Partagez | 
 

 L'entraînement de l'horloger [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 10:15

L'entraînement de l'horloger

Un petit entraînement ? Pourquoi pas, cela me permettra de me remettre les os en place. Voilà ce que j’aurais pu dire aujourd’hui même. La magnifique jeune femme qui se tient à mes côtés dans la tour de cristal m’a demandé d’entraîner l’un de ses champions. Vous savez, depuis cette histoire entre Verankere Hai et le roi Monokuma, elle ne savait plus trop quoi penser des personnes de ce monde. Après quelques mois à réfléchir elle a finalement compris mais cela ne l’empêche pas de vouloir à tout prix observer cette revanche entre le gardien bleu et le roi orange. Depuis des temps anciens, je n’ai jamais été professeur, c’est une première pour moi alors j’espère être à la hauteur de ses attentes. Dans un regard déterminé, je peux le voir passer la seconde porte de la tour de cristal, ici où s’est déroulé un autre combat il y a très peu de temps. L’arène du courage comme elle est nommée, pourquoi la décrire ici alors que des petits malins vont surement essayer de tricher pour pouvoir s’informer sur ce qui les attend ? N’est-ce pas ? Je vous vois tout sourire derrière cette barrière qui vous protège, la réalité vous empêche d’accomplir vos rêves, mais elle vous protège de nombreux dangers que vous pouvez observer à travers ces lignes.

Le pas léger et préparer, mon adversaire entra dans le lieu où je me trouve en ce moment même. Le sourire aux lèvres, lequel de nous deux avaient le masque le plus résistant ? Je connais parfaitement son histoire, lourd passé, lourds souvenirs, de quoi faire pleurer le cœur le plus froid qui existe. Pourtant, il a toujours gardé le sourire, pourquoi ? Cette question ne se pose pas, si un jour vous venez à poser cette question à quelqu’un, alors la réponse sera forcément fausse ou cacher de la vérité. De mon côté aussi j’ai un passé, mais je ne considère pas le mien comme mauvais. Pourquoi s’attarder sur des broutilles comme celle-ci ? Chacun à un passé, chacun à ses moments de peines et de tristesses, mais chacun à aussi ses moments de bonheurs et de gaietés. Ne me mentez pas, je peux voir tous les écrits, vivre dans le plus mauvais des mondes ne signifie pas avoir une vie infernale, il y aura toujours des moments de paix et de tranquillité. La vie est si longue que l’on peut toujours espérer, même au-delà de celle-ci. La preuve en est, Yume no Sekai, une seconde chance où l’on peut vivre des choses merveilleuses et fantastiques.

« Alors, comment trouves-tu ce nouvel étage ? Impressionnant n’est-ce pas ? Je suis sûr que tu t’attendais à autre chose. »
Je marque une petite pause pour le laisser répondre à mes questions avant de continuer sur le vif du sujet.
« La Créatrice m’a demandé de t’entraîner pour ton prochain combat. Je connais ton passé militaire, par se fait je sais très bien qu’un entraînement ordinaire ne devrait pas te poser de problème ni t’aider à grand-chose. Je t’ai donc préparé quelque chose basé sur la maîtrise de tes pouvoirs et la façon de les utiliser. »
Mon corps se scinda en deux, une partie noire emplit des plus profondes ténèbres et l’autre brillant d’un blanc lumineux et de clarté.
« Je ne pense pas être aussi puissant que Monokuma, mais on va dire que c’est un bon début. Je te souhaite bonne chance mon jeune ami. »

_________________

-You think, you have power over me ?-


Dernière édition par Dead le Mer 10 Aoû - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 10:44

J'étais le Narrateur actuel, moi, Phillipe, celui avec les deux ailes pour voler. Je souriais de bon coeur et d'une humeur sans pareil. J'étais determiné à m'entraîner car je savais que même si j'évolue, il n'y a pas que moi, Monokuma aussi. Et perdant ou gagnant, je ferais de notre revanche une marque sur ce monde. Nos lames s'entrechoqueront dans une hymne à la guerre. Je me sentais prêt, j'ai connu la guerre et la peur, elles seront mon expérience.

J'écoutais Dead qui me demandait mon avis sur l'étage, il est parfait, pensais-je. Une si belle structure qui n'attendait que d'être abîmé par les coups de vaillants guerriers. Je ne m'attendais pas forcèment à autre chose dans le monde de Yume No Sekai, tout est possible, donc n'importe quoi pouvait m'attendre et tout m'aurait plu.

Je ne parlais même pas, il peut lire dans mes pensées et donc entendre mon avis sur la question. Il allait me passer l'ordinaire pour viser quelque chose au dessus. Il est vrai qu'avec mes pouvoirs, il me faut quelque chose de supérieur. Surtout au niveau de Monokuma. J'aime sincèrement ce type, je suis prêt à lui donner le meilleur de moi-même pour que je grave son esprit.

Dead m'amusa de cette forme divisée rappelant Monokuma. Je devais moi aussi me mettre en position d'attaque. Sous ma forme jeune, je fermais les yeux pour laisser mon corps s'entourer d'une lumière magnifique qui modifiait mon corps. Une fois les yeux rouverts, j'étais devenu V.H, l'homme de 80 ans, le Vieil Horloger. Dans une tenue Steam Punk Jaune et noir, un cadenas en coeur à mon torse et mes horloges aux cliquetis rythmées.

Je me sentais aussi bien que lorsque mes doigts caressaient les touches de mon Piano. J'avais une mélodie en esprit, j'étais un homme nouveau. Ma main droite invoqua une épée d'eau, mon arme principale. J'avais plusieurs combos à mon avantage, le sang, l'encre, l'eau chaude et froide. Ma forme de Requin, mes pouvoirs sur le temps, mes Waterooms. Même si Dead entendait mes pensées, c'était le mieux à faire, je voulais qu'il me guide et me conseille sur mes techniques. J'ai été militaire certes, mais pas guerrier magicien.

Mon premier réflexe fut la Wateroom qui engloba Dead. C'est assez traître comme attaque, mais je doute que Monokuma ne sache s'en défaire, ce serait surprenant de la part du Roi. Après quoi, pour commencer en brutalité, pendant que la Wateroom serait un immobilisant, je tranchant à l'aide ma lame mon ennemi en passant à travers la Wateroom.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 10:44

Le membre 'La Créatrice' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 11:24

Le cœur des hommes

Très peu de réponse venant de sa part. Les pensées sont une réponse en elles mêmes comme il me le fait remarquer par son sourire, mais je m’attendais à un petit bonjour quand même. Le combat commença donc avant même que je ne puisse me préparer. Tout ce que je savais c’était que quelque chose l’amusait, enfin, plusieurs choses. Comme par exemple que la séparation de mon corps en deux parties le face penser à celle de Monokuma. C’est normal après tout, j’ai étudié un livre entier pour pouvoir faire une blague qui ne fut même pas drôle à cause de tricheur, je ne vais pas cracher dessus alors que je dois entraîner un ami à combattre une personne possédant ce pouvoir tout de même ? Malgré tout, le plus étonné dans l’histoire, c’était moi et non lui. Je n’aurais jamais pensé qu’il abandonne son corps jeune et résistant pour un corps plus raidit par le temps. Très bien, le combat va donc être amusant. Une bulle d’eau, j’ai ce mouvement tant de fois au travers du temps. Une emprise sur le cœur d’un homme, l’empêchait de fuir et l’atteindre peut importe la distance, peut importe la position. Frapper n’importe où, n’importe quand est une arme qui n’est pas à laisser de côté. Malgré tout, ce n’est pas comme si je pouvais tout esquiver. Prévoir des actions à l’avance grâce aux pensées des uns et des autres, ne signifie pas pouvoir éviter tout assaut. Surtout qu’il est concentré sur le combat, je le vois dans ses yeux mais aussi par-delà sa vision. Son regard se porte sur ses choix d’attaques, puis le second regard ne se trouve pas sur moi, sa cible, mais sur la réalisation de celle-ci. Il espère et croit que son attaque atteindra sa cible, peut importe par quel moyen.

Une épée d’eau apparut alors entre ses mains, le corps d’ombre ne put fuir assez rapidement de la cage dans laquelle il était emprisonné. Le gardien traverse la bulle en abatant sa lame sur l’horizontale. Le tranchant dispersa les gouttes d’eau sur le sol de l’arène. Sol parsemé de pierre dont les rayures entre chacune d’elle filtrait l’eau jusqu’à la seconde bulle. Oups, je m’excuse, peut être en ai-je un peu trop dit. Contrairement à ce que vous auriez pu penser, cette attaque à porter ses fruits. Mon souffle se sentit coupé, le corps ombragé laissé apercevoir à travers la déchirure de la lame, un squelette blanc. Aucune giclure de sang non, ce serait trop facile, ces capacités utilisant le sang lui auraient donné trop de facilité dans ce combat. La blessure était étrange, elle se pixélisé. La plaie béante formait comme un rictus de bug, des interférences surement ? Je vous laisse en juger comme vous le souhaiter. L’ombre à genoux, elle se relèvera surement dans les prochaines secondes du combat. Tient, mais n’aurait vous pas oublié quelque chose ? Trois livres, trois livres signifie qu’il reste une chose dont je ne vous ai parlé. La lumière d’où venait-elle ? Devant le gardien de l’eau, en effet. La plus grande force de la lumière est sa vitesse. Bien que mes mouvements ne permettent pas d’atteindre une vitesse aussi considérable, la capacité lumineuse du corps que je me suis formé m’a permis d’éviter cette attaque surprise de la part de mon adversaire. Un corps fait entièrement de lumière, sans lèvre, sans traits indiquant une terminaison des cheveux, des vêtements, tout semblait condensé pour ne former qu’un être de blanc uniquement dont l’œil rouge écarlate brillait par-dessus un blanc de vide.

Pourquoi devrais-je dégainer les armes ici ? Si je commence à user de mes capacités d’escrime, le pauvre n’aura surement aucune chance et ce n’est pas ce que je veux. Un mouvement circulaire de la jambe gauche pour venir frapper au niveau de son épaule et ainsi l’empêche de manier correctement sa lame. Contrer une attaque venant d’un geste en position miroir est plus difficile que la parade de quarte qui couvre tout le corps d’un adversaire. Les premiers entraînements d’escrime sont dédiés à cela, viser les coins les moins évidents. Conseil de base souvent oublié par les professionnels qui préfère jouer la sureté et feindre sans sécurité. Est-ce que le coup avait porté ses fruits ? Je vous laisse le suspens pour le moment et laissons l’ombre s’exprimer, elle ne semble pas dans un état convenable, j’espère simplement que lorsque les deux se reformeront, le point faible de ce pouvoir ne me fera pas chavirer dans l’inconscience.

« Bien joué, Phillipe. Mais le combat ne fait que commencer. »
Dit l’ombre le torse déchiré et pixélisé suite au coup porté par le gardien de Blu.
« Connais-tu l’histoire qui parle du cœur des hommes ? Chacun possède en lui, une partie noire et une partie blanche. Selon toi, laquelle et la plus dangereuse chez moi ? »

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 11:24

Le membre 'Dead' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 11:42

Laquelle est la plus dangereuse? Les gens vous diraient noir, c'est la couleur qui effraie et qui représente les mauvaises choses. Mais que sait-on du blanc? Lui aussi pur cliché de la bonté et de la pureté. Il est vrai que l'homme a des mauvais côtés, c'est obligatoire. Etrangement, cette question semblait me demander de répondre autrement que la normale :

"Je dirais, le Blanc, une couleur vide, un néant. Même si je connais quelqu'un qui voit cette couleur comme la création! Le noir, je crois avoir déjà entendue de la même personne que c'était la couleur des rêves. Donc ta partie la plus dangereuse est le blanc. Ce semblant de vide que tu me fais parvenir. Car les rêves ne font pas de mal, ils ne sont que l'objet de notre esprit, autant que les cauchemars."

Je disais celà alors que je venais de prendre un coup à l'épaule. Ma force m'avait permit de tenir tête à ce coup mais je sentais un léger engourdissement dans tout mon bras. Il l'avait sentit passer celle-là. Pas question de reprendre un tel coup. Mais l'attaque était astucieuse. Je devais donc avoir mes gardes partout, Monokuma savait se diviser en deux? La partie se corsait.


Après quoi, je remuais mon bras droit pour le réveiller du coup et créer une vague d'encre sur l'arène d'un geste de maestro à l'aide de mon épée virant au noir. Les deux seraient donc ciblés. Je devais faire des attaques de masse. Je sentais l'eau de couleur noir caressait mon torse, car là était le niveau de l'eau. Elle semblait m'épargnait sa force redoutable, car en vérité, mes ennemis allaient être balayés par la puissance du torrent d'encre.

J'eus un doux rire de vieillard avant de questionner Dead à voix haute :

"J'avais demandé des conseils, si tu commence à jouer les anciens qui parlent en énigme, je ne suis pas prêt de réussir !"

Je disais ça avec amusement, aucune malveillance ou impatience. Simplement que j'ai besoin de stratégie, je ne pense pas que Monokuma va s'arrêter en plein combat pour me demander quelle est la différence entre Maximilienne et un Sapin.

Après, libre à Dead de faire ce qu'il lui plaisait, je voulais me concentrer surtout sur les attaques de Monokuma, de comment il allait m'affronter.

"D'ailleurs, joueras-tu vraiment comme joue Monokuma? J'ai besoin de savoir sa façon de réagir."


Mon esprit militaire se réveillait doucement. L'adrénaline perçait mon coeur rouillé et l'huilait pour qu'il tourne à 100 à l'heure.

(HRP : Défense 1 : Noir / Défense 2 : Blanc)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 11:42

Le membre 'La Créatrice' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 12:16

Les capacités de Monokuma

Le combat ne faisait que commencer, mais déjà l’on pouvait voir qui menait la danse. C’est difficile d’entraîner d’autres personnes que soit même, on ne connait pas forcément la force exacte de son adversaire et il est dur de s’y tenir. La réponse de mon jeune adversaire était parfaite, il a tout a fait compris où je voulais en venir. Le blanc est la réalité, ce que nous sommes vraiment et pensons des autres. Souvent, elle est caché derrière une image que l’on se fait, on parle de pureté, c’est exacte, une pureté qui purifie l’esprit par des mots d’une violence inouïe. Le combat le plus dangereux est contre cette partie. Mais cet homme qui se tient devant moi, malgré l’âge, malgré les blessures, il se bat fièrement, son épée à la main et ses entraînements derrière lui. Est-ce un véritable entraînement ? Je me le demande. La couleur s’épanouissait doucement sur un ton plus sombre, suivant cette logique, il n’y a pas besoin de savoir lire dans les pensées pour pouvoir comprendre la suite. L’encre est sa seconde arme. Un torrent de la couleur acide se verse sur l’arène. La couleur noire pollue doucement la zone et consume chaque être placé entre elle et son créateur. C’est avec l’encre que l’on forge une histoire, merci de me donner ce qu’il me faut pour écrire la mienne.

L’attaque avait dévasté le champ de bataille, la parcelle de lumière avait tenté de repousser la vague en frappant à plusieurs reprises contre le ventre de celle-ci. L’action ne fut couronné de succès, l’échéance de cet acte à couté à la partie lumineuse des tâches qui ne sont pas réparable au cours du temps. Effacé l’encre d’un livre ? Vous êtes fous ? Se sont les cicatrices d’un guerrier que vous effacées. La couleur noire recouvrait la scène, impossible de trouver le corps ombragé, quand au corps de lumière, il se trouvait par là, toujours debout. Faisant face à son adversaire il se tenait à attaquer à nouveau. Cette fois-ci encore, une attaque direct portée au niveau de la gorge. Plus précisément, entre la gorge et le torse, afin de couper la respiration du gardien mais aussi de le blesser bien plus gravement que si ce n’était qu’un coup dans des muscles. Le coup sera porté contre la cage thoracique ainsi que les muscles du cou, un maximum de dégât pour une zone bien difficile à atteindre. Le blanc illumine de sa présence, mais vous n’auriez pas oublié quelqu’un par hasard ?

Juste derrière le gardien bleu, le prenant par surprise comme une ombre il tenta son attaque aussi. Caché dans l’encre qui disparaissait doucement au sol par les rayures des pierres, la couleur noire refaisait surface pour faire basculer le manipulateur des solutions en avant d’un simple croche pied. Comment vas-tu t’en sortir cette fois-ci mon jeune ami ? La plaie béante du côté ombrageux venait de se refermer, mais l’on pouvait observer la douleur sur les lèvres de ce personnage. Subir une seconde attaque aussi dévastatrice ne l’avait pas laissé de marbre. Le combat continuera encore, mais quel en sera les résultats ? Seule une personne peut le savoir et elle se trouve dans cette tour en ce moment même.

« Des conseils, les voici devant toi jeune gardien. Le roi Monokuma fonctionne ainsi, son côté blanc est violent, il possède des attaques dévastatrices qui te feront flancher. Le côté noir est fourbe, il se cache et attend l’occasion de te livrer aux blessures. »

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 12:16

Le membre 'Dead' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 12:37

Les derniers mots de Dead résonnaient en moi. J'étais comme au ralenti, entouré de noir, à écoutait les échos des mots. Mes yeux aux pupilles rétrécis par la surprise double, la douleur au niveau de ma respiration. Le coup fut puissant, on aurait dit que ses mains avaient saisis mon cou pour le resserer. Basculant en arrière avec le croche pied, j'étais en transe. J'avais arrêté le temps, je l'avais ralenti pour qu'une once de sagesse m'envahit.

Mes rouages tournèrent moins vite, et le cliquetis était silencieux. C'était un moment qui durait longtemps pour moi, mais il ne passait qu'une seconde aux yeux de mes adversaires. Ces conseils sur Monokuma sont précieux. Il fallait réellement des yeux dans le dos, ne pas perdre le noir de vue, ne pas laisser le blanc vous approcher. Voilà comment il fallait jouer. Comme au échecs, sauf qu'il y avait une troisième couleur sur l'échiquier, qui ne possèdait qu'un seul pion. Je dois à tout prix esquiver l'Echec et Mat.

Le temps revint brutalement et mes reflexes me suivèrent sans problèmes. Je devins encre, et je disparu d'entre mes piègeurs. Je ne faisais plus qu'un avec mon liquide. Je me sentais étrange, entier. J'avais mal, mais les souvenirs du bon vieux temps, gravé à l'encre dans mon esprit, me permettait d'oublier les mauvais.

J'avais pris l'échiquier de tout mon être, et j'allais les engloutir. Comme si mes mains étaient des molécules d'encre, je les tirais dans mon Histoire, dans l'acide. Puis une forme de requin encré surgit, ouvrant sa gueule ténèbreuse dont le fond était invisible, et referma sa gueule immense sur les ennemis, des éclaboussures par milliers et l'encre disparu du terrain, j'étais revenu, un genou à terre, haletant, à me relever à l'aide de mon épée.

J'attendais de voir le résultat, tandis que ma partenaire reprenait une couleur limpide d'eau, mais je la réchauffait de ma détermination, elle commençait à relâcher de la vapeur et à bouillir. La douleur sera des plus atroces si elle vous touche.

Je ne devais pas relâcher ma garde, Monokuma est bien plus fort que ça. Ce serait à peine le début du combat, pas vrai? Mon regard surveillait maintenant la suite des évènements.  (HRP : Défense Noir 1 / Défense Blanc 2)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 12:37

Le membre 'La Créatrice' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 16:26

Dans la gueule du requin

J’entends tout, tu as oublié mon jeune ami ? Une seconde pour moi et une éternité pour toi, tu ne crois tout de même pas que je vais te laisser souffrir seul dans le temps. Mes pensées sont avec toi, tu ralentis tout autour de toi pour laisser ton esprit réfléchir à comment agir. C’est une action intéressante, encore faut-il que ton partenaire de combat n’est pas une telle capacité que je possède. Face à Monokuma, cela te sera surement utile, mais tu oublis que je ne suis pas l’ours en peluche que tu as affronté. Désolé si tu pensais que je me jouais dans la même cours que ton rival, mais même avec les mêmes pouvoirs je ne les utilise pas tout à fait de la même façon que lui. Se serait trop facile tu ne crois pas ? Dévoiler tous les secrets d’un guerrier et apprendre à comment le vaincre. Ce n’est plus un combat alors, tu sais déjà tout ce qu’il va se passer, aucune réflexion, aucun suspens. Aucun libre cours à l’imagination.

Tu sombrais dans ta propre création, ton livre s’écrit, tu t’échappes des regards malveillants. En sombrant dans l’obscurité tu observes deux choses, deux êtres devant toi. L’un n’étant que ténèbres où un sourire est gravé dessus, deux lèvres étirées pour laisser entrevoir les dents d’un homme qui a déjà comprit où tu voulais en venir. La seconde chose se trouve être l’œil écarlate ne te quittant pas des yeux, impossible d’éviter son regard, il est plongé et ancré dans le tient. Tu crois être la seule pièce de l’échiquier face au noir et au blanc ? As-tu oublié un petit détail, noir ou blanc, ce n’est pas à ça qu’il faut s’arrêter. Les deux ne forment qu’une seule et même personne, lorsque l’un tombe à terre, l’autre prendra toute la douleur sur ses épaules. Une fois que l’un est éliminé, le second tombera comme la neige face au soleil. Le temps reprit son cours normal, la seconde qui suivit, nous étions seul face à une mâchoire d’un requin gigantesque constitué du liquide acide. Au creux de ses mâchoires, inutile de se cacher, cela ne servirait qu’à très peu de chose finalement. Le flot de puissance expulsa les molécules de la solution chimique dans toute la salle avant de s’écrouler au sol suite à l’activité de la gravité. Il pourrait user de la chimie pour améliorer ses compétences, mais je doute qu’il sache quoi que se soit lié à la condensation des liquides.

A genoux, il fatigue et faiblit. L’attaque porté plus tôt au niveau de la gorge a fait plus d’effet que je ne l’imaginais, ou alors ses pouvoirs lui consomme trop d’énergie. Dans les deux cas, le pauvre possède un corps qui ne lui est guère avantageux, pourtant, malgré tout il en a à revendre. Son cœur bat d’une très belle façon, il reste coordonné avec ses mouvements, mais cela ne signifie pas tout. Il y a tant de chose qu’il te reste à découvrir mon jeune ami. Observe, l’œil écarlate est toujours posé sur toi. L’attaque était puissante, tu peux observer plusieurs brûlures sur le voile blanc de ma partie violente, des marques suivent à ton attaque mais il tient debout. Aucun moyen de voir la douleur, en effet, elle est sur la partie noire qui s’est terré une nouvelle fois dans l’ombre. Oui, je suis là. Sortant d’en dessous l’horloger, un uppercut vint le frapper pour l’élever dans les airs, mais l’attaque ne se finit pas ici. Si jamais la partie noire réussit son mouvement, alors la lumière viendra d’un coup de pied volant, brisé le corps de notre adversaire pour le projeter un peu plus loin. Si j’échoue, alors disons que la seconde attaque que j’ai subis tout à l’heure resurgira pour m’obliger à me recueillir auprès de ma lumière.

[HRP : Si la première attaque échoue, la seconde est annulée]

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 16:26

Le membre 'Dead' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 17:34

J'étais suffisamment sur mes gardes. Je suivais les conseils de Dead avec attention et chaque information sur Monokuma était en or. L'encre n'ayant pas totalement séchée, je perçus dans le sol quelque chose juste en dessous de moi. Je sautais en même temps que l'ennemi et je le vis, poing vers moi, à 2 millimètres de m'atteindre mais sans succès. Le blanc vint à ma charge en me voyant dans les airs, c'est bête, je n'avais pas été touché et j'avais les deux à portée de main. Même si l'un suffit à blesser l'autre, si je frappe les deux, Monokuma aura 2 fois moins d'énergie. Et ainsi je lui montrerais mes talents d'acrobates. J'étais monté comme une montre suisse, toutes mes actions étaient millimètrées près à la perfection d'un combat digne de ce nom, fatale, foudroyant, bousculant et remuant d'énergie à ne plus en pouvoir. Tout Yume No Sekai saura notre duel rien qu'aux vibrations que la Terre engendrera.

J'attrapais le pied du blanc pour l'utiliser, et frapper son partenaire noir comme si le blanc était une batte de base-ball. Après quoi je les lâchais et fonça en faucon sur eux, l'eau devint une pente de liquide bouillante qui piquait droit sur les deux prit de courts. L'eau les aspergea, bouillante, rageuse, et je me reposa face à eux.

Je souris paisiblement à Dead, l'air gêné :

"Je ne te fais pas trop mal j'espère? Je ne compte pas non plus tuer Monokuma, il faut que tu m'avertisse quand je suis trop violent ou mortel. Je veux que ce combat soit épic, pas meurtrier!"


Je me sentais étrange, je parlais presque pour me guider moi-même, des souvenirs me vinrent à l'esprit, Ombrelle, ma petite chèrie, qui m'observait de ses yeux bilouteux, cherchant à apprendre à se battre, à manipuler les armes. Je l'aidais, je la guidais. Ca me réchauffait le coeur. Bon sang, je me sentais comme si j'étais déjà face à Monokuma !

J'attendais de voir si je les avais blessés, ma lame prenait une couleur rouge sang. Ma deuxième main obtenait des couleurs bleutées et lumineuses, comme pour créer un arrêt ou un ralentissement dans le temps. Face à Monokuma, cette main, je devrais la cacher. Mais contre Dead, et vu la violence de mes coups, je préfèrais qu'il me voit faire, qu'il m'éduque.

J'avais besoin d'un guide contre ma propre puissance. (Dés 1 : Noir / Dés 2 : Blanc)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 17:34

Le membre 'La Créatrice' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 18:02

Le deuxième round commence

Faisons le point voulez-vous. Depuis le début si l’on peut dire, je n’ai aucune chance avec moi. La plupart de mes coups n’ont eut que très peu d’effet et le dernier c’est totalement retourné contre moi. L’attaque que je venais de subir m’obligea à reformer un simple corps composés de chair et de sang. Mon corps meurtrit au sol était dans un état déplorable, la blessure béante au niveau de mon torse me faisait assez souffrir, le sang gris que je porte s’écoulais goutte par goutte sur le sol de pierre de l’arène qui filtrait ensuite à l’aide des rayures le liquide. Quelques brûlures sur tout le long de mon corps à cause des attaques à l’encre qui malgré le fait qu’elles ne m’ont fait que très peu de dégâts, sur la longueur m’ont énormément affaiblit. Le dernier coup n’était pas des moindres, j’avais subis une contre attaque impressionnante et l’élan de l’action m’empêchait de tenter la moindre esquive. J’ai tout tenté sur ce dernier coup et j’ai échoué. Je suis un faible entraîneur, ses paroles sont presque moqueur, très bien, il est temps de passer la vitesse supérieur. D’une suite de lent mouvement, je me relevais sur mes deux jambes avant de sourire à mon jeune adversaire.

« S’il te plaît, j’ai l’impression que tu me prends en pitié en disant cela. Retenir ses coups face à un adversaire est une manque de respect pour lui, c’est ce que l’on m’a apprit. Ici, c’est justement le fait que se ne soit pas un combat à mort qui te donne le droit de te donner à fond, sinon le combat ne serait pas épique. »
Je marque une légère pause le temps de dépoussiérer mon blouson et de me recoiffer.
« Par contre, je t’ai tout de même sous-estimé et ce que j’ai dis plus tôt s’applique aussi à moi. Je ne pensais pas devoir utiliser ce pouvoir sur moi avant la fin du combat, mais puisqu’il en est ainsi. »

Le combat était tourné de façon à ce qu’il se croit face à Monokuma, pour lui permettre d’agir à sa façon, de se préparer, mais il faut surtout qu’il sache que cet entraînement, sert à lui faire réfléchir quand à ses techniques. S’il tient encore debout après le deuxième round, je m’occuperais alors de lui expliquer une combinaison qui serait fatale avec ses pouvoirs. Cette attaque ne serait pas dangereuse, mais ses adversaires ne pourraient plus se battre au sommet de leur force. Un handicap qui n’est pas à négliger dans un combat. Quand au second pouvoir que j’ai récupérer, il s’agit de cette bague que j’ai forgé il y a longtemps. Cette bague peut contenir l’essence vitale de la nature et la déversé sur quelqu’un pour soigner ses blessures. Je l’ai récupéré exprès pour ce combat, après tout, les soins existent aussi lors des combats. Lorsque le gardien bleu affrontera le roi orange, celui-ci usera de la capacité voler à Naturia pour revenir plus fort que jamais, c’est pour cela qu’il ne doit pas tout donner dès le début, sinon le revers de la médaille s’abattra sur lui sans qu’il ne puisse comprendre. J’espère être un bon professeur, je ne parle pas beaucoup, les mots n’expliquent pas tout, les actes le font aussi.

Mes blessures recousus grâce à l’énergie vitale enfermée dans la bague, une nouvelle fois la séparation se faisait. Le côté noir rieur et joueur dont seul le sourir pouvait se discerner dans les ténèbres tenaient à présent un sabre de pirate amoché et rouillé. Enfin, pourquoi je dis cela ? On ne peut distinguer les détails derrière les ombres de cette partie de mon cœur. De l’autre côté le cœur blanc, violent et menaçant n’attendait qu’une chose, passée à l’attaque en usant de ses poings.

« Le deuxième round commence ! »

Le côté ombragé bascula de dimension afin d’être à plat sur le sol et oublier de tous, passer entres les rayures de l’arène pour ne pas être atteint lors de cette deuxième partie. Le début est crucial, mais encore faut-il tenir la longueur sur le combat. Verankere Hai, non Phillipe, tu es très fort, tu es sage, mais il te reste encore quelques astuces à apprendre pour pouvoir mener la danse dans un combat. Le côté lumineux s’embrasa alors d’une nouvelle force, s’éjectant du sol sur une vitesse égale à celle d’une moto lancé à plein régime. Son but était de frapper le plus fort possible et le plus vite possible sans viser. Un coup puissant porter n’importe où au dessus de la ceinture de son adversaire, nous verrons bien comment cela fonctionnera.

[HRP : Dé d'action pour savoir à quel point les blessures de Dead se sont refermés. Raté, elles se sont juste refermés et se rouvriront à peine le prochain coup lancé. Normal, les blessures sont cicatrisés et ne se rouvriront pas à la prochaine attaque mais Dead fatigue suite au procédé de l'énergie libéré dans son corps. Parfait, les blessures sont cicatrisés et Dead est à peine fatigué à cause du procédé et du combat précédent.]

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 18:02

Le membre 'Dead' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :


--------------------------------

#3 'Dé d'action' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 18:25

Dead était remit sur pied, au moins il ne m'en voulait pas de l'avoir martyrisé à ce level. J'étais moi-même étonné de mes capacités, en requin ou en vieux rabougri, je restais néanmoins une tempête de force positive. Je restais en place en observant Dead et ses parties. Je ne devais pas oublier que même en parlant, un combat n'est pas achevé si l'un des deux n'est pas au bord du coma.

Le deuxième round hein? Je suis prêt à tout ! Mes rouages tournaient plus vite d'une passion, d'une ardeur de guerrier ! La musique de mon piano resonnait dans ma tête et animait dans mon esprit ce combat. Une fois de plus le coté noir tenta de se faire oublier de moi. Mais le blanc ne perdit pas de temps à détourner ma vigilante attention vers lui, tandis qu'il me fonçait dessus à une vitesse surprenante.

Mais pas question de le laisser faire! Je ne pouvais esquiver, mais je le para. La parade fut si violente, entre mon épée d'eau et son poing, que le sol s'enfonça sous nos pieds et une vibration vint surgir autour de nous, soulevant les morceaux de terre détachés.

Quelle puissance, Dead ne rigolait plus. Je devais rapidement réfléchir à mes actes! J'avais déjà prévu d'arrêter le temps et ce fut fait. Comme si l'obscurité revint autour de moi, tout s'immobilisa mais pas mes gestes, je peignais de mon épée autour du blanc le sang dans le vide, et je peignis le sol par précaution pour le noir.

Après quoi le temps revint et comme par magie le rouge recouvrait tout et si mon coup fonctionne, le sang mouillera le blanc qui sera prit de tourments, de douleurs physiques ou mentales. Tout dépend de sa personnalité, si il a un plus gros cerveau que des bras, ce seront des images gores dans son esprit, à l'inverse, petit cerveau gros muscles, il aura la sensation que ses membres se déchirent à nue alors que rien ne se produit.

C'est une attaque sans dégâts apparents, mais elle perturbe beaucoup.

Je préparais une fois de plus un autre coup, j'allais faire honneur à ma fille en utilisant l'une dans plus puissantes attaques que j'ai pour le moment. Mais si je l'utilise, je risque un contre coup, j'avais donc interêt à réussir si je ne voulais pas...Je dirais tout en temps voulu.

(Dés 1 : Blanc / Dés 2 : Noir)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Dim 5 Juin - 18:25

Le membre 'La Créatrice' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Lun 6 Juin - 10:03

Echec

L’énergie vitale contenue dans la bague me permit de revenir à une échelle de possibilité convenable. Le combat peut donc bel et bien continuer. Mes cicatrices se sont envolés par magie, la fatigue tombe doucement, mais elle me fera encore tenir debout un petit moment. La bague forger par la magie de la vie, la séparation du cœur ainsi que mon sabre, les trois livres sont représentaient aujourd’hui. L’histoire peut donc continuer, la légende s’écrit de l’encre des braves aventuriers qui s’affrontent aujourd’hui. La musique de mon esprit s’enivrer de joie aujourd’hui, la lutte que je livre me rappel mes souvenirs d’antan. Ressaisis toi, tu ne peux tout de même pas te laisser partir pour de simple émotion. L’entraînement continue, je veux le pousser au maximum de ses capacités, les conseils que je vais lui offrir lui seront surement très utile.

L’œil écarlate posé sur lui, aucun mouvement à la suite de cela. C’est ce que tout œil posé sur l’action aurait pu interpréter, mais n’oublié pas, je lis dans les pensées. L’action est pour moi aussi fluide et limpide que l’eau d’un lac sans aucune ondulation. Le choc fut impressionnant, l’arène en subit les dégâts. Des fissures se propagèrent le long des pierres, cassant rayures et fondations. Pourtant, une nouvelle fois, Verankere Hai tenait bon et s’emparait de son sabre pour une nouvelle attaque. Comme il le précise, il peint des marques sanglantes sur le corps brillant, des douleurs vont survenir ensuite ? Je ressens la douleur qui s’empare de moi, elle s’embrase à l’intérieur de mon corps. Le corps subit les blessures, mais il se relève comme si rien ne se faisait. Les marques de sangs restèrent, alors pourquoi diable cela ne fonctionne pas ? Le regard peut être posé sur moi, le masque ne subit pas de dommage, il est résistant et tiendra jusqu’à la fin. Seulement, ce qui souffre et l’esprit derrière la réalité, des douleurs parcouraient le long de mon corps. N’oublie pas jeune aventurier, deux corps ne signifie pas deux personnes, je suis toujours là. Les dégâts se reportent directement vers moi.

Frappe, attaque, le temps revient à son cours d’origine. Résonne, explose, écho des coups s’entrechoquant. Coups après coups, les deux adversaires s’échangeaient leur force sans grand succès autre que de fatiguer leur adversaire. Des coups de sabres fendaient l’air, les prévisions de mon esprit organisaient mes faits et gestes. Esquive sur la droite, attaque du poing gauche, changement de côté par un pas chassé sur la droite. Le gardien lui, parvenait à parer chacune des attaques de la lumière se fracassant sur sa lame. Il est peut être temps de changer de tactique non ? Il s’est bien débrouillé pour m’empêcher de venir jusqu’à lui par les ombres, préparant son attaque bien avant que je ne sois à sa portée, créant une protection autour de lui. Ma seule chance d’attaque ici encore était de tout donner sur la violence. Où se trouve le côté ombragé ? Où se trouve le fourbe, le trompeur ? Mais ne te focalise pas trop sur lui où la surprise viendra par devant. Dans les séries de coups d’échecs, pourquoi ne pas continuer sur quelque chose qui fonctionnera ? S’éjectant dans la direction du requin de Blu, genou en avant, j’allais le frapper dans l’abdomen. Etrangement, j’avais le pressentiment que je devrais user d’une autre stratégie. La douleur du sang est impressionnante, je ne peux me contenter de l’ignorer.

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Lun 6 Juin - 10:03

Le membre 'Dead' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Mar 7 Juin - 17:17

J'avais encore touché! Mon coeur était à une rapidité, mes battements me rendaient énergique, euphorique, je prenais plaisir à ce combat. Mais j'avais la sensation que Dead était ennuyé, il ne parvenait presque pas à me toucher même quand il s'usait à la tâche. Etais-je trop fort pour lui? Non, je ne me sur estimais pas face à ce squelette. Je connais très bien son sourire, le même que moi, le même que tout ceux qui souffrent mais qui prennent la vie du bon côté, en riant, en positivant, comme lui, comme moi.

Le noir ne revenait pas, l'avais-je abattu où guettait-il? Je devais me concentrer sur le blanc en attendant qui fonça vers moi genou en avant, visant mon centre, soit le ventre, l'abdomen. Je m'étais rendu compte de ce fait qu'une fois que je l'avais esquivé par réflexe avant de lui chopper le pied pour l'envoyer valser plus loin. Pas assez puissant pour lui faire mal, mais au moins je l'avais empêché de m'atteindre.

Donc pas encore besoin de l'attaque ultime, tant mieux. Le combat n'allait pas s'en arrêter là. L'eau de mon épée coula à mes pieds, comme un robinet ouvert, l'eau coulait à mes pieds. Mes rouages étaient enchantés, rapides, leurs bruits devenaient une musique, les cliquetis étaient une mélodie à mes oreilles. Mon coeur allait imploser de cette ochestre.

J'observais la partie blanche avant de tenir mon épée comme un fusil, puis l'eau partit telles des balles sur l'ennemi, l'eau se refroidissait rapidement au fur et à mesure qu'elle fonçait, et devint grelons. Je ne peux pas non plus créer de la glace, mais entre le vent de leur vitesse et mon refroidissement au maximum, ça créait des munitions de glaces.

Voyons ce qu'il en pense, surtout que je reste un militaire dans l'âme.

Après quoi, j'allais user de la Vapeur. celle-ci s'échappait de mon corps et me faisait bouillir au contact. Osera-t-il m'approcher dorénavant au risque de se brûler vivement la peau?  Ma peau devenait rouge comme un coup de soleil mais je me sentais au meilleur de ma forme. Voyons si mes grelons l'ont fait souffrir ou non. Même si je doute qu'une technique aussi faible d'originalité et de vivacité ait pu le blesser, mais le but était de TOUT montrer à Dead.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Mar 7 Juin - 17:17

Le membre 'La Créatrice' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Lun 13 Juin - 10:51

Vulnérabilité

Des munitions ? Un tir de glace ? Telle la grêle, elle vint s’abattre contre le corps lumineux. Quelle puissance, il donne tout ce qu’il a mais est-ce que cela sera suffisant ? Je pense qu’une prochaine attaque de ce genre risque de me mettre à terre. C’est moi qui aurait besoin d’un bon entraînement oui. Eau, sang, encre, chaud, froid, tant de combinaison impressionnante qui peuvent être utilisé par un seul et même homme. Les capacités qu’il possède sont bien trop grandes pour un seul homme, son corps ne devrait pouvoir supporter autant de changement corporel en si peu de temps. Le potentiel d’acidité du corps tourne dans le neutre, soit environ à sept d’unité. L’augmenter ou le faire diminuer brusquement est un véritable danger pour la santé. Quand au changement de température, il endolorit les muscles et brise les liaisons des cellules, un changement brusque peut même amener jusqu’à la fracture des os. Si je l’attaque maintenant, il risque de ne pas s’en remettre facilement. Mais il ne faut pas oublier qu’approcher une source de chaleur trop grande provoque des brûlures, j’ai une chance de me rater énorme, mais je n’ai d’autres choix que d’essayer. Pour ma dernière attaque, je tenterais quelque chose d’extraordinaire pour toi jeune gardien.

Pendant tout ce temps, tu as surtout affronté le brillant, celui a l’œil écarlate afin de l’empêcher de pouvoir utiliser ses pleines capacités. Cela a fonctionner tes capacités m’ont empêché de t’affronter avec violence. Mais pour le final, je vais changer de tactique. Dans un dernier élan, le corps représentant la réalité, ce masque fatal que nous reversons sur notre regard, il allait frapper avec violence. Et pourtant, alors que le poing arriver à un mètre de distance, la lumière s’épanouit pour devenir ombre. La lumière ne peut exister sans l’ombre, c’est bien connu. La lumière éblouit les obstacles et se reflète ainsi, certains photons ne traversent pas la matière ce qui représentent ainsi la différence de couleur. Caché derrière la lumière, sortit les ténèbres, armes à la main pour trancher la diagonale Est de notre adversaire, la vitesse d’exécution permettra au dernier pion de passer derrière les lignes ennemis. La reine se créé et le roi est en échec. La dernière action se joue sur le cavalier qui va frapper le roi de plein fouet. Tu as parlé d’échec tout à l’heure, sache qu’il y a une différence entre le jeu et l’existence de celui-ci. Dans le jeu, chaque pièce à un rôle à jouer, chaque pièce est supérieur ou inférieur à une autre. Dans l’existence, aucune pièce n’est plus importante qu’une autre, il ne faut délaisser aucun d’eux. Tes attaques sont puissantes, ta défense est quasi parfaite, mais trop utiliser de différentes capacités ruines à ta santé et à ton corps te rendant plus vulnérable.

« Echec et mat. »

[HRP : Si j'échoue cette attaque, considère que Dead s'allonge au sol et s'avoue vaincu XD Dans tous les cas, considère que Dead arrête le combat après owo]

_________________

-You think, you have power over me ?-


Dernière édition par Dead le Lun 13 Juin - 10:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   Lun 13 Juin - 10:51

Le membre 'Dead' a effectué l'action suivante : Dé du destin


#1 'Dé d'attaque' :


--------------------------------

#2 'Dé de défense' :

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'entraînement de l'horloger [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'entraînement de l'horloger [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: La tour de cristalTitre :: Deuxième étage-
Sauter vers: