Partagez | 
 

 Comment Efficacement se Déboucher les Oreilles ! [PV Basaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marx et Genesis
Rosa - Rang 2
Rosa - Rang 2
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 26/07/2016
Localisation : En Pleine Ruée vers les Golds !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Comment Efficacement se Déboucher les Oreilles ! [PV Basaka]   Mer 3 Aoû - 20:47



Comment Efficacement
Se Déboucher les Oreilles !

“Le Silence est d'Or, la parole, de Merde !”

Rosa c’était bien, y avait de l’argent partout, le Paradis. Mais comme on dit (ou pas) le Paradis, c’est pas l’Au-delà. Et quitte à tomber en enfer, Marx avait envie de bouger et de découvrir le reste de Yume no Sekai. Et pour commencer doucement, il décida d’aller à Giallo.

Décida, évidemment, sans prendre la peine de demander à Genesis son avis, qu’il ne prendrait de toute façon pas en compte, comme d’habitude. Sérieusement, je robot se demandait parfois s’il en avait quelque chose à faire.

Ils avaient entreprit leur voyage sans se presser, prenant soin d’avoir beaucoup de provisions, ayant entendu qu’il y avait un grand désert au Royaume des Beaux Arts. L’Art, c’était d’ailleurs tout ce qui avait poussé le robot à accepter (enfin, à ne pas "forcer" Marx à ne pas y aller, à sa façon…), car ce sujet passionnait la machine, qui avait toujours trouvé toutes ces représentations, toutes ces expressions fascinantes et qui lui donnait quelque peu espoir en la race humaine. Mais pourtant il avait un mauvais pressentiment concernant ce périple…

Et il eut raison, lorsqu’ils arrivèrent à un étrange endroit. Ils étaient passé par un petit village, qui les avait prévenu de ne pas aller de ce côté, et évidemment, Marx avait fait son buté curieux et avait axprès emprunté ce chemin-là. "Si vous y allez, tout Giallo le saura !", il n’en avait pas fallu plus pour le blanc, avide de célébrité (cette dernière assimilée à l’argent pour l’ex-criminel), qui avait littéralement foncé jusque là. Une fois arrivés… Ils se retrouvèrent tout bonnement au milieu de nulle part, devant une chaine de falaises relativement… Imposantes ou moyennes ? Leur notion se résumant à de vieux magazines dès qu’ils sortaient de la ville où ils s’étaient connus (et de Rosa).

Lâchant un soupir, Marx était déçu. Il pensait vraiment qu’il y avait quelque chose d’intéressant ici, quelque chose comme… Le palais de l’Elysée version Sable, où logerait le Roi du pays ? Quelque chose d’impressionant quoi !

Il ne s’attendit pas à être soudainement assourdi par un bruit qui lui sembla étrangement familier, mais quasiment décuplé : son propre soupir. Il avait rêvé ou cela venait de la falaise ?

« Qu’est-ce que- »

« Non, Marx ! »

Bientôt une immense main aux griffes métalliques se posa sur sa bouche, l’empêchant de produire un nouveau son. Quelques secondes de silence s’écoulèrent avant qu’ils ne ré-entendent leurs paroles répétées à l’exacte, avec un volume à nouveau déquplé, au moins, vrillant les tympans du blanc et déphasant l’ouïe du robot. C’était quoi ce bordel ?!

Veillant à ne pas faire le moindre bruit, ils tentèrent de communiquer… Sans vraiment réussir à se comprendre, mais un regard leur permit au moins de savoir qu’ils en étaient au même point : ils n’avaient aucune idée de ce qu’était ce bordel.

Avant qu’ils n’aient le temps de plus réfléchir, ils purent entendre des bruits provenant de la falaise, qui devait reproduire ce son au loin. Ce dernier ce faisait de plus en plus fort. Des pas ? Quelqu’un qui approchait ?

En tout cas, au vu du bruit, ça ne devait pas être un freluquet…




_________________
Les "sautes d'humeur" de Genesis :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berserker
Rosso - Rang 3
Rosso - Rang 3
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 23

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Comment Efficacement se Déboucher les Oreilles ! [PV Basaka]   Dim 7 Aoû - 0:12

STOMP STOMP STOMP STOMP

Berserker se promenait tranquillement dans Rosso, depuis que Nova avait récupéré de sa ponte, le colosse des volcans pouvait à présent se balader un peu partout, à condition qu'il n'importune personne.

Et donc, notre héro marchait paisiblement, profitant de ce bel après-midi ensoleillé. En fait, il ne savait pas si on était le matin ou l'après-midi. D'ailleurs, il n'avait aucune notion du temps, et il s'en fichait. C'est Berserker après tout.

Et donc il marchait, mais où ? Tout simplement à côté du Puits du Dragon ! Oui, probablement la meilleure idée du siècle qu'il ait jamais eu ! Même si Berserker était au courant du danger qu'il encourait si il s'aventurait par ici, il faut savoir que Berserker ne fuit pas le danger, il EST le danger, alors c'est pas un peu de chaleur qui va ….

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Alors, pour comprendre pourquoi Berserker s'est mis à gueuler très fort tout en s'éloignant, il faut savoir deux-trois choses : on est à Rosso, ça vous le savez. Berserker est venu dans ce monde via un volcan, pour ceux qui n'ont pas lu sa fiche. Le plus grand volcan de Rosso, c'est le Puits du Dragon, et vous savez qu'il est de plus en plus instable. Vous savez que Berserker est à ce volcan. Mais à présent vous savez que le Puits du Dragon a eu une éruption, probablement plus puissante que jamais, vu que l'explosion a suffit à faire s'envoler Berserker. Oui oui, il s'envole.
Vers d'autres cieux ! Vers l'Infinie et au-delà!

- Parce que c'est Yume No Sekai.
- Parce que ta gueule c'est magique.
- Parce que c'est Berserker.

Et donc, nous avons Berserker, le colosse des volcans de Rosso, le géant protecteur de Nova la reine phénix, qui se retrouve sur un gros rocher qui vole, tenant le plus fermement possible son Casque du Dovakhin et son épée en pierre. Il ne savait pas où il allait atterrir, et ça n'était pas sa préoccupation du moment.
Par contre durant son vol, Berserker put voir de près la fameuse Tour de Cristal, demeure des Ultimes. D'ailleurs, si ils regardaient par la fenêtre, ils auraient pus voir notre héro voler au loin, toujours en train de gueuler.
Hé Dead, c'est assez épique pour toi depuis le combat contre le Minotosaurus Rex ?

Son vol imprévue dura un certains temps. Jusqu'à ce qu'il sente une perte d'altitude et de vitesse, il allait s'écraser !

via GIPHY



AAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

BRAAAAAOOOOOM

Un gros cratère, le rocher qui vole en éclat, plein de poussière et de sable...et Berserker qui s'en sort.

- Yume
- Magie
- Berserker

Le colosse se releva, vérifia que son équipement soit intact, et regarda autour de lui. De toute évidence, il n'était plus à Rosso, la chaleur n'était pas la même, et en plus, on voyait le soleil.

Il commença sans plus tarder à se mettre en marche, son instinct lui disait où aller, comme ça il ne risquait pas de se perdre. Par contre le chemin s'annonçait trèèèèès long. Et en plus, il entendait du bruit, comme si quelqu'un parlait très fort, et que le son revenait en beaucoup plus fort. Ajoutez à ça que le bruit de ses propres pas étaient renvoyé en écho…

Tiens, il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marx et Genesis
Rosa - Rang 2
Rosa - Rang 2
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 26/07/2016
Localisation : En Pleine Ruée vers les Golds !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Comment Efficacement se Déboucher les Oreilles ! [PV Basaka]   Lun 15 Aoû - 21:05



Comment Efficacement
Se Déboucher les Oreilles !

“Le Silence est d'Or, la parole, de Merde !”

Plus les pas approchaient, et plus le pauvre duo croyait que l’Apocalypse approchait. Non mais, qui pouvait faire autant de bruit juste ne marchant ?



Oh.

Le premier réflexe qu’eut Marx fut de se taper le front, d’enlever ses lunettes et de les essuyer avec un pan de sa chemise blanche, puis de sortir sa gourde d’eau du sac que portait Genesis (il ne sentait pas la fatigue lui, il pouvait bien l’aider !) et d’en boire une bonne moitié. Il commençait à avoir des hallucinations, c’était pas bien ça.

Genesis lui, se demanda si le soleil ne l’affectait pas, lui aussi. Après tout sa carcasse devait être brûlante, et cela ne serait pas étonnant que la chaleur affecte son unité centrale. Peut-être même que des fils avaient fondu, et que son système de détection d’anomalies soit en panne. Il devrait demander à Marx de faire une vérification manuelle, peut-être.

Parce que, hoho, c’était pas possible qu’un géant digne de films de Sci-Fi se tienne devant eux, assourdissant leurs tympans/récepteurs auditifs rien qu’avec le bruit de ses pas se répercutant dans la falaise qui semblait être une p**ain d’enceinte géante, pas vrai ?

Oui, c’était le soleil.

Définitivement.



Sauf que, ce truc cachait le soleil devant eux, là. Non ? Pouvaient-ils rêver à ce point, que même Marx ne sentait plus la chaleur de l’astre sur la peau dénudée de sa nuque ? …C’était pas la preuve qu’ils ne rêvaient pas ?

Genesis était un robot, il n’avait pas d’instincts, seulement des réflexes utiles et réfléchis, mais Marx était un humain… Il fit au plus vite pour plaquer à nouveau sa main métallique sur la bouche du blanc mais ce dernier eut le temps de pousser un cri à la fois de surprise et de peur.

Il cria fort.

Et comme ç chaque fois l’écho ne tarda pas, les assourdissant à nouveau jusqu’à rendre l’ex-criminel partaque. Tiens, il ne savait pas qu’il avait une voix qui pouvait autant partir dans les aigüs.

« Ha putain, on dirait que j’ai fumé un truc… » Fit Ebott, étourdi avec un sourire con aux lèvres, et regardant autour de lui comme le dernier des abrutis. Le robot lui, eut besoin de quelques secondes pour arrêter l’alerte rouge qui avait mené à la coupure de ses récepteurs et être à nouveau capable d’analyser et intéragir avec son environnement…Enfin surtout analyser, le géant qui se tenait devant eux.

Environ deux mètres cinquante, le soleil donnant un effet de contre-jour l’empêchant d’en être sûr (et il n’avait pas réellement l’habitude de voir des gens si grands –si plus grands que lui), largement imposant (pas la peine d’être doté d’un système d’analyse développé pour le remarquer…) et… Sans aucun doute assez peu avenant, mais il n’était pas là pour juger.

Il tenta de parler…Ou du moins de murmurer, sachant que sa question allait revenir en cent fois plus fort, retour qui eut le don de secouer encore un peu un Marx déboussollé.

« Bonjour. Vous êtes d’ici ? »

Une question simple, facile à comprendre, du moins il l’espérait. Il ignorait après tout si tout le monde parlait la même langue à Yume no Sekai, et avait l’impression que la communication n’allait pas être toute simple avec ce colosse. Restait à espérer qu’il ne réponde pas avec les points.

Préjugé du gros tas de muscles sans cerveau ? Mais non voyons, qu’allez vous chercher enfin ?! Cet…te créature pouvait parfaitement être doté d’une intelligence dépassant de trèèès loin toute sa technologie de pointe !

…Quoique peut-être pas à ce point, hein.

Marx de son côté… Commençait peu à peu à reprendre ses esprits, la première question franchissant ses lèvres étant :

« Dis Geny, c’était quoi que j’ai essayé cette fois ? Ca me rappelle un des premiers joints que j’ai fumé y a des années… »

Sa phrase se répétant à ses oreilles quelques secondes plus tard lui rappela soudainement leur emplacement…Et l’immense énrgumène qui se tenait devant eux.

Marx ne se préoccupait pas d’avoir des préjugés et de les penser tout haut.

« Euh, une idée de ce qu’est ce truc ? »

Seul le "truc pouvait leur répondre...




_________________
Les "sautes d'humeur" de Genesis :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berserker
Rosso - Rang 3
Rosso - Rang 3
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 23

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Comment Efficacement se Déboucher les Oreilles ! [PV Basaka]   Mer 17 Aoû - 22:23

Berserker venait de tomber sur deux énergumènes vraiment étranges. Il vit que l'un d'entre eux était un humain comme on en croise partout à chaque coin de rue, mais cet être de métal l'intriguait.

Grondant lentement, le colosse approcha sa main pour toucher du bout des doigts la carcasse métallique. Le clong clong produit fut renvoyé en écho beaucoup plus fort, mais cela confirma à Berserker que c'était bien du métal, et non de la chair.

Le petit humain lui demanda si il était « d'ici » C'est où « ici » ?

« Grrruuuh ? » fit le colosse en penchant la tête sur un côté d'un air curieux, tandis que son grognement était lui également renvoyé beaucoup plus fort.

Le colosse se frappa ensuite le torse avec son poing, puis il tendis la mains vers le Sud-Ouest (si il avait une carte), heureusement, il pointait la Tour de Cristal, ce qui signifiait qu'il n'était pas d'ici.

Le petit homme commença à parler, mais il s'adressait à son compagnon de métal, donc Berserker ne répondit rien, il se contenta de regarder un peu partout pour tenter de reconnaître l'endroit. Peine perdue, cela ne lui disait vraiment rien.

Cependant, cette falaise qui renvoie les sons l'intriguait. Il testa, si on peut dire ça comme ça, la puissance de cet endroit.

D'abord il grogna en direction du Mur du Son, de plus en plus fort. Puis il poussa des petits cris. Les sons revenait toujours cent fois plus fort. Et, curieusement, ça l'amusait.

Alors il gonfla ses poumons du maximum d'air qu'il pouvait, lança un rapide regard aux deux autres qui voulait dire « Bouchez-vous les oreilles, celui-là il va faire mal »



Et ensuite, ce fut l'Apocalype sonore. L'onde sonore déferla sur eux, et continua dans tout Giallo...Non, elle toucha également Blu, Rosa, Malva et une bonne partie de Verde.

De quoi réveiller ceux qui dormaient encore, et rendre à moitié sourd quelques malchanceux, au pire ça partira dans quelques heures...en fait j'en sais rien.

Revenons sur les lieux du « crime ». Berserker se tenait toujours là, droit, immobile, ses oreilles sifflèrent pendant un temps avant que sa Régénération ne soigne ses tympans.

Il souffla sèchement un petit nuage de vapeur. Effectivement, non seulement Berserker avait de la voix, mais en plus le Mur du Son était vraiment puissant. Par contre, était-il toujours intact ? Parce qu'un son de ce genre, ça devrait au moins secouer la falaise, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marx et Genesis
Rosa - Rang 2
Rosa - Rang 2
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 26/07/2016
Localisation : En Pleine Ruée vers les Golds !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Comment Efficacement se Déboucher les Oreilles ! [PV Basaka]   Jeu 25 Aoû - 16:33



Comment Efficacement
Se Déboucher les Oreilles !

“Le Silence est d'Or, la parole, de Merde !”

La seule réponse audible qui leur parvint fut un grognement, suivi de près de son “écho” toujours aussi puissant. Il se frappa le torse deux fois avant de montrer un endroit au loin du doigt. Marx se dit qu’en langage gorille cela devait vouloir dire « Moi, avoir été là-bas », il en comprit donc qu’il n’était pas du coin…C’était une information si capitale, après tout, ils en avaient de la chance de savoir ça.

Genesis, qui avait posé la question, avait espéré pouvoir obtenir des explications sur la nature exacte de l’endroit où ils se trouvaient, et la réponse (qu’il comprit également, ayant par une ancienne enquête relativement rocambolesque appris le langage gorille) aurait eu le don de le faire grimacer, si seulement il avait un visage doté de muscles.

Sa nature, d’ailleurs, sembla intriguer le géant, qui lui…Tapa dessus (pas méchamment hein, juste avec le doigt), chcerchant probablement à découvrir (ou confirmer) la matière dont il était fait. Sans franchement savoir ce qu’ils devaient faire, les deux compères restèrent simplement là, à observer ce géant grogner, encore et encore, à chaque fois un peu plus fort. Ca l’amusait ou quoi ? Alors qu’il pensait ça, Marx le vit leur jeter un regard du genre « faites gaffe » et…

L’enfer dura plusieurs secondes. Plusieurs. Longues. Secondes. Durant lesquelles le blanc avait l’impression que la vie s’échappait de lui le jus s’échappe d’une poire bien mûre. Il avait eu beau se boucher les oreilles comme il put, Marx se mit à saigner du nez avant de s’écrouler au sol, inconscient. Genesis qui avait volontairement coupé le son pour ne rien entendre se précipita près de son compagnon pour s’enquérir de son état, relativement paniqué.

« Yôgen, Yôgen ! » Il le secoua comme il put pour le faire revenir mais ce fut en vain. Son fidèle compagnon de route était tombé au combat, il s’assurerait de lui accorder des funérailles dignes de ce nom et préviendrait la famille (la police) pour lui. Mais avant cela…

« Toi ! » Il se releva pour s’approcher du géant, plus du tout impréssionné par ses deux mètres cinquante (et puis, ce n’était pas comme s’il avait été impressionné tout court, hein !), et remonta sa main, paume métallique exposée face au criminel qui avait osé mettre K.O. le blanc. « Pourquoi as-tu fais ça ? Si tu ne donnes pas de réponse satisfaisante, tu devra payer ! »

On ne s’en prenait pas impunément à son Yôgen sans finir par s’en mordre les doigts après coup, Genesis se l’était juré, et n’avait encore jamais failli à ce jour; ce n’était pas cette fois-là que ça allait commencer ! Il n’en avait que faire que sa menace repasse une seconde fois à fond juste après, et d’ailleurs il ne l’entendit même pas, trop concentré sur le géant.



Ne l’entendit pas ?



…Ses capteurs ne voulaient pas redémarrer.



…Oops…





_________________
Les "sautes d'humeur" de Genesis :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aéris Maven
Giallo - Rang 3
Giallo - Rang 3
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 19/02/2016
Localisation : Très probablement entrain de composer une nouvelle mélodie~

Inventaire
Objet: Casque à Vision Infrarouge.

MessageSujet: Re: Comment Efficacement se Déboucher les Oreilles ! [PV Basaka]   Jeu 25 Aoû - 20:14

Aujourd'hui, c'était une bonne journée qui s'annonçait, c'était mon jour de congé, et Ahriana était toute disponible donc pas besoin de l'amener à Arancioni~! Vous connaissez probablement déjà ce bonheur de pouvoir parresser au lit au lieu de travailler, non~? Enfin, "parresser au lit"... J'ai quand même dit qu'Ahriana était disponible~...

Alors que nous étions sous nos draps à faire quelque chose, une voix se fit entendre, mince, quelqu'un venait faire intrusion dans notre maison ?! Des bruits de pas, des voix... Ahriana s'habillait rapidement de son pyjama, et elle fit apparaître son katana des ténèbres, elle s'apprêtait à sortir de la chambre pour savoir qui était là, elle ouvrit la porte, et...

...Un bruit assourdissant, brisant les vitres et faisant sursauter Ahriana a tel point qu'elle tomba en arrière sur le planché, moi je me courvais les oreilles avec les oreillers, c'était un son qui pouvait rendre des gens sourds, enfin, pour ceux qui se trouvaient là où avait été projeté le cri tout droit venu des enfers... Oui, j'avais une idée de la provenance de ce son : Le Mur du Son.

J'avais interdit l'accès à cet endroit à quiconque n'ayant pas d'autorisations ! ... Peut-être ai-je oublié de le faire surveillé ? ... Bon tant pis ! Je m'habillais rapidement de ma robe, je ne prenais pas le temps de faire mes couettes, je gardais les cheveux détachés, et je ne mettais pas non plus mes chaussures, il ne fallait pas faire de bruit sur le Mur du Son ! Je sortais de ma chambres et juste en face se trouvais ma cuisine... L'armoire où j'avais rangé les verres et les assiettes... Bon sang !!

Ces verres et ces assiette, c'est moi qui les avait réparés et décorés ! Ça datait de mon arrivée à Giallo, la Créatrice venait tout juste de m'aider avec cette maison dans le grenier du théâtre, tout avait été mit en ordre grâce à elle, il n'y avait plus qu'à nettoyer, réparer deux où trois choses, et à décorer le tout, ça avait été le plus dur ces verres et ces assiettes... Je débutais dans l'art, j'avais mis énormément de temps dessus... Et tout était ruiné ! Foutu ! Bousillés ! Mort ! Si je retrouve celui ou celle qui a fait ça, il ou elle va passer un mauvais quart d'heure !

Maintenant que j'étais prête, je sortais dehors et je regardais le théâtre... J'étais horrifiée... Les vitres étaient brisées !! Le problème n'était pas le fait qu'elles aient coûté chère, mais plutôt que les efforts de dizaines d'artistes étaient réduits en miettes ! Le travail du verre est très compliqué, il faut le respecter ! Je me rendais au mur du son par la voie des airs, et je me posais le plus doucement possible pour ne pas faire de bruit, enfin... C'est quand même le mur du son !

Ça s'entendait quand même, mais c'était encore loin d'être assourdissant. Je me déplaçais en faisant le moins de bruits possible jusqu'à voir ce trio tourmenteur, un homme à terre, probablement à cause d'un certain hurlement, un robot, et un... Géant. J'écrivais d'un mouvement rapide et silencieux dans les airs afin de les disputer et de les questionnner.


Aéris : Puis-je savoir ge que vous faites ici ?! Cet endroit est interdit à quiconque n'ayant pas l'autorisation requise ! Vous vous êtes fait entendre dans tout le royaume, et plus encore, vous êtes fiers de vous ?! De plus vous avez brisés des centaines d'oeuvres d'art en verre à Giallo tel que les vitres du théâtre, j'espère que vous avez quelque chose à dire pour votre défense ! Non ! Ne dites rien ! Vous allez plutôt me suivre hors de cet endroit !

Puis je m'avançais vers l'homme à terre, il devait avoir prit de lourds dégâts auditifs... Mais je pouvais essayer de régler le problème. Je faisais apparaître mon Guzheng, je vais jouer ma mélodie du repos le moins fort possible mais avec le son le plus doux que je puisse faire, histoire de ne pas finir sourde même avec ces deux trucs... Vous savez ? Les espèces de bouchons qu'on met dans les oreilles, j'en ai mis. Si ma mélodie marche, il devrait reprendre connaissance et il devrait toujours entendre, si ça échoue, il devra attendre d'être soigné dans un hôpital.

[Désolée pour les fautes d'orthographe, j'ai répondu sur un téléphone, et avec la chaleur ça a beaucoup chauffé du coups à cause des multiples lag il doit y avoir des fautes immondes.]

_________________


~Yes, I will see you through the smoke and flames~
~And I 'll be there to support you~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Comment Efficacement se Déboucher les Oreilles ! [PV Basaka]   Jeu 25 Aoû - 20:14

Le membre 'Aéris Maven' a effectué l'action suivante : Dé du destin


'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Berserker
Rosso - Rang 3
Rosso - Rang 3
avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 23

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Comment Efficacement se Déboucher les Oreilles ! [PV Basaka]   Dim 28 Aoû - 23:41

Berserker venait probablement de produire son hurlement le plus puissant, il ne faisait aucun doute qu'il fut entendu dans tout le pays, et encore moins de doute qu'il y ait de la casse quelque part. Mais tout ça, le colosse s'en fichait, lui il s'était amusé.

Gloussant à cause de ses tympans qui se régénéraient, le géant se tourna vers le petit homme et son compagnon de métal, et il comprit qu'il avait dû y aller un peu trop fort quand il vit que l'humain était à terre, saignant des oreilles.

Il grogna ce qui ressemblait à un « oups », tandis que l'homme de métal lui demanda avec colère la raison de ce cris infernal.

« Huuuuu... »

Finalement il haussa les épaules en grognant, preuve que lui non plus ne savait pas trop. Un autre bruit lui fit tourner la tête : il vit alors une petite femme aux longs cheveux bleus se diriger vers eux. Le titan cendré n'avait jamais vu d'autre femmes à part Nova, c'est pourquoi il la regarda avec une grande curiosité. Pourquoi ses cheveux avaient cette couleur ? Quels étaient ses gros amas de chairs ronds sur sa poitrine ? Il avait presque envie de toucher pour tester, tandis qu'il regardait ses propres pectoraux, son visage faisant des allers-retours... Le bras gauche de la petite femme se mit à briller…

Magie ? C'est jolie ces signes étranges dans l'air, mais pourquoi ne parlait-elle pas comme les autres ? Ou alors elle pouvait pas, comme Berserker, mais elle avait trouvé un moyen de se faire comprendre, contrairement à lui. Bah, il s'en fichait, il n'avait pas vraiment de conversation non plus.

D'après les jolis traits bleus, elle demandait ce qu'ils faisaient ici alors que c'était interdit. Hé c'était pas comme si Berserker s'était dit un jour « Tiens, et si j'allais gueuler au Mur du Son ? ». Franchement, les gens parfois…

Et oui, pour ceux qui se posent la question : Berserker sait lire, lisez sa fiche.

Finalement, la petite fille aux cheveux bleus fit apparaître un drôle d'objet que Berserker n'avait jamais vu. À quoi servait-il ? Curieux, le géant vit alors une sorte d'énergie verte se dégager de l'instrument pour toucher le petit homme à terre. Tiens, il l'avait oublié celui-là.

Le petit homme sembla bouger, et ses oreilles ne saignaient plus. Quelle est cette magie ?

 « Hoooo ??? » Fit Berserker, des points d'interrogations apparaissant au dessus de sa tête.

Qui était cette femme ? Le géant se posait vraiment la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment Efficacement se Déboucher les Oreilles ! [PV Basaka]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment Efficacement se Déboucher les Oreilles ! [PV Basaka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Lorsque le coup de tonnerre éclate, il est trop tard pour se boucher les oreilles." [Pv PNJ Cipher Pol]
» Oreilles pointues des hobbits (voire des elfes...)
» Comment s'entrainer efficacement ?
» Comment contrer un mumak?
» comment peindre des orientaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: GialloTitre :: Le mur du son-
Sauter vers: