Partagez | 
 

 [Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akashi Seijuuro
Arancioni - Rang 3
Arancioni - Rang 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 17
Localisation : En promenade de santé féline.

Inventaire
Objet: Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: [Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]   Mar 24 Mai - 0:29


Redescendez
Sur Terre !
Quête Combat
Feat Johnny Joestar
Qui que cette personne puisse être, elle n'allait certainement pas s'en sortir comme ça !

Akashi avançait d'un pas déterminé, dans ce qu'il lui semblait être la Forêt des Fées, à moins que ce ne fut la Vallée des Animaux, et puis franchement il s'en fichait pas mal. Car malgré ses efforts pour se calmer, le rouge était hors de lui.

Pourtant tout était parti pour être une journée calme comme il en avant connu pas mal depuis un certain temps. Il se promenait avec Kurohmaru, son ami chat, et Roko, le petit Phosphore Slime qu'il avait comme familier depuis peu, le tout dans un cadre particulièrement agréable, profitant de ce répit pour récupérer de sa précédente mission; lorsque le Ciel se couvra de façon inédite, laissant tomber une foudre à glacer le sang. Mais lorsque des cris leurs parvinrent, à la fois d'humains et d'animaux, ils comprit que quelque chose n'allait pas.

Ces nuages les surplombant ne semblaient pourtant pas porteurs d'orage, alors que pouvait-il bien se passer ? Au moment même où il leva ses yeux vairons, l'idée qu'il s'agisse du fameux légendaire Royaume d'Indaco, la Foudre s'abattit à nouveau.

A quelques mètres d'eux.

Le rouge se demanda même comment avaient-ils pu s'en sortir presque indemnes, Koro particulièrement sonné, Kurohmaru avec une patte avant foulée, et lui-même avec un coeur proche de la syncope, et quelques égratignures sur sa peau et ses vêtements.

Mais il avait pu le sentir : cette foudre n'était pas banale, pas naturelle. Elle était l'oeuvre d'un être vivant, bien différent du Tout Puissant.

Sur ses pensées, il lui semblait avoir aperçu une silhouette, claire, volante, les surplombant, et il eu même l'impression d'entendre un rire chargé de sadisme et de cruauté, mais après un tel choc ses oreilles n'étaient plus aussi fiables.

Mais surtout, une sombre colère avait naquit au fond de lui. Qui pouvait être cet individu infâme, s'en prenant sans discernement à quiconque vivait ici-bas, tout en le surplombant de sa soi-disant surpuissance ? Il n'allait pas le laisser impuni, quand bien même il risquerait sa vie sans réelles chances de pouvoir faire quelque chose; il s'en était prit à des personnes qui lui étaient chères et il allait de ce pas lui faire savoir sa façon de penser, à lui, Akashi Seijuuro, l'Empereur !

Malheureusement, être en colère ne faisait pas pousser des ailes, au sens propre, car des ailes, c'était bien ce sont il avait besoin pour atteindre sa cible. Il traversait ainsi les contrées, espérant tomber sur quelque chose qui lui permettrait de se hisser à la hauteur des Nuages d'Indaco, quoi que ce fut : un avion, un cerf-volant, même un maudit ventilateur il serait prêt à tenter le coup.

Il connaissait pourtant un homme qui serait capable de l'aider à cet instant, mais hélas il n'avait aucun moyen de le joindre ni de le retrouver, il ne pouvait donc compter que sur la chance pour le faire croiser sa route à nouveau, tout comme cette même chance lui permettrait peut-être de trouver un marchant vendant un bateau volant pour trois golds.

Et pourtant, comme si le destin avait entendu sa prière silencieuse, ce fameux homme se présenta à lui, reconnaissable entre mille aux yeux vairons dont le propriétaire s'élança sans plus réfléchir.

"Johnny !"

En quelques larges enjambées il se retrouva à sa hauteur; les ailes du grand blond toujours aussi impressionantes, il ne pouvait pourtant être plus heureux et soulagé de voir leur plumage immaculé qu'en cet instant.

"J'ai besoin de ton aide, je t'en prie !"Le regard interrogateur du plus grand était sans équivoque, il éclaircit sa demande, ne pouvant cependant retenir son empressement de transparaitre dans sa voix,"J'ai besoin de monter à Indaco, pour retrouver quelqu'un, c'est vraiment urgent !" Prit dans sa hâte, il empoigna, sans agressivité aucune, le haut de l'individu ailé, semblant bien plus s'accrocher à lui avec la force du désespoir, ses yeux suppliants et son ton affolé y ajoutant, "Si on ne fait rien il risque de faire encore plus de victimes !"

Il devait se calmer, définitivement.

Lâchant son vis-à-vis, dont le tempérament timide devait le faire se sentir aussi mal que lui, il ferma les yeux et reprit son souffle, puis soupira lentement. Kurohmaru et Roko étaient en sécurité, là où la foudre ne pourrait les atteindre, il n'avait pas à s'affoler, il n'avait pas à s'affoler...

Il pût sentir les battements de son coeur se calmer et soupira à nouveau. La colère, la peur, la hâte, l'inquiétude, l'appréhension... Tous ces sentiments tiraillaient encore son estomac et ses neurones, mais il devait en faire fi, pour le moment. Il était tout sauf efficace dans cet état-là.

"Pardon, je me laisse emporter..."Il releva un regard mortellement sérieux sur le blond, "Il semblerait qu'un individu dangereux soit à Indaco, et s'amuse à faire s'abattre la foudre sur les villes qu'il survole ; les forêts et les villes brûlent, si nous ne l'arrêtons pas vite... Mais nous n'avons pas le temps de parler. Désolé si je semble inquisiteur, mais tu dois comprendre l'urgence..."

Alors qu'il détournait le regard, se demandant s'il n'avait pas tout simplement ruiné toutes ses chances en s'y prenant aussi trivialement, l'accord qui lui parvint aurait pu faire fleurir le plus beau des sourires sur ses fines lèvres, si, comme il le disait, la situation était critique. L'autre l'invita à s'accrocher à lui étroitement, une chute lui serait tout bonnement fatale, et il pût voir ses pieds quitter le sol pour qu'ils s'élèvent en direction des Îles Célestes.

Fort heureusement, le trajet fut bref; ils arrivèrent au bout de quelques minutes à peine. Lorsque ses pieds se posèrent sur le semblant de sol, il se demanda le temps d'une seconde comment il pouvait tenir debout sur des nuages mais écarta rapidement l'interrogation, c'était bien tout sauf le moment de se demander cela. Il se dit cependant qu'il aurait imaginé son arrivée à Indaco différemment, dans un contexte bienplus calme, sans doute aucun.

Une silhouette l'évitait à plusieurs mètres d'eux, se rendant compte de leur présence elle se retourna dans leur direction, dévoilant une apparence juvénile, drapé de tissu clair et aux cheveux d'un blanc immaculé. Sa voix résonna jusqu'à eux, impérieuse.

"Oya, des visiteurs ? Quelle audace, que de venir me défier en personne, moi, Sariel !" Tendant le bras vers eux, il sembla les analyser, les scanner de son regard limpide. Il pesta. "D'aussi faibles adversaires, c'est un véritable affront à moi, Dieu de Yume no Sekai ! Vous devriez savoir où est votre place, minable vermine !"

La foudre gronda, s'abattant entre eux. Le rouge, s'écartant quelque peu précipitamment, roula sur la droite, se hâtant de se relever avant l'arrivée de la deuxième attaque.

Pour sûr, cela n'allait pas être aisé.


"L’Empereur Chat, son miaulement est Absolu !"



_________________

CUTE, you say ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny Joestar

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 09/05/2016
Localisation : toujours dans les nuages...

MessageSujet: Re: [Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]   Mar 24 Mai - 19:39

Redescendez
         
Sur Terre !

QUÊTE COMBAT


Feat Akashi Seijuro



Ce jour-là, alors qu’il ouvrait à peine les yeux, quelque chose préoccupa Johnny. Il avait un très mauvais pressentiment dès le réveil, tôt le matin.
La vision d’un orage intense, de la foudre qui tombe du ciel telle des lances détruisant tout sur leur passage puis des piles de cadavres le long d’un chemin brûlé.
Il croyait rêver, pourtant cette vision lui paraissait si vraie que son corps ne pouvait retenir les tremblements le traversant de toutes parts pendant un court instant, de la sueur froide ruisselant le long de sa colonne vertébrale.
Il prit quelques instants pour se calmer, puis sembla se remémorer quelque chose et plongea sa main dans sa poche ; il en sortit une rose qui normalement aurait dû être blanche, mais qui à ce moment-là était transparente, un cadeau offert par la créatrice elle-même. Cela était signe qu’un grand danger approchait.

 Ainsi les doutes et les pressentiments de Johnny ne s’en voyaient que confirmés, parallèlement il l’avait su dès son réveil, au vu de ses pouvoirs divins qui lui permettaient de prédire de tels cataclysmes.

Plus tard dans la journée, l’inquiétude le fit voltiger dans tous les sens, parcourant les magnifiques iles célestes d’Indaco à grande vitesse,  la fleur du mal accroché sur ses dents.

Brusquement alors qu’il survolait les nuages des iles un gouffre gigantesque apparut dans le ciel, déchirant l’immensité du firmament, on se serait cru dans l’œil d’une tornade ! L’atmosphère y était lourde, comme chargé d’électricité, les nuages gris se plaçaient, comme le ferait les musiciens d’un orchestre, prêts pour jouer les accords d’une violente tempête.
 Johnny pouvait ressentir l’immense pouvoir de l’être qui se trouvait à l’ origine de tout cela ; la haine, la puissance ainsi qu’une aura inquiétante qui se dégageait de cet endroit suffisait à lui pétrifier les ailes ; il faillit s’écraser après une énorme chute. Si quelques mètres plus loin un éclair de lumière ne l’avaient pas averti pour qu’il ait le temps de se mettre à l’écart, une foudre qui était tout sauf banale, bien plus grande et bien plus lumineuse que la foudre ordinaire, l’aurait transpercé, tombant du monde des cieux comme un sabre a la lame fine.
« Qu’est-ce qui peut bien être à l’origine de tant d’énergie ? C’est immense ! Je dois tout de suite prévenir quelqu’un en bas ! » S’écria-t-il.
Terrifié à la vue de toute cette puissance, Johnny comprit qu’il n’allait pas être de taille contre toute cette force, pas seul du moins ; il fallait prévenir les gens de ce danger.
Il prit son élan en battant vivement des ailes et se précipita au monde du dessous, traversant ainsi le monde d’Indaco en espérant tomber vite sur de l’aide.
Il traversa des champs et des plaines entières en planant à une hauteur d’oiseau sans apercevoir le moindre petit bonhomme. Mais à  l’instant où il s’était arrêté, découragé, il aperçut à la limite de la ligne d’horizon, un homme cavalant à une vitesse inhumaine telle une locomotive.
Comme il se rapprochait il le reconnu plus ou moins, cette chevelure rouge framboise particulière, cette queue et ces oreilles, ce style vestimentaire. Il le reconnaitrait même dans une grande foule, alors dans une plaine ce fut chose facile. Il était évident que c’était Akashi !
Il l’appelait de loin, « Johnny ! » d’une voix essoufflé et peu rassurante.
« J'ai besoin de ton aide, je t'en prie ! »
Le blond légèrement choqué du raisonnement du rouge regarda ce dernier dans les yeux il voulait le questionner mais ce tut et hocha sa tête comme pour dire au rouge de se dépêcher il n’hésita pas à moment à connecter ca détresse au mouvement qu’il avait aperçu dans les airs d’Indaco.
Cependant c’était tout de même bizarre que le destin les connecte de cette maniéré, c’était presque d’un niveau « prophétique ».
« J'ai besoin de monter à Indaco, pour retrouver quelqu'un, c'est vraiment urgent ! »
Les doutes de Johnny étaient maintenant confirmé, il déglutit sachant ce qu’il l’attendait.
Il était bien probable qu’il parle de la personne à l’origine de cet orage aux pays des cieux pensa Johnny avant de sentir une main le prendre par ses vêtement sans agressivité, Akashi s’accrochait carrément a lui.
Etrange, il n’était pas habitué a ce genre de regard ni de manière de sa part, sa devait être vraiment quelque chose d’urgent…
« Ne t’inquiète pas… Akashi » Murmura le blond à l’oreille du félin, délicatement il enroula ses bras sur le corps de ce dernier et déploya à nouveau ses ailes.
« On y va tout de suite !  »  Dit-il, d’un regard déterminé avant de s’élancer très haut dans les airs provoquant un boom supersonique comme une fusée !
Quoi que peu rassuré de la situation, Johnny se sentit plus confient en compagnie de Akashi, il voulait aussi pouvoir rassuré le chat, le battement du cœur de ce dernier était accablant.
« Quelque chose de terrible se trame en haut » pensa Johnny dans les airs.
Quelques minutes de vol plus tard il transperça le voile de nuage qui séparait Indaco du reste du monde, et continua encore son ascension beaucoup plus haut jusque à atteindre le sommet du centre de la tornade.
Quelques mètres plus bas une silhouette flotte dans les airs au centre de tout,  entourée par un immense halo d’éclairs lui donnant une apparence divine.
Il se déplaça prêt de Johnny, l’ayant sans aucun doute remarqué.
Lui aussi pouvait voler avec ses ailes, il en avait même six, ça voix à vous glacer le souffle résonna soudainement, mais il n’était pas juste effrayent il était aussi très frimeur !  
"D'aussi faibles adversaires, c'est un véritable affront à moi, Dieu de Yume no Sekai ! Vous devriez savoir où est votre place, minable vermine !"
Le blondinet hait du plus profond de son cœur ce genre de comportement, il ne put s’empêcher de juguler et de fondre en rire devant les dires de ce « Sariel ! ».
«  Tu me fais vraiment rire toi Sariel, ne me dit pas que tu es sérieux ?
Toi un dieu ? » Retoqua Johnny en pointant Sariel de son doigt, une expression chargé de haine sur son visage.
Le blond lui lança à nouveau d’un ton beaucoup plus sérieux et arrogant :
«  Un dieu j’en ai déjà rencontré un et il était tous sauf comme toi.
Toi tu n’as pas l’air vraiment sympa, surtout sur le fait que tu tues les gens…»

Fous de rage, Sariel s’envola un peu plus loin et chargea un éclair avec sa main.
« TU VA GOUTER A MES POUVOIRS DIVINS SALE ANGE DECHUT ! » retoqua-t-il avant d’envoyer telle une lance le javelot de lumière sur lui et son partenaire.
le blond ne semblait pas vouloir bouger, il rassembla ses mains comme pour former un pistolet.
"tu n'est vraiment pas de taille..."

et tira un projectile sur l’éclair qui disparut dans une grande explosion dans les airs, illuminant les nuages sur lesquels ils avaient les pieds"
« Si tu veux te proclamer dieu de ce monde tu devras en premier venir à bout de moi ! » lança a nouveau Johnny !


_________________
Vous avez demander ma signature ?
Sfx : coup de crayon


Johhny's special theme song :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akashi Seijuuro
Arancioni - Rang 3
Arancioni - Rang 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 17
Localisation : En promenade de santé féline.

Inventaire
Objet: Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: [Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]   Mer 25 Mai - 2:48


Redescendez
Sur Terre !
Quête Combat
Feat Johnny Joestar
La façon dont Johnny s'était adressé au soi-disant Dieu de ce Monde, donna à Seijuuro l'impression d'avoir en face de lui une personne différente de celle qu'il avait connu. Toute sa réserve semblait s'être envolé pour laisser place à une assurance qui en imposait, et une façon de parler et de provoquer son vis-à-vis qui lui donnait l'air de n'avoir peur de rien. Le rouge sembla presque rester en admiration devant ce qui était vraisemblablement la seconde facette du blond, avant de réaliser... Et de reculer de deux pas.

'Ce type n'est pas normal...' S'était-il dit alors. Comment ça, lui aussi avait deux personnalités ? Ce n'était pas pareil voyons ! Et il ne changeait pas aussi radicalement et aussi vite !

Le dénommé Sariel sembla prendre la mouche aux paroles du pégase, qui restèrent pour le chat quelque peu énigmatiques, et s'éleva plus haut dans les airs pour... Leur lancer une attaque de plein fouet ! Akashi ne pût s'empêcher de maudire cette seconde personnalité à l'instant où il crut sa vie finie, fort brièvement à son plus grand malheur, mais une réplique inattendue du plus grand le fit se retourner vers lui.

"Tu n'es vraiment pas de taille."

Était-il sérieux ? Ils avaient devant eux un homme capable de faire s'abattre la foudre et brûler tout Yume no Sekai, le blond pensait-il vraiment être d'un niveau largement supérieur à leur ennemi ? Ou alors, l'aurait-il sous-estimé, dès le début de leur rencontre ? Si cela était le cas, alors Akashi mettrait du temps à se remettre de cette grosse erreur de jugement de sa part.

Il vit sans vraiment y croire l'éclair lumineux qui fonçait sur eux se tourner en explosion à mi-chemin, suite à... Un tir de Johnny. Un tir qu'il avait effectué avec le doigt. Faisant travailler ses neurones au maximum, le rouge arriva à la déduction qu'il s'agissait du pouvoir du Joestar; il devait avouer que c'était particulièrement pratique.

"Sugōi" Murmura-t-il, sans s'en rendre compte, mais Sariel interrompit le fil de ses pensées en prenant la parole à nouveau.

"Han... Je t'ai peut-être sous-estimé, Ange Déchu. Mais ne te réjouis pas trop vite ! Ce coup n'était que l'un de mes plus faibles; la prochaine fois, je ne te raterais pas !"

Alors que les paroles du Dieu laissait penser à une troisième attaque, dirigée vers le pégase, mais contre toute attente il se retourna vers lui. "Mais d'abord, et si on s'occupait de ton cas, hybride ?" Il n'eut pas beaucoup de temps pour réagir, mais il était déjà plus calme et parvint à se concentrer. Il ouvrit grand ses yeux.

'Pas de grand déplacement; un mouvement du bras vers la droite... Il va me lancer un éclair mais pas assez puissant pour qu'il ait à bouger ou à s'éloigner, probablement pas plus puissant que le précédent... Un bond de trois mètres et demi !' Il ne prit pas plus de temps pour s'exécuter, et effectua un large bond vers la droite; avant même qu'il ne touche le sol à nouveau, il pût sentir le courant électrique de haute tension ainsi qu'un flash de lumière.

L'atterrissage fut assez brusque, mais au moins il était indemne. A peine remit sur pied, Akashi se remit à fixer le Dieu. Oui, il pouvait y arriver, il pouvait prédire ses mouvements ! Certes les vêtements larges ne l'aidaient en rien, mais les six ailes lui donnait plus d'information qu'il ne l'aurait cru !

"Johnny !" Il tenta d'attirer l'attention de son compagnon d'infortune. "Nous pouvons unir nos forces ! Avec mon Emperor Eye, je vais essayer de connaitre ses points faibles; de ton côté tu devra tirer dans ces fameux points, ainsi nous pourrons au moins l'immobiliser !"

Son plan n'était pas certain de réussir, loin de là; Johnny ne devait pas avoir un nombre indéfini de tirs à disposition, et il n'était lui-même pas sûr qu'il puisse reconnaitre les points qu'ils étaient susceptibles de pouvoir toucher. Tout ne reposait quasiment que sur leur chance, et la concentration qu'ils pouvaient déployer.

Seijuuro avait l'habitude de guider les gens, il était Point Guard, après tout, et son rôle était d'analyser le jeu pour savoir à qui passer le ballon et quel enchainement choisir pour marquer le panier; ce n'était pas si différent dans cette situation à la, à quelques différences près : il n'avait qu'un seul joueur à gérer, peu d'atouts, et surtout... Il ne s'agissait pas là d'un jeu. Loin de là.

Il fit un rapide signe au blond pour lui signifier qu'il allait commencer, et s'élança, tournant à gauche dans un périmètre de sécurité le séparant du Dieu, ce dernier serra les dents.

"À quoi croyez-vous jouer avec moi ? Je ne vous laisserais pas faire !"

Il parvint à esquiver une nouvelle attaque, de peu également, et fixa intensément le blanc. Chercher une faille, cher ver une faille... Oui ! Lorsqu'il soulevait le bras, son flanc était exposé, avec la concentration et l'énergie qu'il mettait dans son coup... Tournant autour de l'adversaire, il fit signe à Johnny de le suivre. "Par là ! Vise son flanc gauche lorsqu'il tentera une nouvelle attaque !" Il dût crier pour se faire entendre, dévoilant leur action à Sariel, mais le tir fut plus rapide...

Son coeur battait vite et fort, il aurait pu en avoir mal, s'il pouvait se le permettre... Son corps entier était tendu à l'extrême, alors que ses yeux vairons perçants suivaient la trajectoire du projectile, et ne sut nommer le sentiment qui le prit aux tripes en le voyant disparaitre dans les couches de vêtements. N'avaient-ils touché ? Très probablement, non, certainement. Mais le Dieu était imprévisible, il pourrait avoir une peau de fer ou parvenir à éjecter la balle avec un courant contraire ou quoi que diable cela fut, il ne pouvait être sûr de rien et ça le tuait.

Alors qu'un sourire avait timidement naquit sur ses fines lèvres tremblantes d'adrénaline, il sentit son sang se geler dans ses veines lorsqu'il vit sur lui se poser le regard du blanc... Un regard empli d'un tel courroux qu'il se sentit pétrifié sur place.

Visiblement, on ne met pas à terre un Dieu à l'aide d'une simple balle, probablement même tirée en pleine tête...


"L’Empereur Chat, son miaulement est Absolu !"



_________________

CUTE, you say ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny Joestar

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 09/05/2016
Localisation : toujours dans les nuages...

MessageSujet: Re: [Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]   Jeu 26 Mai - 4:31

Redescendez
         
Sur Terre !

QUÊTE COMBAT


Feat Akashi Seijuro



Apres ce coup assourdissant parti en feu d’artifice à l’intérieur du vortex, le silence revint mais le silence ne ce tut point, il était accablant, étouffant laissant présager le début d’une tempête.
Sous les cieux d’indaco, la tension était à son comble.
Johnny pouvait écouter les battements de son propre cœur palpitant plus vite à chaque seconde, l’adrénaline lui montait au cerveau, ses yeux s’enflammaient carrément et on pouvait lire une extrême assurance sur son visage.

Un regard qui impressionnait l’ange aux cheveux blancs au point de se mettre dans tous ses état, une concentration qui vous dicte que quoi que vous faites, qui que vous soyez et aussi puissants que vous pouvez être vous ne lui échapperait pas.
Le blond ne sous-estime pas son adversaire même si il en a l’air, au contraire ! Il est conscient de sa force destructrice, peut être bien mieux qu’Akashi.  
Tout ce changement dans le caractère assez monotone voir même dépressif de Johnny était due à un élément déclencheur, le fait que Sariel s’auto proclame dieu de Yume no sekai alors qu’il dégage une aura malsaine et qu’il veut détruire ce monde au lieu de l’aider à s’épanouir comme le ferait un vrai dieu !
Or il avait vraiment rencontrée dieu, il respectait trop sa bonté pour laisser quelqu’un d’aussi impitoyable que ce démon se dire être un dieu, C’était bien ça le carburant de la colère du Joestar.
Le blond prit son envole dans les airs une nouvelle fois. Il écarta ses jambes recourbant ses genoux en arrière et exécuta un mouvement du bassin en arrière tout en lâchant un bras vers l’avant les doigts bien écarté et en gardant l’autre sous sa tempe. Dévoilant ainsi tout l’étendue de son pouvoir dans une pose majestueuse.

« Tu parles de nous faire goûter aux châtiments divins, mais là le truc que tu as envoyé c’était encore plus nul que de la pizza a la mozzarella ! »
Il regarda son partenaire qui s’extasiait devant lui, ses yeux grands ouverts il observait le blond d’en bas.
Il était tout aussi surprit que son adversaire par son changement de comportement. Au même temps il ne lui avait jamais dévoilé cette facette de lui-même et n’avais pas prévu de le faire aussi soudainement.
Il grimaça en le regardant dans un sursaut de nostalgie, son ancien partenaire tirait la même tronche quand il l’avait vu ainsi lui aussi.
Puis Il lui marmonna ceci :
« S’il te plait Akashi tu pourrais me laisser…»
Johnny ne put finir sa phrase une voix lui coupa la parole, en effet elle résonnait tellement fort, qu’on aurait cru qu’il parlait a l’intérieur de la tête des autres.
"Han... Je t'ai peut-être sous-estimé, Ange Déchu. Mais ne te réjouis pas trop vite ! Ce coup n'était que l'un de mes plus faibles; la prochaine fois, je ne te raterais pas !"
Johnny esquissa un sourire au coin tout en maintenant sa position initiale de garde, il s’attendait à attaquer avec impatience.
L’ange effectua un bond dans les airs, utilisant le vide carrément comme ça surface d’appui, positionnant ensuite sa main vers le ciel, un éclat apparu dans sa paume.
L’aura qu’il dégageait augmentait de volume enjolivant ainsi les cieux des iles célestes. L’électricité statique provoquée par son champ de force était telle qu’elle soulevait les longs cheveux blonds de Sariel.
« Je ne plaisanterais plus avec vous sales misérables isolants ! » hurla-t-il avant de lever la main en direction de Johnny le visant clairement.
Subitement dans un geste brusque il détourna du regard le blond, qu’il déposa sur son ami au sol, il lança son javelot de foudre à pleine vitesse en visant le rouge qui n’était pas préparé à une attaque.

Johnny tendis sa main en direction du sol dans un geste désespéré pour sauver son amis, mais ce fut déjà trop tard.
« Espèce de lâche ! » s’écria Johnny dans un sursaut de colère, la flamme dans ses yeux s’intensifia.  
  L’explosion sur le sol de nuages fut grande, le son du tonnerre que ça avait provoqué assourdissait encore la place.
«Quel imbécile je suis ! J’étais beaucoup trop en colère pour penser à une telle attaque, et là je n’ai même pas pu sauver mon ami ! » Se reprocha-t-il, « et si il était mort et si… »
Inquiet,  Johnny se précipita avec la plus grande des vitesses en direction du félin
« Akashi ! Tu es toujours vivant ?!  » S’écriait-il au moment où il aperçut sa chevelure rougeâtre.
Il était la débout ayant réussi a esquivé l’attaque de Sariel.
Il lui lança un « bien joué ! » timide que l’autre n’avais pas réussi à entendre dans la foulé.
"Johnny !"  Interpella ce dernier de sa voix qui s’été adoucit, le blond tendit son bras vers lui et le rouge l’accrocha par derrière pour ensuite monter sur son dos.
"Nous pouvons unir nos forces ! Avec mon Emperor Eye, je vais essayer de connaitre ses points faibles; de ton côté tu devras tirer dans ces fameux points, ainsi nous pourrons au moins l'immobiliser !"
En plein vol il ne pouvait pas penser à une idée aussi ingénieuse que celle de son ami, unir leur puissance. C’était la une solution radical pour pouvoir vaincre leur ennemi.
« Proposition intéressante Akashi,  tu te décides enfin… » Lui marmotta le blond.
«  Tu seras donc mes yeux durant ce combat, et moi je serais ton arme» lança Johnny a son camarade en fonçant tout droit sur leur ennemi
"À quoi croyez-vous jouer avec moi ? Je ne vous laisserais pas faire !" s’écria Sariel qui avait déjà armé sa prochaine attaque.
Akashi avait réussi  à l’aide de sa vue surdéveloppée a remarquer que chaque fois que le dieu factice lançait un de ses éclairs il laissait une ouverture dans sa défense.
"Par-là ! Vise son flanc gauche lorsqu'il tentera une nouvelle attaque !"
« Roger that ! » fit Johnny, il positionna sa main et ses doigts se mirent a irradier une lumière.

Il lança sans plus attendre avec son index droit son deuxième projectile qui s'extirpa comme un coup de feu, maintenant il ne lui en restait plus que huit.

Son cœur battait en parfaite harmonie avec celui du rouge, le projectile avait bien suivit sa trajectoire mais n’avais pourtant pas fait mouche, il disparut sous l’aura de tonnerre de ce dernier lui servant de bouclier.
Tandis que le rouge avait l’air d’avoir peur sur son dos,  le blond quant à lui souriait jusque aux joues.
Il savait importunément qu’il devait gâcher une munition pour être sure des pouvoir de ce « dieu » il n’était pas sur le point d’avoir épuisé son intelligence, maintenant il savait que son aura avait un effet bouclier et pour le briser il lui faudrait un contre courant électrique de la même puissance que celle qu’il dégage.
Et son idée lui vint en regardant les cheveux hérissés de son ennemie, il ne l’avait peut-être pas réalisé mais il avait lui-même créé un contre-courant à l’intérieur de son champ électrique.
Provoqué une décharge d’électricité statique pourrait entraîner un contre-courant qui pourrais faire éclater la bulle de son adversaire.
Il lui suffirait de charger un projectile d’un élément conducteur et le faire passer à travers un éclair qui servirait de conducteur a la charge puis boom !
Mais comment ?
Alors que Johnny se posait cette question une mèche de cheveux du rouge lui tomba sur son visage, lui empêchant de voir pendant quelques secondes.
Il l’avait trouvé ça solution !
« Dit Akashi, j’ai enfin un plan !
Mais d’abord tu devras me sacrifier une de tes mèches ! »

mais soudain une lumière parvint de loin, il ne l'avais pas pu voir venir ni lui ni Akashi, cet éclair foudroyant allait les rôtir en plein vol !
l'offensive du dieu était déjà lancé !


_________________
Vous avez demander ma signature ?
Sfx : coup de crayon


Johhny's special theme song :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 738
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Dans ton c... Dans ma tour bien sûr

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: [Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]   Jeu 26 Mai - 11:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Akashi Seijuuro
Arancioni - Rang 3
Arancioni - Rang 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 17
Localisation : En promenade de santé féline.

Inventaire
Objet: Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: [Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]   Ven 27 Mai - 22:21


Redescendez
Sur Terre !
Quête Combat
Feat Johnny Joestar
Il avait à peine entendu les paroles de Johnny tant il était tendu par la situation ; comment ne pas l’être, lorsque notre vie est ainsi mise en jeu ?
 
Ses yeux restaient obstinément fixés sur leur adversaire, mélange de concentration, d’angoisse et de pétrification, il ne se permettait pas même de cligner des paupières, laissant quelques perles de larme se former au bord de ses yeux tant ces derniers commençaient à s’assécher. Mais il n’y fit pas attention.
 
Le projectile avait été repoussé, le plus simplement du monde, par ce qui ressemblait à un champ de force, entourant l’ange et le protégeant. Il sentit ses épaules s’affaisser lentement. N’y avait-il alors aucun espoir ?
 
Nous ne sommes jamais sûrs de gagner,
Mais tant que nous n’abandonnons pas,
Les chances ne sont pas de 0%.
 
Les paroles d’un ancien ami lui revinrent en mémoire, presque comme s’il s’insinuait dans sa tête pour les lui murmurer au bon moment et le faire se réveiller. Il avait raison, quitte à mourir, autant le faire en tentant quelque chose !
 
Se remettant de sa léthargie, il cligna enfin des yeux, laissant une goutte glisser négligemment sur sa joue, et se tourna vers le blond en l’entendant s’adresser à lui.
 
« Dit Akashi, j’ai enfin un plan ! Mais d’abord tu devras me sacrifier une de tes mèches ! »
 
Une de ses mèches ? Mais que diable était passé par la tête du pégase ? Il ne pouvait le dire à cet instant, mais cela valait certainement le coup d’essayer. Portant la main à la poche arrière de son pentalon pour en tirer ses ciseaux, il se retourna juste à temps pour voir l’éclair de lumière foncer sur eux…
 
Ses yeux vairons se fermèrent par réflexe, et il se sentit envoyé en arrière, le bruit détonnant de la foudre assourdissant ses tympans sensibles, mais étrangement, lorsque son dos rencontra la surface étrange du semblant de sol d’Indaco, il ne sentit pas de douleur, du moins de douleur majeure, de brûlures ou autres, qui auraient pourtant dû résulter d’un coup pareil encaissé de plein fouet. Se relevant rapidement, peinant cependant pendant deux secondes à recouvrer son équilibre, il put voir les traces d’un grand impacte, non loin de là où ils se trouvaient avant l’attaque. Comment était-il encore en vie ? paniquant soudainement, il se retourna dans tous les sens, cherchant son ami, mais fut rassuré de le voir à quelques mètres de lui, tentant également de se relever.
 
Que c’était-il donc produit ? Avant même que le rouge n’ait pu analyser la question même, le grondement sourd du tonnerre résonna en boucan, le faisant se rendre soudainement compte des épais nuages noirs entourant certainement toutes les Îles Célestes, et laissaient échapper des bruits annonçant un balai d’éclairs très peu rassurants…
 
C’était donc ça, la véritable étendue des pouvoirs de ce Sariel…
 
Seijuuro sentit un long frisson le parcourir, ses instincts d’animal lui dictant avec fougue de fuir au plus vite d’ici, avant de finir rôti avec la sauce d’agrément, mais son côté humain resta obstinément sur son idée ; il ne partirait pas avant d’en avoir décousu avec cet Ange !
 
« Johnny, tu vas bien ?! » S’enquit-il, se relevant, mais un éclair s’abattant tout près de lui lui arracha un cri en même temps qu’il chutait à nouveau sur les genoux, se tenant le bras gauche où le tissu fin de sa chemise avait brûlé, dévoilant sa peau pâle meurtrie. Il grimaça en se tenant le bras blessé, voyant d’autres éclairs rayer l’horizon de toutes parts. Il savait qu’il ne devait surtout pas être pessimiste mais là… Comment allaient-ils se sortir de ce pétrin ?!
 
« Tsuh, un simple coup de chance, » Siffla Sariel entre ses dents, souriant pourtant, comme si son coup paré par sa propre attaque ne le gênait pas le moins du monde, voir même que c’était fait exprès… « Ça n’aurait pas été amusant si vous mourriez tout de suite; pauvres mortels, vous et votre pitoyable endurance… »
 
Seijuuro en eu des sueurs froides ; ainsi tout était calculé. Ce monstre s’amusait à jouer avec leurs nerfs, leur faisant gouter à la mort sans la leur accorder, son cœur n’allait pas tenir longtemps…
 
Il se rappela soudainement de la requête qu’avait formulée le blond juste avant leur envoi à terre. Il chercha des yeux ses ciseaux qui lui avaient échappé dans sa chute et une fois repérés se précipita pour s’en saisir. Il le porta rapidement au-dessus de sa tête et se saisit de l’une de ses mèches qu’il coupa sans hésitation aucune. Il se tourna vers le pégase pour le situer, cala les fins cheveux framboise entre ses lèvres et s’élança à quatre pattes, esquivant de très peu une nouvelle décharge qui, malgré les deux centimètres d’écart, n’épargna pas son flanc gauche, brûlant son veston et sa chemise pour meurtrir à nouveau sa peau. Malgré la douleur lancinante il poursuivit son chemin jusqu’à arriver à Johnny.
 
« Tiens… Je n’sais pas ce que tu compte faire mais… Espérons que ça marche… » Il tendit les cheveux au blond avant de grimacer, posant un genou au sol, le souffle court. En deux simples coups il se voyait déjà autant affaibli, il n’allait définitivement pas tenir bien longtemps, sa peau le lançait terriblement… Encore une attaque et s’en serait probablement fini de lui…
 
Mais avant que le pégase n’ait le temps de mettre son plan en action, avant même qu’Akashi ait pu réfléchir correctement à une suite possible des évènements, le précédent sourire condescendant de l’ange se fana pour le laisser arborer une expression de pure froideur, ses yeux les fixant à leur glacer le sang.
 
« Mais pas la peine de vous faire des illusions… Cette fois je ne vous raterais pas ! »
 
Il avait vu la scène au ralenti. Pas à cause de son Emperor Eye, car il ne fut capable de bouger; tétanisé, mais comme on voit sa vie défiler devant nos yeux avant que la Mort ne nous fauche. La lumière fonçait vers eux, elle l’aveugla, pourtant il ne ferma pas les yeux. Il se demanda si c’était encore un tour de Sariel pour leur faire peur, s’ils s’en sortiraient comme par magie, sans douleur majeure…
 
Pourtant il la sentait, la douleur inqualifiable qui l’étreint, affolant tous ses sens et stoppant la circulation des informations entre ses neurones, tandis qu’il sentait à peine le vent le fouetter, son corps inerte chutant, traversant le sol cotonneux des Îles célestes. Il ne discernait plus rien autour de lui, c’était le noir total. C’était…
 
…C’était ça, la mort ?
 
 
"L’Empereur Chat, son miaulement est Absolu !"



_________________

CUTE, you say ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny Joestar

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 09/05/2016
Localisation : toujours dans les nuages...

MessageSujet: Re: [Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]   Sam 28 Mai - 23:16

Redescendez
         
Sur Terre !

QUÊTE COMBAT


Feat Akashi Seijuro




La boucle était bouclé, le désespoir frappa le blond d’un coup de poing au cœur quand il constata ne pas pouvoir faire le poids contre cette entité elle était beaucoup trop imposante pour eux deux.
Il ne pouvait même pas bouger pour esquiver l’attaque, ses sens paralyser, ses mains incapable de tirer, son corps comme clouter dans le ciel.

c'était la même réaction que la première fois qu’il avait aperçu ce pouvoir il sut qu’ils n’allaient pas pouvoir échapper à une telle attaque, la foudre va le griller lui et son ami.
Mais alors qu’il se croyait déjà fini, un flash de lumière provenant du ciel aveugla sa vue pendant un court instant puis une onde de choc puissante le souffla au loin.
Il sentit la pression sur son dos s’intensifier comme si le rouge tentait de s’accrocher tant bien que mal mais au final il ne l’avait pas pu.
Akashi c’était aussi fait projeter mais lui ne pouvait pas voler, il s’était sans doute rétamer au sol s’inquiéta Johnny.
Sous l’impulsion de cette réflexion il écarquillât les yeux pour voir le paysage autour de lui changer de couleur.
D’un ciel gris il était passé à un noir sombre, on aurait cru qu’il faisait déjà nuit et que les étoiles c’étaient évaporé sous un simple rafale de tonnerre, avalé par cet atmosphère crée par leur ennemie, il préparait encore quelque chose celui la…quelque chose de pas très sain pour le climat…
l'énergie électrique entière de Sariel s'accumulait maintenant dans les nuages noirs qui allaientt foudroyer toutes les iles célestes, Johnny ne possédait pas trente-six milles solutions,la seule solution résidait dans la fuite !
Eh oui ! il ne put penser a aucune chose d’autre à ce moment, il avait vraiment peur…la chair de poule son sang était encore glacé de terreur et même ses propres os tremblaient.
Un terrible pressentiment l’assaillit celui l’imminence d’une mort certaine il pensa a lui-même :
« Courir vite très, vite pour sauver sa propre peau ! » Son instinct primaire de survie de Joestar c’était enfin éveillé mais il n’allait pas laisser son compagnon la tout seul.
Il lui était impossible de l’abandonner même si il ne le connaissait pas encore vraiment l’homme a la chevelure rouge, il ne se sentait pas capable de fuir sans lui, ça aurait été un mouvement lâche de sa part un mouvement que seul un être comme Sariel pourrais effectuer sans remords.
Prit de panique, il se redressa alors, fit battre ses ailes pour gagner de la vitesse et prit une nouvelle fois son envol. Esquivant dans le ciel des lignes verticales d’électricité qui tombaient maintenant sur toute la surface des iles célestes en effectuant des acrobaties vertigineuses.
« Akashi ou est tu ?! » criait-il, en balayant le sol avec ses yeux, subitement au moment où il s’était retourné pour chercher autre part un déluge de lumière lui traversa l’esprit.
« Aka…! »
Il ne put finir sa dernière phrase…la douleur était telle qu’elle lui arracha un gémissement atroce, un filet de sang s’écoula de sa bouche…

Un éclair l’avait transpercé de part en part au niveau de l’épaule, il ne la sentait plus, il ne pouvait plus sentir cette partie pendant un moment…comme si elle ne faisait plus partie de son corps.
Mais ce silence de ses vaisseaux sanguins et de la dopamine qu’injectait son cerveau ne fut pas éternel, très vite il se retrouva paralyser par la douleur, tellement qu’il se forçait pour pouvoir exhaler de l’air, il avait mal, terriblement mal il ne pouvait penser a rien.
La force l’abandonna vite elle aussi, ses ailes disparurent plume par plume et sous le noir on aurait cru voir la queue d’une étoile filante.
Dans sa chute il se tenait l’épaule très légèrement avec son autre bras, parcourant la blessure, son pull avait cramé, dévoilant un trou dans sa chair, très profond.
Il sut qu’il ne pourrait plus utiliser se bras durant le combat et que la chute allait lui être fatale.
Il dirigea ses dernières pensées vers Akashi, ce fut peut être le seul ami qu’il aurait pu se faire à Yume no Sekai.
« Il ne lui ressemble peut être pas mais il a la même présence que lui, il me fait sentir la même chose quand je suis en ca compagnie…je regrette un peu de te quitter si tôt Akashi…
J’aurais souhaité avoir plus de temps, mais ce monde n’est pas le mien.
Adieu. »
Il ferma ses yeux, quelques larmes s’en échappèrent des larmes éblouissantes montant vers le ciel se mélangeant à ces plumes aussi brillantes elles aussi.
Allongé, inerte sur le sol une voix familière criait son nom «"Johnny ! " « Johnny, tu vas bien ?! » .
Non ça ne peut pas être lui, je dois divaguer dans mon agonie !
Pourtant la voix devenait plus claire en s’approchant, il tenait la mèche couleur framboise aux bout de ses doigts en courant vers lui, le chat l’avais retrouvé !
« Tiens… Je n’sais pas ce que tu comptes faire mais… Espérons que ça marche… »
Le rouge grimaça en tendant la mèche sur les doigts de Johnny, regardant l’état dans lequel se trouvait ce dernier.
c’était presque une grimace d’adieu qu’ils s’échangèrent la sur le sol d’Indaco, un moment presque magique.
Ils risquaient tous les deux de mourir d’une seconde à l’autre et avaient tous les deux presque épuiser toutes leur forces.
« Au moins je ne mourrais pas sans voir ton visage une dernière fois… » Tentait de murmurer Johnny qui suffoquait encore, regardant le rouge en tenant ses quelques mèches sur ca main droite.
Finalement il n’aura jamais eu le temps de tester son plan…ses yeux se fermèrent une nouvelle fois alors qu’un autre éclair de lumière approchait leur direction, une voix murmura dans l’inconscient de Johnny.
« La fin hein ? C’est ça Johnny ? C’est ce que tu crois ?
Réveil toi espèce de grosse merde, il n’est pas encore temps pour toi de mourir, tu laisserais ton monde tomber en cendre ? Ta famille, tes amis ? Tout ça ne compte pas pour toi ? »

Cette voix il la connaissait que trop bien, c’était celle de son ancien partenaire.
Ce dernier lui demandait depuis le royaume des morts de ne pas abandonner de continuer à se battre, ses paroles l’ont émue et ont eu pour effet de déclencher la volonté de survie de Johnny.

Dans un sursaut d’adrénaline le pégase se releva contre toute attente, malgré son bras gauche meurtrit qu’il pouvait soulever à peine il se mit debout devant Akashi le protégeant ainsi de l’attaque.
Il enroula les jolies mèches couleur framboise du félin sur le petit doigt de la main droite et se mis en position de tir, il sourit mélancoliquement comme pour faire croire qu’il avait déjà gagné !
« Je n’abandonnerais point, pas maintenant non !
Je vais donner toutes mes forces dans ce coup je m’en fous si je meurs après ! »
Son doigt se rétracta puis éjecta son ongle à pleine vitesse, ce geste arracha un dernier cri de douleur à Johnny.
Le projectile heurta l’arc d’électricité qui fonçait vers eux a moins de deux mètres de leur position ce qui produit une explosion électrique intense envoyant encore Johnny et Akashi valdinguer dans les airs.
Le projectile maintenant chargé d’électricité statique montait le long de l’arc lumineux à la vitesse d’un véritable éclair !
Arriver à une certaine hauteur il se fait attirer par le champ électrique de Sariel, ce dernier ne l’avais pas vu venir vu sa taille minuscule.
Il se heurta à son bouclier avec toute la charge électrique qu’il avait acquis dans son ascension, ce qui fit voler en éclats de lumière le bouclier de Sariel.
« Que ce que ?
Non ça ne peut pas être possible, comment ont-ils fait pour briser ma défense ?»

Pour la première fois le visage de Sariel manifestait une émotion, de la peur à son plus pure état.
La perte de son bouclier lui avait fait baisser sa garde, profitant à Johnny qui s’envola jusque a lui, déployant ses ailes en usant de sa force à ses dernières limites.
« Alors tu sembles si pale soudain, ou sont passé tes pouvoirs divins ?
Tu es loin d’être un dieu c’est moi qui te le dit ! »


L’autre ne répondait pas il avait bien trop peur de l’expression du visage du blond, Johnny s’approcha de lui encore pour pouvoir l’atteindre et le frappa avec un uppercut a la nuque, tellement puissant qu’il retentit partout dans le ciel, mais malheureusement ce coup ne fut pas suffisant pour le mettre K.o et c’était bien là le dernier coup que Johnny put sortir.
« hahahaha tu crois vraiment me battre pauvre mortel ? Avec un simple coup de poing ! Quelle naïveté ! »
Sariel chargeait dans sa main un autre projectile électrique, et s’envola a grande vitesse sur Johnny
« Je vais t’achever avec ça ! »
« et merde ! » s’écria Johnny en tombant une nouvelle fois du ciel


_________________
Vous avez demander ma signature ?
Sfx : coup de crayon


Johhny's special theme song :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akashi Seijuuro
Arancioni - Rang 3
Arancioni - Rang 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 17
Localisation : En promenade de santé féline.

Inventaire
Objet: Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: [Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]   Lun 30 Mai - 2:54


Redescendez
Sur Terre !
Quête Combat
Feat Johnny Joestar

Le noir. Le noir l’englobait totalement. Il n’avait plus conscience de ce qui l’entourait. Allait-il mourir ? Cette idée lui remua les entrailles. Quand toute cette folie avait commencé ?

Lorsqu’il avait rencontré ce Dead, lui souhaitant la bienvenue dans ce Nouveau Monde des Rêves…

Monde des Rêves… Cela voulait-il dire qu’il allait se réveiller, dans son lit, dans son immense et trop vide chambre, pour se préparer et déjeuner en silence avec son père et ensuite se rendre au lycée ? Non non non non, il ne voulait pas. Il ne voulait pas revenir à cette vie qui le faisait souffrir, à ses obligations d’Akashi, à cette vie monotone qui lui donnait l’impression de n’être qu’un mort vivant.

Il avait enfin eu l’impression d’être vivant, dans ce Monde, et déjà il allait chuter… Sa peur de la défaite n’était rien, comparée à celle de la Mort…


Il eut une pensée pour Johnny. Il avait l’impression de l’avoir embarqué là-dedans. Il s’était dit lorsqu’il l’avait croisé que c’était le destin qui les avait poussé à se revoir à cet instant précis, où il avait eu besoin de lui, mais à présent il se sentait tellement égoïste de son geste, il n’avait vraiment pensé qu’à lui en lui faisant cette demande, et à présent par sa faute une autre âme allait quitter ce Monde. Quel monstre était-il ? Pourquoi ruinait-il tout ce qui pouvait impliquer d’autres êtres que lui-même ? Il se dit ironiquement que c’était bien le moment de se poser de telles questions. Sa chute semblait interminable, il aurait tant aimé ne jamais arriver au sol…

La peur l’étreignit à nouveau, lui coupant le souffle. Des larmes amères échapèrent de ses yeux, emportées par le vent dans sa chute. Il ne voulait pas mourir, bien sûr que non, il n’avait encore rien vécu, sa vie avait été gâchée par ses obligations.

Il comprenait pleinement le sens de la Vie au moment où il allait la perdre, quelle ironie, et quel gâchis… Non, il ne voulait pas mourir, non…

Le choc fut indescriptible, tant que le rouge crût son cœur éclater en mille morceaux. La douleur si vive qu’il ressentit l’envie urgente de se démembrer pour se libérer de la souffrance atroce. Si un cri franchit ses lèvres il ne l’entendit pas.

Mais il était vivant.

Se relevant brusquement, s’arrachant un cri de douleur qui manqua de lui rompre les cordes vocales. Il leva la tête pour voir Sariel qui s’approchait d’eux, descendant de son fief Céleste. Puis il vit quelque chose qu’il manqua de mettre sur le compte du choc : Johnny s’élançait vers l’Ange, certainement dans le but de l’attaquer. Mais…

Cet homme était-il fou ?!

Il sembla se préparer pour une attaque, lançant une réplique que l’ouïe floue du chat ne sut capter, avant de lancer une attaque qui destabilisa l’Ange, avant que le pagase ne fonce vers lui pour lui mettre un coup de poing. Un coup de poing ? Contre cet Angre autoproclamé Dieu ?! Seijuuro n’en croyait pas ses yeux ; ces derniers s’humidifièrent de larmes, avant qu’il ne soit prit d’un sanglot, ses pupilles hétérochromes ne pouvant se séparer de son ami. Cette détermination, cette persévérance… Il s’en sentait tellement incapable à cet instant, ne pouvant même pas se relever, son cœur lui faisait mal. Il le laissait se battre seul, désespéré… Il voulait l’aider, se relever, se battre à ses côtés, lui prêter son Emperor Eye, sa vie et son coprs même…

Voir le blond tanter de se poster devant lui pour le protéger acheva de lui arracher le cœur. Il voulait vraiment sauver un pauvre égoïste qui l’avait mené à la mort ? Il ne savait pas ce qu’il faisait ; il ne le connaissait pas bien, mais il n’était pas dur pour le rouge de comprendre que sa vie ne devait pas valoir plus que celle du pégase. Il eut envie de lui crier dessus de s’écarter mais ses cordes vocales ne lui répondirent pas. Finalement le blond ne put s’arrêter et chuta plusieurs mètres derrière le rouge, tandis que le Dieu fonçait sur lui, prêt à leur lancer une ultime attaque. Son cœur rata plusieurs battements.

Son Emperor Eye sembla lui montrer la scène future : leurs deux corps, calcinés, Sariel éclatant d’un rire morbide audessus de leurs cadavres. Non ! Il ne voulait pas ça !

Alors fait quelque chose.

Quelque chose… Mais quoi ?!

Tu en es capable, au fond de toi…

Capable. Etait-il réellement capable de vaincre un Ange aux tels pouvoirs ? Dans son état ?

Non. Pas le battre, mais aider cet ami qui se relève dans ton dos.

Aider Johnny ? Mais c’était désespéré ! Aucun d’eux deux n’était en état de combattre plus longtemps ! Et même s’ils tentaient quelque chose, impossible que cela soit assez puissant pour le battre !

Alors pourquoi cet ami se relève encore ? Tant que l’on n’abandonne pas, les chances ne sont pas de 0%. Tu le sais pourtant, il te l’a apprit…



As-tu envie de survivre, Seijuuro ?

Evidemment qu’il avait envie de survivre. Il ne voulait pas mourir, il ne voulait pas, il ne voulait pas…

« …Je ne veux pas… Je ne veux pas… Je ne… » Ses yeux s’écarquillèrent, ses muscles se tendant et sa gorge se libérant soudainement en un cri. « JE NE VEUX PAS MOURIR ! »

Le temps sembla se suspendre devant ses pupilles vairons. L’expression qu’affichait Sariel au-dessus de lui l’intrigua : pourquoi semblait-il si étonné, voir horrifié ?

Lorsque les secondes se remiret à s’écouler, elles semblèrent soudain aller beaucoup trop vite, tant que l’Ange s’écroula devant lui. Akashi pouvait affirmer que des deux, il devait être le plus hébété. Que… Que venait-il de se passer ?

Cela ne te rappelle-t-il rien ?

…Ses adversaires qui s’écroulent à ses pieds… Il resta sous le choc encore quelques instants, puis sembla se réveiller subitement.

« JOHNNY ! C’est le moment ! J’ignore comment mais je l’ai mit à terre, il ne parviendra pas à se reliever avant quelques secondes ! Tanomu, fais de ton mieux ! »{/i]

Il sentait déjà ses forces le quitter peu à peu, une partie de son cerveau et de son corps semblait concentrée à garder l’Ange à terre. Etait-ce donc là son réel pouvoir ?

Lentement, il balança son buste vers l’arrière, s’allongeant, alors que son souffle se faisait court. Il pouvait entendre Sariel tenter de bouger, grommeler, marmonner des mots qu’il ne comprenait pas, mais il ne le voyait pas se relever pour le surplomber de son regard de mort avide de vengeance. Il se laissa alors aller à un sourire, se rendant compte que les larmes dévalaient ses joues salies.

Il s’était demandé pourquoi il était si faible ; pauvre bébé chat abandonné dans la Grandeur d’un Monde tel que Yume no Sekai, avec pour seule arme son instinct animal. Il s’avérait qu’il en avait une autre, enfouie au fond de lui, et qui s’avérait être assez ironique…

Faire tomber les gens à ses pieds, pour les dominer de son regard vairon impitoyable. Même s’il imaginait bien qu’il n’arriverait pas à faire fléchir n’importe qui, il devrait s’améliorer et entrainer ce pouvoir pour le perfecionner, mais déjà il se sentait rassuré.

Rassuré de ne pas se faire piétiner trop facilement, sur la route des géants de ce Monde. Il avait à présent un moyen efficace de lutter, de se faire une place, même petite, de prouver qu’il existait, de marquer les esprits... Il sourit difficilement. Et dire qu’il avait failli mourir sans même avoir poiché toutes ses cartes… Il ferma les yeux et daigna s’adresser à celui qui l’avait relevé, en ce moment crucial. Il ne s’attendait pas à ce qu’il l’aide, mais il ne s’en plaindrait pas.

[i]J’ai suivi ton conseil, tu es content ? Cela dit, je ne pensais pas que tu pourrais encore m’être utile…


Je n’allais pas te regarder mourir bêtement, toi qui m’a dit être ta faiblesse. N’oublie pas que nous sommes un. Et puis… J’ai toujours été doué pour mieux connaitre notre potentiel.

Akashi rit intérieurement ; ce n’était pas faux. Il avait beau dire qu’il vivait mieux ainsi, son autre lui lui restait indispensable en certaines circnostances, mais comme il l’avait dit, ils étaient un, l’autre serait toujours là pour lui, et inversement.

Lentement, il se sentit partir. Il n’allait pas mourir cette fois, il le savait, simplement sombrer dans un sommeil profond, assez profond pour qu’il puisse récupérer de cette si rude bataille, sa première ici à Yume no Sekai, mais certainement pas la dernière il en était convaincu… Pour le reste, il laissait Johnny s’en charger, il lui faisait confiance, et de toute façon il n’avait plus d’énergie. Il verrait bien à son réveil, ou la prochaine fois qu’ils se rencontreraient…


"L’Empereur Chat, son miaulement est Absolu !"




_________________

CUTE, you say ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Johnny Joestar

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 09/05/2016
Localisation : toujours dans les nuages...

MessageSujet: Re: [Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]   Mar 31 Mai - 23:04

Redescendez
         
Sur Terre !

QUÊTE COMBAT


Feat Akashi Seijuro




Ca vision devenait de plus en plus flou, il cligna des yeux à plusieurs reprises mais ça ne changeait pas et ça le troublait.
Tous ses membres étaient si fatigué qu’il ne pouvait bouger aucune articulation sans ressentir une affreuse douleur, en manque d’énergie il chutait sans pouvoir s’arrêter.
Il essaya de combattre cette situation à plusieurs reprises, agitant ses bras dans l’air pour faire apparaitre ses ailes à nouveau.
Cependant ses actions restaient vaines, son plumage ne le protègerait plus de la chute.
Il finit par le comprendre, il avait accepté ca propre mort.
Le blond leva une dernière fois ses yeux bleuâtres au ciel, son regard était partager d’une part il regretta de quitter ce monde sous un ciel aussi noir et surtout de le quitter aussi tôt.
Il lui restait tant à découvrir sur Yume no sekai, tant de combats qu’il avait systématiquement abandonnés, tant d’émotions qu’il ne connaitra plus jamais et son nouvel ami à qui il n’as même pas fait ses adieux.
D’une autre part, il avait réussi à protéger le rouge et à lui laisser assez de temps pour fuir loin des iles célestes pour ramener des renforts.
Quelque part il mourrait donc en héro et il ne s’était jamais attendu à crever ainsi, il n’a jamais eu la carrure d’un héros durant sa vie, c’était toujours les autres qui se sacrifiait pour lui mais cette fois-là c’était diffèrent et il était heureux de pouvoir enfin être capable de protéger quelqu’un.
Et pas n’importe qui, il avait réussi à protéger le seul être qui le considérait comme son partenaire et son ami dans le monde de Yume No Sekai, un partenaire qui lui avait fait à nouveau gouter le gout de vivre après tout ce temps…sa vie taciturne sur terre lui sembla bien loin.
Le temps c’était comme arrêter pour Johnny la chute lui sembla durer des heures, seul le vent qu’il ressentait sur son dos lui indiquait qu’il n’avait pas encore touché le sol, il chutait comme un ange déchut du paradis attendant de se faire toucher par l’attaque de Sariel il pensa.
« Akashi…désole de t’abandonner aussi tôt n’essaye pas de me venger en vain, part de l’avant je te laisse te charger de la suite ! »
Il attendait toujours mais l’attaque ne le touchait pas, serait-t-il devenu incessible a la douleur ? Avait-il déjà perdu conscience ?
« Pourquoi ?
Pourquoi Sariel ne m’a-t-il pas encore attaquer ? »

Un éclair traversa soudain son esprit.
« Serais ce possible qu’Akashi ?... Non c’est… »
Il pensait avoir perdu la tête en envisageant un tel raisonnement, il ne voulait pas être une nouvelle fois sauvé par quelqu’un comme il en a l’habitude et puis le rouge n’avait plus aucune force lui aussi, il ne pouvait sans doute rien faire.
Pour confirmer sa théorie il détourna son regard du ciel pour voir un Sariel au regard pétrifier. Essoufflé de se débattre pour voler tant bien que mal.
Comme si un poids était accroché à ses pieds, il chutait et perdait tout contrôle de lui-même, Il était tel un papillon prit dans les toiles d’une araignée.
Ce pouvoir horrifiait Johnny, il s’imaginait à la place de Sariel, perdre la liberté de ses mouvements et suffoquer pour essayer de bouger dans les airs.
« Mais qui ? Qui possédait donc un pouvoir aussi terrifiant ?!
Ca ne pouvait tout de même pas être Akashi ! »
Se dit a lui-même Johnny.
lui-même ne se résolu à croire ca nouvelle hypothèse, ça ne ressemblait pas au chat un tel pouvoir effrayent.
Le blond eut le temps de déployer ses ailes difficilement amortissant ca propre chute avant de s’effondrer sur le sol, Sariel tomba a son tour juste à côté de lui formant un cratère dans les nuages. Quelque chose de puissant le retenait au sol il ne pouvait plus bouger, le rouge était lui aussi a quelques mètres de lui,
Johnny regarda en face de lui, seul un homme se tenait encore debout, il avait un regard des plus terrifiants, ses yeux de félin s’illuminaient comme si à son tour il était devenu une autre personne, ils se ressemblaient tous les deux et étaient au même temps complètements opposée.
« JOHNNY ! C’est le moment ! J’ignore comment mais je l’ai mis à terre, il ne parviendra pas à se relever avant quelques secondes ! Tanomu, fais de ton mieux ! »
Le blond resta glacé quelques secondes en entendant la voix d’Akashi, une voix pas si différente que ça mais ses paroles étaient imprégnée d’une certaine froideur inhabituelle a lui-même.
« Je crois que je te dois la vie Akashi, si ce n’était pas toi je serais devenu une saucisse grillé la haut »
lui répondit-il d’un ton poussant à la rigolade, essayant de décontracter l’ambiance tendu de la situation, Johnny avait repris son calme et son manque de sérieux habituel.
Il comprit ensuite qu’il devait agir et vite pour pouvoir maitriser son adversaire cependant il ne se sentait incapable de frapper un ennemi sans défense a terre qui ne peut même pas bouger le petit doigt pour se protéger.
Johnny tenta de se lever et se mettre debout mais son épaule lui donnait des crampes folles sur tout le reste de son corps néanmoins il arriva à boiter jusque a son ennemi le fusillant du regard, il pointait son doigt sur le front de l’homme aux cheveux blanc.
« Tu veux que je tire ?! »
proposa Johnny d’une voix sérieuse esquissant un regard diabolique pour faire peur à ce dernier.
La peur se manifestait sur le visage de Sariel, qui était dans l’incapacité même de bouger ou d’esquiver un tir.

« Non je t’en supplie, ne fait pas ça je n’ai pas envie de mourir, je suis encore jeune…j’ai… »  Gesticulais le blanc pour se faire pardonner, au vu de son mépris Johnny n’avais plus envie de le tuer ou le faire souffrir, il ôta sa main de son objectif et pointa le ciel en regardant son adversaire.
« Tu volais si haut tout à l’heure…regarde dans quel état pitoyable tu t’es mis, tu ne peux pas continuer comme ça Sariel, multiplier les guerres et les conflits va te mener à ta propre perte.
Il y’a des êtres plus fort que nous dans Yume no sekai, et si nous seuls ont suffi pour te battre, pense aux autres ? Tu es loin d’être un dieu redescend un peu sur terre !»
La fierté du supposée dieu fut gravement touché, il commença à pleurer voir à regretter ses propres actes, il se sentait si faible maintenant, si faible devant le blond.
« Écoute y’a un type dans mon monde que je connais très bien, c’est lui qui m’as envoyé dans Yume no sekai…cet homme est le dieu de mon ancien monde.
Il ma lui-même demander d’inspirer l’amour plutôt que la crainte car si tu inspires la peur, les gens vont te fuir et tu n’auras personne, tu veux vraiment rester seul et malheureux ? »

Il se passa un long moment de silence, les yeux de Sariel s’emplirent d’admiration pour Johnny, il savait qu’il avait tort au fond de lui, il ne souhaitait que de l’attention ainsi.
« J’abandonne…j’abandonne le fait d’être un dieu…tu as raison je l’es fait seulement parce que je voulais me faire remarquer ici parce que je me sentais seul…je suis vraiment désole. » répondit Sariel qui ne cessait maintenant de pleurer, le pouvoir d’Akashi avait soudainement cessé permettent à Sariel de se tenir debout.
Johnny se précipita vers le corps de son ami de peur qu’il ait succombé, il porta sa main vers sa poitrine et entendit plusieurs coups retentir comme un marteau, son cœur battait toujours le chat était juste évanoui.
«  Merci bon dieu, il est toujours vivant.
Tu as très bien combattu mon ami, tu mérites maintenant de te reposer un peu »
murmura le blond de sa voix douce.
Sariel se sentait un peu gêné en assistant à cette scène garni de tendresse et il rougit.
« …Ton ami est vraiment fort prend bien soins de lui, quant à moi je vais essayer de me faire de nouveaux amis »
Annonça sariel en s’envolant à nouveau dans les airs maintenant éclaircit d’indaco, la tempête avait cessé, la douce lumière du soleil illuminait les iles célestes.
« Je suis la Sariel si un jour tu a besoin d’aide adieux ! »
Johnny suffoqua en regardant Sariel s’éloigner dans le ciel, il s’approcha a nouveau d’Akashi enroulant son bras droit sur ce dernier pour le porter sur son dos.
« toi tu viens avec moi, je vais te soigner. » sur ses paroles il prit lui aussi son envole dans les airs et disparu au dessus des îles célestes !


_________________
Vous avez demander ma signature ?
Sfx : coup de crayon


Johhny's special theme song :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 738
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Dans ton c... Dans ma tour bien sûr

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: [Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]   Mar 31 Mai - 23:26

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête] Redescendez sur Terre ! [PV Johnny Joestar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CONVOCATION CHEZ LE BOSS - Niigaki-san, redescendez sur terre.
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: Indaco :: Les îles célestes-
Sauter vers: