Partagez | 
 

 Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Dim 24 Avr - 16:25

Que faire ?

Une voix eut un léger effet de terreur. Tout d’abord un simple ressentis, puis plus grand. Légèrement mais en amélioration, tout son corps se changeait en un tremblement de terreur. Elle le savait, mais pourquoi ? Non, c’était peut être différent. Mais le rire et les paroles suivantes la ramenèrent rapidement à la réalité. La beauté du moment précédent, les espoirs espéraient, tout se changeait à une vitesse impressionnante. Alors que les gardes d’émeraudes et autres participants de Verde accompagnant le roi à la fête restait figé de peur face à cette scène, ce qui grimpait dans le cœur et les yeux de la reine ardente était différent. Un désir ardent, une flamme de colère qui s’intensifiait à une vitesse si grande que l’on sentait que quelque chose allait se passer. L’esprit de Wukuri avait été enfermé par la gardienne aux milles marionnettes, Yuyuko, l’araignée du royaume des morts reprenaient le dessus sur son hôte. Elle en avait le total contrôle, une nouvelle marionnette à sa collection. Mais les fils risquent de brûler violement si tous restent sans action pour calmer la bête de feu. Une pression intense et tellement grande que l’oiseau immortel allait exploser, son regard avait entièrement changé, ses pupilles rétractés à leur maximum, tremblant de rage, des flammes brillaient au centre de son iris. Les répétitions de l’araignée avait fait exploser le cœur de la reine.

Un simple geste fit le drame, tout se passa si vite que personne n’eut le temps de réagir. La dernière phrase, Wukuri, conserver son corps. Tous ces mots étaient resté graver dans ses yeux alors qu’elle attrapa le corps vieillit du moine avant de le projeter dans les airs, lui et l’esprit de la gardienne à l’intérieur. Mais il ne serait pas seul très longtemps, la reine ardente poursuivit dans son élan par ses flammes, miroir de ses ailes enflammées qui lui permettait de s’élever dans les airs avec une vitesse digne d’un météore. Elle récupéra au vol le moine avant de s’enfuir loin de la ville, afin d’éviter tout drame qui pourrait se produire. Arrêter le phénix était peut être trop tard, mais malgré la colère, malgré la haine, aucun coup n’atteindrait le moine. Les actions précédentes étaient minutieuses, malgré la vitesse, rien n’était laissé au hasard, le moine n’aurait jamais sentis aucune vibration de l’air alors que Nova souffrait de son propre corps pour le protéger de sa propre folie. Après s’être écarté de plusieurs kilomètres de la ville, elle se posa à terre avec Wukuri entre ses serres de flammes, ne contrôlant que sa force afin de ne pas le blesser. Ses paroles n’ont jamais été autant troublées entre colère et larmes coulant sur ses joues.

« Yu…Yuko ! Je sens encore… L’énergie de Wukuri quelque part… Je… Ne perdrais… Pas encore espoir… Mais si ça ve… nait à finir… »

Elle ne finit en aucun cas sa phrase, ne voulant pas imaginer si elle devrait faire cela. Son cœur battait la chamade, sa respiration était forte et irrégulière, son sang bouillonnait, ses pupilles tremblaient, ses jambes ne tenaient presque plus, ses bras étaient faibles. En face de l’homme qu’elle aime, elle ressemblait actuellement à un véritable monstre qui risquait tout simplement d’en finir avec une histoire d’amour. Elle priait pour ne faire aucune erreur, priant aussi pour la victoire de son seul amour sur le démon qui le possède actuellement. Elle attendait un miracle, une simple aide, n’importe qui.

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Nilhus
Verde - Rang 2
Verde - Rang 2
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 07/03/2016

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Mar 26 Avr - 1:32

Le self nommé Nilhus croyait que le passage entre le Vide et Yume no Sekai serait un moment exaltant, un de ces moments qui est impossible à décrire de par son intensité, un moment capable de perturber la vision d'un Homme pour toujours. Il fut légèrement décontenancé quand, une fois dans le passage, il ne se passa rien. Pas de lumière, mouvement, odeur, rien nada que dalle. Il se demanda d'abord s'il était mort, ce qu'il n'espérait pas étant donné que... bin la mort c'est pas le top pour vivre. Une fois cette première pensée émise, il essaya de voir si le bouton d'assistance technique était disponible, avant de se dire que si un tel bouton existait, il n'avait pas envie de rencontrer celui que ça appellera. Il essaya de bouger, mais il se sentait attaché, tout comme il se sentait étrangement fatigué. Au moment où il sentit Pom'pote la pomme parlante sortir de sa manche pour dire un truc, l'Univers explosa et devant un tel spectacle, Nilhus eut une réaction qu'il jura, même sous la torture, n'avoir jamais eu :

Putain de bordel MAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN !!!

Une fois passé 4,67 secondes à hurler, il se calma, inspira un coup et tenta de voir les alentours pour repérer un objet familier ou n'importe quoi qui pourrait, pitié Seigneur, le sortir de cette merde. Autant dire que les flashs qui explosèrent sa rétine ne l'aidèrent pas.

-C'est quoi cette merde ?
-Cool, je vois des lumières inconnus jusqu'à maintenant!
-P'tain, j'ai l'impression de pouvoir sentir les couleurs et voir les sons...
-Oh, celle-là on dirait... comment dire.. je sais !
-J'te jure, Sylvejoint c'est ce qu'il perçoit lorsqu'il fume ? … C'est à dire tout le temps ?
-BALTOGE ! Voilà un nom de couleur badass !
-Est-ce qu'au moins on va arriver en vie ?
-♫ I say « HEY ! What's going on ? » and i say « HEEEEEYAAAAAAYAAAYAYAAAAA... » ♪
-MAIS TU VA FERMER TA... gueule ? Comment appeler cette partie de ton corps en fait ?
-JE FAIS CE QUE J'VEUX, J'SUIS MAJEUR ET... hum, gardons les mêmes termes, c'est chiant sinon
-Toi, adulte ? Tu es un résidu de pouvoir de ma part, JE suis majeur !
-Dixit celui qui laisse son labo la porte ouverte... donc, t'es prêt à prendre tes responsabilités et tout ça ?
-Hé, j'suis majeur, pas adulte...
-AU SECOURS, IL NOUS FAUT UNE PERSONNE MAJEURE ET RESPONSABLE POUR VIVRE ET FAIRE NOTRE TRAVAIL !
-On a Wukuri pour-attend c'est quoi ce bord... ?

Les lumières semblaient ralentir au fur et à mesure de la conversation et des formes pouvaient se voir aux alentours, même si rien ne semblait être identifiable pour le moment. Puis un portail semblable à celui emprunté par les deux crét*hum hum* courageux aventuriers se dessina devant eux pour s'ouvrir sur une sorte de photo que Nilhus reconnaîtrai n'importe où : Yume no Sekai. Il sourit, empoigna sa pomm'chiante et traversa le portail...

… pour sortir dans le vide.

Nilhus eut exactement 2,24 secondes avant de finalement se rendre compte que, encore une fois, le Destin était une pute. Il entama sa descente vers ce qui semblait être un désert et hurla de joie et de peur :

« J'VAIS REMOURIR PUTAIN DE BORDEL ! Oh la vache, ça m'avait manqué ! MAIS J'VAIS MOURIR ! Je me demande s'ils ont continués la production de Snickers ? PUTAIN ILS ONT INTERÊT ! Merde combien de temps s'est écoulé depuis mon départ ? POURQUOI JE PENSE A CA MAINTENANT ?! »

Il arriva- finalement -au niveau du sol pour voir qu'il percuter un chewing-gum rose en kimono en plein désert. Il se demanda brièvement qui pouvait bien habiller un chewing-gum en kimono avant de hurler avec toute sa virilité avec Pom'pote  :

« PLAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAACE ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wukuri Supirittsu
Verde (Harmonie) - Rang Final
Verde (Harmonie) - Rang Final
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans un temple en train de travailler mes jojo-poses!

Inventaire
Objet: Attrape-Rêves / Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Mar 26 Avr - 7:20

soundtrack:
 


-Raté.

Encore!

-Raté.

Plus vite!


-Toujours pas.

Yuyuko esquivait les coups du moine avec une aisance déconcertante. Privé de ses pouvoirs, le moine était bien moi rapide et puissant.


 Il s'arrêta un instant. La voie du chaman et du druide lui était fermée pour le moment, il lui restait encore la voie du moine, se concentrer sur ses mouvements, frapper fort et au bon moment. Wukuri jurait sur tout ce qu'il avait qu'il viendrait à bout de l'araignée, même sans ses pouvoirs. Pendant ce temps à l'extérieur, Yuyuko se délectait des émotions incandescentes de Nova.


Après un vol parfait où le corps du moine ne put subir la moindre vibration? Il avait finalement atterrit dans le désert de digeridoo.


 Nova se tenait fermement devant le moine possédé, bien que blessée par ses propres manœuvres. Si Wukuri avait pu voir l'aura de volonté qui se dégagea de celle qu'il aimait, il serait sans le moindre doute tomber amoureux une deuxième fois.

« Yu…Yuko ! Je sens encore… L’énergie de Wukuri quelque part… Je… Ne perdrais… Pas encore espoir… Mais si ça ve… nait à finir… »

-Oui? Ho je t'en pris continu, exprime toi, dit moi ce que tu ferais si ton druide venait à mourir entre mes toiles? Il va falloir que tu te fasses une raison ma belle...

-Tu lui parles n'est-ce pas? Je le vois dans ton regard... Ton air si suffisant et satisfait.

L'intervention du moine avait sortie Yuyuko de sa rêverie, elle était droite comme un pique sur ce vitraille.

-Perspicace. Tu devrais la voir, elle est désespérée. Si tu voyais à quel point elle a envie d'enfoncer son poing dans mon visage. Sauf que, pour le coup, là c'est le tiens huhuhu~

-Très amusant, et si tu m'expliquais plutôt ce que tu comptes faire après m'avoir volé mon corps? Quitte à mourir j'aime autant être informé.

La phrase de Wukuri déstabilisa quelque peu Yuyuko, elle ne s'attendait pas à ce qu'il baisse les bras si vite.

-Rien de bien compliquer tu sais, prendre le contrôle de Verde, volé l'énergie de l'Yggdrasil, tué Nova, attendre gentiment l'autre insociable pour le tué aussi, enfin du classique quoi, histoire de te faire payer pour la mort de mes petits et goûté à la puissance du l'arbre monde.


Elle avait fait ce petit monologue en marchant, dos à Wukuri, ne le jugeant plus comme une menace. 

-En attendant, tu peux goûter à ça! 

Elle s'était retourné une seconde pour comprendre pourquoi il disait ça et ce temps fut suffisant pour qu'elle comprenne que ce poids qui venait de percuter sa joue n'était autre que les phalanges du moine. Il avait fait mine d'abandonner le combat simplement pour lui faire baisser sa garde et pouvoir bondir derrière elle.


 Wukuri n'aimait pas ce genre de méthode, mais il était obligé d'avouer qu'elle était bien pratique, il remercia intérieur celui qui lui avait appris à agir ainsi. Cependant, la réjouissance. fut de courte durée. Une patte d'araignée vint lui enserrer la gorge, le soulevant d'un demi-mètre au dessus du sol.

-Petite raclure, tu n'es qu'un insecte, je vais te broyer et faire bouffer tes restes à...

Les deux combattants se figèrent alors qu'un cri de petite fille déchirait le ciel. Un cri qu'ils reconnurent sans mal.

-Nilhus...

D'un coup de pied sur le plexus, Wukuri se propulsa en arrière, brisant son étreinte. Il se tenait droit et fier devant son adversaire, la pointant du doigt.

-On dirait que finalement, après 5 mois d'absence, les deux rois de Verde sont véritablement de retour.


Yuyuko était pétrifiée, même dans le monde réelle, elle regardait le météore en hurlant.

-NON!! PAS MAINTENANT!!! PAS MAINTENANT!!!! 

_________________

IT'S A GIRL!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Mar 26 Avr - 11:32

Le grand retour

Le phénix brûlait d’envie de pouvoir massacrer cette vilaine bestiole, seulement il lui était impossible de le faire sans de carbonisé avec son époux. Les flammes s’intensifiaient autour d’elle, on pouvait observer que tout autour, la rare végétation calcinée à peine les flammes ne la touchait. Le sable déjà chaud au sol devenait brûlant, encore quelques secondes et il se transformerait lentement en verre fondant tel de la lave sur le sol. L’énergie enflammée de la reine rouge se déversait dans toute la zone, réchauffant comme brûlant tout ce qui s’y trouvait. Un volcan était apparut dans ce désert et il ne tarderait pas à entrer en éruption si rien ne changer. Elle retenait chacune de ses pulsions, chacune de ses envies de meurtre, chacune de ses envies de briser chaque mandibule de la gardienne araignée. La marionnettiste était entrain de jouer avec les nerfs de Nova, mais aussi de manger lentement sa proie, tombé dans sa toile, continuant doucement d’avaler chaque espoir que nos deux aventuriers pouvaient avoir.

C’est alors, qu’à la plus grande des surprises, un miracle se produit. Comme s’il avait attendu le dernier moment, à la seconde où tout serait finit, il apparut. Tombant du ciel tel une boule de feu, tel une météorite traversant le ciel. A la dernière minute du maigre espoir que le monde de Yume no Sekai n’aurait pu le penser revenir. Il vint enfin. C’était un miracle mais aussi, la défaite certaine de la gardienne de Malva. Cette personne qui tombait du ciel n’était autre que…

« Nilhus ! »


Tout ceci est très beau, mais n’oublions tout de même pas qu’il s’agit d’un simple humain tombant du ciel, s’il s’écrase, il risque d’en mourir. Quoi ? Pourquoi cela serait forcément de ma faute si cette pauvre âme se retrouve à chuter à plus de cinq cent mètres par secondes ? Comme par hasard tous les regards se tournent vers moi bien sûr, hein ? Pourquoi forcément parce que je suis le squelette farceur il faut que se soit de ma faute ? Je vous jure, vous ne pouvez pas regarder quelqu’un d’autre pour une fois ? Bref, revenons à notre actuelle position. Nilhus chutait du ciel dans une boule de feu, il ne pourrait pas s’arrêter seul, quelqu’un devait l’aider. Nova n’y avait pas pensé, pour elle tombait du ciel est quelque chose de normal et que tous les enfants savent faire. Donc elle ne bouger pas. Elle ne bougeait absolument pas alors que la cible de la météorite, c’était elle. Je ne savais pas s’il s’agissait d’une coïncidence ou de quelque chose de voulut… Arrêtez de me regarder ! Dans tous les cas, Nilhus venait de percuter la jeune reine avec une force assez grande qui la sonna quelque peu. Elle n’était pas assommée, mais elle avait très mal. Je pense d’ailleurs que c’est aussi le cas de Nilhus qui a vu la Mort de très près. Vous avez vu la blague ? Voir la Mort de près, sachant que c’est moi, passons. Après ces quelques secondes de besoin à revenir dans l’action du combat, Nova s’exprima face à Yuyuko, rassuré mais aussi affirmé comme victoire pour le groupe Verde.

« Abandonne Yuyuko, tu n’as plus aucune chance. Pour récupérer tes phrases, toutes actions que tu essayeras sera désormais, I-N-U-T-I-L-E. »

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Nilhus
Verde - Rang 2
Verde - Rang 2
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 07/03/2016

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Mar 26 Avr - 22:34

-Bon au moins, l’atterrissage se fit en douceur...
-En douceur... en DOUCEUR ?! On était en FEU ! Comment on a survécu ?!
-Le pouvoir du plot-twist, chère con-pote !
-...

Les deux jeunes freluquets connus sous le nom de Nilhus et Pom'pote se trouvaient actuellement en plein milieu d'un désert, les vêtements émettant de la fumée et de mystérieuses paires de lunettes sur le nez. Secouant la tête au silence du fruit, Nilhus essaya de se redresser avant d'entendre une voix déchirant le silence :

« Abandonne Yuyuko, tu n’as plus aucune chance. Pour récupérer tes phrases, toutes actions que tu essayeras sera désormais, I-N-U-T-I-L-E. »

Nilhus arrêta de respirer pendant une bonne seconde avant que son cerveau ne surchauffe de questions. Yuyuko est en vie ? Qui est cette femme ? Comment l'araignée a survécu ? Rachnee est-elle en vie ? Pourquoi le désert ? Pourquoi il est interdit de frapper un handicapé ? Pourquoi... /SBAF/
La frappe sur sa tête, courtoisie de Pom', eut le mérite de le recentrer sur la situation actuelle. Nilhus redressa la tête puis se releva complètement pour mieux saisir ce qui se passe. Il vit devant lui une femme en kimono, les cheveux roses et le port altier qui lui tournait le dos. Il bloqua pendant un instant avant de se rendre que oui, ce qu'il prenait pour un chewing-gum était en fait des cheveux. Il toussa pour faire connaître sa présence et interpella la bonne femme :

-Bonjoir bonsour, ça peut vous paraître bizarre mais j'ai des trucs à demander avant de voir si vous n'êtes qu'une hallucination ou non. Alors : qui êtes-vous ? Ce désert, c'est le fameux désert de Digeridoo... quoique je connais que ce désert. Aussi, pourquoi vous parlez de Yuyuko AKA le Big NOPE ? Moi et un homme parlant à l'oreille des ours on lui péter la gueule alors elle devrait être morte... D'ailleurs, vous auriez pas vu une petite araignée tout mignonne, elle s'appelle Rachnee ? Et pourquoi il fait HYPER-CHAUD TA RACE ?! Sinon c'est où le chemin de Verde ? j'ai envie de rentrer manger un Snickers en fait donc...

A ce moment, Nilhus vit que la femme regardait un homme qui se trouvait face à elle, les épaules voutées et le regard un peu vide. La première chose que Nilhus vit chez cet homme, c'est qu'il était vieux. Mais vraiment vieux. Nan sérieusement, il avait l'air trèèèèès vieux. Ce qui expliquerait le regard vide et l'envie de le frapper, hum. D'ailleurs, il y avait un truc de bizarre chez lui. Reportant son attention sur la femme, Nilhus soupira.

-Ok, il se passe quoi ici ? C'est qui ce vieux très vieux méga-vieux ?! 'Tain même Dead fait bébé à côté de lui ! Pourquoi il semble avoir un truc familier pour moi ? Pourquoi j'ai envie de lui donner une baffe quand je le vois puis lui rajouter un écriteau avec écrit « La vieillesse est une souffrance, tuez moi » dessus ? Raaa mais c'est pas vrai, à chaque fois que je suis quelque part y la bordel... Et puis merde vous allez voir !

Nilhus souffla. Nan mais oh, il avait envie de rentrer et c'est pas un vieux qui se chie dessus qui allait l'en empêcher, foi de Chaos ! Il s'approcha du vieux tout en restant quelques mètres devant lui et le regarda. Y a pas à dire, « vieux » ne pouvait le qualifier. « fossile » ou « antiquité », voir « preuve qu'avant Yume, y avait une civilisation en vie » irait mieux. Nilhus inspira un grand coup et envoya une mini-vague d'énergie, juste assez pour se faire connaître

-Dis pépé, tu bouges ou quoi ?! Je t'explique vite fait : si tu fait ce que la dame te dit de faire, elle serait contente, donc elle m'aidera et me dira ou est Verde. DONC C'EST QUOI LE RAPPORT AVEC YUYUKO ET POURQUOI IL FAIT SI CHAUD TA MEEEEERE ?!



Autant dire que malgré son entraînement, Nilhus restait un peu... expensif parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wukuri Supirittsu
Verde (Harmonie) - Rang Final
Verde (Harmonie) - Rang Final
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans un temple en train de travailler mes jojo-poses!

Inventaire
Objet: Attrape-Rêves / Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Mar 26 Avr - 23:52

Round 2 :
 

-N... Non... Après tout ce temps je ressent de nouveau sa haine, il... il me déteste, plus encore que je ne vous déteste tous... Il... C'est... Nilhus!! Pourquoi devait-il revenir maintenant?

-C'est terminé Yuyuko. Abandonne. S'il te plaît.

Le moine tendait une main à son ennemi. Une main sincère, une invitation à la rédemption. Après tout, l'araignée de Malva n'était qu'une mère qui souffrait.

 Elle le regarda un instant, elle avait l'air si faible, si désespérée. Elle posa le regard sur cette main tendue. Pendant ce temps dans le désert, Nilhus venait de s'écraser sur Nova, devant les yeux ébahis de la marionnettiste. Tout cet être la dégouttait, il était ignoble à ses yeux.

 Il parlait à toute vitesse, disant des choses insensées et hors contexte. C'était incompréhensible. Il posait des questions, se plaignait, comme un enfant mal éduqué. Puis ce qui devait arrivé arriva.

-Dis pépé, tu bouges ou quoi ?! Je t'explique vite fait : si tu fait ce que la dame te dit de faire, elle serait contente, donc elle m'aidera et me dira ou est Verde. DONC C'EST QUOI LE RAPPORT AVEC YUYUKO ET POURQUOI IL FAIT SI CHAUD TA MEEEEERE ?!

-NON! NE M'APPROCHE PAS!!! Hurla l'araignée à en fait saturé sa voix.

Mais hélas pour elle, on parle ici de Nilhus, si quelque chose parait totalement stupide et sans le moindre sens, alors Nilhus se doit de faire cette chose, comme par exemple, jeter ce rayon d'énergie noire à très basse quantité sur un vieillard.

 L'énergie chaotique fut directement absorbé par le corps vieillit de Wukuri. Pendant ce temps, dans son esprit. Yuyuko tendait le bras vers la main du chaman. Avait-elle enfin accepté la rédemption?

 La patte d'araignée qui venait enserrer le poignet de Wukuri disait clairement le contraire, elle profita de cet état de faiblesse pour le projeter au sol, grimpant à cheval sur lui, elle prépara toutes ses pattes dorsales pour frapper le druide.

-Je sais ce que fera Nilhus si il venait à ma porté, alors si il me tue, j'aurais au moins la satisfaction de t'avoir décimé avant!

Il avait fait l'erreur de croire qu'un tel monstre pouvait connaître la rédemption, et cette erreur allait peut-être lui coûter la vie. Peut-être, car en effet, il fut sauver de justesse par un rayon d'énergie noire qui semblait surgir du vide pour le frapper lui et Yuyuko. L'araignée resta figée.

Tandis que sous le soleil de Giallo. Le corps de Wukuri avait réagit. Il avait été prit de léger de tremblement. Finalement, il jeta un genoux à terre. Il cracha une gerbe de sang. Avant de relevé la tête vivement, ses yeux avaient changés, ils ne diffusaient plus de haine ou d'agressivité, simplement...

De l'espoir...

 La forme mauve derrière lui fut brièvement remplacé par une autre à la couleur verte, et à silhouette humaine, imitant les mouvements du corps du vieillard toujours agenouillé.

-NOVA! PRÉVIENS-LE! Hurla-t-il d'une voix plus grave et plus forte qu'il y a quelque minutes. Aucun doute, il était clairement reconnaissable, Ce n'était plus les lèvres du moine qui était manipulées par la marionnettiste, mais bien Wukuri qui s'était exprimé.

Il cracha une nouvelle gerbe sanglante une seconde après avoir terminé sa phrase et la forme mauve remplaça la verte.

-Vous... Tu... te ne peux pas faire ça!! C'est impossible, tu es bien trop instable pour avoir une tel maîtrise de tes pouvoirs! Tu es Nilhus! Tu es le chaos!! C'est insensé!!

Le rayon avait permit au moine de se libéré de Yuyuko en lui assénant un violent coup de front dans la mâchoire pendant qu'elle était pétrifié.

 Folle de rage, elle l'avait attrapé et propulsé plusieurs mètres plus loin. Mais à son grand étonnement, il se rattrapa sans mal, d'une simple pirouette, il se tenait un genoux au sol, la paume à plat sur le vitraille, tête baissée, il la releva et Yuyuko comprit alors ce qui se passait. Sa pupille était fine et verticale.

 Tandis que Wukuri se relevait doucement, un rugissement félin et une aura orange confirmèrent ses craintes. Le druide venait de retrouvé la forme du tigre.

 Il regarda ses griffes un instant. Fit quelques moulinets avec ses bras, craqua sa nuque en remuant ses épaules, et finalement, il reprit une position de combat, fixe devant la gardienne aux toiles.

-Ça te rappelle des souvenirs Yuyuko?

La petite impulsion de Nilhus lui avait permit de retrouver une forme, une et une seule...

 ...mais c'était largement suffisant pour lui.

_________________

IT'S A GIRL!


Dernière édition par Wukuri Supirittsu le Mer 5 Avr - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Jeu 28 Avr - 14:29

Chaos et Harmonie

Tout ce que l’on avait pu décrire de Nilhus à la reine des flammes étaient bien la réalité. Un être détestable, toxique même, qui possède une aura tellement négative que la flore ne repousse pas derrière lui. Un être que même le diable ne voudrait comme allié et qui pourtant à choisit d’être l’un des deux gardiens maintenant l’équilibre de ce monde. Toutes les explications de Wukuri sur cet être, toutes les recherches qu’elle avait faites sur lui afin de le ramener à Verde et qu’il reprenne son rôle, tout cela sans jamais perdre espoir, attendant le jour de son retour. Il revint en ce jour de bonheur, en ce jour qu’est la première naissance. Dans sa tête, tout était à présent merveilleux, le plus beau jour du monde, tellement de bonnes choses en une seule journée. Mais il ne fallait tout de même pas oublier le plus important. L’araignée n’était pas encore à terre, le vieux moine n’en avait plus pour longtemps, personne ne pouvait savoir le combat qu’ils menaient tous les deux à l’intérieur. Aucun moyen de savoir qui à l’avantage où non. L’homme de retour, en profita directement pour s’adresser à l’oiseau de feu, mais à la place de répondre, elle lui montre simplement du doigt, le vieil homme en face d’eux. Qui était-il ? Nova le savait, mais en était-il le cas de ce pauvre jeune homme à peine de retour dans le monde de Yume no Sekai ? Même si elle voulait lui répondre, la jeune femme ne comprenait pas les paroles ni les actions de celui-ci, certains mots qu’il employait n’était pas de son vocabulaire.

L’associé du chaos s’approche du vieil homme, par pur instinct ou parce qu’il ne comprenait pas réellement ce qu’il se passait ici ? Tel est la question, pourtant pendant un court moment, le moine reprit le dessus sur la gardienne du royaume des morts. Ce cours instant fut libéré grâce au déversement d’énergie. Mais qui a bien pu faire cela ? Qui a permit au roi de pouvoir recouvrir son pouvoir ? Même s’il s’agissait d’un court moment, Nova l’avait sentit, le pouvoir de l’harmonie et du chaos enfin de retour. Elle sentait tout autour d’elle, son instinct animal lui faisait comprendre ce qu’il se passait. La nature se soulevait à nouveau, le monde de Yume no Sekai se soigné doucement, le désert reprenait les mêmes sons qu’il possédait dans le temps, ses couleurs aussi se ravivaient, comme si tout prenait vie autour d’eux. Les instruments autour d’eux commençaient à lancer une mélodie, une mélodie, une musique de retour, de gloire mais aussi d’espoir. Le combat n’avait pas atteint son terme, mais Nova connaissait déjà le résultat. Entre la magie revenu autour d’eux, le chaos et l’harmonie à nouveau réunit, les flammes du phénix se calmait. Les mêmes flammes auparavant si dangereuses, consumant tout sur leur passage, elles étaient entrain de changer. Elles accompagnent la vie autour d’elle, l’incite à revenir. Comme pour accompagner cela, la jeune femme ferme ses yeux en écoutant le son autour d’elle.

Dans le même élan, elle raconte au personnage de retour les cinq mois de ses absences. Pendant que le combat continuer à l’intérieur de l’esprit de Wukuri. Calme et sereine, elle raconte l’histoire de Yume no Sekai. Pendant cinq mois, depuis la venue du gardien des esprits au premier étage de cristal, depuis ta disparition Nilhus. Le monde est plongé dans une terrible agonie, lente et douloureuse. Depuis toujours, l’arbre monde, Ygdrasil conservé entre ses cimes et ses racines deux pouvoirs, celui de l’harmonie et du chaos. Ces deux pouvoirs se doivent d’être séparer, les deux ensembles produisent une simple destruction, l’apocalypse. Pendant cinq mois des recherches ont été entreprit, des recherches pour sauver le monde, mais aussi pour te retrouver. Car dans le cœur de cet homme se tenant à quelques pas de nous, livrant un combat pour reprendre le contrôle de son corps, il n’y avait pas d’autres réceptacles possible, il préférait mourir que de devoir céder ce pouvoir à quelqu’un d’autre qu’à son ami. Pendant ces cinq longs mois, nous t’avons recherché, à présent je te pris de le sauver. De sauver Wukuri et de reprendre le pouvoir du chaos en toi.

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Nilhus
Verde - Rang 2
Verde - Rang 2
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 07/03/2016

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Lun 2 Mai - 21:25

Les mains tendus devant lui, face à celui qui semble être Wukuri, Nilhus se concentra. Ce qu’il devait faire requérait de la précision, du calme et surtout de la chance. Il inspira lentement et mit le peu de pouvoir que son corps contenait dans ses mains avant de commencer à réfléchir à ce qu’il devait entreprendre. Il savait que c’était un pari fou mais…
 
… l’histoire qu’il venait d’entendre l’était tout autant.
 
Wukuri aurait pris une partie des pouvoirs laissés par Nilhus après son départ précipité. Dans son périple et son entrainement, Nilhus devait avoir –il fit un rapide calcul- 15% de Corruption. Il a donc laissé près de 85% de son pouvoir aux mains de Wukuri, qui tenta de le donner à d’autres pour le maîtriser.
 
Le fou.
 
La Corruption ne se maîtrise pas parce que vous le voulez, mais uniquement car vous êtes prêt. Il n’y a pas de « je peux essayer », il s’agit d’un combat mental qui commence dès les premières gouttes de pouvoirs, un combat qui continu jusqu’à la victoire ou la folie. Deux solutions : Il faut posséder un mental et une volonté d’acier ou au contraire posséder un mental tellement unique et retors que la folie n’a pas ou peu de prises. Wukuri était le premier cas, lui-même le second. Et encore, seul le fait de posséder une énergie contraire a permis au Gardian de survivre correctement. Autant dire que Nilhus était étonné qu’il soit encore à peu près en état de penser.
 
Mais il était temps de remontrer qui était celui qui dominait l’ordre, apparemment…
 
Il inspira, tentant de cacher sa frustration. Il s’était entrainé, il a détruit et reconstruit son esprit, créant un moyen de détruire et réduire l’influence de la Corruption. Pour Verde, mais aussi pour son mental et tout ce temps d’effort, il devait réussir… Il allait vaincre ! Il s’adressa à Nova mais ne se retourna pas, sa voix était calme et presque douce.
 
Je vais envoyer un trille mental pour me connecter à son esprit. Je pourrais l’aider à combattre le Chaos mais pas forcément Yuyuko… N’interviens pas, même si nous sommes aux portes de la mort. Tout cela finira par la victoire ou la mort.
 
Il mit ses mains sur les tempes de Wukuri et fixa ses yeux tout en récitant une étrange litanie. A l’instant où il aura fini, il sera projeté dans son esprit, alors il continua à observer le regard du Gardien. Il y vit, par-delà le vide, la flamme de sa volonté, de son combat qui continuait à battre et à vibrer, prête à réduire en cendre les ennemis du royaume.
 
‘Bien, il en aura besoin.’
 
Par-delà la vie, la mort, l’ordre, le chaos. Toi qui vit et se meure par deux fois le jour. Masque de tromperie sous la vérité, apaisant les tourments…
 
La litanie ne semblait n’avoir aucun sens pour celui qui l’entend, mais pour Nilhus, elle lui permettait de se concentrer et de mieux cibler son pouvoir. Et il sentait de cette façon, son pouvoir l’écoutait plus et se calmait, comme un enfant tourmenté. Il savait finalement comment nommer ses pouvoi-non, sa folie, sa corruption, son envie de puissance.
 
…toi qui dance et respire la folie. Toi qui tous nomme "Vie". Toi que je nomme…
 


Marchand de Cadavre. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wukuri Supirittsu
Verde (Harmonie) - Rang Final
Verde (Harmonie) - Rang Final
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans un temple en train de travailler mes jojo-poses!

Inventaire
Objet: Attrape-Rêves / Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Mar 3 Mai - 0:06

Le corps du vieillard avait d'abord tenté de se débattre.

-NON! RECULE!!!

Mais à l'instant où Nilhus posa ses mains sur les tempes du corps de son confrère, il n'y eut plus la moindre résistance, le corps tenait debout, mais semblait comme plongé dans un coma des plus profond.

Pendant ce temps, dans l'esprit de Wukuri, l'araignée, bien que d'abord désemparée et prise de panique, se ressaisie bien vite.

-Bravo... bravo j'admire. Dit-elle applaudissant.

-Nilhus est arrivé. Incroyable je le reconnais. Mais son destin est scellé, tout comme le tiens.

C'est lorsqu'elle termina sa phrase qu'une immense étoile s'échappa du vide, elle était encore plus noire que l'environnement qui les entourait. Une énergie si corrompue, si impure, si sombre, c'était lui.

-Nilhus... Murmura le moine dans un sourire.

La comète se mit à tourner autour du vitraille avant de venir s'écraser en son centre... mais par le dessous! Nilhus avait atterrit sur l'autre face du vitraille. Wukuri tenta de le repérer à travers le verre teinté.

-C'est un tout autre combat qui l'attends, tu devrais plutôt te concentrer sur le tiens! Cracha Yuyuko avant de taper du pied sur le sol, sa robe tomba comme si elle n'était faites que de soie légère comme le vent.

Cependant, elle n'était pas nue. Une nuée de petite araignées d'énergie recouvraient son corps, et progressaient lentement pour former... une tenue.


Wukuri soupira.

-Je vois que je ne suis pas le seul à aimer les tenues de combat originales. Aller, approche qu'on en finisse.

-Tu ne me le répétera pas deux fois...

Et la femme araignée bondit alors dans la direction du druide qui la chargeait déjà.

Ils se confrontèrent finalement au centre du vitraille, la violence du choc souleva ce qui ressemblait à de la poussière lumineuse. Les coups volaient comme une pluie de marteaux.


 Chacun d'eux étaient plus puissants que le précédents. Malgré cela, Yuyuko prit l'avantage, elle était plus forte et plus rapide qu'auparavant. Elle mettait aisément le gardien des esprits en déroute.

 La première fois, ils avaient été deux pour la vaincre et ils l'avaient échappé belle. Or pour ce combat, c'était un véritable duel, seul à seul.

 Wukuri savait cependant que Nilhus était juste en dessous de lui, et que lui aussi allait sans doute devoir en baver.

 Le druide fut projeter quelques mètres en arrière. Il ne comptait baisser les bras si vite, mais il était obligé d'avoué que cette nouvelle forme de Yuyuko lui donnait du fil à retordre. 

Il devait être plus rapide, frapper plus fort, penser plus vite. Yuyuko n'était, à ce moment, qu'un monstre de violence incapable de ressentir d'autres sentiments que la haine.

 Pourtant, Wukuri était en parfaite mesure, lui, de ressentir la joie de retrouver Nilhus, l'espoir de retrouver son état normal et le contrôle de son corps, et l'amour de... Nova.

 Nova... Elle s'était donné tant de mal pour lui... Il se souvint de ce jour où elle était venu le voir au palais de Verde. Elle avait été jusqu'à se blesser pour tenter de ranimer l'arbre monde.

 Wukuri savait aussi qu'elle avait ensuite arpenté tout Yume no Sekai pour retrouver Nilhus et même si chacune de ses pistes se trouvaient être des échecs cuisants, elle n'abandonnait pas.

 C'est probablement cette pensé qui le ramena, ou peut-être l'arrivé de Nilhus, quoiqu'il en soit, bien qu'il n'avait pas été invoqué, sa voix se faisait entendre tandis que le moine revisualisait ces moments passés avec Nova.

-Et tu comptes réduire à néant tout ce qu'elle à entrepris gardien?! Nous ne formons qu'un, nous savons tout les deux à quel point elle compte pour nous, on ne peux pas l'abandonner et laisser Yuyuko gagner.


Dans de nombreuses cultures, l'ours est associé à l'amour et la protection, allez savoir pourquoi.

-O... ours?! Tu es là?!
S'étonna le druide.

-Oui, mais nous ne pouvons pas encore fusionné, elle à encore trop de contrôle sur nous... Je vais tenté de forcer le passage soit patient. En attendant fais lui la peau qu'on rejoigne Nova et Nilhus au plus vite!


Wukuri n'avait aucun doute, l'esprit de l'ours était l'esprit primordial de la force, si une personne était capable de briser une barrière impénétrable, c'était lui.

 Fort de cette nouvelle et de la motivation de revoir sa femme plus rapidement. Wukuri chargea, plus concentré que jamais. Il poussa un rugissement et lança ses griffes dans toutes les directions en bondissant sur sa cible.

 Yuyuko évitait du mieux qu'elle pouvait, mais la vivacité du tigre n'est pas légendaire à travers le royaume vert pour rien.

 La coupure sur sa joue et le filet de sang qui s'en échappa pouvait le confirmer. Tout comme les nombreuses griffures sur son buste et ses bras.

-Tu te défends bien gardien... Mais ce ne sera jamais suffisant! Je n'oublierai jamais le mal que tu leur à fait...!

Cette voix, elle était terrible, pénétrant le cœur du moine comme une lame chauffée à blanc. Pourquoi tant d'émotion dans cette voix? Pourquoi tant de tristesse?

 Pourquoi tant... d'amour? Alors elle pouvait le ressentir aussi? Elle avait de l'amour elle aussi, mais ses enfants sont morts. Ils avaient beau avoir été tués par légitime défense, la peine de leur mère était inconsolable.

 Cette instant d'incompréhension donna à Yuyuko l'avantage nécessaire et elle envoya sur Wukuri un filet de toile, emprisonnant ses bras, le privant donc de ses armes.

-Tu es à moi... Tueur d'enfants...

_________________

IT'S A GIRL!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Mar 10 Mai - 14:16

Wukuri, ton enfant attend ton retour

Musique:
 

La pauvre Nova ne pouvait assister qu’impuissante à ce spectacle qui se proposait devant elle. Impossible qu’elle puisse y faire quoi que se soit, aucun moyen d’entraîner son esprit au cœur des leurs. Une liaison entre les deux acolytes se faisait de nouveau, une liaison se faisait ? Non, elle a toujours été présente. Les deux hommes en face d’elle était doucement entrain d’entrer dans un monde dont seul eux possèdent la clef. Rares sont les personnes qui ont osés affronter seul l’un des gardiens des royaumes, encore plus rare sont ceux qui ont osé tenir tête à Yuyuko et Nova, elles font partis des gardiens les plus dangereux et puissants qui ont existés. Quoi de mieux que d’assister à un véritable combat entre les deux ? Bien que leur corps ne soit visible, elle savait qu’à l’intérieur un changement colossal se faisait. Alors que ce combat continuer au fur et à mesure, elle pouvait observer au-dessus de son mari, deux auras.

En se penchant de plus prêt sur le sujet, se concentrant, méditant, regardant par delà sa vision. Elle distingue alors deux combattants, autour du roi de Verde danse l’esprit du tigre et celui de l’araignée. Les deux s’affrontent pour reprendre le corps et l’esprit du gardien. Un merveilleux combats, mais où est-il ? Même par la méditation, elle ne peut trouver l’esprit de sa moitié. Rien n’y fait, impossible d’observer en action l’esprit de celui pour qui bat son cœur. Nilhus de son côté entre lui aussi en transe. Son esprit comme ceux du tigre et de Yuyuko s’extirpait de son corps, son aura éclatait d’une beauté chaotique. Personne ne peut savoir ce qu’il s’est passé à ce moment à l’intérieur de leurs réalités, mais à l’extérieur, une violente déferlante se fit ressentir sur plusieurs mètres.

« J’espère qu’ils vont bien. »

Pensé alors la jeune reine alors qu’elle sort de sa transe. Rien ne sert de rester plus longtemps à vouloir les observer, c’est inutile, quelque chose couvre leur aura à présent. Attendre est la seule solution. La gardienne rouge, dans un pas léger se releva au son d’une nouvelle musique qui démarra ses premières notes. Elle s’avança de quelques pas en direction des flux d’énergies qui s’affrontent. Délicatement, elle repoussa du dos de sa main les quelques mèches qui venaient obscurcir son regard. Elle souri en observant Nilhus qui à peine revenue, vient de sauver le monde entier. Personne ne peut l’entendre n’est-ce pas ? Absolument personne, ils sont tous coupés dans leur monde. Alors, elle approcha ses lèvres de l’oreille de Wukuri avant de lui dire d’un ton si doux que même les anges rougiraient.

« Notre enfant attends que tu viennes le voir. »

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Nilhus
Verde - Rang 2
Verde - Rang 2
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 07/03/2016

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Mer 11 Mai - 20:32

Grommelant, Nilhus se releva et inspecta l’endroit où il se trouvait. Une immense salle, plus grand que n’importe quel hangar qu’il connaissait, s’étendait devant lui. Il ne voyait presque rien, les ténèbres recouvrant la zone l’empêchant même de voir plus de loin que 5 mètres. Il inspecta son corps et nota qu’il semblait intangible, comme sur le point de se dissoudre. Il soupira et se mit en garde.
 
Bien, au moins il avait réussi à entrer. Mais encore fallait-il réussir la suite.
 
Dès qu’il émit cette pensée, le sol vibra et Nilhus y plongea son regard pour y voir Wukuri combattant… Yuyuko ? Apparemment, la bataille sera à deux fronts : Wukuri/Yuyuko et lui-même contre… le Chaos. Super programme en perspective.
 
Entrée réussie. Modélisation de l’esprit en cours. Objectif : absorption du Chaos sans toucher l’esprit du Gardien.
 
Nilhus se mit à sourire. Mouais, c’était juste une journée comme une autre au final.
 
Il observa la zone autour de lui et vit que sa présence fut repérée : les murs se recouvraient d’un liquide noir et une fumée recouvrit la zone. D’après ce qu’il pouvait voir, Wukuri se défendait de l’influence du Chaos en utilisant ses esprits comme boucliers. Bonne idée à la base, mais il suffisait simplement de couper l’apport spirituel des esprits pour bloquer tous le processus. Nilhus lui, avait une autre méthode.
 
Bien bien. On dirait que je vais devoir bouger un peu les choses, désolé mais ça va picoter un peu.
 
Il se mit à courir à une vitesse insoupçonnée et se dirigea vers le centre de la pièce. Il remercia le fait que comme c’était une bataille mentale, il se dirigeait avec la force de son esprit. Donc plus il absorberait de pouvoir, mieux il réussira à combattre. Il évita des fouets de liquide noirs et glissa sur une longueur de 3 mètres avant de se relever, les mains jointes en signe de prière. Il espérait sincèrement que son idée marcherait, sinon…
 
Première étape : Diviser pour mieux régner
 
Le décor se figea et commença à se mouvoir. Des escaliers firent leurs apparitions sur les murs et même le plafond. Des couloirs semblaient pousser du sol en cadence, et les parois semblaient tantôt rétrécir, tantôt s’élargir. Très vite, le hangar se transforma en quelque chose d’autres. Un Labyrinthe. Nilhus poussa un soupir lorsqu’il vit le résultat et jeta un coup d’œil vers le sol pour pousser par la suite un juron bien sonore. Wukuri s’était fait attraper par Yuyuko et semblait un peu en difficulté. Est-ce que la modalisation l’avait perturbée ? Il se remit vite à la tâche, tout n’était qu’une question de secondes…
 
Seconde étape : Absorber
 
Nilhus sépara ses mains et les tendit vers le ciel. Le Chaos, éparpillé dans toute la zone grâce à l’agencement de la pièce, se rassembla par à-coup dans le ciel avant de se faire absorber par Nilhus. Plus le temps passait-même si cela ne durait que quelques secondes-et plus Nilhus se sentait entier, vivant. Mais dans le même temps, il sentit que le Chaos commençait à influencer son esprit. Ou du moins, il tentait. Grommelant, Il remodela la pièce tout en continuant l’absorption du Chaos, donnant un spectacle majestueux : Au centre de la pièce constamment mouvante, en hauteur, il absorbait l’énergie corruptrice. Il en profita pour mieux aider l’esprit de Wukuri en aménageant ses pensées, ses émotions et ses souvenirs de façon à les rendre plus accessibles et surtout, plus contrôlable. C’était un véritable travail de titan : Plus il absorbait de pouvoir, plus il était fort, mais aussi plus instable. Il sentit ses propres émotions s’accentuer, la peur et la colère dominaient, mais il ne se laissa pas vaincre et continua son office.
 
Finalement, la pièce arrêta de se modifier. Nilhus se retrouva à genoux, les mains sur les temps tout en respirant lentement. Il la ressentait. Cette sensation de puissance, de pouvoir, comme si le monde se tordait sous les désirs du possesseur. Mais il sentait aussi la folie qui habitait ce pouvoir, le sentiment d’oppression détruisant tout sur son passage, cette sensation d’être constamment enveloppé dans un linceul étouffant et engourdissant les sens. Il reflua ses sensations et jeta un coup d’œil aux alentours pour y voir un jardin immense dans lequel se trouvait des arbres difformes portant des inscriptions tel que « Verde », « Le Temple », « Amour », « Cours avec les apprentis »…
 
Nilhus inspira une dernière fois et se releva, observant son œuvre en souriant : une mindscape pour Wukuri, regroupant ses souvenirs situés dans les fruits, ses pensées dans les troncs, ses sentiments dans les animaux de taille variable selon l’influence du moment se promenant tranquillement dans la zone. Il ne se tourna pas vers le sol mais s’adressa quand même au Roi et à Yuyuko :
 

Hé, un petit cadeau de retour est le mot d’ordre je suppose. Bah de toute façon, ton esprit était un vrai bordel… Magne-toi de battre le résidu de Yuyuko qu’on puisse rentrer, j’ai besoin de voir si mon labo tient encore la route et j’ai une araignée du nom de Rachnee à retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wukuri Supirittsu
Verde (Harmonie) - Rang Final
Verde (Harmonie) - Rang Final
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans un temple en train de travailler mes jojo-poses!

Inventaire
Objet: Attrape-Rêves / Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Mer 11 Mai - 23:06

Musique 1:
 

Enfin... Enfin! Après tout ce temps de patience, de soumission, elle allait finalement atteindre son objectif : la mort du monstre qui avait tué ses enfants. Prisonnier de ses toiles, le druide ne pouvait rien faire. L'esprit du tigre ne pouvait lui être d'aucune utilité dans cette situation. Yuyuko jubilait, elle allait savourer ce moment.

 Elle se jeta sur sa victime en jetant sur lui de plus en plus de toile pour être sûre qu'il ne s'échappe pas. Une fois à porté, elle enchaîna des coups plus violents les uns que les autres. Les crochets au bout de ses doigts et de ses pattes d'araignée déchiquetaient la toile avec autant d'aisance qu'une lame traversant du beurre. La violence de l'assaut créa bientôt un amas flottant de poudre de toile, rendant les participants aveugles quelques secondes.

 Elle continuait de frapper, elle voulait sentir la vie s'échapper de ce corps, elle voulait voir cet esprit brûlé. Lorsqu'elle fut calmée, Yuyuko reprit progressivement son souffle. Cependant, elle manqua de s'étouffer lorsque la nuage se dissipa. Il n'y avait sur le sol que des lambeaux de toiles, aucune trace du moine. Impossible! Le tigre ne dispose pas de la force nécessaire pour se libérer des liens de l'araignée mauve. Elle se figea en comprenant ce qui venait de se passer et en sentant une présence derrière elle.


-N...Non...


Elle ne se retourna pas tant elle était pétrifiée. Dos à elle, un être à la peau bleutée, portant des tatouages runiques sur le corps. Une masse musculaire or du commun contribuait à rendre cette apparition impressionnante. Il tourna légèrement la tête pour croiser le regard de Yuyuko qui commençait à peine à tourner les talons.


-Tu as bien faillit m'avoir, je l'admet, cependant, la victoire est mienne Yuyuko...


Elle reculait, elle tremblait, si le moine avait retrouvé la forme de l'ours, alors les autres n'allait pas tarder non plus. Il s'avançait en marchant vers elle. Il préparait le poing, un poing puissant et colossale qui pourrait broyer le corps de l'araignée. C'est lorsqu'il le lança sur elle qu'au même moment, de l'autre côté du vitraille... Nilhus l'avait fait... Il avait vaincu la corruption et en avait récupéré le contrôle. Il avait remit la main sur les énergies noires et avait libéré l'esprit du moine qui n'était maintenant que sous le contrôle de l'araignée de Malva. C'est d'ailleurs pour cette raison que son corps ne rajeunissait pas encore. C'est grâce à l'intervention de Nilhus qu'une brèche s'ouvrit un instant dans l'esprit de Wukuri, une toute petite brèche vers la réalité, petite mais, ne pouvant tomber à un meilleur moment.


« Notre enfant attends que tu viennes le voir. »


Le vide spatial s'était coloré d'un rouge chaleureux. La voix de Nova résonnait dans l'esprit du gardien des esprits qui s'était figé en entendant la nouvelle. Son poing était immobile à quelques centimètres seulement du nez de Yuyuko. Sa peau bleutée reprit une teinte normale et ses tatouages runiques disparuent. Il avait reprit forme humaine, aucun esprit ne semblait l'habiter. L'araignée de Malva, qui jusque là avait perdu tout espoir, vit une occasion qu'elle ne pouvait se permettre de rater.


Musique 2:
 

Dans un mouvement aussi vif que puissant, elle frappa son adversaire d'un uppercut surpuissant qui le propulsa en l'air. Elle allait profiter de cette instant, elle reprenait l'avantage, elle allait le tuer! Elle frappa le sol avec tant de force que des fissures se formèrent là où ses pieds reposaient quelques secondes auparavant et rejoignit le druide en l'air.


 Un coup de poing aussi sec que destructeur l'envoya volé plus loin encore, il rejoignit l'autre bout du vitraille en seulement quelques secondes. Elle s'amusa à faire rebondir le corps du moine plusieurs fois sur le sol vitreux avant de finalement se poser sur lui et d'entamer un enchaînement violent à l'aide de ses doigts griffus et de ses pattes dorsales, écrasant le dos du moine dans les débris qui se formaient et le frappant de face avec violence. Son visage était déformé par la haine.

-MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! MEURS! 

Le dernier coup projeta Wukuri sur le côté, le faisant glisser le long du sol. Il se releva doucement. C'était maintenant! LE moment! La consécration! L’exécution! Une patte d'araignée plantée juste entre les deux yeux et s'en était fini, la ligne de frappe était parfaite! Dans un hurlement sauvage elle se jeta finalement sur sa victime qui restait debout, immobile. Lorsqu'elle fut à seulement quelques centimètres de la victoire, elle senti une soudaine pression sur sa gorge, s'était la main de Wukuri. Il maintenait son adversaire en l'air, sans la moindre difficulté, il ne la regardait même pas, ses yeux était perdu dans le vide... Avait-il au moins souffert de ce qu'il venait de subir? Il avait l'air intact.

-Je vais être... Papa? Murmura-t-il pour lui même.

Son regard perdu devint soudainement dur, il le planta dans les yeux effrayés de Yuyuko.

-Je suis désolé Yuyuko, mais je peux pas perdre, pas après ce que je viens d'entendre... Et surtout pas après...

Dans un flash de lumière, le corps de Wukuri adopta une forme qu'il n'avait jamais adopté auparavant. Une aura doré brillait autour de lui, une queue féline pendait du bas de son dos et ses cheveux, habituellement noirs et courts, était longs, tombant en pics sur sur ses reins et avait une couleur brillante or.

-... Le cadeau de Nilhus.

Oui. Dans la réalité, cette transformation n'était pas encore possible pour le moine, cependant, dans son esprit, il communique avec tous les esprits, et donc, peut aisément en adopter la forme une fois libéré de la corruption. Le corps du vieillard tomba au sol sablonneux. Cela pouvait-être inquiétant, mais peut-être était-ce là un signe de... retour?

-Hé, un petit cadeau de retour est le mot d’ordre je suppose. Bah de toute façon, ton esprit était un vrai bordel… Magne-toi de battre le résidu de Yuyuko qu’on puisse rentrer, j’ai besoin de voir si mon labo tient encore la route et j’ai une araignée du nom de Rachnee à retrouver.

La voix moqueuse et riante de Nilhus redonna le sourire à Wukuri, enfin, après tout ce temps, les deux souverains était réunis... Et ils allaient casser du gardien, comme au bon vieux temps. Cependant, cette fois-ci, ce sera avec l'esprit du lion.

-Ce sera rapide Nilhus, ce sera rapide...

_________________

IT'S A GIRL!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Lun 16 Mai - 21:04

De merveilleuses choses

Alors que la jeune femme venait d’avouer ce miracle de la nature à son aimant, l’appel de la garde d’émeraude et des quelques soldats de Rosso venue pour l’évènement avec la reine se firent entendre un peu plus loin. Ils les ont suivit depuis Elucia, mais la vitesse de la dame phénix est bien trop grande au niveau aérien pour être suivit à la marche. La garde d’émeraude se jeta en premier devant le trio calme et serein, ils pensèrent tout d’abord à un problème, s’ordonnant à eux-mêmes d’intervenir et de retire l’homme qui semblait être un danger à première vue pour le vieux roi. Nova bien sûr, les stoppa sur la seconde de leur approche, leur expliquant la situation et le combat que menaient ces deux amis dans l’esprit du jeune shaman. Tout d’abord l’exclamation totale sur le nom de Nilhus, autant du côté rouge que du vert, les deux royaumes aux alertes à la recherche depuis des mois du compagnon du roi de Verde, le grand proliférateur gardien des énergies chaotiques de Verde. Ils l’avaient cherché pendant si longtemps, ils pensaient tous que tout était terminé, autant pour lui que pour leur jeune roi qui périssait à vue d’œil.

« Vous voyez, jamais il ne faut perdre espoir. Dans ce merveilleux monde tout peut arriver. Le pire comme nous l’avons vécu ces derniers mois, mais aussi le meilleur comme nous le voyons maintenant. »

Elle ne put s’empêche de penser à autre chose au même moment qu’elle passe sa main droite sur son ventre afin de rassurer l’enfant qu’elle porte mais aussi pour se rassurer elle-même. De merveilleux choses peuvent arriver n’est-ce pas ? Des miracles, je me demande bien de quoi elle pouvait bien parler à ce moment. N’étant pas omniscient, je ne peux tout savoir. La jeune Nova parlait-elle du retour de Nilhus ou de son amour pour Wukuri qui grandit au plus profond de son corps. De quoi mettre tous les esprits sur la mauvaise plaque n’est-ce pas ? Wukuri était le seul au courant, ou peut être ne l’était-il pas ? Elle ne le savait pas, mais tant qu’elle ne serait sûr de rien, personne n’entendra ces mots qu’elle vient de prononcer. Personne sauf lui ne possède le droit d’être le premier au courant. Elle se demande sa réaction alors que doucement, le corps de celui qu’elle chérit le plus est entrain de redevenir le belle homme virile qu’elle a connut. Wukuri Supirittsu est doucement entrain de redevenir le roi de Verde. Son prochain rugissement se fera entendre sur tout Yume no Sekai, le retour du roi est annoncé.

[HRP : Petit je sais, je n'avais que très peu de chose à ajouter XD]

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Nilhus
Verde - Rang 2
Verde - Rang 2
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 07/03/2016

Inventaire
Objet: Aucun

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Sam 21 Mai - 21:37

L'effet 'tunnel-vision' fut une fois de plus ressenti par Nilhus quand il se sentit éjecté de l'esprit de Wukuri. Il savait que sa présence n'était plus nécessaire, mais quand même, il se sentait... un peu vexé. C'est pas comme si il venait de dominer une énergie qui risquait de détruire le pays, pas vrai ? Nan, c'était rien du tout. Il se retrouva soudainement dans son propre corps, haletant et s'écartant du moine.

Oh mon dieu, il a tellement envie de le frapper, comme ça sans raison...

Il secoua la tête et se rapprocha de la jeune femme/chewing-gum kimono qui se traînait sur le côté. Ah, quand il faut appeler à l'aide y a du monde, mais quand on veut aider, personne ne vient ! Nilhus souffla un coup et arrêta ses pensées. Non, il ne devait pas insulter les gens, plus maintenant. Ce n'est pas le rôle d'un leader, d'un maître dans l'art du Chaos et digne d'un scientifique. Il ferma les yeux, oubliant son entourage et plongea dans son subconscient. Il se sentit atterrir sur une plate-forme qui semblait être au milieu du vide. Enfin vide... disons que les contours de ce qui semblait être des murs n'étant pas visible, il était difficile de savoir à quoi ressemblait l'endroit.

Bon, autant attendre avant de réorganiser tout ça, je viens à peine de reprendre mes pouvoirs. Urg, je sens que les responsabilités vont fenir vite fait me faire chier, j'espère qu'on me laissera encore un peu la paix... Naaaan, Monk-boy serait capable de me filer de la paperasse, ou pire, des enfants en 'rédemption' ou un truc du genre... Pitié.

Nilhus rouvrit les yeux et vit que près de lui semblait se trouver un contingent de... la Garde d’Émeraude ?! Hum, étant donné que Wukuri était le roi et vu l'état dans lequel il semblait être, autant dire que la présence des soldats d'élite de Verde était normal.

Le Proliférateur soupira. Encore des gens à voir, à parler. Fuck this.

Finalement l'un d'eux s'avança, hésitant.

Maître Nilhus... est-ce... est-ce bien vous ?

Un grommellement se fit entendre. Sérieusement, ils peuvent pas le reconnaître?! Non bien sûr, il doit à tout prix tout faire lui-même !

Vous êtes en train de parler au fantôme résiduel de Nilhus, veuillez laisser un message après le 'fuck' sonore, idiot...

La garde s'agita, mal à l'aise. Oh quoi ? Ils ont vraiment oubliés ou quoi ?!

Oui Lafk, c'est moi le pas-si-grand, le moyennement-magnifique, le plus-que-terrible et machiavélique NILHUS MOUAHAHAHAHAHA MOTHERFUCKERS !

Hum, un peu emporté. Du calme. Inspire, expire, tout va bien. Tiens, ils semblent sortir les armes...

Du calme les pétochards, j'ai pas aidé le fossile à prendre sa cure de jouvence pour le buter ensuite ! D'ailleurs Lafk, ça va toi et Silna ? Vous... tous les deux... tu sais.... « smouch oh ma chérie comme je t'aime ! Mais ici, dans la salle de cours ? Je vais te montrer l'utilisation de mes 'énergies' tu vas voir... »

Ah, la honte suprême que je vois étaler sur le visage de Lafk semble montrer que lui aussi se rappelle de ce moment où je les ai chopés lui et sa copine, après les cours, et comment j'ai dû montrer qu'on ne foutait pas la merde dans ma salle...

Autant dire que les deux n'ont plus jamais regardé une craie, un canard en plastique et le mot « parabole » de la même façon. Dieu que c'était drôle. Et bizarre. Que du fun.


Vous aviez promis de ne plus en parler ! Et d'ailleurs, comment êtes-vous revenus et ou étiez-vous ?!

Ok, du calme, pas frapper le connard irrespectueux envers ma magnificence suprématique... Oh mon dieu je viens de penser ça ? Damn son, le Chaos me rend vraiment cool.

Non !

Mais-

Shut !

Mais vous-

La ferme !

Vous allez répondre ?!

Désolé, vraiment, sincérement, mais répondre signifie devoir expliquer au final près de la moitié des lois élémentaires impossibles à briser pour ensuite montrer que je les ais violées 24/7 pendant une période indéfinie ! Alors, la ferme !

Vous diriez la vérité si on demande ?

Non.

...Vous étiez-où ?

J'étais Rambo et j'affrontais des robots-nazies-ZOMBIS de l'espace. Puis j'ai découvert que la victoire reposait sur quelque chose que j'avais découvert et laissé ici, à Yume no Sekai et c'est pour ça que je suis revenu.

Pour l'amitié ? L'amour ?

Hell no ! All hail the drugs and cannabis !

Mon capitaine...

Oui, il est bien de retour...


Pitié sauvez-nous.








(pas dormi depuis... 'calcul' hier matin 9 heures donc... 36 heures environ. Pardonnez le WTF. Ou pas. Don't give a fuck) 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wukuri Supirittsu
Verde (Harmonie) - Rang Final
Verde (Harmonie) - Rang Final
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 19/02/2016
Age : 19
Localisation : Dans un temple en train de travailler mes jojo-poses!

Inventaire
Objet: Attrape-Rêves / Ticket pour le One Man Show de Dead.

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Dim 22 Mai - 0:07

Musique 1:
 


Wukuri se tenait debout, tenant son adversaire à la gorge, lui même n'en revenait pas... Toute cette puissance... tout ce pouvoir qu'il sentait grandir en lui... La forme du lion lui offrait donc toutes ces possibilités... Le fait qu'il soit à l'intérieur de son esprit justifiait le fait qu'il soit en mesure d'adopter cette forme, mais dans la vrai vie, lorsqu'il atteindrait un tel niveau de puissance, son environnement sera-t-il en mesure d'affronter un si violent déferlement d'énergie? Pour le moment, la question ne se posait pas, il devait retourner chez lui, retrouver Nilhus, retrouver Nova et retrouver... cet enfant. Son regard perçant croisa celui de Yuyuko qui était partagée entre la peur et la surprise, en défiant le druide à l'intérieur de son esprit, elle s'était condamnée.

-Il est temps de rétablir certaines choses...

Sans attendre un instant de plus il la projeta en l'air, elle se senti propulser sur plusieurs dizaines de mètres, il avait utilisé une telle puissance de frappe pour l'envoyer voler si haut. Elle eût à peine le temps de comprendre que le druide venait de lui asséner un violent coup dans le dos qu'elle fut de nouveau projeter vers le vitraille. Comment était-il monté là-haut si vite?! Le choc contre le verre fut d'une violence inouïe. Si bien que le vitraille se brisa, elle passa au travers, un flash de lumière l'aveugla pendant quelques secondes puis elle tomba lourdement sur un sol... apparemment invisible. Tout autour d'elle était d'un vert pastelle, il n'y avait ni mur, ni sol, ni plafond, simplement cette couleur. Elle se releva doucement, où était-elle?

 Yuyuko vit des silhouettes apparaître autour d'elle, se pouvait-il que? Non... Elle reconnaissait ces silhouettes. Un par un, les esprits animaliers apparaissait devant elle, l'encerclant. Ils avaient tous un point commun, ce regard sévère et cette position menaçante. Finalement, Wukuri apparut, dans la forme du lion. Il regarda Yuyuko un instant, elle était pitoyable... mais cela devait-être fait. Il tendit le bras vers elle, puis la désigna de l'index. Tous les esprits se mirent à rugir, crier, grogner. L'araignée était paniquée, elle devinait ce qui était en train de se passer. En une seconde tous les esprits se jetèrent sur elle, lui passant au travers comme si ils ne l'avaient même pas touché, comme si ils avaient simplement chargé en ligne droite. Cependant, c'était loin d'être aussi simple Yuyuko avait ressenti toute la violence de leur assaut mental, cette douleur insupportable qui, si elle en avait été capable, lui aurait sans doute fait perdre connaissance.

Musique 2:
 


 Elle retomba lourdement sur le sol, à genoux. Sa tenue de combat se désagrégea comme si la matière elle même s'était évaporée. Elle avait retrouvé sa robe noire, cependant, elle était déchirée, en piteuse état, tout comme sa porteuse. Yuyuko était affaiblie, elle était si vulnérable. En sanglot, il ne manquait que le coup de grâce pour l'achever. Wukuri avançait lentement vers elle. Elle sentait la fin approcher, elle sentait son jugement arriver. Elle qui ne voulait qu'une chose, venger le meurtre de ses enfants, mettre un terme à son envie de vengeance, elle demandait simplement une justice! Wukuri était maintenant juste devant elle, elle tremblait et sanglotait, mais le regardait dans les yeux, elle voulait le défier jusqu'au dernier moment, il mit un genoux à terre, les griffes du lion seraient plus rapides et plus clémentes que celles du tigre.

 Elle se doutait de ce qu'il allait faire, alors, elle n'opposa aucune résistance. Elle ferma une dernière fois les yeux, elle aura tout donné, elle se sera battu jusqu'au bout, mais elle devait l'admettre, elle était vaincue. Elle n'attendait qu'une chose, la mort, le symbole de son royaume d'origine, la mort, le destin tragique de nombres de ses enfants, les révérait-elle de l'autre côté? Elle l'espérait tellement, maintenant vas-y monstre, met fin à cette vie consacré a la protection et l'éducation d'enfants aimants. Fais le et libère toi du fléau de l'araignée. La seule chose que senti Yuyuko fut une pression dans son dos, elle mit un moment à comprendre que, celui qui devait mettre fin à sa vie, l'enlaçait tendrement. Elle ne demanda même pas pourquoi... Elle se contentait de pleurer, bien qu'étonnée.

-Tenter de me justifier pour ce que j'ai fait serait inutile à tes yeux Yuyuko et je le sais bien, je ne te demande pas de me pardonner, loin de là. Je veux juste que tu comprennes, nous sommes forcés d'avancer dans la même direction toi et moi, si nous travaillons ensemble, nous pouvons rendre Yume no Sekai meilleur, tu le sais aussi bien que moi. Tant que nous serons lié, je chercherais toujours un moyen de me racheter Yuyuko, tu en as ma parole... Lui dit-il.

-Je... je te détestes tellement Wukuri...

Elle ne parvint à articuler que cette phrase tant sa gorge était serrée par l'émotion. Son corps disparut dans un volute de fumée mauve, son emprise avait disparue, Wukuri avait gagné, il se sentait doucement s'élever dans les airs, enfin, après tout ce temps...

-Je suis de retour... Merci... merci à tous....

Il perdit connaissance tandis que la couleur verte virait au blanc autour de lui. Dans le monde des rêves, l'aura mauve avait disparue, remplacée par une autre de couleur verte qui semblait envelopper le corps vieux et fatigué du moine, il s'éleva de quelques centimètres dans les airs puis finalement, une onde de choc émana de son corps, une onde de choc qui semblait parfaitement coordonné avec un rugissement, le rugissement d'un lion. Pas un rugissement agressif et effrayant, bien au contraire, un rugissement revigorant et porteur de courage.

 Un rugissement si puissant et résonnant qu'on l’entendit jusqu'à Verde, signalant au peuple la fin d'une ère sombre. L'Yggdrasil semblait déjà reprendre des couleurs. Puis dans le désert de Giallo, un corps vieillit était étalé sur le sol, ses traits évoluaient lentement mais après quelques secondes de changement, c'était bien lui, le veillard était redevenu le vaillant moine. Wukuri cligna des yeux, que s'était-il passé? Où était-il? Sa mémoire lui faisait défaut. Il s'assit sur le sable chaud, une magnifique jeune femme aux teint mate et aux cheveux roses était agenouillée à ses côtés, les larmes aux yeux, instinctivement, ses doigts vinrent glisser en tremblotant sur les joues de la jeune femme.

-Je connais ton visage...

Il se perdit dans son regard, comme il l'avait fait 5 mois plutôt, puis un sourire qui en disait long apparut sur le visage soudainement joyeux du moine.

-Nova...

Ce fut plus fort que lui, il ne put résister, il attrapa sa bien aimée contre lui et l'embrassa tendrement. La mémoire lui revenait continuellement, enfin, enfin il la retrouvait. Lorsqu'il se détacha finalement de ses lèvres, il regarda autour de lui et se releva. La délégation de Verde était là, abasourdit mais souriante, tout comme celle de Rosso et il y avait...

-Nilhus...?

Il se jeta sur lui, le serrant dans ses bras avec toute la joie qu'il ressentait, au grand dam du proliférateur qui n'était pas habitué à une telle exposition d'affection. Wukuri ressemblait à un chien fou, il redécouvrait son corps, il s'égayait à la moindre chose qu'il pouvait de nouveau percevoir, au moindre souvenir qui lui revenait... souvenir... il se souvenait maintenant, le combat... Yuyuko... Soudain il se figea... "Notre enfant attends que tu viennes le voir" Le chaman pivota vers sa femme, il s'avança vers elle, posa la main sur son ventre, et la regarda interrogateur. La réponse de la Phoenix provoqua chez lui une explosion de joie, si bien qu'il attrapa sa bien aimée par la taille et la fit virevolté autour de lui, il la posa finalement en déposant de nouveau un baiser sur ses lèvres, c'est le regard incompréhensif de Nilhus qui les firent s'arrêter.

-Hum... Oui c'est vrai, je pense qu'on te doit quelques explications, mais si on en parlait sur le chemin du retour d'accord?

_________________

IT'S A GIRL!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dead
Rang
Rang
avatar

Messages : 740
Date d'inscription : 11/02/2016
Age : 20
Localisation : Loin de ce monde.

Inventaire
Objet: 2 Permis de Création de PNJ / 2 Augmentations Rang 2 / Augmentation Rang 3

MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   Dim 29 Mai - 21:53

Une droite monumentale

La jeune reine flamboyante attend au côté des aventuriers du royaume rouge venue pour l’occasion. Elle se tient droite, observe le second roi, maître du chaos, faire son discours de retour auprès de ses anciens élèves. La plupart des paroles qu’il utilisait été pour elle étrangère ou tout simplement étrange. Sa langue, ses manières, tout semble disproportionné de la réalité qu’elle s’était fait. La jeune femme s’était attendu à quelque chose de spécial, un homme dont elle a entendu parler les mérites et les aventures, un homme qui a le don pour s’attirer des ennuis et ne faire qu’envenimer encore plus la situation. Il crache son venin et repend l’épidémie par delà le monde de Yume no Sekai. Ces paroles ne sont finalement pas tant exagérées qu’elle l’aurait présagé. Le phénix se tourna alors vers l’un de ses compagnons pour lui chuchoter discrètement un "Est-ce que ce qu’il dit a un sens ?". Elle ne veut en rien vexer l’être qui vient de sauver sa moitié mais aussi et surtout le monde de Yume no Sekai. Elle sourit quand à la réponse qui n’avait pas plus amélioré sa capacité de compréhension de celui qui est tombé des cieux.

L’énergie malfaisante du corps de Wukuri, disparut pour laisser place à une plus sympathique, plus accueillante mais aussi celle d’un véritable roi. Sans pour autant ignorer Nilhus, elle s’approcha du roi de Verde, l’idée en tête qu’il se jetterait dans ses bras à peine réveiller. Et pourtant. Tout ne se passe pas comme dans les contes de fées parfois. Le roi de Verde ne se rappelait plus de sa vie ? C’était impossible, sa tête, son corps, son esprit ne pouvait plus le supporter. Nova aller craquer mentalement, à la limité de ce qu’elle pouvait endurer avant que posant délicatement ses doigts contre les joues de la jeune femme au bord des larmes, il l’appela après un regard échangé, par son nom. Elle ne put rien faire, il le fit à sa place, la cajola et l’embrassa tendrement. Après un baiser qui sembler durée si longtemps à la vue extérieur, mais pas assez pour la douce personne au plumage de flammes qui en attendait un peu plus après la longue absence de celui qu’elle aime.

Quelques secondes après avoir échanger une douce étreinte avec son plus grand ami, il revint à la rencontre de sa femme qui attend le bon moment. Après un instant, il était à son niveau, posant sa main sur son ventre. Un second instant, elle lui répondit par la même phrase qu’elle avait prononcée lorsqu’il était inconscient, mais cette fois-ci, des larmes lui échappèrent. Le troisième instant, il la fit virevolter dans les airs, une danse de joie et de bonheur. Une nouvelle famille se formait doucement dans le monde de Yume no Sekai. L’instant suivant, il l’embrassa à nouveau, il croulait sous un bonheur infini et le faisait partager tout autour de lui. Il ne savait d’ailleurs plus où donner de la tête entre le retour de Nilhus, son propre retour et l’annonce de l’enfant royale. Mais malgré que tout aille aussi bien, Nova attendait ce moment depuis si longtemps, les derniers moments du coma de Wukuri était si intense et horrible pour elle. Alors que son regard était posé sur le grand proliférateur. Elle serra les dents et le poing avant de décoller une droite monumentale à l’aventurier qui redescendit sur terre en quelques secondes. Elle se dirigea d’un pas de reine vers lui, le dominant du regard et de sa position.

« A présent tu vas te reposer, tu viens à peine de te remettre de ta maladie, ce n’est pas pour partir à l’aventure et revenir en pièce détaché ? Je me suis bien fait comprendre Wukuri ? »
Ah, les femmes, des créatures magnifiques dont l’intérieur est plus horrible que l’enfer lui-même. Elle tourna ensuite les talons avant d’avancer en direction de Verde et de sa capitale.

_________________

-You think, you have power over me ?-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yumenosekai.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amour, combat et retour [Feat, Wukuri Supirittsu & Nilhus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour l'amour d'un enfant [feat Dean Hodgkin - guest Alois]
» Les Chroniques de Yibwang : Pour l'amour d'une papuche [feat. Yibo]
» La forteresse du Val sans Retour
» Retour vers son coeur.
» Retour sur les lieux de son amour... et fuite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: GialloTitre :: Désert de didgeridoo-
Sauter vers: