Partagez | 
 

 Absolute Cat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akashi Seijuuro
Arancioni - Rang 3
Arancioni - Rang 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 17
Localisation : En promenade de santé féline.

Inventaire
Objet: Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Absolute Cat   Ven 29 Avr - 23:19

Nom, prénom : Akashi Seijuuro.
Surnom(s) : L'Empereur, Le Chat aux yeux de Lynx, L'Empereur Chat.
Age : 16 ans.
Genre : Masculin.
Origine/ Race/ Espèce : Homme-chat.
Royaume : Arancioni.
Pouvoirs, capacités et armes : Peut contrôler la gravité d’une zone de 2,5 m2 dont il est le centre. Il a aussi la capacité de prévoir (plus ou moins) les mouvements en parvenant à discerner la contraction des muscles (chose donc impossible si le visé porte des vêtements larges.); il possède également l'agilité qu'on rconnait aux chats, et peut se déplacer à quatre pattes en forêt, mais cela ne lui apporte pas d'avantage particulier en combat (sauf peut-être pour fuir). Il se coordonne bien en combat de groupe. Et il communique avec les chats aussi o/.
Pour les armes, il a juste une paire de ciseaux inoffensifs, enfin en principe...

Physique : Si vous avez déjà croisé Akashi, alors vous devez certainement vous souvenir de lui : son allure fine et élancée, sa démarche silencieuse, un poil féline; ses cheveux d’un rouge framboise flamboyant et son visage clair orné d’un sourire calme, ses oreilles de chat tiltant à quelques sons et sa longue queue se balançant derrière lui, son ensemble de costume rayé sur une chemise blanche lui donnant un air distingué sans en faire trop, sans oublier de mentionner le petit chat noir trottant à ses pieds, le suivant comme son ombre. Une silhouette se démarquant facilement de celles l’entourant, alors qu’il n’était pourtant pas bien imposant. Mais cette description peut vous paraitre dérisoire, au point que vous ne vous souveniez pas avoir déjà vu un tel individu, mais croyez-moi, lorsque l’on en vient à ses yeux, que dis-je, deux pierres précieuses, rouge et or, qui, si elles croisent les vôtres, vous envouteront, et vous donneront l’impression de les fixer, de les admirer pendant des heures, alors même que le contact visuel n’aura duré qu’une trop brève seconde, vous savez à présent, vous vous souvenez l’avoir vu, et jamais vous ne l’oublierez.

Mental : Deux personnalités qui se battent dans un seul et même corps, tel était le paradoxe de Seijuuro. Un côté calme, charmant, attentif; un autre dérangé, manipulateur, effrayant, mais toujours, toujours ce sourire, tantôt rassurant tantôt à vous glacer le sang. Un esprit vif, intelligent, un sang-froid à toute épreuve, une (grande) pointe d’hypocrisie pour masquer un sadisme qui ne trompe pas grand-monde, et un don non négligeable pour l’amadouage et la manipulaion des petites gens; les autres restent des cas spéciaux.

Histoire : Akashi Seijuuro n’avait jamais aspire à une vie extraordinaire.

En même temps, on ne pouvait pas dire que le rêve avait vraiment sa place dans sa vie, même durant son enfance. Naitre dans une famille importante était ce qui pouvait arriver de pire à un enfant, il en était sûr, et il ne se trompait jamais. Heureusement, sa mère était présente à ses côtés, aimante, ne voulant que le bien et le bonheur de son unique petit garçon, elle faisait des pieds et des mains auprès de son époux pour alléger l’emploi du temps impossible du jeune Seijuuro. Cours de piano, de violon, d’équitation, où il devait à tout prix exceller en plus de l’école conventionnelle. Il était un enfant prodige, tout le monde s’accordait à le dire, avec plus ou moins de jalousie, mais toujours le regard de son père resta intransigeant, posé sur sa petite personne, jamais il ne lui fit un sourire, jamais un compliment, se contentant de répéter sans se lasser « Réussir est la seule issue pour la famille Akashi »; il en était bien conscient, il n’avait pas le choix. Mais tout cela lui importait peu, il avait sa mère pour subvenir à tous ses besoins d’attention.

Son entrée au collège fut en revanche une bouffée d’air frais, il avait enfin pu s’adonner à une activité qu’il avait lui-même choisi, le basket. Sa mère était fière de lui, le voyant évoluer, et tant qu’il gagnait son père n’en avait cure. Il avait enfin trouvé son équilibre, il s’était même fait des amis…

Mais ce bonheur ne pouvait durer, pour une sombre raison. Ce petit être qu’ils était autrefois n’avait pas pleuré devant la tombe de sa génitrice, non, pas là-bas, il y avait bien trop de monde pour le voir, son père se tenait à ses côtés, il ne pouvait pas. Il se dit pour se retenir qu’il pourrait pleurer autant qu’il le voudrait plus tard, mais plus tard non plus, aucune larme ne dévala ses joues.

Sa compassion l’avait quitté.

Et ce certainement pour des raisons de survie. Comment aurait réagi son paternel en le voyant s’apitoyer sur une seule pauvre âme qui l’avait quitté, sans sa mère pour le défendre ? Il aurait été traité de faible et il ne s’en serait pas remit.

La première remarque que lui aurait faite son père aurait été une amère critique.

Tout alla bien vite à partir de là. Sa deuxième personnalité s’éveilla, comme si elle attendait le bon moment pour prendre le dessus sur sa jumelle faible. Il perdit ses amis, ou du moins changea de comportement jusqu’à ce qu’ils s’éloignent, leur arrivée au lycée aidant. Il était devenu imbu de sa personne, son tyrannisme noyé dans un gouffre d’hypocrisie et de faux-semblants, son œil doré brillant dans les abysses qui l’avaient aspiré…

Non, Akashi Seijuuro avait perdu espoir d’une vie heureuse, ou du moins d’un bonheur idéal, utopique, sans même parler de l’Amour. Qui aimerait un monstre comme lui ?

Pourtant, lorsqu’il s’était éveillé cet instant-là, dans cet espace clair à l’allure infinie, devant ce grand squelette lui parlant d’un nouveau monde, une idée lui caressa l’esprit.

« Et si je pouvais trouver le bonheur ici ? »

Une occasion de partir de zéro ? Ce n’était pas bête, mais il subsistait un bémol.

Son caractère.

Car ce n’était certainement pas un nouveau monde fantastique digne de conte pour adolescents qui allait lui permettre de changer du tout au tout.

Son sourire pour fidèle compagnon, il se dit que le bonheur ne lui était peut-être pas accessible, mais qu’un excellent divertissement ferait certainement l’affaire, pour le moment…

Tit détail o/ : Akashi est à moitié chat, donc. Mais il déteste perdre le contrôle de lui-même; pourtant il tombe toujours dans le piège lorsqu'on lui balance une pelote de laine ou qu'on agite un fil devant lui, pareil si un papillon passe près de lui. Cela peut s'avérer être un handicap et un bon moyen pour ses vis-à-vis de le manipuler (même s'il s'assurera de leur rendre la pareille comme il se doit).


Autre(s) compte(s) : Nope o/.
Comment as-tu découvert le forum ? : Han, seriously ? Par Dead en personne, wesh   pirat
Code caché : La Créatrice a prit le code
Un dernier mot ? : ...Comment appelle-t-on un pancake qui tombe dans la neige avant un 31 décembre ?


Dernière édition par Akashi Seijuuro le Sam 30 Avr - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Absolute Cat   Sam 30 Avr - 13:36

Bienvenue toi, je vois que tu as choisis le vrai royaume
Revenir en haut Aller en bas
Akashi Seijuuro
Arancioni - Rang 3
Arancioni - Rang 3
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/04/2016
Age : 17
Localisation : En promenade de santé féline.

Inventaire
Objet: Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Absolute Cat   Sam 30 Avr - 16:27

Merci pour cet accueil, Ô Majesté~ *s'incline*

_________________

CUTE, you say ?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Créatrice
Rang
Rang
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 12/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans la Tour

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Absolute Cat   Sam 30 Avr - 21:14

Bienvenue, étant donné que Dead est en vacation, je m'occupe de ta fiche personnellement, en espèrant ne pas faire d'erreurs vu que mon jugement n'est pas de la même qualité que notre troll favori. Tu es validé car je ne vois aucun inconvénient à ton personnage, ses pouvoirs sont contrôlés par des limites que tu t'impose, c'est nickel. Donc Bonne aventure dans le grand Monde de Yume No Sekai, Monsieur le Gato (On m'a dit que ça voulait dire chat en Italien, donc on va te manger//PAFF) Voilà je te fais un gros pavé afin de te faire croire que ta fiche est mauvaise et qu'il y a plein de trucs à modifier hahaha, décidèment mon mari déteint sur moi...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Absolute Cat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Absolute Cat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GIVE US THE ABSOLUTE + aleera
» Konno Yuuki | Absolute Sword (絶剣, Zekken?).
» anastasia ▽ absolute power is kind of neat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Créer votre aventureTitre :: Les personnagesTitre :: Fiche ValidéeTitre :: Arancioni-
Sauter vers: