Partagez | 
 

 Giallo, le royaume des beaux arts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Giallo, le royaume des beaux arts   Mer 29 Juin - 19:44


Le Royaume

Giallo, le royaume de l’art où la fête est toujours d’actualité. Venez assister à cette
merveille du monde, à lui seul, le royaume de Giallo fait vivre un rêve éveillé à tout Yume no Sekai. Chanteur, danseur, musicien, peintre, sculpteur et bien d’autres encore, tous artistes autant que vous êtes venez nous égayer de votre talent. Le monde à bien besoin de sa petite touche de folie vous ne trouvez pas ? Ici menez la vie que vous voulez, exprimez-vous, nous ne demandons que cela. Ne vous en faîtes pas pour les critiques que certains peuvent cracher tel le venin du serpent, tant que vous êtes fier de vos créations, alors tout est parfait.

Ici rayonne un soleil brillant de mille feu, la lumière parfaite, rare sont les jours de pluies et c’est ce qui en fait un royaume aussi désertique. Mais même dans le désert, la joie et la fête résonne à tue-tête. A des kilomètres à la ronde, vous vivrez un séjour inoubliable. Le centre de cette grande fête, Elucia, la capitale de Giallo aux couleurs enivrantes et resplendissantes. L’architecture de la ville est si étrange que cela en devient presque hilarant, les murs tiennent par on ne sait qu’elle magie, la musique y résonne à toutes heures et les couleurs explosent de lumières. Vous n’aurez jamais vu autant d’engouement à la fête que dans cette ville proche de la mer qui de son goût sucrée, rend ce monde encore plus merveilleux.

Parlons-en, de la mer sucrée de Giallo. Les enfants dans les rues racontent cette histoire comme quoi, la Créatrice et Dead se serait chamailler lors de la création de ce monde et aurait fait tomber le sucre à la place du sel dans cette partie de la mer des rêves. Cette petite histoire amusante est contée dans les contrées de Giallo depuis ce jour, on pourrait presque y croire lorsque cette légende est racontée par les lèvres d’un enfant. Toute la faune et la flore de cette mer s’est retrouvé modifier, des poissons gaufres, des coraux au goût de bonbon, le sable lui-même est du sucre en poudre. Les galets des plages sont d’ailleurs des dragées aux multiples couleurs. Dernière observation, l’eau de cette mer est potable bien que la grande quantité de sucre vous rendra surexcité pour la journée.

Il vous faudra traverser le désert de digeridoo, partir au plus loin de la mer sucrée pour atteindre ce merveilleux oasis. L’oasis aux épices, un oasis où les arbres produisent des épices en quantité astronomique, où le liquide qui en coule est un succulent curie que même les plus grands chefs n’arrivent à reproduire le goût si magique. On peut aussi apercevoir des roseaux qui sont des cannes à poivres. La faune qui a pour habitude de se nourrir des condiments de ce lieu féérique, évolue pour devenir à leur tour épicé. Mais ces épices les rendent particulièrement solide est agressif, faîtes alors très attention aux crocopersils ou aux aligumins.

Si l’on s’éloigne de la grande ville mais aussi de la plage, on traverse alors le grand désert de sable de Giallo, le désert de digeridoo. Nommé ainsi pour l’ambiance australe, vous ne trouverez pas que des digeridoo ici bien au contraire. La flore possède une singularité étonnante d’être composé d’un orchestre géant de différents instruments à vent. Pourquoi simplement des instruments à vents ? Car ici souffle une légère brise éternelle qui fait vibrer ses musiciens imaginaires jouant pour vous, la musique qui s’alliera le mieux avec vos actions et vos pensées. Il est à noter que tous les meilleurs instruments de l’univers sont construits à l’aide de cet environnement.

Loin par delà le sable et le vent se trouve une gigantesque construction. Cette construction antique semble déceler de nombreux secrets encore à découvrir, mais pour le moment, contentons nous d’observer ce qu’elle est. De gigantesques couloirs, des passages secrets à chaque pas, de grande salle de théâtre, des scènes pour se produire, des lieux d’expositions d’œuvre s ou encore des salles calmes afin de travailler en toute tranquillité. Le style romain rend cette bâtisse semblable au grand colisée.

Savez-vous ce qu’est cet horrible son qui résonne parfois dans tout Giallo comme une
explosion ? Il s’agit d’un larsen provenant du mur du son. Des falaises d’une taille modeste étendue sur plusieurs kilomètres vers le large. Le bout de ce mur est nommé l’épingle des rêves où est se trouve des arbres métalliques aidant à la construction des instruments de musiques à cordes et à percussions. J’oublis peut être quelque chose ? Oui, en effet. L’entièreté de ses falaises est en réalité des enceintes gigantesques reproduisant les sons qu’elles entendent en cent fois plus fortes. Inutile de venir discuter ici de façon discrète, tout le peuple de Giallo vous entendra.

Histoire de Giallo

Giallo n'était qu'un long et vide désert à ses débuts. Il était le silence, le calme absolu. Une fois la première ville fondée par ses premiers habitants, la ville commença à faire du bruit. Mais ce bruit n'était pas agréable, c'était un chaos et un désordre pour toutes les oreilles, mêmes les sourds vous auraient dit qu'ils trouvent cette ville trop bruyante. Elle était laide, ses habitants avaient deux mains gauches et étaient faibles d'esprits.L'arrivée d'une jeune femme aux atraits étranges changea le destin de cette vile. Au début simple habitante, telle une chef d'orchestre, elle devint guide de la ville et reine. De son esprit de justice et de paix, la ville devint harmonieuse, musicale, agréable. Les Habitants devinrent talentueux artistes de toutes formes. Que ce soit la littérature, la sculpture, le dessin, la musique. Le Chaos laissa place à l'Art Nouveau.

On y met en avant toutes les formes d'arts possibles et dans quelles circonstances on les pratiques. Les Citoyens de toutes villes du Pays de Giallo vous acceuilleront à bras ouverts dans leurs nombreux mondes à eux. Le Climat là-bas est notamment chaud. Le Soleil de Yume No Sekai ne cesse d'y taper, les nuages s'y font rares. Donc si vous n'aimez pas les hautes températures et les coups de soleil à tout va, n'y allez pas. Entre chaque ville vous devrez traverser le désert au sable jaune comme le nom de son pays et chaud à continuité.

La flore de Giallo est aussi musicale, nombreuses fleurs jouent de la musique sur votre route dans ce pays pour vous donner courage lors de vos longues traversées.

Société

Quand on demande au royaume de Giallo comment il voit sa société, chaque habitant ne saura vous dire vraiment, ils appellent leur société, la société, tout simplement, sans additions ni soustractions de quoi que ce soit, un pays dans la neutralité de la sociabilisation. Même dans leur vision de leurs voisins des autres pays, ils restent impartiaux, même avec leurs défaults, les autres royaumes restent bons aux yeux des Giallois. Ils tirent cette façon de voir les choses de leur chef d'orchestre et Reine : Aéris. Autant un symbole qu'une figure politique pour son peuple qu'elle a mené avec bienveillance à la baguette, la Reine Maven est gentille et naïve, elle est un peu abusée de certains mais n'en voit même pas les dommages et n'a aucune rancune si celà ne vise pas sa bien aimée. Le royaume est un terrain de bienvenue, ouvert à tous et de bonne entente avec quiconque veut l'être. Le pays de l'art est en harmonie avec sonthème, il est libre de s'exprimer et est une oeuvre aux yeux des autres, un havre équilibré.Verde considère Giallo comme un peuple d'artistes, des gens élevés culturellement et doués au passage.

Evolution du royaume


  • Le feu de joie
    C'est en vous baladant dans les rue d'Elucia, notamment vers le centre-ville que vous entendrez une petite musique se détachant de l'ambiance habituelle. Cette mélodie vient de cette bâtisse, les notes sont beaucoup moins festives que ce qu'on entends dans le reste de la ville, pourtant, elle à un effet calmant et décontractant. L'enseigne du bâtiment indique une brasserie : "Le feu de joie". Si vous poussez les portes de l'établissement, vous découvrirez un bar, de chaque côté de la pièce, on peut observer des tables entourées de banquette rembourrées très confortables. Généralement, les gens ici boivent et mangent tout en discutant et riant, l'ambiance y est jovial et le plus attristé des cœurs trouvera toujours réconfort ici, peut-être auprès du maître des lieux? Frederick Warm, ou simplement Fred'. Un élémentaire de feu habillé en tenancier. Il se montrera toujours ouvert et chaleureux et se donnera pour mission première de ravir vos papilles et de vous donner le sourire!

    Dans la salle, vous pouvez voir un petit robot monté sur une roue circulé à travers la pièce. La peinture de sa coque est ainsi faite qu'on dirait qu'il porte un costume de serveur, en effet, Winston est le maître d'hôtel, ami fidèle de Fred', il roulera jusqu'au votre tableau pour y déposer votre plateau. Si vous vous attardez au bar, le propriétaire se fera un plaisir de vous raconter ses quelques aventures si vous lui demandé, à ce propos, si vous observez bien, placé dans un cadre luxueux, juste au dessus des alcools les plus cher de la brasserie, vous pourrez voir une photo, sur celle-ci, on peut voir Fred', mais aussi, le dirigeant de Blu : Anumeh Kherkzs, mais aussi Solaiman Organa et Lica Kirisame. Questionnez-le à propos de cette aventure-ci, il vous parlera alors de ce jour où il a vécu un de ses plus beau voyage...


Les Spécialisations



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 732
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Dans ton c... Dans ma tour bien sûr

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Giallo, le royaume des beaux arts   Sam 20 Aoû - 17:21

Mise à jour le 20/08/2016

  • Ajout de l'Oasis aux épices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
 
Giallo, le royaume des beaux arts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La galerie des Beaux-Arts
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Nous sommes noirs et très beaux » Eloge de Anténor Firmin
» URGENT! TJS PERSONNE PR 7 beaux vieux minous suite décès, 67
» de beaux tracteurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Règles et ContexteTitre :: Information sur le monde-
Sauter vers: