Partagez | 
 

 Les Dragons, Ça se Mange ? [PV Draly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akashi Seijuuro
Arancioni - Rang 3
Arancioni - Rang 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 17
Localisation : En promenade de santé féline.

Inventaire
Objet: Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Les Dragons, Ça se Mange ? [PV Draly]   Sam 7 Mai - 2:36


Les Dragons,
Ça se Mange ?
Feat Draly.
Akashi avait un petit appétit, certes, il mangeait de tout mais pas de n'importe quoi et avait un régime sain et équilibré. Mais à cet instant précis, il avait l'impression qu'il allait mourir de faim !

Son ventre gargouillait affreusement, l'organe se plaignant du manque de travail, il commençait déjà à se sentir faiblir, même si ce n'était pas à un stade extrême.

Il avait envisagé durant ces longues heures silencieuses qu'il avait passé à réfléchir en même temps qu'il explorait ce nouveau territoire, qu'un humain dans cette situation, aurait pas mal de chances de périr, par le manque d'approvisionnement, mais aussi par empoisonnement; car rien ne lui garantissait que tous ces beaux fruits pendus à ces arbres étaient comestibles, et il ne parlait même pas des champignons.

C'était dans ces moments-là qu'il regrettait de ne pas avoir fait scout, ou au moins vu des reportages ou lu des livres sur la survie, il était du genre prévoyant et connaissait tout de même les bases, mais il devait avouer qu'il n'avait pas non plus envisagé le risque de se retrouver dans une grande forêt sans trace de civilisation à des kilomètres à la ronde, du moins à seize ans.

Mais, heureusement pour lui, il n'était pas qu'humain, il était aussi chat, et les chats savent chasser.

Kurohmaru, le chaton qui l'accompagnait depuis le début de son aventure lui proposa bien de l'aide, au vu de son manque d'expérience, mais il refusa poliment, il devait s'entrainer et s'améliorer au plus vite; et il ne pensait pas que le petit animal puisse lui attraper une proie assez grande pour le rassasier.

Arrivé à un certain endroit de la forêt, laquelle il ne le savait, il fit fonctionner ses sens, ses oreilles pointant en avant montrant son attention au moindre bruit, et sa queue reposant immobile au sol, tandis que tout son corps penché, une main sur le sol, se tenait prêt à se jeter sur la moindre chose qui montrera signe de vie.

Il resta ainsi plusieurs minutes, mais cela n'avait d'importance, il était patient, comme tout bon chasseur se devait de l'être. Et au bout de cette attente arriva le moment fatidique où il sentit une présence, peu imposante, à quelques mètres de là. Il s'élança alors, sans une once d'hésitation, épongeant son corps pour parcourir rapidement d'assez longues distances, ses bras et ses jambes le propulsant puissamment à travers le feuillage épais, sa vision nullement troublée par le défilement précipité du décor. Lorsqu’il finit par bondir hors d’un buisson pour fondre sur sa proie, tous crocs sortis…

Mais il s’arrêta, ses dents à quelques millimètres de ce qu’il s’apprêtait à dévorer.

"Eh ?" Il cligna des yeux plusieurs fois pour realise de quoi il s’agissait, juste là devant son nez.

Un… Dragon ?

Bon d’accord, il y avait vraiment de ces choses surprenants dans ce monde.

Il analysa la situation aussi rapidement que ses neurones affamés et adrénalisés le lui permettaient, et se demanda l’espace de quelques secondes s’il devait planter ou pas ses dents dans cette bestiole. Points positifs : premièrement, elle était conséquente, elle devrait le rassasier; deuxièmement, elle était actuellement à sa portée, certainement sans défense. Points négatifs : il ne savait pas quand elle réagirait, elle avait des écailles et (selon la légende) crachait du feu… Il pesa le pour et le contre et décida finalement de s’éloigner. Tenir encore un peu la faim était mieux que de se casser les dents et risquer de s’enflammer de l’intérieur.

Se disant que c’était la moindre des politesses après s’être jeté sur quelqu’un dans l’objectif de le manger avant de se raviser était tout de même de s’excuser, il se releva pour s’incliner brièvement.

"Pardon pour cet "assaut" relativement sauvage, je chassais. Je suis Akashi Seijuuro."

Il faille rajouter le "enchanté" mais il se dit que ça serait peut-être abusé, non ?





"L’Empereur Chat, son miaulement est Absolu !"



_________________

CUTE, you say ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Dragons, Ça se Mange ? [PV Draly]   Sam 7 Mai - 15:08





La survie est l'affaire de tous



Les Dragons? Ça se mange?




Draly & Akashi



Draly commençais donc son fameux périple dans un monde lui étant totalement inconnu. De multiples questions se chamboulaient dans sa tête et ses sentiments étaient bien partagés. D’un côté, elle était encore frustrée de sa défaite face à l’elfe qu’elle avait affronté avant sa chute dans ce maudit ravin, et de l’autre elle était curieuse de comprendre ce nouveau monde et d’en apprendre plus. En effet, les Dragons sont connus pour collecter or et pierres précieuses, mais aussi toutes les connaissances étant à leur portée.

Elle marchait sans grand but, évitant soigneusement tout contact social, d’une part pour pouvoir réfléchir tranquillement aux différentes choses qu’elle devait faire pour survivre ici et d’autre part pour éviter toute attaque à son encontre. Elle sentait bien qu’à son arrivée ici, elle était affaiblie et n’était même pas sûre de pouvoir se transformer en Dragon, arborant pour le moment sa forme humanoïde. De plus, elle n’allait pas essayer de se transformer n’importe où, car un Dragon de plusieurs mètres d’envergure, ça se remarque et c’était la dernière chose dont elle avait besoin.

Elle décida donc de premièrement trouver un endroit relativement isolé et vaste pour pouvoir constater à quel point ses pouvoirs étaient limités dans ce monde afin de se préparer au mieux aux différents obstacles qu’elle allait pouvoir rencontrer. Elle trouva une grande plaine et s’y posa en plein milieu puis entama sa transformation. Ses écailles commencèrent à lui recouvrir intégralement le corps, ses muscles se réorganisant doucement, ses crocs grandissant et sa tête se spécifiant en allure de bête.  

Draly était une dragonne pas tout à fait commune. Sous sa forme humaine, ses ailes étaient membraneuses, comme tous les dragons que l’on peut connaitre, mais sa forme de Dragon comporte quant à elle, 6 ailes faites de plumes relativement robustes. Cela fait d’elle une parfaite voltigeuse et très rapide. En revanche elle s’épuise vite et ne tiens pas de super grandes distances.

Sa transformation terminée, elle ouvrit les yeux et fut stupéfaite de sa taille… ridiculeusement petite. Elle avait la même allure, mais son envergure était plus petite que sa forme humaine. D’un accès de colère, elle cracha une gerbe de flammes, proportionnelle à sa taille et se posa un instant au sol. Elle se questionna alors sur l’origine de cette faiblesse et ne put qu’accepter son triste sort. Il lui fallait retrouver de la puissance au plus vite, car elle était plus que vulnérable et se sentir ainsi n’était pas la meilleure des choses pour elle. Mais avant tout, sa survie tiendrait en sa capacité de chasser et se nourrir. Elle se mit donc immédiatement à la recherche du gibier, et ne tarda pas à en trouver dans une forêt non loin.

Une fois rassasiée, mais épuisée par cette longue chasse et cette longue traversée, elle baissa d’altitude pour trouver un terrier, ou une cavité pour s’y reposer un moment tout en étant en sécurité. Elle volait difficilement, et malgré ses sens en alerte, fût incapable d’éviter l’attaque sauvage dont elle a été victime. Son corps de Dragon fût plaqué au sol de façon relativement violente et celle-ci perdit connaissance quelques secondes, d’où son absence de réaction.

Lorsqu’elle ouvrit ses grands yeux rubis, sont attaquant était un peu plus éloigné et semblait désolé de son impulsivité. Cela ne changeait en rien pour elle, car il avait essayé de l’attaquer et son instinct lui disait de fuir, mais la faiblesse et l’épuisement de son corps l’en empêchait. Elle hocha un instant la tête, puis analysa celui qu’elle avait en face d’elle.

Elle resta de longues minutes sans répondre, se relevant difficilement et finit par lui parler par voie télépathique, grognant en même temps.
° Tu comptais te casser les dents sur mes écailles ? Ou bien mourir brûlé ? ° Elle laissa un temps de pause puis continua. °Peu importe, tu t’es ravisé, c’est ce qu’il compte. Tu es la première personne que je rencontre ici, Je m’appelle Draly, Draly Krackzyca°

La Dragonne pris quelques branches puis les ramena en tas et y cracha un peu de feu avant de s’y installer, toujours le regard plongé dans celui de son interlocuteur. ° Pourquoi t’être jeté sur moi aussi vite, sans même faire attention à ce que tu chassais ? Tu es affamé ? ° Elle récupérait doucement dans le feu qu’elle venait de créer, avalant quelques braises. Akashi avait l’air pacifique, mais elle préférait gagner du temps, pour qu’elle puisse récupérer et fuir si le besoin s’en sentait.

Revenir en haut Aller en bas
Akashi Seijuuro
Arancioni - Rang 3
Arancioni - Rang 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 17
Localisation : En promenade de santé féline.

Inventaire
Objet: Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Les Dragons, Ça se Mange ? [PV Draly]   Sam 7 Mai - 21:41


Les Dragons,
Ça se Mange ?
Feat Draly.
Après s'être relevé, il la regarda quelques secondes, le temps que la créature prenne la parole, et put la détailler brièvement : des écailles dans les tons rosés relativement étonnants, plusieurs ailes écaillées, une gueule comme celles qu'il avait pu croiser dans les livres fantastiques, mais le plus surprenant était la taille relativement petite du dragon; s'agissait-il d'un bébé ? Il avait peut-être éclos de son oeuf il n'y a pas longtemps !

"Tu comptais te casser les dents sur mes écailles ? Ou bien mourir brûlé ?"

Han, finalement c'était peu probable. Cela dit elle avait bien comprit la raison pour laquelle il ne l'avait pas dévoré, elle n'était pas complètement idiote; c'était déjà un bon point. Mais il fronça cependant un sourcil lorsqu'il remarqua un détail. La voix lui était directement parvenue dans son esprit, était-ce là la démonstration de ce qu'on appelait télépathie ? C'était bien plus perturbant qu'il ne l'aurait cru au premier abord, c'était... intrusif. Il espéra que la dragonne ne puisse pas entendre ses pensées mais se dit que ce n'était certainement pas le cas, sinon elle aurait déjà réagi à ses réflexions...

...Ou alors elle jouait la comédie. Il ferait mieux de rester sur ses gardes.

Draly... Krackzyca. Un nom pas des plus faciles à retenir, mais pas des plus difficiles non plus, une fois qu'on l'avait entendu, même s'il n'était pas à l'abri d'une petite erreur; il se contentera de Draly.

Il la vit ramasser quelques branches pour les réunir et les enflammer, s'y installant pour dévorer les flammes... Etrange; non, intéressant. Cette race était vraiment intéressante, comparé à ce qu'il avait eu l'occasion de connaitre.

"Pourquoi t’être jeté sur moi aussi vite, sans même faire attention à ce que tu chassais ? Tu es affamé ?"

Touché. A vrai dire il avait laissé faire son instinct et n'avait pas réfléchi au reste, il était bien trop pressé et bien trop affamé. Il fit glisser son regard sur le côté, les paupières un peu baissées, tandis qu'un sourire presque mélancolique étirait ses fines lèvres.

"Relativement, oui. Je n'ai pas ou peu mangé ces derniers jours et je n'ai pas encore d'expérience en chasse." Sa queue battant l'air de droite à gauche dans son dos lui donnait un air d'excuse. Mais il préféra vite changer de sujet.

"Tu as l'air fatiguée, tu as dû faire une long voyage jusqu'ici. Tu viens de quel royaume ?"

En disant cela, il réalisa qu'il n'avait plus de repère, la forêt dans laquelle il se trouvait lui était inconnue. Il manqua de paniquer une demi-seconde mais se ressaisit à temps. Ça ne servirait à rien de s'affoler à cet instant, et jusqu'à maintenant il n'avait pas rencontré de problème; et puis Kurohmaru l'aidera...

...Lorsqu'il le rattrapera.




"L’Empereur Chat, son miaulement est Absolu !"



_________________

CUTE, you say ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Dragons, Ça se Mange ? [PV Draly]   Dim 8 Mai - 13:34





La survie est l'affaire de tous



Les Dragons? Ça se mange?




Draly & Akashi



Draly avait bien remarqué que sa télépathie avait surpris, voir peut-être même dérangé Akashi, rien qu’à en voir sa réaction. Cette façon intrusive de parler directement dans l’esprit des gens était très souvent utilisé dans l’ancien monde de Draly lorsque son peuple s’adressait aux humains. Il était très rare que ceux-ci utilisent leur voix Draconique, surtout lorsqu’il s’agissait de personnes totalement inconnues. Pourquoi faisaient-ils cela ? Probablement pour impressionner, mettre mal à l’aise. Après tout, les Dragons sont des êtres peut être sages par leur expérience et leur durée de vie, mais cela les rend très vaniteux et fiers.

Même si Draly n’avait pas hérité du côté vaniteux de son père, ce réflexe de parler ainsi sous sa forme de Dragon était resté. Elle hocha la tête lorsque le félin lui raconta qu’il était affamé et n’avais pas réfléchi à ce qu’il attaquait. Il avait l’air relativement gêné, et cela fit sourire Draly. Cela lui rappelait ses débuts de chasse et elle aussi était maladroite parfois. Elle n’eût pas le temps de répondre qu’il enchaina sur un autre sujet.

Sa fatigue lui avait sauté aux yeux et la gêne de la dragonne se fit sentir. Elle se releva, toujours dans le feu et lui répondit avec une voix légèrement plus douce et apaisée. ° Oui je suis fatiguée, j’ai dû voler toute la matinée et j’ai chassé aussi pour me nourrir. Tu as changé de sujet en disant que tu es affamé, mais tu ne devrais pas rester ainsi. La chasse ça s’apprend, et je pourrais te donner quelques astuces pour trouver du gibier et le capturer assez facilement. °

Draly venait elle de se proposer en tant que professeur de chasse ? Elle qui est habituellement si solitaire ? Pourquoi pas après tout, elle a tout son temps et discuter avec lui pourrais lui apprendre quelques petites choses concernant ce monde. ° Je parais peut-être faible, mais je suis loin d’être sans expérience crois moi. ° Elle marqua un temps de pause, remuant quelques braises puis porta de nouveau son regard sur lui. ° Tu m’as demandé de quel royaume je suis, et a vrai dire, je viens d’un autre monde… Je ne connais rien de celui-ci et si plusieurs royaumes il y a, j’aimerais me trouver dans celui ayant le plus de feu ou de volcans... Tu ne connaitrais pas un tel royaume par hasard ? °

Celle-ci s’étira un instant avant de sortir du feu et de l’éteindre d’un coup de queue vif. La forêt était dense, mais sa capacité de vol lui permettait de se repérer assez facilement et ainsi de ne jamais perdre son chemin. Le félin face à elle avait l’air jeune et quelque peu inexpérimenté, la proie idéale pour tout carnivore qui se respecte. C’est d’ailleurs peut-être pour cela qu’elle s’est proposé de l’aider, par ce qu’en ce moment même, elle aussi était très vulnérable et une personne de plus avec elle pouvait être une chance de survie supplémentaire.

La dragonne se stoppa un instant et se mit à se retransformer en hybride. Ses griffes redevenaient moins longues, ses 6 ailes devinrent une paire membraneuse et ses écailles disparaissaient petit à petit, dévoilant une jeune femme d’envergure plus grande que sa forme de Dragon. Elle étira ses longues ailes et prit la parole, sans télépathie cette fois.

« Je suis prête à t’aider maintenant si tu le souhaites. »

Revenir en haut Aller en bas
Akashi Seijuuro
Arancioni - Rang 3
Arancioni - Rang 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 17
Localisation : En promenade de santé féline.

Inventaire
Objet: Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Les Dragons, Ça se Mange ? [PV Draly]   Lun 9 Mai - 1:40


Les Dragons,
Ça se Mange ?
Feat Draly.
Une proposition de coaching de chasse ? Voilà qui était fort intéressant. Il s'interrogea sur les avantages et les inconvénients : il ne lui semblait pas que la dragonne lui veuille du mal, surtout qu'elle avait déclaré avoir déjà mangé (si tenté qu'elle n'ait pas menti pour se jeter sur lui lorsqu'il aurait le dos tourné, mais il en doutait), et ses conseils lui serait certainement utiles; plus vite et plus efficacement il apprendra, mieux il s'en portera.

"Je parais peut-être faible, mais je suis loin d’être sans expérience crois moi." Oh, mais il ne comptait pas la sous-estimer; il n'était pas suicidaire pour oser montrer du dédain à une créature mythique (surtout dans sa situation actuelle), et il n'était pas non plus du genre à juger sur les apparences; il préférait de loin les analyses beaucoup plus approfondies, c'était largement plus fiable.

Elle aussi venait d'un autre monde... Certainement pas le sien. Son idée des plusieurs mondes parallèles dont les habitants se retrouveraient ici, réunis à Yume no Sekai se confirmait une fois de plus, même si l'hypothèse des époques et des ères n'était pas à exclure, malgré le fait qu'il n'ait jamais entendu parlé d'une découverte de dépouille de dragon, aussi loin que remonte la vie sur Terre.

"En vérité, moi non plus, je ne suis pas de ce monde. Il semblerait que ce soit le cas de plusieurs personnes ici..." Il se fiait au peu de rencontres marquantes qu'il avait fait; soit deux robots. Bon, ce n'était peut-être pas extrêmement convainquant non plus, mais la théorie tenait debout.

Un royaume avec beaucoup de feu et de volcans... Le garçon-chat se prit le menton, arborant une expression pensive. Il ne connaissait des autres royaumes que le sien qu'un bref résumé sur les principales caractéristiques de leurs terres et de leurs habitants; ses sources n'étaient pas sûres, mais il ne lui coutait rien de tenter.

"De ce que j'ai entendu, le Royaume de Rosso répondrait le mieux à ces critères, mais je ne peux assurer la fiabilité de mes sources..." Hum, il devait avoir l'air d'un journaliste ou d'un scientifique avec un tel langage... Il secoua la tête, souriant, "Ce Monde est Vaste et Beau, tu devrais avoir de quoi visiter et tu trouveras sûrement ce que tu cherches en chemin." Lui avait eu la chance d'atterrir dans le Royaume où il se considérait comme citoyen, ce n'était visiblement pas le cas de Draly.

Le roux vit la créature s'étirer, quittant le nid de flammes qu'elle éteignit avec aisance, avant de... Changer de forme, d'une façon fort gracieuse, pour lui dévoiler une apparence de jeune femme ailée aux longs cheveux roses...

'Kawaii...' Pensa-t-il alors, quelque peu subjugué, avant de se retenir de faire une quelconque remarque désobligeante. Il ne put cependant s'empêcher d'écarquiller les yeux, et peut-être afficher le temps d'une seconde un de ses sourires psychopathes; ça faisait un moment qu'il n'en avait plus fait, tiens...

Mayuzumi n'aurait peut-être jamais dû lui passer ce light novel, il se souvenait encore de Ringo-tan...

"Je suis prête à t’aider maintenant si tu le souhaites."

La réplique eut le don de le sortir de ses pensées, il cligna des yeux vairons deux fois, le temps de reprendre ses esprits, puis put enfin répondre, reprenant une expression normale après une petite toux pour se remettre.

"Ça me va, merci pour cette faveur."

Il se retourna, jetant un œil à ce qui les entourait pour repérer une quelconque présence menaçante, et ne sentant rien il entama la marche à travers les arbres. Il se demanda un instant où Kurohmaru avait bien pu disparaitre mais ne s'inquiéta pas plus que ça, il s'agissait d'un chat sauvage; il le retrouverait sans doute, même si cela venait à prendre un peu de temps. Alors qu'il écartait les lourdes feuilles de son passage, il se retourna souriant vers la dragonne sous forme plus-ou-moins humaine.

"Alors, par où commence-t-on, Professeur ?"



"L’Empereur Chat, son miaulement est Absolu !"



_________________

CUTE, you say ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Dragons, Ça se Mange ? [PV Draly]   Dim 15 Mai - 1:09





La survie est l'affaire de tous



Les Dragons? Ça se mange?




Draly & Akashi



Alors comme ça, lui aussi ne venait pas de ce monde étrange ? D’autres étaient dans ce cas-là ? Draly haussa instinctivement la tête, perdue dans ses pensées, une allure qui avait tendance à la rendre particulièrement mignonne quoique sa puissante queue battant l’air, rappelait relativement vite qu’elle n’était pas sans défense.

Puis vint le tour du chat de réfléchir à ce que venait de dire Draly, à savoir si un royaume de feu et de cendres existait dans un tel monde. Et celui-ci affirma, non sans doute, qu’un royaume du nom de Rosso, présenterais ce genre de milieu. Cela fit sourire la Dragonne et ses yeux s’illuminèrent à l’entente de cette nouvelle. « Enfin quelque chose de positif à mon arrivée ici ! » Elle regarda un instant le jeune félin et souri de nouveau à sa réaction lorsque celle-ci se transforma.

En effet, sa tenue humanoïde restait relativement légère, ses écailles recouvrant juste ce qu’il faut sur son corps aux formes attirantes. Malgré la réaction du jeune homme chat, elle ne se détourna pas de son objectif : l’aider et le rassasier au plus vite. Il reprit rapidement ses esprits et la remercia pour son geste. Celle-ci répondit juste par un sourire attentionné et s’approcha davantage de lui.

Avant qu’elle ne pût le rejoindre, celui-ci entama la marche et s’enfonçait encore plus dans la forêt, soulevant quelques branches. C’est seulement après quelques minutes que celui-ci se retourna pour lui demander gentiment par quoi ils allaient débuter cette partie de chasse. La jeune femme ria un instant et se mit à côté de lui avant de prendre la parole. « Tout d’abord, on va te nourrir, et tu vas m’aider. »

Elle se mit à battre des ailes, prenant assez d’altitude afin d’observer les alentours à la recherche d’une proie facile. Elle remarqua un faon relativement proche de sa mère puis se posa de nouveau vers le garçon avant de lui adresser quelques mots. « Écoute, il y a un faon à proximité. Je vais séparer la mère de ce petit et orienter celui-ci vers toi. Tu n’auras qu’à lui sauter à la gorge et l’achever si tu t’en sens capable. » Elle plongea son regard dans le sien avant de continuer. « J’espère que cela te convient car tu n’auras pas d’autre chance ! »

Draly n’attendit même pas sa réponse avant de s’envoler de nouveau relativement haut dans le ciel, par-dessus la cime des arbres. Elle mit un moment avant d’arriver proche de ses deux proies, pensant tout de même chasser la jeune biche en plus du faon qu’elle allait diriger vers Akashi, au cas où celui-ci ne réussirait pas à l’attraper et le tuer. Elle vola un moment au-dessus d’eux, attendant l’instant le plus propice à une séparation brutale et nette des deux cervidés.

Lorsque le temps fut venu, celle-ci fonça en un éclair, et son plan se déroula parfaitement. Le faon se dirigea dans la direction d’Akashi et la jeune biche dans le sens opposé. Elle laissa donc le premier fuir, et se concentra sur la mère, la poursuivant, crocs et griffes de sortie, espérant que du côté de son élève, tout se passe pour le mieux.

Revenir en haut Aller en bas
Akashi Seijuuro
Arancioni - Rang 3
Arancioni - Rang 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 17
Localisation : En promenade de santé féline.

Inventaire
Objet: Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Les Dragons, Ça se Mange ? [PV Draly]   Ven 20 Mai - 1:03


Les Dragons,
Ça se Mange ?
Feat Draly.
Visiblement, ils allaient directement commencer par la pratique; soit, il aurait pensé à quelques conseils théoriques avant mais il semblait que ce genre de choses n'avait pas de technique particulière; ça marchait à l'instinct, un peu comme il l'avait fait plus tôt, à la différence que cette fois il se jetterait sur une cible plus... Digeste, va-t-on dire.

Il sentit un coup de vent lui secouer les cheveux tandis qu'il voyait la dragonne s'élever du sol, d'un regard presque subjugué, mais il retrouva vite ses esprits, une nouvelle fois. Il devait s'habituer à ce Monde si étrange et fantastique, il ne faudrait pas qu'il reste béat face à un ennemi...

Il hocha la tête aux directives de Draly, saisissant ce qu'il devait faire; ce n'était pas si compliqué au final : elle lui apportait son déjeuner sur un plateau, en fin de compte. Il aurait préféré se débrouiller tout seul, son égo en fut légèrement secoué mais il devait avouer qu'il était bien trop affamé pour se plaindre, il aurait tout le temps de s'exercer et de montrer de quoi il était capable une fois son estomac calmé dans ses grondements sourds et -heureusement- discrets.

Il put difficilement repérer les deux proies de là où il était -soit assez loin, mais devina leur mouvement de panique en voyant la dragonne fondre sur eux, après plusieurs secondes à patienter jusqu'à l'instant parfait. Ses oreilles tiltèrent violemment et son dos se courba instinctivement, le mettant en position de saut, alors qu'il entendait clairement les bruits de course folle que faisait le faon par instinct de survie; s'il savait ce qui l'attendait...

Une fois assez proche, au moment même où l'animal surgissait des feuillages en face de lui, il se jeta sur lui, gueule grande ouverte, pour fondre sur son repas et les faire retomber quelques mètres plus loin, son poids et ses petits crocs plantés dans son cou immobilisant la bête.

A cet instant-là, c'était comme si son esprit, ou du moins celui humain, s'était mit en pause, ne laissant que celui animal lui dicter comme à une marionnette qu'il devait dévorer ce qu'il avait à portée de griffe et ce le plus vite possible. Du sang tâcha sa peau pâle et ses vêtements chics mais il n'en fit le moindre cas, l'essentiel qu'il pouvait retenir était qu'il pouvait sentir son propre corps soulagé par cet afflux de nutriments.

Au bout de plusieurs minutes, lorsqu'il se sentit enfin rassasié, il daigna sortir la tête de la désormais carcasse vide de l'animal, et son cerveau humain se reconnecta...

Il manqua de faire un immense bon en arrière, réalisant qu'il venait d'engloutir comme une vulgaire omelette presque un faon entier. Était-ce physiquement possible ?

Bon, certainement quelqu'un de normal se serait d'abord demandé s'il ne s'agissait pas là d'un acte de pure barbarie et de cruauté, mais Akashi n'était, de un, pas quelqu'un de normal, et de deux, assez intelligent pour avoir déjà saisi qu'avec une telle logique, il n'allait pas survivre longtemps en pleine forêt... Aussi il s'appliqua à se nettoyer, trouvant tout de même quelque peu rebutant de se savoir tâché de sang, et attendit sagement le retour de son professeur, qui devait de son côté s'amuser avec la mère du petit, sa queue battant mollement l'air dans son dos et sa langue râpeuse léchant le dos de sa main avant que ce dernier ne s'aventure dans ses cheveux à la recherche de gouttes d'hémoglobine égarées.



"L’Empereur Chat, son miaulement est Absolu !"



_________________

CUTE, you say ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Dragons, Ça se Mange ? [PV Draly]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Dragons, Ça se Mange ? [PV Draly]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Donjons et dragons : figurines sur plateau lumineux
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» C'est toujours la p'tite bête qui mange la grosse !
» Exposition Dragons...
» Dragons VS SW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: VerdeTitre :: Forêt des fées-
Sauter vers: