Partagez | 
 

 Les deux puissances noires [Feat, Morino Ryoushi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 738
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Dans ton c... Dans ma tour bien sûr

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Les deux puissances noires [Feat, Morino Ryoushi]   Dim 5 Juin - 17:01

Que Yume no Sekai tremble

« Vous avez entendu la nouvelle il boss ? »
« Ma bien sûr, elle a fait le tour de Rosa très rapidement mais je suppose de partout dans le monde. »
« Personne n’avait jamais vraiment entendu parler des exploits de ce roi, il y a très peu de temps, beaucoup penser qu’il ne s’agissait que de rumeur et que ce n’était que par chance qu’il avait atteint ce rang. »
« Ma, comme tu vois il se trompait tous. Le roi des Neros, Morino Ryoushi, il s’est attaqué au roi Monokuma seul. Ma, ce gamin me plaît déjà, il faut trouver un moyen pour le faire venir ici. »
« Vous voulez lui parler il boss ? »
« Ma, evidamente. »


Cette discussion n’est-elle pas intéressante ? Le parrain de la mafia de Rosa et son bras droit qui parle l’un l’autre autour d’un bon café bien fort. En effet, peut être que d’autres n’ont pas entendu la rumeur qui s’est répandu, mais le roi Monokuma d’Arancioni et celui dont personne ne connaissait le nom il y a peu, Morino Ryoushi se sont affrontés dans un duel. Le résultat ne fut énoncé dans les contrées éloignées de Rosa, mais le roi de Nero existe donc bel et bien et celui-ci à du cran et du courage dans les jambes. S’attaquer à l’un des guerriers les plus forts de Yume no Sekai. La rumeur s’est rependue dans tout Rosa, si bien qu’elle avait atteint les oreilles du roi de la pègre, le parrain Delfino. Celui-ci voulait rencontrer le roi de Nero en chaire et en os, savoir comment il était et qui il était. Peut être aussi pour lui proposer quelque chose, personne ne le savait. Au cours de cette même journée, avant que la nuit ne tombe sur Yume no Sekai, jusqu’au frontière de Rosa la nouvelle c’était répandue. La mafia voulait rencontrer le roi de Nero, cette rencontre risque d’être des plus mouvementés, c’est ce que voulait faire le dauphin. Faire du bruit autant pour attirer le gros poisson qu’il recherche mais aussi pour que le monde entier entende parler de cette rencontre. Que Yume no Sekai tremble dans la connaissance qui lui échappe.

Quelques jours plus tard, la presse du royaume de la chance livrait dans les rues les derniers journaux sortis. Le roi de Nero est un véritable souverain, s’opposant au tyran, le roi des voleurs. Une légende était entrain de s’écrire sans que la légende n’ait son mot à dire. Quand va-t-il réapparaître ? Dans combien de temps la rencontre des deux puissances noires va se faire ? Personne ne le sait, mais tous n’attende que de savoir quand va-t-elle se faire. Dans un casino de Rosa, à la limité du quartier gris, le parrain Delfino et ses acolytes attendent d’avoir leurs éclaireurs leur rapporter l’annonce. Ils attendent de savoir si le roi a attendu leur appel, ils attendent de savoir si la rencontre va être possible. Dans les sombres ruelles de Rosa, dans le bruit des machines d’argent, attendait les rois des bas-fonds. Un corbeau perché sur le sommier du fauteuil guette chaque entrer dans le casino. Il s’agit de l’assassin personnel du parrain, le snipper de l’équipe, son nom de code est l’épervier. Placé sur le fauteuil en attendant elle aussi, une magnifique créature à la peau de cuir aussi résistant que celui d’un rhinocéros. Sa corne surplombe les trois mètres quarante sur le sommet de sa tête, la démone nommé Rose. Bras droit du parrain Delfino, la gigantesque Oni est habillé d’un jean noir et d’un simple soutient gorge rose contenant son énorme paire de sein où repose le parrain. Vous trouverez peut être cela ridicule, mais le parrain de la mafia rose est cette petite peluche dauphin placé entre les deux airs-bag de la grande madame.

« Ma, j’espère qu’aujourd’hui sera la bonne. »
« On ne peut qu’espère il boss. »

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Morino Ryoushi
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 15/02/2016

Inventaire
Objet: Permis de création de PNJ, Clef de cristal (II).

MessageSujet: Re: Les deux puissances noires [Feat, Morino Ryoushi]   Dim 24 Juil - 23:22



Le Parrain
Avec : Don Delphino

Celui qu'on définissait comme le chef des Nero-Rosa désirait me voir. Pas très étonnant, tout le monde voudrait rencontrer une personne aussi impressionnante que moi.

De retour d’Arancioni après quelques longs jours de convalescence, j’étais enfin sur pied. Dans le campement, Marrshault, ma générale, était en train de travailler sur un projet dont j’avais eu l’idée il y avait quelque temps.  

"Aller Marrshault, on va faire un petit voyage d'affaire"

"Oh ! C'est très rare que tu me sollicites pour quelque chose"

"Oui mais cette fois-ci j'ai la sensation que nous allons être très bien accueillit, alors pourquoi ne pas t'en faire profiter ?"

"Si tu le dis, alors je viens !"

Notre campement ne se trouvait pas bien loin de Rosa mais le voyage nous pris quand même une bonne heure, de quoi bien réfléchir à ce que j'allais faire là-bas.
Si cet homme était bien ce par quoi il se faisait connaître, alors il pouvait m'être utile, cela faisait maintenant quelque temps que je réfléchissais à ça et c'était probablement le bon moment et surtout la personne la plus apte à m'aider.

Dans les rues de Rosa, le casino n'était pas bien difficile à trouver, c’était un des lieux les plus fréquenté du royaume, tout le monde venait ici dans l’espoir de faire fortune et de commencer une nouvelle vie mais hélas pour eux ça ne, fonctionnait pas vraiment et la plupart se retrouvaient à faire la manche ou même pire à changer de royaume.

"Mais du coup Ryoushi, tu m’as rien dit, qu’est-ce qu’on va faire ? Qui est-ce qu’on va rencontrer ?"

"A vrai dire je ne le sais pas encore vraiment… Tout ce que je peux te dire c’est qu’on va être accueillit comme on le mérite et que cet échange risque d’être très bénéfique."

"Comme d’habitude tu fais penser que tu as tout prévu mais en fait tu as aucune idée de ce que tu fais..."

"Plus ou moins.

Nous étions enfin arrivés devant le casino.

"Enfin, trêve de bavardage, entrons."

Nous entrâmes dans la pièce dans laquelle nous étions attendus. J’étais prêt à voir presque n’importe quoi, mais je n’étais pas préparé à voir ça. Une peluche dans un décolleté accompagné d’un corbeau posé sur un siège, peu importe lequel était leur chef, je ne comprenais absolument pas mon manque de crédibilité.
Je pris un deuxième siège que je mis à côté de celui que je supposais m’être destiné. Je m’assis ensuite et invitai Marrshault à faire de même.

"Je suppose que c’est inutile de me présenter ? Par contre dans le doute, au cas où quelque chose aurait échappé à vos oreilles, cette femme s’appelle Marrshault, elle est avec moi."

"Seulement ? Je pourrais quand même avoir un peu plus de reconnaissance !"

"Du calme, du calme, je suis sûr qu’ils te connaissent déjà."

Je me mis mon regard en direction de nos hôtes.

"Maintenant que nous avons fait tous ce chemin… parlons..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 738
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Dans ton c... Dans ma tour bien sûr

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Les deux puissances noires [Feat, Morino Ryoushi]   Mer 27 Juil - 13:08

Enfin, la rencontre

La rencontre s’est enfin déroulé, le parrain et le roi des voleurs l’un en face de l’autre. Espérons que la rencontre se déroule sans accroc. Le  maître des Nero était accompagné d’une jeune femme, sans bras, étrange mais dans ce monde ce n’est rien d’autre qu’une merveille de plus si on peut le dire ainsi. Il existe d’innombrables espèces différentes dans ce monde qu’est Yume no Sekai. Le monde des rêves est accompagné de merveilleuses créatures toutes différentes les unes que les autres, Marrshault, fait partie de ces merveilleuses créatures. Une femme liée au doux venin du serpent. Les aventuriers ne savent que très peu de choses sur ces êtres qui vivaient il n’y a pas si longtemps que cela sur l’île des esprits. Mais arrêtons de parler de ces adorables créatures et concentrons-nous sur la rencontre entre deux êtres merveilleux. Le parrain de la mafia de Rosa aurait pu être étonné par l’apparence quelque peu enfantine du garçon et de la jeune fille en face de lui, mais l’habit ne fait pas le moine et cette expression est celle qui correspond parfaitement à notre parrain génialissime. Le superbe dauphin installé sur son trône, le trône en question est la place entre les seins de la démone dont la taille impressionnante ferait trembler plus d’un malfrat.

Une fois tous bien installé, la peluche élevé la voix tout d’abord pour commander à boire, une boisson alcoolisée pour chacun d’entre eux. Mais le doute pouvait être permit, après tout, il n’a jamais de sa vie, rencontré le grand roi de Nero. D’autres pourrait usurper de son identité pour s’approprier tous les mérites de celui que le parrain voulez rencontrer. Comment  faire pour en être sûr et certain ? Ils avaient une idée, ils avaient plusieurs fois rencontré ce genre de personne au cours des dernières journées, il y a un moyen très facile pour eux de savoir qui est le véritable maître de Nero. Tout le monde le sait pourtant, le roi des voleurs possède un objet, un célèbre artefact des rêves, l’un de ceux que le grand Ultime à offert à celui qui doit avoir le respect de tous. Le dauphin ne parla pas, l’ambiance était presque dangereuse, ce regard droit vers la jeune femme et le roi de Nero. Mais c’est la voix de sa compagne qui s’éleva.

« Il boss voudrait savoir avant toute chose, ce que vous avez obtenue de la part du squelette. Il est curieux à ce sujet. »

Rose, la démone attrapa son verre bien plus grand que celui des autres, environs de trois fois plus et l’avala d’une simple gorgée avant de reposer la chope sur la table devant elle. L’épervier lui restait silencieux à observer tout ce qui se passait dans le casino depuis le coin restaurant et détente où le groupe se trouvait. Delfino attendait calmement la réponse à la question que Rose à poser plus tôt. La suite dépendra très certainement de la réponse du dénommé roi des voleurs, Morino Ryoushi.

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Morino Ryoushi
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 15/02/2016

Inventaire
Objet: Permis de création de PNJ, Clef de cristal (II).

MessageSujet: Re: Les deux puissances noires [Feat, Morino Ryoushi]   Lun 10 Oct - 0:57



Le boss est un dauphin
Avec : Don Delphino

En voilà une situation cocasse, une géante, un corbeau, une femme sans bras liée à un serpent, un dauphin peluche miniature et un simple humain tous réunis au même endroit autour d'un verre à discuter du beau temps. Ha bon ? Nous ne discutions pas du beau temps ? Soit.

"Il boss voudrait savoir avant toute chose, ce que vous avez obtenue de la part du squelette. Il est curieux à ce sujet."

Il boss ? Donc le parrain de la mafia était cette peluche, plus rien n'était étonnant dans ce monde mais quand même. Encore une fois ne pas sous-estimer quelqu'un ici, la dernière fois ça m'avait coûté une bonne entaille à l'épaule et l'autre fois ça m'a presque coûté la vie.
Il voulait savoir l'artefact que Dead m'avait confié, montrons lui un petit tour de magie, lui qui est un dauphin il doit aimé le sable.

"Il boss ne peut pas parler tout seul ? Il l'a pourtant fait il y a pas longtemps."

Je pris dans ma main la bourse qui était accroché à ma ceinture.

""Tu vas quand même pas vraiment lui montrer.

"Ne t'inquiète Marrshault pas ça ne risque rien, il n'est pas méchant.

Aller faisons un peu de magie !"


Je sortis d'abord un couteau de cette bourse, bien entendu il était bien plus grand que l'endroit d'où il sortait. Je plongeai ensuite la main dans la poche afin d'attraper une poignée de sable que je jetai dans les airs. Au moment où tous mes grains s'étaient étalés sur le sol je repris une poignée mais sans la jeté cette fois-ci.

"Est-ce suffisant comme ceci ? Où je dois transformer ce casino en plage ?

Maintenant que vous savez que je suis le seul et l'unique Ryoushi, faisons affaire, j'ai entendu parler de quelque chose vous concernant qui m'intéresse."


J'empoignai mon verre et le bus d'une seule gorgée

"Cette fois-ci c'est ma tournée ! Mam'zelle servez-nous la spécialité du bar s'il vous plait !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delfino Madeleine
Rosa - Rang 1
Rosa - Rang 1
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 28/09/2016

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: Re: Les deux puissances noires [Feat, Morino Ryoushi]   Lun 10 Oct - 16:13

Il mondo e piccolo

Rose se sentie un peu gêné, suite à la première réponse du roi de Nero. Il avait parfaitement raison, mais elle avait prit l’habitude de poser cette question avant même que le dauphin ne le fasse, sachant pertinemment ce qu’il demanderait en premier lieu. Elle hocha simplement la tête, des traits de rougeurs se dessinant sur ses joues, juste en dessous de ses yeux. L’épervier sur son perchoir n’avait que peu réagit, des rictus de rire, sans qu’aucun son ne soit projeté de sa part. Le casino mais plus particulièrement, le bar qu’avait choisit Delfino était parfait pour ce genre d’entrevue. Loin des pénibles hypocrites et proche des bas-fonds, un endroit où vous serez certain d’être bien tranquille, sans qu’aucun ne vienne vous chercher des noises.

Morino Ryoushi, c’était bien le roi de Nero, il n’y avait plus de doute. Le sable qu’il en sortie était déjà bien étrange quand à sa couleur, on reconnait immédiatement là un tour de l’être à l’œil écarlate. Mais plus particulièrement cette bourse, dont il avait entendu parler l’existence. L’un des nombreux artefacts de ce monde, ces objets aux pouvoirs phénoménaux qui acquièrent à leur possesseur une puissance digne des plus grands aventuriers. Se rapprocher de la puissance suggérer d’un Ultime, voilà pourquoi ces objets ont été forgé. Du moins, c’est ce que le dauphin suggère avec les informations qu’il a put obtenir sur eux.

« Ma, il mondo e piccolo, je n’ai encore jamais pu voyager par moi-même, mais cela ne serait tarder. Ma, pour ce qui est de qui tu es, j’en suis certain maintenant, seul quelqu’un d’aussi rustre et sans peur pourrait être celui dont j’ai entendu parler. Ma, en plus tu possèdes l’artefact, donc à présent nous pourrons parler en toute sécurité. »

Il demande à boire, pour sa tournée comme il l’a si bien dit. Mais a-t-il les moyens de payer ici à Rosa ? Si c’est le cas, cela sera parfait, dans l’autre cas, Delfino paiera la note, il est son hôte après tout. La spécialité du bar, la serveuse se dépêcha d’en avertir le barman qui prépara cinq cocktails. Le nectar d’or, tel est le nom de la boisson que l’on apportait au parrain et au roi des voleurs. Il s’agit d’un alcool fait à partir de la sève d’un arbre que l’on trouve à Rosa uniquement. Cet arbre possède des propriétés étranges rendant son écorce brillante comme le métal précieux, mais la sève qui en découle l’est bien plus, brillant comme le soleil, on la surnomme la sève du soleil. Une fois bien fermentée et une goutte de magie à l’intérieur, on obtient ce merveilleux cocktail au goût sucré. L’Epervier  fut le premier à saisir sa boisson, entre ses plumes, le verre devrait normalement glisser, mais la pression qu’il maintenait tout autour du verre faisait en sorte qu’il reste sur place. Rose, elle prit son verre qui comme par habitude devait faire trois fois la taille des autres récipients à alcool. Un verre fut servit à Morino et à sa présumé compagne par la serveuse. Le dernier verre, placé à côté de la choppe d’alcool encore pleine, semblait être destiné au parrain, mais personne n’y touchait, pas même lui.

« Ma, vous avez parlé d’une affaire ? Laquelle ? Ma, aussi, avant de continuer. Ces deux verres sont pour toi Madeleine. »

Un léger silence se sentie alors, même le casino s’arrêta de tourner pendant quelques secondes alors que Rose et l’Epervier fermé délicatement leurs yeux, baissant la tête au passage.

« Ma, parler à présent, j’ai hâte de savoir ce que vous voulez. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morino Ryoushi
Nero - Rang 3
Nero - Rang 3
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 15/02/2016

Inventaire
Objet: Permis de création de PNJ, Clef de cristal (II).

MessageSujet: Re: Les deux puissances noires [Feat, Morino Ryoushi]   Dim 30 Oct - 22:33



Votez Trump !
Avec : Don Delphino


Cette réaction, je m’attendais à tout sauf à ça. C’était un plaisir de voir que finalement même s’ils paraissaient tous être de simple mafieux ils restaient des personnes sensibles, bien différents de ce de mon monde, ceux-ci te plantaient un couteau dans l’œil suite à une réflexion pareille.
Je me contentai de sourire en voyant sa réaction et et me détendis, tout se passera encore mieux que je l’avais espéré.

"Ma , il mondo e piccolo, je n’ai encore jamais pu voyager par moi-même, mais cela ne serait tarder. Ma, pour ce qui est de qui tu es, j’en suis certain maintenant, seul quelqu’un d’aussi rustre et sans peur pourrait être celui dont j’ai entendu parler. Ma, en plus tu possèdes l’artefact, donc à présent nous pourrons parler en toute sécurité."

Un petit instant après, la serveuse nous apporta cinq verres contenant un liquide que je n’avais jamais vu de ma vie, le contenu du verre était d’une couleur brillante comme le soleil.
J’étais assez impatient de goûter ça, je ne faisais presque plus attention à ce qui se trouvait autours de moi, je me concentrais sur ces verres accompagnés de la serveuse jusqu’à ce qu’elle les dépose sur la table.
Je m’empressai de prendre le plus proche de moi avant d’en prendre une gorgée. L’alcool allié au sucre qui coulait dans ma gorge, un déferlement de plaisir envahissait mon corps… Un très bon choix la spécialité de ce bar.

Pendant que j’appréciais ce cocktail, le parrain s’adressa a un certaine ‘’Madeleine’’, je n’avais aucune idée de qui cela pouvait bien être, mais je le verrais bien lorsqu’elle attrapera son verre.

"Ma, parler à présent, j’ai hâte de savoir ce que vous voulez. "

C’était bien la première fois que je pouvais regarder un décolleté tranquillement sans avoir l’air d’un pervers étant donné que mon commanditaire était très bien installé à cet endroit.

"En ce qui concerne mon affaire, enfin la tienne plutôt, j’ai entendu parler d’un commerce d’esclave à Arancioni. Si c’est vraiment le cas, il est possible que ça m’intéresse. Je cherche quand même quelque chose d’assez précis mais je pense pouvoir trouver ça assez facilement dans la marchandise si je puis dire."

"Tu veux acheter un esclave ?! Tu m’étonneras toujours..."

Marrshault ne savait pas vraiment ce que j’avais en tête, pas très étonnant étant donné que je lui avais rien dit. L’idée dans tout ça était de trouver une enfant douée de magie, c’était la seule chose qui me manquait et que je ne pouvais acquérir. Il fallait donc que quelqu’un d’autre la développe à ma place.

"J’imagine également que si tu désirais me rencontrer c’est pas simplement pour m’écouter parler, je me trompe ?"
[/b]


Dernière édition par Morino Ryoushi le Sam 5 Nov - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delfino Madeleine
Rosa - Rang 1
Rosa - Rang 1
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 28/09/2016

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: Re: Les deux puissances noires [Feat, Morino Ryoushi]   Jeu 3 Nov - 14:06

La mafia faiblit

Le commerce d’esclave, une grande industrie qui tourne à plein régime à Rosa. Malheureusement, il est difficile et couteux de s’en procurer en bonne qualité. Les personnes sombrant dans les quartiers gris sont faibles et fragiles, ce n’est pas ce que veulent les clients du marché, ils veulent de la force, de l’endurance mais aussi de la beauté. La mafia de Rosa avait donc installé un système grâce aux différents Nero avide de pouvoir et d’or, leur demandant de ramener des marchandises de qualité à Rosa. Cela pouvait être des personnes de n’importe quel royaume, mais étrangement, ce qui était le plus prisé était les Arancioniens. Beaucoup de grande fortune de Rosa se sentait comme de véritables maîtres lorsqu’il avait en leur possession, un toutou humanoïde, leur faisant subir les pires supplices.

Pendant longtemps, le parrain ne s’était pas demander comment évoluer le marché des esclaves, pourquoi cela ? Lui qui est à l’origine au courant de tout ce qu’il se passe dans le milieu de la pègre, pourquoi n’est-il pas totalement informé sur le marché des esclaves ? La réponse est simple, ce système d’argent commence de plus en plus à le dégoûter, ceux qui n’ont rien doivent obéir à ceux qui ont tout. Une mentalité dans laquelle il a vécu pendant très longtemps, regardant les autres travailler d’arrache pied pour tenter ne serait-ce que de s’en sortir. Mais ce n’est pas la seule raison. En réalité, d’autres petites frappes sont entrain d’émerger, non pas des mafias, mais des gangs naissent et montre le bout de leur nez. Ils se montrent d’ailleurs un peu trop, n’obéissant à aucunes des règles imposaient par la famille Madeleine pour faire régner l’ordre et le respect. Le marché des esclaves, qui était terriblement réglementaire sous le joug de Delfino, a, petit à petit, finit entre les mains de ces crapules. A partir de là, les primes tombèrent, les esclaves affluèrent, plus aucune restriction et les acheteurs avaient plein pouvoir sur les esclaves, devenus objets à acheter.

« Ma, il est possibile que nous avions ce que tu recherches. Mais le commerce des esclaves ne nous appartient plus. Si tu veux ce que tu cherches tu devras aller rencontrer le chasseur tigré, il se trouve à Arancioni, c’est un allié de la famille, il t’aidera. »

Le parrain expliqua alors au roi les mouvements à l’intérieur de Rosa, mais aussi de Nero. Son apparition a causé énormément de mouvements, et leur rencontre en causera bien plus. Les malfrats se sont rassemblés en gang, mais peu d’entres eux prêtent allégeance à une cause notable, ce ne sont pas des familles comme il l’a bien précisé. Ce sont ce genre de personnage qui on récupérait le marché des esclaves, mais bien d’autres marchés aussi. Le marché noir leur appartient, la mafia de Rosa devient différente et les derniers rapports parlent d’une préparation de guerre entre les différents gans. Il continua ses explications après avoir attendu que les passants s’écartent un peu, le verre posé sur la table était toujours plein.

« Ma, c’est pour cela que j’ai besoin de toi. Qu’en dis-tu, en échange de l’esclave que je t’ai promis, tu devras m’aider à défaire ces gangs. Ma, si le roi des voleurs et le parrain de la famille Madeleine s’allient, ils réfléchiront plus longtemps avant d’agir et commenceront à se faire moins bruyant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les deux puissances noires [Feat, Morino Ryoushi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les deux puissances noires [Feat, Morino Ryoushi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un fossé entre deux mondes [Feat. Tommy S. Grayson]
» Les deux confidentes{Feat Ambry}
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: Rosa :: Gold Road-
Sauter vers: