Partagez | 
 

 Le départ des morts [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kotei Seishin
Malva - Rang 1
Malva - Rang 1
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Le départ des morts [Terminé]   Ven 1 Juil - 12:07

L'arrivé de l'empereur

Combien le temps est horrible avec nous, combien l’espace nous emprisonne, combien de fois ces règles nous empêchent de nous évader loin de cette horrible réalité. Nous ne sommes que de faibles êtres comparaient à la surpuissance de certains êtres. La plume plus forte que l’épée, ce n’est que dans les livres que cette comparaison est vraie, la dure réalité est qu’un faible se fera terrasser par la suprématie de la force brute. Voilà pourquoi devenir le plus fort est la règle d’or, ceux qui essaient de créer des civilisations, ceux qui veulent tenter d’affronter plus fort qu’eux en étant trop coincer dans leurs doux rêves ne pourront jamais comprendre la force que résume un seul et unique homme lorsque les cartes sont de son côté. Sans être mégalomane, ma puissance a suffit à terrasser milliers de fous en moins d’une année. Le monde est tombé sous la perte de ces meilleurs éléments, je suis devenue l’empereur ultime de ce monde. A présent, je reviens pour récupérer mon trône. Je reviens ici pour mettre un terme à toutes vos vies misérables comme je l’ai fais ces dernières années avec d’autres.

Le tombeau des papillons, crevasse dans laquelle fut jeter le corps de la reine actuelle de Malva. Pathétique, une pauvre échéance à l’image du plus grand des royaumes. Des vivants foulent ces terres que la mort domine chaque jour. Quel horrible destin que d’avoir scellé par la bonté ces lieux divins. Comment as-tu osés aider les gens ? Tu es maîtresse des morts, allié avec la faucheuse, comment as-tu pu te laisser mourir ainsi sans laisser mot. Une pierre tombale laissée au milieu de ce champ de fleurs, pitoyable et inutile. Si tu le voulais vraiment, tu aurais pu rouler sur ces pauvres et misérables insectes. Mais ne parlons plus de toi, tu fais partie du passé, comme ce pauvre squelette qui se prend pour la Mort. La Mort, c’est moi et je compte bien le faire remarquer à tous ces imbéciles qui se croient pouvoir gouverner les petites parcelles de mon empire. Cette pierre tombale fait honte à notre royaume, tu devrais l’oublier et te ranger de mon côté pour ce qui se prépare, l’apocalypse même.

Vous devez surement vous demandez qui est cet être orgueilleux, mégalomane et dont l’aura si négative abuse de toute l’énergie positive aux alentours ? Il s’agit de Kotei Seishin, empereur autoproclamé qui se prépare à lancer l’apocalypse sur notre monde. Tel un cavalier de la mort, celui-ci brandit une bannière indestructible et le royaume à ces pieds n’est autre que Malva. Là où les âmes reposent en paix, du moins ce que nombres de personnes auraient espérer. Tout va changer à cause de l’arrivé de cet homme détruisant à l’aide de nombreux coups de pieds, la stèle que les habitants aux alentours  du tombeau avait réalisé pour leur reine. La pierre après autant de coup se rompu pour laisser un sourire machiavélique sur le visage de son agresseur. Peut être qu’une nouvelle ère va s’ouvrir dans les prochains jours, mais ici à Malva, le spectacle apocalyptique a déjà commencé. N’entendez-vous pas vivants ? Les morts s’agitent, ils ne se contrôlent plus, quelque chose au-dessus de ces pauvres personnages est entrain de naître. Une puissance de contrôle si grande que le royaume entier est entré de changer d’une couleur brillante à un ton sale et délabré. La mort plane au-dessus de l’entier royaume de Yume no Sekai depuis le tombeau des papillons.

« A présent, Yume no Sekai, tremble devant ton véritable maître ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 18
Localisation : "Attendez ! Je prépare ma future comédie musicale !"

Inventaire
Objet: Fragment de pierre des esprit.

MessageSujet: Re: Le départ des morts [Terminé]   Lun 4 Juil - 15:39

Tandis que je me promenais tranquillement dans ces champs de fleurs avec la ravissante Lise de la Maison de Dol Marnoth. Tout ceci avait l’air d’être une promenade amoureuse sortit tout droit d’un film romantique ou d’un roman. Alors que je discutais de tout et de n’importe quoi avec la dame blanche. Quelque chose d’étrange apparut …

Ce quelque chose était un jeune homme, il était seul, c’était sûrement un adolescent dans la fleur de son âge. Bien qu’il ressemble à un jeune lycéen avec son costume, celui-ci avait quelque chose de particulier …

Il dessinait un étrange visage, un petit sourire narquois et il dégageait une sorte d’aura de malveillance. Celui-ci se dirigea vers le centre du Tombeau des Papillons. Au centre de cet endroit se trouvait une pierre tombale, celle de l’ancienne reine de Malva. Je n’ai jamais connu cette reine, mais son histoire est intéressante. Celle d'une femme handicapée qui a pu devenir l’une des plus grandes de ce monde après avoir bravée diverses épreuves et aventures dangereuses.

Alors que je regardais la pierre tombale, le jeune homme continuait son chemin vers celle-ci. Sans aucune hésitation, il commença à profaner la tombe. Intrigué, je décidais de m’approcher près de ce jeune homme avec Lise. Tel un jeune couple, nous serrâmes nos deux bras. Une fois près de ce jeune homme, celui-ci s’exclama :

« A présent, Yume no Sekai, tremble devant ton véritable maître ! »

D'un ton courtois et calme, je décidais de m'approcher de plus près pour déclarer :

« Bien le bonjour jeune homme ! Comment allez-vous ? Qu'est-ce qui vous amène dans cette contrée lointaine ? »

Tandis que je marquais une pause, je repris toujours du même ton :

« Sans vouloir vous déranger, vous avez détruit la pierre tombale de l'ancienne reine de Malva, vous risquerez d'attirer les foudres de certains morts. Mais, bon ! Beaucoup ont fini par l'oublier avec le passage du temps. D'ailleurs, je ne l'ai jamais connu.

Je me prénomme Aldrim Van Cardo-Minthran, cela fait seulement une semaine que je suis arrivé sur ce nouveau monde. Êtes-vous un nouvel arrivant ? Ou vous étiez là depuis un moment ? Et surtout comme vous vous appelez ? »


Puis, c'est alors que Lise me coupa la parole pour demander à ce jeune homme :

« Vous êtes un étrange jeune homme, vous n'avez pas l'air d'être un simple mortel. Vous savez qu'il existe d'autres rois et puissants dans ce monde. Si vous vous prétendez maître de Yume no Sekai, l'êtes-vous réellement ? Dans ce cas, montrez un exemple de votre force ou de ce que vous savez faire ? Je sens que vous avez quelque chose de … « spécial » en vous. »

_________________
Petit message d'Aldrim:
 


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotei Seishin
Malva - Rang 1
Malva - Rang 1
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Le départ des morts [Terminé]   Mar 5 Juil - 11:35

"Nous sommes de retour"

« Combien pensez-vous que nous ayons de temps à perdre avec de tels paroles ? Votre arrivé dans Yume no Sekai ? Nous nous en moquons. Nous connaissons notre acte et nous n’avons pas besoin de futilité dans les détails. »

Un être doué d’un orgueil infini, le regard droit vers l’horizon, transperçant le corps et l’âme de chacun pour regarder plus loin au travers. Une présence d’une telle puissance que l’envie de se retirer est grande. Tout ceci n’est en rien le fruit du hasard, il ne s’agit pas non plus d’une quelconque capacité surnaturelle, psychique, magique, énergétique ou autre. Son caractère maléfique se ressent à travers le venin qu’il crache, à travers sa tenue et ses manières. S’appeler par le premier pronom du pluriel, en voilà une sacrée façon de se présenter. Toujours de dos à ces interlocuteur, l’empereur finit par se retourner pour leur faire face. Des yeux vides, aucune vie à l’intérieur, témoignant de sa relation avec le royaume des morts, Malva. Pourtant ce n’est pas le plus choquant, ses yeux vides et sa peau blanche sont d’une banalité chez un esprit que cela n’en devrait pas en choqué qui que se soit. Bien sûr, un détail se remarque, sa mâchoire est étrange, les deux mandibules de la mâchoire sont présentes, mais ses dents possèdent un signe distinctif. Elles n’ont pas de démarcation, elles sont liés entre elles sans que rien ne puisse les détacher. L’esprit devant ces jeunes aventuriers semblent pouvoir parler normalement sans avoir besoin d’ouvrir ses dents, pourtant même avec ce défaut il est entièrement compréhensible. Un large sourire se dessine, remontant ses joues et plissant ses yeux, un sentiment de mégalomanie encore plus grand que ce qu’il ne pouvait présenter jusqu’à maintenant.

« A genoux devant votre empereur. »

Ces quelques mots portaient en direction des deux personnages en face de lui, sans qu’il ne puisse rien faire ils s’exécutèrent, la femme comme l’homme, tous deux au sol sans pouvoir désobéir à l’ordre. Une lumière brillait autour de son cou lors de la diction de ces mots, une lumière pâle, sans vie, sans espoir, une lumière mortuaire. Son sourire s’amplifia encore, remontant jusqu’au dessus de ses yeux, cet homme en plus d’être effrayant de part sa présence impressionnante était aussi effrayant physiquement, ces capacités d’esprits lui permettant de déformer son corps sur certains points. Le regard directement posé sur la jeune femme morte qui se trouvait là, comme une réponse à sa question. Un simple mortel, loin de là, d’autres rois puissants, il en était conscient mais qui oserait affronter une telle puissance ? Des fous s’accrochant à la vie. Montrer un exemple de sa force, il va faire bien plus que cela. Ecartant les bras de son corps, mi-tendu vers l’extérieur, il s’exclama haut et fort pour que tous l’entendent.

« Fantôme, esprit et morts en tout genre, écouter ma prière, que la clef de Malva ouvre la porte vers les mains de la Mort pour vous privez à ce doux repos. Venez à moi afin de détruire ces misérables installés sur nos terres. Anéantissez tous les vivants de Malva ! »

Par les quelques mots, par cette simple incantation, d’étranges crânes spirituels s’éclipsèrent de son uniforme pour rejoindre un peu plus loin, en plein milieu de la crevasse du tombeau des papillons, une porte apparut alors par des lignes imaginaires. L’empereur posait son regard sur ce spectacle, laissant échapper un doux rire machiavélique. La porte s’ouvrit alors doucement pour laisser passer un, deux, puis trois, puis des dizaines, même une centaine. Les fleurs qui décoraient le sol du tombeau se fanèrent avec l’arrivé des morts. Des esprits et autres spectres en tout genre. Des cavaliers et des soldats revenus à la vie en creusant à travers le sol comme de véritable zombie. Au final, une armée d’un peu plus de cent hommes ayant périt dans les environs se tenaient debout devant l’empereur et les deux aventuriers surement ébahit de ce spectacle. Mais aussi par le second évènement qui se produit. Comme hypnotisé par sa voix, d’autres habitants du royaume des morts avaient rejoint le tombeau des papillons, aucun vivant, simplement des morts, des trépassés du temps. Tous sans le vouloir, sans l’avoir demandé avait rejoint le maître des lieux autoproclamé. Après tout, avec un tel pouvoir, comment ne pas vouloir l’appeler maître de Malva ?

« Bienvenue à nouveau dans ce monde chers aventuriers. Pour certains, nous vous avons arrachés à la mort, vous réveillant d’un sommeil de glace et vous commander l’ordre d’anéantir la vie dans les terres de Malva. Pour d’autres encore présent dans notre terre natale, nous n’allons pas vous féliciter, vous avez laissé des pauvres vies pullulaient en ces lieux maudits que nous chérissons. Nous espérons que vous êtes prêt à nous montrer que vous êtes capable de rattraper de vos erreurs ? Quand à vous deux, jeunes aventuriers de ce monde, nous sommes nous bien fais comprendre ? Comprenez-vous maintenant la vérité à travers nos mots ? Nous nous présentons, Kotei Seishin, empereur absolue du monde des rêves. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 18
Localisation : "Attendez ! Je prépare ma future comédie musicale !"

Inventaire
Objet: Fragment de pierre des esprit.

MessageSujet: Re: Le départ des morts [Terminé]   Jeu 28 Juil - 22:09

« Bienvenue à nouveau dans ce monde chers aventuriers. Pour certains, nous vous avons arrachés à la mort, vous réveillant d’un sommeil de glace et vous commander l’ordre d’anéantir la vie dans les terres de Malva. Pour d’autres encore présent dans notre terre natale, nous n’allons pas vous féliciter, vous avez laissé des pauvres vies pullulaient en ces lieux maudits que nous chérissons. Nous espérons que vous êtes prêt à nous montrer que vous êtes capable de rattraper de vos erreurs ? Quand à vous deux, jeunes aventuriers de ce monde, nous sommes nous bien fais comprendre ? Comprenez-vous maintenant la vérité à travers nos mots ? Nous nous présentons, Kotei Seishin, empereur absolue du monde des rêves. »

Impressionnant ! Alors, c'est lui l'empereur de Yume no Sekai. En seulement quelques instants, il l'avait prouvé. Une armée de morts était apparue, ils déboulèrent sur le tombeau des papillons. Une armée gigantesque prête à massacrer et à anéantir les terres des mortels. Très rapidement, les fleurs du tombeau des papillons se fanèrent. Ce monde allait connaître un cataclysme.

Je ne suis l'esclave de personne, mais ce Kotei est plus puissant que moi. Je dois me contenter de baisser malheureusement la tête. Toutefois, ce dernier souhaite lancer une guerre, une guerre qui frappera tout Yume no Sekai. En réfléchissant attentivement, si j'aide cet empereur, je pourrais gagner beaucoup dans sa guerre.

Toutefois, l'idée de massacrer tous les vivants de ce monde ne plaisait pas, je ne voulais qu'ils meurent. Regardez-les ! Ils sont marrants quand ils sont attachés à la vie. La vie ! Que deviendrait la mort sans elle ?! J'aime la vie, j'aime voir cette vie changer, se métamorphoser. J'aime la voir corrompre, j'aime la voir se tordre, j'aime voir cette vie ce modeler. La mort c'est terrifiant ? Mais, une vie corrompue, enfin une caricature de la vie cela doit être pire ?
Non, vous me décevez mes chers. Qu'est-ce que cela fait de voir un proche devenir une bête immonde torturée ? Qu'est-ce que cela fait de voir torturer une personne et de la laisser dans cet état pendant plusieurs décennies ? La vie ! Elle peut être belle, mais aussi immonde, dégoûtante, blafarde.

Alors que Kotei déclarait ses mots. Toujours allongé, je déclarais à cet empereur :

« Vous avez prouvé votre puissance en seulement quelques instants, je serais prêt à vous suivre mon seigneur. Toutefois, j'ai une question. »

Alors que je m'arrêtais un moment pour reprendre à nouveau :

« Pourquoi vouloir massacrer tous les vivants ? Ils sont certes immondes, ils souillent les terres de Yume no Sekai. Toutefois, lorsque vous avez dit aux autres morts :

« Pour d'autres encore présent dans notre terre natale, nous n'allons pas vous féliciter, vous avez laissé des pauvres vies pullulaient en ces lieux maudits que nous chérissons. »

Vous voulez le savoir ? C'est parce qu'ils aimaient jouer avec les vivants. Ne sont-ils pas marrants les vivants ? Regardez-les, attacher à la vie, ils feront tout pour s'attacher à elle, ils courent dans tous les sens, ils crient, ils supplient et ils font souvent de grosses bêtises lorsqu'ils cherchent à survivre. Ne sont-ils pas marrants ? Avez-vous vu deux vivants se battre ? Ils font de leur maximum, ils s'acharnent, ils crient, ils sont emplis de rages. Pour une simple raison, la vie. Avouez qu'ils peuvent être marrants des moments.

Bon après, s'il faut en massacrer des milliers, voir faire des génocides, voir tous les massacrer pour conquérir les terres de Yume ne Sekai, je serais prêt à vous suivre, mais j'aimerais ... "jouer" un peu avec eux, si vous voyez ce que je veux dire. Toutefois, ce monde n'est pas seulement composé de vivants ou de morts. Il y a aussi ces êtres faits de métal qui ne sont ni vivants, ni morts. Il y a également ces dieux, ces démons qui ignorent le concept de « mort et de vie » et bien plus encore.

Mais, bon ! Je m'égare … »


Tandis que je marquais une pause, je décidais de reprendre avec une voix plus calme :

« Quels sont vos plans maître, massacrer les vivants de Malva. Ok ! Et après ? Envahir tout Yume no Sekai, mais comment vous allez vous y prendre ? Avec votre armée ? Vous avez certes une armée puissante qui ne connaît ni la peur, ni la douleur, ni le doute et que vous pouvez réanimer à votre guise. C'est certes un énorme avantage, mais ce monde est peuplé de secrets et « de héros » prêts à vous faire obstacle. Je ne connais pas très bien ce monde, mais je sais qu'il y a des choses qui dépassent l'imagination elle-même. Des choses qui pourront être à la fois un obstacle et une aide. Sans parler de ces héros, ils sont faibles, mais l'instinct de survie les pousseront à agir vite, ils essayeront de vous arrêter par tous les moyens et à mon humble avis, il ne faudrait pas les sous-estimer. »

_________________
Petit message d'Aldrim:
 


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotei Seishin
Malva - Rang 1
Malva - Rang 1
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 25/06/2016
Age : 20
Localisation : A l'aventure compagnon !

Inventaire
Objet:

MessageSujet: Re: Le départ des morts [Terminé]   Mer 10 Aoû - 17:19

Aldrim, commandant des troupes

Les plans de Kotei révéler, le jeune Aldrim ne semblait pas tout à fait d’accord avec le procédé pour y parvenir. Bien entendu, il le fit savoir, tentant désespérément de convaincre l’empereur de se tourner vers un autre chemin. Pauvre aventurier, tu ne sais encore rien de l’immonde caprice dont cet homme est capable, mais surtout, tu ne connais rien de l’histoire, des esprits hantent ses visions et ses choix. Seul un véritable héro pourrait sauver la situation dans laquelle cet homme est tombé. Tous les hommes tentent désespérément d’éviter la mort, de la contourner par n’importe quel moyen, de devenir immortel. Beaucoup on réussit à atteindre l’éternité, mais l’immortalité reste inatteignable, il n’y a étrangement aucun moyen de passer outre cette loi de la vie, un cycle qui nous montre qu’un jour tout est finit. Certains pensent à une vie après la mort, parfois, cela se réalise, naquit alors des fantômes, des anges, des démons, ou tant d’autres choses. Mais même ses êtres, ayant connue la mort une fois dans leur vie, ne savent pas que plus loin dans leur parcours, une autre fin les attend, une fin plus horrible que celle qu’ils ont connue, une véritable mort.

Cessons d’en raconter sur d’autres histoires qui n’ont rien à faire ici. Revenons-en, à l’avancé dans le monde des rêves de l’empereur. Alors que les préparatifs se terminaient pour pouvoir commencer le génocide des vivants, alors qu’Aldrim terminait son discours sur la vivant et leur conservation, Kotei entreprit une légère pause, comme si son cerveau avait cessé de fonctionné pendant un court instant. Le regard perdu, il passa sa manche sur son visage avant de se tourner vers le jeune aventurier et sa compagne encore agenouillé sous l’ordre du maître de Malva. Avant de faire quoi que se soit de nouveau, avant même de parler, il fit signe de la main aux deux morts de se relever.

« Aldrim Van Cardo-Minthran et votre femme nous présumons ? Connaissez-vous l’histoire des dernières générations ? Des centaines de civilisations, toutes détruites par l’homme que l’on surnommait empereur. Cet empereur, il s’agit bien entendu de nous. Aventuriers, héros ou n’importe quel nom que vous pouvez les appeler, aucun d’entre eux ne peut parvenir à mettre un terme à notre règne. »

Il s’arrêta quelques instants pour se rendre compte d’une chose. Il avait oublié un léger petit détail. Une morte qu’il n’avait pas encore fait revenir à la vie. Imposant sa main sur la tombe de pierre précédemment détruite par ses propres soins, il ordonna à la terre de faire se relever le souvenir de la défunte reine. Miyuko Sakurai, ancienne reine de Malva naquit une nouvelle fois dans le monde des rêves sous une forme spirituel. L’esprit de la reine, ou du moins les souvenirs de ses aventures emmenaient dans la tombe avec elle, revint sous les ordres de l’empereur. Comprenez-vous l’urgence de la situation jeunes aventuriers ? Chaque personnage important qui tombera au combat, rejoindra l’armé des morts et bien entendu, sera votre nouvel ennemi au côté de Kotei Seishin.

« Mais vous nous avez convaincu Cardo-Minthran, votre souhait sera accomplit. Cependant, une mission vous sera infligée en temps que commandant de nos troupes. Nous voulons que vous capturiez tous les vivants de Malva pour les rallier à notre cause. Pour ceux qui tenteraient de résister par la force ou quelconque autre moyen. Forcez-les à nous rejoindre, vous comprenez où nous voulons en venir n’est-ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldrim
Malva (Effroi) - Rang 4
Malva (Effroi) - Rang 4
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 16/05/2016
Age : 18
Localisation : "Attendez ! Je prépare ma future comédie musicale !"

Inventaire
Objet: Fragment de pierre des esprit.

MessageSujet: Re: Le départ des morts [Terminé]   Lun 15 Aoû - 16:24

« Mais vous nous avez convaincu Cardo-Minthran, votre souhait sera accomplit. Cependant, une mission vous sera infligée en temps que commandant de nos troupes. Nous voulons que vous capturiez tous les vivants de Malva pour les rallier à notre cause. Pour ceux qui tenteraient de résister par la force ou quelconque autre moyen. Forcez-les à nous rejoindre, vous comprenez où nous voulons en venir n’est-ce pas ? »

Puis, c'est alors qu'un petit sourire se dessina sur mon visage. Je décidais de me relever doucement avant de déclarer d'un ton soutenu :

« À vous ordre maître. »

Alors que je tournais mon visage vers l'armée des morts, je déclarais d'un ton assez grave pour que tout le monde puisse entendre :

« Écoutez morts, spectres, zombis, fantômes, vampires et bien plus encore ! Votre but sera de traquer les vivants de ce pays. Toutefois, j'aimerais que vous en gardiez quelques-uns en vie ! C'est compris ! Yume no Sekai va encore connaître sa fin ! Nous sommes le cycle éternel ! La fin ! La grande faucheuse qui vient à leur porte ! Fini de ses systèmes ! Fini de ses royaumes ! Maintenant, les morts et les vivants vont danser au milieu du champ de bataille ! »

Puis, c'est alors qu'on entendit une voix parmi les morts qui cria :

« Du sang pour l'Empereur ! Des crânes pour son trône de crâne ! »

Soudain, des applaudissements et des cris apparurent dans les rangs de l'armée des morts. Ces derniers prient par la frénésie et par une énergie mystérieuse qui les pousse à  obéir décidèrent de se mettre en marche.

En quelques minutes, toute la région était envahie par les morts. On entendit des cris et des supplices, les vivants étaient fauchés avant de renaître en spectre sans aucune volonté. Néanmoins, certains vivants étaient capturés, ces derniers étaient ramenés dans le tombeau des paillions pour être … « jugés et enrôlés ».

Toutefois, j'ordonnais à l'armée des morts :

« Bloquer les frontières du pays ! Personne n'entre ! Et personne ne sort ! »

Pris en tenaille, l'armée des morts encerclaient les vivants du pays. Au bout de quelques heures, l'armée grossissait, mais également les prisonniers de guerres. Malva va bientôt tomber !

Finalement, au bout de trois jours, le pays entier est tombé. Il n'y avait plus la moindre résistance dans le pays. Quelques résistants ont réussi à s'enfuir. Tant pis ! Au moins, ils vont annoncer la venue de notre maître. Cependant, la majorité des vivants ont été enrôlés dans l'armée après être revenue à la vie en tant que spectre. Néanmoins, il y avait également quelques morts-vivants qui ont refusé de servir Kotei. Vous connaissez la suite, ces derniers ont reçue une deuxième mort pour leur désobéissance. Les gêneurs doivent disparaître !

Toutefois, tous les vivants ne sont pas morts. Trois quarts d'entre eux sont morts pour renaître en fantôme afin de rejoindre nos rangs. Les autres ont été tout simplement faits prisonnier. Prisonnier ? Oui ! Et vous allez bientôt le savoir …

Alors que les prisonniers étaient rangés en colonnes. Je fis mon apparition. Vous vous demandez où j'étais pendant tout ce temps ? Et bien ! Je faisais ma partie de chasse avec mes nouveaux amis et ma femme, Lise. On chassait le gibier dans les forêts de Malva. C'était marrant !

Bien ! Nous allons reprendre ! Où j'en étais ? Ah oui !

Tandis que les prisonniers étaient rangés par colonne, ces derniers étaient enchaînés des poignées, des mains, des pieds. Bref ! Un peu de partout ! Des compagnies de soldats les surveillaient pour éviter qu'ils tentent de s'enfuir ou de résister.

C'est alors que je décidais de m'approcher d'un des vivants, c'était une jeune femme, elle était sans doute âgée de seize ans. Alors que je la regardais avec un petit sourire narquois, celle-ci déclara à haute voix :

« Pourquoi ? Pourquoi vouloir tous nous tuer ? »

« Pourquoi ? Pour vous libérer des chaînes de la vie ! »

« Ceux qui meurent renaissent en esclave ! Qu'est-ce que cela change ? »

« Je ne sais pas … vous n'irez plus au ... toilette ? »

« Ordure ! »

« Nous sommes tous déchets dans ce monde. »

Soudain, je décidais de prendre une voix très grave pour annoncer à tous les prisonniers :

« Écoutez vivants ! Nous vous avons épargnés, car vous avez du potentiel. Vous avez le choix entre votre vie ou votre âme. Laquelle vous choisissez ? »

Puis, c'est alors qu'un jeune homme près de moi hurla :

« Je choisis ma vie ! »

« Très bien ! »

Sans la moindre hésitation, je le décapitai. Sa tête voltigea dans les airs et son corps tomba par terre sans vie. Puis, c'est alors qu'une forme spectrale apparut, c'était le jeune garçon revenu à la vie sous la forme d'un spectre.

Toujours du même ton, je dis à haute voix :

« Quelqu'un d'autre ?! J'aimerais terminer le plus rapidement possible ! »

Soudain, une autre voix cria :

« Je choisis mon âme ! »

Cette voix venait de celle d'un vieillard, maigrichon et blafard. Celui-ci dit :

« Je préfère vous servir que de finir en spectre sans aucune volonté. »

« Que tu choisis ton âme ou ta vie, tu perdras ta volonté. »

« Très bien ! Alors, je choisis mon âme. »

Tandis que j'examinais attentivement le vieillard, je décidais finalement de lui dire :

« J'ai oublié, mais il y a une autre classe. Celle des cobayes pour les expériences scientifiques et magiques. Réjouis-toi ! Tu garderas encore ta volonté. »

Puis, c'est alors qu'on entendit un bref crie en provenance du vieil homme, celui-ci était traîné par un soldat squelette. Au bout de quelques heures, l'interrogatoire s'accéléra plus rapidement grâce à l'aide de contremaîtres. Mais, alors que j'interrogeais les vivants, l'un d'entre eux attira mon intention. Celui-ci était certes vivant, mais il n'était pas originaire de cette région. Il était vêtu d'une cape marron, d'un épais manteau et d'un masque en métal. En regardant son équipement, c'était un Blunien. Que fait-il ici ? Sans doute un voyageur qui est arrivé au mauvais moment et au mauvais endroit.

Alors que je le regardais d'un œil curieux, ce dernier m'adressa un bref regard avant de dire d'un ton assez grave :

« Et bien ! Qu'est-ce que vous me voulez ? »

« J'attends ton choix. »

« Mon choix ! Mourir et ressuscité pour être un esclave ! Servir et devenir un esclave ! Ou être esclave de la science et de la magie noire. Je ne vois pas de différence entre ces trois-là ! »

« Et bien ! C'est quoi ton choix ? »

« À vous de voir ! »

Tandis que j'hésitais pendant un moment, je n'avais pas remarqué que celui-ci avait réussi à se défaire de ses chaînes. Je ne sais pas comment, mais il est arrivé. Une fois libérée de ses chaînes, celui-ci décida de faire un grand saut pour apparaître ensuite derrière moi. Il sortit deux sabres lasers d'un faisceau lumineux violet avant de tenter de m'attaquer. Par réflexe, j'ai eu le temps de l'esquiver. Alors que j'avais le corps abaissé, j'en profitai pour lui donner rapidement un croche-patte. Toutefois, il se releva très rapidement, des soldats spectres tentèrent de l'arrêter, mais il arriva à les maîtriser en les découpant en plusieurs morceaux grâce à ses sabres lasers. Finalement, il fut stoppé par un coup d'épée à l'arrière de ma part pendant qu'il était occupé à combattre les fantômes.

À terre, celui-ci hurla :

« Va-y ! Achève-moi ! Même si je reviens à la vie ! Ce ne sera pas la même personne ! »

Puis, c'est alors que je sortis un petit sourire pour lui annoncer :

« Au contraire ! Tu as prouvé ta valeur, je sais où tu vas finir. Ce serait dommage de te tuer alors que tu as de nombreuses capacités. »

Je tournais mon visage en direction des soldats spectraux pour leur ordonner :

« Épargnez-le ! Il va rejoindre l'ordre de l'hélice ! »

« C'est quoi l'ordre de l'hélice ? Demanda le Blunien. »

« Les vivants qui serviront Kotei ! »

Les soldats le traînèrent. Mais, alors qu'il était emmené de force, je lui demandais :

« Tu as un bel avenir devant toi ! Quel est ton nom ? »

« Va te faire foutre ! Hurla le Blunien »

« Très bien ! « Va te faire foutre ». »

Les interrogatoires se poursuivaient. Sur 2500 prisonniers ; 500 ont été exécutés ; 1000 sont devenus des esclaves pour les expériences scientifiques et magiques ; et 1000 ont été enrôlés. Toutefois, seuls les plus forts ont été choisis, ils deviendront par la suite l'élite de l'armée de Kotei. Ils seront enrôlés, endoctrinés, manipulés que cela soit par les paroles, un entraînement extrême ou par la magie noire. Ces derniers se regrouperont tous dans un même corps, l'ordre de l'hélice. Un ordre qui sera le bras droit de Kotei et que je commanderais personnellement …

Le ménage de Malva est désormais terminé, il ne reste plus qu'à tourner nos regards vers les autres royaumes de Yume no Sekai !

_________________
Petit message d'Aldrim:
 


Thème d'Aldrim:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le départ des morts [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le départ des morts [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau départ ? [ Will / Amy] [Terminé]
» Le temps du départ ... Ou presque.[Terminé]
» Vraie Raison du Départ de Batista
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: MalvaTitre :: Tombeau des papillons-
Sauter vers: