Partagez | 
 

 Daijobu, ore no Tomodachi Pv (Akashi Seijuuro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johnny Joestar

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 09/05/2016
Localisation : toujours dans les nuages...

MessageSujet: Daijobu, ore no Tomodachi Pv (Akashi Seijuuro)   Mer 27 Juil - 21:13

"Daijobu, ore no Tomodachi" 


Feat Akashi Seijuuro





Une nuit après le violent affrontement contre l’ange déchut contrôlant la foudre le dénommée  « Sariel » au sommet d’Indaco le calme repris dans les cieux et partout a Yume no sekai, le vrai calme après la tempête !
Récupérant à peine de ses blessures grâce à ses pouvoirs de guérison, le blond avait à présent changé de but il se sentait mieux chez lui et avait arrêté de vagabonder dans les airs en observant les gens ce combat ne fut pas qu’une simple baston routinière avec des coups de poings balancés par si et par là, il fut révélateur aux yeux du jeune homme.
ça lui avait fait reconnaître que malgré la désolation et son absence de son monde d’origine il pouvait toujours se faire des amis de la même manière qu’avant des amis qui seront là pour lui, c’était aussi pour lui une épreuve décisive car en conséquence de cet affrontement il put finalement comprendre la raison de sa présence dans ce monde, ses pensées aussi troublés qu’elles soient sont maintenant toutes aussi claire que l’eau coulant le long du mont Fuji il n’avait plus besoin d’agir en tant qu’un dieu ou un prophète pour faire régner la paix, il lui suffisait de lire dans le cœur de son interlocuteur pour le cerner et l’apaiser, l’apaisement d’ailleurs c’était ce qui ornait l’expression de son doux visage alors qu’il c’était mis à l’idée d’aller visiter Akashi là où il l’avait laisser récupérer, a Verde dans une Auberge prêt de l’arbre de Yggdrasil un arbre sacré ayant le pouvoir de guérir quelque peu et adoucir les blessures physiques.
Se laissant tomber comme une feuille morte à partir d’un ilot céleste, Johnny s’était propulser tel un jet supersonique et plongeait a l’intérieur des couches nuageuses blanches séparant Indaco des autres Royaumes, ses mains se tenaient croisés sur sa poitrine il portait une sorte de couffin rempli de fruits qu’il avait réussi à cueillir s’inquiétant à son sujet, (laisser le rouge comme ça dans une ville inconnu alors qu’il était inconscient) n’était peut-être pas la meilleure idée qu’il est eu. Il se mit à accélérer dans les airs jusqu’à transpercer enfin le voile de nuages et voir une vaste étendu de verdure sublimée par les fins rayons de soleil du petit matin se levant a l’horizon, le brouillard cramponnait encore sur les arbres.
 il arrivait tel un missile sur le sol marbré de la capitale de Verde, il pouvait voir de sa hauteur la grande cité de Gaea dont il se rapprochait et avant de s’écraser violemment par terre sur la place de l’arbre onde il déploya ses ailes dans une bourrasque de lumière et fit une acrobatie dans les airs puis se posa enfin, il marcha quelques mètres dans le villages et retrouva aisément l’auberge ou il avait laissé Akashi se reposer, il entra à l’intérieur et sans même discuter avec le patron de la maison, il monta les escaliers rapidement jusqu’à la chambre ou se trouvait le rouge, il ouvrit la porte sans frapper en souriant tenant  « Akashi je suis revenu ! Je viens t’apporter des bons fruits frais qui vont te remettre sur pied! »


_________________
Vous avez demander ma signature ?
Sfx : coup de crayon


Johhny's special theme song :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akashi Seijuuro
Arancioni - Rang 3
Arancioni - Rang 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 17
Localisation : En promenade de santé féline.

Inventaire
Objet: Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Daijobu, ore no Tomodachi Pv (Akashi Seijuuro)   Ven 29 Juil - 17:26


"Daijobu
Ore no Tomodachi"
Feat JoJo.
  Lorsqu'Akashi ouvrit les yeux, il ne reconnut pas l'endroit où il se trouvait, mais il n'eut pas beaucoup de mal à reconnaitre un plafond en bois sombre. Comprenant qu'il était allongé il tenta de se relever mais une violente douleur l'assaillit, le faisant se recoucher aussitôt. Soufflant à travers ses dents serrées, il ne bougea plus un cil le temps que ça se calme, visiblement ses blessures étaient encore vives, il ne devait pas être là depuis plusieurs jours...

Contrairement à ce qu'il avait vu dans les films, il ne souffrait d'aucune amnésie, et les évènements précédant sa très probable perte de conscience étaient très clairs. Le combat contre Sariel, qu'il avait mené aux côtés de Johnny... Il se demanda d'ailleurs s'il allait bien, le pégase, s'il avait achevé l'ange aux Éclairs ou s'il avait échoué... Au vu de sa présence ici, la victoire devait leur être revenue, même si elle leur avait coûté un peu cher...

Bouger un seul de ses membres lui coupait le souffle, c'en était horrible. Voilà donc les véritables effets d'une électrocution; il avait eu de la chance de ne pas les ressentir durant le combat, où ç'aurait été échec et mat pour lui...

Environ une heure après son réveil, une vieille femme vint le voir, souriante, lui demander comment il allait. Il lui expliqua son état comme il put, la gorge sèche, et elle revint quelques minutes plus tard avec un assortiment de plantes qu'elle lui appliqua soit en pansement, soit en compresse, elle lui apporta ensuite une tisane chaude qui lui fit grand bien. Il la remercia chaleureusement et elle lui expliqua les circonstances de son arrivée ici.

"Un beau jeune homme blond vous a apporté ici en urgence, nous demandant de nous occuper de vous, vous étiez gravement blessé et inconscient. Vous devez faire partie de ces aventuriers, n'est-ce pas ?" Il hocha la tête en affirmation. "Nous sommes à Gaea, au royaume de Verde. Votre ami blon a bien fait de vous amener ici, notre Arbre de l'Equilibre Yggdrasil a le pouvoir divin d'apaiser la douleur et les blessures, vous devriez vous sentir bien mieux d'ici demain, faites-moi confiance !" Elle lui fit alors un beau sourire, qu'il lui rendit, avant de quitter la chambre pour le laisser se reposer. Ne sentant pas le sommeil sur le point de le happer, il se mit à songer.

Il espérait que Kuroh et Roko allaient bien, il se souvenait les avoir mis à l'abri avant de partir affronter l'ange déchu, et il devait avouer que leur présence à ses côtés lui manquait, la chaleur du petit slime bleu lorsqu'il se posait sur le sommet de son crâne, les caresses réconfortantes et apaisantes du chat noir sur son bras ou sa jambe... Il se rendit compte avec un sourire qu'il s'était réellement attaché à eux, en aussi peu de temps, c'en était presque étonnant de sa part. Finalement il glissa dans les bras de morphée au bout de quelques heures, les plantes apaisantes lui permettant de se reposer confortablement.

Le lendemain, ce fut la vieille dame qui le réveilla, venue lui changer les bandages verts, il se laissa alors faire, se réveillant doucement au goût de la tisane brûlante. Il se sentait en effet bien mieux que la veille, il pouvait à nouveau se mouvoir, bien qu'un certain malaise persistât, et les cicatrices visibles sur son corps le laissaient aisément deviner que sa convalescence était loin d'être finie.

Il faisait chaud, alors lorsque la propriétaire le laissa, il ne prit pas la peine de se couvrir avec le drap, malgré sa demi-nudité nécessaire à ses soins. De toute manière, personne ne viendrait le déranger...

« Akashi je suis revenu ! Je viens t’apporter des bons fruits frais qui vont te remettre sur pied! »

La porte avait violemment claqué, le faisant sursauter et renverser ce qui restait de sa boisson sur son torse et ses abdos nu, les oreilles dressées et la queue hérissée, le tout dans un petit cri fort viril. Que diable avait prit le pégase d'entrer aussi soudainement ? Il aurait quand même pu frapper !

Au-delà de la gène, ce fut la douleur de la brûlure qui le fit réagir, lui arrachant un gémissement étouffé pouvant rappeler un miaulement. Jetant un regard mi-endolori mi-culpabilisateur à son ami, il se tourna dans l'autre sens pour tenter de trouver quelque chose avec laquelle s'essuyer, et se rabattit sur une serviette qu'il appliqua sur le haut de son corps, faisant attention de tourner le dos au blond. Ah, et il prit soin de tirer le drap sur lui, tout de même. Malgré tout il ne pouvait réellement en vouloir à l'Indacois, et une fois sa tâche finie, il revint vers lui, soupirant sans pouvoir s'empêcher de sourire, et lui lança.

"Tu devrais apprendre que cela ne se fais pas d'entrer sans permission. Mais merci pour les fruits." Il se saisit du couffin et prit un des fruits au hasard, peu conséquent, pour croquer dedans. Il avait faim mine de rien !


"L’Empereur Chat, son Miaulement est Absolu !"



_________________

CUTE, you say ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny Joestar

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 09/05/2016
Localisation : toujours dans les nuages...

MessageSujet: Re: Daijobu, ore no Tomodachi Pv (Akashi Seijuuro)   Mar 16 Aoû - 20:58

"Daijobu, ore no Tomodachi" 


Feat Akashi Seijuuro





En l’espace d’une seconde alors qu’il entra par la porte il provoqua déjà une pagaille dans la chambre… surprenant le pauvre Akashi dans son lit alors qu’il sirotait tranquillement une tisane, le rouge renversa sa tasse et le liquide chaud dégoulina sur son corps encore blessé, le blond constatent son erreur se précipita prendre une serviette en laissant les fruits reposer sur la table de coin.
Le blond commença à essuyer le liquide du torse du rouge d’un mouvement délicat de la main faisant attention à ne pas appuyer sur la peau pour ne pas provoquer de douleur à cause des brûlures, il remarqua les différents bandages qu’on lui avait appliqué, la vielle dame de l’auberge s’est surement occupé de lui, j’ai eu raison de lui faire confiance, la scène de la nuit précédente revint dans sa tête comme un vieux film qui se projetait en forme de vision, après avoir volé dans le ciel en étant blessé et fatigué il fut obligé de se poser dans la ville la plus proche il eut de la chance d’atterrir dans la capitale de Verde, il faisait nuit épuisé il ne put marcher trop loin il perdait du sang a vu d’œil en marchant il ne pensait pas être accueillit par personne dans cet état mais en frappant a la porte de la première auberge qu’il put apercevoir, une dame lui ouvra la porte, elle fut terrifié par l’état des deux jeunes hommes mais comme le blond  la suppliait la dame ne put refuser de prendre une chambre pour son ami il fit à la fois surpris et soulagé qu’on accepte de l’héberger pour la nuit…la voix d’Akashi soudain se fit entendre brouillant les pensées de Johnny.
« Tu devrais apprendre que cela ne se fais pas d'entrer sans permission. Mais merci pour les fruits. »
Dit Akashi énervé en lâchant un soupir, Johnny ne répondit rien dans le but de pas provoquer d’autres bêtises encore plus graves ses yeux se contentaient de suivre le mouvement de sa main sur le ventre d’Akashi et une fois son corps sec,  il releva son corps et s’assit sur le chevet du lit en arborant une expression douce il se prononça a Akashi de sa voix presque angélique.  
« J’étais inquiet, je n’ai cessé de me faire du mouron pour toi pendant la nuit je t’avais laissé la tout seul imagine si il t’était arrivé quelque chose ? »  
L’autre se saisit d’un fruit et croqua dedans, Johnny se permit de faire une réflexion : « ils sont tous frais je les ai cueillies aux îles célestes j’ai pris soin de prendre les fruits les plus mures et les plus nutritifs » il remarqua ensuite tous les bandages au bord du lit, une grimace vint se dessiner sur ses lèvres et se retourna vers Akashi.
« La vielle s’est occupé de toi pas vrai ?  C’est vraiment une putain de bonne femme cette vielle.» le blond plongea ensuite sur le lit moelleux pour se reposer ensuite, il était enfin soulagé de l’état d’Akashi, il ferma les yeux un instant.
[/color]


_________________
Vous avez demander ma signature ?
Sfx : coup de crayon


Johhny's special theme song :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akashi Seijuuro
Arancioni - Rang 3
Arancioni - Rang 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 17
Localisation : En promenade de santé féline.

Inventaire
Objet: Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Daijobu, ore no Tomodachi Pv (Akashi Seijuuro)   Jeu 18 Aoû - 22:49


"Daijobu
Ore no Tomodachi"
Feat JoJo.
Il jeta un regard au blond, le fruit était bon, vraiment, il parvint à le finir en à peine quelques secondes mais n'en reprit pas d'autres, son appétit d'oiseau déjà rassasié, de plus, il avait peur de trop manger et de tout rendre après, ça serait du gâchis, non ?

"Johnny, on a affronté un Ange ensemble, et tu avais peur pour moi alors que je me trouve dans une simple auberge ? Je ne suis poursuivi par aucune organisation secrète qui veut ma mort !" Il rit alors à la réplique, c'était vrai quoi, ils n'étaient pas dans un film où à la moindre seconde d'inattention on pouvait se faire enlever et tuer pour avoir cherché des problèmes à une quelconque organisation mafieuse complice de la police ! Il fallait se calmer un peu.

Il sourit à l'évocation de la propriétaire, sans réellement s'offusquer de sa vulgarité -même si elle l'étonna; il avait passé ses années collège avec un grand basané trop doué alors il avait l'habitude-. Le lit remua lorsque le pégase s'allongea dessus. Ah oui, c'était vrai, visiblement personne ne s'était occupé des blessures du blond ! Se relevant en s'essuyant élégamment la bouche du jus de fruit qui avait coulé sur ses lèvres, il tapota l'épaule de l'Indacois pour attirer son attention avant qu'il ne s'endorme (il semblait trouver le matelas confortable).

"Tu n'as pas soigné tes blessures ?" Avant même d'avoir une réponse, il l'attira vers lui et la propriétaire devait avoir un excellent sens du timing car elle arriva précisément à ce moment-là avec de nouveaux pansement. le rouge lui fit un sourire désolé. "Nous abusons de votre hospitalité, encore pardon et merci à vous. Je vais m'occuper de lui." La femme d'âge mûr se contenta de sourire en les voyant et quitta la pièce, le garçon-chat commença immédiatement à s'affairer pour préparer les pansements et de quoi désinfecter. "Retire ton haut." Demanda-t-il alors.

Certes, il ne s'y connaissait pas incroyablement en médecine -un de ses amis aurait été plus calé sur le sujet, tiens-, mais il pensait être capable d'appliquer des feuilles médicinales, et de désinfecter correctement une plaie, au moins, surtout qu'il avait vu faire et que cela n'était pas bien compliqué. En attendant, il voulut engager la conversation.

"Alors tu es remonté à Indaco ? Tu sais si les dégâts sont importants ?" Nul besoin de préciser de quoi il voulait parler, Yume no Sekai se souviendrait de ce Sariel encore longtemps...Enfin il supposait, lui en tout cas s'en souviendrait pour sûr, Kurohmaru et Roko aussi, par la même. Il imaginait que Johnny aussi allait s'en souvenir, surtout que la gloire de la victoire lui revenait, et de droit; Seijuuro n'allait pas se plaindre le moins du monde, si ses souvenirs étaient exacts le blond était parvenu à faire abandonner toute volonté à l'Ange déchu avec de simples paroles, de quoi lui remettre une médaille selon lui, aussi fin orateur qu'il puisse être, il ne pensait pas être capable d'une telle prouesse. Il sourit.

"D'ailleurs, bravo pour avoir battu ce gars, et de façon "badass" qui plus est." Il se demanda une seconde si le mot "badass" ne résonnait pas trop faux à ses lèvres, et cette question le fit se demander juste après si réellement il avait seize ans, et qu'il venait du vingt-et-unième siècle, lui-même avait parfois du mal à y croire. Il soupira, La dame de l'auberge avait décidément raison; il se sentait mieux, mais cela était-il réellement dû aux soins, ou à la présence du blond ?



"L’Empereur Chat, son Miaulement est Absolu !"



_________________

CUTE, you say ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny Joestar

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 09/05/2016
Localisation : toujours dans les nuages...

MessageSujet: Re: Daijobu, ore no Tomodachi Pv (Akashi Seijuuro)   Sam 20 Aoû - 21:59

"Daijobu, ore no Tomodachi" 


Feat Akashi Seijuuro





Le corps de Johnny s’enfonçait de plus en plus à l’intérieur du doux matelas pas qu’il allait le casser mais on aurait dit que celui si l’aspirait presque tellement il avait l’air d’avoir sommeil, ses yeux bleue se mirent à onduler alors qu’il contemplait le visage doux du matou aux cheveux rouges dans le silence le plus absolu et le plus doux.
Cette agréable sensation de confort mélangé au fait qu’il était soulagé d’être avec son ami en train de ne rien faire d’autre que de se reposer, ce sentiment de paix intérieur qu’il ressentait à ce moment était-elle qu’il aurait souhaité pouvoir arrêter le temps pour ne rien perdre de cet instant, ainsi la vie pouvait être si plaisante ici ce dit il intérieurement.
Un sourire se fixa sur ses lèvres et un léger rire s’y échappa ce qui lui provoqua une certaine douleur aux cotes.
« je crois que j’en est une de cassé » ce dit-il en gardant un sourire forcé vis-à-vis des propos d’Akashi, il prit une légère respiration et pris du temps pour articuler ces propres mots «Tu aurais dû te voir cette nuit-là, si j’étais à ta place je suis persuadé que tu aurais fait la même chose. » il dit ça mais il n’était pas sure que le rouge avait les mêmes sentiments pour lui il toussa en rougissant et continua quoi que perturbé par le rire d’Akashi, il prenait ca au sérieux le blondinet !
« Enfin les blessures étaient vraiment profondes comparé aux miennes.» et comme pour se rassurer singulièrement il ajouta avec une pointe d’humour.
« Qui c’est ?  T’imagine si on était tombé dans le nid d’une organisation terroriste de haut niveau et on était pris en otage dans les fin’ d’assouvir les idées de vengeance du président d’Amérique du nord ? t’imagine ça ? »
Johnny n’était cependant pas en train de rigoler il avait vraiment vécu ses événements dans un autre univers, il ne savait pas si un jour il raconterait son passé a Akashi mais c’était ça qu’il la rendu aussi soucient, tout pouvait arriver !
Alors qu’il méditait sur la question il senti des mains tirer sur ses habits ce qui provoqua une douleur sur sa peau brulé qu’il fit ressorti dans un gémissement
« Aie ! Mais tu me fais mal Akashi fait attention. » Ce dernier avait attiré le blond pour qu’il reste devant lui, Johnny se sentit quelque peu confus il ne savait pas comment réagir et il se sentait gêné car trop près du rouge il le détourna du regard quand soudain la propriétaire fit son entrée dans la chambre ce qui embarrassa encore plus le blond il ne s’y attendait pas à son arrivé aussi subite, mais elle s’occupait bien d’eux et elle leur avait apporté de nouveaux pansement.
« Ne vous fatiguez pas autant madame on est des combattant on va vite reprendre des forces. »
Elle sourit et quitta la pièce sans rien dire après avoir déposé les pansements, le blond chuchota dans l’oreille de l’homme à côté de lui après avoir vu la dame partir.
« Mec, j’espère que tu as de l’argent sur toi car avec les soins ça va nous couter une fortune… »
« Enlève ton haut » rétorqua Akashi.
« Quoi mais…je ne comprends pas pourquoi je ferais une telle chose il fait assez frais… » Répondit Johnny avec un ton gêné, il se sentait comme si il avait raté un épisode.
Le rouge le regardait d’un air trop déterminé et il finit par acquiescer sous la pression du regard pesant d’Akashi, il retira son t-shirt dévoilant son dos meurtri de blessures, c’est là que Johnny compris qu’Akashi voulait l’aider à son tour et lui rendre la pareille pour ce qu’il avait fait pour lui et il accepta de tout son honneur qu’Akashi le soigne ce dernier se prononça d’ailleurs sur l’affaire de Sariel.
"Alors tu es remonté à Indaco ? Tu sais si les dégâts sont importants ?"
« Non, il n’y a pratiquement eu aucun dégât mais si on l’avait laissé faire ça aurait pu être désastreux, tout ce pouvoir qu’il aurait pu déchaîner sur le ciel d’Indaco et ainsi sur tous les autres continents, beaucoup de gens auraient pu mourir a cause de lui, et Sariel aurait pu devenir un ennemi très dangereux mais on a réussi à éviter ça. » il soupira ensuite en se frappant la tète aux paroles du rouge
"Moi badass ? ca ne l'était pas du tout, j'étais a bout de force et je ne sais pas comment j'ai pu improviser ce discours c'était comme si j'étais devenue une autre personne, bref on ne devrait plus en parler maintenant on devrait sortir ce changer les idées tu en dit quoi Akashi ?"

[/color]


_________________
Vous avez demander ma signature ?
Sfx : coup de crayon


Johhny's special theme song :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Daijobu, ore no Tomodachi Pv (Akashi Seijuuro)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Daijobu, ore no Tomodachi Pv (Akashi Seijuuro)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Do U want to be a Toma's "tomodachi" ?
» L'Empereur et la Warrior [PV Akashi] | Terminé
» * Ce monde qui est le tien ~ PV. Akashi
» Yûna Akashi
» [ De Kumako Tsubaki à Akashi Seijuro || Conversation n°2 ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: VerdeTitre :: Gaea-
Sauter vers: