Partagez | 
 

 Coexistence [Feat Monokuma] [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anumeh Kherkzs
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 20
Localisation : Le SUD

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: Coexistence [Feat Monokuma] [Fini]   Jeu 21 Avr - 18:07

C'était un événements des plus encourageants. Après cinq mois à s'ignorer qui permirent de faire retomber les tensions, Anumeh avait envie de renouer des liens avec le puissant royaume des bêtes pour éviter une éventuelle nouvelle crise, et il s'avéra que c'était ce dernier qui avait le premier entamé le nouveau contact. Un messager était arrivé à Waterfall, porteur de demandes d'établissement d'ambassades et d'entente législative internationale, à partir de quoi des échanges de messages se suivirent afin de se mettre d'accord sur les deux rencontres devant porter ces discussion: une à Blu, et une à Utopia. Et la première était pour aujourd'hui: debout au pied du Mur du Son, point de rendez-vous, Anumeh et une escorte de deux gardes attendaient l'arrivée du roi arancionien et de ses architectes.

Et ils apparurent alors au loin, calmement. Lorsqu'ils furent assez près, Anumeh put enfin voir la fameuse Maximilienne qui faisait tant parler d'elle par son tempérament. Sa position au côté de Monokuma et ses attributs félins ne laissaient aucun doute.
Alors qu'ils arrivèrent finalement, Anumeh les salua:

"Bienvenue à vous, Monokuma. Nous n'avons que trop tardé à effectuer cette réunion."

Puis il se tourna vers son bras-droit.

"Ainsi qu'à vous... Maximilienne, je présume?"

Elle était froide. Son regard était glacé. Si ce qui se disait sur son passé récent était vrai, Anumeh ne pouvait lui en tenir rigueur.
Son seigneur, lui, paraissait étrangement calme, contenu, posé. L'expérience du pouvoir l'avait-elle rendu plus responsable? Ceci expliquerait son initiative diplomatique.

"Et bienvenue à vous tous, citoyens."

Anumeh leur fit signe d'entrer dans la navette qui devait les conduire à Waterfall, au bord de l'eau. Ils s'y engouffrèrent tous, et la porte se referma sur eux.

_________________
Thème:
 

Sans oublier:
 


Dernière édition par Anumeh Kherkzs le Dim 15 Mai - 17:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coexistence [Feat Monokuma] [Fini]   Ven 22 Avr - 11:49

Notre messager fut rapide, et la réponse du roi de Blu le fut aussi. Aujourd'hui, les tensions allaient baisser, pourquoi donc faire cela me direz vous ? Et bien, la raison est aussi simple que 2 et 2 font 4. Tout d'abord, ces tensions nous ont permises de lancer un coup de fouet au peuple pour qu'ils se donnent à 200%, que ce soit dans la croissance du royaume que dans la recherche, l'armement, la création de Nadiria ou même la réparation du palais. Mais maintenant que la peur de la guerre est passée, les gens ne sont plus autant travailleur à en revendre qu'avant. Certes, les Arancionien ne sont pas du genre à se reposer sur leur laurier, mais il est vrai qu'ils ont quelques peu ralentit. Et même si l'attaque de pirate sur Nadiria va faire réfléchir les habitants et les faire travailler plus pour regagner ce qu'ils ont perdu. Il ne sert plus à rien d'être en mauvais terme avec l'ami Blu. Non, au contraire, une alliance avec eux pourraient être bénéfique, que ce soit par le commerce, les accords de recherches ou n'importe quoi d'autre.

"Bonjour, roi Anumeh, effectivement, nous n'avons que trop tardé"

Maximilienne ne répondit à son bonjour que par un hochement de tête, venir ici était aussi un test pour elle, elle devait se contrôler. C'était aussi ça la politique, être hypocrite. Moi, elle, et mes architectes rentrèrent dans le sous marin qui allait nous mener à cette fameuse citée, je ne l'avais jamais vu, et pourtant, j'étais bel et bien curieux, je voulais être impressionné en quelques sortes.

"J'ai pris pour l'occasion, les meilleurs architectes de tout Utopia. C'est eux qui se sont occupés de construire le palais, puis de le réparer à l'aide de votre grue, ils sont déjà affiliés avec ce genre de technologie si vous voulez leurs fournir pour construire le bâtiment."

Je tourna ensuite mon regard vers la faune et la flore sous marine, la diversité de ce milieu devait donnait du fil à retordre à ce royaume pour survivre, était-ce une citée imprenable ou une bulle d'air sous l'eau qui était fragile ? J'allais bien vite le voir. Maximilienne ne regardait que devant elle, attendant de voir la suite, tandis que tout les architectes regardaient avec émerveillement ce spectacle, il faut dire qu'il n'y avait qu'a Nadiria qu'on connaissait la faune sous marine, et encore, que très peu par rapport à ici. Quand je pense que c'est ici qu'on a tué V.H, j'en suis tout nostalgique.

- Et c'est ici, mes très chers citoyens, à la surface, que nous avons terrassés avec la plus grande aisance le requin Gardien de Blu.
Revenir en haut Aller en bas
Anumeh Kherkzs
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 20
Localisation : Le SUD

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: Re: Coexistence [Feat Monokuma] [Fini]   Ven 22 Avr - 19:13

"Bien sûr que nos moyens seront mis à disposition, il s'agit après tout un projet commun."

La navette accentua sa descente, sans que ce ne fusse physiquement ressenti par les occupants. Elle était en forme de galet vertical de 6 mètres de diamètre, ayant plusieurs axes de rotation entre différentes parties afin de garantir l'horizontalité du sol peut importe les mouvements. Elle était très sensible aux courants marins et pas particulièrement rapide, mais en eau calme elle restait la plus confortable, d'autant plus que toute la partie supérieure était en vitre.

"Et c'est ici, mes très chers citoyens, à la surface, que nous avons terrassés avec la plus grande aisance le requin Gardien de Blu.

-C'était en effet non loin d'ici vers le sud, répondit le Daru. Notre sous-marin en avait fait les frais mais a tenu bon, et on peut se féliciter que personne n'ait été blessé. Sauf presque involontairement par cette fille venue de Bianchi, Io, si je me souviens bien. Eclypse était là également, et on ne les a pas revues depuis des mois, comme pour beaucoup d'autres... Ce monde aujourd'hui semble réellement différent de celui qui est sorti de la crise des Gardiens."

Une lueur commença à se distinguer plus loin en profondeur, alors que la luminosité extérieure diminuait à vue d'oeil. La faune n'était déjà presque plus visible hormis celle qui passait devant les projecteurs du véhicule. Ils dépassèrent une lumière statique sur la droite: probablement un navire sentinelle protégeant la circulation entre la surface et la ville.
Cette dernière se dessinait de plus en plus visiblement, un grand dôme bleu parfaitement lisse rendant un peu de luminosité aux alentours, parcouru de traces de lumière mouvantes comme des éclairs lents. Derrière, à l'intérieur, on pouvait commencer à deviner la forme de quelques bâtiments, et surtout de l'immense tour centrale et du faisceau d'énergie qu'elle émettait. Le véhicule longea le pied du mur, et presque soudainement, s'engouffra dans une ouverture dans le sol.

Le large tunnel à la paroi éclairée descendait à la verticale sur une cinquantaine de mètre, avant de remonter, et ils se trouvèrent enfin à la surface à l'intérieur du dôme.
Ils se trouvaient à présent dans un grand bassin parcourru de quais, couvert par un hangar. Des navires de toutes sortes étaient arrimés, et de nombreux habitants s'affairaient sur les quais.

"Nous sommes dans le hangar est, qui, comme celui de la porte ouest, est utilisé par les particuliers et les petits véhicules. Ceux des portes nord et sud sont conçus pour des véhicules bien plus larges, tels que des sous-marins militaires ou de gros navires marchands.
Il existe également des canaux les reliant au centre, facilitant les transports de marchandise et matériaux lourds.
"

La navette s'arrima, un petit ponton se déplia, et la porte s'ouvrit: le calme fut alors remplacé par les bruits et l'activité ambiante, presque rafraichissants, crevant la bulle. Aussitôt sortis cependant, le silence retomba en partie, et tous les regards étaient tournés vers eux. Les habitants étaient au courant de cette venue, mais voir cette personne ici, dans la ville qui avait failli être son ennemie, laissait néanmoins une impression étrange. Certains saluèrent ou marquèrent un signe de respect formel, d'autres lançaient des regards peu amènes, mais beaucoup semblaient simplement observer.

"Nous tenons à conserver les vestiges originels de cette cité, mais certaines zones ont dû être déblayées et reconstruites. Certaines ne sont pas finies, et nous allons nous y rendre directement."

Tout le groupe, y compris le pilote, entra dans un ascenseur qui les conduisit dans un hangar plus grand encore, pourvu d'une très large ouverture dans un mur. Il n'était guère rempli, quelques aéronefs étaient garés mais rien de comparable au fourmillement de bateaux plus bas. Le leur s'ouvrit à leur approche, ils montèrent et décollèrent, et enfin sortis, la ville pu être contemplée.

S'étalant sur des kilomètres, les bâtiments de toutes tailles et toutes formes s'élevaient, plus compacts en périphérie, plus hauts au centre. Ils étaient divisés en trois disques concentriques: le périphérique, le plus bas, comprenait les hangars ainsi que de vastes champs encore non cultivés - ils venaient d'être dessalés après que l'inondation ait été purgée. Le deuxième, plus haut, possédait des habitations basses allant jusqu'à deux ou trois étages, aux couleurs sobres mais riches et variées, composées principalement de pierre. Le troisième enfin, laissait voir des immeubles plus hauts ainsi que des bâtiments larges, pour beaucoup en métal, et surtout la tour d'alimentation.
Les niveaux étaient séparés de parois inclinées d'une centaine de mètres de hauteur, lesquelles étaient parcourues d'ascenseurs, de hangars, et d'écluses des quatre canaux.
Cependant, les détails étaient difficiles à apercevoir d'ici.

Ils survolèrent la ville jusqu'au côté ouest, qui montra de bien plus nombreuses zones de chantier. L'aéronef effectua un atterrissage tout en douceur sur une plateforme à la limite du troisième niveau, suspendue au dessus du deuxième.
Après leur sortie, ils empruntèrent un ascenseur en verre qui, glissant le long de la paroi, les amena en dessous.

"Nous y voici. Toute cette zone de travaux est disponible, si vous voulez choisir l'emplacement."


[Un bug m'a presque fait tout recommencer, crois-moi il m'a fallu de la foi. Désolé si les descriptions font un peu précipité]

_________________
Thème:
 

Sans oublier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coexistence [Feat Monokuma] [Fini]   Dim 24 Avr - 19:39

En voila une phrase marquante, le monde était bien différent de celui qui avait survécu aux gardiens, était-ce le même Yume No Sekai qu'à l'époque ? Les aventuriers avaient bien changés, en voila une chose de sûr, rien n'étaient pareilles, le monde s'était apaisé, beaucoup trop apaisé... Il ne bougeait plus, c'était maintenant que les choses allaient, encore une fois, évoluer. C'était un grand pas dans la politique mondiale, les deux royaumes les plus en tensions allaient à présent bâtir deux bâtiments, pour montrer la volonté de paix qui les animes.

Mais, qu'est-ce qu'un traité de paix ? Et à quoi servent-ils sinon à être résignés pour que la guerre domine. La paix n'est que le moment où l'ennemi recharge, je le savais bien, et Arancioni n'allait pas se reposer sur ses lauriers, dès le moment où j'ai posé le pied dans la ville quand le sas s'est ouvert. Certain Bluiens me regardèrent, peut être que dans un autre monde, je les aurais tué, et ils auraient pu me voir sur cette même scène, avec une armée derrière moi et dans le sas, mais non, c'était en roi pacifiste qu'il me voyait aujourd'hui. Tandis qu'à l'esprit, je gardais une phrase "Mes ennemis sont mes ennemis, les amis de mes ennemis sont mes ennemis, les ennemis de mes ennemis sont mes ennemis, et mes amis sont mes futurs ennemis".

- Peuple de Blu, je vous salue ! Moi, Monokuma, roi d'Arancioni et tueur du gardien de Blu, grand combattant du phénix et aujourd'hui, l'homme qui est venue renouer contact avec votre grand royaume. Nos ressources, nos savoirs et nos patrimoines se doivent d'être partagés, et j'espère que nos deux royaumes pourront devenir grands, ensembles, c'est un petit pas pour vos rois, et un grand pas pour nos civilisations.  

Nous avons ensuite prit un ascenseur et on a pu voir la ville de haut, elle était grande, Waterfall était déjà une grande cité qui pouvait presque nous rivaliser, leurs bâtiments étaient variés et certains se distinguaient de par leur taille et leur forme. Malgré tout, leurs champs n'étaient pas encore prêt, et leur construction était encore en cours. La capitale était en pleine industrialisation, c'était une preuve que leur puissance n'était pas encore maximale et que lorsqu'elle le serait, ce seraient de dangereux adversaires.

- Très bien, mes architectes vont s'occuper de cela. Et à peine eu-je le temps de le dire, que mes hommes étaient déjà entrain de prendre des mesures à l'oeil et de se mettre d'accord sur ce qu'ils avaient prévu. Tandis qu'ils notaient tout, une fois fait, ils allaient donner leur rapport à Anumeh. Ils soulignèrent aussi à Anumeh que le bois n'était pas un problème, mais qu'ils allaient avoir besoin de deux grues et d'outil précis pour tailler le bois, les transporter d'Utopia étaient compliqués.


Citation :
Le bâtiment sera à deux étages, dans le style japonais Sengoku que nous apprécions à Arancioni et Utopia plus particulièrement, le bois que nous utiliserons sera peint en bleu ciel ou sera gardé dans sa couleur naturel de bois clair. L'architecture général sera classique à l'intérieur, pour rester dans la culture Arancionienne, tandis que le dehors et notamment les gouttières -que nous avons décidés de garder pour le style- seront ondulés comme une suite de vague et un long courant docile. Sur le coté droit et gauche de la porte, nous avons décidés de mettre une moitié puis l'autre d'un majestueux et imposant requin, de profil, pour représenter V.H, le grand Gardien de Blu. Tandis que les décorations de ce genre, sont légions à l'intérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Anumeh Kherkzs
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 20
Localisation : Le SUD

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: Re: Coexistence [Feat Monokuma] [Fini]   Dim 24 Avr - 22:35

Anumeh prêta attention au compte-rendu des architectes. Le matériel ne poserait pas problème, ils auraient juste à mettre un autre bâtiment en pause. Ils semblaient porter grand soin à l'impression que laisserait leur oeuvre, mais après tout, pourquoi pas. Il leur donna sa confirmation, puis retourna voir Monokuma.

"Tout semble en ordre, et même mieux. Nos moyens ont progressé depuis le temps, et pourront d'autant plus aider à la construction."

Disant cela, il désigna de la main, au loin, un robot humanoïde d'environs quatre mètres de haut déchargeant de planches de bois d'un large transpalette antigravitationel et les transportant plus loin sur son épaule.

"Maintenant, il faudrait se mettre d'accord sur les règles et droits qui seront donnés aux ambassadeurs. Bien sûr, il va sans dire que tout ceci sera équitable à double sens: ce qui vaut pour l'un, vaut pour l'autre.
Ce que j'avais en tête est ce qui suit. Un ambassadeur pourra entrer et sortir à sa guise sur son temps libre et être en contact avec la population. Ils auront accès à des véhicules et montures privés en cas de déplacement rapide à effectuer, et, si cela peut les rassurer, ils pourront avoir une garde: dix soldats maximum pour l'ensemble de l'ambassade, sans armes lourdes.
Ils auraient également accès à des canaux de discussion privée avec leur propre royaume, et c'est justement un des sujets les plus importants de l'établissement de nos relations. J'attends qu'on vienne nous apporter un appareil que j'ai à vous montrer par rapport à ça, il ne devrait pas tarder.

Y a-t-il un élément sur lequel vous voudriez revenir?
"

_________________
Thème:
 

Sans oublier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coexistence [Feat Monokuma] [Fini]   Jeu 28 Avr - 16:57

- Très bien, j'attend avec impatience cet appareil alors. Je marqua une pause en me retournant vers mes architectes, je les regardais de loin. Le monde a bien changé depuis le tragique événement d'Utopia... Et les autres royaumes aussi, ont bien changés. Voila pourquoi je suis là aujourd'hui, car les tensions qui liaient nos deux états étaient trop dangereuse pour le monde et pour mon royaume. Les alliances se répètent et certains dirigeants m'inquiète de par leur fermeture, je pense notamment à Bianchi ou Rosa. Je remarqua une pause, pour donner le ton. Arancioni est entouré de 4 royaumes et de la mer, donc 5 au vu de votre puissance navale. Derrière Verde, il est le royaume le plus exposé à ses frontières... Chaque Arancionien doit se battre et se donne à son maximum pour ne pas que nos voisins puissent un jour vouloir nous écraser.

Je me retourna vers le roi de Blu et le regarda froidement, comme si aucune émotion ne me traversait . Un jour arrivera où ils tenteront de nous attaquer, et à ce moment là, Anumeh, héros du pic de l'aigle. Je tuerai personnellement chaque homme, chaque femme et chaque personne voulant faire obstacle à la vie paisible de mon royaume. Et, en tant que roi d'un des plus grands royaume de ce monde, je ferai de même avec ceux qui voudraient détruire d'autre royaume. Je ne laisserai jamais un voisin bélliqueux en vie près de mon royaume. Et j'espère que vous aurez choisit ce camp aussi, roi de Blu. Mon oeil rouge s'illumina doucement pendant que je parlais, ce n'était en rien des menaces, mais bel et bien une ligne de conduite, je voulais lui faire comprendre mes intentions, celle de devenir à la fois maître de Yume No Sekai, mais aussi d'en devenir le héros pacificateur de celui ci. Ou du moins... D'en être vu, comme celui ci.
Revenir en haut Aller en bas
Anumeh Kherkzs
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
Blu (Ingénieurie) - Rang 4
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 15/02/2016
Age : 20
Localisation : Le SUD

Inventaire
Objet: Permis de créations de PNJ.

MessageSujet: Re: Coexistence [Feat Monokuma] [Fini]   Ven 6 Mai - 16:55

Le regard droit qui fut lancé laissait enfin s'ouvrir une fenêtre. Perçant, implacable, derrière cette constante dissimulation que le roi effectuait. Toutes les brumes de ce jeu d'apparences, ces mises en scène, ces discours aux peuples et bonnes paroles aux dirigeants s'écartèrent enfin légèrement pour laisser entrevoir un fond sincère, une partie des réelles intentions, quoique sous-entendues, mises à nu de l'homme-ours. Et il fallait profiter de cette ouverture.

"Au fond, répondit le Daru, il y a des points communs entre nos objectifs. Ce que Blu regarde est le futur, le bien de ceux qui suivront. Nous ne sommes que les premières pierres vous et nous, la base d'une Histoire, ceux que tous nos descendants regarderont comme ceux qui leur ont apporté leur mode de vie. Mais que sera-t-elle, leur vie? Qu'allons-nous leur laisser et comment se souviendront-ils de nous? Quel rôle l'Histoire nous attribuera-t-elle? Serons-nous leurs modèles ou bien leur hantise? Considérez ça comme un indicateur de la qualité de notre œuvre pour eux.

Aussi ne courrons nous pas après la gloire éphémère. Nous voulons la stabilité, et mettre nos moyens en oeuvre pour la conserver. Il est indéniable que certaines invasions peuvent avoir un effet bénéfique sur le très long terme - mais ce risque ne sera pas pris. Si je dis tout cela est car je connais la guerre, je l'ai vue, vécue, et tant que je serai ici ce royaume évitera les bains de sang. Nous protègerons notre propre peuple en priorité, et peut-être aiderons-nous ce monde. Nos intentions peuvent s'accorder vous le savez, c'est bien la raison de ce que nous somme en train de faire n'est-ce pas? Tout dépendra de la manière avec laquelle vous accomplirez les vôtres.
"

Les yeux dans les yeux. Deux brefs moments d'expression résumant tout, sous-entendant la conduite générale. Il était bon que cela fut fixé. Le silence plana, resserrant la tension.

"Monsieur! s'écria une voix enjouée, brisant la bulle. J'ai les balises!"
Accourant sur le chantier depuis le centre, une jeune femme poussa son transpalette antigravitationnel jusqu'à eux. Anumeh la reconnut: c'était l'ingénieure chargée de la direction de l'équipe de recherche de ce projet. Arrivée à leur hauteur, elle ne perdit pas la moindre seconde avant de retirer le drap couvrant le transpalette, dévoilant une paire d'appareils en forme de ballons de rugby d'un mètre cinquante de longueur desquels dépassaient des antennes, et de s'adresser à Monokuma directement.
"Bonjour monsieur! On a été chargés de trouver un moyen de communiquer rapidement entre nos royaumes, et nous voilà avec ça! dit-elle en portant un des appareils. Ce sont des relais de transmission flottants, que l'on disperse dans l'océan et qui transmettent des signaux jusqu'à une centaine de kilomètres chacun, on peut ainsi former une véritable toile qui continuera à trouver des voies de transmission même si l'un d'eux a un problème.

Bien sûr vous vous en doutez, la véritable difficulté n'était pas de les faire marcher, mais de les adapter, avec les pirates, les courants, tout ça... Pour éviter de se les faire voler on pourra les camoufler, et ne pas y mettre de composants précieux, et ils ont des petits moteurs pour se maintenir en place. C'était pas facile de trouver un bon équilibre, mais voilà, c'est là!
"

Il était presque difficile de suivre les paroles de la jeune femme. Son excitation presque enfantine était provoquée par sa fierté de participer à une telle chose: ingénieure sur son monde d'origine, elle ne recevait pas beaucoup d'attention car elle n'inventait pas d'incroyables machines ni de technologies de pointe, mais son imagination débordante et sa débrouillardise lui permettaient de s'adapter à toute situation avec trois bouts de ficelle. A Blu, elle avait donc parfaitement trouvé sa place.

"La technologie est simplissime, ajouta Anumeh, le minimum pour transmettre des signaux. Ainsi, vous pourrez nous faire confiance pour que les messages entre Utopia et vos ambassadeurs restent purement confidentiels, puisqu'un simple cryptage au point de départ suffira."
Il marqua une pause pour laisser son homologue y penser.
"Alors, qu'en dites-vous?"

_________________
Thème:
 

Sans oublier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coexistence [Feat Monokuma] [Fini]   Dim 15 Mai - 14:18

De la neutralité, neutralité, des risques qui ne seront pas prit, une protection de son peuple avant tout, voila quelque chose qui me réjouissait grandement, je ne faisais rien savoir sur mon visage, mais dans mon esprit, l'enchantement était totale, absolument totale. Le grand roi de Blu voulait donc rester neutre et hors des conflits n'est ce pas ? Il allait donc me laisser tranquille, me laisser tranquille pour envahir tout ces pays de pacotille entourant le mien. Je laissa le silence planer, juste pour lui faire croire que cette nouvelle n'était pas bonne, que je m'inquiétais vraiment de la sécurité de ce monde. Jusqu'au moment où une jeune femme vint briser le silence, elle apporta avec sa machine de transport un mode de communication simpliste, que même notre royaume, en retard sur ce point, pouvait utiliser voir améliorer. Je laissa la jeune femme expliquer tout cela et je pris la parole après le dirigeant de Blu.

- Je vois, je vois, cette nouvelle est réjouissante, réjouissante. Je commença alors à tourner autour des appareils et des palettes. Notre marine est en plein essor pour assurer la sécurité maritime de Nadiria, les attaques pirates ne sont pas rares. Nous ferons en sortes de développer notre communication pour que nos marines respectives ne se gênent en rien ou que des incidents arrivent. Je marqua alors une légère pause. Je ferais en sorte de continuer sur votre réseau pour le prolonger jusqu'à Utopia, ainsi, nous n'aurons aucun mal à communiquer d'une seconde à l'autre en cas de problème. Il est important, et je dirais même plus, capital de rester ouvert à la communication... Comme je l'ai dis plus tôt, les activités Bianchienne m'inquiète. Un sourire apparue sur mon visage. Je vais laisser mes ambassadeurs ici, Roi de Blu, je suis prêt à repartir.

J'avais déjà donné des consignes à mes ambassadeurs et aux architectes, il fallait qu'ils restent forts et qu'ils ne se plient pas aux exigences du roi de Blu sans en devenir agressif. Il fallait aussi qu'ils soient ouverts au dialogues et parlent le plus possible du cas inquiétant de Bianchi et des activités pirates en mer de tout les royaumes. Pourquoi ? Il fallait que Blu pense que le problème soit immédiat, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coexistence [Feat Monokuma] [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coexistence [Feat Monokuma] [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche de l'académie [feat zakita] ~FINI~
» Une nouvelle apprentie soigneuse.(feat Lune)FINI
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yume no Sekai :: Le monde des rêvesTitre :: Blu :: Waterfall-
Sauter vers: