Partagez | 
 

 Un nouveau monde [Feat, Sins & Kokuro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Un nouveau monde [Feat, Sins & Kokuro]   Sam 20 Fév - 0:34

Un nouveau monde

Cela fait plus de cinq mois, cinq mois entier que le monde de Yume no Sekai n’a pas vécue d’aventure extraordinaire. Cinq mois entier à attendre de nouveaux arrivant sans jamais rien. Cinq mois entier d’ennuis total, même ma chère Créatrice s’est occupé de son monde pendant ces cinq mois alors que je ne pouvais rien faire. J’ai assez attendu, aujourd’hui sera un nouveau jour, je sais qu’un aventurier va arriver ici, un nouvel aventurier et peut être même d’autres surprises. Descendons un peu de cette tour aux milles mystères pour pouvoir regarder le monde qui l’entoure.

Je songeais à tout ce qui c’était passé depuis la création de Yume no Sekai, je songeais à tout ce qui a put arriver à ce monde et d’un seul coup plus rien, que poussière et solitude. Peut être devrais-je moi-même faire quelque chose ? Partir à l’aventure seule pour pouvoir prendre part au jeu aussi ? Mais à quoi bon prendre part à un jeu dont on a nous même créer chaque règle et dont on connait déjà tous les secrets ? Il n’y a rien d’intéressant là dedans n’est-ce pas ? C’est pour cela que j’ai créé ce monde, pour donner la chance à certains privilégiés de pouvoir connaître la même passion que j’ai eu autrefois, parcourir un monde nouveau en quête de trésors et de secrets toujours plus grand. Je suis un maître du jeu, j’ai créé ce monde et vous ai laissé les clefs ainsi que les dés, vous auriez déjà dû prendre part au jeu et pourtant, j’attends encore et toujours les aventures que je vous ai promis.

Au pied de la tour de cristal, entouré des nombreux kiwis de l’arc-en-ciel, je me posé là, attendant simplement l’arrivé d’une personne quelconque, un aventurier ou quelqu’un d’autres. Au moins une personne avec qui parler, avec qui discuter. Sous une forme humanoïde, je m’installer délicatement dans l’herbe, adossé à cette gigantesque tour, mes longs cheveux noirs et blancs flottant au vent. J’attendais que deux aventuriers passent les portes de ce monde, c’était pour bientôt, je le sentais. La petite étincelle qui alimentera le feu éteint de mon cœur, je la sens, elle est toute proche, prête à naître. Les kiwis venaient petit à petit tourner autour de moi, se poser docilement contre mon corps ou même sur moi parfois. Ils n’ont jamais été effrayé par ce que je suis, peut être car il s’agit de l’œuvre de la Créatrice ? Ils sont amusant je trouve et mignon tout de même. J’en caressais autant que je pouvais avec mes deux mains, passant du pelage d’un vert à un violet, puis un bleu et de nouveau un vert. Il y en a véritablement de toutes les couleurs, tous ces kiwis gambades dans les prairies entourant la tour.

Cela fait combien de jour que je viens à attendre ici ? Une semaine ? Deux semaines ? Je ne sais plus, j’ai arrêté de compter, attendant la venue d’aventurier, mais ils sont calmes et mon ennuie s’éternise. Mais enfin, ma patience fut récompensé, deux nouveaux visages viennent d’apparaître et reçoivent ce que les gens appels, le message de bienvenue à Yume no Sekai. Une illusion de moi-même sous cette forme squelettique que les gens apprécies tant, ou déteste tout autant mais qui me colle si bien. Pourquoi ne pas rester ainsi ? Ils ne me reconnaîtront jamais et seule une poignée de personne dans ce monde connaisse ce visage, et ils sont tous loin d’ici. Je me levais, accompagné des kiwis de couleurs pour aller saluer ce jeune fantôme qui vient tout juste d’arriver et doit surement être perdu, mais aussi cette jeune demoiselle arrivant vers la tour un peu plus loin, elle doit être curieuse, c’est tout à fait normal.

« Bienvenue à Yume no Sekai mes jeunes amis, je pense que Dead vous l’a expliqué, vous êtes arrivés tous deux dans un nouveau monde qui ne demande qu’à être explorer et vivre des aventures à vos côtés. »

(HRP : Dead sous sa forme humanoïde : Cliquez ici)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Sins

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 17
Localisation : Dans ton c-... Crâne !

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Un nouveau monde [Feat, Sins & Kokuro]   Dim 21 Fév - 15:41

Le squelette était partit, me laissant devant cette tour gigantesque, j'avais réussis à chasser mon souvenir de mes pensées mais il revenait sans cesse, il me fallait quelque chose, n'importe quoi ferait l'affaire tant que ça m'aurait distrait, j'avais besoin d'être distrait !

Je regardais les environs, il y avait une femme qui semblait aussi perdue que moi, devais-je jouer les gentlemans en allant l'aider du mieux que je pouvais ? Ou alors devais-je aller voir cet homme aux cheveux longs noirs et blancs ? Lui semblait déjà en savoir plus sur les lieux... Ou devais-je juste compter sur moi ? Grâce à ce squelette, Dead, je sais qu'il y à plusieurs royaumes, mais je devine facilement que je me retrouve dans aucun d'entre eux ! Cela ne ressemble ni au royaume des morts, ni chez les homme-bêtes, ni chez les artistes, ni chez le naturistes, ni chez les vieux sages, ni chez les riches, ni chez les poissons technophiles et ect...!

La petite masse de fumée noire que je suis se tourne vers la jeune demoiselle et l'autre homme aux cheveux longs, réfléchir à ce que j'allais faire, en voilà une bonne distraction ! Maintenant il fallait agir ! Je me dirigeais vers la demoiselle en allant lui proposer ma suggestion.

Sins : Salutation jeune demoiselle, vous me semblez toute aussi perdue que moi, vous aussi venez d'arriver ici ? Oui ? Parfait ! Pourquoi n'irons-nous pas aller demander notre chemin à cette élégante personne qu'est cet homme aux cheveux noirs et blancs ? C'est bonne idée pas vrai ?

L'homme aux cheveux long s'approchait de nous, je remarquais qu'il était accompagné de plein de petits êtres de couleurs, c'est mignon ! La personne au boules colorées s'adressa à moi et la jeune femme.


??? : Bienvenue à Yume no Sekai mes jeunes amis, je pense que Dead vous l’a expliqué, vous êtes arrivés tous deux dans un nouveau monde qui ne demande qu’à être explorer et vivre des aventures à vos côtés.

Effectivement, il en savait plus que nous sur ce monde, c'était sur à 200%, de mes multiples voix je lui répondais avec une "grande" politesse.

Sins : Bonjour jeune homme aux cheveux longs et au boules colorées, moi et la demoiselle là bas venons d'arriver devant cette gigantesque tour, effectivement, un squelette, Dead, est arrivé et nous a expliquer ou nous étions, sauf que, je ne sais pas trop ou me diriger, c'est sans doute aussi le cas de la demoiselle derrière, vous qui semblez connaître cet endroit bien mieux que nous, pouvons vous s'il vous plaît nous aider en nous indiquant notre chemin et plus précisément le chemin pour aller vers le royaume des morts, et aussi pourriez vous sans doutes vous présenter à moi jeune homme~?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau monde [Feat, Sins & Kokuro]   Mar 23 Fév - 17:08

Boitante et marchant comme un vieux rat, je m'appuie contre cette lance dans ma marche. Cette lance au pointes aiguiser mais qui ne me servait point d’arme, non c’était juste une béquille pour le moment. La douleur se réveillait de nouveau dans ma jambe, avais-je trop marcher ? Je réfléchissait à ce qu’avait dit ce squelette qui était apparut et avait disparut sous mes yeux tels un fantôme. Monde étrange où pourtant la douleur était toujours présente, je me doutais que je n’étais pas morte ou que je ne rêvait pas. Ou est-ce que j’allais ? Nul part, je me dirigeais seulement vers ce qui dépassait des arbres et transperçait le ciel, une immense tour se dressait au loin, et moi, sans repaire, par pur instinct je m’y rendais.

J'espérai néanmoins trouver peut-être un endroit propice à se reposer. Un endroit calme et moins menaçant que cette foret aux feuillages, branches et racines envahissantes. Elle était étais très danse et il était pénible d’avancer tout en écartant les feuillages, mais heureusement pour moi, il n’y avait pas de ronce pour couronner le tour sur mon passage. J’ai alors enfin réussie à sortir de cette forêt, arrivant dans une prairie où je pouvais sentir le vent me caresser le visage, mais à peine sortie que voilà qu’une nouvelle apparition se présente à moi. Une apparition qui je ne saurais dire si elle était plus dérangeante que le dénommer Dead où pas. Un être ectoplasmique était devant moi et je commençait finalement à remettre en cause si ce monde n’était tout simplement le royaume des morts et que moi-même, je ne serrais pas défunte.

Néanmoins, ses paroles étaient fortes intéressantes. Il y avait quelqu’un d’autre dans les environs ? Plissant légèrement les yeux à cause de la lumière du soleil poser sur mon visage après avoir marcher dans l’ombre d’une forêt épaisse et massive durant trop de temps, je vit finalement au loin une silhouette. Une silhouette qui pour une fois, avait un air bien plus humain que tout ce que j’avais pue voir à mon arriver pour le moment. J’ai juste Acquiescer de la tête, ne parlant pas vraiment à cet être étrange. Et surtout essayant de camoufler ma démarche boitante, c’est pour cela que je le laissât partir devant interpeller cette personne aux cheveux noirs et blancs. Pourquoi faire ça ? Tout simplement que j’ai appris montrer ses faiblesses à n’importe qui pouvais être plus tard une source de problème. C’était le cas de ma maladie quand j’étais encore humaine, aujourd’hui encore je le regrettais.

Les herbes était assez hautes, m’arrivant presque aux genoux. Je faisais attention à où je marchait, évitant les potentiels caillou et rocher qui pourrait me faire trébucher. Plus je m’éloignait de la faune danse d’où je venais de sortir, plus l’herbe était basse, verte, douce et délicate. On pouvait voir des vagues s’y former grâce au souffle délicat du vent. On aurait dit une éternel caresse pour une prairie aux milles et une couleurs et au parfum de miel.

“Tout aussi perdue que moi…” Voilà ce qu’il avait dit ce fantôme devant moi avant de s’en aller parler à ce jeune homme aux yeux rouge et pénétrant. Perdue… en effet, j’étais très probablement perdue, perdue quelques part, dans un monde étrange, une terre nommer Yume No Sekai et j’étais incapable de retrouver le chemin de retour à mon monde d’origine. Sûrement que cela était impossible. J’étais rentrer sans le réaliser et maintenant je ne pouvais plus en sortir. J’ai finalement rejoint le fantôme et cette personne qui contrairement à moi où à ce qu’a put dire le fantôme, n’avait pas l’air perdu. Tout comme le squelette il prononçât ces mots : “Bienvenue à Yume No Sekai”

Mes doutes et ceux du fantôme était ainsi confirmer. Il n’était pas un étranger. J’arrivais lentement, à la traîne alors que l’ectoplasme entamait déjà la discussion avec le fantôme qui étrangement, n’effrayait aucunement les petites créatures semblables à des boules colorer. Je les regardais un moment sautiller sur le sol. C’était quelque peu distrayant puis cela avait beau être des créatures que je connaissais pas, je trouvait leurs apparences des plus adorables tout comme leur comportement était incroyable drôle et mignon. Quand le fantôme avait finit de parler, je me présentât contrairement à cet être aux multiples voix.

-Permettez moi de me présenter. Après tout c’est nous qui venons à vous. Je me nomme…. j'eus un petit temps d’hésitation. Dire le nom que portait mon âme, ou le nom qui est associer à ce corps ? J'hésitai un instant et optât pour la première option. Après tout… qui ici saurât le nom de la personne qui à voler mon corps ? Puis… porter un nom qui n’était pas le mien était une idée qui me déplaisait, alors je me libérât se fardeau, n’hésitant pas plus longtemps pour continuer mes présentations. Kokuro. Je vois que vous connaissez Dead, sûrement êtes vous plus informer que nous sur les lieux qui nous entoure.

Mon regard se posait sur l’ectoplasme, il avait beau être tout aussi perdu que moi, oeil m’intriguait tout autant que ce jeune homme à la chevelure monochrome. J’étais en même temps curieuse d’en savoir plus sur l’identité de ces personnes, peut-être que j’aurais dut attendre qu’ils se présentent en premier ? Mais je ne voulais pas être malpolie. Après tout, l’homme qui était en face semblait être comme chez lui. Et il semblait évident de se présenter à une personne nous offrant l’hospitalité… enfin… si on considère que dire “Bienvenue” est signe d’hospitalité.
Revenir en haut Aller en bas
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Un nouveau monde [Feat, Sins & Kokuro]   Mar 23 Fév - 18:16

Petit le kiwi

Oui, tu peux en être sûr mon jeune ami, je suis bien quelqu’un qui en sait plus que vous tous sur ce monde. Mais je ne dirais rien, sache-le, je pense simplement vous aider à trouver un chemin de départ et une aventure à laquelle prendre part avant que vous ne vous lanciez sans aucune raison dans la forêt de Verde et sans aucun moyen de vous orientez autre part que vers votre royaume. Surtout que la jeune fille boitant ne pourra même pas se guider grâce à cette boussole naturelle que chaque personne en ce monde possède. Indaco est le royaume du ciel, sa boussole la guidera toujours vers le monde céleste si jamais elle se retrouve perdue. Elle a bien fait de venir ici en premier lieux, je pourrais ainsi l’aider à se guider plus convenablement. Elle pense d’ailleurs de la même façon que ce jeune être fantomatique, c’est amusant et mignon à la fois, mais ce n’est pas un secret.

Amusant, aucun d’eux ne connait l’existence des kiwis, ils ne doivent pas venir d’un monde où l’on en trouve, ou peut être à une époque où l’on ne les avait pas encore découvert. Pourtant, ils sont des êtres vivants à de nombreux mondes, chacun avec une couleur différente et des caractéristiques différents. Il en existe des gros comme des petits. Tant de question à la fois, me faire appeler jeune homme était quelque chose d’amusant à entendre. Un simple sourire se dessinait alors doucement le long de mon visage pendant qu’il continuait de parler et que la jeune aventurière du royaume des nuages ne reprit ensuite la parole. Hésitant sur son nom, elle en possède deux, deux noms l’un pour le corps l’autre pour l’esprit, mais lequel a-t-elle choisit ? Le corps ou l’esprit ? Un objet ou une liberté ? Kokuro sera donc le nom que je retiendrais finalement de cette rencontre. Leurs questions sont heureusement pour moi, lié et j’allais par ailleurs y venir. Me présenter, cela fait combien de temps que l’on me demande toujours cette phrase ? Les gens n’arrive pas à accepter quand leur heure est venue, enfin, ce n’est pas le sujet ici. Après une quelconque respiration, plus ou moins longue selon les avis et les points de vue, il ne me manquait plus qu’à m’exprimer face à ces deux personnes en face de moi.

« Je m’appel Arthur, Arthur Rock, pour vous servir et vous aider. Pour répondre à vos questions, tout d’abord, oui je connais Dead, comme toutes les personnes qui arrivent dans ce monde le connaissent. Pour ne pas vous faire un dessin et vous expliquez rapidement, Dead et la Créatrice sont les deux Ultimes de ce monde, ils vivent apparemment dans cette tour derrière moi. Je viens souvent ici jouer avec les kiwis. »

Parler aussi longtemps n’est pas dans mes habitudes, du moins pas lorsque je suis en chair et en os, bien que je sois toujours en os. C’était presqu’un peu essoufflant, la fatigue se faisait ressentir dans mes paroles, sur la fin de ce petit discours. Le sol se mit alors à trembler doucement et une ombre vint me cacher la lumière du soleil qui chauffé mon dos et ma nuque sous mes cheveux. Je souriais alors que les deux personnes devant moi devaient être bien étonné de sa présence. Mon "petit" kiwi de compagnie on peut dire, bien qu’il dépasse facilement les quatre mètres de haut et ressemble quasi plus à un dinosaure qu’à un petit oiseau qui ne sait pas voler. Sans me retourner, je précisais à mes deux invités devant moi de ne pas bouger et de faire comme lorsqu’une abeille tourne autour de vous, ne pas la regarder et la laisser tranquille, elle partira sans rien vous faire. Ces méthodes sont les mêmes avec Petit, le kiwi au nom opposé à sa taille. Qui lui a donné un tel nom ? Moi bien sûr, qui d’autres pourraient avoir autant d’humour que ce pauvre squelette dénommé Dead ? Enfin, je n’ai pas encore répondu à toutes leurs questions, alors je devrais continuer à parler alors que Petit s’est tranquillement assis derrière moi pour écouter, il pense que je vais encore raconter une histoire.

« Le monde qui vous entoure porte le jolie nom de Yume no Sekai, le monde des rêves là où vous pouvez devenir ce que vous n’auriez pas pu être. Ce monde est divisé en différent royaume, dix au total dont chacun porte une couleur. Si vous m’avez parlé du royaume des morts, cela signifie que vous devez vous rendre à Malva, pour vous y rendre, rien de plus facile, écoutez simplement la direction que vous montre votre cœur. Chaque personne en ce monde possède un instinct qui le mènera vers sa destination d’origine, son royaume dans une autre explication. »

Finalement, je m’assis doucement contre Petit et son plumage ressemblant plus à un pelage aux allures multicolores. Mais je me relevais d’un seul coup en repensant à la capacité de Petit. Toutes personnes le touchant le fait devenir de la couleur du royaume auxquels il appartient, heureusement, je ne fais partis d’aucun royaume, du coup il n’a pas changé de couleur. Mais cela aurait pu être pire si jamais quelqu’un d’autre avait posé sa main sur lui avant que je ne le fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Sins

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 17
Localisation : Dans ton c-... Crâne !

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Un nouveau monde [Feat, Sins & Kokuro]   Mer 24 Fév - 21:57

La jeune fille venait se joindre à nous, magnifique ! Elle semblait aussi sympathique qu’entourée de mystères encore non-résolus par ma personne, je la trouve intéressante, tout comme ce jeune homme aux cheveux monochromes et au boules colorés, il semble en savoir beaucoup sur cet endroit, était-il né ici ? Je ne sais pas, mais d'après mes hypothèses et mes capacités intellectuelles je pencherais pour un non, mais peut-être que je fais erreur, hufu~!

Kokuro : Permettez moi de me présenter. Après tout c’est nous qui venons à vous. Je me nomme…. Kokuro. Je vois que vous connaissez Dead, sûrement êtes vous plus informer que nous sur les lieux qui nous entoure.

Ho ho ! Cette jeune demoiselle bien mystérieuse cacherait-elle son vrai nom ? Pourquoi tant d'hésitation pour prononcer son propre nom ? Normalement on naît avec et on le connaît mieux que n'importe qui~... Mais je ne devrais pas me tracasser ou réfléchir pour un simple nom, nous sommes qui nous voulons être si on le peut, elle le peux vu qu'elle est étrangère à ce lieu, tout comme moi d'ailleurs, dommage, je ne pourrais pas lui demander de me présenter ses ami(e)s, mais je peux le demander à cet homme au boules colorés si il en a~!

Dead : Je m’appel Arthur, Arthur Rock, pour vous servir et vous aider. Pour répondre à vos questions, tout d’abord, oui je connais Dead, comme toutes les personnes qui arrivent dans ce monde le connaissent. Pour ne pas vous faire un dessin et vous expliquez rapidement, Dead et la Créatrice sont les deux Ultimes de ce monde, ils vivent apparemment dans cette tour derrière moi. Je viens souvent ici jouer avec les kiwis.

Arthur Rock n'est-ce pas ? Il connait ce cher squelette Dead, mais il dit aussi "...comme toutes les personnes qui arrivent dans ce monde le connaissent.", dit-il le connaître au même point que moi et Kokuro ? Ce squelette aussi est mystérieux... Mais il semble ne pas être le seul être étrange, la Créatrice serait aussi une Ultime tout comme Dead... Est-elle aussi un squelette ?! En tout cas, il paraît qu'ils vivent tout les deux dans cette majestueuse tour de cristal.

Dès le moment ou Arthur avait prononcer le mot "Kiwi", j'ai eu l'impression de vouloir hurler sur tout les toits ce que je savais des kiwis, ce qu'ils sont en tant qu'animaux, que nourriture, que prénoms et encore bien des choses, une chose est sûre, ça me rends gaga le kiwi, ça me donne faim un kiwi, et ça me fait rire un kiwi sérieux qui veut appeler son enfant "Kiwi" ?!

Moi qui lévitais, remarquais que le sol tremblait, tremblement de terre ? Non, juste quelque chose d'énorme qui vint se placer au dessus du jeune homme à la chevelure monochrome, la beauté de cette être-vivant était... Était... Ce Kiwi géant est magnifique ! Je suis prêt à parier qu'il n'y en a pas beaucoup des comme lui dans le coin, je suis sûr que c'est un spécimen bien rare qui mériterait qu'on le connaisse un peu plus ! La couleur de mes trais devenait vert, j'avais
Envie d'en apprendre plus sur ces kiwi là !

Arthur nous demanda malheureusement de ne pas faire attention à lui, et de ne pas le regarder... Quelle dommage, mais j'ai envie de le regarder ! L'admirer ! L'étudier ! Je veux tout savoir sur ce Kiwi géant !


Dead : Le monde qui vous entoure porte le jolie nom de Yume no Sekai, le monde des rêves là où vous pouvez devenir ce que vous n’auriez pas pu être. Ce monde est divisé en différent royaume, dix au total dont chacun porte une couleur. Si vous m’avez parlé du royaume des morts, cela signifie que vous devez vous rendre à Malva, pour vous y rendre, rien de plus facile, écoutez simplement la direction que vous montre votre cœur. Chaque personne en ce monde possède un instinct qui le mènera vers sa destination d’origine, son royaume dans une autre explication.

Ecouter la direction que me montre mon cœur ?! ... Je... Je... Je n'ai pas de cœur ! *rigole* je suis si drôle ! Si drôle qu'en fait j'en ai oublier les bonnes manières ! Je ne me suis ni présenté à Kokuro, ni à Arthur ! Mes trais reprenaient leurs couleurs noirs, et je m'adressais ensuite à Arthur et à Kokuro.

Sins : Aïe ! Veuillez m'excusez, Kokuro, Arthur, mais je ne me suis pas présenté(e) ! Quel mauvaise impression j'ai du faire... J'espère y survivre, je me demande si j'y arriverais ! "Ci-gît Sins, décédé car il ne c'est pas présenté." Je suis donc Sins ! Je suis un être fantomatique représentant les 7 péchés capitaux, ravi(e) de vous rencontrer jeune homme et jeune demoiselle~! Donc, si je comprend bien mon cher Arthur, je dois suivre mon instinct pour me diriger vers ma destination qu'est le royaume des morts, c'est ça ? Très bien, et puis-je vous demander l'origine de ces "kiwis" ? Ils m'intriguent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un nouveau monde [Feat, Sins & Kokuro]   Mar 1 Mar - 21:05

Les Ultimes, deux êtres très probablement mystérieux qui résidaient dans cette tour de cristal montant jusqu’au ciel. Je n pouvais m’empêcher de lever la tête pour tenter de voir jusqu'où elle allait, ou tout simplement pour contempler tout bêtement les nuages qu’elle transperçait. Je réfléchissais, en silence, me posant mille et une question à propos de ce squelette nommer Dead et de cette seconde entité nommer la Créatrice. Dead…. un nom qui me faisait seulement penser à la mort, le total opposé de la création qui lui m’évoquait tout justement ce seconde personnage que ne n’avais rencontrer. Mais, peut-être que je devais cesser de m’attarder là dessus et sortir ma tête des nuages afin de continuer la conversation. Il est vrais que contrairement à ce spectre et cet homme aux cheveux monochrome je ne dis pas grand chose.

Et qu’est ce que j’ai dut être dans la lune, puisque dorénavant, la discussion semblait tourner autour des “kiwis”, créature que je ne connaissais pas pour ma part contrairement aux personnes qui semblaient bien plus maîtriser ce sujet que moi. Je regardais alors ces petits oiseau coloré sautiller un peu partout, on aurait dit qu’ils ne savaient pas voler et sûrement était-ce le cas. Néanmoins, les voir ainsi s’agiter était très distrayant mais encore une fois, je m’engouffrait dans une fenêtre qui ferrait que je risquerait de ne pas suivre le reste de la conversation.

Je décollât alors es yeux de ces petites boules coloré, intriguer par les vibrations provenant de la terre devenant de plus en plus forte et qui manquait presque de me faire tomber parterre. Je grimaçait légèrement, c’était pas très agréable quand on s’appuyait sur une jambe et que la seconde faisait mal. Je vis alors tout simplement en cherchant la source de ces tremblement une boule de plus bien plus imposante au pelage arc-en-ciel juste en face de moi. Plus précisément derrière l’homme qui c’était présenter sous le nom d’Arthur et qui à mes yeux, était simplement un aventurier venu de la même façon que le spectre et moi dans son monde. Juste que lui… il était arriver bien plus tôt. Seconde hypothèse, il vit ici. Troisième hypothèse… je me suis endormie et tout ceci n’est qu’un rêve farfelu dénuer de sens ou tout ne serait qu’en réalité illusion. Enfin, tout cela changeais rien, ce kiwi là… il était tout simplement énorme.

Le mystérieux Arthur recommandait de ne pas regarder la créature. De faire comme l’on fait face au abeille, ne pas bouger, ne pas le regarder. Et personnellement, je ne bronchât pas à exécuter ses conseils. Cet oiseau est grand, très grand et je n’ai guère envie qu’il me prenne pour un ver de terre ou autre. A la vus de son long bec, je n’ai guère envie de me faire picorer la tête. Sa serait comme placer cette dernière dans une paire de tenaille prête à vous raccourcir et vous occire. Puis une fois que cette boule de plume c’est installer, posant son imposant cul plumer sur le sol en faisant trembler une ultime fois le sol, la discussion revenu à son cours, paisiblement, tranquillement et calmement, et moi, comme une enfant qui écoutait une histoire de conte de fée, j’écoutais attentive tout en ressentant le besoin de m'asseoir et de me poser un peu tout comme venait de le faire le kiwi géant.

Ainsi, j’apprenais que ce monde se nommait “Yume No Sekai” mais petit à petit, mon regard devenait petit à petit terne. L'arrivée en ce monde.. était-ce un magnifique cadeau ou une cruelle fatalité ? Quoiqu’il en soit, je devais l’admettre que au us des paroles de ce curieux personnage il ne m’étais plus possible de retourner en arrière. “là où vous pouvez devenir ce que vous n’auriez pas pu être” mensonge…. et pourquoi ce monde ? J’étais devenue un démon, chose que j’aurais pas due être. Je ne voulais pas être quelqu’un d’autre. Je voulais être moi, être une humaine des plus banale entourer de sa famille, et je me retrouvait plonger, forcer et noyer dans un monde m’invitant à l’aventure. M’invitant à la solitude…. Je cachât tant bien que mal les émotions qui aurait put paraître sur mon visage, gardant cette froide pâleur sur mon visage et fuyant le regard des autres interlocuteurs en posant mes yeux sur cette tour qui surplombait la pleine. Cette tour qui parait il surplombait de par sa hauteur divers royaume. Dix plus exactement dont un royaume des mots, destination de l’ectoplasme qui c’était finalement présenter sous le nom de Sins et qui… était… comment dire ? Très peu catholique… Mais, je doutais que le royaume des mots sois ma destination, cela ne me disait rien, alors pourquoi disait il vous ? Après mure réflexion, peut-être qu’il vouvoyait simplement l’ectoplasme, mais dans ce cas, où devais je me rendre ?

Écoutez la direction que vous indique votre coeur… plus facile à dire qu’a faire et surtout digne d’un compte de fée. J’aurais préférée une explication plus précise à propos de cela. Ainsi, mon visage semblait se décomposer en entendant tout ça. J’étais atterrie dans un nouveau monde et je ne savais si je préférais être ici où dans mon monde d’origine. Je n’arrivais pas à voir ce que pouvait m’apporter l’un comme l’autre. Même si dans l’autre, j’avais hélas déjà tout perdu. Après être rester en silence durant un long, très long moment je m’exprimais de nouveau, une fois que les vifs échange semblait se calmer.

-Je ne pense pas que mon but est de me rendre au royaume des morts. Je ne suis pas défunte, du moins pas encore. Quand à moi, cette fameuse direction, cette voie que je suis sensé ressentir me semble très flou. Je ne sais réellement où aller, et je ne sais si j’ai envie de rester dans ce monde où de m’en aller. L’aventure… je ne me suis jamais sentie faite pour l’aventure. Mais si je suis condamnée, il faut croire que c’est le destin.

Je ne bronchait pas et constatait que j’avais très probablement pas le choix tout comme je n’avais jamais eu réellement le choix dans toute mon existence. Dans un sens, l’un ou l’autre m’était alors sûrement très égale, car le monde d'où je venais m’avais déjà rejetée. Peut-être que ce monde serait plus doux à mon égard. Du moins je l’espérait, je lâchais alors un soupir.

-Néanmoins, je crois bien que je vais laisser une chance à ce monde étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Un nouveau monde [Feat, Sins & Kokuro]   Jeu 3 Mar - 15:09

Laisse une chance à ce monde

D’étranges ondes me parviennent, d’étrange sensation, de la jalousie et de l’envie. Une forte présence de ces émotions m’entoure, elle s’échappe de cet être fantomatique dont nous ne connaissons toujours pas l’identité.  Il est si facile de lire en lui, c’est comme un livre avec des images à l’intérieur, ce jeune aventurier n’a aucun secret pour moi en ce moment même. Une envie particulière, une envie d’étudier, une envie de savoir. Les animaux qui m’entourent l’intéressent, mais à sa place je n’y toucherais pas s’il ne veut pas être attaqué par le gardien de la tour. Comme je vous l’ai expliqué précédemment, le gardien de la tour, Petit le kiwi géant ne vous laissera pas leur faire du mal où les emmenaient plus loin que cette prairie. Cette personne reste tout de même intéressante, voir amusant.

La seconde aventurière partait simplement dans ses rêves, revenant parfois parmi nous le temps de quelques secondes puis s’en allant dans les nuages. Elle semblait hésitante, hésitant entre deux mondes, entre un plus ancien qu’elle vient de quitter mais aussi un nouveau. J’eux presque un petit sourire lorsqu’elle pensait de mon "petit" ami. Sins et Kokuro donc, deux êtres qui se sont retrouvés sur Yume no Sekai d’une façon plutôt intrigante, je comprends qu’au début, nous sommes déboussolés et parfois même en déclin à une fine dépression, mais ils sont les deux opposés. L’un enjoué de se trouver ici, heureux de pouvoir découvrir de nouvelle chose et la seconde plus hésitante, ne sachant pas réellement ce qu’elle compte faire ou ce qu’elle veut faire. Vous vous demandez surement comment je peux savoir tout cela sans qu’ils n’en disent mot ? C’est assez simple, je peux lire les pensées à travers vos émotions, être empathique me permet d’être facilement connecté à ce genre de phénomène.

Mes lèvres entrouvertes, je m’apprêtais à répondre à la question de ce jeune aventurier mais très vite, je compris que quelque chose de plus important devait être régler ou expliquer. Ces paroles et ses mots, amusant pour une personne qui a trouvé le chemin jusqu’ici de parler de telle manière. Yume no Sekai réserve de nombreuses surprises, de nombreux lieux à visiter, des rencontres épanouissantes et des merveilles pour les yeux. Ce monde n’est pas que le plaisir de partir à l’aventure, il est le plaisir de découvrir des nouvelles choses, autant dans les rencontres que dans les découvertes. Doucement, je me relevais, me dirigeant vers la tête abaissé de mon ami. Il se laissait paisiblement caresser alors que je continuais de parler pour discuter avec cette jeune femme du nom de Kokuro.

« Si tu ne penses pas que ta place se trouve ici, sache que tu as tords, chaque personnes à sa raisons d’être venue jusqu’ici, j’ai la mienne et vous avez la votre. Vous ne le savez surement pas encore, mais vous ne tarderez pas à le découvrir. Tu n’es ni condamnée, ni dirigé par un quelconque destin, si tu es ici c’est que tu en as la chance parmi une infinité de personnes dans l’univers. Mais comme tu l’as dis, laisse une chance à ce monde, très bientôt, tu comprendras que tu as fais le bon choix. »
Un léger rire sortit doucement de ma gorge.
« Sins, si tu veux en savoir plus, je te conseille de partir à l’aventure, je ne pense pas que cela vous servirez si je vous raconte tous les secrets que j’ai déjà pu découvrir, il faut que vous les découvrez par vous-même. »

(HRP : Désolé, réponse un peu courte mais j'avais la flemme de faire quelque chose de bien construit et bien long sur le coup XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Sins

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 17
Localisation : Dans ton c-... Crâne !

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Un nouveau monde [Feat, Sins & Kokuro]   Mar 15 Mar - 18:26

La jeune dame, Kuroko, décide donc de donner sa chance à ce monde ! Trop de gentillesse madame, trop de gentillesse~. Mais dans sa jolie phrase, il y avait un mot que j'aimais beaucoup, "étrange", ce monde serait étrange... Mais... Mais...! Comment pouvait-elle dire que ce monde était étrange ? Pour moi, c'est juste insensé, car je ne sais même pas ce qui est normal ici ! Peut-être que rien n'est normal et tout est étrange, ou alors tout est normal et rien est étrange~...

Arthur : Sins, si tu veux en savoir plus, je te conseille de partir à l’aventure, je ne pense pas que cela vous servirez si je vous raconte tous les secrets que j’ai déjà pu découvrir, il faut que vous les découvrez par vous-même.

Ho ! Ho ho ho ! Oui ! Vous avez raison mon cher Arthur ! Ne me racontez surtout pas tout les secrets de ce monde ! Cela pourrait me mettre en Colère ! Je veux tout découvrir par moi même ! Partir à l'aventure, mais quelle bonne idée ! Je vais d'abord visiter tout le royaume des morts, puis un autre royaume, et encore un autre, jusqu'à tous les avoir explorer ! Ensuite je vais explorer toute les autres zones ! Cavernes, temples, et ect... Je verrais tout les mystère de ce monde, et je les résoudrais tous !

Sins : Ho si vous saviez à quel point j'ai hâte de découvrir ce monde ! Je suis empli(e) de joie à l'idée de résoudre tout les mystères qui entourent Yume no Sekai ! Mon cher Arthur, ma chère Kuroko, je vais vous laisser finir de faire connaissance et ect... J'espère vite vous revoir afin de TOUT savoir sur vous aussi~! Whouuuuuu~~~

Sur ces mots, je lévitais droit vers le royaume des morts, enfin enfin enfin ! Je suis comme un enfant qui découvre de nouveau jouet ! Je vais sautiller partout !


*FIN DU RP POUR SINS*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Un nouveau monde [Feat, Sins & Kokuro]   Lun 23 Mai - 17:02

La deuxième épreuve est lancée

Tout est finit, les deux aventuriers sont partis, me revoilà seul, seul face à la tour brillante. Yume no Sekai, un nom bien amusant n’est-ce pas ? Peut être qu’un jour, tous comprendrons de qui vient ce nom. Peut être qu’un jour, tout s’éclairera à eux. La Créatrice ne peut voir le passé, elle ne sait donc pas elle-même de qui je peux parler, elle est celle qui me connait le mieux dans ce monde, mais est-elle celle qui peut le mieux me comprendre ? Peut être, j’ai laissé mon sort entre ses mains, j’ai laissé ma vie à elle. Elle en fera ce que bon lui semble, je resterais le monstre se cachant sous un sourire d’ange. Rien ne change, les écrits du passés poursuive jusqu’à la mort de celui-ci. Ces fantômes commencent à bien trop me pesé, bientôt tout sera terminé, bientôt ma place appartiendra au passé à mon tour. Bientôt je ne serais plus qu’un écris de ce monde, bientôt je disparaitrais. Mais quand sera ce bientôt que l’on m’a promit ? A combien d’année se repousse mon funeste destin ? Je ne puis connaître les lignes qui ne sont pas encore écrite, non, je ne préfère pas les lire. Une personne en est capable, mais jamais elle ne me le dira. Pourquoi ? Car je ne le veux pas, le futur ne fait pas l’histoire, il est le rêve des Hommes, si on leur prive de ce rêve, que reste-t-il d’un être comme moi ? Plus que le cœur, un cœur noircit par le passé et les fantômes qui le hantent.

Le présent est nommé ainsi car il s’agit d’un cadeau, je rêve alors qu’un jour tous le prennent à cœur, ne se posant pas de question pour l’avenir, il doit rester secret. Que personne ne découvre le coffre de ces écrits maudits, que la personne qui découvre ce livre horrible le brûle, le détruise, chose que je n’ai su me résigner à faire. Bonne chance jeunes aventuriers, cette aventure ne s’arrête pas ici, elle ne fait que commencer, c’est au pied de la tour qu’elle se terminera. Le jour où la réponse apparaîtra, alors les portes s’ouvriront. J’ai un ami à aller voir, tu m’attends n’est-ce pas ? Je peux t’entendre hurler, t’entendre râler, t’entendre dire que cela fait trop longtemps que tu ne m’as rendu visite. Cela fait combien de temps à présent ? Cinq mois ? Oui, c’est le cas, je t’ai rendu visite juste avant ce calme plat sur ce monde. Tu sais mieux que moi que cela ne durera pas. Tu le sais car, tu es le seul à savoir les épreuves de ce monde, tu es le seul qui pourrait me dire qui et à quel moment il se présentera devant mes portes. Devant les portes des rêves. Une porte dans le rez-de-chaussée de la tour de cristal, une porte cachée derrière des inscriptions aux langages étranges. Pour l’ouvrir, il faut prononcer le mot de passe, une réponse à la plus grande énigme qui est jamais apparut dans ce monde. Tu as choisis cette énigme cette fois-ci encore, mais pourquoi ? Personne n’a jamais réussit à la terminer, espères-tu encore que quelqu’un y parvienne ? Nous verrons bien. La réponse à l’énigme ne sera pas donné ici, tout ceci serait trop facile sinon, mais derrière moi, une porte se ferma lançant à présent la deuxième épreuve du monde des rêves.

[HRP : Terminé à présent pour moi aussi, étant donné que Kokuro n'est plus présente autant dire que ce RP est à son terme.]

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau monde [Feat, Sins & Kokuro]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau monde [Feat, Sins & Kokuro]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le début d'un nouveau monde...
» Relations d'un tout nouveau monde
» [Fiche d'île] Les Mers du Nouveau Monde
» À l’aube d’un nouveau monde. — EVENT.
» Tout un nouveau monde à découvrir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: La tour de cristalTitre :: Rez-de-chaussée-
Sauter vers: