Partagez | 
 

 [Quête Finie] Un colosse dans le froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Berserker
Rosso - Rang 3
Rosso - Rang 3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 23

Inventaire
Objet:

MessageSujet: [Quête Finie] Un colosse dans le froid   Sam 16 Juil - 18:59

via GIPHY



Bianchi, le royaume médiévale, connu pour être également le pays de la neige, du froid et de la glace. Il est donc l'exact opposé de Rosso, où l'on ne trouve que des volcans et du feu. Yume No Sekai est quand même un monde qui ne cessera jamais de surprendre ceux qui y vivent.

Comme preuve, Rosso et Bianchi. Le feu et la glace, les deux extrêmes températures complètements inversées. Nous retrouvons Berserker ici, au pays des neiges. Le colosse marchait d'un pas tranquille, son éternelle épée de pierre en main. Si il n'était pas seul, un témoin aurait put voir que sur son épaule droite se trouvait à présent la moitié supérieure du crâne d'un Minautosaurus Rex, celui-là même qui avait essayé de dévorer la reine Nova lors de sa rencontre avec le titan cendré dans les carrières volcaniques de Rosso.

On s'en prend pas à Nova, surtout quand Berserker est dans les parages, car depuis ce jour, le colosse est devenu le garde du corps personnel de la reine phénix. Car depuis qu'elle avait pondu son œuf (événement qui avait déclenché une vague de liesse parmi la population), cette dernière était devenue très faible et ne quittait plus son nid. Le colosse se souvint également de la réaction des habitants de Rosso lorsqu'il était arrivé au palais de Nova, portant la reine dans ses bras tandis que la reine ardente portait son œuf rouge dans ses propres bras. Les gens étaient effrayés à l'approche de Berserker, mais Nova avait réussi à apaiser leurs craintes en expliquant calmement ce qui s'était passé dans les carrières volcaniques. Depuis, le peuple de Rosso reconnaît Berserker comme un héro, même si personne ne semble comprendre ses grognements. Quoiqu'il avait l'air heureux ce jour là…

Bref, je m'égare. Revenons à notre sujet principal : qu'est-ce que foutait Berserker au milieux de la Banquise du Nord à Bianchi ? Hé bien, je vais vous le dire : c'est l'ennui qui l'a fait bouger de Rosso. Parce qu'être le protecteur de Nova c'est bien, mais quand il se passe rien, on se fait un peu chier. Le colosse avait donc eut l'autorisation de la reine phénix pour se dégourdir les jambes tant qu'il ne causait pas d'ennui aux habitants. Bon là ça risque pas d'arriver puisqu'il a marché un petit peu trop longtemps sans se soucier de sa destination. Et là, ben c'est chiant…

Perdu, donc, dans la Banquise du Nord, Berserker continuait nonchalamment sa marche, jusqu'à ce qu'il entende un craquement. Le colosse s'arrêta aussitôt, cherchant l'origine du bruit. Il tourna la tête à droite, à gauche. Peut-être cela venait-il d'au dessus de lui ? Non. En dessous ?

Effectivement, la glace sur laquelle il marchait semblait se craqueler...non, en fait elle se fissurait à vue d’œil ! Ni une ni deux, Berserker commença à courir droit devant lui, espérant échapper à se piège glacial. Peine perdue, quand on est trop lourd et que l'on marche sur une surface fragile, il faut savoir en assumer les conséquences...


Dernière édition par Berserker le Mar 2 Aoû - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berserker
Rosso - Rang 3
Rosso - Rang 3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 23

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: [Quête Finie] Un colosse dans le froid   Mar 19 Juil - 18:27

Je vous ai déjà dis que Berserker ne ressentait pas le froid ? Avec son passif Thermorégulation, le corps de notre héro adapte sa température corporelle à son environnement, ce qui peut-être assez pratique, surtout à Bianchi.

Et donc, Berserker marchait tranquillement, tandis que ses pas faisaient légèrement fondre la neige et la glace derrière lui, laissant un sillon sur son passage, ainsi, si quelqu'un le pistait, il pourrait facilement le suivre à la trace. Mais bon, Berserker est seul, alors évidemment il n'y a personne qui se dirait « Tiens ça pourrait être une bonne idée de pister ce machin ». M'enfin, là je m’égare un peu, donc nous allons revenir à nos moutons.

Ce qui se passe donc, c'est que Berserker ne faisait pas attention à son environnement, et donc il n'avait pas vu que sa Thermorégulation avait fait légèrement fondre la glace sur laquelle il marchait. Celle-ci se retrouvait donc plus fragilisée, combinez avec le poids de notre titan cendré..je vous laisse deviner la suite. Au début, ça commence par un léger craquement, alors on n'y prête pas vraiment attention. Alors on continue de marcher comme si de rien n'était, complètement inconscient du danger qui pourrait se manifester à tout moment. Le colosse fit encore quelques pas avant d'entendre un second bruit, plus prononcé, plus sourd. Il se retourna, croyant avoir affaire à un quelconque prédateur locale, ou alors un habitant. Mais non, rien.

Encore un craquement, plus proche cette fois. Le géant pencha la tête vers le sol pour remarquer que la glace commençait à se fissurer. Pas besoin pour lui d'être un érudit pour comprendre qu'il en était la cause. D'autres craquelures apparurent sous ses pieds. Berserker tourna lentement la tête, de droite à gauche. Il cherchait du regard une zone qui pourrait être plus accueillante, plus sûre, plus stable. Là ! Droit devant ! Un chemin forestier ! Ça a l'air sécurisé, le colosse de Rosso y sera en une poignée de minutes si il marche à allure réduite. Allez, c'est partit…

*CRRRRRRRRRRRRR*

Bon sang ! La glace craque vraiment fort. Tant pis, Berserker n'avait pas d'autre choix que de courir en ligne droite pour espérer atteindre le bout du chemin sain et sauf…

CRRRAAAAAAAAAC

Trop tard… La couche de givre n'avait pas put supporter plus longtemps le poids du colosse, elle se fendit sous ses pieds, dévoilant un gigantesque trou dans lequel il tomba en hurlant. Heureusement pour lui, il n'y avait pas d'eau, mais une longue chute dans les profondeurs d'un genre de canyon gelé n'était pas plaisant non plus.
Berserker se cogna quelques fois contre les parois distordues des boyaux de glace, bien évidemment il fallait que les murs ne soit pas droit ! Il toucha enfin le sol, envoyant de la neige s'éparpiller un peu partout autour de lui. Le colosse se releva, constatant qu'il avait toujours gardé son épée en main. Il regarda au-dessus de lui pour voir que la sortie était encore visible malgré la profondeur du canyon. Au moins, il savait où il devait aller.

Enfin, ça s'était avant d'entendre un grondement sourd venant de derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berserker
Rosso - Rang 3
Rosso - Rang 3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 23

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: [Quête Finie] Un colosse dans le froid   Dim 24 Juil - 16:04

Berserker se retourna pour voir d'où provenait le grognement sourd qu'il avait entendu derrière lui. Et là, il le vit. Quatre pattes puissantes pourvues de griffes aussi tranchantes que des lames de rasoir bien effilées, des écailles aussi solides que souples, cachant des muscles aussi gonflés que ceux de Berserker. Ajoutez à ça une paire d'aile pour voler, une puissante queue, une paire de corne sur un visage de reptile, ainsi que quelques piques sur le dos, et on obtient… En 6 lettres : D.R.A.G.O.N

Un dragon, un véritable dragon, ici, à Bianchi. Et il a fallu que le colosse de Rosso le trouve ici, dans la Banquise du Nord, au fin fond d'un défilé de glace.

Le titan cendré se saisit de son épée, qui était tombé un peu plus loin, tout en grognant d'un air aussi menaçant que celui de son « interlocuteur », si on pouvait appeler un échange de grognements entre deux bêtes sauvages une conversation. C'est là que Berserker remarqua quelque chose, et pas n'importe quoi, un détail qui est tellement flagrant qu'il vous saute aux yeux dès le départ.

Le dragon était entravé aux parois par de puissantes chaînes. Le moindre de ses mouvements les faisaient cliqueter. Le son se répercutait en écho dans les boyaux de glace.

Les entraves de métal doré s'enroulaient autour de sa gueule, de ses ailes et de ses pattes. Malgrés cela, le reptile n'en restait pas moins impressionnant. Qui plus est, le colosse et le dragon faisaient tout les deux la même taille. Mais avant que Berserker ne puisse faire quoique ce soit, les yeux du dragon se mirent soudainement à briller d'une lueur bleutée. Il y eu ensuite un grand flash… Et sans que le titan cendré ne comprennent ce qui lui arrive, le voilà enchaîné à la place du dragon !

via GIPHY



Les entraves le maintenaient debout, enchaîné aux bras et jambes, ainsi qu'autour du cou.
Le dragon, quand à lui, se trouvait à l'endroit exacte où se situait Berserker auparavant.

Le reptile prit le temps de s'étirer les membres, puis il fit claquer sa mâchoire plusieurs fois, ouvrit et referma plusieurs fois ses ailes. Une fois satisfait, il se tourna vers Berserker avant de lâcher deux mots. Deux mots que personne ne s'attendrait à l'entendre de la part d'un dragon.

« Grosse merde. »

Ah ben merci ! Saleté de lézard volant ! Et en plus il s'enfuit ! Si Berserker pouvait parler, il lui aurait hurlé plusieurs jurons à lui faire tourner de l’œil, mais tant pis. Le titan cendré se contentera de hurler comme il le fait si bien, un cri à en faire trembler le sol, les murs, la surface du gouffre, et qui se fit entendre très loin dans la Banquise du Nord.

Malgré ça, Berserker ne s'était pas libéré pour autant, il se tut alors, et commença à tirer sur ses chaînes. Mauvaise idée mon cher ami, très mauvaise idée, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berserker
Rosso - Rang 3
Rosso - Rang 3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 23

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: [Quête Finie] Un colosse dans le froid   Ven 29 Juil - 14:36

Le colosse de Rosso était enchaîné contre les parois de glace du canyon. Ici, au fin fond de Bianchi, le pays de la glace et de la neige, Berserker, un géant du pays du feu et de la lave, se retrouvait enchaîné à la place d'un dragon qui avait utilisé de sa magie pour échanger de place avec lui.

Il y a des jours comme ça, où on se dit qu'on aurait mieux fait de rester au lit. Même si pour le cas de Berserker, le lit était inexistant, le titan cendré se contentant de dormir à même le sol du couloir où se trouvait la chambre de Nova. En parlant de Nova, est-ce que la reine phénix se demandait où il se trouvait ? Était-elle inquiète ? Avait-elle envoyé des gens pour le retrouver ? Ça avait un certains côté comique : un géant de 2,50 mètres de haut impossible à retrouver, parce que personne n'aurait eu l'idée de le chercher dans un canyon gelé de la Banquise du Nord de Bianchi.

Si il le pouvait, le titan cendré aurait rit de cette situation, mais il ne le fit pas. Il se mit plutôt à hurler le plus fortement possible, quitte à créer des avalanches un peu partout. Puis il tira sur ses chaînes, une grossière erreur à ne surtout pas faire dans un endroit comme celui-là. Les entraves se tendirent, le mur se fissura, puis des craquelures apparurent. Elles commencèrent alors à grandir, courant sur toute la surface du mur où Berserker était attaché dans un craquement sinistre. Le son s'arrêta enfin...était-il sauvé ? Allait-il pouvoir échapper à l'ensevelissement ? Hé bien non. Car le destin, ou ce que vous voulez, peut parfois se montrer cruel envers les gens. Et c'est pour ça, pour cette cruauté venant de quelque chose, d'un concept, qui échappe au colosse de Rosso, que les murs du boyau de glace commencèrent à trembler eu aussi dans un grondement sourd. Des gros blocs de glace se mirent ensuite à tomber pour se fracasser sur le sol, répandant leur morceaux un peu partout.

Réussissant à se libérer de ses entraves, Berserker ramassa son épée au sol et commença à courir droit devant lui. Est-ce qu'il y avait une sortie ? Il l'ignorait, son instinct lui commandait simplement de courir, courir et encore courir droit devant lui, sans s'arrêter, afin de rester en vie, afin de survivre. Oui, survivre. Le colosse de Rosso se devait de survivre, car il avait une tâche à accomplir. Sans lui, qui protégera Nova dans son état actuel ? Je sais, vous me direz « Wukuri s'en chargera », mais l'archidruide a son royaume à gérer, tandis que Berserker pouvait protéger la reine phénix de jour comme de nuit. Mais pour cela, il lui fallait réussi à s'échapper de ce piège mortel de glace, et ça n'allait pas être une mince affaire.

Berserker continua à courir de toute ses forces, mais il vit quelque chose à laquelle personne ne s'y attendait : un embranchement.

Droite ou gauche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berserker
Rosso - Rang 3
Rosso - Rang 3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 23

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: [Quête Finie] Un colosse dans le froid   Dim 31 Juil - 0:09

Droite ou gauche ? Telle était la question à cinq cent pièces d'or qui se posait maintenant à Berserker. Même si il n'était tout simplement pas du genre à se poser des questions tous les jours.

D'ailleurs, si le colosse se poserait des questions tous les jours, il n'aurait tout simplement pas quitté le palais, et serait encore aujourd'hui dans les couloirs, à attendre on ne sait pas vraiment quoi. Peut-être aurait-il même put apprendre à mieux connaître le royaume auquel il était affilié, ça c'était une bonne idée. Mais ça ne pourra pas se faire aujourd'hui.

Parce qu'aujourd'hui, je vous le rappelle, Berserker n'est pas dans la carrière volcanique, ou au palais de la reine phénix, en fait, pour ceux qui auraient oubliés ou qui viennent de nous rejoindre, le titan cendré n'est tout simplement pas à Rosso. Blablabla, Bianchi, blablabla, Banquise du Nord, blablabla, tombé dans boyaux gelé, blablabla, putain de dragon qui l'a enchaîné à sa place, et ainsi de suite. Vous n'avez qu'à lire les post précédents.

J'aurais dû prendre en Facile, ou en groupe.

Breeeeeeef, notre héro se retrouvait face à un choix : à droite ou à gauche, sachant que les murs et le plafond de la grotte continuaient de s'effondrer. Même si dans ce cas là, il vaudrait mieux parler de labyrinthe de glace… un labyrinthe glacé qui fut construit par la main de l'homme, ou peut-être s'agissait-il d'une cavité naturelle, ayant pour but de retenir ce dragon.

Bon, on va pas rester là pendant encore longtemps, à droite ! Et c'est une fois son choix fait que le colosse de Rosso se dirigea vers cette destination, et j'espère sincèrement que ça va le mener à la sortie de cet endroit maudit. Je vous rappelle qu'il a un dragon à buter ! Quoi ? Je ne vous l'avais pas dis que Berserker voulait tuer ce lézard volant ? Hé bien au moins maintenant vous le savez.

En plus l'effondrement s'est arrêté au niveaux du croisement, c'est déjà une bonne nouvelle. Bon ça voulait également dire qu'il valait mieux pour Berserker qu'il ait prit la bonne direction, sinon ça allait mal aller, et je ne parle pas pour lui, mais pour ce foutu labyrinthe en général. Vous savez, sous l'effet de la colère, une destruction massive du décors peut vite arriver, le genre qui vous oblige à refaire les cartes de la zone…

Donc, il se dirigeait dans le couloir de droite, traînant son épée de pierre sur le sol glacé. Sa compétence passive de Thermorégulation l'empêchait de subir les affres du froid régnant en maître dans ce pays, comme vous devez déjà le savoir, donc je ne reviendrais pas là-dessus, surtout si c'est pour faire du remplissage comme maintenant en fait….Oubliez-ça.

Le colosse de Rosso continua son petit bonhomme de chemin, non sans grogner contre l'étroitesse de ces fichus couloirs vraiment trop petits pour une masse de muscles tel que lui. Un œil extérieur dirait que Berserker était trop grand pour ce type d'endroit, mais Berserker vous répondra que c'est ce type d'endroit qui n'est pas assez grand pour lui, enfin si il pouvait parler.

Ce ne serait pas de la lumière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berserker
Rosso - Rang 3
Rosso - Rang 3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 23

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: [Quête Finie] Un colosse dans le froid   Lun 1 Aoû - 23:41

De la lumière, effectivement. Enfin, il faut préciser qu'il y avait plus de lumière que d'habitude. En effet, la lumière qui permettait à Berserker de voir, et se diriger, sans problème, était causée par la réverbération des rayons du soleil sur les multiples surfaces de glaces, qui composaient les murs de ce labyrinthe. Mais là, il ne s'agissait pas de lumière causée par ce phénomène de réfléchissement, ça non. C'était du vrai soleil, donc ça voulais dire qu'il y avait une sortie qui était proche.

Le colosse aurait jubilé, si il pouvait éprouver un peu plus d'émotion. Il s'avança donc vers ce cul de sac d'où provenait ce puis de lumière providentielle. Une fois arrivé, il leva la tête pour voir une brèche à travers le plafond glacé, aucun problème, sa force physique suffira à briser cette fine couche de glace. Cette toute petite, simple et fragile, plaque de givre était à présent le seul obstacle entre le titan cendré et la liberté !

Sauf que la faille n'était pas vraiment à portée de main, en fait, Berserker allait devoir escalader le mur pour pouvoir sortir. Et comme il ne sait pas évaluer les distances, il ignorait donc qu'il devrait escalader environ une quinzaine de mètres...sans matériel...et c'est de la glace pure, froide, dure et lisse, donc pas de prise.

Challenge accepted, biatch


Rassurant la prise sur son épée, Berserker prit appuis sur ses puissantes jambes, et il fit un bon prodigieux qui le propulsa sur à peu près six mètres au dessus du sol. Because he is Berserker

Le colosse enfonça ensuite son poing gauche et ses pieds dans le mur de glace, sa force brute lui creusant ainsi des prises pour son escalade. Hé, qui a dit que les muscles de servaient à rien ?
C'est en commençant à bouger son bras qu'il se rendit compte de la présence des morceaux de chaînes. Il en avait sur les poignets, ainsi qu'autour du cou, comme un collier. Il s'agissait des morceaux qui ne s'était pas décroché de lui lorsqu'il avait brisé ses entraves un peu plus tôt. Dans sa course effrénée, le colosse de Rosso ne s'était pas rendu compte qu'il les avait encore sur lui.

Mais le titan cendré n'avait pas vraiment le temps de trop penser à ça pour le moment, il lui fallait continuer son escalade vers la sortie, et, par conséquents, la liberté ! Il grogna pour se motiver, puis il enfonça son bras droit, qui tenait toujours sa chère arme en pierre, au dessus de lui. Levant parallèlement son pied droit, qu'il renfonça dans le mur, Berserker fit la même manœuvre avec le côté gauche.

Tandis qu'il montait, Berserker, ou du moins son esprit, songeait à ce qu'il allait faire après ça. Sûrement retourner à Rosso, auprès de la reine phénix. Cette dernière lui passera probablement un savon pour avoir disparu aussi longtemps, mais c'était mérité.

Encore quelques coudées (à hauteur de Berserker, je précise), et il allait enfin pouvoir briser cette pellicule de glace.

Mais il n'était pas vraiment au bout de ses peines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berserker
Rosso - Rang 3
Rosso - Rang 3
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 23

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: [Quête Finie] Un colosse dans le froid   Mar 2 Aoû - 13:55

Résumé totalement optionnel des post précédents :

Dans un coin perdu de Bianchi, Berserker, le titan cendré de Rosso, protecteur de Nova la reine phénix, s'est retrouvé dans un labyrinthe de glace. À l'intérieur de celui-ci se trouvait un dragon enchaîne, qui utilisa son pouvoir magique pour échanger sa place avec notre héro ! Libéré (délivrééééé♫) de ses entraves, le reptile géant volant insulta le colosse avant de s'enfuir lâchement. Parvenant à briser ses chaînes, Berserker échappa à l'éboulement qui suivit. Déambulant un peu au hasard des couloirs, il arriva à un cul de sac, situé en dessus d'une faille dans la glace pouvant mener à la surface, et donc à la sortie ! Nous retrouvons donc Berserker en train d'escalader ce mur gelé, à quelques mètres seulement de sa destination. Mais tout ne se passe pas toujours comme on le veut...


Le géant y était presque, tout ce qu'il avait à présent à faire, c'était lever son bras droit et utiliser sa puissante musculature pour briser cette insignifiante et pathétique couche de glace, et à lui la liberté !

Un coup, un deuxième coup...la glace se fissura un peu plus. Un troisième suivit, cette fois-ci la pointe de l'épée en pierre du colosse dépassait de la surface. Berserker gronda fortement, puis, enfin, la quatrième et dernier coup, acheva de briser la glace qui  l'empêchait de sortir.

Enfin dehors ! Pas tout à fait...il fallait maintenant s'extirper du trou béant que le colosse avait fait, ce qui fut relativement rapide finalement. Le titan cendré s'avança de quelques pas, puis il inspira un maximum d'air dans ses poumons, leva la tête vers les cieux, écarta les bras, et poussa un monstrueux rugissement. Il hurlait de joie, mais aussi de défi à la face de ce monde, comme pour défier les Créateur eux-même et leur prouver qu'il était inarrêtable.

Une fois fini, il commença sa marche, direction Rosso. Bien qu'il ne savait pas exactement où il se trouvait, ni où était le Nord et le Sud, son instinct lui dicta la direction à prendre. C'est vraiment pratique l'instinct.

Un vrombissement se fit alors entendre. Même si il était distant en premier lieu, le bruit semblait se rapprocher. Quelque chose venait dans sa direction, et c'était quelque chose de gros.

La neige obstruait la visibilité de Berserker, mais il reconnut facilement la forme se dessiner devant lui : le dragon qui avait échangé sa place avec lui revenait. Peut-être attiré par le bruit.

Grondant de colère et d'excitation, le titan cendré regarda son adversaire droit dans les yeux lorsque celui-ci fut à son niveau.



Ce soir c'est steak de dragon.


Le reptile rugit à son tour, tandis que Berserker bondit pour l'attraper, mais le lézard l'esquiva en s'avançant au dessus de lui...Jusqu'à ce qu'il sente une prise au niveau de l'une de ses pattes arrières, et que son altitude s'approchait dangereusement du sol. Penchant la tête sans s'arrêter de voler, Draco (on va l'appeler comme ça) vit alors que Berserker se tenait à lui, et qu'il n'était pas prêt de lâcher l'affaire !

Le titan gronda, s'agrippant fermement à son adversaire, il parvint à le frapper à la cuisse. Rugissant de douleur, Draco voulut se débarrasser de lui en utilisant son pouvoir d'échange. Ses yeux commencèrent alors à briller...mais quand on ne regarde pas devant soi, on se prend les obstacles qui se dressent devant. Et Draco eut la malchance de se prendre un grand arbre en plein dans la nuque ! Les deux adversaires chutèrent lourdement au sol avec grand fracas. De la neige fut soulevée à l'impact, mais lorsqu'elle retomba, c'était bien Berserker qui se tenait debout, victorieux.

Afin de le prouver, le colosse s'approcha du cou du dragon, leva son arme, puis il l'abattit de toute ses forces, décapitant le lézard. Il se saisit ensuite de sa tête comme trophée, et il poussa un énième rugissement de victoire.

Il avait survécu au labyrinthe glacé, et avait décapité un dragon des glaces, finalement, il n'avait pas perdu sa journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: [Quête Finie] Un colosse dans le froid   Mar 2 Aoû - 14:08

Après avoir entendu ton cri de joie lorsque tu es sortie, et que moi cherchant à capturer mon Lugia sur Pokémon Saphir Alpha en mode Osef, je me suis levé pour t'admirer de par mes visions, et t'offrir quelque chose : Le Crâne du Dragon (ou Casque de DOVHAKIN) en guise de casque, il n'était pas non plus gigantesque et le casque t'ira à merveille, en prime de 35 Golds! J'espère que cette récompense ne te déçoit pas, sinon vends là! *retourne capturer son Lugia*

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Quête Finie] Un colosse dans le froid   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête Finie] Un colosse dans le froid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sans famille, seul au monde, on tremble dans le froid ✖ ( terminé )
» [Châteaunoir][RP Flash Back] Le feu de la forge dans le froid de l'hiver (Jon Snow)
» Dans le froid et l'obscurité
» Sans famille, seul au monde, on tremble dans le froid ✖ néron
» Perdus dans le Froid ~ ❄

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: BianchiTitre :: Banquise du Nord-
Sauter vers: