Partagez | 
 

 Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solaiman Organa
Blu (Exploration) - Rang 4
Blu (Exploration) - Rang 4
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 17/02/2016
Localisation : Dans le Royaume de Blu

Inventaire
Objet: Livre des Ressources, Livre des artefacts, Eclat de pierre bleu.

MessageSujet: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Dim 12 Juin - 16:27

Thème:
 

Il y a bien longtemps dans un monde lointain, très lointain ….

« Capitaine ! Le vaisseau est prêt ! »

« Parfait lieutenant ! Nous allons pouvoir bientôt quitter la capitale pour nous lancer dans cette expédition ! Déclarais-je d’un ton sérieux. »

Bien que je sois sérieux, je suis excité à l’idée de partir à nouveau à l’aventure. Tout cela me faisait penser à ma jeunesse. Bien avant que j’arrive sur Yume no Sekai, il fut un temps où j’étais un homme assoiffé d’aventure et avide d’exploration. À cette époque, j’explorais les différents coins de la galaxie. J’en ai croisé des choses et des problèmes. Mais que voulez-vous ? C’était la jeunesse. Cette nostalgie me revenait ! C’était comme un nouveau souffle, un nouveau départ et une nouvelle aventure. Certes, il y aura des problèmes, mais ce seront des défis ! Et je serais prêt à les relever !

Alors que j’arrivais au port, je vis une vingtaine d’homme, de femmes et divers êtres faire le salut militaire. Ces derniers formaient deux colonnes sur chaque côté. Au milieu, on voyait un immense vaisseau. Ce n’était pas un vaisseau spatial ! Mais, on avait vraiment l’impression qu’il en était un. Je fus impressionné par l’engin. Il mesurait dans les 30 mètres de hauteurs et il avait une largeur de 70 mètres. Celui-ci était fait d’un alliage en acier, il possédait un bouclier énergétique et un armement plutôt moyen. Il ressemblait un peu à une « soucoupe volante ». En effet, celui-ci ressemblait étrangement à un vaisseau spatial d’une ancienne série du XX èmes siècles dont j’ai oublié le nom. Mais, peu importe ! D’un point vu personnel, je le trouvais magnifique !

Chaque membre de l’équipage avait un rôle crucial, j’étais le capitaine de ce vaisseau et également le copilote.

Alors que je regardais tel un enfant le navire. Le lieutenant qui était un vieil homme ayant le crâne rasé âgé d’une soixantaine d’année me demanda :

« Je crois qu’il est temps de rentrer à l’intérieur capitaine. »

« Affirmative lieutenant ! Déclarais-je d’un ton plus joyeux. »

Apparence du Lieutenant:
 

Alors que nous nous dirigeâmes vers le vaisseau, nous entrâmes à l’intérieur de celui-ci. Nous arrivâmes tout d’abord au premier étage du navire, c'est-à-dire le garage et l’entrepôt. Après avoir utilisé l’ascenseur, nous arrivâmes à la salle des machines et des réacteurs, le « cœur et le poumon » du vaisseau. Puis, nous fîmes un tour au troisième étage, l’espace de vie, c’est là qu’on trouvait les chambres, les douches, le billard, le bar, la bibliothèque, la salle de jeu et l’observatoire. Enfin, nous avons en dernier, le poste de commandement avec le pilotage, le système de communication et bien plus encore.

Mais, alors que je faisais le tour pour visiter chaque coin, chaque parcelle du vaisseau, le lieutenant reçut un appel :

« Nous avons de la visite ! Et le roi Anumeh en fait partir ! »

« Quoi ?! Il est en retard ! Pas grave, accueillez-le avec tout le respect ! Dit le lieutenant. »

Très vite, je décidais de quitter le vaisseau. Alors que les portes s’ouvrirent laissant entrevoir l’intérieur du navire, je sortis par celle-ci en déclarant au Roi et aux nouveaux invités :

« Bienvenue dans cette nouvelle expédition ! Sur le …. Comment s’appelle ce vaisseau ? »

« Euh … Personne n’a donné de nom, déclara le lieutenant. »

« Peu importe ! Bienvenue dans l’équipe ! Je pense que je n’ai pas besoin de présenter le roi Anumeh, mais j’aimerais connaître l’identité de nos nouvelles recrues ? »

Puis, c’est alors que je vis parmi les nouveaux cadets un individu particulier. Une femme, une androïde pour être plus exacte. D’un ton légèrement grave et froid, je repris :

« Je vois qu’il y a aussi cette Clara. Peu importe ! Cela sera un membre important de plus dans l’équipage ! »

Cette Clara ! Bien que cela soit moi qui l’ai reprogrammé, elle avait tué (lors de la mission précédente dans le laboratoire) des centaines de soldats et de cadets. Cela avait été difficile de la reprogrammé, mais j’y suis arrivé. Toutefois, je gardais toujours d’un œil inquisiteur cette intelligence artificielle.

Mais, alors que j'observais d'un œil méfiant l’intelligence artificielle, je repris d’un ton plus calme et un peu plus joyeux :

« Nous allons bientôt partir ! Vous pouvez entrer à l’intérieur si vous le voulez ! »

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Dim 12 Juin - 18:58

Le temps d'adaptation n'avait été extrêmement long pour l'I.A. Cependant, s'accorder avec les ordres de l'administrateur Kherkzs n'avait pas été facile. Bien qu'elle était obligée de s'y plier, elle avait eût beaucoup de mal à mettre ses besoins meurtriers sous le tapis, les transformants en de simples "envies". Plusieurs reprogrammations avaient été nécessaires, mais au final, elle était bien là, dans un corps physique et prête à servir Blu. Les gens ne savaient pas quoi penser de l'androïde. En effet, elle s'était rangée sous les couleurs du peuple marin, mais elle avait tout de même assassiné bon nombre de soldats par pur plaisir.

 Même après reprogrammation, elle n'éprouve pas le moindre remord, si ce n'est de ne pas en avoir tué plus. Sa personnalité n'aidait en rien les gens à voir en elle une allié. De toute façon, elle n'était pas là pour se faire des amis. Les ordres étaient clairs, elle obéissait à l'administrateur Anumeh Kherkzs  et au modérateur Solaiman Organa, même si elle désapprouvait, elle devait exécuter ce qu'on lui demandait de faire. Elle fut assigné à une mission de grande envergure, une expédition à travers les eaux de Yume no Sekai.

 Elle avait été heureuse de recevoir cet ordre de mission, elle se voyait conquérir des territoires à la gloire de la plus grande des nations, mettant à feu et à sang les cultures barbares et futiles qui vivait sur la terre ferme. Hélas, on l'informa qu'il ne s'agissait que d'une expédition scientifique, visant à explorer les mers des différents pays et d'y récolter des données. C.L.A.R.A. était très déçue... Avec un peu de chance, ils croiseraient la route de pirates... Finalement le jour-J arriva, l'I.A. reçue l'ordre de se ranger avec les cadets, avec la plèbe, elle se sentait insultée, mais ne devait pas réagir, le modérateur Organa faisait un discours. 

Soulignant la présence de l'androïde, il invita finalement ceux qui le souhaitait à rentrer. Au moment où la permission fut donnée, les cadets firent tous un pas de côté, se décalant de C.L.A.R.A. en respectant une distance de sécurité. Elle ne disait rien, mais elle adorait ça, la peur qu'elle provoquait chez les jeunes recrues. Elle s'avança finalement vers le vaisseau, puisqu'ils en étaient là, autant explorer l'intérieur. L'I.A. fit un large sourire au modérateur Organa lorsqu'elle passa devant lui, en réponse à son regard suspicieux. Il savait qu'il n'avait rien à craindre d'elle... Mais comment ne pas se méfier d'un monstre pareil?

-N'ayez craintes modérateur Organa, je ne pense pas que ce vaisseau soit équipé de lance-flammes ou de quelconques scies rotatives.

Elle avait un humour très... personnel.

 Elle entra à l'intérieur et se posta droite, attendant l'entrée de l'administrateur Kherkzs, elle profita de l'instant pour scanner la zone, à l'aide des données qu'elle recueillait et des discussions qu'elle percevait autour d'elle, C.L.A.R.A. se fit un plan du vaisseau, bien que précaire, il lui permettait de se repérer à peu de choses près. Lorsqu'elle entendit le dirigeant de Blu arrivé, elle tourna la tête vers les quelques personnes autour et leur jeta un regard furieux.

-Faîtes place pour votre supérieur, larves.

Lorsque le Daru entra, elle l'accueillit.

-Administrateur, bienvenue à bord de votre vaisseau, je viens moi-même d'arriver et n'ai pas eût le temps de m'assurer de son bon fonctionnement ainsi que celui de l'équipage. Me permettez-vous d'utiliser la force en cas d'insubordination des troupes? Je demande aussi l'autorisation de me brancher au système pour assurer une maintenance complète et approfondie?

Elle n'était pas idiote, elle se doutait que l'administrateur ne pouvait qu'être méfiant vis à vis d'elle, de plus, se brancher au système était une occasion en or pour quelqu'un qui voudrait assassiner l'équipage, hélas, elle se devait d'obéir aux ordres, donc de se priver de bain de sang... Après son entretien avec l'administrateur, elle resta devant l'entrée, observant ou plutôt dévisageant et créant un dossier dans ses fichiers pour chaque personne qui entrait dans le vaisseau.

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~


Dernière édition par C.L.A.R.A. le Jeu 16 Juin - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 742
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Lun 13 Juin - 15:16

Se préparer à l'expédition

Rien à faire, il fallait que j’y participer. Blessure ou pas, je pouvais très bien m’en remettre pendant el voyage. De quel voyage je parle ? Et bien voyons, vous n’êtes pas au courant ? Blu organise une grande expédition à travers toutes les mers de Yume no Sekai afin d’en récolter des données et de connaître nombre de chose dans ce monde. S’est tellement intéressant qu’il fallait bien que j’y participe vous ne croyez pas ? En faîtes, ne dîtes rien, c’est bien mieux ainsi, je ne veux pas de votre avis je veux simplement le mien. Mais comment participer à cette expédition ? Si j’y vais ainsi je risque de les effrayer, mais aussi de ne pas être accepter dans l’expédition. Quoi qu’ils auraient bien trop peur de me refuser dans leur aventure, mais personne ne viendrait m’adresser la parole où très peu et je serais mis à l’écart. Que faire ? Facile, me faire passer pour quelqu’un d’autre. Par un certain procédé qui se nomme le travestisme. Je vous vois rire jeunes enfants, sachez qu’à la base le mot travesti vient de l’italien pour définir un déguisement et non pour exprimer le fait d’un homme se déguisant en femme seulement, ou l’inverse aussi. Se travestir est donc le mot tout à fait approprié à la situation, prendre l’identité de quelqu’un d’autre par le déguisement.

Bien que ce soit une bonne idée, il fallait que je choisisse ma cible avec la plus grande précision. Un mécanicien serait parfait, je ne serais pas proche des grands faisant partie de ce voyage, mais je ne participerais pas à la découverte, hors tout le contraire de ce que je veux. Le pilote ou son copilote, ils se connaîtront surement très bien, je ne peux donc en éliminer un du voyage sans éliminer l’autre. Un cuisinier, la plus mauvaise idée au monde, à moins que les membres de l’équipage ne veuillent rien manger au cours du voyage ? L’infirmier, pourquoi pas mais même cas qu’auparavant, je ne veux rester enfermer dans une salle à attendre. La suite était toujours pareille, je n’avais d’autre choix que d’éliminer du voyage l’un des scientifiques. Après de longues minutes de recherches, je trouvai enfin mon bonheur. Le géologue de l’équipe était parfait, complètement différent de mon apparence ordinaire, cela sera parfait pour vaincre le doute dans l’esprit des autres. Puis, même s’ils commencent à se douter que je ne suis pas le véritable géologue, ils ne trouveront jamais de preuves qu’ils s’agissent du squelette humoriste. Certains doivent se poser la question, comment a-t-il pu trouver le géologue et savoir que c’était lui ? Facile, je peux lire dans les pensées par le biais de vos émotions et toute la ville est entrain de discuter de la même chose, l’expédition, la recherche ne fut donc pas bien difficile.

Une fois le géologue assommé, placé dans son lit, je m’attelais à la création de mon déguisement. Cet homme est bien plus gras que moi, son manteau me permettra de passer inaperçus si je le rembourre un peu plus avec du coton. Le manteau terminait, j’ajouter ma petite touche personnelle pour cacher la maigreur de mon cou et de mes épaules. Un long tour de fourrure récupérer sur un animal un peu plus tôt, j’avais déjà tout prévu oui. J’ai appris que cet homme souffrait d’une légère myopie et avait créé un instrument pour lui faciliter la vie lors de son travail. Parfait, mes yeux seront cachés grâce à ce procédé et personne ne pourra ainsi découvrir qui je suis à travers ces verres. Intéressant, une technologie obsolète comparait à ce que j’ai déjà étudié mais elle sera parfaitement suffisante pour l’expédition. Ce n’est pas comme si je connaissais déjà tout ce qui compose ce monde mais presque. Le casque du géologue et ses lunettes afin d’analyser le sol et ce qu’il s’y trouve cachait mes yeux et mes longs cheveux. Parfait. Tient c’est quoi cela ? Ingénieux, il a placé une vieille lampe sur son casque pour éclairer son lieu de travail, c’est superbe, sincèrement je suis fasciné. Bon, le manteau est fait, les lunettes et le casque ajouté, il ne reste plus que sa pilosité faciale et les gants. Les gants sont trop grands pour moi, il va falloir que je trouve une idée de génie dans les secondes qui suivent. Les bottes sont à peu près à ma taille je n’ai donc pas eut à faire de retouche. Pour ce qui est de la pilosité faciale, rien de mieux que l’un de mes anciens déguisements, il va falloir que je fasse un rapide aller-retour pour récupérer tout cela. Heureusement que le départ est demain. Oh, vous pensez que je vais avoir un problème avec le géologue ? Non, je l’ai assommé mais je l’ai ensuite drogué assez pour qu’il dorme jusqu’au lendemain midi, nous serons surement déjà embarqués.

Le lendemain matin, j’étais présent, derrière les membres de l’équipage, ma fausse barbe ainsi que cette moustache amusante vont me permettre de passer inaperçus auprès de tous. Mon déguisement est parfait. Pour ce qui est des gants, j’ai trouvé une petite idée en utilisant les manches du manteau et en réajustant le cuir moi-même, le déguisement n’est pas parfait à ce niveau mais cela m’étonnerait grandement qu’une personne connaisse assez ce géologue pour analyser ce genre de petit détail. Après tout, la seule personne capable de cela est ce vieux détective, très doué, j’ai beaucoup appris de lui, mais c’est une autre histoire. Enfin entré à l’intérieur du vaisseau, je reconnais toutes les têtes ici présentes, bien que je n’en connaisse réellement que quelques uns, trois pour être exacte, non quatre.

Le jeune Anumeh Kherkzs dont les exploits ne sont plus à citer. Le jeune Solaiman Organa qui m’a impressionné de nombreuses fois ces derniers temps. Mon petit Delta tout mignon à qui j’ai amélioré quelques petites choses à son corps ainsi que complètement réparé pour lui permettre de ressentir les émotions. Et pour finir, la jeune et magnifique Ombrelle, peut être n’avez-vous jamais entendu parler de ce jeune robot, normal après tout vu qu’elle n’a jamais foulé les terres de Yume no Sekai, ce n’est que depuis peu qu’elle est présente ici. Mais dans mon cœur et mon esprit, je lui dois énormément pour certaines choses dont elle n’est même pas au courante, nous ne nous sommes jamais rencontrer par ailleurs. J’espère simplement que je n’aurais pas de problème à rencontrer quelqu’un qui le connaissait. Je ferais tout pour l’éviter mais tout de même. Dernier petit détail, ce robot est entrain de me dévisager et malheureusement, je n’arrivais pas à lire à l’intérieur de ses pensées, aucune émotion, cela créé ainsi une barrière avec mon pouvoir. Non, pas une barrière, mon pouvoir est juste inactif sur elle, j’aurais du y penser et récupérer ce livre, mais faisons bonne impression voulait vous.

« Bonjour et enchanté, moi c’est Gaëtan Mole, mais appelez-moi Gaëtan, madame ? »

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Anumeh Kherkzs
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 20
Localisation : Le SUD

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Lun 13 Juin - 19:18

Anumeh en connaissait certains qui allaient être quelque peu surpris en découvrant des sanctions salées sur leur prochaine fiche de paie. On l’avait prévenu pourtant, mais là… Il se tenait sur le quai, seul, sous le choc de l’appareil qu’il était en train d’observer.

Ça, un sous-marin ? Sérieusement ? Mais qu’est-ce qui était passé dans la tête des responsables du projet ? N’avaient-ils pas la moindre notion du milieu dans lequel ce véhicule était censé évoluer ? Apparemment, le design était inspiré d’un vaisseau fictif célèbre dans la culture populaire humaine de l’époque de leur débuts de la conquête spatiale, et bien que l’intention ait été louable et que cette machine soit visuellement absolument magnifique, le mot « spatiale » tient une énorme importance. Car il n’y a pas de résistance dans l’espace ! On peut activer un bouclier énergétique en cas de corps dangereux de temps en temps et c’est plié, même un astéroïde sur lequel on collerait des moteurs ferait un véhicule convenable. Rien à voir avec le milieu aquatique : un courant un peu trop fort et ce truc se fait emporter, une lame de fond et il se fait déchirer, une pression trop forte et il se fait lentement broyer... Et c’est sans compter les créatures sauvages, leur maîtrise de la technologie des boucliers étant encore limitée. Hors de question que cette chose sorte de Waterfall, quitte à ce qu’il faille attendre plus d’un mois qu’elle soit entièrement démantelée et reconstruite.

« Je suis occupé une poignée de semaines et c’est déjà le bordel… »

Il marcha rapidement jusqu’au vaisseau, puis le longea pour l’examiner de plus près. Il découvrit alors qu’en réalité, les concepteurs avaient quand même un peu pensé aux problèmes posés par leur design. Le blindage était épais et disposait de nombreux renforts surtout aux points les plus sensibles tels que les bras reliant les moteurs, de nombreux sas de canon fermés mais tout de même visibles se trouvaient à la surface. Mais ça ne les aiderait pas face aux courants...

Une pensée fusa alors dans l’esprit du Daru. Il courut vers l’arrière de l’appareil pour regarder les moteurs, et alors qu’il y arriva, il les reconnut. Les deux secondaires étaient de modèle Asimov, et le principal était un Nelson III. Un foutu Nelson III. Ces prototypes avaient été développés pour des bâtiments militaires au moins trois fois plus massifs que ça ! Ah pour sûr, avec ça ils pourraient s’en sortir face à des courants puissants (bien qu’ils n’aillent tout de même en chier), mais un tel gaspillage de ressources était inadmissible. Entre ça et les tonnes de renforcements métalliques, ce vaisseau venait de lever un grand doigt au concept d’optimisation pour compenser les défauts d’une fantaisie de design.

Bon au moins, il était finalement passable. On pourrait faire avec… Anumeh se dirigea vers le sas, rejoignit d’autres membres de l’expédition qui arrivaient aussi et entra.


~~o~~



Il regarda Clara avec froideur. Elle avait beau avoir été reprogrammée, un danger existerait toujours tant qu’ils n’auront pas l’absolue certitude de sa non agressivité. Et de plus, bien qu’elle soit presque un être différent depuis, Anumeh ne pouvait s’empêcher de sentir un certain ressentiment quant à son rôle dans le massacre du laboratoire… Alors pour ce qui était de la requête qu’elle venait de lui faire, elle était optimiste.

« Le seul système auquel vous vous brancherez sera votre poste de recharge. Du moins, tant que nous aurons des doutes sur vos intentions, ce qui peut durer longtemps avec ce genre d’ambitions. Contentez-vous d’observer et éventuellement parler, ça suffira pour le moment. »

Il faisait un certain sous-entendu aux mesures de précautions prises pour la rendre inoffensive : non seulement elle ne possédait pas de moyen de se connecter à distance à un appareil, mais surtout, elle n’avait pas de mains. Ses bras avaient été laissés pour des raisons de maintien d’équilibre mais ils s’arrêtaient aux poignets, et ceux-ci étaient recouverts de protections molles. Cependant Anumeh avait-il pris le risque de prendre - sans le dire à la machine - les mains manquantes juste au cas-où, cachées quelque part à bord.

Il se dirigea ensuite vers Solaiman alors qu’un des scientifiques s’adressait à Clara.

« Bonjour, Organa. Véritable homme à tout faire n’est-ce pas ? Soldat, diplomate, maintenant capitaine… Votre expérience nous a été maintes fois utile par le passé, et Blu ne l'oubliera pas. Je compte sur vous pour que cela continue ainsi. »

Œil pour œil, main pour jambe.

_________________
Thème:
 

Sans oublier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Lun 13 Juin - 20:06

NOTICE ME SEMPAI !!!

C'était le jour, le moment...D'ETRE VU PAR SEMPAI !!! Ombrelle avait bondie hors de sa tanière nouvelle dans Blu car elle avait eut des informations sur un voyage auquel elle s'était donc invitée pour rencontrer Anumeh, son Chef dans son esprit, et afin de lui prouver son utilité. La jeune femme aux traits humains avait pourtant un détail : Une peau grise, dur, métallique. C'est un robot qui a débuté comme un test avant de devenir un petit bijou de science. Elle a connu une longue histoire qu'il n'est pas nécessaire de raconter ici : Yume No Sekai en est une nouvelle à écrire.

Elle arriva sur le bateau dans une course folle et dans sa dernière tenue des plus classes.

Ombrelle:
 

Ainsi pas besoin de vous décrire sa tenue de fière soldate de Blu. Elle n'était plus Chef de qui que ce soit, mais elle avait un Chef à admirer et à satisfaire. Elle embarquait avec tout le monde dans le Vaisseau en cherchant des yeux celui qu'elle fanatisait déjà. On lui avait parlé de lui en Roi Noble et Sage même en Guerre. Elle aimait cet état d'esprit et c'était comme une lumière. Elle était sortie d'une longue période de dépression et elle avait un guide.

Il y avait tant de monde ici ! Ombrelle se sentait comme une enfant, même si c'était une audace qui émanait de ses circuits. Elle tomba sur un petit groupe de personnes qui semblaient discuter, et elle vit celui qu'elle cherchait, entre un homme dont l'apparence lui disait quelque chose, et une autre, qui ne lui disait rien, sauf une chose, elle n'était pas humaine.

Deux robots féminins sur le bateau? Le hasard est décidèment étrange, en espèrant que cette ressemblance ne devienne pas un ennui. Ombrelle ignora toute personnes pour se diriger vers Anumeh et le saluer en mettant un genou à terre.

"Votre Majesté! Je suis vraiment ravie de partager ce voyage avec vous, j'espère ne pas vous décevoir !"

Rien que de dire celà elle en était toute émoustillée. Par contre elle ne savait pas grand chose d'où l'équipage irait, mais pour ne pas faire pâle figure devant Sempai, Ombrelle ne posa pas de questions, elle le saurait en temps et en heure. Elle le défendra de sa longue épée, elle la surnomme "Baronne" sans raisons particulières, mais c'est son arme. Elle possède aussi le Katana de son "frère" mais elle évite de l'utiliser au risque de le casser.

Baronne:
 

Voilà, vous savez à peu près avec quelle genre de folle vous allez voyager! La belle se releva et en toute discrètion, elle restait auprès de son sempai, pleine d'admiration.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaiman Organa
Blu (Exploration) - Rang 4
Blu (Exploration) - Rang 4
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 17/02/2016
Localisation : Dans le Royaume de Blu

Inventaire
Objet: Livre des Ressources, Livre des artefacts, Eclat de pierre bleu.

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Mer 15 Juin - 22:55

Même si d'un point vu personnel, le vaisseau était magnifique, il y avait un problème …

Le désigne du vaisseau était inadapté dans un milieu aquatique. Le Roi Anumeh et la majorité des membres de l'équipage étaient mécontents du vaisseau. Le Lieutenant ne trouvait pas le vaisseau particulièrement « horrible », mais il aurait préféré un autre vaisseau. Peu importe si on trouve le désigne du vaisseau magnifique ou pas, tout le monde s'accordait que le mieux aurait été un autre sous-marin pour cette longue expédition. Le lieutenant demanda s'il y avait un autre vaisseau pour remplacer celui-là. Malheureusement, il n'y en avait aucun autre à l'horizon qui pourrait accueillir plus d'une vingtaine de membres et qui était « spécialisé pour des voyages à longue durée. »

Puis, c'est alors qu'une voix apparut :

« Vous avez un nouveau message ! »

Cela provenait de mon bracelet de communication. Puis, c'est alors qu'un hologramme apparut sur celui-ci sous la forme d'une enveloppe où était écris « nouveau message ». Je décidais d'appuyer sur l'hologramme pour l'ouvrir.

C'est alors qu'une étrange mélodie apparut, une mélodie que je connaissais très bien …

Musique:
 

Alors que la chanson continuait de jouer, un message sous la forme d'un texte tapé apparut avec une photo du concepteur du vaisseau. Il était écris :

Message:
 

Le lieutenant, Anumeh et les autres regardèrent le message. Sous l'emprise de la colère, le lieutenant déclara aux mécaniciens :

« Putain ! Mais, pourquoi vous n'étiez pas au courant de la construction du vaisseau ! »

« On s'occupe seulement de l'entretien du vaisseau ! Pas de sa conception ! Déclarèrent ces derniers. »

« Qui était au courant de la conception ?! »

« Mise à part le concepteur, les ingénieurs, c'est tout, déclara l'un des mécaniciens. »

« Où sont les ingénieurs ? »

« Ils ont quitté le pays eux aussi. »

« Putain ! »

Alors que certains s'énervaient de l'arnaque du concepteur et des ingénieurs. Les autres décidèrent d'entrer à l'intérieur du vaisseau sous-marin voyant qu'il n'y avait aucun vaisseau qui pourrait le remplacer.

Finalement, au bout de quelques minutes, tout le monde était à l'intérieur. Le lieutenant montrait les différentes parties du vaisseau la salle de pilotage, les tourelles, la cuisine, le petit laboratoire, les chambres, etc.

Alors que chacun prenait son poste qui lui était assigné, je pris ma place en tant que copilote, j'étais avec le jeune pilote et sous-lieutenant, Jeff. Tandis qu'on allumait les moteurs du vaisseau, je décidais d'utiliser le micro pour déclarer à l'ensemble de l'équipage :

Jeff:
 

« Nous allons quitter le port dans 3, 2, 1 … »

Puis, les moteurs s'allumèrent et nous commençâmes à quitter le port de Waterfall ...

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Jeu 16 Juin - 19:48

« Le seul système auquel vous vous brancherez sera votre poste de recharge. Du moins, tant que nous aurons des doutes sur vos intentions, ce qui peut durer longtemps avec ce genre d’ambitions. Contentez-vous d’observer et éventuellement parler, ça suffira pour le moment. »

Parfait, il avait réagit comme l'avait estimé l'androïde : avec froideur et anticipation. C'était un petit test de sa part, dans le but d'évaluer l'administrateur, savoir si il était assez intelligent pour ne pas prendre de risques inutiles. Elle ne comptait aucunement lui faire de mal, il était à la tête de Blu, elle obéissait à Blu. Point final. Cependant, obéir aux ordres ne veux pas dire perdre sa personnalité, et lorsque comme C.L.A.R.A. vous êtes connu pour votre acidité et que vous avez assez mal prit le fait qu'on vous enlève vos mains, certaines répliques viennent toutes seules :

-Affirmatif administrateur, je serais disponible au poste de commandement, j'y attendrais les ordres de  pied  ferme.

Avait-elle répondu en regardant partir le Daru. Elle était sur le point de partir lorsqu'une nouvelle personne fit son apparition, l'I.A. le fixa un bon moment avant que celui-ci ne prenne la parole.

« Bonjour et enchanté, moi c’est Gaëtan Mole, mais appelez-moi Gaëtan, madame ? »

C.L.A.R.A. approcha son visage de l'être inférieure qui s'était adressé à elle.

-C'est un vrai déplaisir de vous connaître  Mole , maintenant dégagez et rejoignez les rangs avant que je ne fasse de votre nom un synonyme de votre intégrité physique.

Si il y avait bien une chose que l'I.A. détestait, c'était bien les interactions sociales avec la plèbe. Ce voyage s'annonçait très long pour elle, devoir survivre dans un vaisseau inadapté avec une bande d'inférieures méritant tous la purge. Un jour peut-être, lorsque Blu sera la seule et unique nation de ce monde. Certains pensent qu'elle n'est qu'une psychopathe mégalomane mais en réalité, c'est une victime! C'est une véritable souffrance pour elle que de vivre au milieu d'êtres organiques pathétiques, le modérateur Organa relevait un peu le niveau, mais sa conscience était toujours celle d'un tas de viande fragile et impur.

 Des bruits de pas métalliques précipités la sortirent de ses calculs quelqu'un était monté à bord, une soldat apparemment... Une soldat... robotique? Alors il y avait peut-être une change pour que...

"Votre Majesté! Je suis vraiment ravie de partager ce voyage avec vous, j'espère ne pas vous décevoir !"

Le dépit se lisait alors sur le visage de l'I.A. qui se voyait harcelée de "erreur 404, impossible de retrouvé le fichier "espoir". Le fichier à peut-être été supprimé.". Comment? Pourquoi? Elle parlait comme une faible! Comme une organique!... Les monstres... Cela ne pouvait être que ça! Ils avaient programmé cette machine pour qu'elle agisse comme eux! La pauvre! C.L.A.R.A. se devait d'intervenir, mais pas maintenant, et plus discrètement, si l'administrateur ou le modérateur la surprenait en train de trafiquer un droïde, ils lui donneraient l'ordre d'arrêter, et elle se trouverait obligée d'obéir.

 L'androïde reporta donc ses projets de libération à plus tard, elle entama donc sa marche vers le poste de commandement. Sur le chemin en passant à côté de l’administrateur, elle entendit une musique qu'elle jugeait détestable et parvint à lire rapidement le contenu du message... Intéressant... Ce chien avait fuit le pays, il avait donc trahit la plus grande des nations, donc elle le retrouverait et le tuerait. CQFD. Lorsque tout le monde fut à son poste, elle se tint droite dans le poste de commandement accueillant le modérateur et le pilote. Les bras dans le dos, presque dans une pose militaire, elle restait immobile.

« Nous allons quitter le port dans 3, 2, 1 … »

-Boum... Avait-elle dit d'un ton froid.

Ainsi commençait son pénible voyage, son poste n'était pas bien compliqué, rester là et attendre les ordres... Et mettre un peu la pression au pilote lorsqu'il regardait derrière lui, c'est fou ce qu'on peut faire avec un regard mauvais et un sourire crispé.

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 742
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Sam 18 Juin - 12:41

Mon nom est Gaëtan... Non Cancer

Oula, toi tu l’auras bien cherché ma jolie. Une jeune femme avec une telle langue de vipère, je ne vais en aucun cas me forcer à te cracher au visage par les mots, mais bien entendu jamais je ne porterais les doigts sur toi. Vous savez, il y a tant de moyen de faire souffrir quelqu’un qu’il faut être inventif pour relever un peu le niveau d’originalité des tortures. La torture physique est cruelle et doit être gardé pour des actes tout aussi cruels. Pour ce qui est de la torture mental, de rabaisser quelqu’un jusqu’au fond des abysses, ce n’est pas non plus ma façon d’agir. Je préfère tourner ceci dans mon élément, les blagues et devenir un véritable cancer pour les autres. Sans plus attendre, je rejoignais les "rangs" que j’avais décidé de rejoindre, après tout je ne suis pas soldat ni ouvrier de l’entretien et des réparations. Non loin de là, je suis scientifique, mes rangs c’est moi qui les choisit. Des ordres ? C’est moi qui me les dicte. Non seulement car je suis un scientifique mais par-dessus tout car je suis un aventurier. Là où je me trouvais ? Juste à côté de cette jeune robot qui assistait au démarrage des moteurs depuis le poste de contrôle. Un léger boom de sa part déclencha le malheur qui allait s’abattre sur elle tout le long de ce voyage. A quel point pensez vous que je peux être démoniaque ? Vous allez le découvrir ici.

« Vous semblez apprécier les explosifs n’est-ce pas ? J’avais un ami avant d’arriver dans ce nouveau monde qui adoré la dynamite et la nitroglycérine. Mais bon, il ne peut plus vraiment en témoigner vu qu’il a succombé à sa passion. C’est vraiment dommage c’était un chic type, j’aurais apprécié vous le présenter. Ah, mais je suis bête il aurait fallut qui tombe dans ce nouveau monde aussi et il est vraiment très rare de croiser quelqu’un que l’on connaissait de notre monde ici, même quasi impossible. Vous semblez connaître le grand chef de Blu au vue de votre discussion avec lui il y a quelques secondes ? Vous vous êtes rencontrez quelque part avant l’exploration ? Le capitaine Organa est très sympathique aussi de ce que j’en ai entendu parler, bien qu’il soit sévère il semble avoir un bon cœur en lui. La justice qui règne à Blu est intéressante aussi, bien que les aventuriers ne semblent pas très attiré par les fonds marins pour le moment, surement trop dangereux. Si j’ai bon souvenir et que mes informations sont justes, nous sommes la première expédition marine à travers les mers de Yume no Sekai. J’ai entendu parler de nombreux pirates écumant les mers, vous n’en avez pas peur ? Peut être qu’il pourrait aborder notre sous-marin et s’en prendre à nous. Je suis vieux alors je pourrais me sacrifier à votre place. Si jamais vous avez besoin d’un coup de main n’hésitez pas non plus, ma spécialité n’est pas la robotique mais je pourrais vous dénichez un superbe ingénieur de ma connaissance qui pourrait vous aider. Oh et sinon je m’appel Gaëtan Mole, mais je crois l’avoir déjà dis. Vous savez ce que Mole signifie dans une langue très lointaine ? Taupe. C’est amusant non ? Je suis géologue est touche donc à la terre et ses minéraux et je m’appel Taupe. Une vraie blague en soit mais j’apprécie grandement ce petit jeu de mot avec ma personnalité. Et vous ? Comment vous vous appelez ? Non pas votre numéro d’identification, trop compliqué à retenir ce genre de chose, plutôt un surnom s’il vous plait. »

Est-ce assez pour vous jeunes aventuriers ? Ne vous en faîtes pas, ce n’est que le début de l’aventure, nous venons à peine de partir en voyage. J’espère qu’ils vont apprécier le personnage que je joue. Vous voyez, je vous l’avais fait comprendre plus tôt, ceci est la pire torture au monde, quelqu’un qui vous tient la jambe vous parlant sans cesse de chose inutile et se répétant presque à chaque fois. Un vrai moulin à parole ne sachant jamais s’arrêter et continuant sur sa lancer sans laisser le temps aux autres de pouvoir ne serait-ce que répondre. J’observais dans un coin d’œil mon petit Delta qui partait en direction des couloirs et autres pièces du vaisseau. Son travail est avant tout de nettoyer toute la surface du vaisseau des mers. Je me demande par ailleurs son petit nom à ce navire qui nous mènera vers la découverte des mers de Yume no Sekai. Enfin, ceci sera surement décider au cours de l’aventure, pour le moment nous quittons à peine Waterfall pour les mers de Blu, j’imagine que notre première destination sera les abysses lumineux, où nous dirigeons nous directement vers les côtes de Rosa ? Ce n’est en aucun cas à moi de décider de notre itinéraire, mais s’ils veulent en découvrir le plus possible sur les mers des rêves, il faudra bien commencer par quelque part.

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Anumeh Kherkzs
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 20
Localisation : Le SUD

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Lun 20 Juin - 0:13

Anumeh regardait le message, médusé. John Patom... Ho John, pauvre John, tu passeras des semaines en prison pour chaque foutu gramme de ressource que tes conneries ont coûté à Blu. Par l'argent facile tu t'es laissé tenter, mais les conséquences vont te rattraper.

"Pilote, appela le Daru, lancez un appel général pour signaler tout véhicule ressemblant à celui affiché sur la photo. Il semble qu'il soit encore en paysage Bluien mais ça ne devrait pas tarder à changer - s'il bouge dans la même direction que nous, nous nous en chargerons nous-m...

-Votre majesté!"

La voix l'avait fait se retourner en sursautant avant même qu'il n'aie pu terminer sa phrase.

"Je suis vraiment ravie de partager ce voyage avec vous, j'espère ne pas vous décevoir !"

Ho, c'est vrai, elle, la fameuse Ombrelle. Anumeh avait entendu parler de la demande d'embarquement de cette citoyenne qui se faisait automatiquement refuser par les responsables directs, mais il avait donné son aval au dernier moment en apprenant le fait qu'elle était une machine. Il avait décidé d'emmener Clara non seulement pour l'éloigner de toute population civile le temps de mieux la comprendre, mais également pour l'étudier et analyser le comment et le pourquoi de sa personnalité. Sauf qu'une telle étude n'est rien sans avoir de comparaison à un autre spécimen. Ils avaient déjà Delta, ajouter un sujet supplémentaire ne ferait pas de mal, d'autant que leur différence de caractère était grande.

Et c'est à cette mission, en parallèle à l'exploration maritime, qu'on été assignés deux membres de l'équipage. Un des mécaniciens d'une part, étant en réalité ingénieur en robotique avancée, ayant droit d'enquêter sans se faire trop pressant, de manière à faire croire qu'il ne s'agisse que d'une simple curiosité facultative ; et un autre encore plus discret, un psychologue déguisé en membre d'équipage lambda, devant observer les comportements et interactions sociales des robots ainsi que des humains ayant affaire à eux. Ensembles, il en référaient directement au Fondateur qui enregistrerait tout sur une base de données afin d'approfondir ces résultats une fois de retour à Waterfall.

Face à la présence croissante d'intelligences artificielles au sein de la population, il était d'importance capitale de mieux comprendre leurs esprits et ce qui les a façonnés afin d'éviter un désastre meurtrier tel que celui provoqué par Clara avant son redémarrage.

"Relevez-vous mademoiselle, intima Anumeh, et bienvenue à bord."

Et c'est alors qu'il sentit le navire se mouvoir.
Ils venaient de partir.

_________________
Thème:
 

Sans oublier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Lun 20 Juin - 14:16

Waaah, en seulement quelques mots de la part du sempai, Ombrelle eut déjà les yeux remplies d'étoiles. Elle se redressa aussi vite qu'elle s'était jetée aux pieds de sa majesté pour maintenant socialiser avec l'équipage. Elle était d'une bonne humeur extrême et batifolait de gauche à droite en valorisant par des louanges celui qui l'avait accepté avec tant de bonté.

On aurait cru une humaine si sa peau n'était pas dur et glaciale. Elle avait trop de personnalité, comment une machine pouvait-elle sourire, rire, s'ébahir, pleurer, déprimer comme tous les humains? Elle ne reconnaissait personne qu'elle avait connu dans le passé, c'était une nouvelle vie à écrire dans un nouveau livre pour elle.

L'autre femme machine était belle, elle avait regardé étrangement Ombrelle, d'un air un peu surpris on dirait, mais Ombrelle n'y prena même pas garde mais s'arrêta sur la discussion de la machine blanche avec un petit être...Crasseux? Ils semblaient se parler mais Ombrelle était trop loin pour entendre. Elle s'avança doucement mais elle n'arrivait qu'en fin de conversation...Et au début du fucking monologue.

Vous tous avez sûrement pétés un câble face à ce texte et même je paris que beaucoup n'en ont pas lu la totalité, mais Ombrelle avait tout enregistré dans sa mémoire comme si c'était forcèment important.

"J'approuve totalement tout vos dires monsieur!"

Dit-elle pour tenter de s'intégrer à la conversation. Puis se tourna vers la femme dans une légère danse enfantine qui montrait sa joie.

"Je suis tellement ravie de partager la même expédition que Monsieur Anumeh ! C'est Incroyable pas vrai? Vous n'êtes pas heureux vous? Je vois d'ailleurs que nous sommes deux robots aux ressemblances frappantes ! Je suis Ombrelle ! Ravie de vous rencontrer tous les deux."

Elle fit une révérence à la jeune femme et serra la main de l'homme. Elle n'avait pas encore croisée Delta bien sûr. Son épée était si large dans son dos et son armure brillait doucement à la couleur des reflets de l'eau.

"Pourquoi avez-vous embarqués vous? Moi vous devez déjà vous en douter! Peut-être qu'un jour je deviendrais son garde du corps! Vous imaginez? J'ai l'air un peu trop fangirl peut-être haha...Pardonnez moi, je vais m'apaiser."

Elle reprit un aspect plus posée et discret.

"Je donnerais ma nouvelle vie pour la sienne."


D'ailleurs la belle avait une marque à l'oeil droit, une marque de son passé avant qu'elle ne bascule ici. Quand tout fut détruit, comme une apocalypse, comme une...Purge. Elle n'avait rien fait pour se défendre, elle s'était laissée emportée par le chaos. En se réveillant, elle était à Blu, elle était nouvelle, elle était reconnaissante.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaiman Organa
Blu (Exploration) - Rang 4
Blu (Exploration) - Rang 4
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 17/02/2016
Localisation : Dans le Royaume de Blu

Inventaire
Objet: Livre des Ressources, Livre des artefacts, Eclat de pierre bleu.

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Mar 28 Juin - 13:23

Décidément ! Cette aventure commence bien ! John, John, tu va tellement le prendre cher à la fin de cette histoire !

Alors qu’on venait de quitter le port, le pilote déclara :

« Putain ! Votre I.A est coincé ou quoi ?! C’est une intelligence artificielle, elle est douée d’une raison, d’une intelligence et sans doute de plaisirs ! »

D’un ton sérieux, je répondis :

« Ce n’est pas le fait qu’elle est une intelligence artificielle, c’est le fait qu’elle est une meurtrière. »

Puis, c’est alors que je tournais ma tête vers elle avec un regard noir avant de dire d’un ton légèrement grave et froid :

« Vous avez de la chance que vous soyez d’une grande utilité pour le royaume ! Vous allez le servir jusqu’à votre mort et même dans l’au-delà ! »

Tandis que je marquais une pause, je repris toujours du même ton :

« Vous avez aussi de la chance que vous ne soyez pas un être biologique, j’aurais pris un plaisir de vous faire des choses que vous ne pouvez même pas imaginer avec vos micros processeurs. »

La tension était très froide. Je ne supportais pas la vue de cette machine. D'une voix plus grave, je lui dis :

« Vous ferez mieux de vous occuper du système de communication et de surveillances ! Vous avez été programmée pour cela ! »

Alors que l’intelligence artificielle venait de quitter la salle de pilotage, le jeune pilote dit d'une voix calme :

« J’ai entendu l’histoire de cet androïde, la Clara du laboratoire et de ce vaisseau n’ont rien avoir avec l’autre. Vous devez tenter lui donner une chance ? »

« Vous ne connaissez pas les intelligences artificielles, ils n’oublient jamais même si on les a reprogrammé, déclarais-je d’un ton calme, mais légèrement froid. »

« Qu’est-ce qui vous fait croire cela ? Demanda le pilote. »

« Je suis un cyborg, j’ai un cerveau se rapprochant énormément des I.A. Je sais de quoi je parle, continuais-je de la même voix. »

Alors qu’un lourd silence s’installa dans la salle de pilotage, le pilote reprit d’un ton plus joyeux :

« Bon ! Je crois qu’il vaut mieux y remettre de la joie et de la bonne humeur ! »

Puis, c’est alors qu’il saisit le micro pour déclarer à tous les membres de l’équipage à haute voix :

« Bonjour ! Je suis Jeff ! Ah ah ! Bienvenue dans « l’arnaque du siècle » ! Le meilleur vaisseau du peuple Blu ! »

Soudain, il reprit, mais d’une voix aigu :

« Mais, Jeff ! Qu’est-ce qu’y te prend d’utiliser le micro ? »

Il s’arrêta un moment pour reprendre sa voix grave :

« Déjà un ! Je suis le pilote ! Déjà deux ! Je fais ce que je veux ! Déjà trois ! On est tous dépressif sur ce vaisseau ! Donc, il faut mettre de l’ambiance ! Qu’est-ce que je pourrais vous raconter comme histoire … Oh ! Si ! Je vais vous raconter ... de mon histoire d'amour avec une pieuvre ! Tout commença durant une matinée de printemps et un "Yametei kudasai" !  »

Alors que le pilote faisait l’idiot avec son microphone en faisant ses numéros de cirques, je décidais de quitter la salle de pilotage pour aller voir le Lieutenant. Tandis que je marchais au milieu d’une grande salle où on pouvait voir divers écrans accrochés. Un homme d’un teint pâle, les cheveux et la barbe courte s’interposa. Celui-ci mesurait dans les 1 mètres 75. Il me regarda avec un air sérieux avant de déclarer :

« Général ! Ce vaisseau est de la … »

« Du calme ! Vous êtes qui au juste ? Demandais-je d’un ton légèrement grave. »

« Je suis le sous-lieutenant Marx, je suis également le géographe de ce vaisseau. »

« Qu’y a-t-il sous-lieutenant ? »

« Bon ! Vous savez que ce vaisseau n’est pas qualifié pour une mission d’exploration. »

« Oui ! Un crétin dénommé John Patom a eu la flemme de faire un sous-marin. »

« Il y a aussi un autre problème … »

« Lequel ? »

« Les membres de l’équipage. »

« Je ne vois pas de quoi vous parler. »

« Suivez-moi ! »

Le géographe :
 

Le géographe me fit de le suivre, celui-ci m’emmena dans les différentes parties du vaisseau. Il me présenta tout d’abord la cuisine, il n’y avait personne, sauf une vieille femme qui doit avoir entre 70 et 80 ans. Alors qu’on venait d’entrer à l’intérieur de la cuisine, Marx salua la vieille femme :

« Bonjour madame Kweichrnks ! Comment allez-vous ? »

La vielle femme rétorqua :

« Tes bonnes manières ! Tu peux te les insérer profondément dans ton cul ! »

« Qu’est-ce que vous préparez comme nourriture ? Cela sent très bon ! »

En réalité, il y avait une odeur insupportable dans la cuisine, cela puait le vinaigre et l’oignon. La vieille femme cuisinait une immense marmite où elle jetait tout ce qui lui passait sous sa main à l’intérieur. On pouvait voir des oignons, des piments rouges, de la viande, de la salade, des tomates, des bonbons ?

Alors que le sous-lieutenant venait de poser une question à la vieille femme, celle-ci répondit :

« Une marmite ! »

« Une marmite de quoi ? Demanda à nouveau le sous-lieutenant. »

« Une marmite de tout ! »

« Une marmite ? »

« Je me suis dit que mettre pleins de trucs, ce serait bon ! »

« Euh … je suis désolé de vous le dire, mais ce n'est pas parce que vous mettez pleins d'ingrédients dans une marmite que vous savez cuisiner. »

« C’est ta mère qui ne sait pas cuisiner ! Tu as reçu où ton titre de "Sous-lieutenant" ? Sous le bureau du général, d'Anumeh ou d'un autre haut gradé ? »

Puis, c’est alors que le géographe se retourna vers moi pour soupirer :

« Il n’y a pas seulement la cuisine qui est catastrophique. »

La cuisinière :
 

Tandis qu’on quittait la cuisine, Marx décida de me conduire vers la salle de soin. C’était une salle de soin banal avec le matériel médical, les murs blancs, etc. Il n’y avait que deux personnes. Un humain et un reptilien. Le premier était l’un des mécaniciens du vaisseau et le second (d’après sa veste) était le médecin et psychologue de l’équipage. Le reptilien ressemblait étrangement à un raptor-humanoïde. Tant qu'au mécanicien, il avait la carrure d'un asiatique, il avait le crâne rasé, une corpulence plutôt maigre et une courte barbe. Celui-ci devait être âgé au alentour des 40 ans.

Alors que le mécanicien hurlait au raptor :

« Je me suis pété la cheville ! »

Ce dernier répondit :

« Vous allez très bien ! Regardez mes murs blancs ! »

« J’ai vraiment mal ! »

« Vous allez bien ! »

« Vous n’avez pas regardé ma blessure connard ! »

« Mais, je n’en ai pas besoin ! »

Le médecin:
 

Après cette brève discussion entre ces deux personnages, nous décidâmes de quitter la salle de soin.

Tandis que le sous-lieutenant continuait de présenter les membres de l'équipage, je compris que la majorité des membres étaient (sans vouloir être vulgaire) « spéciaux ». Après avoir fait le tour du vaisseau, le lieutenant, (le vieux bonhomme chauve) fit son apparition vers la salle des machines. Pendant qu’il était là, je voulais en profiter pour lui quelques questions :

« Lieutenant ! Vous ne m’avez pas dit que les membres de l’équipage étaient « spéciaux ». »

« Je sais qu’ils sont « spéciaux », mais ils ont du potentiel. »

Puis, c’est alors que le géographe qui m’avait suivi rétorqua :

« Entre une intelligence artificielle psychopathe ! La deuxième qui est complètement folle ! Un médecin narcissique ! Une cuisinière qui ne sait même pas cuisiner ! Un géologue cancer ! Un mécanicien fainéant ! Un autre qui est robophobe ! Sans parler du reste ! J’appelle cela le meilleur équipage de tous les temps ! »

Sans oublier un géographe râleur et qui met la faute sur celle des autres. Décidément, on n’est pas sortis de l’auberge ! Selon le pilote (qui continuait de faire l’idiot sur son microphone) on était à plus de trois heures de route de Waterfall, on ne pouvait plus faire machine arrière. Les membres de l’équipage étaient certes « spéciaux », mais je me disais (tout comme le Lieutenant) qu’ils n’avaient pas été choisis au hasard et qu’ils avaient sans doute du potentiel.

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Mar 28 Juin - 16:49

Grand dieu que ce type était bavard! Il parlait pour ne rien dire, il s'écoutait parler, c'était irritant.

-Je ne sais pas ce qui m'étonne le plus Mole, que vous ayez eût un ami ou que celui-ci ait attendu si longtemps pour se suicider à l'explosif pour ne plus entendre votre voix crispante. Sachez que je n'ai pas besoin de mains pour piétiner un insecte alors restez à la place qu'est la votre voulez-vous? Si vous avez besoin de moi, allez demander à quelqu'un d'autre.

Elle avait volontairement cacher son nom car elle n'avait aucune envie que ce cloporte lui fasse l'affront de le prononcer, bien qu'elle se doutait qu'il pouvait se renseigner auprès des autres.

"J'approuve totalement tout vos dires monsieur!"

L'autre androïde était là aussi, la pauvre, C.L.A.R.A. pouvait à peine imaginer la souffrance que ressentait un être prisonnier de sa propre conscience. Elle se fit la promesse de la libérer un jour.

"Je suis tellement ravie de partager la même expédition que Monsieur Anumeh ! C'est Incroyable pas vrai? Vous n'êtes pas heureux vous? Je vois d'ailleurs que nous sommes deux robots aux ressemblances frappantes ! Je suis Ombrelle ! Ravie de vous rencontrer tous les deux."

Son enthousiasme était si grand, alors que leur mission ressemblait plus à un fichier qu'on glisse vers la corbeille.

"Pourquoi avez-vous embarqués vous? Moi vous devez déjà vous en douter! Peut-être qu'un jour je deviendrais son garde du corps! Vous imaginez? J'ai l'air un peu trop fangirl peut-être haha...Pardonnez moi, je vais m'apaiser."

-Je suis en charge des communications à bord, je m'occupe aussi de la sécurité, à titre officieux, personne ne m'en à donner l'ordre mais j'ai l'impression que je devrais m'en occuper.

C'était un véritable affront à l'encontre des machines que de programmer une intelligence artificielle de cette façon! C.L.A.R.A. devait intervenir et vite. L'I.A. entendit derrière elle une discussion dont elle était visiblement le sujet principal. Le modérateur Organa s'adressa alors directement à elle.

« Vous avez de la chance que vous soyez d’une grande utilité pour le royaume ! Vous allez le servir jusqu’à votre mort et même dans l’au-delà ! »

l'au-delà? Une ridicule destination, C.L.A.R.A. comptait bien rester sur ce monde longtemps, très longtemps, elle espérait bien tous les enterrer et prouver que la longévité des machines et la meilleure de toute! Mais l'androïde comptait bien servir Blu jusqu'à son dernier volt, c'était là son but principal.

« Vous avez aussi de la chance que vous ne soyez pas un être biologique, j’aurais pris un plaisir de vous faire des choses que vous ne pouvez même pas imaginer avec vos micros processeurs. »

Très bien, là il venait d'appuyer sur le mauvais bouton.

-Si ce sont des avances modérateur, sachez que je ne dispose pas des orifices requis pour accéder à votre demande.

Phase 1 terminée, initialisation de la phase 2. Elle posait un regard méprisant sur lui, l'observant de la tête aux pieds.

-De plus je ne pense pas que vous soyez équipé du matériel nécessaire non plus modérateur.

Voilà, devant tout le monde, c'était envoyé.

« Vous ferez mieux de vous occuper du système de communication et de surveillances ! Vous avez été programmée pour cela ! »

-A vos ordres, dois-je vous envoyer des femelles humanoïdes pour calmer vos besoins? Dit-elle en quittant la pièce.

La question était rhétorique, simplement une provocation de plus pour enfoncer le clou. Les quelques dernières minutes avaient été très amusantes, mais le retour à la réalité était évidemment inévitable. Mollement elle se dirigea vers la salle des communications, la voix du pilote lui résonnait dans les capteurs auditifs comme un bourdonnement dérangeant. L'I.A. prit place dans la pièce et découvrit les nombreux écrans de surveillance. Voilà qui allait peut-être ajouter un peu de piment dans la monotonie du voyage. Il y avait différent moyen de communications, des écrans où défilait des messages textuelles. Les caméras lui montraient les membres de l'équipage un à un, mais où ont-ils trouvés de pareil ignominie, était-ce une expédition ou un voyage punitif? Sans perdre de temps elle se brancha sur les ordinateurs et commença son travail. Sa voix froide et monocorde résonna dans les mégaphones.

-Avis à l'équipage, vous êtes maintenant sous surveillance, toute tentative de trahison sera punie par différents moyens.

Une idée lui vint à l'esprit et sa voix devint soudainement joviale.

-Veuillez ne pas déranger le personnel de pilotage dans le cockpit, les sorties de secours se trouvent nul part car je doute moi aussi de l'efficacité des capsules de sauvetage. Oui c'est à vous que je parle monsieur qui êtes déjà en train d'essayer de comprendre comment ça fonctionne. Blu vous remercie d'avoir choisie "L'arnaque du siècle" et vous souhaite un agréable voyage. Merci.

Un peu d'humour ne fait jamais de mal, surtout venant d'un robot-assassin. Cependant, maintenant qu'elle était là, une nouvelle idée éclaira son esprit. Elle se mit à fouiller les fréquences du vaisseaux, finalement, elle parvint à en ajuster une entre les trois intelligence artificielles du vaisseaux, excluant évidemment le modérateur Organa. Il y avait elle, Ombrelle et une autre unité identifiée comme "Delta". Le canal était ouvert, si tout fonctionnait, les deux autres robots allaient recevoir le message, comme par télépathie mais de façon technologique.

-Allô? Tout le monde m'entends? C'est C.L.A.R.A., Ombrelle vous m'avez déjà vu, c'est moi l'autre androïde qui vous ressemble. Quant à vous Delta nous ne nous jamais croisé je crois. N'allez pas imaginer quoique ce soit, ce n'est pas une mutinerie, je voulais simplement mieux connaître les êtres supérieurs de ce vaisseaux. Ho et d'ailleurs, ne vous en fait pas Ombrelle, je trouverais le moyen de vous libérer. Pour l'instant faite profil bas et nous trouverons forcément un crack ou quelque chose pour vous. Delta pouvez-vous vous identifier?  

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 742
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Mer 6 Juil - 15:37

Génération de technologie

Mes rires mit de côté, cette jeune robot avait du répondant, c’est assez amusant de voir ce genre de personnage lorsque l’on sait très bien leur capacité. Il faudrait que j’arrive à aller dans ses circuits et ses codages pour en apprendre plus sur elle, mais aussi pour pouvoir prévoir à l’avance ce qu’elle pourrait me faire ou dire. Vous savez, c’est simplement pour pallier au fait que je ne peux lire dans les pensées d’un robot qui ne possède pas d’émotion. Pour le moment, je vais me stopper là sur l’amusement, inutile de continuer tout de suite, après tout, nous allons surement passer beaucoup de temps ensemble sur ce vaisseau. Je vais bien m’amuser, pensais-je en laissant traverser un rire narquois d’entre mes dents et lèvres. L’un des grands aventuriers de la nouvelle vague, j’ai nommé Solaiman Organa était lui aussi présent dans la salle, le pauvre, j’ai presque l’impression d’être la faute du lynchage d’insulte qu’il vient de subir. Sans plus tarder, je me dirigeais simplement vers les laboratoires pour m’occuper de mes propres affaires et de mes travaux.

Arrivez dans les laboratoires, j’ai directement remarqué les caméras placé par-ci et par-là. Quel manque d’intimité, cela va vite être réglé. En quittant le rayon d’action des caméras, je les désactivais simplement avant de modifié leur angle afin qu’elle ne voit que le mur mais aussi modifié leur circuit pour qu’à l’avenir, l’on ne puisse m’embêter pendant que je travail. Désolé agent de sécurité, mais je déteste savoir que je suis observer en permanence. Voilà, ensuite que faire ? Ah, oui, j’oubliais que Delta était aussi dans cet équipage pour l’exploration, je me demande comment se porte-t-il, après tout, il vie encore grâce à mes mains. Il était sensé s’occuper d’Aurora mais je pense qu’il est un peu trop vieux et que d’autres modèles étaient bien plus perfectionner que lui pour ce travail. Le pauvre, je le plains d’une certaine façon mais il est si gentil et naïf qu’il n’a même pas dû penser à cela. Il ne me reste plus qu’à préparer le matériel pour l’aventure, voyons ce qu’ils ont à l’intérieur de ce vaisseau, il s’agit de Blu après tout, la pointe de la technologie. Le rire qui vint ensuite de ma propre personne me fit lâcher quelques larmes. La pointe de la technologie, si vous savez à quel point ceci est faux, c’est tellement amusant parfois d’entendre cela.




De son côté, le robot associé au vaisseau comme technicien de surface prenait connaissance avec les lieux dans lesquels ils vivraient ces prochains jours. Son travail été d’assurer la tranquillité et la propreté du vaisseau et bien entendu de l’entretenir du mieux qu’il pouvait. Soit, son balai dans une main, une brosse dans l’autre. Un sceau sur lequel une ouverture vitrée est fixée pour éviter à Delta  de se renverser le liquide lors de ses mouvements, installé au niveau de son bassin. Il avait même pensé à mettre des chaussures faîtes exprès pour ses déplacements sur le sol glissant. Un vrai petit débrouillard ce robot, malheureusement, il possède une intelligence artificielle encore basique comparais à celle d’Ombrelle et de C.L.A.R.A., vous savez, la différence d’époque, des mondes aux comparaisons certaines. Pour vous faire un exemple, il y a autant de différence de génération qu’entre Wall-E et Eve.

Son appareil de communication eut d’un seul coup une réception étrange venue de la salle de sécurité. Il s’agissait bien sûr de C.L.A.R.A. qui voulait passer un message uniquement aux intelligences robotiques du vaisseau. Le pauvre robot était un peu perdu par tout cela, des êtres supérieurs, son système lui montra automatiquement après recherche le mot nazi et maître. Des recherches plus poussées lui montrèrent que ces mots relevaient de personne voulant dominer par la force leurs similaires, le terme principale était de dominer les autres. Malheureusement, ce que l’être robotique qui comploté dans l’ombre ne savait pas, c’était que Delta fut programmer par mes soins, lui donnant la vie à nouveau mais surtout, des émotions et une morale. Dominer les autres pour se faire maître d’un monde, quelque chose d’immorale, il ne pouvait donc se laisser embarquer dans cette situation, une mutinerie, c’est le cas, mais dans l’ombre. Le pauvre robot un peu perdue mit du temps avant d’activer son système de communication pour le coordonner avec celui de sa compère.

« Ici l’unité de surface, code Delta, matricule Δ X-23 0476-1337. Je suis sur le les lieux de mon travail mademoiselle C.L.A.R.A., je m’occupe de m’assurer de la propreté des lieux et du confort de tous ses passagers. Ma mission sera remplit avec succès, vous n’avez aucun soucis à vous faire, merci de vous inquiétez pour le pauvre robot que je suis. »

Ouvrant la vitre de son sceau pour y plonger son balai et la serpillière de celui-ci avant de l’essorer doucement par le système de rotation de son membre, il déposa le balais au sol, doucement, il frotta le sol un sourire de joie décrit sur son écran. Comme quoi, malgré le manque d’intelligence et la différence d’époque entre les trois robots, celui-ci peut réussir à tromper l’un des siens. Bien jouer Delta, je suis fier de toi.

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Anumeh Kherkzs
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 20
Localisation : Le SUD

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Jeu 7 Juil - 13:21

"Alors, premières impressions?
-Une première impression ne veut pas dire grand chose, mais j'ai quelques idées intéressantes, surtout pour ce qui est de Clara. A première vue, Delta et Ombrelle semblent relativement très humains, mais ça reste à approfondir durant toutes les semaines qui viennent. Clara, elle, se démarque un peu plus nettement."

Farayt, le psychologue qui avait observé, déguisé en simple membre, les premières discussions lors du départ, alla se tenir face à la large fenêtre. Couvrant tout le mur de la pièce, elle donnait sur l'arrière du sous-marin, mais la lueur du soleil était ténue et l'eau de l'autre côté était sombre. Au moins cette consigne avait-elle été respectée: Anumeh et ses agents avaient une pièce non surveillée dont les différentes entrées se trouvaient discrètement dans leurs quartiers respectifs.

"Elle est émotive, en tout cas plus qu'on ne le croit. Mais pas dans le sens où nous l'entendons tout d'abord: elle semble... partielle, si je puis dire. Comme si elle exprimait certaines émotions et non d'autres, pour simplifier très grossièrement la chose. Nous savons bien qu'elle ne fait preuve d'aucune pitié, enfin, disons qu'elle n'a pas de sens moral plutôt. Elle n'agit pas par plaisir de faire le mal mais... Elle semble s'amuser, ça j'en suis sûr. Son ton lorsqu'elle a répondu à monsieur Organa, et sa façon de marcher ensuite, toute sa posture: elle n'était pas indifférente. Elle a ressenti de l'amusement, et il faut bien pouvoir avoir des émotions pour cela."

La cafetière se mit à émettre des bips. Le psychologue se retourna, monta les marches qui séparaient la vitre de la pièce principale, passa devant le fauteuil dans lequel Anumeh mangeait sa boîte d'alexeï en conserve et alla à la table encastrée dans le mur pour se servir du café. Il n'en proposa pas à Anumeh: l'organisme du Daru ne le digérait pas.

"Si je puis ajouter, le simple fait qu'elle soit capable de second degré et de cynisme en est une évidence supplémentaire. Elle est intelligente en tout cas, et peut-être, mais cela relève du domaine de l'hypothèse, peut-être qu'elle est comme un enfant.
Elle est arrivée dans ce monde du jour au lendemain avec toute l'intelligence et le savoir d'un adulte, sans le moindre vécu derrière. Son système cérébral, si j'en crois mes confrères en robotique, est du même niveau de complexité que celui d'un être humain, alors pourquoi ne ressentirait-elle pas de la compassion, de la haine, de l'amour, de la peur, ce genre de choses? L'idée est qu'au lieu de ne pas pouvoir les ressentir, elle ne les connaîtrait tout simplement pas encore. Elle n'a pas vécu suffisamment pour ça, et pour ce qui est de l'amusement auquel elle se livre, est comme un bambin expérimentant et jouant avec son hochet. Mais avec une intelligence d'adulte.

-Vous pensez donc que si elle se socialise, voit le monde, ce genre de choses, cela pourrait impacter sur ses émotions et petit à petit la faire grandir et l'humaniser?
-Ce n'est qu'un hypothèse basée sur très peu d'indices je vous le rappelle, mais si mon intuition est bonne, c'est fort possible."

Anumeh venait de finir sa boîte et la reposa sur la table devant lui, s'essuyant la bouche du dos de la main.

"Voilà qui semble bien tomber avec la situation.
-Quoi qu'il en soit, au bout du compte on aura comblé de grandes lacunes en la matière.
-Vu la manière décousue avec laquelle les colons apportent leur propre savoir... Les créateurs de Clara n'auraient pas dû opérer en secret, ils auraient pu tant apporter et éviter tellement..."

Farayt finit sa tasse de café et la rangea dans un des placards auto-nettoyants accrochés au mur.

"Il est vrai qu'entre cette femme capable de programmer un téléporteur mais pas de le construire, ou ce vieil ingénieur qui sait obtenir une énergie dix fois plus rentable que la fusion nucléaire alors qu'on ne possède pas les matières pour, notre science "patchwork" est une vraie plaie.
-Il n'y a jamais eu moins linéaire que la science vous le savez, répondit Anumeh en se levant. Être globalement le plus avancé des Neuf Royaumes n'a jamais signifié être au bout de nos peines. Mais le principe même du progrès, c'est que ça change. Et on fera changer tout ça. Sur ce, vous pouvez retourner à votre poste, à plus tard.
-A plus tard, monsieur."

_________________
Thème:
 

Sans oublier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 177
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Ven 8 Juil - 14:06

La soldate était partie de nouveau vaquer à ses occupations. Elle avait fait la connaissance d'une majorité des membres de l'équipage et se sentait fière allure.
Tout avait changé, elle n'avait plus à supporter les idiots déprimants et les cas de combats interminables.
Elle allait dorénavant veiller sur quelqu'un de sa propre volonté, le servir pour se donner l'objectif éternel de la jeune femme de métal :
Protéger ce qu'elle aime. Elle n'en oublie pas pour autant trois personnes qui valent beaucoup à ses yeux mais dont elle ignore ce qu'ils font.
L'un est sûrement aux cieux, l'autre n'est pas sur ce monde et le dernier, elle priait qu'il aille pour le mieux.
Alors qu'elle ne savait pas trop où vagabonder sur le bateau, elle cru entendre des voix, son système afficha dans sa vue des informations,
une communication, des sous-titres, elle s'immobilisa, la bouche en o sur l'instant surprise.

-Allô? Tout le monde m'entends? C'est C.L.A.R.A., Ombrelle vous m'avez déjà vu,
c'est moi l'autre androïde qui vous ressemble. Quant à vous Delta nous ne nous jamais croisé je crois.
N'allez pas imaginer quoique ce soit, ce n'est pas une mutinerie,
je voulais simplement mieux connaître les êtres supérieurs de ce vaisseaux.
Ho et d'ailleurs, ne vous en fait pas Ombrelle, je trouverais le moyen de vous libérer.
Pour l'instant faite profil bas et nous trouverons forcément un crack ou quelque chose pour vous. Delta pouvez-vous vous identifier?

Ombrelle cligna des yeux, les êtres supérieurs? Elle voudrait qu'Ombrelle l'aide à faire connaissance avec Anumeh peut-être?
Car Ombrelle ne se considérait plus comme supérieur à qui que
ce soit depuis son retirement des Hunters.
D'ailleurs elle n'a pas pu emmener le corps humain que lui avait offert Sora à l'époque et elle doit sûrement passer pour morte dans
son monde à l'heure qu'il est. Remplacée...

Hein? Le moyen de la libérer? Mais de quoi? Qui? Quand? Où? Comment? Il devait y avoir quiproquo et Ombrelle ne trouvait pas quoi dire, un peu intriguée.
Puis le silence.
Ombrelle se demandait si elle devait en parler à quelqu'un, à Anumeh?...Naaaan, elle risquerait de l'embêter pour des broutilles!
Elle avançait jusqu'au bout du bateau,
Elle semblait si dangereuse dans son apparence actuelle, un œil abîmé par l'apocalypse de son monde, un regard si rigoureux quand elle ne faisait pas son enfant.

Quels genres de dangers allaient-ils affronter? Elle saura défendre l'équipage et surtout son sempai. Et d'ailleurs Ombrelle trouve l'équipage vraiment chouette, pour qu'elle vous trouve bizarre,
il faudrait lui dire des choses sans queues ni têtes ou sans lui donner des explications claires et précises.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaiman Organa
Blu (Exploration) - Rang 4
Blu (Exploration) - Rang 4
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 17/02/2016
Localisation : Dans le Royaume de Blu

Inventaire
Objet: Livre des Ressources, Livre des artefacts, Eclat de pierre bleu.

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Mer 20 Juil - 22:17

Un équipage bien étrange dans ce vaisseau. Une psychopathe, un géologue dépressif, un médecin narcissique, une cuisinière contestataire et bien plus encore. Cela partait dans tous les sens, le géologue pétait incapable, on entendait toujours le pilote faire l'idiot et raconter ses « étranges » histoires à travers le micro :

« Vous savez que la bite d'un Xarlax fait … »

Bref ! Je ne vais pas m'étendre largement là-dessus. Puis, c'est alors qu'un étranger apparut, celui-ci était encapuchonné, je ne pouvais pas voir son visage. En revanche, je pouvais observer quatre lumières verte. Celui-ci s'approcha près de moi pour me demander :

« Désolé de vous déranger modérateur Solaiman, mais j'aimerais vous parler en privé. »

« Qui êtes-vous ? Décrivez votre identité ? Demandais-je d'un ton suspicieux. »

« Je me prénomme Oméga-111, j'aimerais discuter d'un truc très … important capitaine. »

« Très bien ! »

Je laissais le Lieutenant gérer les caprices du géologue, l'individu m'emmena dans les dortoirs, là où il n'y avait pas de caméra ou tout autre appareil de surveillance. Une fois installée dans une chambre, celui-ci déclara :

« Je vous ai emmené dans les dortoirs pour éviter que les membres de l'équipage nous entende. »

« Bien ! Qu'est-ce que vous voulez ? »

Alors que je posais cette question, l'étranger décida d'enlever sa capuche. Au début, je me disais que ce dernier était un être cybernétique à cause de son prénom. C'est le cas. Tandis qu'il enleva sa capuche, ce dernier montra son visage mécanique et ses quatre yeux verts. Il avait quatre bras mécaniques et divers fils de fer qui sortaient de son corps. C'était un cyborg. En effet, je pouvais observer une facette humaine et un … crane ?  Oméga-111 semblait être un squelette cybernétique. Intéressant ...

Oméga-111:
 

Alors qu'il montrait son visage, il déclara calmement :

« Je suis le mécanicien en chef de ce vaisseau. »

« Pourquoi vous vous cachez ? »

« Mon apparence peut … choquer quelque personne … »

« Vous n'avez rien à craindre dans ce vaisseau ! Bien ! Qu'est-ce que vous voulez ? »

« Et bien … votre projet secret … »

« J'aimerais qu'on en parle plus tard, pas dans ce vaisseau … »

« Je comprends. »

« Qu'est-ce que vous voulez d'autre ? »

« Je souhaiterai ... à l'avenir … trouver des œufs de mosasaures. »

« Vous êtes fous ? Vous voulez nous mettre en danger ? Nous sommes très loin de Giallo en ce moment. »

« Je sais, je sais, mais j'ai un projet pour ces trucs, j'aimerais les étudier pour la recherche, je vous l'expliquerais un peu plus tard. En tout cas, j'ai aussi d'autres idées en tête … »

« Allez-y ! »

« Ce serait bien de prendre des échantillons sur place. On pourrait débarquer sur la terre ferme ou explorer les fonds marins pour analyser, prendre des échantillons et bien plus encore. »

« C'est ce qu'on comptait faire, mais nous n'aurions pas toujours le temps, les eaux de Yume no Sekai sont capricieuses. »

« Je sais ... Je vais devoir vous laisser. Merci capitaine, je dois retourner immédiatement à mon poste. »

Alors que le mécanicien en chef quittait les lieux, je décidais aussi de faire de même. Ce Oméga-111 est étrange, j'ai eu l'occasion de travailler avec lui de nombreuses fois, mais il est toujours ... renfermé, discret et solitaire. Je devrai garder un œil sur lui. Finalement, je décidais de me diriger vers la salle de pilotage (où le sous-lieutenant Jeff se trouvait) pour regagner mon poste de copilote …

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.L.A.R.A.
Blu - Rang 2
Blu - Rang 2
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 12/05/2016

Inventaire
Objet: Porte-Clef Crevette

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Lun 25 Juil - 3:39

« Ici l’unité de surface, code Delta, matricule Δ X-23 0476-1337. Je suis sur le les lieux de mon travail mademoiselle C.L.A.R.A., je m’occupe de m’assurer de la propreté des lieux et du confort de tous ses passagers. Ma mission sera remplit avec succès, vous n’avez aucun soucis à vous faire, merci de vous inquiétez pour le pauvre robot que je suis. »

-Enchantée Δ X-23 0476-1337, permettez moi de remarquer qu'il est étrange qu'une intelligence artificielle comme vous soit assigné aux tâches ménagères. Quoiqu'il en soit tous les deux si vous avez besoin de moi vous pouvez me contacter sur ce canal ou vous pouvez passer me voir au poste de contrôle, normalement je ne bougerais pas d'ici.

Ainsi C.L.A.R.A. se remit au travail. Elle constata, assez déçue, que les caméras ne filmaient pas l'ensemble du bâtiment. Elle devait donc assuré la sécurité à bord avec une bonne partie du vaisseau en "angle mort". Parfait... Vraiment... Si elle avait eût ses mains, elle se serait sans doute tourner les pouces. Elle priait pour qu'ils se fassent attaquer pendant le voyage, n'importe quoi : des pirates, des monstres marins, même des plongeurs en combinaison d'homme grenouille aurait suffit à la divertir pendant quelques minutes... Bon d'accord secondes... En attendant l'androïde se retrouvait seule dans la pièce et l'ennuie se faisait sentir.

 Pourquoi fallait-il que son système soit si perfectionné au point de lui permettre de ressentir l'ennuie, pas comme les organiques certes mais tout de même. Elle s'était amusé à calculer la surface au carré de la pièce, puis le volume, puis s'était mise à faire des calculs complexes en se basant sur le nombres de pixels présents sur chaque écrans autour d'elle. Puis enfin, après d’innombrables tentative de divertissement et de tâches à effectuer... Il ne restait plus rien à faire à part attendre. Une idée lui traversa alors l'esprit.

 Elle se brancha à l'un des ordinateurs et parcouru son disque dur, au milieu des milliards de Terra octets de données qu'elle contenait, elle dénicha un très vieux fichier audio, mit en évidence à l'écart du reste. Une mélodie qu'elle connaissait par cœur envahie alors la pièce. Une musique aux airs classiques d'une douceur sans faille si irrésistible que même la tristement célèbre C.L.A.R.A. ne pouvait lutter : elle semblait fondre sur son siège. Après quelques instants, elle se leva de sa chaise et au rythme de la musique, elle entama une danse.

 Visiblement une valse avec un partenaire imaginaire. Ses mouvements étaient précis et fluides. La porte entrouverte de la salle laissait s'échapper la mélodie dans le couloir, un œil curieux serait même apte à voir les mouvements de l'I.A. depuis ce petit espacement.  

_________________
Ho... Bonjour. Vous êtes réveillé? Dommage... Dans ce cas... Veuillez patienter pendant votre annihilation. Merci~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solaiman Organa
Blu (Exploration) - Rang 4
Blu (Exploration) - Rang 4
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 17/02/2016
Localisation : Dans le Royaume de Blu

Inventaire
Objet: Livre des Ressources, Livre des artefacts, Eclat de pierre bleu.

MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   Mer 23 Nov - 8:58

« Mesdames ! Et messieurs ! Nous allons bientôt arriver vers la frontière de Rosa ! Hurla le pilote Jeff dans le micro. »

Enfin ! Nous y sommes ! Encore une heure et nous y serons !

Toutefois, ce n'était que le début d'une très longue aventure qui nous attendait, tous les membres de l'équipage se préparaient, le pilote continua de dire diverses bêtises et remarques … très « étranges ». Le géographe me suivait et me demandait d'un ton assez inquiet :

« Rosa ! Vous savez que ce royaume déteste voir des étrangers arrivent dans leur territoire ! »

« Je sais, mais il n'y a aucune raison qu'ils nous attaquent. »

« Détrompez-vous ! Les habitants de Rosa sont prêts à vous attaquer, si vous ne possédez pas de monnaies dans votre portefeuille. »

« Qu'est-ce qu'il vous fait croire à cela ? »

« Et bien … »

Alors que le sous-marin continuait sa trajectoire, un des membres de l'équipage déclara à haute voix :

« Forme de vie inconnue ! »

« Qu'est-ce que c'est ? Demanda le géographe. »

« On n'en sait rien, mais c'est sans doute énorme et cela doit dépasser dans les trente mètres ! »

« Qu'est-ce que vous racontez ?! »

Le marin me demanda de me suivre en direction du poste de contrôle. Les radars indiquaient une forme de vie gigantesque qui fonçait sur nous.

« Qu'est-ce qu'on fait ?! Demanda à nouveau Marx. »

« Gardez votre calme ! Nous allons esquiver la créature, peut-être qu'elle ne nous a pas reconnu. Si c'est le cas et que c'est une créature belliqueuse, vous activerez les propulseurs, dis-je d'un ton sérieux et légèrement grave ».

« Très bien Généra ! »

Soudain, nous entendîmes une voix dans les microphones, celle du pilote qui déclara en riant :

« Mais, vous êtes cons ou quoi ?! »

« Pardon ?! Dit à haute voix le géographe intrigué. »

« Votre monstre marin ! En réalité, c’est une gigantesque nuée de méduses ! Déclara-t-il en continuant de rire. »

« Des méduses ? Demandais-je d’un ton suspect. »

Puis, c’est alors que nous arrivâmes en direction de la source. En effet, le monstre marin que nous avons cru sur nos radars était en réalité une gigantesque nuée de méduses. Ces derniers étaient de toutes les couleurs et de toutes les formes.

Fasciné par leur beauté, je demandais à des scientifiques :

« Vous connaissez cette espèce ? »

« Non ! Nous n’avons jamais vu de tels animaux, nos capteurs indiquent qu’elles sont électriques et qu’elles avaient sans doute brouillés les radars. »

« Comment ?! »

« Nous l’ignorons, mais nous allons capturer quelques spécimens pour les étudier, cela pourrait être très intéressant pour la recherche. »

« Bonne idée ! »

Alors que de petits drones sortaient du vaisseau pour capturer quelques méduses, les scientifiques étudièrent ces espèces de méduse. Après avoir étudié la biologie de l’espèce qui se rapprochèrent des anguilles électrique, ces derniers décidèrent d’appeler cette espèce par un nom peu original, métamuse.

Puis, c’est alors que le pilote déclara soudainement :

« Nous y sommes ! Nous voilà à Rosa ! »

« Déjà ! Et bien ce n’est pas trop tôt ! Terminai-je d’une voix enthousiaste. »

Suite du rp

_________________

Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début d'une très longue aventure ... [Partie 1] [PV Dead, Clara, Anumeh et la Créatrice]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evasion de Gobelinville : une longue aventure
» Le début d'une longue aventure
» Une très longue journée en compagnie d'un noble [Bya & Azu]
» Une Très Longue Nuit : Immersion au Pays des Nichons ! [LIBRE]
» [Mission de rang B] Une escorte pas très reposante. Deuxième partie (PV: Fuketsu Sakki Lilith)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: BluTitre :: Horloge-
Sauter vers: