde, plus assez de soldats ici, il fallait s'enfoncer plus loin dans les rues de Nadiria ! Akia me suivait depuis les hauteurs, combien de flèche lui restait-il ? Assez, une seule suffit à éliminer deux morts si le tir est bien placé, c'est une excellente archère, je lui fais confiance. La rue dans laquelle j'arrive est envahie de flamme au bout, c'était pas un mur de flammes, c'était mieux, bien mieux !

Un cavalier de flammes, chevauchant avec classe son cheval squelettique, tenant entre ses doigts des espèces d'esprits en forme de crâne, comme celui de Shakespeare dans Saints Raw ! Ceux-ci d'après la petite démonstration de force du cavalier qui jette un des esprits enflammés sur un bâtiment, pouvaient être lancés pour propager des flammes, ouh, toi, tu vas mal finir !

La rue dans laquelle je me trouvais était assez large, nous étions entre deux bâtiments, un en feu, l'autre avec Akia dessus, d'ailleurs, Akia me cria de faire attention, j'étais mal.


Akia : Merde ! L'Invoc fait gaffe ! Dans les bâtiments !

Je regardais les murs à ma gauche et à ma droite, et... Des squelettes les défoncèrent pour m'encercler, merde, je les avais pas entendu ceux là à cause des bruits de batailles ! Ils m'encerclaient, un devant, un derrière, deux sur ma droite, un sur ma gauche, ils avaient le temps de se placer, je ne pouvais rien faire, j'allais pas sauter dans le tas comme ça !

[L'Invocateur : Z'avez pas perdu de temps ! Mais c'est aussi que tout s'arrête pour vous...! Sylvia ? Un coup de main et tu gagne un burger !/center]

Sylvia apparaissait à côté de mois, elle faisait face aux squelettes de gauche, alors que moi je faisais face à ceux de droite,, ceux de devant et de derrière, Akia allait s'en occuper, il faut juste qu-


[center]Sylvia : Laissez moi l'autre brûlé, vous devriez être capable de les gérer les squelettes, nan ? Et je te préviens, si je le bute avant que vous ayez finit de buter tout ces squelettes, je veux un burger, plus un massage tout frais payés ! J'ai le dos en vrac à force de rester allongée à rien foutre !

Heu... Oui ? Enfin, va te faire foutre Sylvia, mais ouai, ton plan me plaît assez pour que je te laisse faire, j'accepte le challenge ! Akia haussa les épaules en soupirant, dans son langage, ça voulait dire "Ok, ça me va.". Sylvia partit en avant, elle sauta sur le mur, s'en servit pour ressauter afin de se retrouver dans les airs assez haut, pas loin du cavalier, puis elle lança un jet d'acide sur le flambé, bonne chance à toi !

5 vs 2, ça devait le faire, j'attendais qu'un squelette attaque avec son arme pour pouvoir le contrer, celui de derrière commençait : Il fonça bêtement vers moi pour m’asséner un coup de sabre dans le dos, je l'avais entendu venir celui là, les batailles faisaient moins de bruit, et j'étais concentré. Je vais essayer d'esquiver son coup avec une roulade sur le côté, je me retrouverais devant un autre squelette, et je lui écraserais le crâne contre le mur avec un coup de pied tout en plantant ma lame secrète dans le crâne du premier attaquant, Akia elle, allait tirer deux flèches sur les deux squelettes les plus proches, elle vise la tête, en espérant que le tour soit joué, il restera un squelette si tout va bien.

[Premiers lancés de dés d'attaque : Sylvia tente de lancer une flaque d'acide sur le cavalier de feu.
Deuxièmes lancés de dés d'attaque : 1 : L'Invoc tente d'écraser la tête d'un squelette contre un mur avec son pied. 2 : L'Invoc tente de planter sa lame dans le crâne du premier squelette qui a attaqué.
Troisièmes lancés de dés d'attaques : 1 & 2 : les deux tirs de flèches sur les squelettes.]

_________________
"J'avance sur un chemin dont les portes sont toutes déjà ouvertes, enfoncées, ou complètement détruites. Toutes, sauf les dernières ! Car tout ceux qui ont avancé sur ce chemin avant moi ne sont jamais allé jusqu'au bout ! J'ai pas de bombes pour faire sauter ces dernières portes, et simplement appuyer sur la poignée ne suffira pas, mais j'ai mon pied, et il sera plus que suffisant pour démonter ces portes ! Ces portes, et touts les crevards qui se foutrons devant !"

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mar 16 Aoû - 14:21

Le membre 'L'Invocateur' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#4 'Dé de défense' :


--------------------------------

#5 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#6 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 18
Localisation : "Attendez ! Je prépare ma future comédie musicale !"

Inventaire
Objet: Fragment de pierre des esprit.

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mer 17 Aoû - 12:21

Pauvres fous ! Vous continuez encore à vous battre !

Vous êtes courageux ! Mais, combien de temps tiendra votre courage ? Le temps s'écoule vite et plus il s'écoule, plus vous sentez l'éthos se refermer de plus en plus sur vous.

Qu'est-ce que cela fait de voir ses semblables se relever, avez-vous peur ? Est-ce que vous allez tenir le choc ? Même si vous vous fichez des vies de Nadiria, les habitants et la milice craquent. Si la terreur prend le contrôle des soldats, ces derniers perdront tout espoir de continuer de combattre. Même s'il en restera encore quelques-uns, certains vont sans doute prendre la fuite pour abandonner leurs postes.

Combien de temps, vous allez tenir ? Dix minutes, quinze minutes, une heure, deux heures …
Le temps s'écoule vite, vous dansez en ce moment sur sa mélodie, si vous traînez trop longtemps dans cette ville, le sort sera irrévocable.

Pour l'instant, vous semblez tenir le coup, mais cela va changer très rapidement. Kotei a envoyé un puissant cavalier. Tient ! Il a affaire à une forte résistance. Cette résistance est très gênante. Le mieux serait de s'en débarrasser le plus vite possible …

Alors que j'étais sur la terre ferme, je vis sur mon passage quelques squelettes se diriger en direction de Nadiria. Réanimé par Kotei, ils ont le devoir de le servir jusqu'à la fin des temps. Toutefois, je leur réservais un autre avenir …

Très rapidement, je dis d'une voix assez grave pour qu'ils puissent m'entendre :

« Vous-là ! Vous allez être d'une bonne utilité. »

Aussitôt, je demandais à un pirate mort-vivant :

« Vous avez des explosifs ou de la poudre à canon ? »

« Bien sûr maître ! »

« Très bien ! »

Après avoir reçu les explosives qui étaient en quelque sorte des sortes de pétards assez gros, je décidais de les attacher sur les squelettes avant de les ordonner :

« Vous voyez les méchants résistants, vous allez les déloger et les faire sortir de leur trou à rat ! »

Tandis que je marquais une brève pause pour reprendre d'une voix plus calme :

« Lorsque vous serez prêts d'eux, vous utiliserez ces briquets pour allumer ces pétards et vous faire exploser. Ne vous inquiétez-vous pas ! Kotei se souviendra de vos exploits. »

Sans aucune hésitation, les squelettes se soumettaient à cet ordre. Ces derniers foncèrent en direction de la ville.

Alors que les braves aventuriers et les miliciens tentèrnt de résister encore à l'envahisseur. Ils virent soudainement trois petits squelettes, ils avaient des ceintures de pétards assez gros pour faire de lourds dégâts. Ces derniers avaient sur leurs mains des briquets. Alors qu'ils commencèrent à allumer leurs ceintures tout en continuant à foncer en direction de nos héros tels des kamikazes, ils hurlèrent une dernière fois :

« Kotei Akbar ! »

Pendant ce temps dans le navire …

Alors que j'avais ordonné aux squelettes de foncer sur les résistants comme des kamikazes, j'entendis une voix qui hurla :

« Toi ! »

Tandis que je retournais mon visage pour connaître la provenance de cette voix, un sourire se dessina sur mon visage au moment même où j'ai croisé son regard. D'un ton provocateur, je dis :

« Vous ! La reine de Rosa ! Vous êtes arrivés pile au bon moment ! »

Sans dire un mot de plus, elle tenta de m'attaquer avec ce qui semble être des « esprits ». Mais, elle se rata pitoyablement, j'avais même pitié pour elle pendant un court instant. Mais, bon ! Elle est reine de Rosa, elle connaît les règles du jeu, ça passe ou ça casse ! Et malheureusement, pour elle ça casse.

Pendant que j'esquivais son attaque, je rajoutai une dernière fois à la reine de Rosa :

« Et bien ! Quel dommage ! La chance n'a pas été avec vous. »

Soudain, je lui fis une croche patte pour qu'elle tombe au sol sans défense. Une fois à terre, j'ordonnais aux soldats :

« Capturez-là ! Il nous la faut vivante ! Kotei sera ravi d'apprendre que j'ai capturé la reine de Rosa. »

La reine de Rosa était désormais prisonnière, elle était maintenant encerclée par une centaine de soldats morts-vivants. Que va-t-elle faire ?

Bien ! Je crois qu'il est temps que mes espions installés à Arancioni enlèvent leurs masques. Pour pouvoir communiquer avec eux sur de longues distances, j'utilisais tout simplement un téléphone portable en envoyant divers messages pour leur donner des ordres. D'ailleurs, quand les villageois sont partis en fuyant la ville en direction d'Utopia, j'ai ordonné à deux de mes espions de les suivre et de se faire passer pour des réfugiés.

Toutefois, les deux autres étaient restés dans la ville attendant mes ordres et prêts à agir à tout moment. J'allumai rapidement mon portable pour leur envoyer tout simplement par messagerie :

« Exécutez l'ordre 66 ! »

[Lancer de dé pour savoir si l'Invocateur et les miliciens ont pu résister à l'attaque des Kamikazes]

_________________
Petit message d'Aldrim:
 


Thème d'Aldrim:
 


Dernière édition par Aldrim le Mer 17 Aoû - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mer 17 Aoû - 12:21

Le membre 'Aldrim' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Kotei Seishin
Malva - Rang 2
Malva - Rang 2
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mer 17 Aoû - 14:52

La mort d'un héro

Carnage, sang et gloire, les trois mots de la guerre. Un champ lexical pour le moins étrange vous ne trouvez pas ? Un mot pour les victimes résonnant comme une véritable apocalypse. Un second pour les deux camps, un flot de sang qui s’écoule sur le sol, ami ou ennemi, il ne fait pas de différences. Et finalement le dernier mot, qui est la victoire et tous les honneurs à ceux qui écrasent leurs adversaires, ceux qui écrivent l’histoire. La guerre, un mot si horrible qu’il a ravagé nombre de mondes, des innocents comme des malheureux ont payés le prix cher pour des raisons souvent aussi stupide qu’un simple morceau de terre. Ici, c’est le désir de puissance et de contrôle qui enracine l’esprit de l’empereur, vouloir devenir le meilleur, sans se soucier du reste, pouvant payer tous les prix possibles. Arrêtons la philosophie quelques secondes et remettons nous à la narration de ce tragique moment qui signera, le début de l’apocalypse d’Arancioni.

Les dégâts causés par les squelettes sont de moins au moins important au niveau des victimes, c’est tout à fait normal après tout, la milice est préparé, mais ils ont aussi de moins en moins d’adversaire. Cette bataille ne sera en rien décisive, j’aimerais tellement que les soldats stoppent tout et ne fasse que défendre les villageois, mais ils pensent avoir une chance, ils pensent encore pouvoir sauver Nadiria. La moitié de la ville était bientôt sous les cendres et les flammes de l’enfer. De l’autre côté, un homme aider les habitants et les civils à s’enfuir, les protégeant du mieux qu’il pouvait face à l’armée qui avançait toujours plus. Il sautait dans les maisons en feu et sur le point de s’effondrer pour récupérer femmes et enfants qui pouvaient s’y être bloqué. Il avait peur, comme n’importe qui, mais un véritable guerrier et surtout héro se doit de faire face à ses peurs pour aider les autres. Il plonge à plusieurs reprises à travers les flammes, de nombreuses brûlures s’observent tout le long de son corps, des cicatrices de sa dernière bataille. Il ne survivra pas à ce combat, cet affrontement est son tombeau.

Il court à travers la ville, sauvant le plus de victimes possibles, se faisant découpé de part et d’autres par les lances et sabres des soldats de la mort. De son trident, il forçait le passage mais aussi le respect. Il utilise la force des autres pour vaincre, mais à un nombre si élever d’adversaires, personne ne peut vaincre seul. Il continua malgré tout, au bord de la mort, il pouvait à peine marcher, s’aidant de son arme pour tenir debout. Un autre groupe d’ennemi devant lui, des esprits cette fois-ci. Il remporta à nouveau la victoire, mais c’était trop tard. Après les trois derniers adversaires vaincu, il se retrouva encerclé de part et d’autres sur la grande place, nombre de squelettes et esprits s’y étaient rassemblaient. Que pouvait-il faire ? Rien d’autres que de se battre. Il avait sauvé un grand nombre de personnes aujourd’hui, c’est un héro qu’on n’oubliera jamais le nom. Numid Koi, l’homme poisson, défenseur de l’ordre et de Nadiria, périt sur le champ de bataille ce jour-ci, lors de l’attaque de Nadiria. Le feu et le sang ont coulés sur son corps, les squelettes utilisèrent son esprit pour le faire revenir parmi eux, en tant que guerrier combattant pour le mal, marchant au côté de la mort et des quelques souvenirs qui restaient de sa présence, je ne pouvais que sentir le problème.

Quelque chose me tire la poitrine, mon cœur souffre, des milliers de personnes disparaissent chaque second dans les méandres de l’oublie, des milliers de morts, des véritables morts. C’est alors que je compris ce qu’il se passait, mais que puis-je faire face à tout cela ? Je n’ai ni le droit d’intervenir et je ne le peux en ce moment même. Tant de problèmes et d’évènements font que je n’étais pas au courant de son arrivé. Mais la narration doit continuer malgré tout, je ne peux m’arrêter sur mes émotions et mes larmes devront cesser de tomber à un moment où à un autre.

Le cavaliers de feu, c’est ainsi que je le nommerais, est entrain de couvrir le sol de nouvelles victimes, les flammes de l’enfer brûlant les habitations et les bâtiments de la ville comme de la paille. Les kamikazes du général Aldrim se sont aussi lancés dans la ville afin de faire le plus de dégât possible. Des explosions créant un vrai grabuge de dégât et de bruit. Les morts ne diminuent pas, ils sont toujours à autant de nombre qu’ils n’étaient au début de leur arrivée. Quatre mille disparus de l’armée de l’empereur pour deux milles habitants de Nadiria qui ont périt dans les flammes ou par les armes des damnés. Environ mille personnes de plus ont fuit vers la capitale, ce qui nous donne prêt de deux milles survivants à l’attaque des morts pour le moment. Les résultats sont donc de cinquante mille morts sur le champ de bataille face à encore dix neuf mille vivants. La bataille continue, mais le sens ne va pas s’inverser.




Laissons de côté la reine de Rosa et le général Aldrim voulez-vous ? Je pense qu’ils n’ont plus besoin de mes services pour conter leur histoire. Les héros du jour se font de plus en plus rares, ils étaient une petite poignée de cinq, mais n’en voilà plus que deux en lices. L’Invocateur était en très mauvaise posture, bien que sa créature est fait des ravages face au cavalier de feu, il n’en reste pas moins en danger. Ses attaques échouèrent face aux squelettes qui étaient plus intelligent qu’il ne le pensait. Première attaque parée, sa jambe heurta le plat de la lame de son adversaire, atténuant quasi entièrement le coup. Sa seconde attaque ne put alors fonctionner bien entendu, le squelette n’est pas dupe, il le fit chavirer de bord. Dos au sol, le pauvre invocateur n’aura guère la capacité de continuer si cette lame vint se planter entre ses poumons. Heureusement pour lui, sa compagnonne est ici pour le défendre, une flèche dans le crâne du squelette, ses yeux flamboyant s’éteignirent, il tomba sur le sol dans une poudre d’os. La seconde cible de l’archère ne fit pas mouche, en effet le tir dans la poitrine traversa le squelette de part en part, mais sans toucher d’os. La flèche avait fait le chemin entre les côtes, évitant ainsi la cage thoracique.

Bien entendu, d’autres squelettes étaient présent, les attaques se portèrent sur l’Invocateur, impossible pour lui de gérer autant d’attaque à la fois, il finira forcément blessé par les lames des guerriers. L’archère aussi est entre de mauvais draps, voilà les esprits qui viennent au secours de leurs alliés, flottant alors autour du bâtiment sur lequel elle se trouvait. Des attaques aériennes à l’aide de leurs ongles tranchant comme des lames, mais une surprise se cache à l’intérieur. Un venin paralysant les muscles. Si jamais les blessures sont graves, elle ne pourra guère continuer de se battre. Le combat continue dans la rage, les héros vont devoir s’accrocher à la vie s’ils veulent survivre.

Le cavalier de feu, lui, subit une attaque à l’acide, mais vous devez surement savoir que certains acides sont inflammables. De l’acide venant d’une plante, il s’agit donc de suc gastrique, heureusement pour elle, ce n’était pas le cas. L’acide vint donc brûler le corps du cavalier qui tomba de sa monture de flammes. La monture disparut d’ailleurs dans des étincelles et d’autres flammèches. Le cavalier venait de subir des dégâts massifs, la peau squelettique de son visage brûlé légèrement. La réaction chimique avait lieu et il souffrait. Dans cet élan de souffrance, celui-ci bombarda la zone avec les esprits de flammes qu’il invoquait. Deux invocateurs dans la même rue, mais celui-ci semble déjà perdu d’avance, alors il voudra entraîner avec lui, son adversaire dans les flammes de l’enfer.

[HRP : Premier dé d'action pour savoir les dégâts des différentes attaques de vos adversaires. Si Raté, vous vous en sortez parfaitement bien, si Normal, L'Invocateur est le seul à subir les dégâts, si Parfait, alors L'Invocateur subit des dégâts et Akia est empoisonné. Le second dé d'action est pour savoir le nombre de renfort qui arrive à nouveau. Pour ce qui est de l'attaque, c'est celle du cavalier de feu sur Sylvia owo]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mer 17 Aoû - 14:52

Le membre 'Kotei Seishin' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'action' :


--------------------------------

#2 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#3 'Dé de défense' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Juliette
Rosa (Equilibre) - Rang 4
Rosa (Equilibre) - Rang 4
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 14/03/2016

Inventaire
Objet: Epée d'Il Bandissimo, Flacon de liqueur du phénix, Flacon de poudre d'aigle.

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mer 17 Aoû - 15:16

Malheureusement, ils avaient essayé un équilibre trop parfait et leurs pouvoirs n'ont pas réussis à fusionner tels le yin et le yang. Juliette était sans défense et sans offense, un croche pied la mettant à terre dans une esquive du Chef. Quelle honte de la part de la Mama. Etait-ce ça la représentante de Rosa? Une vulgaire idiote ?

Elle était en train de se relever qu'elle se retrouva encerclée par une centaine de ces Malviens d'apparence. Elle avait perdu à son propre jeu. Toute sa mise était à l'ennemi, et d'ailleurs, sa présence aussi. Pas tant que ça en fait, Juliette n'a qu'à se donner la mort pour retourner à Rosa après tout.

Mais elle ne voulait pas partir, pas maintenant ! Elle avait entendue qu'elle était maintenant leur captive et que...Qui? Kotei? Qui est Kotei? Juliette ne pouvait qu'y réfléchir vu qu'elle était incapable de fuir. Sûrement soit un Chef au dessus et elle avait tort, soit quelqu'un en lien avec ce Chef en question. Mais quels étaient leurs plans? Pourquoi les Malviens leur obéissaient? Que se passe-t-il à Malva en ce moment même? Une dictature?! Juliette n'en avait pas l'air avant, mais aujourd'hui, elle s'est attachée à ce Monde et ne pourrait le voir périr.

Sauf si elle réessait. La roue doit tourner, Alpha et Oméga restaient auprès d'elle, à essayer de synchroniser leurs pouvoirs encore une fois. Rien ne leur empêchait après tout actuellement, on les avaient juste encerclés eux et leur Partenaire.

Le but était de créer une vague assez grosse pour renverser ces quilles de Malviens. Juliette n'est pas une tueuse, ça ne fera que les balayer car elle ne veut pas tuer des innocents qui ont certainement perdus la tête à cause de l'autre là qui l'a bien eu. Elle devait l'éliminer si elle voulait rendre à Malva sa répartie.

Juliette se concentrait sur ses entités pour y mettre toute sa force tandis que la mer remuait dangereusement non loin derrière eux, elle devait réussir à faire une énorme vague pour balayer une énorme partie de l'armée au bord de l'eau. Les deux entités se tenaient l'un à l'autre en déployant leurs forces, mais le blanc et le noir étaient incapables de faire du gris, Juliette tenait bon mentalement et dans son coeur.

Les jeux sont fait !

"Dé d'Attaque pour connaître la puissance de la Vague et Dé de Défense pour la Fuite Possible des Ennemis."

_________________
Musique du Gold Jack :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mer 17 Aoû - 15:16

Le membre 'Juliette' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
L'Invocateur
Nero - Rang 2
Nero - Rang 2
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2016
Localisation : Tss, loin de ta connerie !

Inventaire
Objet: Guitare électrique à vibration, 1 Potion de vie.

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mer 17 Aoû - 22:00

Ulieh ! Uliah ! J'ai foiré mes deux coups ! ... Haaaaaa... Bon bas... Bon bas tant pis, au prochain essait hein ? Ma jambe frappait l'épée du squelette au lieu de sa tête, connard ! Laisse toi faire ! Sur le coup ma deuxième attaque ke réussissait pas, beh oui, je tombe au sol à cause de l'autre squelette ! Enflure ! Grosse merde !

Akia, je la voyais sur le toit, elle venait de regarder derrière elle, puis elle s'était éloignée du rebord après avoir tiré une flèche pour la tête du premier squelette, et une autre qui rata le deuxième, se plantant dans le sol après avoir transpercé le monstre sans le blesser, elle était attaquée de son côté ? Merde ! Quand à Sylvia, elle venait de balancer de l'acide sur le cavalier qui tomba de sa monture, qui disparut ensuite.

Ça va, ça se passe bien, il reste 4 squelettes, un cavalier cramé, et... Merde, Akia faisait face à quoi là haut ? L'acide énervait le cavalier, qui se mettait à balancer tout un tas d'esprits pour faire sauter Sylvia, qui en prennait plein la gueule ! Elle fut projetée loin, très loin en arrière, et elle tomba à côté de moi, elle avait prit du lourd, bande de putes, on touche pas à mes potes comme ça, tu veux faire péter Sylvia ? Ta gueule explosera avant, attaquer Akia ? Ma lame viendra se planter dans ta jugulaire en guise de vengeance, préparez vous les salopes, un loup affamé arrive !!

Avant ça, les autres squelettes devaient être abattus, ils m'attaquaient sans me faire de gros dégâts, c'est surtout mes vêtements qui ont été défoncés, mon gilet ! Foutu ! Ça va chier ! J'aidais vite fait Sylvia à se relever, mouai, t'aura ton burger, t'as fait un excellent travail !

L'invocateur : Ok ma grande c'est bon, t'as été géniale et c'est pas finit ! Va en haut et essait d'aider Akia, et si elle est vraiment en danger, je suis juste là, je vais me les faire ! Dit à Akia dès que possible qu'on doit partir, ça devient trop dangereux par ici.

Elle se relevait à l'aide de ma main alors que j'essayais de garder une certaine distance avec les squelette en leur effrayants avec ma lame, elle hochait la tête, puis elle sautait jusqu'en haut du toit, putain, vous faites pas tuer les filles ! Enfin je dis ça mais, ça vient de devenir du 1 vs 5, ez, je vais leur péter la gueule à ses grognasses, puis on partira à Utopia, on a besoin de Monokuma, il nous aidera, je sais qu'il est bon stratège, il saura quoi faire, Nera t'es partie au mauvais moment !

J'étais toujours encerclé, maintenant que Sylvia était en haut, ils reprenaient leurs attaques sur moi, mais je les esquivait toutes au mieux. Foutu cavalier, lui il faisait tout péter autour de lui, si il s'approchait de trop près, j'étais finis... La flèche, celle qu'Akia avait raté à travers le squelette, je la saisissais, et... Je la gardais en main.

L'invocateur : Ok les filles ! J'ai des mauvaises nouvelles pour vous, enfin une seule, ouai, je vais vous transformer en osselets ! Et je ferait des colliers avec vos côtes ! Et je décorerais ma chambre avec vos crânes ! Dansons !


À partir de là, j'attendais pas et je fonçait sur le squelette droit devant moi pour passer à côté de lui en feintant pour arriver vers le cavalier de feu, il y avait des flammes partout autour de lui, c'est pour ça que je n'allais pas totalement droit, je me tournais vers le mur de droite, le bâtiment d'Akia dt de Sylvia, je grimpais contre et j'espérais que le cavalier de feu m'envoie un de ses esprits, les squelette m'avaient suivit et si j'esquive la bombe du cavalier, les squelettes prendrons à ma place ! Comment j'allais esquiver ? En sautant vers ma droite, derrière les squelettes et le tour sera joué !


-----------------------------------------------------------

Je venais d'aider l'Invocateur à se débarrasser d'un squelette, j'ai raté le deuxième mais c'était pas grave, j'avais un problème, des esprits flottants arrivaient, merde ! J'entendais des explosions venant d'en bas, il se passait quoi ?! Pas le temps de regarder, je devais m'occuper des esprits. Il ne me restait que peu de flèches, mais assez pour tuer des dizaines de morts ! Mais est-ce que ça blesse un esprit une flèche ? On va bientôt le savoir. Sylvia me rejoignait, elle était dans un pitejx état, que faisait elle ?! Et l'Invocateur ?!

Sylvia : Besoin d'aide...? L'Invoc à demandé à s'occuper en vitesse de nos monstres, puis on part d'ici... Faisons vite pour pouvoir l'aider...

Hein ?! Mais, et Nadiria ?! ... Bon sang, peut-être qu'il fallait vokr na réalité en face... Cet endroit ne survivra pas... Alors que les esprits attaquaient, j'esquivais les coups, Sylvia aussi, avec plus de mal, j'étais inquiète pour elle, l'Invocateur ne serait pas heureux si elle ou moi nous mourrions, il serait prêt à nous retrouver chez les morts pour nous engueuler !

Il me fallait attendre le bon moment pour tirer une flèche, ces choses tournaient autour de nous en essayant de nous griffer avec leurs ongles, attendez, je vais ... Alors qu'ils tournaient autour de nous,[ je décoche une flèche, j'ai attendu que deux des spectres s'alignent, si les flèches fonctionnent contre eux, alors j'ai une chance que cette flèche traverse le premier et touche le second !

Quand à Sylvia, elle j'étais de l'acide sur deux autres, afin d'essayer de les faire fondre, si ça marche... On ajra gagné, et on quitera cet endroit !

[Lancés de dés 1 : L'Invoc tente de se placer sur un mur en espérant que le cavalier lance une bombe, il va donc faire un dé d'action pour voir si il esquive le probable futur coup.
Lancés de dés 2 : Akia tire une flèche pour toucher deux spectres à la fois, donc un dé d'attaque pour deux dés de défense, si le premier dé de défense réussit à bloquer la flèche, alors le deuxième spectre n'aura rien.
Lancés de dés 3 : Sylviaa ce simplement de l'acide sur deux esprits.]

[J'AI OUBLIÉ UN LANCÉ DE DÉS DE SYLVIA QUI ATTAQUE LE DEUXIEME SPECTRE, DÉSOLÉ !]

_________________
"J'avance sur un chemin dont les portes sont toutes déjà ouvertes, enfoncées, ou complètement détruites. Toutes, sauf les dernières ! Car tout ceux qui ont avancé sur ce chemin avant moi ne sont jamais allé jusqu'au bout ! J'ai pas de bombes pour faire sauter ces dernières portes, et simplement appuyer sur la poignée ne suffira pas, mais j'ai mon pied, et il sera plus que suffisant pour démonter ces portes ! Ces portes, et touts les crevards qui se foutrons devant !"

Thème:
 


Dernière édition par L'Invocateur le Mer 17 Aoû - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Mer 17 Aoû - 22:00

Le membre 'L'Invocateur' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'action' :


--------------------------------

#2 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#3 'Dé de défense' :


--------------------------------

#4 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#5 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Sam 20 Aoû - 0:52

La porte de la chambre du roi s'ouvrit en fracas et comme à son habitude, celui ci n'arrivait pas à dormir, il regardait quelques rapports et surtout la flamme de la bougie l'éclairant, il préférait ce genre de chose la nuit, il trouvait leur lumière plus douce et moins agressive.

- Mon roi ?! La pauvre jeune femme ne savait que dire, mais à la fois, que ce soit entre l’affolement dans le palais ou le jeune Arancionien qu'il a vu revenir en vitesse depuis la route de Nadiria au travers de sa fenêtre, il se doutait déjà de la terrible nouvelle. Mais à la fois, l'entendre et par ce fait confirmer ses soupçons, il ne le voulait pas, il avait peur que ce soit vrai. Avant même que la jeune servante puisse dire quelque chose dans ses bafouilles, le messager la poussa hors de la porte et s'agenouilla, presque pleurant, devant le roi.

Il parlait fort, il criait presque, disant qu'il n'avait pas été assez rapide alors que les servants et les chefs de guerre se massaient à la porte pour voir la réaction de leur souverain. Monokuma, lui, ne bougeait pas, il fermait son rapport et le posait sur son bureau, il se levait et captait simplement les informations qui se balançaient en flot continue depuis la bouche du messager. Il disait que des réfugiés allaient arriver dans quelques heures, que l'armée était massive, nécromantique donc magique, un flot sans fin de chose à retenir pourtant indispensable. Leur nombre n'était pas exact, on les estimait à plus nombreux qu'aucune autre armée de Yume No Sekai en tout cas. Le roi restait silencieux et se demandait comment c'était possible, comment Malva pouvait avoir fait ça dans le plus grand des secrets. Il leva un bras et le jeune Arancioni se tut.

- Allez prevenir Blu avec notre système de communication, toi, va réveiller Aéris qui dort si c'est encore le cas et toi, dit-il en pointant un autre Arancionien connu pour sa vitesse. Tu vas foncer vers Verde Immédiatement et prévenir Wukuri de la situation !
Il regarda ensuite deux de ses servantes et lâcha froidement. Généraux, commencez les préparatifs, je dois m'habiller.

Presque sur la vitesse d'une réponse à une menace de mort, les deux servantes foncèrent vers le placard tandis que le couloir se vidait, dans les rues, tout s'agitait, tout se déplaçaient, les troupes étaient réveillées et même les slimes laissaient place aux torches pour éclairer la ville, l'aspect si utopique de la cité rêvée du roi se transformait en quelque chose qui caractérisait son règne, le champ de bataille.

Il restait droit devant son miroir tandis que les deux Arancioniennes s'efforçaient de faire de sa tenue la plus parfaite possible, rien ne passait à la trappe, elle avait été lavé hier. Les gants en métal blanc réfléchissaient parfaitement la faible lumière de la lune et sa longe écharpe rouge flottait un peu au vent derrière lui. Il portait l’étendard d'Arancioni comme tunique. Le destin était vraiment ironique, pourquoi donc tout cela arrivait maintenant ? Il se regardait d'un air sévère dans son miroir et les deux servantes restaient immobiles, attendant quelque chose.

- On prévoit, on conçoit, on imagine le futur, on se laisse aller à penser qu'il va être radieux, que tout marche comme prévu... Il prit sa ceinture avec ses deux sabres et l'accrocha autour de sa taille. Alors on se met à se questionner et à se demander quelque chose, on se demande si on a prit les bonnes décisions, si les erreurs qu'on a faite aurait pu être évité pour nous épargner cela. Il ferma les yeux. La seule réponse plausible est non, au vu de la situation, nous avons forcément prit de mauvais choix. On peut se dire alors qu'il faut oublier ses erreurs pour avancer, mais peut on encore penser à l'avenir quand la mort est si proche ? Il se retourna vers les deux jeunes femmes. Je n'arrive déjà plus à penser à demain, je ne pense qu'à maintenant, qu'à aujourd'hui, qu'à ce qui va se passer dans quelques heures. Il serra férocement le poing. Quitte à ce que je meurs, Arancioni restera fier et droit, Arancioni survivra, c'est une nation forte et il faut que je sois à cette image, fort, même dans la mort.

Il laissa les deux jeunes femmes et commença à marcher dans le couloir, tout les servants du palais le regardait et tout ses généraux aussi, il finit par rentrer dans la salle de commandement et devint très bavard, plus que prévu.

- Très bien, au vu de leur nombres, vous allez très bien m'écouter, je ne me répéterai pas sur les ordres que je vais énoncer, je veux qu'ils soient fait immédiatement. Il frappa du poing sur la table. Nous allons faire évacuer la ville de tout les civils ne pouvant pas se battre et dans le même temps, creuser une ligne de tranchée tout autour de celle ci.

- Tout autour ?!

- Parfaitement ! Tout autour, et pour cela nous allons aussi mettre à contribution les civils, je veux que les tranchées soient les plus profondes possible et que toute la terre soit misent en mur de notre coté ! Il fit un dessin simpliste de la chose http://image.noelshack.com/fichiers/2016/33/1471346761-sans-tctdtyitre.png
Ensuite, nous allons diviser notre cavalerie en deux, je veux qu'une moitié de chaque aille sur chacun des flancs droits et gauche de l'armée ennemi lorsqu'elle arrivera, mais seulement lorsque j'en donnerai l'ordre, je veux attendre le meilleur moment, avant, elle restera caché sur les cotés de la ville. Je veux qu'on me dise toutes les heures sont avancées et sa position, nous avons des soldats avec des vues extraordinaire et des hommes oiseaux.

- Ensuite ? Dit l'un des généraux qui commençait déjà à faire passer le message à ses sous officiers.

- Ensuite je veux qu'on surveille les fleuves de la cité, surtout si son armée est soit disante sortit de l'eau. Il marqua une pause pour reprendre son souffle. Nous allons défendre la ville jusqu'à la dernière brique, il va falloir poster des infanteries à l'avance dans certain bâtiments stratégique pour qu'ils gênent l'avancée adverse. Nous sommes faible face aux feux, mais les slimes sont essentiellement composés d'eau, nous pouvons les utiliser pour contenir les batiments qu'ils pourraient tenter d'enflammer, nous avons aussi le fleuve pour cela.

- Où placer l'artillerie ?

- Je veux que la moitié de l'artillerie se trouve au centre de la ville et l'autre moitié près du palais, l'endroit le plus haut de la ville. Pour ne pas tout perdre d'un coup.

- Les hommes oiseaux ?

- Nous les utiliserons pour lancer des bombes et du napalm au dessus de l'armée ennemi pour faire un maximum de dégat, et je veux que les tranchées soient protégé par le trou mais aussi par des barbelés et du feu grégeois une fois que l'ennemi sera là. Tout le monde se bousculaient presque en donnant des ordres, cela criait, cela écrivait et passait vite les feuilles, tout allait, la capitale se mouvait à une vitesse folle. Peu à peu, les civils se réveillaient et regardaient les rues alors que le roi avançait avec sa garde, son écharpe orange volait au vent et portait tout Arancioni. Il se plaça en haut d'une maison sur le sommet de la plus grande place de la cité et prit un micro pour qu'on l'entende mieux. Il regarda le peuple qui se massait dans le silence et ferma les yeux avant de parler.

- ARANCIONIENS ! Comme nous le redoutions depuis toujours, un nouvel adversaire vient s'opposer à nous pour nous détruire, celui ci vient de Malva et vient selon les premiers rapports... De détruire violemment Nadiria. Il se tut et le peuple réagit proportionnellement à la nouvelle, durant plusieurs minutes, les paroles s'entrechoquaient sans que le dirigeant ne puisse parler. Il se dirige à présent vers notre capitale, vers le cœur d'Arancioni, je ne vais vous mentir mes frères, le combat sera rude et sûrement perdu d'avance. QUE TOUT CEUX QUI NE PEUVENT PAS SE BATTRE OU QUI ONT TROP PEUR FUIENT VERS VERDE, QUE LES AUTRE RESTENT ICI, JE COMMANDERAI EN PERSONNE LA DEFENSE DE NOTRE CITE ! Le résultat ne se fit pas attendre, l'évacuation commençait et les premiers civils voulant se battre se présentaient aux casernes de la ville. On allait donner des postes sans grand besoin d’entraînement ou on allait rapidement les former, de toute façon, un Arancionien est un combattant née.

Pendant ce temps, se mettait en place quelque chose de très intéressant, malgré notre technologie, plusieurs infanteries étaient équipées de phalanges et de bouclier épais et large, ils allaient être utile pour la suite j'espère.   Malgré tout, nous faisions en sorte que le calme soit le mot d'ordre et que la panique ne prenne pas les gens, mais même avec toute notre volonté, il y avait de la peur, de la hâte, on se poussait un peu dans les rangs mais les miliciens criaient dès que cela allait en débordement, il fallait qu'ils évacuent dans le calme. Les évacués ne prirent assez de nourriture que pour le voyage, le reste devait servir au siège.

Après quelques minutes et se discours, je me dirigea vers l'un des meilleurs soldats volants du royaume, un homme chauve souris qui était plus endurant et plus rapide qu'on ne pouvait l'imaginer. - Soldat, repos. Dis-je alors qu'il se relâcha, je m'approcha  de lui et chuchota. Je te confis une mission secrète à toi et ton escouade, vous allez attendre que l'armée ennemi passe par la vallée des animaux pour énerver des Minotosaurus Rex et des léons pour qu'ils les attaquent sur le sol et les ralentissent, c'est clair ? Le soldat hocha la tête et se mit en vol immédiatement.

Je regardais alors Aéris qui se posait à coté de moi. ...
Revenir en haut Aller en bas
Aéris Maven
Giallo - Rang 3
Giallo - Rang 3
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 19/02/2016
Localisation : Très probablement entrain de composer une nouvelle mélodie~

Inventaire
Objet: Casque à Vision Infrarouge.

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Sam 20 Aoû - 2:55

Ahriana et moi avions été invitées à Utopia après notre petite sortie dans le désert, où Monokuma et moi avons combattu un démon, dès que j'étais à peu près en état de marcher, j'ai prévenu Giallo de.mon absence, et je suis partie à Arancioni avec ma renarde. Nous avons passé une assez bonne journée aujourd'hui, bien remplie, divertissante, amusante, qui n'aime pas ce genre de journée ?

Et qui n'aime pas le genre de nuit où votre femme vient vous rejoindre au lit en commençant une série de baisers inarrêtables ? Moi, personnellement, j'adore ce genre de nuits~. Ahriana et moi étions au lit, en pyjama, moi je dormais, elle que d'une oreille, quelqu'un venait frapper à la porte de notre chambre, c'est Ahriana qui allait répondre.


Ahriana : ... Bonsoir ?

*: Mademoiselle, est-ce que la reine Aéris est réveillée...?

Ahriana : Non, elle dort à poings fermés, pourquoi cette question ?

*: Le roi Mononuma souhaite la voir, c'est... Urgent.


Puis la personne partait, Ahriana ne savait pas trop quoi dire, ee vint donc me réveiller pour m'annoncer la convocation de Monokuma.

Ahriana : Aéris ? Réveilles-toi, Monokuma veut te voir, il dit que c'est urgent... Aller debout ma grande~!

Aéris : C'est vraiment si urgent que ça ? J'ai encore sommeil moi...


Ahriana me tirait hors du lit, et commençait à se dénuder tout en saisissant ses vêtements pour ensuite s'habiller, moi je restais assise avec les yeux encore fermés, j'étais si fatiguée, était si tard... Je voulais juste m'allonger à nouveau et me replonger dans mes rêves...

Ahriana : Bien, si tu ne te dépêches pas, tu n'auras pas le droit à tu sais quoi ! Aller, on se magne, plus vite on ira et plus vite on retournera au lit !

"Tu n'auras pas le droit à tu sais quoi"... Jamais de la vie ! Alors je quittais mon pyjama vitesse grand V pour mettre ma robe aussi vite que possible, puis j'écrivais à Ahriana une fois habillée, prête à y aller.

Aéris : Alors ? Qu'attendons-nous ? Allons-y~!

Nous quittions la chambre pour nous rendre dans la salle où se trouvais Mononuma, je me servais de mes ailes pour avancer, ma jambe droite me fait encore un peu mal, je boîte toujours avec. Une fois arrivée devant le roi orange, je me posais au sol et je lui posais mes questions.

Aéris : Bonsoir Monokuma~! En quoi pouvons-nous te venir en aide ? On nous a dit que c'était urgent...

J'observais mieux Monokuma, il était vêtu de la tenue que mon tailleur "spécial" avait confectionné pour lui, oui, c'était du sérieux se problème, il n'aurait pas mit cette tenue sinon.

_________________


~Yes, I will see you through the smoke and flames~
~And I 'll be there to support you~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotei Seishin
Malva - Rang 2
Malva - Rang 2
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Sam 20 Aoû - 12:27

La chute de Nadiria

Les morts avançaient dans les rues sans crainte, les héros battaient petit à petit en retraite ou disparaissait dans leur rang. Même le grand défenseur, ce héro, Numid Koi, périt dans les flammes et les lames pour rejoindre cette armée infernale. Toutes les personnes qui ont décidés de se battre sombré, les combats qui suivaient devenaient simplement et uniquement des massacres. Des exécutions. Le nombre de personnes à Nadiria diminué si vite à présent, entre les fuites mais aussi les nombreuses victimes et soldats tombés au combat. La ville portuaire recouverte de flammes, il ne reste plus grand nombre d’issue, la milice était très peu utile dans cette situation. Tout cela devait cesser, les guerriers restant se transformaient en fuyards, ils ne pouvaient rien faire face à l’armée de mort-vivant. Les seuls courageux périssaient.

La chasse allait commencer, à présent, pour l’ordre de l’hélice, les captures sont autorisées. Les morts capturèrent des innocents, des guerriers mais surtout les plus faibles d’entre eux. Que veulent-ils en faire ? Voyez cela avec le général Aldrim, il est celui qui a le contrôle sur cet ordre mystérieux dont on ne connait encore guère de détails. L’empereur, où se trouvait-il ? Nul ne le sait, personne ne l’a vue depuis le début de la bataille, depuis le tout début. La seule description que l’on peut avoir du chef de Malva, serait celle d’un homme assez âgé, au regard plutôt mesquin, une certaine pilosité faciale, mais c’est tout. Et oui jeunes aventuriers, personnes, je dis bien personne, ne connait le visage du véritable maître de cette apocalypse. Pour mes lecteurs, je vais simplement vous délivrer cet indice, petit indice qui risque de vous plaire. L’empereur n’est en ce moment pas différenciable d’un simple Arancionien. Impossible de le différencier de la masse qui se déplace vers la capitale.

Monstres, morts et autres fantômes gagnent encore du terrain. Nadiria sombre peu à peu, les pertes Arancioniennes s’élèvent à plus de dix-neuf milles habitants, civils et soldats compris dans le calcul. Un peu plus de cinq mille personnes se sont enfuit vers la capitale, priant pour que d’autres les rejoignent, mais les flammes démontrèrent le contraire. Il ne reste qu’une poignée de résistant en ville, les héros se font tous capturer ou tuer les uns à la suite des autres, le nombre de capturé s’élèvent a quatre mille vivants au total. Environ deux milles personnes sont encore dans le camp allié, mais pour combien de temps ? L’armée des morts à grandit, les Arancioniens les ayant rejoint sont nombreux à présents, autant qu’il y a eut de morts dans notre camp, soit dix neuf mille soldats en plus. Les âmes disparues s’élèvent à dix mille, vous comprenez ce que cela veut dire ? L’armée des morts à relativement enflée dans son nombre. Leur nombre est passé de cinquante mille à soixante trois milles. Non, c’est trop peu, il doit manquer une partie de l’armée en question. C’est bien vrai, le nombre de morts dans les rangs de Kotei, l’empereur, est en réalité d’environ quatre-vingt sept mille hommes, esprits, morts-vivants, etc. Où sont les vingt mille autres alors ? Personne ne le sait encore.




Nos héros encore présents se trouvent en très mauvaises postures. Bien qu’ils n’ont subit guère blessures, les renforts arrivent, les dégâts dans la ville commencent à permettre aux soldats de traverser en ligne droite, bientôt, ils seront totalement encerclé. Le cavalier de feu à présent remit de tous ses problèmes, créa à partir des flammes alentours, un nouveau destrier fait de feu de l’enfer. Les flèches, les coups, l’acide, rien n’y faisait, tout se terminait par des échecs par rapport au nombre qui les entouraient. De simple aventuriers au nombre de trois face à des milliers et des milliers de soldats. Même si leur niveau est plus à peine plus élevé que l’un d’entre eux, le nombre fait que rien à y faire, ils ne parviendront pas à survivre s’il ne fuit pas dès à présent.

Des squelettes attaquèrent à nouveau, leurs lames frappant sur le sol produisent des étincelles. Les esprits tournent autour de la zone pour empoisonner leurs cibles à l’aide de leur griffe. Le cavalier de feu recommence à courir à travers la ville, fuyant la zone pour faire le plus de victimes possible. Des explosions, dût aux esprits enflammés, pouvaient être aperçues au loin. La catastrophe continue, il faut que vous fuyez jeunes aventuriers, vous subissez plus de dégât que vous n’en faîtes. Une lame vint légèrement te blesser au bras, ton amie vient de subir une attaque empoisonnée, j’espère pour elle que le poison ne fera pas effet tout de suite. Ton invocation ne peut plus rien y faire, ils sont beaucoup trop nombreux et les flammes couvrant la zone l’effraie. N’oublie pas qu’il s’agit d’un être composé de bois et de plante, les flammes sont sa plus grande peur. Fuit, jeune aventurier, je t’en pris écoute ce que ce vieux squelette a à te dire, fuit pour ta vie et pour celle de tes amies.

[HRP : Ici, tes adversaires sont si nombreux qu’il m’est inutile de lancer de dé, vous subissez obligatoirement quelques blessures, impossible d’avoir les yeux de partout. Vous pouvez néanmoins continuer le combat, au péril de votre vie bien sûr. Ici je ne lance aucun dé, mais si vous restez, un simple dé d’action réussit vous fera périr dans le champ de bataille. Vous avez une chance sur trois de survivre en quelque sorte. Seconde règle, si vous fuyez, vous ne pourrez lancer de dé car cela signifie que vous quitter le RP, fait ton choix jeune aventurier.]





Un guerrier fantomatique s’approcha du général Aldrim, il avait quelque chose à lui transmettre de la part de l’empereur lui-même. L’esprit lui offrit donc une enveloppe dans lequel était placée une lettre manuscrite, les traits étaient fin et doux, la précision calligraphique impressionnante, Kotei devait surement suivre des cours de calligraphie auparavant. La lettre demandait au général de s’occuper des vivants capturés au plus vite afin de continuer les opérations. Mais elle demandait aussi à l’homme de se diriger vers les montagnes du pic de l’Aigle pour une certaine mission. Il s’accompagnera d’une centaine de soldat et de quelques vivants pour accomplir à bien sa mission. Que devra-t-il faire ? Rejoindre une caverne scellé par la neige, une carte est d’ailleurs remit avec la lettre pour l’aider à rejoindre la zone en question.

« L’empereur vous a choisit pour le réveiller et devenir son maître, ne le décevez surtout pas général Aldrim. Il s’agit d’une pièce maîtresse de l’échiquier de l’empereur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette
Rosa (Equilibre) - Rang 4
Rosa (Equilibre) - Rang 4
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 14/03/2016

Inventaire
Objet: Epée d'Il Bandissimo, Flacon de liqueur du phénix, Flacon de poudre d'aigle.

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Sam 20 Aoû - 13:04

Dernier élan dans les bras de la Mort

Encore un échec, les yeux de la Mama semblaient dessiner des valises sous ses orbites grands ouverts et en pleine crise de nerf. Ses deux entités étaient essouflés et regrettaient tout ce temps à toujours se disputer, car maintenant leur synchronisation est pratiquement impossible. La jeune femme tentait en tout point de ne pas deséspèrer et de se laisser tenter par la mort, mais en même temps elle était prête à s'arracher les cheveux sous la pression.

L'eau continuait de remuer sans prêter attention à la Mama aigrie par ses propres pouvoirs. Des pouvoirs ça? Pff! Une Malédiction incontrôlable. Nadiria était fichue et elle n'avait rien pu y faire. Son coeur était brisé par les remords et elle ne saurait s'en pardonner de n'avoir pu sauver ces innocents.

Elle se retenait de montrer une faiblesse par des larmes remontant à ses yeux, les essuyants au plus vite en cherchant péniblement une nouvelle attaque. Elle le pouvait hein? Hein?!... Elle n'en pouvait plus, à genoux à terre, entouré de ses entités. Même Oméga faisait une triste mine. Il avait tout essayé pour sa belle et n'avait réussit qu'à la blesser. Il n'est fait que pour faire souffrir, même si il donne toute sa bonne volonté.

La Mama se tenait la tête, ne pouvant accepter cette défaite abominable et impardonnable. Elle  était pourrie jusqu'à la moelle. Elle se détestait encore plus que d'habitude, une incapable, une putain d'idiote ! Oméga ressentait en lui une force qu'il n'avait pas ressentit depuis les débuts de Juliette dans le déséspoir.

Ne pouvait-il vraiment plus rien y faire?... Il fermait les yeux, toujours contre Juliette avec Alpha. C'est terminé, que ce soit aux cartes, au casino, à la roulette, aux paris. Elle avait perdu et la mise était terrifiante.

Alpha était affaiblit, incapable de donner quoi que ce soit de plus, mais le malheur de la Mama faisait la force d'Oméga. Il croissait sans arrêt et dans un dernier élan de souffrance, libéra sa malchance. Il savait qu'il échouerait mais si il emmagasinait tout ça plus longtemps, la Reine en souffrirait d'avantage par coups et blessures suite à sa malédiction. Le trio ne prêtait plus attention à rien, qu'ils aient touchés ou non de cette dernière attaque, Juliette ne se sentait plus prête à rien.

Elle devait dorénavant se tuer afin de partir et de mettre au courant le reste des royaumes qui ne l'étaient certainement pas. Elle se releva faiblement pour s'élancer vers un mort vivant afin que par réflexe il l'abatte. Que faire d'autres sinon?

(Dé Action 1 : La puissance de La Denière Attaque Déséspéré de l'Entité de la Malchance.)
(Dé Action 2 : La Tentative de Suicide de Juliette.)


(Si Juliette a réussit son suicide, elle est retournée à Rosa et quitte le RP!)

_________________
Musique du Gold Jack :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Sam 20 Aoû - 13:04

Le membre 'Juliette' a effectué l'action suivante : Dé du destin


'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
L'Invocateur
Nero - Rang 2
Nero - Rang 2
avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 21/06/2016
Localisation : Tss, loin de ta connerie !

Inventaire
Objet: Guitare électrique à vibration, 1 Potion de vie.

MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   Sam 20 Aoû - 16:44

Putain ! Saloperie de morts chiasseux ! C'était chaud ! Je sautais vers l'avant alors que le cavalier de feu fuyait avec une nouvrlle monture, le fils de pute allait faire des dégâts si il partait ! Mais les squelettes commençaient à être beaucoup trop nombreux pour moi, putain ça fait chier de l'admettre, mais on est dans la merde et il fallait fuir vers Utopia !

Je grimpais alors sur le toit après avoir subit des coups d'épée, je saignais des multiples coupures, je devais m'éloigner d'eux, j'allais rejoindre Akia et Sylvia, et ça allait mal pour elles aussi, Akia avait un bras vers le bas, elle ne pouvait plus le bouger, elle était blessée ou empoisonnée, et Sylvia était à terre, merde, elle avait prit cher ! Sylvia incapable de continuer le combat, et Akia ne pouvant plus tirer ses flèches, il fallait quitter le combat au plus vite !

Sylvia retournais dans ma dimension de poche pourse soigndr et se reposer, elle n'allait pas revenir avant un moment, Akia allait avoir du mal mais... Elle pouvait fuir par les toits avec moi même avec un seul bras, alors nous fuyons aussi vite que possible, direction le palais ! Nadiria était foutue malgré nos efforts, merde... Peut-être qu'au liru de combattre j'aurais dû aller sauver des gens...

Nous ne croisons personne en chemin, on avait échappé aux espèces de spectres et aux squelettes, on ne s'arrêtait pas, on continuait notre course, jusqu'à qu'Akia s'arrête sur un toit couvert.

L'invocateur : Merde, ça va ? Ton bras te fait mal ?

Akia : Je sens plus mon bras et mes jambes... Elles sont engourdies... Je crois que ces spectres m'ont empoisonnée...!

L'invocateur : Putain de merde, ça va... On est pas loin d'Utopia, ils devraient avoir de quoi te soigner là bas, bouge pas, je vais te porter !

Akia : ... Merci, hey, merci d'être resté pour aider...

L'invocateur : Euh ! Ce poison doit être très très très très terrible holalala !

Akia : Hein ? Mais...!

L'invocateur : NANA NANANÈREU ! JE T'ENTENDS PAS !!

Akia : Fermes là, on va se faire entendre...! Magne toi de nous amener à Utopia...!

Je sautais de toits en toits, sur les plus proches en direction de la capitale, ouais, je pense qu'en fait le fait d'avoir aider la milice à tenir ça a fait gagner du temps, on aura pu permettre à des habitants de fuir, on en a sauvé indirectement...! Je vais me dire ça pour pas qu'on me dise que tel ou tel personne est morte alors que j'aurais pu le ou la sauver !

[L'Invocateur part en direction d'Utopia pour se soigner ses multiples coupures et mettre Akia ek sécurité, et aussi pour lui trouver un remède !]

_________________
"J'avance sur un chemin dont les portes sont toutes déjà ouvertes, enfoncées, ou complètement détruites. Toutes, sauf les dernières ! Car tout ceux qui ont avancé sur ce chemin avant moi ne sont jamais allé jusqu'au bout ! J'ai pas de bombes pour faire sauter ces dernières portes, et simplement appuyer sur la poignée ne suffira pas, mais j'ai mon pied, et il sera plus que suffisant pour démonter ces portes ! Ces portes, et touts les crevards qui se foutrons devant !"

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nadiria en périle [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nadiria en périle [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: ArancioniTitre :: Nadiria-
Sauter vers: